Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: [BD] Les compagnons du crépuscule

  1. #1
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 327

    [BD] Les compagnons du crépuscule

    Trilogie de François Bourgeon

    Durant la guerre de cent ans, Mariotte et Laniçet, croisent la route d'un chevalier errant au visage à moitié défiguré. Ils les entraîne dans une quête insensée de rédemption. S'y côtoient le rêve et la réalité, les morts et les vivants, les fées et les princesses les gueux, et les légendes du passé croisent l'Histoire et la rattrapent.

    Voyage, fable ou rêve éveillé, l'épopée de François Bourgeon nous fait voyager à travers le temps, avec une certaine réalité historique. Gueux, nobles, chevaliers, hommes d'église ou soudards, ils apparaissent tous, représentés sans complaisance. Très vite, on est portés par l'histoire en même temps qu'on s'attache aux personnages. Certains survivront, d'autres non, alors que d'autres apparaîtront. Haletant du début à la fin, onirique, violent, poétique. A lire donc

    Trois tomes pour cette série :

    Le sortilège du bois de brumes
    Les yeux d'étain de la ville glauque
    Le dernier chant des Malaterre
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #2
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages 
    2 267

    Re : [BD] Les compagnons du crépuscule

    Je vois que Althéa est trés motivé pour faire connaitre Bourgeon. Mais elle a raison. Une autre des trois grandes oeuvres de cet auteur, et aussi une petite merveille. On ne sait jamais vraiment quel est la part de mystère et la part de "réalité" tout au long de l'histoire car les deux ne font qu'un. Un grand moment de plaisir...
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  3. #3
    Graoumf Invités

    Re : [BD] Les compagnons du crépuscule

    Hum, si j'avais pas mal accroché pour les Passagers du vent, les Compagnons du Crépuscule m'avaient laissé plutôt froid. C'est un peu trop n'importe quoi dans le récit pour moi - en tout cas, ça ne me touche absolument pas. Je l'ai lu 2 ou 3 fois, et ça n'a jamais fait tilt.

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 327

    Re : [BD] Les compagnons du crépuscule

    Dans les passagers, on touche le concret, l'Histoire. Dans les compagnons du crépuscule, c'est disons pour faire vite, le contraire. C'est le crépuscule, là où les contours de la réalité s'estompent. Pour moi, même s'il a substité pour moi quelques zones d'ombres après lecture, ce n'a jamais été du n'importe quoi. Bien sûr, ça décontenance pas mal. On est souvent en train de se poser des questions sur ce que l'on voit ou ce qui nous est donné à voir. Je crois qu'il vaut mieux se laisser porter. Donner au récit la portée de conte ou de fable, ou même de chanson, ou bien sûr, de rêve.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  5. #5
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    36 119

    Re : [BD] Les compagnons du crépuscule

    Je devrais le relire... Je l'ai lu il y a looooongtemps.
    Et je n'avais rien compris. En le terminant, je m'étais dit : hein ? Va falloir que je recommence depuis le début (ce que je n'ai pas fait).
    Je dois avouer que la libido de Bourgeon me laisse un peu froide, également.
    Mais c'était un jalon dans ma découverte de la bande dessinée, à n'en pas douter. J'ai aussi l'impression que les Passagers du Vent était une oeuvre plus mémorable. Mais bon, tout ça remonte à bien trop longtemps...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

Discussions similaires

  1. [BG1][SOLUCE] Choix de compagnons
    Par Cheksa dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/11/2008, 16h00
  2. [Annonce] Quête : Un désir de crépuscule
    Par Galathée dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/09/2008, 22h44
  3. Compagnons/personnages
    Par CoReNtIn dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 26
    Dernier message: 07/03/2006, 08h12
  4. Les portraits de ses compagnons
    Par ashen dans le forum ScreenShots Zone
    Réponses: 24
    Dernier message: 14/02/2006, 05h27
  5. Les compagnons des ténèbres
    Par Elegyr Menahel dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/01/2004, 17h04

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250