Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 69 sur 69

Discussion: Partie multijoueur : Drizzt_Do_Urden, Garet, Alcofribius, haer'dalis

  1. #61
    Date d'inscription
    février 2004
    Messages 
    92
    Citation Envoyé par haer'dalis Voir le message
    Garet, pouvons juste faire une prtie a 2 pour voir comment cela fonctionne stp? C'est ma première multi donc..
    Viens sur le chat de la page d'accueil! As-tu bien installé le jeu, patch et mod? Télécharge et installe GameRanger aussi!

    Soirée sympa, ça fonctionne bien avec GameRanger! Il ne manque plus que Drizzt!
    Dernière modification par Garet ; 26/11/2011 à 19h29.
    Fans de JDR, et possesseurs de Neverwinter Nights, rejoignez nous sur le module Chroniques de la Terre du Milieu, au beau milieu de l'univers de Tolkien! Une seule adresse: http://www.membres.lycos.fr/ctmmodule/

  2. #62
    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Au Pays Merveilleux du Funk et du Disco
    Messages 
    235
    Voici donc, après moult péripéties d'ordre technique, le récit des fiers aventuriers que sont Drizzt, Garet, Haer'Dalis et votre fidèle serviteur (mais non moins maladroit) Alcofribius ! Nous jouons en difficulté normale. Petit rappel des mods installés :
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Second petit rappel de nos classes :
    Drizzt : absent mais probablement Kensai (Drizzt tu manques cruellement au groupe ! Rejoins nous vite !)
    Garet (Melchior dans le jeu) : Clerc/ Mage elfe chaotique bon
    Haer'Dalis (Shangwi dans le jeu) : Guerrier/Voleur demi elfe chaotique bon
    Alcofribius : Geomantic Sorcerer (vous avez pas cru que j'allais traduire non plus ?) humain neutre bon.

    Une équipe de "goody two shoes" comme dirait le petit diablotin de Bhaal donc, mais qui a les foies ! Jugez par vous-mêmes... Bon pour cette première partie, on a pas fait grand chose, je dois reconnaitre que Baldur's Gate en multi n'a pas grand chose à voir avec l'expérience en solo, un peu plus long, pas forcément plus dur si on fait gaffe, mais surtout beaucoup plus fun !! Je suis le PJ principal, plus par défaut qu'autre chose (comme on disait avec Garet, avoir une crevette de sorcier comme CHARNAME n'est pas l'idéal mais bon...), et pour ce premier résumé je n'écrirais pas grand chose.

    Après que le magicien et son golem grotesque aient fini de nous torturer, Melchior, Shangwi et moi-même décidames qu'il était préférable de nous évader plutôt que de rester là à attendre pour finir dans une cuve.... Ni une, ni deux, nous libérons les 2 acolytes du premier opus, puis décidons de les virer du groupe à grand coup de "Dégage, on aura plus de chance si t'es pas avec nous" ou encore "Khalid ? Ce pleutre doit se cacher sous un lit, de toute façon toi aussi tu sers à rien" ou encore "Minsc grand guerrier, Oui-Da, et si tu partais devant et qu'on te rejoignait...plus tard ? Ouais c'est ça, plus tard " Nous récuperons quelques objets qui cassent pas 3 pattes à un canard (une dague +1 ? Génial je pourrais couper mon steak ce soir) et avançons calmement dans les profondeurs ténébreuses du donjon. Première difficulté : Malgré la formidable aisance à 2 armes de Shangwi; l'ogre mage convoqué par le génie Aataqah a manqué de le tuer, sauvé de peu par une magnifique "punition divine" de Melchior ! Quelle présence d'esprit.... Ouf, après avoir repris nos esprits, nous continuons notre bonhomme de chemin, recuperons les cellules de Rielev (surnommé dorénavant le mutant à cause de son ignoble voix). Deuxième difficulté : Fort de notre puissance incommensurable, j'avance dans une salle remplie de tubes contenant ce qui semble être des humanoïdes... Ou ce qu'il en reste. Patatrac ! Un méphite sournoisement caché en pleine lumière s'en prend à mon illustre personne et m'endort (injonction peut être ?) Il ne faut pas plus de 2 ou 3 coups pour me tuer... Et marquer d'une grande croix notre premier échec dans cette épopée. Décides à être plus prudents, nous laissons le brave Shangwi avancer seul dans la salle, avant de bombarder ce vilain méphite (et oui, c'est le principe de réincarnation : je sais qu'il m'a fait du mal dans une vie antérieure) de projectiles magiques. Trop tard : Attaque sournoise, 40 points de dégats, bye bye le méphite et vive notre voleur ! Bon, on a gaché 2 sorts mais spa grave, dans ce monde merveilleux on peut se reposer au milieu des cadavres. Petit somme donc, et nous reprenons la route...

    J'abrège un peu: nous rencontrons moults groupes de gobelins, qui périssent pour la plupart d'un coup de "punition divine" ou de "boule de feu" (qui ont une facheuse tendance à cramer les sourcils de Shangwi, faut dire qu'il se tient au milieu des ennemis, dommage collatéral comme on dit.) Troisième difficulté : le groupe d'Yllich le duergar... Décidés à agir de manière stratégique, nous organisons un plan de bataille (une intervention divine nous a permis de savoir qu'il y avait un groupe de méchants pas beau dans la pièce plus loin): Shangwi dépose 1 piège dans le couloir, pendant que melchior et moi-même lançons notre fameux combo de "boule de feu divine"... Sans grand succès hélas, cet idiot de duergar décide de m'adresser la parole pendant que j'incante : résultat, un sort de perdu ! Mais il en faut plus pour nous décourager et, tant bien que mal, nous les découpons en morceau (enfin, s'il est possible de découper un nain avec une fronde bien sûr). Le cambion : pas de soucis, à 1 contre 3 il n'avait aucune chance. Seule chose dont il faudra se méfier à l'avenir : les squelettes invoqués par Melchior n'ont pas l'air d'apprécier les "punitions divines" et ont une fâcheuse tendance à se retourner contre nous. Sales bêtes va ! Une boule de feu et ils font moins leur malin.

    Le plan de l'air et la quête du génie : Pas de difficulté majeure non plus, j'ai bien failli mourir encore une fois à cause de l'injonction des méphites (j'ai vraiment la sale habitude de m'endormir au milieu des ennemis) mais suis sauvé in extremis par l'intervention de Melchior et Shangwi qui mettent tout le monde d'accord. T'aimes pas mon pote ? Tiens, coup de katana dans ta face ! Hop, nous allons voir les dryades et allons dans la chambre d'Irenicus (ou de sa compagne peut-être ?). Là, je décide habilement de marcher sur le piège de poison.... Et manque de mourir pitoyablement (Merci pour les potions !). Heureusement, l'honneur est sauf puisque notre fieffé voleur, appâté par la promesse de récompenses futiles, décide de désamorcer tout les pièges sauf un : deuxième mort dans l'équipe... Nous rechargeons la partie et procédons plus prudemment cette fois, on va dire que c'est la faute du multi joueurs et du lag, comme pour ma mort. Décidés à en finir le plus rapidement possible (
    HRP : c'est samedi soir, on va se la coller alors on plie ça vite fait !) nous passons le portail du second niveau. "Yoshimo ? T'as une sale tête, dégage !" Les portails à méphite ne posent guère de problèmes, je décide donc de faire un somme (une nouvelle injonction ennemie) pendant que Melchior court pour échapper à un de ces monstres et que Shangwi nettoie le tout. La rencontre entre le vampire et les voleurs de l'ombre idem : frustré par notre dernier combat, je balance une boule de feu dans le tas qui met tout le monde d'accord (sauf Shangwi, qui encore une fois aime bien jouer avec le feu !)

    Melchior propose une pause, que je m'empresse d'accepter, quand on a plus de sorts, on sert à rien donc... Mais le clone d'une elfette plutôt canon et à moitié folle -on a l'air de ressembler à Irenicus franchement ? On est trois pauvres péons sans armes, mais non -décide de nous attaquer. Melchior, dans une parodie de Xan, nous annonce la couleur : "Cette fois on va tous crever, t'as sauvegardé au moins ?"... Heureusement, il n'est pas connu pour ses prédictions et entre les orbes chromatiques, les projectiles magiques et un bon coup de katana dans sa face, l'elfette n'a pas tenu très longtemps. Par la suite : les nains postés au milieu des pièges liées aux baguettes sont réduits en cendres d'un coup de boule de feu (quoi c'est mon sort favori ? Même pas vrai d'abord !), Frennedan le doppleganger se fait ratatiner la tronche : T'es qu'un gamin, t'as qu'à crever, et na d'abord ! Le petit groupe de nains au niveau des forges nous a posé un peu problème, mais encore une fois, rien qu'un combo "boule de feu-punition divine- ne puisse résoudre, surtout quand on a guerrier/voleur qui est prêt à prendre les coups. Et le groupe des voleurs de l'ombre, ah ! Totalement pitoyable, ils ont pas tenu 10 secondes (bon ok, peut être avec les pauses... Mais sinon non !). Voilà, nous arrivons enfin à la sortie du donjon, plutôt fiers de nous, et bien décidés à en découdre ! La suite au prochain épisode, good night and good luck.

    P.S : j'ai essayé de concilier la part de chacun dans l'aventure. Bon ok je me suis peut-être mis en avant, mais c'est moi qui raconte ! Mais je tiens à dire que chacun remplit sa part de travail dans l'équipe. C'est super sympa. J'essayerais par la suite de poster des captures d'écrans si l'occasion se présente.
    N'hésitez pas à poster vos commentaires, négatifs ou positifs.
    P.P.S : L'aventure est encore ouverte pour 2/3 membres si ils sont motivés (enfin ça c'est à voir avec les autres membres de l'équipe, mais je prends la responsabiltié de proposer ça quitte à vous dire non ensuite !)
    Dernière modification par Alcofribius ; 26/11/2011 à 21h42.
    Tel est équarri qui croyait dépecer.

  3. #63
    Graoumf Invités
    Sympa le récit !
    J'espère bien que les autres protagonistes posteront aussi ! Vous avez l'intention d'ouvrir à 5/6 joueurs... pour avoir tenté le coup du temps d'IWD2, ça ramait pas mal sur un gros combat dès qu'on était plus de 4. Mais bon ça date de 2003, et des machines/connexions qui allaient avec.

  4. #64
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Oise
    Messages 
    188
    Un bon récit, tantot exageré(Shangwi qui tue plein de monstres) tantot vrai (shangwi qui aime la boule de feu,boule de feu dont Al a un abonnement+la combinaison boule de feu divine)
    Quand au fait que tu te mettes en avant,c'est normal vu que tu es charname et que tu ecrit le truc
    Je veux bien me proposer pour le prochain mais je ne ferais pas un super truc comme Al.

  5. #65
    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Au Pays Merveilleux du Funk et du Disco
    Messages 
    235
    Merci Graoumf ! J'ai essayé de faire court mais en fait c'est dur de résumer, on se rend compte qu'on fait plein de choses durant une partie (celle là a duré 1h30).

    Haer Dalis : sois pas si modeste ! Je pense sincèrement que tu as tué plus de gobelins/méphites que moi durant la partie (et puis, le coup de la sournoise était magnifique )
    Et donc, je te laisse avec plaisir le résumé de nos prochaines aventures.

    Pour finir : oui je suis dingue de la boule de feu, en fait c'est vraiment mon sort favori je pense... J'ai fais un prêcheur des flammes juste pour le plaisir de balancer des boules de feu en armure (surtout avec plein de sorts d'affaiblissement au feu avant... Un vrai délice ! J'étais pyromane dans une vie antérieure)
    Tel est équarri qui croyait dépecer.

  6. #66
    Date d'inscription
    février 2004
    Messages 
    92
    Ahaha, énorme ce compte rendu !
    Tu as oublié de préciser que dans la chambre des Méphites, c'est moi qui aie lancé l'injonction et que tu l'as reçue par mégarde, te trouvant juste à côté du Méphite! Autre chose, j'ai remarqué que tu piquais souvent un somme en plein bataille et que tu nous laissais faire le boulot! On en a marre de rouiller nos armes de sang de Gobelins, ou de mémoriser des sorts pour s'en débarrasser!
    Je n'hésite pas à te qualifier de Grand Maître du Feu cependant! Un qualificatif que je n'utiliserais pas pour Shangwi, ou alors Le Cramé. Shangwi devrait utiliser plus souvent ses attaques sournoises! On a vu à quel point il était sournois, même si ses cheveux ont disparus à force d'être brûlés! Heureusement qu'il n'est pas d'alignement mauvais !
    Fans de JDR, et possesseurs de Neverwinter Nights, rejoignez nous sur le module Chroniques de la Terre du Milieu, au beau milieu de l'univers de Tolkien! Une seule adresse: http://www.membres.lycos.fr/ctmmodule/

  7. #67
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Oise
    Messages 
    188
    Nous sortons enfin de ce donjon. Nous sommes tout les 3 heureux de pouvoir explorer ce monde mais une pensée collective sort tout de suite:"Equipement à vendre, ca veut dire argent!!! Mais d'abord, on va sauver le cirque!"
    Nous entrons donc le cirque, le génie n'a pas le temps de dégainer son énigme qu'Alcofribius gueule "Le Prince 30, la princesse 40!!" Ensuite, nous continuons voir l'ogre. Notre première pensée fut «Un ogre, à l'assaut» mais nous nous sommes souvenus que nous étions censés être des gentils donc pas d'assaut. Nous acceptons son offre et allons chercher l'épée. Les 2 orcs meurent rapidement grâce à la combinaison* "Boule de feu divine" qui commençait à faire le succès d'Alcofribius et Melchior. Je prends l'épée puis mets une feinte à Aerie:"Pas de récompense? Pas de délivrance!" Je lui reparle et lui dis que finalement, je la crois pas et que c'est un monstre. Résultat: elle nous attaque et nous voilà en train d'abattre une pleureuse. Premier échec de la journée
    Nous recommençons donc en donnant l'épée à cette pleureuse mais sans l'accepter dans notre groupe: on est des hommes nous!!!
    Nous partons ensuite dans la deuxième salle. Des loups-garous? Une 'tite dissipation de magie et puis il y a plus rien. Des ombres? Boule de feu divine+coup de katana pour finir (on est jamais trop prudent). Alcofribius et Garet récupèrent des parchemins, un bon dodo et puis on va rendre visite à Kalah. Enième boule de feu divine puis Kalah meurt à coup de frondes et katana, déjà endommagé par la combinaison.

    Nous faisons ensuite une pause,prenons le butin de Kalah et rejetons une fois encore Aerie, non pas sans lui avoir fait une ou deux feintes avant de sortir du cirque. Nous allons vendre un peu tout à la boutique de ce bon vieux Ribald.

    Nous allons ensuite à la Couronne de Cuivre,rejetons Anomem et acceptons la quête de Nalia toutefois sans la prendre avec nous. Alco dit qu'il voudrait "des plaisirs" au dirigeant de la couronne. Nous allons derrière et voyons des gardes. Je tue le premier au corps à corps,Alcofribius et Melchior se font rôtir trois ou quatre bonshommes après que Melchior les ait immobilisés.
    Nous allons ensuite voir un dompteur qui a les clés pour libérer Hendak et les autres gladiateurs. Nous tuons un loup au passage puis nous essayons de la jouer stratégique:je me cache dans l'ombre du dompteur et de la panthère,Alcofribius lui parle et doit attirer tous les animaux. Il recule puis lance avec Melchior la boule de feu divine. Or les animaux ne se sont pas avancés. Pendant que je combats au katana ce dompteur de pacotille, Alcofribius avance,pensant que les animaux sont morts. Résultat: nous n'arrivons pas à temps pour sauver notre pauvre Alcofribius. Deuxième échec.
    Nous recommençons donc, en nous assurant que les animaux s'avancent bien. Ca marche. Je combats le dompteur et sa panthère mais un ours et minautore apparaissent et me découpent rapidement en morceau.(pour ma défense, je n'avais qu'un armure de cuir)
    Nous recommençons,les tuons bien tous et allons sauver Hendak qui nous emmène en balade dans la couronne.
    Peu après, nous allons dans les égouts à partir de la Couronne. Nous tuons des hobgobelins et le monstre qui était dans une pièce adjacente. Nous récupérons tous les objets nécessaires pour avoir la fameuse épée des égouts,la prenons puis partons à l'assaut d'esclavagistes d'enfants. Nous rentrons dans la salle. Ils sont beaucoup,vraiment beaucoup. Première charge un peu trop brutale et désorganisée:je fonce dans le tas, des boules de feu et punitions divines tombent à tout-va. Je meurs le premier, Melchior le second et enfin Alcofribius qui lança une dernière boule de feu avant de périr.
    Après maints essai, nous décidons d'utiliser l'autre entrée:nous tuons tous sur le passage, arrivons à la dernière salle. Après plusieurs essais et plusieurs morts de ma part, nous pensons qu'il faudrait vraiment que ce Drizzt rejoigne notre groupe car un guerrier/voleur ne peut pas tout faire dans l'art du combat au corps à corps. Nous tuons finalement les deux guerriers qui nous posaient tant de soucis, pillons toute la baraque (naturellement) et sortons les enfants de là, non pas sans leur donner quelques pièces.
    Dernière modification par Haer'Dalis ; 30/11/2011 à 17h18.

  8. #68
    Date d'inscription
    février 2004
    Messages 
    92
    Les esclaves libérés, notre mission ne s'en trouvait pas pour autant achevée. Hendak, nouveau propriétaire de la Couronne de Cuivre, nous avait fait comprendre que d'autres esclavagistes vivaient encore impunément du commerce de personnes à Athkathla. Le gladiateur avait eu vent de la présence d'un groupe particulièrement dangereux et fortuné dans le district du Temple. Nous ne tardâmes pas à identifier le manoir qu'ils s'étaient approprié, paradoxalement tout près de l'Ordre du Coeur Radiant! Mais, il y a bien longtemps que nous ne leur faisons plus confiance pour assurer l'ordre et la justice, sinon dans les paroles!

    Aussi, nous décidâmes d'aller défendre nous mêmes la vertu. Notre apparition fût d'abord accueillie avec forces moqueries, voire avec indifférence par deux mages à l'allure mauvaise. Alors que nous nous engagions plus avant dans la somptueuse bâtisse, une horde de monstres et de démons surgirent sans toutefois nous agresser directement, mais s'entredéchirant. Alcofribius, profitant de la confusion et du regroupement de la vermine, déclencha quelques boules de feu qui produisirent un bon tas de cendres. Shangwi, dont le courage n'est plus à démontrer, mais dont l'intelligence fait parfois défaut, perdit quelques cheveux supplémentaires, bien qu'il ne lui restât alors plus grand chose à perdre! Il s'est d'ailleurs tant attaché à l'odeur de rôti, qu'il en oublie trop souvent la prudence la plus élémentaire! Nous attendons de trouver un anneau de Résistance au Feu pour le préserver de sa nonchalance.

    Le sort préféré d'Alcofribius ne pût toutefois avoir raison d'un Effrit amateur d'Invisibilité. Le monstre aux habits de cirque abusait de sa forme gazeuse pour échapper à la mort que signifiait notre rage et notre arsenal. Après quelques rechargements divins, il dût céder à l'inévitable.

    Le véritable combat commençait, et il nous tardait de récupérer les effets des esclavagistes. Alcofribius, nouvellement doté de la Robe de Vecna se fit un plaisir d'invoquer la chair à canon devant occuper l'ennemi avec Shangwi. Par un subtil jeu de và et vient, de cache-cache, nous séparâmes et combattîmes le puissant et redouté groupe. Je parvins à dominer le Guerrier au katana furieux. Shangwi s'empressa de le désarmer et s'écria comme un enfant gâté lorsqu'il pût prendre en main l'arme désirée. Avec malice, il se glissa dans le dos de la victime sans défense et réalisa une attaque sournoise avec son nouveau jouet. L'humain, se délivrant à force de volonté du charme, tenta de répliquer vivement, mais déjà, Shangwi avait fait bon usage de la hâte pour se dissimuler. Alcofribius, commandant aux invocations, bloqua toute réplique et me laissa assez de temps pour lui délivrer le sort fatal.

    La suite du combat se déroula sans excitement. Nous eûmes quelque ennui à cibler un voleur gavé de potions d'invisibilité. La poussière scintillante révéla son odieuse présence et Shangwi pût le trancher nettement. Mais, le combat était loin d'être terminé! Le manoir était rempli de pièges, et Alcofribius, empêtré dans un nuage de mort ne pût que pester contre l'incapacité de Shangwi à détecter et à désarmer les pièges. Cet épisode fût pour nous l'occasion de rappeler les risibles tentatives de Shangwi pour poser lui-même des pièges. À chaque essai, il s'était en effet retrouvé tenaillé par ses propres collets. Alcofribius qui toussait comme un tuberculeux lança, singlant: "nous aurions bien besoin d'un voleur dans ce groupe!". Observant Shangwi, dépité, je proposai que nous revînmes plus tard. La fiche de personnage de notre boule à zéro préférée me donna la raison de notre mésaventure. Seulement 75 points en détection des pièges! Mais, Intelligence 11. Il fallait s'y attendre!

    Après discussion, il était convenu que nous nous dirigâmes vers le domaine des De'Arnise afin d'améliorer nos finances. Alcofribius avait eu l'audace de dépenser nos parts du trésor et de signer une reconnaissance de dette à cet escroc de Ribald pour l'acquisition de sa Robe. Shangwi était furieux, mais son humeur fût vite détournée par la promesse d'un autre gain. Pour ma part, seule l'aventure me procure quelque sensation. Peu m'importe nos avoirs! Shangwi, dont la mémoire défaillait à nouveau, crût nous rappeler que notre prochaine étape était de prendre contact avec les voleurs de l'ombre.

    Sur cet intermède, nous prîmes la route du château, mais nous fûmes interrompus par un groupe d'esclavagistes avide de revanche. Shangwi, qui associait désormais esclavagiste avec katana surpuissant se jeta sur les ennemis comme un chien affamé sur son os. Évidemment, il perdit quelques cheveux. Après massacre en règle, nous remarquâmes un homme blessé, de toute évidence capturé. Il nous enjoignait de le porter jusqu'aux Docks d'Athkathla. Shangwi, qui avait déjà fouillé tous les cadavres et avait la mine décomposée, grognait à l'idée de revenir jusqu'à Athkathla. Alcofribius, dans un accès d'ennui et de paresse, proposa que nous laissions l'homme à son sort. Je leur rappelai qu'ils avaient choisi un alignement bon lors de la création de personnage, et qu'il nous fallait aider le pauvre bougre!

    Cette tâche accompli, nous pûmes enfin atteindre le domaine. Nalia nous y attendait, trouvant malgré notre gentillesse l'audace de nous reprocher le temps de notre arrivée! Nous menaçâmes de repartir sur le champ, et elle se confondît en excuse, mais Shangwi trouva l'ingénieuse idée d'augmenter la promesse de récompense, tout en vidant discrètement les poches de l'arrogante. Par un passage secret, nous entrâmes dans la demeure. Les lieux avaient l'odeur nauséabonde de Troll, et à raison, car ils en étaient infestés! Alcofribius, dont le lancement de flèches acides de Melf semblait infini, aida opportunément Shangwi qui ne semblait pas du tout effrayé par les monstres à la peau verdâtre.

    Celui-ci abaissa le pont-levis afin que les renforts de la garde puissent à nouveau investir le château. Un intense combat eu lieu dans la cour. Mais, Alcofribius, visiblement ennuyé par les combats contre les Trolls, décida d'embraser toutes les créatures, amies ou ennemies. Shangwi, habitué, esquiva les flammes. Mais les gardes, concentrés sur les assaillants, prirent de plein fouet la boule ardente. Pour éviter tout problème futur, je les immobilisai et Sangwi les occis rapidement. Nous convînmes de prétendre qu'ils avaient été tués par la vermine.

    Shangwi, qui n'avait pas mangé depuis 2 heures, aperçu des chiens et décida qu'il allait goûter leur viande. Avant qu'il ne pût consommer l'intégralité des quatres serviteurs, je le dépossédai des restes et préparai un civet dans l'hypothèse où des créatures affamés nous barreraient la route, et pour nous éviter un ennuyeux combat.

    À l'étage nous rencontrâmes la tante de Nalia. J'empêchai Alcofribius de la métamorphoser en écureuil, quoique la forme lui eût mieux convenue. Notre journée se termina par un combat vite écourté contre un garde détenant une tête du fléau que nous voulions reconstruire. Shangwi avait des problèmes d'estomac.
    Fans de JDR, et possesseurs de Neverwinter Nights, rejoignez nous sur le module Chroniques de la Terre du Milieu, au beau milieu de l'univers de Tolkien! Une seule adresse: http://www.membres.lycos.fr/ctmmodule/

  9. #69
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 999
    Bon à la demande d' un certain barde de Sigil (qui a parlé d' haer'dalis ici ? ) j' ai décidé de tenter ma chance en multijoueurs . Mon pseudo sur GR est"Bat" tout simplement. Je pourrais 'normalement) être en ligne à partir de 22h/22h30 sauf le samedi et le dimanche ou je serais dispo à partir de 20h 50 normalement. Pour le reste, je compte jouer une guerrière.
    .
    Dernière modification par Bat ; 03/12/2011 à 21h16.
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Discussions similaires

  1. [BG2][SOLUCE] Haer'Dalis
    Par Eyra dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 112
    Dernier message: 20/06/2019, 14h30
  2. *Haer-Dalis et le vol à la tire
    Par Incanus dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 16
    Dernier message: 18/12/2005, 12h01
  3. [BUG] [SPOILER] Bug à XP avec Haer-Dalis et Raelis
    Par Fladnag dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/07/2004, 19h38
  4. Quête supprimée de Haer'Dalis ?
    Par halfelin dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/06/2004, 16h30
  5. Où trouver Haer'Dalis après l'avoir libéré ?
    Par bonhomme pout pout dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 21
    Dernier message: 12/11/2003, 04h18

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257