Page 3 sur 75 PremièrePremière 123451353 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 2243

Discussion: [Lieu] Combeloup

  1. #61
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Umberto lui sourit.
    -Oh, comme je vous le disais, je doute fort qu'un client débarque à l'improviste. J'accepte donc votre invitation avec grand plaisir.
    Il suivit Albérich à l'intérieur de la maison, retira bottes et manteaux et les déposa à l'endroit prévu à cet effet. Il paraissait connaître la maison, et ne tarda pas à en donner confirmation.

    -Et bien, ça n'a pas changé ! s'exclama-t-il en observant l'ameublement. J'ai habité ici quelques temps, vous savez. Quand j'ai décidé de m'installer à Combeloup, j'ai quitté ma chambre, chez Ada, et on m'a prêté la maison... Jusqu'à ce qu'un appartement soit aménagé dans l'entrepôt, à l'étage...
    Il secoua la tête.

    -Vous verrez, vous y serez bien... Bien et tranquille. Si j'en crois ce qu'Ada nous en a dit, vous venez ici pour vous ressourcer quelques temps, après une vie d'aventures émaillée d'épisodes peu joyeux dont elle paraissait ne rien connaître. Loin de moi l'idée de vouloir vous arracher des confidences, mais sachez que si vous ressentez le besoin de parler, vous trouverez sans mal des oreilles attentives, ici. Les gens sont toujours prêts à aider les autres. Je n'ai jamais rencontré cela nulle part, c'est assez impressionnant, déroutant... Mais bien réel.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  2. #62
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Albérich se sentit à nouveau un peu mal à l’aise devant une telle ouverture, de la part de quelqu’un qu’il ne connaissait pas du tout. Mais l’homme semblait enthousiaste de l’accueil qu’on lui avait fait, il était donc sans doute normal qu’il entende partager son élan. Le clerc aurait aimé adhérer d’emblée à pareille perspective, mais il avait perdu l’habileté de croire spontanément à la bienveillance d’autrui. Cela reviendrait, sans nul doute, si les Combelupins étaient aussi serviables que promis.
    Il passa dans la cuisine, dénicha un thé épicé qui semblait mêler bergamote, girofle et pétales de violette, avant de regagner la salle à manger dans laquelle Umberto avait ranimé l’âtre. Quelques secondes plus tard, de l’eau chauffait, et les deux hommes purent s’installer à table.

    « Peut-être pouvez-vous m’aiguiller, en fait… » commença Albérich. « Si mes intentions de quitter Luménis, et la vie que j’y menais, sont bien réelles, je n’ai jamais désiré m’exiler en ermite en pleine cambrousse… Auriez-vous, par le plus grand des hasards, la moindre idée d’une manière dont je pourrais me rendre utile, à Combeloup ? »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  3. #63
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Le négociant se frotta le menton.
    -C'est difficile à dire, comme ça, d'emblée... Il y a la fois peu et beaucoup de choses à faire, ici. Pas de grands travaux, mais des petits actes plus anodins... Ceux de la vie courante, en fait, pour lesquels un coup de main est toujours le bienvenu. Déblayer une congère sur la route ou dans une rue, réparer une ardoise tombée d'un toit, retrouver un mouton aventureux qui s'est glissé hors de la bergerie... Le souci, c'est que rien de tout cela n'est déterminable à l'avance.
    Il sourit.
    -Pour se trouver une vraie place - au niveau de l'aide que l'on peut offrir, car sinon, chacun à sa place ici - c'est plus ardu. J'ai eu de la chance, pour ma part : je m'y connaissais en comptabilité, en commerce, et la manière de gérer la vente de la laine était un peu artisanale. J'ai pu apporter ma petite pierre à l'édifice... Nul doute que vous puissiez aussi y parvenir : tout dépend de vos aptitudes, de vos compétences, de vos connaissances. Mais Combeloup est une toute petite communauté : chaque nouvel arrivant peut l'enrichir et y rendre la vie meilleure. Indéniablement.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #64
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Albérich acquiesça, philosophe. Il ne s'était pas attendu à ce qu'il y ait justement une place toute chaude l'attendant au village, et c'était sans doute mieux. Même s'il avait à coeur de ne pas rester inoccupé, il n'avait pas non plus l'intention de devenir indispensable. Il fallait qu'il préserve sa possibilité de battre en retraite, à tout moment, si les choses se passaient mal.
    " Et qu'en est-il de ce baron ? C'est plutôt original d'avoir un noble veillant sur un hameau aussi reculé et de taille aussi modeste..." fit le clerc.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  5. #65
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Le sourire d'Umberto s'élargit.
    -Ah ça, c'est lié à l'histoire de Combeloup... Franchement,, à mon arrivée, je me suis demandé ce que des gens avaient bien pu venir faire ici, si loin de tout le reste, au milieu de la nature sauvage... La réponse est simple : c'est justement parce que le coin est sauvage qu'ils y sont venus; Le premier baron, du moins. Il était las de devoir mener sa vie de cadet au service de son aîné, et a décidé de se tailler son petit lopin de terre, là où personne ne viendrait l'ennuyer. Il a embarqué ses amis, ses connaissances, et des gens las de la vie à Luménis... Et ils se sont tous installés ici. Depuis, ses successeurs ont cessé de considérer les habitants comme leurs gens, ont donné des libertés au village. Même si, vous l'avez vu, un représentant siège toujours au conseil. Enfin, les relations sont plutôt bonnes, il n'y a pas de souci de ce côté-là.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #66
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Le refuge des gens las de la vie à Luménis. Une communauté harmonieuse perdue dans la broussaille, tranquille, à l’abri. Le sort était étrange, la perspective à la fois tentante et inquiétante. Albérich n’avait jamais été las de la vie à Luménis. Simplement, il y avait perdu sa place.
    « Et bien… J’espère que je pourrai apporter ma petite pierre à l’édifice… » fit-il finalement.
    Il commençait à avoir le contrecoup de cette affabilité forcée, feinte, et une impression étrange que son cœur battait de plus en plus fort.

    « Si vous entendez quelque chose… Je suis plus un lettré qu’un homme d’action, mais tant que le travail ne requiert pas une trop grande adresse, je pense que je peux me débrouiller. Je suis plutôt versé dans l’art de guérir… les corps et les esprits… »
    Surtout, rester à l’écart des indices révélateurs. La dernière chose qu’il voulait était qu’on lui propose de désherber le temple à l’abandon.
    « Je peux enseigner aussi, j’imagine, ou écrire. Je conçois que ce ne sont certainement pas les talents les plus utiles dans ce genre d’environnement, mais… ce sont ceux dont je dispose à l’heure actuelle. Mais je peux apprendre. Sûrement. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  7. #67
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Le négociant acquiesça.
    -Oh, l'on peut apprendre à tout âge, c'est bien là l'une des vertus majeures de l'être humain. Bien sûr, en vieillissant, on a l'esprit moins malléable que dans nos jeunes années, mais avec de la persévérance, on arrive à tout... Pour le reste, je ne doute pas qu'une deuxième personne maîtrisant les simples puisse nous être d'une grande utilité : Ada est douée en la matière, mais elle ne peut pas être partout à la fois.

    Il finit son thé et se leva.
    -Je vais devoir vous laisser. Je n'attends personne au comptoir, mais on ne sait jamais. Et quelle serait la réputation d'il signor Anieli s'il laissait se languir un chaland empressé ?
    Il tendit la main au clerc.
    -Je vous souhaite une bonne journée. Et surtout, n'hésitez pas à venir me trouver, si vous avez besoin de quoi que ce soit...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #68
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Après le départ d’Umberto, Albérich se sentit doucement dériver. Il demeura assis près du feu, se resservit un bol de thé, lorgna la table vide, les armoires chargées de vaisselle, le jour gris au travers des meurtrières.
    Puis il s’assoupit.

    Lorsqu’il s’éveilla, il réalisa qu’il avait de la visite : des habitants de Combeloup s’étaient installés dans la pièce pendant son somme, comme au conseil du petit matin. Dos à lui se trouvait la jeune femme brune, aux côtés du sénéchal. En bout de table se trouvait le forgeron, puis venait Anieli, la petite halfeline, et une silhouette indistincte présidait. Il voulut se lever mais n’y parvint pas. Quelque chose, comme un poids, le retenait assis, la fatigue, et il décida de les observer, leur dynamique villageoise, leur connivence acquise au fil des années. Qu’ils se soient introduits chez lui ne lui sembla pas étrange, après tout, le cottage était à tout le monde, certainement pas à lui, le voyageur de passage, l’intrus provisoire, le clerc factice. Il voulut les saluer, cependant, mais il avait la gorge sèche, très sèche, et rien ne vint.
    Les invités bavardaient, souriants, il entendait à peine ce qu’ils disaient, bien qu’ils ne semblent pas soucieux de lui cacher leurs échanges.
    Il remarqua alors que la femme brune n’avait pas de mains. Elle avait posé les coudes sur la table, il ne voyait que son dos, sa chevelure, jamais son visage. Mais au bout de ses avant-bras, deux moignons sanguinolents suintaient, sans qu’elle semble s’en soucier, et personne d’autre d’ailleurs.
    Il voulut lui parler, l’interpeller, lui offrir son aide, mais la pression sur sa gorge se raffermit, comme si un carcan l’enserrait, le privant d’air. Il se concentra sur sa respiration à défaut de prononcer le moindre son.
    Elle se tourna vers son voisin, il vit son profil et il comprit qu’il ne s’agissait pas d’Alya mais bien d’Euryale. Il s’était laisser abuser par sa silhouette. Elle adressa une remarque à son voisin, Hector, puis ils rirent l’un et l’autre, tandis qu’Erwan de Sallis, aussi large que le forgeron, mais la ressemblance s’arrêtait là, comment avait-il pu les confondre ?, secouait la tête d’un air amusé. La halfeline s’était curieusement dédoublée, à la fois vieille femme errant sur la plage, son panier plein de coquillages, et jeune petite-femme idéaliste, Margriet des Taudis, comparse de dispensaire au milieu de la nuit. Calme Péril avait eu des traits de négociant, il était à présent aussi Sharite qu’il l’avait été de son vivant.
    Mais ils étaient tous morts. Cortège de fantômes à la table d’hôte. Albérich voulut se lever pour s’enfuir, mais il portait des chaînes lourdes, qui le rivaient à son âtre, sa chaleur, autour des chevilles, de la taille, de la poitrine, des bras, comme un titan qu’on veut soumettre, il eut beau tirer, rien ne bougea, il demeura prisonnier, pantelant.
    La silhouette indistincte qui présidait l’assemblée claqua des mains, deux fois, la lumière changea, devint plus forte, attirant l’attention de chacun des invités. Aucun ne jeta le moindre coup d’œil vers le clerc restreint. Tous se tournèrent vers le visage brouillé du maître.

    « Quel est votre verdict ? » demanda-t-il simplement. « Les palabres ont une fin. »
    Il y eut une grande agitation autour de la table, comme chacun s’exclamait, mais à nouveau, le contenu des cris se perdit pour Albérich, qui luttait pour respirer. Quelque chose dans sa bouche, comme du sable, ou de la poussière, des excréments, des épluchures, de la sciure de bois…
    « Coupable ! » firent-ils finalement tous en chœur, frappant sur la table du poing comme un seul homme.
    La silhouette indistincte secoua la tête.

    « Ça ne suffit pas. » cha-t-elle. « Les causes sont primordiales. »
    « Stupidité. » s’exclama Hector.
    « Orgueil. » ajouta Euryale.
    « Lâcheté. » martela Erwan.
    « Faiblesse. » claironna Calme Péril.
    « Démence. » murmura Margriet.
    « Vice profond, caché, enfoui, tant de flétrissure depuis toujours. » dit la Mouette, désolée.
    Il voulut nier, mais il était assis dans la fournaise, les lèvres scellées par un bâillon au goût de cendres. Une femme entra alors, claquant la porte avec fracas, et Albérich reconnut sa mère, échevelée, trop jeune, trop malade, le teint plus blafard que la neige alentours. Ses yeux brûlaient, deux charbons ardents dans ses orbites enfoncées, et ils passèrent sur lui sans le voir, chargés de mépris.

    « Il m’a forcée à le garder ! Il voulait pouvoir le tourmenter, le haïr ! »
    Albérich sentit sa poitrine se bloquer. Le collier, les chaînes, le bâillon, tous l’empêchaient de reprendre son souffle, il vit des papillons danser devant ses yeux, son cœur battait à tout rompre, il le devinait sous l’étoffe de sa chemise, prisonnier lui aussi des liens qui s’enserraient, comme s’il voulait s’enfuir et s’échapper. Et les jurés se levèrent pour vociférer leurs griefs, il n’en perçut des bribes, mais il était coupable, coupable de chacune des accusations, impossible de se défiler, lorsque leurs regards se tournèrent vers lui, perçants comme les traits empoisonnés de mille arbalètes, il les sentit s’imprimer dans sa chair séquestrée, chercha une ultime goulée d’air, son épaule droite explosa en gerbes de ténèbres et il sombra.

    Il s’éveilla sur le sol, la langue pâteuse, en nage, la poitrine agitée par les soubresauts désordonnés de son cœur. Quelques taches volatiles valsèrent devant ses yeux et il expira avec bruit. Sa carcasse l’élançait de partout, il avait chaud et terriblement soif. Une douleur pulsatile battait dans son front, à droite, et il leva deux doigts tremblants pour effleurer un hématome sanglant. Il s’était cogné en tombant. Une chance qu’il ne se soit pas affalé directement dans le feu. Sa respiration se calmait, il sentait ses poumons se détendre, même si une souffrance diffuse perdurait à chaque passage de l’air. Il tenta d’avaler sa salive, mais il avait la bouche sèche, presque à vif. Il ne sentait pas capable de se lever, pas encore. Il se laissa quelques minutes à fixer les poutres apparentes du plafond, profitant du silence et de la grisaille. Il lui sembla qu’il faisait déjà sombre, mais c’était peut-être une illusion due à son malaise. Quelque chose d’humide et froid lui baignait la cuisse gauche et une odeur doucereuse remonta jusqu’à ses narines. Il soupira, leva ses bras ankylosés et se frotta le visage. Ce n’était pas un simple cauchemar. Il n’était même pas certain d’avoir réellement été endormi. Il avait pris quelque chose… mais quoi…
    Il se redressa sur son séant, constata le désastre et demeura assis un instant, avant de prendre appui sur le banc, puis sur la table, et se mettre debout. Il frissonna, tangua un peu sur ses jambes, puis retira ses chausses en vacillant, et les abandonna sur le sol. Sa tunique avait été épargnée, petit miracle au milieu de la crise.
    Il savait ce qu’il avait pris. Un instant, il s’immobilisa au milieu de la pièce, et un vent d’angoisse souffla sur lui. Etait-il possible qu’on ait tenté de se débarrasser de lui alors qu’il venait tout juste d’arriver ? Bien sûr que non. C’était ridicule. Il avait dû s’empoisonner par erreur ou par… par erreur, vraiment ? Il frissonna. S’il en avait pris, Umberto pouvait en avoir ingurgité aussi et… Il gagna la cuisine à grands pas, prenant appui sur les murs quand son équilibre le trahissait, et retrouva le bocal d’où il avait extrait le thé offert à son invité. Il était étiqueté. Thé, bergamote, girofle, violette, extraits de belladone. De belladone. Il se gifla mentalement. La patte de mouche d’Ada avait rajouté en lettres capitales : usage médicinal pour toux aggravée et troubles intestinaux douloureux, ne pas consommer en cas de fatigue / anxiété, ne pas dépasser un bol par jour. Il ferma les yeux, prit deux profondes inspirations, douloureuses, nécessaires. Comment avait-il pu faire l’impasse sur ces lignes ? Les doses devaient être insignifiantes car le breuvage n’en avait ni l’odeur, ni le goût. Mais il en avait bu trois bols, pour s’occuper, pour calmer une angoisse sociale qui lui était peu coutumière. Umberto n’avait même pas terminé le sien.
    Par acquis de conscience et en dépit de sa faiblesse, Albérich se changea et ressortit. Il descendit le long du chemin, vers le village, à la recherche de la moindre trace qui eut pu indiquer que le négociant avait fait un malaise. Mais il n’y en avait aucune et le bourg était tranquille, ne trahissant aucune commotion. A mi-parcours, il fit volte-face, encore choqué, et remonta vers son abri.
    Il tremblait comme une feuille. Dans un élan, il rouvrit la porte et vomit sur le seuil. Puis il regagna tant bien que mal la cuisine, où il trouva de l’eau fraîche pour apaiser sa gorge. Il fallait qu’il se nettoie l’organisme plus sérieusement, mais il avait du mal à se faire confiance, lorgnant les plantes alignées dans leurs bocaux avec indécision. Il finit par opter pour un mélange de piment des abeilles et d’artichaut sauvage, vérifiant une douzaine de fois chacun des ingrédients avant de les envoyer frémir dans un fond d’eau bouillante. Puis il s’assit, incapable de trouver l’énergie nécessaire à autre chose. Il avait des souvenirs confus de son hallucination, mais juste l’évocation de la table, des convives, suffit à lui couper le souffle. Ce n’était pas le moment d’y songer, vraiment pas. Il fallait qu’il mange quelque chose, sinon il finirait par s’effondrer.

    Il se mit au lit peu après, nauséeux. Sa respiration avait repris un rythme normal, sa gorge lui brûlait moins, son cœur était tranquille. Il sourit, amer et désemparé sous ses couvertures, en réalisant qu’il avait manqué de s’envoyer au Royaume des Morts, stupidement. Les visions lui revinrent et ses yeux s’emplirent de larmes. Etait-il possible qu’il se haïsse à ce point ? Il avait suffi d’un rien pour que tant remonte à la surface, tant de violence larvée, dirigée contre lui-même. Baisser sa garde une seconde. Ce n’était que la belladone, bien sûr. Il était épuisé. Nerveusement. Physiquement. Il n’y avait pas de place pour une réflexion posée sur Combeloup, ce soir-là. Pas de place pour les dernières pages du traité d’histoire de la Trouée ou la chasse au putois. Il lui fallait le néant et il alla le chercher avec son amie valériane. Elle était fidèle, elle le prit par la main, et le silence remplaça le doute, momentanément.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  9. #69
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Au petit matin, Albérich sortit de son lit, lentement, chaque muscle ankylosé et la tête bourdonnante. Il se leva néanmoins, alla mettre de l’eau à chauffer pour se livrer à un décrassage en règle (ce qu’il aurait dû faire la veille) et se bricola un petit déjeuner avec les moyens du bord : gruau d’avoine à l’eau tiède, miel et figues sèches. Il n’osait plus tester les bocaux mystérieux pour l’instant.

    Martel, 1382 CV, Combeloup

    Lorsque j’étais enfant, mes frères aimaient me tourmenter avec mes origines soi-disant bâtardes. J’étais le petit dernier et il est vrai que physiquement, j’avais peu en commun avec le reste des Megrall. Tous étaient blonds et élancés, à l’image de mon père, tandis que j’étais plus petit, plus large, et sombre d’yeux et de poil. Je ne pouvais même pas me réclamer de ma mère, qui était brune virant sur le roux, avec un regard vert et lumineux. Elle me disait toujours de ne pas m’en faire, qu’elle avait eu un grand-père qui me ressemblait. Mais c’était peu de chose pour calmer les ardeurs moqueuses d’une bande d’adolescents prompts à l’agression, qui n’étaient pas intéressés par des discours généalogiques qui ressemblaient, il faut bien l’avouer, à de pales excuses. D’autant que nous étions également différents dans le registre du tempérament. Ils avaient cette superbe hautaine de leur nom, cette sensation d’appartenir à une sorte de gratin, de valoir plus que d’autres. J’étais un jeune chiot impressionnable, conscient de n’avoir été qu’à moitié désiré. J’étais le bouc émissaire rêvé et oui, j’étais peut-être un enfant illégitime. Je n’en sais rien.
    Je n’y ai jamais vraiment réfléchi, jamais creusé la chose. Une fois intégré au Temple, je n’étais plus des leurs, de toute façon. J’ai gardé leur nom, le mien, mais sans y mettre de poids ou de valeur sentimentale. Puis ma mère est morte et il n’est resté qu’une indifférence, qui s’est muée en animosité lorsque j’ai regagné Luménis, puis en colère lorsque je suis devenu aubemestre et conseiller. Que les Megrall puissent être liés par le sang à cet individu sans panache et sans poigne, terne dans son aube brune, mais puissant à l’échelle de la ville, les a rendus proprement malades. C’était une insulte.
    De tous les Luméniens, les Megrall doivent être les plus heureux de ma disparition. Peut-être ma sœur, elle seule, a-t-elle une pointe de regrets ou parfois une pensée vide à défaut de haineuse, à mon sujet… Je n’en sais rien. Peut-être n’y songe-t-elle jamais… C’est le plus probable. Sans être méchante, elle n’a jamais été très présente. D’autres soucis, que certains qualifieraient de futiles. Je ne la juge pas, avec le père qu’elle a eu…
    Etrange qu’il faille une brisure dans la trame même de mon existence pour que je revienne sur ces questions vieilles de trente ans. Peut-être suis-je effectivement le fils d’un amant inconnu, un voyageur venu d’ailleurs, un ami réconfortant dans lesquels ma mère a pu échapper un instant à la vanité violente de son époux officiel. Ou peut-être, simplement, une partie de moi-même a-t-elle besoin de s’inventer cette histoire pour échapper à la répugnance que les miens entretiennent à mon égard. Pour l’expliquer. L’un dans l’autre, ça n’a pas de réelle importance. Il n’est jamais facile d’être méprisé.
    Il fit un peu de lessive, qu’il avait négligée la veille, tenta d’appliquer quelque chose sur l’hématome violet qui lui déformait le front, puis se glissa jusqu’à la remise pour y chercher des bûches. Ce n’était pas vraiment nécessaire mais il décida de les fendre en deux, s’inventant des prétextes fallacieux, facilité d’empilement, vitesse de consumation, chaleur dégagée. Le travail physique lui fit du bien, dérouillant sa carcasse douloureuse, qui se détendit et finit par lui appartenir à nouveau. Il termina en nage, les muscles un peu raides, mais satisfait. Retour à la case lavage. Penché devant le miroir de la petite salle d’eau, il observa le poil noir qui recommençait à lui coloniser les joues et l’invita à rester.
    Tu vas avoir une mine sinistre.
    Tant mieux, on s’attaque moins aux gens sinistres.


    L’après-midi, il tenta de se replonger dans sa lecture, mais la tension revint se nicher en lui. Cela commença par une vague nervosité physique, un besoin de se lever, de marcher, puis, petit à petit, il se sentit moins tranquille, comme observé, un poids s’installa sur ses épaules, il vit des silhouettes se tenir dans les ombres, entendit des craquements qui le firent sursauter. Son esprit quitta les lignes de texte, le galop des fiers cavaliers de la Trouée, les combats épiques livrés dans les plaines, les alliances nouées entre les peuples autochtones et les créatures féroces des hauts plateaux, pour dériver sur des épisodes plus récents. Du bout des doigts, il effleura la brûlure sur son épaule, épousa le relief de sa peau assombrie, devina les lettres de l’inscription. Il songea un instant à y appliquer la lame d’un couteau chauffée à blanc, pour la masquer d’une cicatrice difforme mais sans signification. Il devinait que cela ne servirait à rien. Tôt ou tard, il guérirait de son auto-mutilation, mais la marque de Shar demeurerait. L’angoisse lui saisit les entrailles et il demeura paralysé, son livre entrouvert dans la main droite, l’autre posée sur son épaule. Trente ans de temple. Quatre mois de conseil luménien. Une veille aux mains des Sharites. Tout cela était ridicule. Pourtant, il avait la certitude qu’il oublierait les hymnes avant d’oblitérer le souffle de Noir Dessein.
    Le bonheur est éphémère, mais la souffrance perdure.

    Le jour décrut dans la brume de ses pensées confuses. Il finit par se remettre en mouvement, par occuper sa conscience de nouvelles choses ordinaires, rangement du garde-manger, déblayage de la neige qui bloquait le sentier de la porte à la grille du jardin, puis prit le temps d’examiner la pharmacopée d’Ada et se prépara une infusion relaxante. Il poussa le vice jusqu’à essayer de se cuisiner quelque chose d’alambiqué pour le souper, sans réel succès, il faut bien l’avouer, puis lut approximativement une demi-page de son traité d’histoire, avant de rejoindre les limbes du sommeil.
    Dernière modification par Galathée ; 06/05/2009 à 10h35.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  10. #70
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Un bruit contre sa fenêtre, qui l'arracha en sursaut aux limbes de l'oubli.
    Albérich se redressa, encore vaseux et, pile au moment où il tournait la tête, les paupières papillonnantes dans la clarté matinale, il vit une boule de neige s'écraser contre son carreau.
    Puis on toqua à la porte. Assez fort. Avec insistance. Et une voix claire quoi qu'étouffée retentit à l'extérieur. Elle lui sembla vaguement familière.

    -Monsieur Albérich ! Hé oh ! Réveillez-vous !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #71
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Il fallut quelques secondes supplémentaires au clerc pour reprendre ses esprits et réaliser qu’il y avait vraiment quelqu’un dehors, et qu’il faisait jour.
    « J’arrive, j’arrive… » bougonna-t-il en écartant les couvertures.
    Il se leva, traversa la maison en frissonnant, il faisait horriblement cru, puis attrapa son manteau qu’il passa à la hâte, avant d’ouvrir la porte. Il devait avoir une mine terrible, mais son interlocuteur semblait pressé.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  12. #72
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Le gamin qui se tenait sur le seuil, sa chienne sur les talons, ne sembla pas se formaliser ni de sa mise ni de sa mine. Les joues rougies, le souffle court, il paraissait avoir grimpé à fond de train jusqu'à la maison.
    -Bonjour m'sieur... fit-il, esquissant un sourire. Je vous demande pardon de vous avoir réveillé comme ça, et pour les boules de neige, mais Ada m'avait dit que vous seriez encore au lit et... Fallait que je vous parle vite.
    Il reprit péniblement sa respiration.
    -C'est elle qui m'envoie. Vous avez dit à Umberto que vous saviez soigner... Alors, comme le vieux Kraig est malade, et qu'elle peut pas s'en occuper, vu qu'elle soigne déjà Umberto... Est-ce que vous pourriez venir ? Je vous conduirais... Enfin, si vous voulez bien.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #73
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Albérich demeura un instant interdit. Umberto était malade. Il sentit le sang se retirer de son visage. Pourtant, le négociant avait bu une dose minime de belladone, il ne pouvait pas… Lui-même était sur pied alors qu’il était bien plus fragilisé. Mais le visage de l’enfant le ramena dans l’instant présent.
    « Entre. Je vais rassembler mes affaires. Tu as la moindre idée de ce qu’a ce monsieur Kraig ? »
    Tout en s’habillant, triant le matériel dont il disposait et le fourrant dans son sac, Albérich ne pouvait pas s’empêcher de maudire ce fichu thé qu’il avait servi à son invité la veille. Il ne manquait plus qu’on le soupçonne d’empoisonner les gens.
    Sharite avec des sympathies pour Talonna. Tu vas devoir émigrer à Mélandis, on t'accueillera à bras ouverts !
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  14. #74
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    -Heu...fit le garçon qui se tenait immobile dans l'entrée. Il n'était pas particulièrement intimidé mais il devait faire de gros efforts pour empêcher sa chienne, curieuse, de venir fureter un peu partout dans la maison.
    -Il est au lit avec de la fièvre, des tas de frissons, et il dit qu'il a du mal a respirer, comme s'il avait un truc sur la poitrine. C'est tout ce que je sais... Ada pense pas que ça soit très grave en soi, mais comme monsieur Kraig commence à être âgé, vaut peut-être mieux s'en occuper vite...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #75
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    « Très bien, je comprends. »
    Il attrapa deux pommes dans la cuisine et rejoignit l’enfant au dehors. Quelques minutes plus tard, ils étaient sur le sentier qui descendait vers le village, Bastien devant, Albérich derrière. Le gosse connaissait évidemment la piste comme sa poche, et le chien leur facilitait la tâche en ouvrant la route, bondissant. Le clerc tendit un fruit au petit garçon et se mit à avaler son petit déjeuner de fortune, avant de poser la question qui lui brûlait les lèvres et lui rongeait l’esprit.
    « Qu’a Umberto ? Est-ce grave ? »
    Il n’avait rien bu. Presque rien. La belladone aurait dû le faucher sur la route, pas des heures plus tard.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  16. #76
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Le gamin avait accepté le fruit sans rechigner, gratifiant l'ancien aubemestre, au passage, d'un sourire un peu tendu. Sans doute à cause des problèmes de santé des deux Combelupins...
    -Oh, il se sentait un peu faible depuis hier, d'après ce qu'il a raconté. Des vertiges, des trucs comme ça... Et il a été pris de maux de ventre, cette nuit. Alors il a voulu descendre de sa chambre pour se soulager, mais il est tombé dans l'escalier et s'est brisé une jambe. C'est une chance qu'il se soit pas cogné le crâne contre une marche, a dit Ada...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #77
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Maux de ventre et vertiges, cela ne cadrait pas avec la belladone, Albérich se sentit mieux respirer. Il irait cependant confesser sa stupide erreur auprès d'Ada dès qu'il aurait fait son possible auprès du vieux Kraig, histoire de se décharger la conscience, et de voir s'il pouvait aider le négociant d'une manière ou d'une autre. Soudain moins accablé, il essaya de rendre un sourire plus engageant à son guide, et le suivit jusque chez son premier patient. En espérant que celui-ci survive à la rencontre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  18. #78
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Ils gagnèrent le bourg, puis une maison aux murs couverts de vigne vierge. Sitôt après que le petit garçon ait frappé à la porte, une vieille dame leur ouvrit, la mine inquiète. Elle sourit à l'enfant, à Albérich également, puis s'effaça pour laisser entrer le second.
    -Il est dans la chambre à l'étage... fit-elle simplement.
    De fait, l'homme reposait dans son lit. Il parut à peine prendre conscience de la présence du clerc. Pas très étonnant : il était plutôt mal en point, grelottant, un souffle sifflant filtrant à travers ses dents serrées.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  19. #79
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Albérich se pencha sur le vieillard et le découvrit. Il prit son pouls de deux doigts sur le poignet, posa l’oreille contre sa poitrine, y découvrant un gargouillement de mauvaise augure, puis une main sur son front brûlant. La fièvre était élevée, mais pas dangereuse. La faire tomber ne servirait à rien. Il se tourna vers la femme de l’homme alité.
    « Je vais avoir besoin d’eau bouillante et de trois bols. » dit-il simplement.
    Puis il sourit doucement.

    « Ça va aller, ne vous inquiétez pas. »
    Il revint à son patient, le redressa doucement en lui parlant à mi-voix, tandis qu’ils attendaient le retour de la vieille dame. Ensuite, il sortit ses herbes, prit bien le temps d’identifier chacune d’entre elles avant de les choisir. Il prépara trois mélanges, un dans chaque bol, puis prit deux pincées du premier qu’il répandit dans l’eau bouillante. Il fit signe à la femme d’approcher.
    « Maintenant, je vais lui donner ce mélange d’angélique, d’herbe-aux-oies et de menthe sauvage. Il faut qu’il en prenne deux tasses par jour, ça va faciliter la respiration, il se sentira moins oppressé. » commença-t-il. « A continuer jusqu’à ce que la gêne qu’il ressent disparaisse. Vous en avez pour deux veilles, ici. A mon avis, vous n’en aurez pas besoin aussi longtemps. »
    Il désigna le second bol, plein de graines sombres.
    « C’est du sénevé. Vous devrez les broyer et en répandre une fine couche sur la poitrine, seulement au coucher. Attention, ça colle. Je crains que vous ne deviez sacrifier une chemise de nuit pour la peine. Trois jours suffiront. Cela lui garantira un sommeil apaisé. »
    Il en arriva au dernier mélange.
    « Bourrache, carline, œil-du-soleil, aubier. Une pincée dans une tasse, trois fois par jour. Si dans deux jours, il ne va pas mieux, rappelez-moi. Ou Ada, bien sûr. Mais je pense que ça devrait aller vite, mieux. Ne le couvrez pas trop, et assurez-vous qu’il a toujours à boire. La perte des fluides est le danger le plus grand, dans ces cas de fièvre aiguë. Si elle tombe, vous pouvez lui donner un petit verre de vin de cerises à la mi-journée, ça le requinquera plus vite. Mais si elle ne tombe pas, ne paniquez pas. Laissez-le dormir et essayez de ne pas attraper son mal… Et voyez s’il a la force de manger quelque chose de chaud, de liquide, mais n’épicez rien. »
    Il sourit et se retourna vers le vieux pour lui faire boire la première décoction, soutenant sa nuque fragile.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  20. #80
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    La femme avait écouté les indications d'Albérich avec attention, opinant parfois du chef. Quant à son mari, il s'efforça d'avaler au mieux la décoction, bien que sa faiblesse fut grande.
    Lorsque le clerc eut terminé d'administrer les soins, la vieille dame le raccompagna jusqu'à la porte avant de lui adresser un sourire un peu gêné.

    -Merci pour votre aide, messire. Je suis désolée que nous nous soyons rencontrés dans ces circonstances, mais dès que Kraig ira mieux, nous vous inviterons à partager l'un de nos repas, si vous le voulez bien. Il sera ravi de pouvoir vous remercier en personne... Et ce sera tout de même mieux, pour apprendre à vous connaître.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #81
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    « Ce sera avec plaisir. Surtout n’hésitez pas à me rappeler si vous avez la moindre inquiétude. » fit le clerc avant que la porte ne se referme.
    Il resta ensuite quelques secondes, debout dans la neige, à regarder la petite maison. Il était surpris de la facilité avec laquelle il avait retrouvé certains automatismes, même si la mésaventure de l’avant-veille restait présente à son esprit. Pourtant, il connaissait les plantes par cœur. Le risque de se tromper était minimal. Il n’avait rien de dangereux dans sa besace et le vieux souffrait d’une mauvaise grippe. Il ne pouvait rien se passer.
    Il fit volte-face et décida d’aller frapper chez Ada, s’enquérir d’Umberto Anieli. Si le négociant était alité, il était possible qu’on l’ait fait transporter chez la halfeline pour plus de facilité. Si ce n’était pas le cas, il se rabattrait directement sur le comptoir. L’énoncé des symptômes que lui avait fait le gamin était plutôt rassurant, mais il état possible qu’il se soit trompé ou qu’il n’ait une vision qu’imparfaite de ce qui s’était produit. L’un dans l’autre, révéler l’incident semblait la chose à faire, et il se mit en route.


    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  22. #82
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Il n'y avait personne, chez Ada, et seul le silence répondit à l'ancien aubemestre lorsqu'il frappa à l'huis. En revanche, une série d'empreintes se rendaient et quittaient la demeure. Une partie d'entre elles menaient dirèctement au comptoir, comme put bientôt s'en rendre compte Albérich. Et cette fois, lorsqu'il toqua, la porte ne tarda guère à s'ouvrir sur Ada. La halfeline, portant une sacoche en bandoulière, lui adressa un sourire amical.
    -Bonjour ! fit-elle. Heureuse de vous voir... Avez-vous pu vous occuper de Kraig ? Je suis désolée d'avoir dû recourir à vos services si tôt matin, mais Umberto avait vraiment besoin qu'on se penche sur son cas.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #83
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    « Il n’y a pas de mal. » fit Albérich. « Je suis heureux d’avoir pu rendre service. »
    Il rentra dans le comptoir, veillant à s’essuyer les pieds pour ne pas enneiger le couloir.
    « D’autant que je crains d’avoir joué un rôle malheureux dans la mésaventure d’Umberto… Comment va-t-il ? Bastien m’a fait un court récit, mais vous pouvez sûrement m’en dire plus. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  24. #84
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    La vieille halfeline le scruta un instant.
    -C'est donc ça... murmura-t-elle. Je me l'étais demandé mais sans certitudes, dur de juger... Enfin, ça explique tout.
    Elle secoua la tête.

    -Il va bien, à présent. Il dort comme un bébé et, dès demain, ne se ressentira plus de sa mésaventure. J'ai purgé son organisme, réparé sa jambe, tout ce qu'il lui faut, à présent, c'est du repos.
    Elle entraîna Albérich dans le bureau et l'invita à s'assoir près de l'âtre.
    -Votre thé l'a rendu très malade, reprit-elle, sans la moindre once de reproche dans la voix. Umberto a été victime d'un grave empoisonnement dans sa jeunesse. Une tentative d'assassinat au sein de sa cité natale où, semble-t-il, la pratique est courante. Il est passé à deux doigts du trépas, à survécu par miracle, mais son organisme s'en est trouvé transformé, sinon affaibli. Il réagit désormais très mal à certaines plantes, et il faut à notre malheureux ami faire très attention à ce qu'il mange ou boit. Le thé ne pose normalement pas de problème, c'est pourquoi il ne s'en est pas méfié quand vous lui en avez proposé et a évoqué la chose vaguement, lorsque je l'ai interrogé sur ce qu'il avait consommé ces derniers temps... Que contenait-il, au fait ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #85
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Albérich grimaça, terriblement embarrassé.
    " C'était votre mélange pour la toux et les troubles intestinaux. Celui à la belladone. Girofle, bergamote, thé, violette. Je l'ai choisi au nez, sans lire la notice, je n'ai pas pensé... Il en avait bu tellement peu, et il avait l'air d'avoir atteint le village sans encombres... Je suis vraiment... Je n'ai pas les mots pour m'excuser... J'ai été négligent... Je ne peux pas me justifier."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  26. #86
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Ada haussa les sourcils.
    -Mais personne ne vous demande de vous justifier, Albérich... fit-elle, doucement. L'erreur est humaine, la vie est constellée d'accidents aussi bêtes que celui-ci. J'aurais dû mettre cette concoction ailleurs, c'est une évidence, plutôt que de la laisser au milieu des autres, inoffensives... Mal utilisée, elle est dangereuse. Et pour Umberto, potentiellement mortelle : c'est une chance qu'il n'en ait pas bu beaucoup, sans quoi...
    Elle grimaça. Sourit à nouveau, bien vite.
    -Mais les choses ont bien tourné, et vous n'avez aucun reproche à vous faire. Si faute il y a, c'est la mienne. On ne peut sensément demander à personne de lire toutes les lignes de pattes de mouche dont j'orne les pots...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #87
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    « Il est tiré d’affaire, c’est le principal. » murmura le clerc en passant les mains sur son visage mal rasé. « Je sais que je ne suis pas dans mon assiette en ce moment, je dois être doublement prudent. Mais je veillerai désormais à décrypter toutes vos inscriptions, je vous le promets. »
    Il lui adressa un sourire penaud.
    « Pas terrible, comme entrée en matière, je lui présenterai mes excuses quand il sera en état de me voir. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  28. #88
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Brumes

    Le sourire de la halfeline s'élargit.
    -Et il les balayera d'un revers de main en vous disant que vous n'y êtes absolument pour rien. Une fois, madame Lenclos a failli le tuer avec un clafoutis aux cerises de sa façon. Et il ne lui en a pas tenu la moindre rigueur. Pour ma part, j'ai tué l'une des brebis de Kraig, il y a dix ans. Je me suis trompé en dosant le remède que j'avais préparé pour faire disparaître une infection maligne. Croyez-vous qu'il m'en veuille ? Je veux dire, une brebis n'est pas un humain, évidemment, mais j'aurais pu faire la même erreur avec un humain. Alors, franchement, ne vous mettez pas martel en tête pour cet incident.

    Elle lui tapota le bras.
    -Et ne vous souciez pas de votre entrée en matière qui, soit dit en passant, est loin d'être désastreuse. On ne juge pas les gens sur la première impression qu'on en a, ici. Il faut du temps, pour se connaître et... nous aimons à le prendre.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #89
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 369

    Quête : Brumes

    Albérich sourit.
    « Et c’est sage, à n’en pas douter. J’essaierai de ne pas réitérer l’exploit d’empoisonner mon premier invité, cependant, sinon je crains que l’impression initiale ne finisse par s’ancrer… »
    Il se leva.
    « Je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps. Je passerai prendre des nouvelles de monsieur Kraig dans quelques jours. Mais c’est juste un refroidissement, je pense qu’il se remettra rapidement… S’il n’est pas allergique aux composants de ce que je lui ai laissés… »
    Il s’inclina légèrement devant la halfeline.
    « Merci d’avoir fait appel à moi, en tout cas. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  30. #90
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 637

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    -C'est moi qui vous remercie... fit-elle en se levant à son tour.
    Elle le retint cependant par la manche alors qu'il s'apprêtait à se retirer.
    -Une dernière chose, Albérich... Il se peut qu'on vienne vous faire une proposition, dans les heures ou les jours à venir. Et qu'on présente ladite proposition comme une chose qu'on ne peut refuser. Il faudra cependant que vous n'hésitiez pas à le faire, si accomplir la tâche qu'on attendra de vous vous paraît au-dessus de vos forces. D'autant qu'elle pourrait être bien plus ardue qu'il n'y paraîtrait au premier regard. On se froissera sans doute de votre refus, si vous deviez l'opposer aux demandeurs. Mais, au final, mieux vaut décliner d'emblée qu'abandonner en cours de route. Voir promettre d'y réfléchir, attendre que vous soyez plus dans votre assiette... Enfin, vous jugerez en votre âme et conscience, je ne me permettrai pas de vous donner des conseils. C'était là juste un avis personnel, qui vaut ce qu'il vaut, c'est à dire pas grand chose, comme je ne suis pas vous.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 3 sur 75 PremièrePremière 123451353 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] Dargyll
    Par Galathée dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 415
    Dernier message: 30/05/2018, 20h21
  2. [Lieu] Rohan
    Par Kasumi dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 952
    Dernier message: 13/05/2018, 08h28
  3. [Lieu] La rue des Chapeliers
    Par Kasumi dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 50
    Dernier message: 20/05/2017, 22h06
  4. [Lieu] Le marché
    Par Folken dans le forum Le Port
    Réponses: 204
    Dernier message: 11/04/2016, 22h17
  5. [Lieu-dit] Le Pic du Dragon
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2004, 12h16

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256