Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: [BD] Lulu femme nue/Etienne Davodeau

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 088

    [BD] Lulu femme nue/Etienne Davodeau

    A la suite d'un énième entretien d'embauche, Lulu - la quarantaine passée, mariée, trois enfants - décide qu'elle ne rentrera pas chez elle. Sur un coup de tête, elle décide de s'offrir quelques jours de répit.

    Sur deux tomes, les amis et la fille de Lulu racontent son errance, ses aventures, ses hésitations mais aussi sa "liberté".

    Davodeau, une fois de plus dépeint les personnages avec beaucoup d'humanité et de tendresse. Je me suis laissée complètement prendre au jeu, émouvoir par les personnages et vu avec plaisir se dérouler l'histoire. De tous les "récits" de Davodeau, j'ai trouvé que c'était le plus abouti du lot.

    Si vous avez l'occasion
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #2
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages 
    2 246

    Re : [BD] Lulu femme nue/Etienne Davodeau

    Je l'ai lu hier et j'ai bien aimé. Une sorte de roman sur une femme qui souhaite changer.


     Cliquer ici pour révéler le texte
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276

    Lecture Re : [BD] Lulu femme nue/Etienne Davodeau

    Un superbe cadeau pour mon anniversaire .

    Je ne lis pas de bande dessinée, ou alors très peu. Ca a été quelque chose de tout à fait surprenant pour moi qu'on pense à m'offrir quelque chose de ce genre pour mon anniversaire.
    Alors j'ouvre, un peu désarçonnée par le format dans un premier temps. Et puis je m'aperçois, vers la moitié du premier tome que cette histoire ne peut exister qu'en bande dessinée. Les choses sont calmes, suggérées, laissées à notre appréciation, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Nous sommes, des yeux, des oreilles, et chacun devient seul juge de ce qu'il croit sur Lulu, sur sa manière d'agir, sur sa vie d'avant et sur sa soudaine liberté.

    Pour ma part, nul besoin de juger Lulu. L'être humain est ainsi fait qu'il a besoin de liberté pour exister. Lulu l'a prise "de force" et pourtant dans un calme qui laisse rêveur.
    Tout est si calme, si naturel... que ça pourrait presque être vrai.
    Et si c'était vrai ?

    Je ne peux que féliciter l'auteur et dessinateur de cette oeuvre pour ce voyage juste à la frontière de nos propres vies.

    Merci, tout simplement.
    Dernière modification par Ailyn ; 17/10/2010 à 18h20.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 088

    Re : [BD] Lulu femme nue/Etienne Davodeau

    Et nous, on le reçoit en Décembre

     Cliquer ici pour révéler le texte
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  5. #5
    Smidge Invités

    Re : [BD] Lulu femme nue/Etienne Davodeau

    Lu, et relu

    Très intriguant dans un premier temps. Les choses avancent pourtant très naturellement, au fil du temps qui passe, avec à peine de surprise là où il devrait y en avoir.
    Les personnages sortent des clichés, même là où on pourrait les y attendre, et ça nous invite à ne pas porter de jugement trop péremptoire.
    Au final, on se laisse bercer par les évènements, en souriant bêtement sans trop savoir pourquoi. Peut-être parce qu'au fond, on rêve tous un peu de ce qui lui arrive ?

    En tous cas, j'ai beaucoup aimé, et je le recommande vivement (sans oublier de remercier chaleureusement les personnes à l'origine de ce cadeau )

Discussions similaires

  1. [Délire] Dieu est-il un homme ou une femme ?
    Par Smidge dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 16
    Dernier message: 20/02/2010, 16h53
  2. [Débat] Pourquoi n'y a-t-il pas femme dans Tintin ?
    Par Ailyn dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 159
    Dernier message: 03/04/2009, 12h16
  3. Un PNJ femme mauvaise pour de bon
    Par Marat l'Archiviste dans le forum Idées
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/01/2009, 11h01
  4. [SOLUCE] Keldorn se réconcilie avec sa femme
    Par Galathée dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 26
    Dernier message: 21/03/2007, 17h55
  5. Une femme au bras bionique
    Par Zaknafein dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/10/2006, 12h22

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256