Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion: Chapitre 3

  1. #1
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    Chapitre 3

    L’homme descendit rapidement les escaliers, l’air préoccupé, hâtif. Il faisait nuit dehors, une nuit froide d’hiver dans le Nord. Il était blond, une vingtaine d’année, il portait les couleurs d’un Caporal de Bametie, le royaume . Le palais dans lequel il se trouvait était celui du Roi, Nalfron, avec lequel il avait audience. Il se dirigea, se perdit, se retrouva, demanda son chemin dans les longs et luxueux couloirs du bâtiment. C’était la première et sans doute la seule fois qu’il rencontrerait le Roi, quel immense honneur ! Mais que pouvait vouloir le chef d’un royaume à un simple Caporal ? Il s'engouffra dans un grand couloir où un tapis rouge brodé d’or sur les cotés était étendu sur le sol et qui continuait sous une porte, deux gardes étaient postés devant. Il voulut entrer, mais un des garde le repoussa.
    -On ne passe pas.
    -Mais… Le Roi m’a convoqué !
    -Sa Majesté ne m’en a pas parlé. Repartez.
    -Il faut pourtant que…
    Il menaça l’arrivant de sa lance. L’homme était dépité, Nalfron n’aimait pas attendre, mais s’il ne pouvait entrer, que faire ?
    L’immense porte s’ouvrit, et un personnage de taille moyenne, une barbe rousse joignant son nez et ses oreilles, avec les couleurs de Bametie apparut.
    -Le Grand Conseiller de Sa Majesté Nalfron, Hippias ! clamèrent les deux gardes se mettant soudainement au garde à vous, l’arme au pied.
    Le Caporal écouta, incrédule, les paroles des gardiens, et se mit lui aussi en pose.
    -Repos à vous trois. Dit finalement le Conseiller.
    Les deux gardes reprirent leur posture initiale.
    -Venez, Valesir, le Roi vous attend.
    Hippias se retourna et se mit en marche, l’interessé resta ébahi un instant, puis accompagna le Conseiller. Ils se trouvaient dans l'antichambre de la Salle du Trône, pièce relativement vide, principalement dorée où étaient accrochées des tableaux représentant des batailles gigantesques, des héros glorieux, des armes légendaires. Ils tournèrent sur la droite,
    -De quoi veut m’entretenir le Roi ? Demanda-t-il.
    -Voyez cela avec lui.
    Valesir tourna la tête, il se trouvait dans la Salle du Trône, sûrement la pièce la plus décoré du palais. De riches gravures, de l’or, de l’argent émergaient des murs, des gardes postés tout autour de la salle veillaient à le sécurité du Roi, une grande ouverture sur la droite de la pièce éclairait activement la pièce. Et au milieu, le Trône, en or, en ivoire, des soieries purs, des coussins doux et multicolores. Au dessus du siège royal se dressait le symbole de Rivor, le Dieu des Armées et de la Guerre, le Dieu de Bametie. Représentés comme un homme toujours armés, portant une gigantesque épée dans la main droite et un bouclier massive dans l'autre, sur celui-ci se trouvait son symbole; un épée devant un bouclier . Au centre de tout ceci se tenait le Roi, réputé extrêmement pieux envers Rivor, regardant le nouvel arrivant. Il avait les yeux inquisiteurs, des cheveux noirs où tronait admirablement sa couronne, ses sourcils forts accentuaient son visage sévère. Valesir, intimidé, imita tardivement Hippias saluant le Roi.
    -Noble Nalfron, voici le Caporal Valesir de la comté de Palkos.
    -Bien, approche, lança le Roi, j’ai à te parler.
    Pendant que le Caporal s’avançait, le Conseiller rejoignit le coté droit du Trône.
    -Valesir, tu viens, comme l’a fait remarquer Hippias, de Palkos, loin au Sud.
    -En effet, Votre Grâce.
    -Tu n’as jamais été dans cette capitale, Damos ?
    -Non, Votre Grandeur.
    -Et tu n’as jamais été plus loin au Nord que cette capitale ?
    -Et bien non, Votre Majesté, répondit le Caporal, qui était à cours d’apellations, et agacé par ses questions.
    -Ce que notre vénéré Nalfron veut s’assurer, trancha Hippias, c’est que tu n’as jamais été à Halgrat ?
    Valesir, courbé en révérence, fronça les sourcils, interloqué.
    -Euh... Non, je n’ai jamais visité Halgrat.
    -Bien…Bien… Sourit Nalfron, dis moi Valesir, veux-tu rendre un service à ton Roi ?
    -Tout ce que vous voudrez, Sire… Vos moindres souhaits se doivent d’être éxaucés.
    -Tu vas donc partir pour Halgrat, cette nuit-même, tu devras ensuite trouver une personne.
    -Bien, comment se nomme-t-elle et que dois-je faire d’elle ?
    -Elle se nomme Anna Kalond, plus connue sous le nom de La Trancheuse, et tu devras la tuer.
    -Je…Je vous demande pardon ?
    -Tu as entendu, je te fourni vivres, équipement et cheval pour cette mission.
    Ce disant, Nalfron montra un homme tenant une cheval d’une blancheur inégalée, à ses sabots, de la nourriture et de l’eau pour tout un voyage, et de l’équipement militaire.
    -Et si tu refuses…
    Il montra un homme muni d’une hache, une armure épaisse le recouvrant ; un gladiateur.
    -Choisis, la réussite de la mission ou la mort dans mes arènes.
    -Mais… Pourquoi la tuer ? Demanda Valesir, nerveux. Pourquoi maintenant ? Pourquoi elle ?
    Le Conseiller prit la parole.
    -La raison de sa mort doit vous échapper, et nous ne donnerons aucune indication. Vous devez le faire ou vous périrez.
    -Serais-je épaulé dans cette mission ?
    -Non, vous serez seul, vous aurez donc une plus grande liberté d’action et ne serez pas repéré.
    -Pourquoi se cacher ?
    Nalfron se leva et cria.
    -Taisez-vous ! Assez de toutes ces questions ! Faites ce que l’on vous dis ! Par Rivor ! Vous le regretterez si vous refuser ! Vous n’êtes qu’un Caporal, je suis votre Maître, vous devez obéir !
    Sa voix de Stentor résona dans toute la salle, les gardes en tremblaient. Un silence retomba, la monture le rompit.
    -B…Bien…
    Se résignant, Valesir sortit de la salle, le Roi fit signe de faire sortir le cheval de la Salle, ainsi que toute la garde.
    -Croyez-vous qu’il réussira ?
    -Qu’importe, qu’il réussisse ou non, nous aurons ce que nous voulons…
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  2. #2
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    536
    Chapitre court encore une fois, mais très bon. On y découvre un truc : le roi est un salaud
    Lorsque l'humanité aura acquis tout le savoir dont elle peut disposer, elle se détruira d'elle même. Moi."Ce qui ne te tue pas te rends plus fort." Ouais mais avec un bon Clerc, la mort n'est plus qu'un détail. ma bio rp, actuellement (longue) pause rp...

  3. #3
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    Originally posted by Balrog@samedi 10 janvier 2004, 18h14
    le roi est un salaud
    Ah ? :heu:
    Pourquoi donc ?
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  4. #4
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    16 019
    Sans doute parce qu'il envoie un pauvre malheureux à une mort certaine, alors que dernier ne sait pas pourquoi on l'envoie.

    Je renchéris : vilain méchant roi qui veut tuer une bien jolie demoiselle (d'après ta description, on peut supposer qu'elle est bien ? :notme: )
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #5
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    Boh, un "salaud"... J'aurais pas dis ça... J'aurais plutôt dis "un Roi assez autoritaire pour persuader quelqu'un qu'il n'a jamais vu d'aller tuer une assassin sur-entraînée"

    Sinon, on peut dire que oui, elle est "bien" (pour pas dire autre chose... :eye: )
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  6. #6
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Et cette "Trancheuse", c'est Anna je suppose ? :notme:
    New Barbie Order - CEO

  7. #7
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    536
    Oui la trancheuse c'est Anna, bien sûr !!! :happy:
    C'est vrai que c'est pas très sympa d'envoyer un troufion qui ne connait pas sa cible et qui ne va sans doute pas vivre très longtemps...
    "Qu'importe, qu'il réussisse ou non, nous auront ce que nous voulons..."
    C'est pour ça que je trouve que c'est un enfoiré
    Lorsque l'humanité aura acquis tout le savoir dont elle peut disposer, elle se détruira d'elle même. Moi."Ce qui ne te tue pas te rends plus fort." Ouais mais avec un bon Clerc, la mort n'est plus qu'un détail. ma bio rp, actuellement (longue) pause rp...

  8. #8
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    Originally posted by Balrog@dimanche 11 janvier 2004, 13h27
    "Qu'importe, qu'il réussisse ou non, nous auront ce que nous voulons..."
    C'est pour ça que je trouve que c'est un enfoiré
    Oui... Mais tu ne sais pas encore pourquoi il dit ça... :eye:

    Pour Perdigan : Oui, Anna, c'est La Trancheuse, je le dis bien dans le chapitre :
    "Elle se nomme Anna Kalond, plus connue sous le nom de La Trancheuse, et tu devras la tuer"

    Merci pour vos réponses, continuez comme ça !
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  9. #9
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    723
    Bon, je ne vais pas te faire l'insulte de te répéter les conseils du début: habille plus tes chapitres ! On a du mal à se faire une idée du conseiller (qui est probablement important), de la personnalité du Caporal, de celle du roi...
    Par exemple, on ne sait pas si le caporal a déjà eu l'habitude de ce genre de mission, si tuer lui répugne ou ne le dérange pas, si il est du genre obéissant ou rebelle... autant de choses qui nous permettront d'essayer d'imaginer ce qui se passe ensuite.

    Une petite remarque sur le fond, cette fois-ci: il y a un cheval dans la salle du trône ? :8:
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  10. #10
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    Originally posted by Grenouillebleue@Sunday 18 January 2004, 15h11
    Une petite remarque sur le fond, cette fois-ci: il y a un cheval dans la salle du trône ? :8:
    Oui, il n'y reste pas longtemps, la salle est gigantesque, et quelqu'un le tient.

    *Relis la critique* Bon, bah y'a du boulot...
    Eh oh ! Eh oh ! Nous allons au boulot... Eh oh eh oh eh oh eh oh...
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  11. #11
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    16 019
    Au moins tu prends bien les remarques ! Grenouillebleue n'a pas tort, mais je ne peux m'empêcher de trouver que ton style est bon, et d'admirer ton histoire, je serais bien incapable d'en faire autant...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #12
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    723
    Bah, j'espère que tu ne prends pas mal mes commentaires, Filamp

    Comme je le disais dans le premier message, je ne prendrais même pas la peine de poster si je pensais que ça ne servirait à rien. Le fait que je critique plusieurs points montre que je suis convaincu qu'avec un peu de travail, ça peut devenir très bon.

    Mais si jamais tu préfères que je me contente de dire "ouais, super, continue :hein: :happy: :happy: :hein: ", je peux aussi
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  13. #13
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    Originally posted by Grenouillebleue@dimanche 18 janvier 2004, 19h12
    Bah, j'espère que tu ne prends pas mal mes commentaires, Filamp

    Comme je le disais dans le premier message, je ne prendrais même pas la peine de poster si je pensais que ça ne servirait à rien. Le fait que je critique plusieurs points montre que je suis convaincu qu'avec un peu de travail, ça peut devenir très bon.

    Mais si jamais tu préfères que je me contente de dire "ouais, super, continue :hein: :happy: :happy: :hein: ", je peux aussi
    Non, pas du tout ! Tes critiques sont interessantes et constructives ! Et puis, je ne prend jamais mal les remarques... :notme: *Regarde si Goddam ou Sigurd arrive...*

    Et non merci, le "c'est bien, continue" j'ai déjà eu...

    Merci à vous tous
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  14. #14
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 128
    Alors, pd'un point de vue général, une bonne idée que ce chapitre 3 qui vient renforcer l'intrigue et surtout lui donner une tournure presque politique....un complot contre Anna, mais pour quelles raisons, rien à redire donc sur la pertinence de l'histoire et le moment où elle intervient, toujours avec ce don de révéler et de poser de nouvelles interrogations en même temps.

    Maintenant, les critiques:

    Première chose, déjà l'entrée en matière: "L'homme", l'article défini ici n'est pas judicieux puisque l'homme n'a pas été introduit en premier lieu...Un homme donc, mais surtout, la descriptif doit faire jouer le point de vue du narrateur. Je parlerai ici de point de vue au sens de perspective visuelle (et pas narrative): on part d'un point de vue extérieur et général...le couloir dans lequel marche l'homme en question, insister sur le contraste homme perdu/labyrinthe de corridors et grandeur des lieux (grandeur presque de mauvais goût; décorum décadent puisque ce roi est l'archétype des "enflures despotiques" :notme...puis, à la manière d'un zoom, faire un rapproché sur l'individu et le décrire de manière plus étoffée.
    Une bonne chose, tu commences à recourir au discours indirect libre, c'est bien continue. Ca lui donne de la profondeur.

    Peut-être, en insistant aussi sur son côté un peu "je sais pas ce que je fais là".

    Sinon, autre chose, les dialogues....là aussi tu semble un peu pressé, n'hésite pas d'intercaler des incises pour indiquer le ton, caractériser les voix voire même décrire les attitudes sur les visages...notemment le machiavelisme du roi. C'est trop brut encore. Il faut que le roi louvoie et que ses paroles reflètent aussi son état d'esprit.

    Enfin, le descriptif de la salle principale du trône à étoffer aussi.
    Ce queje veux dire par là, c'est que c'est trop objectif, presque clinique il faut que le narrateur soit aussi subjectif, avec des petites remarques (balzaciennes) ci et là pour humaniser l'ensemble.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  15. #15
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    Yep! Je rejoins tout ce qui a été dit. J'ai vraiment eu l'impression ici que tu voulais faire vite, te débarrasser du chapitre en passant au travers. cela se ressent dans le style. Exemple :
    Il s'engouffra dans un grand couloir où un tapis rouge brodé d’or sur les cotés était étendu sur le sol et qui continuait sous une porte, deux gardes étaient postés devant.
    Tu introduis 5 idées dans une même phrase : 1. on découvre un grand couloir, 2. le couloir est tapissé royalement, 3. le tapis conduit à une porte, 4. il continue sous la porte et l'on devine que la salle a une certaine importance, 5. deux gardes sont postés devant la porte, ce qui annonce un problème éventuel.
    Ca fait beaucoup.
    Même chose pour le dialogue avec le Roi où le protocole semble absent, où le caporal pose des questions de manière presque philosophique (pourquoi ? pourquoi ? pourquoi ? Ou courge ? Dans quelle étagère ?), ce qui gâche le mystère qui devrait entourer cette mission spéciale. (D'ailleurs, on croirait presque que le roi tient une séance publique, comme si il allait crier sur la place publique qu'Anna était une femme bientôt morte).
    Tout ce ceci sera, je l'espère, constructif pour toi. Courage !


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  16. #16
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    Filamp !

    C'est avec plaisir que j'ai lu tes trois premiers chapitres, bien qu'ils fussent un peu courts.
    Je rejoins l'avis des autres lecteurs, tes passages mériteraient d'être étoffés un peu plus (sur le plan de la description des lieux surtout) enfin, je suis sûr que tu vas faire mieux dans les chapitres suivants (je m'apprête à les lire, d'ailleurs) et gommer ce petit défaut...!

    Sinon, ton style d'écriture, ton histoire ou encore tes personnages me plaisent beaucoup, j'ai hâte de lire la confrontation Valesir/Anna. Va sûrement y'avoir du sport !

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256