Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Discussion: Chapitre 1

  1. #1
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    Chapitre 1

    -Intaba seltam !
    Le magicien lança ses mains en avant, de petites ondes en sortirent, de petits cercles blanc, presque transparents, avec une régularité sans faille, filèrent vers la voleuse. Celle-ci encaissa à l’estomac, se courba sous le choc, sourit, ce que ne vit pas l’adversaire, puis se redressa.
    -Merci, ça m’a remis quelque chose en place la dedans… La prochaine fois, si tu pouvais viser l’épaule, j’ai une vilaine douleur…
    Le mage rassembla ses mains et les joignit en prononçant une incantation, elles s’entourèrent d’un halo bleu et blanc, il les rouvrit, trois rayons électriques s’agitaient entre ses deux mains, ils tournoyèrent, jusqu'à ne laisser plus qu’un conduit. L’homme plaça ses paumes vers la voleuse, et un éclair en sortit, puis deux autres. La jeune femme dut réagir rapidement, et esquiva de justesse les attaques en saut périlleux arrière. Le dernier éclair passa dans ses cheveux.
    -Ouf, dit-elle en se remettant debout et en secouant la tête, c’est jus…
    Elle ne put finir sa phrase, déjà le magicien s’était jeté sur elle. Il s’approcha, elle sourit. L’ennemi sortit sa dague, une toute petite de trois doigts.
    -Ri-di-cule…
    Il pointa sa lame en avant, elle fit un pas sur le coté, et le mage ne rencontra que l’air. Il tenta des attaques futiles qui furent toutes parées ou esquivées. Elle mit quelques mètres entre eux, et le magicien s’élança vers elle.
    Elle se positionna, il ne restait pas beaucoup d’espace entre les opposants maintenant.
    Elle esquiva au dernier moment, le magicien continua sa course, et rencontra l’épée de la voleuse ; il était traversé de part en part. En plissant les yeux, il hoqueta, puis s’effondra. Elle retira son katana. Elle tourna le dos pour s’en aller, mais son ennemi reprit quelque peu ses esprits, et surtout sa dague, et la planta dans la cuisse de son vainqueur. Elle serra les dents de douleur, extirpa la lame de sa chair, se retourna, et empala l’homme gisant avec son arme. Elle cracha sur le vaincu, puis lécha le sang sur son katana.
    -… Pas mauvais…
    Elle arracha un morceau de la robe rouge du mort, et fit un bandage à sa blessure.
    Elle avait le visage fin, les cheveux d’un noir profond qui s’arrêtaient en dessous de ses épaules, tout comme ses yeux, on ne les voyait pourtant que rarement, car elle portait souvent une capuche noire, à bordure rouge. Un nez petit, un peu allongé, cependant, mais discret. Une bouche normale. Ses sourcils étaient fins, qui marquaient des expressions très différentes, pouvant aller de la tristesse jusqu'à la compassion, de l’étonnement à la colère. Elle avait une armure de cuir, noire, une chemise rouge couvrait ses bras. Son pantalon était, une fois n’est pas coutume, noir.
    Après une heure de marche - elle aurait été plus vite sans boiter – elle arriva devant la ville d’Halgrat. C’était une ville de taille moyenne au cœur de la forêt, parcouru par un fleuve, le Nolgar. La cité avait été fondée pour défendre le royaume contre les orques, les gobelins, et toutes sortes d’invasions venues du Nord, mais les Imoliens avaient chassés les peuplades locales, et s’étaient installés non loin. Halgrat est donc devenue rapidement une ville marchande, frontière entre la Bametie et l’Imolie.
    Une ville parfaite pour le commerce, et donc pour les personnes fortunées, l’Imolie étant un pays réputé, de bonne fréquentation. C’est donc une ville tout aussi parfaite pour l’implantation d’une guilde de voleurs…
    C’est précisément à cette endroit que se rendait la voleuse. La nuit tombait.
    -Parfait, si je vais dans le quartier des Kelens, j’aurais une chance de tomber sur Harry ou un gars de son équipe…
    Heureusement, ce quartier n’était pas loin de la porte Sud, la où elle se trouvait, mais il fallait d’abord passer les murailles, et sa jambe ensanglantée ne l’aiderait pas… Car même si la ville avait perdu son but premier, elle restait cependant une puissante citadelle.
    Elle n’était qu’à un demi stade de la cité, mais l’obscurité la protégeait. Elle se coucha derrière un tronc d’arbre mort au sol : une patrouille. Les quatres gardes approchaient à pas lourds. La voleuse roula sous sa cachette. Un des patrouilleurs fit signe d’aller plus loin. La jeune femme lança un caillou non loin de où elle se trouvait, la petite pierre toucha une autre plus grosse, une petite étincelle apparut et disparut aussi vite, puis le projectile roula sur le sol, le dernier des gardes s’arrêta, informa ses coéquipiers qu’il allait inspecter, ils acquiécèrent. L’homme se posta près du tronc, y tourna le dos pour scruter les environs, elle bondit sur lui. Ils roulèrent quelques mètres, s’arrêtèrent, elle l’assomma tant bien que mal. Elle le dévêtit hâtivement, cacha son corps et enfila la cotte de mailles et le casque ; les compatriotes arrivaient.
    -Eh, Norm, c’est quoi ce bruit ?
    Elle prit sa voix la plus grave possible et prit soin de rester dans l’ombre.
    -Oh… Hum….Euh… Ce n’est rien…
    -Mais… T’es blessé ?!
    Elle retira rapidement le tissu rouge.
    -Euh… Oui, c’était un sanglier, la sale bête m’a salement amoché…
    -Et elle est où, la bestiole ? On pourrait la manger…
    -Elle s’est enfuie…
    -T’arrives à faire enfuir des sangliers, toi ?
    -Bon… Je dois me faire soigner, la…
    -Ouais, t’as raison, allons-y.
    Ils repartirent vers Halgrat, quelques minutes après, ils arrivèrent aux portes, il purent passés sans problème. Ils s’aventurèrent dans quelques rues.
    -Eh, les gars… Je dois m’alléger, si vous voyez ce que je veux dire… Continuez, je vous rejoins…
    -Ok, tu connais le chemin…
    -Et méfie-toi des sangliers !
    Ils éclatèrent de rire et tournèrent à une rue. La jeune femme, collée contre le mur, attendit quelques instants, puis reprit ses habits premiers, et partit vers sa guilde…



    Voila, j'attend vos avis, vos questions, et tout ce qui vous passe par la tête. Merci à vous si vous avez lu jusque la...
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  2. #2
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages 
    2 128
    Eh bien, je te l'avais déjà dit en direct, mais je trouve que ton travail est très bon (et que tu écris très bien pour ton âge, avec un grand soucis de soin).

    Les chapitres sont conséquents déjà (une dizaine) et vivement les avis favorables pour que tu nous présentes la suite de ton oeuvre.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    Et bien, c'est ce qu'on peut appeller un début prometteur. Mais ne devrais-tu pas un peu développer l'histoire de tes personnages ? Qui sont ce magicien et cette voleuse, quelle est leur histoire, comment se sont-ils retrouvés là ?
    New Barbie Order - CEO

  4. #4
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    Originally posted by Perdigan Foxglove@dimanche 04 janvier 2004, 18h30
    Et bien, c'est ce qu'on peut appeller un début prometteur. Mais ne devrais-tu pas un peu développer l'histoire de tes personnages ? Qui sont ce magicien et cette voleuse, quelle est leur histoire, comment se sont-ils retrouvés là ?
    Ah mais ça, ça viendra après... :eye: Ne sois pas impatiente... (M'enfin, faur déjà savoir si je mettrais les autres...)

    Et merci beaucoup à vous deux !
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    En faites la fille veut détruire le monde et le magicien qu'elle tue c'était son père :notme2: Si si c'est marquer dans le chapitre 12 que personne n'a encore lu. Bon en faites j'en sais rien.

    Ben je t'ai déja dit ce que je pense , que je trouve ça très bien tout ça tout ça mais que même après 10 chapitres l'histoire reste assez obscur. Mais bon c'est surement fait exprès
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  6. #6
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    Un tout petit message pour remonter le sujet pour essayer d'avoir d'autres avis... svp...
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  7. #7
    Graoumf Invités
    Vi c'est très agréable à lire... j'aime assez le début je dois dire !
    La description de la ville est pas mal non plus : succinte mais l'essentiel est dit (situation géographique, économique, historique...).

    Vivement la suite !

  8. #8
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    Originally posted by Graoumf@mardi 06 janvier 2004, 18h33
    Vi c'est très agréable à lire... j'aime assez le début je dois dire !
    La description de la ville est pas mal non plus : succinte mais l'essentiel est dit (situation géographique, économique, historique...).

    Vivement la suite !
    Merci beaucoup Graoumpf, non pas parceque tu aimes le texte, mais merci d'avoir répondu.

    Tu dis aimer le début, mais le début de l'histoire ou du chapitre ?
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  9. #9
    Graoumf Invités
    Et bien je parlais du combat entre le mago et la voleuse... c'est jamais facile de faire un début original et donc je te félicite !

  10. #10
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    Originally posted by Graoumf@mardi 06 janvier 2004, 23h32
    Et bien je parlais du combat entre le mago et la voleuse... c'est jamais facile de faire un début original et donc je te félicite !
    Merci beaucoup, quelqu'un m'avait dit ne pas aimer les débuts d'histoire comme ça, en disant que c'était trop violent. Sans doute, mais il faut connaitre le caractère du personnage, et je ne pouvais pas commencer par "Il était une fois..."
    Merci encore.

    Demain, je demanderais à un administrateur s'il est possible d'avoir un sous-forum où mettre mes chapitres, en attendant, n'hésitez pas à donner vos avis !
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  11. #11
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 187
    J'aime bien ton style narratif. Et c'est vrai que l'histoire commence bien, j'aime les récits qui entrent directement dans le vif du sujet (combat !)

    Bref, un début prometteur, continue !!
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #12
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages 
    536
    Oui, pas mal pour un début. Woilà, j'ai donné mon avis ! :happy:
    Lorsque l'humanité aura acquis tout le savoir dont elle peut disposer, elle se détruira d'elle même. Moi."Ce qui ne te tue pas te rends plus fort." Ouais mais avec un bon Clerc, la mort n'est plus qu'un détail. ma bio rp, actuellement (longue) pause rp...

  13. #13
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages 
    67
    Un début interressant... son style est très bon vu ton âge

  14. #14
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Paris
    Messages 
    723
    Un bon début, très prometteur compte tenu, comme l'ont dit les autres, de ton âge (je t'avoue que je n'ai pas encore regardé ton profil, mais si tout le monde le mentionne, c'est que tu dois être jeune )

    Deux petites remarques générales: l'histoire se déroule trop rapidement. Tu fais beaucoup d'ellipses, et je trouve que ça nuit à la qualité du récit.

    Bon, maintenant, je rentre dans le détail. Je te préviens, je ne fais pas de cadeaux, mais ça prouve que je trouve qu'il y a du potentiel (demande à Calaquendi), sinon je ne me fatiguerais pas

    Ton début est plutôt bon. J'aime bien le combat entre le mage et la voleur, et la manière que tu as d'immerger tout de suite le lecteur dans l'action. J'utilise beaucoup ça aussi, et c'est très efficace.

    Pour la suite:


    Elle arracha un morceau de la robe rouge du mort, et fit un bandage à sa blessure.
    Elle avait le visage fin, les cheveux d’un noir profond qui s’arrêtaient en dessous de ses épaules, tout comme ses yeux, on ne les voyait pourtant que rarement, car elle portait souvent une capuche noire, à bordure rouge. Un nez petit, un peu allongé, cependant, mais discret. Une bouche normale. Ses sourcils étaient fins, qui marquaient des expressions très différentes, pouvant aller de la tristesse jusqu'à la compassion, de l’étonnement à la colère. Elle avait une armure de cuir, noire, une chemise rouge couvrait ses bras. Son pantalon était, une fois n’est pas coutume, noir.
    Cette description, au demeurant très bonne, arrive comme un cheveu sur la soupe. Ce n'est pas en faisant un bandage qu'on peut savoir à quoi on ressemble. En plus, tu te mets du point de vue de la jeune fille.

    Pour pouvoir introduire la description, tu peux par exemple la faire se regarder dans une flaque d'eau ("Elle arracha un morceau de la robe rouge du mort, et fit un bandage à sa blessure. Lorsqu'elle se releva, le ruisseau en contrebas lui renvoya son image").
    Ou bien, tu peux insérer ta description lorsqu'elle rencontre les autres, et ce sera de leur point de vue.
    Ou encore, tu peux la faire réfléchir sur elle-même, du style: "Elle arracha un morceau de la robe rouge du mort, et fit un bandage à sa blessure. Malgré tous ses efforts, il resterait une cicatrice. Inquiète, elle fronça les sourcils. Sa beauté légendaire serait-elle affectée ?"


    Après une heure de marche - elle aurait été plus vite sans boiter
    Par exemple, lorsque je parlais d'ellipse, c'est un exemple frappant: tu ne dis même pas qu'elle s'est mise en route, ni pourquoi, ni même dans quelle direction. Et puis, elle vient de tuer quelqu'un, mais elle ne s'en soucie pas: elle ne le fouille pas, elle ne lui fait pas les poches, elle ne cache pas son cadavre, rien du tout ? C'est peut-être expliqué plus tard, mais je trouve que l'ellipse ici est un peu trop brutale.

    Ensuite, bonne description de la ville, et bonne explication des motivations de la voleuse.


    Elle n’était qu’à un demi stade de la cité, mais l’obscurité la protégeait. Elle se coucha derrière un tronc d’arbre mort au sol : une patrouille. Les quatres gardes approchaient à pas lourds. La voleuse roula sous sa cachette. Un des patrouilleurs fit signe d’aller plus loin. La jeune femme lança un caillou non loin de où elle se trouvait, la petite pierre toucha une autre plus grosse, une petite étincelle apparut et disparut aussi vite, puis le projectile roula sur le sol, le dernier des gardes s’arrêta, informa ses coéquipiers qu’il allait inspecter, ils acquiécèrent. L’homme se posta près du tronc, y tourna le dos pour scruter les environs, elle bondit sur lui. Ils roulèrent quelques mètres, s’arrêtèrent, elle l’assomma tant bien que mal. Elle le dévêtit hâtivement, cacha son corps et enfila la cotte de mailles et le casque ; les compatriotes arrivaient.
    C'est ce qu'on appelle condenser le récit. Pourtant, c'est de l'action à l'état pur ! Il y a beaucoup d'auteurs qui condensent leurs descriptions ou leurs dialogues, mais je n'en connais aucun qui condense l'action. Là, le lecteur vibre avec ton héroïne et se demande comment elle va rentrer dans la ville... et tu expédies ça en quelques lignes comme si ça t'ennuyait. Développe, développe ! Décris chacun de ses pas, sa respiration oppressée, les mouvements qu'elle fait, les conversations des gardes, la ruse de la fille, le combat avec le garde....

    Wala wala, mes premiers commentaires
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  15. #15
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    Oula ! Ca c'est de la critique ! :hein:

    Alors, première chose, merci beaucoup, merci pour tout ces conseils.

    Pour la description... Qu'entends-tu par "me mettre au point de vue de la jeune fille" ? (Elle n'est pas fixée sur sa beauté, pour ta dernière remarque)

    Oui, il faudrait que tu vois son caractère dans les autres chapitres, elle ne s'en soucie pas. Elle ne le fouille pas car elle est blessée (j'ai rarement vu une personne se pré-occuper d'autre chose que sa blessure lorsqu'elle saigne).

    Pour son entrée en ville, j'étofferais.

    Merci encore. (Pour l'âge : 15 ans)
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  16. #16
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages 
    2 128
    Bien, je commence ma tournée des chapitres en commençant par la 1.

    Ce que dit Grenouille est tout à fait judicieux. Pour le point de vue, c'est peut-être la négation qui manque dans la phrase. Enfin, je vais dans l'ordre.

    L'entrée en matière: début in medias res, en plein feu de l'action, c'est très bien, tout de suite, le lecteur est immergé, il se passe des choses mais l'identité n'est pas tout de suite présentée, et on ne sait même pas pourquoi ces deux là se battent ce qui suggère que ça sera révélé petit à petit, mystère quand tu nous tiens.

    Ton point fort: en effet, de l'action pure, ce qui est bien pour les combats....mais qu'il faudrait alterner avec des descritpifs plus étoffés. Et certains épisodes sont un peu expédiés (l'entrée dans la ville oui aurait pu donner lieu déjà à une présentation plus étendue des capacités d'infiltration de la jeune femme), mais là, on est dans le sens du peauffinage.

    Pour le point de vue: eh bien, c'est trop extérieur, tu peux faire davantage intervenir de monologue intérieur, ça lui donne encore plus de consistance, comme pour le portrait d'ailleurs, là tu peux le mettre plus en situation plutôt que d'exposer de manière presque trop objective ses caractéristiques: le narrateur peut faire des commentaires également.

    L'idée du miroir dans l'eau est excellente car on peut poursuivre le portrait sous cet angle.

    En tout cas, l'action immédiate et le savant dosage d'informations (pas trop juste assez pour créer l'intérêt) donne envie.

    Je te le dis déjà assez sur MSN, mais tu as un beau talent.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  17. #17
    Angelus Crow Invités
    Je viens trop rarement dans la bibliothèque, et je commence à le regretter ...

    Un excellent début, qui fait plonger le lecteur immédiatement dans ta nouvelle. L'action pure est ton point fort d'après certains, j'en suis persuadé.
    Cependant, trop peu de description. Il faudrait trouver le juste milieu, mais je ne m'en fait pas pour ça .

    Allez, vite direction le chapitre 2 !!

  18. #18
    Carthanys de Senuth Invités
    J'aurai simplement une chose à dire, je n'ai prit le temps que de lire le premier paragraphe car j'ai moi aussi des trucs à écrire, mais la première chose m'ayant choqué, c'est le manque de rythme de l'action et l'abus de virgule - Il faut que ton lecteur puisse être entrainé dans l'action en suivant des yeux ce qu'il lit, s'il doit stopper à chaque virgule, il ne pourra pas être totalement immergé, du moins c'est mon cas et c'est ce à quoi je pense pour mes lecteurs.

    Pour te donner un ordre d'idée de ce que je raconte, je vais le réécrire comme ça, simplement avec tes propres mots.

    "- Intaba seltam !
    De petites ondes sortirent des mains du magicien tendues vers l'avant. Des cercles blanc d'une régularité sans faille, presque transparents, filèrent vers la voleuse. Celle-ci se courba sous le choc porté à l'estomac. Son adversaire la vit se relever, mais il ne put voir pas son sourire."

    N'hésite pas à décrire mieux les personnages, même dans l'action, pas besoin d'un roman fleuve non, mais simplement d'indices. Du genre :

    "Des cercles d'un blanc pur et d'une régularité sans faille, presque transparents, filèrent vers la voleuse déjà sur ses gardes." (Ou alors, droite comme un piquet, ce que tu veux)
    Qu'est-ce qu'il en pense la magicien lorsqu'il ne la voit pas sourire, de l'exaltation, un sentiment de défiance ou bien est-il est sur de lui ? Le choc, quel bruit ?

    Avec un peu d'habilité on peut mettre tout un tas d'informations pour aider le lecteur à se faire une idée très précise de la scène qu'il lit, conforme à l'imagination de l'auteur, sans surcharge.
    Même sur une nouvelle, il ne faut pas être radin des môts.

    En tout cas, je prendrai certainement la peine de lire la suite, car j'aime bien les gens qui partargent et demandent conseil, j'ai commencé pareil.

    Un p'tit coup de main qui sert toujours : Si parfois tu penses à des mots, mais tu ne sais pas mettre le doigt dessus, ou alors que tu veux éviter une répétition, mais que pour la tournure de ta phrase, pense à utiliser un dictionnaire de synonimes. Celui du lien est bon je dois dire, c'est celui que j'utilise.

    Dico

    *Carthanys, qui attend toujours ses traductions* :snif:

  19. #19
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    Merci pour ces conseils, j'essaierai de fluidifer mon écrit. Je pense toutefois qu'il s'améliore avec le temps, mais à vous de contrôler.

    Merci pour le site, mais je l'utilisais déjà.
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  20. #20
    Carthanys de Senuth Invités
    Cest fort possible, j'avoue ne pas avoir eu le temps encore de jeter un oeil sur les derniers chapitres.

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256