Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 130

Discussion: [Quête] Sur les routes...

  1. #1
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    [Quête] Sur les routes...

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 2. Descente (suite).

    Venant d'ici...

    Lorsque Taliesin s’éveilla, il avait faim et une migraine épouvantable lui broyait les tempes. Son corps était ankylosé du bout des orteils à la pointe des oreilles. Il se trouvait à l’intérieur de la caisse qu’on avait fourrée de paille à son intention. Les ténèbres n’étaient brisées que par les quelques rais de lumière, grise, qui filtraient par les trous placés plus haut, au-dessus de lui. Pour les atteindre, il lui aurait fallu se mettre debout, mais il sentait qu’on avait lié ses poignets à ses chevilles, l’empêchant de réaliser un tel mouvement. Comme la veille, l’obscurité était en mouvement. Il était dans un nouveau chariot, lequel cheminait, tout craquant, sur une route tranquille. Il percevait le pas des chevaux, le souffle du vent, parfois, et le murmure de conversations très éloignées. Parfois, beaucoup plus proche, le cri d’un animal sauvage. Puis les mille et un gémissements du bois, tout autour de lui.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  2. #2
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2

    Si Taliesin avait imaginé que son éveil amènerait la fin du cauchemar, il en fut pour ses frais. La réalité de sa situation ne lui apparaissait que trop clairement, sordide, inéluctable. En ce qui le concernait, du moins. S’il n’avait guère d’espoir de s’en tirer, il persistait à croire la chose possible pour Galathée et Victor. Il ne savait pas où ils étaient, n’avait pas la moindre idée de leur situation. Peut-être étaient-ils tout près, dans le second chariot. L’enfant, du moins, car, s’il fallait en croire Gabriel Kanter, il était du voyage. Quant à la rôdeuse…
    Mais il ne pouvait pas se fier aux dires de son ravisseur. Ceux-ci ne visaient qu’à le terrifier. Ils faisaient partie de sa mise en scène, de sa vengeance. Les siens n’étaient que des figurants dans ce petit jeu sadique, des armes pour l’atteindre, le briser. Il se pouvait qu’ils soient ailleurs, libres… Le neveu du juge n’avait pas besoin de leur faire le moindre mal : il lui suffisait de laisser croire qu’il les malmenait. Alors, le barde ne devait rien en croire, rien en penser.
    D’ailleurs, penser, il en était presque incapable, encore dans les brumes de la substance qu’on l’avait forcé à respirer, torturé par un corps qui protestait violemment contre le traitement qu’on lui faisait subir. Il n’était plus que courbatures, que douleurs sourdes…
    Tant mieux. Il devait se concentrer là-dessus. Ne pas réfléchir au reste. Même si ce reste n’arrêtait pas de lui trotter dans le crâne, insidieux, attendant la moindre faille.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  3. #3
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2.

    Le chariot s’immobilisa beaucoup plus tard, après des manœuvres compliquées qui déplacèrent la caisse et la firent heurter les parois de bois. Le silence succéda aux craquements de la route, et Taliesin demeura seul et immobile pendant de longues minutes. Il percevait de temps en temps un grognement ou un cri, très proches, comme si des animaux avaient été ses compagnons de voyage. Puis, il entendit distinctement quelqu’un monter dans le chariot, et quelques secondes plus tard, le couvercle de sa caisse s’ouvrit avec un grincement sinistre. Un visage souriant apparut dans le rectangle de pénombre au-dessus de lui : c’était probablement le crépuscule, mais ses yeux d’elfe le perçaient sans difficulté. Il reconnut l’un des hommes de main de Kanter.
    « On est réveillé, c’est bien. » fit-il, avant de le saisir par les épaules et de le hisser hors de la caisse.
    Le barde put constater que le chariot était rempli d’une dizaine de caisses similaires à la sienne, d’où provenaient les grognements qu’il avait entendus tout au long du trajet. Le colosse le jeta en travers de son épaule, une humiliation devenue banale, et sortit du chariot.
    Il faisait presque nuit, glacial, la neige couvrait le sol, le ciel était plombé. Un second chariot faisait un angle avec le premier, entourant un feu joyeux qui crépitait déjà d’allégresse. Le campement avait été monté, proprement, des rondins de bois entouraient le foyer sur lequel mitonnait une marmite fumante. Ils étaient dans l’ombre d’un affleurement rocheux, protégés par un rempart de broussailles à hauteur de taille. Derrière, c’était la plaine. Une plaine que Taliesin ne reconnut pas. Son porteur le mena jusqu’au feu, l’assit d’autorité sur un rondin solitaire, puis contrôla à nouveau la tension dans ses liens, chevilles, genoux, bras et poignets, avant de s’éloigner.
    Les autres hommes devisaient à l’écart, certains de l’autre côté du feu, d’autres plus loin, près de quelques tentes.
    L’elfe entendit alors un cri étouffé, puis le bruit d’une course, et il manqua être renversé lorsqu’une petite boule d’énergie se rua contre lui, l’enserrant de ses bras et éclatant en sanglots. Victor était tremblant, mais il paraissait indemne, et ses pleurs l’empêchèrent d’articuler quoi que ce soit.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  4. #4
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2

    L'elfe se sentit envahi par une vague d'émotion brute, traîtresse, et il dut mordre à s'en faire mal son bâillon pour ne pas s'y laisser aller. Les autres n'attendaient que cela, probablement, Qu'il craque, montre un signe de faiblesse. Et ils devaient l'observer en ce moment-même, guetter la moindre de ses réactions. Sinon, ils n'auraient pas laissé Victor libre de venir à lui...
    L'enfant était donc bien du voyage. En cela, Kanter n'avait pas menti. Mais il paraissait ne pas trop avoir souffert de sa captivité, ce qui allait à l'encontre des macabres promesses qu'on lui avait faites. Alors, si en cela les menaces ne s'étaient pas concrétisées, il pouvait toujours croire que celles concernant Galathée étaient également vaines. Elle n'était pas là. Du moins, il ne l'avait pas vu. Mais cela ne signifiait pas pour autant qu'elle soit...
    N'y pense pas.
    Taliesin essaya de se concentrer sur la présence de Victor. Il aurait voulu le serrer contre lui, lui rendre son étreinte, lui murmurer des mots pour apaiser son chagrin. Mais il ne pouvait pas esquisser le moindre geste, pas articuler la poindre parole. L'impuissance, toujours. Elle était son lot depuis qu'il s'était rendu sans combattre. Elle le demeurerait jusqu'à la fin, qu'elle qu'elle fût...
    Mais il ne devait pas penser à cela non plus. Ni à la fin, ni à l'impuissance. Victor était vivant. Galathée simplement absente, peut-être en sécurité, déjà libre... Il fallait s'en convaincre. absolument. Et puiser dans le contact de l'enfant le courage dont il avait besoin. Pour tenir bon, ne pas flancher. Être solide, au moins pour lui...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  5. #5
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2.

    Gabriel Kanter surgit peu après, emmitouflé dans son manteau, et esquissa un sourire attendri en assistant à leur étreinte. Il s’assit ensuite près d’eux, laissant Victor pleurer de tout son saoul, avant de poser une main tranquille sur son épaule.
    « C’est bon, fiston, maintenant, c’est l’heure d’aller dormir. » dit-il simplement.
    Victor fit volte-face.

    « Pourquoi vous faites ça ? » s’exclama-t-il avec hargne.
    « Faire quoi ? »
    « Pourquoi vous l’attachez, comme ça ? »
    « Parce qu’il le mérite, c’est tout. »
    « Pourquoi il le mérite ? Il a rien fait ! »
    Kanter eut une expression peinée.
    « Un de ces soirs, je te raconterai l’histoire d’un petit garçon de ton âge, qui s’appelait Nathan. C’était mon cousin. Je te raconterai, je te promets. Maintenant, c’est l’heure d’aller dormir, laisse les grands entre eux. »
    L’enfant jeta un regard larmoyant à Taliesin, puis revint à Kanter.
    « Mais, je… »
    « Victor, nous en avons parlé, déjà. » dit Kanter d’une voix sourde.
    Le petit garçon serra une dernière fois Taliesin contre lui, puis se leva et un des sbires de Kanter se porta à sa rencontre, avant de l’escorter entre les chariots, où il disparut. Gabriel se rapprocha ensuite de Taliesin et le dévisagea son aménité.

    « Je vais te débâillonner et te libérer une main et on va t’apporter à manger. Tu vas te nourrir sans faire d’histoires. Et bien te nourrir. Pas question de me faire le coup de la grève de la faim. Si tu fais le moindre mouvement suspect, si tu tentes quoi que ce soit, tu vas prendre un coup, tu le sais, mais le gosse en pâtira. Je te le promets. Tout est noté ici. »
    Il frappa sa tempe droite de son index.
    « Est-ce que c’est bien clair ? »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  6. #6
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2

    Il acquiesça vaguement, indifférent, tout entier aux brèves retrouvailles qui venaient de se dérouler. Et à ce qu'elles impliquaient.
    Victor n'avait pas parlé de Galathée. Avait juste demandé pourquoi on l'attachait, lui. Cela confirmait son idée qu'il n'était rien arrivé à la rôdeuse. Évidemment, le petit garçon avait beaucoup pleuré, et de ses larmes, on pouvait déduire beaucoup de choses. Mais il s'y refusait. Si on avait fait du mal à la jeune femme, il l'aurait dit, dans un sanglot. L'aurait laissé entendre.
    Sauf s'il ne savait pas ce qu'on avait fait d'elle...
    Il l'aurait senti, répété ce qu'on lui avait dit à son sujet...
    Et le gosse lui-même était indemne. Kanter et ses hommes le traitaient bien, ne lui avaient pas fait subir de sévices. Au contraire... L'elfe eut l'impression de comprendre ce qui allait se produire. Oh oui, Kanter allait lui raconter, dans les moindre détails. Il allait peut-être essayer de lui redonner, aux yeux du gamin, les traiits du Monstre qu'il avait été. Pour qu'il le haïsse.
    L'idée terrifiait Taliesin. Que Victor puisse le détester, cela le rendait malade.
    Mais il ne devait pas s'arrêter à cela. Tant que Victor était sauf, tant qu'on ne le faisait pas souffrir, le barde était prêt à accepter tout ce qu'on lui infligerait; Prêt à se montrer aussi docile qu'on le voudrait. Il mangerait, oui. Ne ferait pas d'esclandre. Il jouerait leur jeu.
    Et, qui sait, y trouverait une faille.
    Laquelle ? Il n'en avait pas la moindre idée. Le plan paraissait rôdé dans ses moindre détails, jusqu'aux caisses contenant des animaux pour couvrir ses possibles grognement, ses coups...
    Mais l'homme faisait des erreurs. Toujours.
    Il fallait l'espérer, du moins.,
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #7
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2.

    Kanter se releva et fit signe à deux de ses hommes, avant de partir. Le premier alla remplir une assiette à la marmite, le second passa derrière l’elfe pour lui libérer, comme promis, la main gauche. Ensuite, il le débâillonna et le premier lui posa l’assiette sur les genoux. Ils se placèrent ensuite de part à d’autre de lui, aux aguets. Quelqu’un passa derrière l’elfe pour lui déposer un manteau sur les épaules, la neige avait recommencé à tomber, délicate. Autour d’eux, désormais, la nuit était noire et le silence total. Ils étaient au milieu de nulle part.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  8. #8
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2

    Sans prononcer un mot, sans accorder à ses gardiens le moindre regard, l'elfe entreprit de se sustenter. Ligoté comme il l'était, et avec sa seule main gauche, ce n'était pas évident, d'autant que son bras était perclus de crampes, gourds et qu'il lui fallut un moment avant de retrouver un peu de force et de sensibilité dans les doigts.
    La pitance était acceptable et son estomac criant famine n'aurait de toute façon pas fait le difficile. Il se fit donc un devoir - sinon un semblant de plaisir - de finir l'assiette de son mieux. Puis il y déposa sa cuiller et, toujours silencieux, remit sa main libre derrière son dos, pour qu'ils puissent le ligoter sans mal. On ne pourrait pas l'accuser d'être indocile...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  9. #9
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2.

    Ses gardiens ne s’offusquèrent pas sa docilité, bien au contraire. L’un d’entre eux vint le rattacher tandis que l’autre le débarrassait puis lui apportait une tasse d’eau, qu’il lui porta aux lèvres. Ensuite, il le bâillonna à nouveau et ils le laissèrent attaché devant le feu, seul, pendant de longues minutes. La neige tombait plus drue, s’amassant sur ses épaules, et l’engourdissement du froid finit par s’ajouter à l’engourdissement de ses membres. On finit par le ramener au chariot et à sa caisse, où on le redéposa pour la nuit. A nouveau, son geôlier se montra magnanime et lui appliqua un chiffon imbibé de somnifère sur le nez. Lorsque l’elfe eut perdu connaissance, il lui lia les chevilles aux poignets, comme la veille, pour l’empêcher de se redresser dans sa prison, puis referma le couvercle de bois sur sa tête, et s’en fut à son tour.

    Taliesin resta endormi toute la nuit et la majeure partie du lendemain. Il s’éveilla en fin d’après-midi, bercé par le mouvement monotone du chariot sur la route, perclus, toujours. La commissure de ses lèvres commençait sérieusement à le faire souffrir, de surcroît. Alors que la lumière déclinait, il devina qu’ils étaient entrés dans une ville ou un hameau, il entendait le bruit des gens, d’autres cavaliers, le brouhaha d’une concentration humaine plus importante, et le chariot s’immobilisa au milieu de ce raffut. Il repartit quelques instants plus tard, et la grisaille du jour fut remplacée par les ténèbres feutrées de l’intérieur d’un bâtiment. Taliesin entendit qu’on dételait les chevaux, puis ce fut le silence le plus total. Environ une demi-heure plus tard, quelqu’un revint, et le couvercle de la caisse s’ouvrit sur le colosse qui avait pris l’habitude de le déplacer. Il sourit au barde.

    « Pas de sortie ce soir, mais t’as bien bouffé hier, non ? » s’exclama-t-il.
    Il baissa le bâillon du prisonnier et porta une tasse d’eau fraîche à ses lèvres.

    « J’parie que tu as fini par te faire dessus, avec tout ce temps. Mais t’inquiète pas, ça protège des moustiques. »
    Sans réelle douceur, mais sans cruauté gratuite, il renversa la tête du barde en arrière pour le forcer à boire, puis resserra le bâillon sur ses lèvres. Il sortit ensuite le somnifère de sa poche et le montra au prisonnier.
    « Tu en veux ? »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  10. #10
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2

    Le barde dut faire effort pour se concentrer sur la question qu'on lui posait.
    Son esprit lui semblait terriblement lent, brumeux, en majeure partie occupé par la douleur lancinante qui provenait de toutes les parties de son corps. Abruti par le somnifère la majeure partie du temps, il passait le reste à dériver, de moins en moins conscient de ce qui l'entourait : de toute manière, ce n'était qu'une lente routine, chaque instant semblable au précédent. L'arrivée en ville l'avait troublé, bien sûr, la présence de gens, si proches, inconscient, fait se nouer sa gorge. Mais, abruti de douleur, d'impuissance, d'abattement, réfugié de plus en plus dans des songes diaphanes, au côté des siens, sa révolte avait somme toute été supportable.
    Évidemment, il s'était oublié. Mais il n'en avait cure. Tant mieux, d'ailleurs : cela ravirait ses geôliers, cela faisait partie du jeu. Son amour propre n'était plus que lambeaux depuis longtemps.
    On lui avait posé une question, cependant, et il devait y répondre.
    S'il disait oui, probablement qu'on lui refuserait l'échappatoire de l'oubli. S'il disait non, sans doute lui l'imposerait-on. Ou peut-être son choix serait-il respecté. Pas moyen de savoir.
    Le mieux... C'était de ne rien dire. Il était en leur entier pouvoir. ils feraient de lui ce qu'ils voudraient, quoi qu'il dise, quoi qu'il fasse. Alors, autant se conformer à ce rôle de victime, de pantin, et les laisser choisir pour lui.
    Il ne bougea pas. Comme s'il n'avait rien entendu.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2.

    « Bon. » fit l’homme en haussant les épaules. « Bonne nuit. »
    Et il replaça le couvercle de la caisse, qu’il enfonça profondément en prenant appui dessus. Taliesin entendit ensuite le déclic de deux cadenas que l’on referme, précautions pour la nuit, puis le chariot bougea comme l’homme en descendait, ses pas feutrés s’éloignèrent, grincement d’une porte, le silence.
    En fait, il ne faisait pas si silencieux qu cela : les animaux dans les caisses voisines s’agitaient, sans doute la plupart étaient-ils nocturnes, et bientôt, Taliesin entendit également le murmure des chevaux, qui devaient occuper les stalles tout autour du chariot.
    Puis, une minute plus tard, ou peut-être une heure, une éternité, une porte s’ouvrit et des pas résonnèrent dans les travées du bâtiment, une multitude de pas rapides et légers, comme une armée de rats en vadrouille. Ils s’arrêtèrent près du chariot.

    « Purin d’pouliche, ça pue ! » s’exclama une voix de gamin.
    « Chhhhhhhhhhhhhh… » firent au moins trois autres.
    « Non mais c’est vrai, ça pue. » répéta la premier.
    Taliesin entendit qu’on prenait appui sur le chariot.

    « T’approche pas trop près, on sait jamais qu’ils sortent. » dit un autre enfant.
    « C’est bien fermé, t’sais, j’ai pas peur. » fit une fillette.
    « On dit qu’ils ont un basiclise et même une wyverne. »
    « Une wyverne, ça rentre pas dans une caisse comme ça. »
    « Une p’tite, si ! »
    « Un œuf, ou quoi ? »
    Il y eut un mouvement violent dans l’une des caisses voisines et une créature poussa un cri guttural, qui fit hurler les gosses en écho.
    « Chhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! » s’exclamèrent-ils tous en chœur, s’adressant pratiquement à eux-mêmes.
    « Moi j’crois qu’y’a que des gros chats, dans ces caisses. P’t’être un clébard enragé. »
    « Moi j’crois qu’y’a une manticore et au moins un drow, aussi. »
    « Un drow dans une caisse ? »
    « Ben pourquoi pas, d’abord ? »
    « Tu sais même pas c’que c’est un drow ! »
    « Si, c’est une sorte de… d’abord… comme un… tu sais, bien… et c’est vert ! »
    « Ça c’est un yanti. »
    « Un yanti ? »
    « Un drow, c’est pas ça, moi j’sais, c’est mon papa qui m’a dit. »
    « C’est quoi, alors ? »
    « C’est grand comme une montagne, avec plein d’dents, et ça… mange que des œufs. »
    « Ooooh… »
    « Mais pourquoi ils sont un drow, et un chien et aussi un œuf de wyverne, alors ? »
    « C’est pour les arènes d’Ithilion. »
    « C’est qui la reine d’Ithilion ? »
    « C’est où Ithilion ? »
    « Bon, les mômes, si vous laissiez les bestioles dormir ? Qu’est-ce que vous faites debout à cette heure, d’ailleurs ? » fit alors une voix masculine nettement plus âgée.
    Il y eut alors un grand cri d’épouvante et une débandade terrible, entrecoupée de hurlements de rire. Des portes claquèrent. Puis le silence revint. Pesant.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  12. #12
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2

    Taliesin poussa un profond soupir, et un violent frisson parcourut sa carcasse percluse.
    Il avait cru devenir fou.
    Savoir ces mômes si proches, à quelques centimètres à peine... Savoir, surtout, qu'il ne pouvait rien faire pour les prévenir... Cela avait été insupportable. Aurait-il songé à se manifester par un grognement, à se jeter contre les parois de sa caisse, l'aurait-il tenté, même... Il en aurait aussitôt mesuré toute l'inutilité. D'ailleurs, l'une des bêtes prisonnières lui l'avait bien montré : les gamins avait eu peur. Alors, ils l'auraient simplement pris pour l'une de ces créature et s'en seraient allés comme ils l'avaient fait, sans plus y songer, ou alors simplement pour s'amuser à s'effrayer...
    Mais il y avait plus. Cette conversation lui avaient douloureusement rappelée celle qu'avaient eu Victor et les petits Merlus au sujet de la flûte magique, leurs conjectures, leur enthousiasme... Quelques jours plus tôt, seulement. Alors que le monde n'était que lumière. Un monde à jamais perdu.
    Il soupira à nouveau.
    Les arènes d'Ithilion, songea-t-il alors. C'était donc ça, leur couverture ? Peut-être d'ailleurs ne s'agissait-il pas simplement d'une couverture. Peut-être s'en allaient-ils vraiment vers les arènes d'Ithilion. De la cité, il ne savait pas grand chose, sinon qu'elle était assez ancienne et qu'on riait sans retenue de ses velléités d'être la capitale d'Hélonna. Elle était située au nord-est, s'il se souvenait bien. Et elle commerçait beaucoup avec les elfes... Oui, il avait entendu dire cela, alors qu'il venait de terminer l'une de ses représentations à la Taverne de la Bienveillance.
    Mais peu lui importait sa destination, en réalité. Où qu'il aille, le cauchemar se poursuivrait. Il fallait donc qu'il cesse de penser, qu'il se réfugie à nouveau dans ses songes...
    Mais il ne pouvait s'empêcher de songer à Galathée, à victor. Où était la rôdeuse ? Et le gamin ? Etait-il installé à la table de Kanter, forcé de faire bonne figure ? Ecoutait-il, déjà, ses récits affreux mais pourtant bien réels ?
    Non, il valait vraiment mieux qu'il dorme. Qu'il rêve...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #13
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2.

    Les jours suivants s’installèrent dans une terrible routine. Ils voyageaient toute la journée, campaient le soir, et Taliesin était tiré de sa caisse un soir sur deux, seulement. On lui permettait de se nourrir, on l’autorisa même à faire quelques pas pour se dégourdir les jambes, mais jamais on ne le laissa entrer en contact avec Victor, qu’il apercevait de temps en temps, entre deux tentes, près du chariot, sur un rondin. L’enfant avait toujours l’air indemne mais son visage était perpétuellement rougi par les larmes, son dos voûté suintait le désespoir. L’elfe n’observa jamais le moindre geste déplacé à son égard. Une fois, une fois unique, les hommes semblèrent s’amuser à ses dépends, mais Kanter intervint rapidement et avec virulence, ce qui mit fin à toute hostilité. Il était difficile de savoir si on avait interdit au petit garçon de s’approcher de l’elfe ou s’il n’en avait simplement pas envie. Toujours est-il qu’il était à la fois tout proche et incroyablement distant.
    Le barde n’était pas non plus maltraité par ses ravisseurs. Ceux-ci se montraient goguenards, légers, parfois moqueurs, mais jamais véritablement brutaux. Ils avaient l’air de trouver l’escapade plutôt drôle, en fait, presque banale, et considéraient l’elfe avec une relative indifférence. Peut-être se seraient-ils comportés de la même manière avec leur wyverne, justement. Souvent, ils l’endormaient, ce qui raccourcissait les jours, en allégeait la langueur.
    Ils cheminèrent de longues journées dans une plaine immense, une vallée gigantesque dont les limites semblaient se perdre à l’horizon. C’était la Trouée des Chevaux, qui traverse Hélonna d’ouest en est, Taliesin le savait. Il l’avait arpentée au triple galop, quelques jours plus tôt, seulement, pour regagner Luménis.
    Plusieurs fois, ils firent halte dans des bourgades, mais l’elfe n’en vit jamais rien, cantonné dans sa prison de bois. Au bout d’une dizaine de ces jours, ils quittèrent la trouée et remontèrent vers le nord, en plaine. Il faisait toujours froid, mais la paille de la caisse, qui était changée régulièrement, protégeait le barde du gel. De nombreux cours d’eau croisaient leur route, à présent, Taliesin entendait clapoter les flots autour du chariot lorsqu’ils devaient traverser une rivière à gué, et par deux fois, ils empruntèrent des bacs ballottés dans l’onde.
    Puis, un soir, semblable à tous les précédents, alors que Taliesin mangeait son ragoût en silence, Kanter vint s’asseoir à côté de lui.

    « Regarde bien le gosse, Taliesin. » lui dit simplement Gabriel. « C’est la dernière fois que tu le vois. Demain, vous partirez chacun pour votre destin, et vos destins ne se croiseront pas. »
    Victor était assis de l’autre côté du feu, il mangeait, lui aussi.
    « Regarde-le bien, profite. Puis laisse aller. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  14. #14
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2

    Le barde, amorphe, réagit à peine. Il se contenta de fixer l'enfant, une seconde, puis détourna les yeux.
    Au fil des jours, il s'était de plus en plus éloigné de la réalité, de plus en plus réfugié en lui même, sur les souvenirs heureux d'un temps révolu. Lorsqu'on le tirait de sa caisse, il faisait à peine attention au décor : pour lui, les lieux de leurs haltes étaient parfaitement identiques, un vague décor au contours confus, sans attrait, sans importance. Et même la vaste Trouée des Chevaux lui avait inspiré un profond sentiment d'oppression. Comme s'il était toujours dans sa geôle misérable.
    Celle-ci, il la connaissait par cœur, jusqu'au moindre nœud eu bois, à la moindre fissure, au moindre trou ménagé pour sa respiration. Au début, lorsqu'il ne parvenait pas à dormir, il pouvait la contempler des heures durant, essayant de se concentrer sur d'infimes détails. Pour ne pas penser. Ne pas entendre le bruit des voyageurs, lorsqu'ils étaient sur les routes. Celui des palefrenier, quand on remisait le chariot dans quelque écurie. Au début, il avait regardé, oui. A présent, il ouvrait de moins en moins les yeux, restant plongé dans sa torpeur peuplée de rêveries fugaces.
    Le gosse n'était pas venu le voir, pas une fois. Que cela soit de son propre chef ou par interdiction, c'était une bonne chose. Le barde était perdu, de toute façon, il le savait. Mieux valait que Victor laisse aller, lui aussi. Qu'il l'oublie. Ou qu'il le haïsse. Kanter n'avait pas toléré qu'on lui fasse le moindre mal. Sans doute ne lui en ferait-on pas davantage à l'avenir, où qu'il soit envoyé. Il vivrait, comme vivait Galathée, quelque part. Peut-être seulement dans son souvenir, dans les images heureuses dans lesquelles l'elfe s'enfermait. Mais il ne voulait pas le croire. Ces dernières forces de volonté, il les concentrait là-dessus, sur ce fol espoir que l'enfant et la jeune femme étaient saufs.
    On avait escamoté la première depuis des jours, déjà. A présent, on escamotait le second. Il ne verrait plus rien d'eux, jamais. Il se forcerait à croire qu'ils étaient vivants.
    Et, en agissant ainsi, Kanter venait sans doute de commettre sa première erreur. En se privant de Galathée, en se privant de Victor, il s'était ôté ses seuls moyens de pression. A présent, l'elfe serait en mesure de laisser aller, vraiment.
    Et viendrait la fin.
    Celle-ci n'était pas si terrible, au fond.
    Dernière modification par Taliesin ; 22/01/2009 à 22h19.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #15
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 2.

    Kanter tapa sur l’épaule de Taliesin, amical, puis se leva.
    « Tout le monde doit être puni, Taliesin. » ajouta-t-il simplement, avant de s’esquiver à nouveau.
    L’elfe fut laissé à son repas, puis entravé à nouveau et ramené à sa prison. Ils ne l’endormirent pas pour la nuit, mais le lendemain matin, à l’aube, son geôlier habituel vint lui rendre visite expressément dans ce but. Taliesin sombra rapidement, avalé par la substance poisseuse de ses songes, alors que le chariot repartait, pesant, vers sa destination septentrionale.


    Par ...
    Dernière modification par Galathée ; 22/01/2009 à 22h54.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  16. #16
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard. Chapitre 6.

    Quête : Les Squelettes du Placard. Chapitre 6.

    Taliesin, maussade, garda les yeux obstinément tournés vers l'intérieur du coche tandis qu'ils cahotaient le long de la route, laissant Mildiou derrière eux.
    Il avait mal dormi, son sommeil peuplé de rêves étranges où se mêlaient Moira, Galathée, et la fée-hérisson aux étreintes infatigables, entrecoupé de réveils brefs durant lesquels il ne savait plus vraiment où il se trouvait.
    Au matin, l'absence de l'aubergiste l'avait inquiété. Il espérait qu'elle ne lui en voulait pas trop, qu'elle ne parlerait pas d'eux. Ne savait pas vraiment s'il devait craindre quelque chose, mais le craignait tout de même.
    Et à présent qu'ils avaient quitté le village, le paysage qu'ils traversaient le renvoyait à de pénibles souvenirs. Un autre voyage, dans une caisse. Un enlèvement.
    Séparation cruelle. Résignation démente. Abattement sans fond... Ce qu'il avait vécu alors, il pouvait presque le ressentir, à nouveau.
    Bien sûr, il tentait de donner le change : c'était devenu une habitude, presque un réflexe. Il ne voulait pas inquiéter Victor, pas susciter les questions de leurs compagnons de route. Jouer la comédie lui était pénible, cependant, comme lui étaient pénibles les palabres d'Émeraude auxquelles il devait pourtant répondre, parfois.
    Il espérait que tout irait mieux après une vraie nuit de repos. Ces impressions désagréables, ce mal de tête latent, tout aurait disparu, sans doute. Se serait atténué, au moins.
    Juste une mauvaise journée à passer...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #17
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 6.

    Les chevaux avaient bien profité de leur arrêt inopiné, aussi Nelson se permit-il de les pousser davantage. Au grand dam d'Emeraude et de Hans, le cocher avait décidé de ne plus faire escale à Bortheias, la grande cité du coeur de la Trouée, car il espérait pouvoir rallier le village qui la suivait et donc refaire une partie de leur retard. Rappelant à ses voyageurs que le trajet n'était pas taillé pour les ambitions commerciales, il n'avait rien voulu entendre lorsqu'Emeraude et Hans s'en étaient plaints. Il était cependant prêt à les déposer en ville s'ils le désiraient, et depuis le départ, la voyante semblait véritablement tiraillée par cette décision difficile à prendre. Le Manostien ayant des obligations familiales à l'autre bout du continent, il pouvait difficilement faire passer son vin avant sa vieille tante, même s'il semblait désolé qu'il en fut ainsi.
    Ils arrivèrent à Bortheias en fin de journée, alors que le soir tombait déjà et qu'il pleuvait toujours. De ce qu'ils purent en voir, la ville semblait plus fonctionnelle que bâtie avec la moindre velléité esthétique. Plus de la moitié des bâtiments étaient en bois, encaqués les uns contre les autres, en cercles concentriques autour d'une butte sur laquelle se dressait un fortin d'aspect sinistre. La Trouée était célèbre pour les grandes batailles qui s'y étaient déroulées et son peuple était relativement belliqueux, comparé aux habitants des extrémités sud et nord de l'île. Peut-être un effet des grands vents et du caractère désolé, parfois franchement aride, des plaines alentours. Ce fut finalement l'averse qui eut raison d'Emeraude. Contemplant les rues boueuses, les mines patibulaires des passants, le crépitement des gouttes sur le toit du coche, elle décréta qu'il était mille fois plus satisfaisant de continuer le voyage en bonne compagnie que d'aller soutirer de la menue monnaie à des barbares qui puaient le cheval. Une fois sa décision prise, elle se montra bien plus enjouée, une épine hors du pied.
    Ils cheminèrent encore une bonne heure, dans un crépuscule de plus en plus sombre, avant de s'arrêter dans un petit village, devant une petite auberge obscure, de laquelle s'échappait cependant de la musique.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  18. #18
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 6.

    L'elfe n'était pas mécontent qu'ils aient sauté l'étape prévue à Bortheias : ici, il y aurait moins de gens pour les voir, moins de gens pour s'interroger quant au duo étrange qu'il formait avec Victor. De plus, la présente bourgade devait voir relativement peu de voyageurs : ceux qui allaient vers Bortheias préféraient sans doute pousser plus avant, ne voyant pas l'intérêt de raccourcir leur trajet de quelques lieues à peine. Et ceux qui en partaient... qu'est-ce qui aurait pu justifier une étape aussi courte ? Non, vraiment, la plupart des voyageurs devaient traverser le village sans s'y arrêter. Autant de personnes en moins pour colporter des rumeurs, transmettre des informations...
    En revanche, tous les habitants du cru semblaient rassemblés dans la grand-salle de l'auberge. La raison en était peut-être la présence des deux violonistes qui officiaient sur une modeste estrade. Plutôt doués, ils enchaînaient des airs de danse et, bien que la soirée ne soit pas encore très avancée, il était évident que le public était conquis et qu'on ne tarderait pas à repousser tables et chaises pour laisser plus de place aux amateurs de gigues endiablées.
    Les voyageurs se hâtèrent donc de réserver leurs chambres, de commander un repas et de s'installer là où ils le purent pour le consommer en vitesse. Les mets proposés n'étaient pas exceptionnels, mais roboratifs, au moins, et servis en bonne quantité. Chacun put dont se sustenter à sa guise, faire glisser avec une bière locale pas désagréable au palais - ou un jus de pomme assez goûteux, selon les cas - et, enfin, décider de la manière dont se conclurait la soirée
    Taliesin se serait bien replié dans leur chambre sans tarder, histoire de pouvoir échanger quelques mots avec Victor avant de tomber de fatigue. Mais il préféra demander à l'intéressé ce qu'il en pensait : peut-être avait-il envie de s'attarder encore un peu, de profiter de l'ambiance joyeuse qui régnait ici...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  19. #19
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 6.

    Mais Victor semblait fatigué lui aussi et il leva des yeux ensommeillés sur Taliesin avant de s'esquiver, cette fois avant même qu'Hans ou Emeraude n'aient bougé. En fait, le Manostien lorgnait la piste de danse avec une envie qui lui débordait des yeux. La vieille voyante semblait presque aussi enthousiaste à l'idée de la petite fête qui s'annonçait.
    La chambre que l'enfant et l'elfe partageaient se trouvait heureusement à l'autre bout du bâtiment. Sa taille modeste ne leur permettrait sans doute pas de jouir du silence, mais au moins n'étaient-ils pas juste au dessus des réjouissances. La pièce était petite, obscure et un peu froide, mais on avait disposé des couvertures en quantité au pied de chaque lit. Victor se changea directement sous les draps, pour économiser un peu de chaleur, puis déplia pas moins de quatre couches supplémentaires par-dessus.

    " Si tu voulais aller danser, il ne fallait pas se priver pour moi." murmura-t-il.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  20. #20
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 6.

    -Je ne me suis pas privé, tu sais : je n'en avais pas très envie. La seule chose qui me tentait vraiment, c'était monter ici et... dormir.
    Taliesin s'était assis sur le bord de son lit, encore tout habillé : il avait craint que se glisser sous les couvertures hâte le sommeil qui se montrait déjà par trop menaçant... Or, il devait garder les idées claires.
    -Cela me tente toujours autant, reprit-il. Mais... Je crains qu'il ne nous faille discuter un peu, auparavant.
    Il se passa une main lasse sur le front.

    -Hier, Moira m'a posé quelques questions embarrassantes. Sur ta mère, notamment... J'ai éludé, menti à demi... et je me suis dit qu'il serait peut-être temps que nous songions, tous les deux, à mettre au point une couverture. Des questions, on nous en posera de plus en plus, et ce ne seront pas toujours des gens aussi bien intentionnés que Moira qui le feront. Alors... On doit se mettre d'accord sur ce que nous répondrons, sur comment nous expliquerons le fait qu'un elfe et un petit humain voyagent ensemble, les motifs qui les poussent à braver les routes en pleine hiver... Ce genre de choses.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #21
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 6.

    Victor se redressa dans son lit et dévisagea le barde. Il avait l'air interloqué.
    " Mais pourquoi on peut pas parler de Galathée ? Je comprends pas..." commença-t-il d'un ton un peu boudeur, les bras croisés autour des genoux. " Moi j'aime bien parler d'elle, je veux pas faire comme si elle existait pas ! Pourquoi on ferait ça ?"
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  22. #22
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 6.

    Il grimaça. Le pourquoi lui semblait évident. Mais... il paraissait échapper à Victor, et l'elfe rechignait à lui donner de nouvelles sources d'inquiétudes. Pourtant, il n'avait guère le choix.
    -Parce qu'il faut que nous nous montrions prudents, bonhomme... dit-il après avoir longuement cherché ses mots. Parce qu'il n'est pas impossible que nous soyons... recherchés. Par les gens de la mine de Gargouille. Par Gabriel Kanter qui aura forcément eu vent de mon évasion. De la tienne, aussi... Et de nos retrouvailles. Il nous croit peut-être morts, dévorés par un lion, ou perdus à jamais dans les mlontagnes. Peut-être le croit-il, oui. Mais... Il se peut aussi qu'il ne tienne notre disparition pour acquise que lorsqu'il en aura la preuve. Qu'en attendant, il demeure méfiant...
    Il soupira.
    -Et quand bien même nous croirait-il morts... Pense-tu que ça ne lui mettrait pas la puce à l'oreille, si d'aventure il entendait parler d'un elfe nommé Taliesin, voyageant en compagnie d'un petit garçon nommé Victor et recherchant sa compagne disparue, une certaine Galathée ? Or, nous ne passons pas inaperçus, crois-moi : les gens parlent, en nous voyant ensemble. Se posent des questions. Racontent des choses... Il faut que nous trouvions de quoi faire taire les rumeurs avant qu'elles ne naissent et n'atteignent les mauvaises personnes. Que nous trouvions de quoi... endormir la curiosité des gens.
    Dernière modification par Taliesin ; 29/08/2009 à 22h46.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #23
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 6.

    Le discours de Taliesin impressionna manifestement Victor, lequel frissonna en dépit de sa montagne de couvertures. Son regard se fit vague une minute, il fixa la porte sans rien dire, puis frissonna à nouveau. Il n'avait apparemment pas du tout pris conscience de ces dangers.
    " Mais tu ne crois pas... Tu ne crois pas que c'est suffisamment étrange... Toi et moi... Pour que même sans qu'on mentionne Galathée... Je veux dire... Qu'est-ce qu'on pourrait inventer ? Tu es mon maître et je suis ton apprenti ? Mais ton apprenti de quoi ? Barde ? C'est aussi énorme que si je parle de Galathée... Et... On devrait peut-être voyager séparément, tu crois ? Peut-être que c'est la seule solution..."
    A sa mine, on devinait qu'il n'était pas du tout emballé par cette perspective.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  24. #24
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 6.

    Taliesin secoua la tête avec vigueur. Il refusait d'envisager cette possibilité.
    -Non non, on reste ensemble quoi qu'il advienne. Je serai trop inquiet si je ne t'avais pas près de moi en permanence. Et... Je ne suis pas sûr qu'on gagnerait grand chose en se séparant, même en matière de discrétion. On multiplierait les risques, au contraire...
    Il secoua la tête, à nouveau.

    -Mais il y a d'autres solutions. Et nous avons un peu de temps pour y réfléchir : Luménis est encore loin, les régions que nous traversons sont relativement isolées... Enfin, il n'est jamais trop tôt pour s'y mettre.
    Il adressa à Victor un sourire encourageant.
    -Je me dis que nous pourrions prendre de faux noms, quand nous ne voyagerons plus en compagnie de gens connaissant les vrais. Que nous pourrions nous mettre d'accord sur ce que nous dirons à ceux qui nous poseront des questions. Ils seront toujours étonnés de nous voir ensemble, bien sûr, mais si nous répondons tous les deux la même chose, s'il n'y a pas de fausses notes, il est possible qu'ils se contentent de nos explications. Et enfin... Rien n'interdit que nous réfléchissions à des déguissments.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #25
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 6.

    Victor acquiesça pensivement.
    " Oui, il faut qu'on réfléchisse bien. On pourrait... être des filles ? Toi tu pourrais facilement passer pour une fille, moi aussi. Non ? Enfin, on ne doit pas forcément décider tout de suite, mais je sais pas en quoi on pourrait se déguiser... J'aurai toujours l'air d'un humain et toi d'un elfe... Je ne sais pas bien en quoi quel genre de personnes voyagent de concert... A part un barde et son apprenti ? Un clerc qui recrute ? Mais un clerc elfe ne recruterait jamais un gamin humain. Un seigneur et son serviteur ? Pourquoi un humain, de nouveau... Si on était sur Dorrandin, je pourrais être ton esclave, mais ici... Je ne sais pas. Ça va d'office paraître bizarre."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  26. #26
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 6.

    Face aux idées de Victor, Taliesin fronça d'abord les sourcils... puis se fendit d'un large sourire, franchement amusé.
    -Gare à ce que tu proposes, Victor ! Car quand on aura choisi... il faudra jouer la comédie, et bien la jouer ! Un maître et son esclave, hum... Je te vois bien porter les bagages, nettoyer nos bottes... Tant de travail en moins pour moi...
    Il se frotta les mains, puis secoua la tête.

    -Non, mais, sérieusement, je ne te ferai jamais jouer un tel rôle... Un barde et son apprenti, ça serait le plus simple et le plus convaincant, mais... Kanter connaît ma profession. Des filles... J'y ai déjà pensé, tout en me disant que ça ne serait pas si évident et que... tu pousserais de hauts cris si je te soumettais cette idée...
    Il sourit à nouveau.
    -Enfin, comme tu le disais, on n'a pas besoin de décider tout de suite. Réfléchissons-y, observons les gens que nous croisons, les lieux... On trouvera peut-être quelque chose auquel on n'a pas pensé jusqu'ici. Et pour répondre aux questions gênantes... J'ai raconté à Moira que ta mère avait pensé que ce petit périple nous permettrait de faire connaissance, de nous rapprocher. On peut garder ça pour l'instant... Sans préciser où travail ta mamamn.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #27
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 6.

    Il hocha la tête, songeur.
    " D'accord. Ça ne résout pas le problème de nos mines... Mais on peut commencer comme ça. Il faudrait quand même qu'on sache d'où on vient et que fait Galathée. Et ce que tu fais. Et comment vous vous êtes rencontrés... Et comment on s'appelle, aussi. Heureusement, c'est tu es barde. Inventer des histoires, c'est ta spécialité."
    Il parut rassuré par ses propres paroles.
    " Il faut juste espérer qu'Hans et Emeraude ne vont pas nous trahir... Hans descend jusqu'à Antelucas, on pourrait l'avoir dans les pattes jusqu'à Luménis."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  28. #28
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 6.

    Il balaya cette possibilité d'un geste de la main.
    -Non, ne te fais pas de souci pour ça : nos routes se sépareront sitôt que nous aurons gagné Rohan. Il le faut, quitte à trouver un prétexte : ce serait trop risqué de voyager avec quelqu'un qui connaît nos vrais noms et mon métier... Alors, on prendra un coche différent. Ou bien... On ne prendra pas de coche du tout. Ce pourrait être plus discret d'emprunter des chemins de traverses, déviter les gros borugs, les endroits fréquentés par les voyageurs, les commerçants... Evidemment, ça serait plus long, mais... On y gagnerait peut-être, au final.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #29
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 493

    Quête : Les Squelettes du Placard, Chapitre 6.

    " D'accord." fit Victor. "*Ça nous laisse un peu de temps pour imaginer quelque chose, alors, jusqu'à Rohan."
    Il bâilla derrière la paume de sa main, puis se frotta l'oeil du poing.
    " Je crois que je vais dormir. Parfois, les bonnes idées viennent dans les rêves, tu sais. Si ça se trouve, on aura un super plan demain matin. Enfin, je compte plutôt sur toi... Les barbares ne sont pas très calés dans ce genre de choses... Tandis que les bardes, hein... Si tu n'es pas capable de nous concocter quelque chose de crédible, tu devras changer de métier."
    Il gloussa en se recouchant.
    " Tu pourrais faire assistant de vieille folle. Je te vois bien."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  30. #30
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 684

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 6.

    L'elfe lui rendit un sourire radieux.
    -Tu sais que c'est une idée, ça ? Je pourrais me faire passer pour un devin, un chiromancien, un astrologue ou que sais-je encore... Et toi pour mon assistant, mon apprenti... Bien sûr, on ne passerait pas inaperçus, mais se présenter en pleine lumière est parfois le meilleur moyen d'endormir la méfiance. Et les gens viendraient nous poser des questions, mais ce seraient des questions... sur eux-mêmes, et pas sur nous ! Oui, ça mérite vraiment réflexion...
    Il se changea, se glissa à son tour sous un empilement de couvertures.
    -Je vais y penser. reprit-il. Et essaie d'y penser aussi, d'accord ? Tu es peut-être un barbare, mais un barbare très malin... Tu ne vas donc pas t'en tirer à si bon compte et me laisser tout le travail...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250