Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 140

Discussion: Vengeance...

  1. #1
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    *Se précipitant en dehors de la Taverne de la bienveillance, gandalf invoqua un chariot de feu et s'envola vers le casque d'or. les cheaux magiques crachèrent du feu.

    la haine au ventre, il ouvrit la porte en lançant une boule de feu dessus!
    la vengeance serait terrible!

    il balaya tous les objets qui se trouvaient sur la table et ferma les yeux! une larme tomba dans l'encrier...

    tout cela n'avait pas de sens... ne peut-on jamais oublier.

    Il se rua dans la salle de lecture, secouant les étagères arrachant les livres à leur repos paisible.*

    c'est ici... je le sais.. je le sens...

    *un livre tomba aux pieds de gandalf. il tendit la main vers le livre.
    un sourire sinistre aux lèvres, gandalf lut le titre: BELEGÛR "La grande mort"*

  2. #2
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    une ombre apparut non loin

    Désolé pour mon retard, je m'étais trompé de lieu de rendez vous

    déclara le vampire en sortant de l'ombre
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    La morte-vivante quitta l'auberge de la Bienveillance, perdue dans ses pensées. Elle marcha jusqu'au Casque d'Or, le lieu au Gandalf lui avait donné rendez-vous.
    Arrivée à la porte, elle entra


    Me voici. Je vous avais promit que je viendrais et je suis là.

    Nous direz-vous à présent ce qui vous a fait réagir si violemment ?
    New Barbie Order - CEO

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    *le vieux magicien se retourna en direction des deux vampires!
    Ses yeux gris étaient devenus noirs, signe de la colère d'un sorcier puisant!
    La flamme qui empourprait son regard s'estompa un peu à la vue de deux amis!

    Il secoua la tête*

    Etes vous seulement prêt à savoir la vérité ur moi?
    En fait me connaissez -vous vraimment?

    Vous savez petete que c'est Elminster qui m'a convaincu de venir ici.. à Féérune mais ma vie ne s'est pas toujours déroulé ici, sur la côte des épées?

    êtes-vous prêt seulement à entendre la vérité?
    Elle est... difficile à entendre... moi-même!

    Il fut un temps où je m'appelais Olorin, ... dumoins c'était le nom que les elfes de mon royaume me donnait...
    ma naissane a précé dé la création de ce monde, bien avant la venue des autres dieux et même de Heaume!

    *le magicien s'arrêta un moment*

    ...

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (La dame vampire écarquilla les yeux en entendant cette déclaration. Elle se retourna un moment vers son confrère vampire, l'interrogeant du regard, puis se retourna vers Gandalf ... ou plutôt, Olorin)

    Vous dites que vous êtes plus vieux que Heaume lui-même ? Que vous êtes plus vieux que ce monde ? Mais d'où venez-vous alors ? Comment êtes-vous arrivé ici ?
    Qu'êtes-vous ? Pourquoi êtes-vous ici ?

    (La dame vampire regarda Olorin avec un mélange d'incrédulité et de peur. QUI était cet homme ? Etait-il seulement un homme ?)
    New Barbie Order - CEO

  6. #6
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    le sorcier avait réussi à piquer la curiosité du second vampire, qui haussa un sourcil pour seule interrogation en fixant le vieil homme
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    je ne suis pas un homme!
    je ne suis même pas de ce monde!

    Votre panthéon me semble bien différent du mien!

    je viens d'un monde appelé Eä! j'étais une sorte d'esprit qui a précédé la création de ce monde! Moi et les miens avons été créées par le Premier Être, Eru l'appelions nous alors! Puis il a créé le monde, et certains de mes frères plus puissants sont venus sur Terre. Leurs pouvoirs l'engloba et ils le façonnèrent selon leur voeu pour accomplir la prophétie d'Eru. J'étais un Maia, un de ses esprits venus avec les Puissants pour les servir et les aider. Car grands et sages étaient-ils, et les Enfants de la Terre les appèlent les dieux!

    Un jour, Manwë, grand Roi des Dieux m'envoya chercher les elfes, avant même leur venue... Car Eru nous avait prédit la naissance des elfes et des hommes, il ya très longtemps.

    Le soleil n'existait pas alors! Et je marchais sans forme ni consistance sous la nuit éteinte. C'est alors que Varda, notre Reine créa les étoiles, et leur éclat était tel que longtemps je restais à contempler leur beauté. Je me trouvais sur les bords du lac Cuivenen...

    Cela dura plusieurs mois. j'étais subjugué par cette nouvelle lumière... Soudain j'entendis des rires derrière moi. Je grimpai sur une dune et je vis les Elfes tels qu'ils sont encore. Ils étaient beaux mais pas tant qu'aujourd'hui car labeauté des elfes grandit avec leur sagesse.

    je restai longtemps parmi eux, mais je ne me montrais pas! et je compris aussitot que ces êtres partageaient la même pssion que moi pour les étoiles. Car eux aussi contemplaient leur éclat!

    il fallut bien pourtant que je fasse mon raport à Manwë. Triste et mélancolique, je les quittai. mais quand je traversia les bois que nous appelions Gildôr, j'entendis un chant qui provenait d'une clairière...

  8. #8
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    et ensuite? *curieux*
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  9. #9
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (La dame vampire avait écouté attentivement l'histoire d'Olorin. Lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant, ses parents lui avait conté des histoires fabuleuses où il était question de ce monde appellé Eä, mais elle avait toujours cru qu'il ne s'agissait que d'une légende. Et voila qu'elle avait devant elle l'un des habitants de ce monde. Sa curiosité était piquée au vif)

    Continuez, qu'est-ce qui c'est passé ensuite ?
    New Barbie Order - CEO

  10. #10
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    "Oui, continuez je vous prie, je suis très interressé par vôtre histoire (je suis pas le seul à mon avis... )"
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  11. #11
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    (gandalf soupira lentement, l'évocation de ce passé lointain était très difficile. L'émotion de ses souvenirs enfouis était beaucoup trop forte!)

    Curieux et fasciné, j'approchais lentement et je vis... je vis le plus bel être que la terre ait porté! C'était une jeune fille elfe dont la beauté surpassait tout ce que je avais jamais vu sur Eä...

    Je m'asseyai sur l'herbe et je la contemplai chanter. Ses cheveux noirs de jais brillaient sous la lumière des étoiles. Ses pomettes roses s'illuminaient tandis qu'elle virevoltait au milieu des fleurs.. Ses yeux gris brillaient d'une flamme trop vive pour les Grandes Terres. Et elle parlait aux rossignols et eux lui répondaient dans leur propre langage.. Puis elle exécuta un danse parfaite, aussi intense et aussi envoutante que celle que Tinuviel fit devant Morgoth.. j'étais sous le charme, n'osant plus bouger ni respirer de peur que cette vision disparaisse.. était-ce le fruit de mon imagination? était-ce un pièce tendu par Morgoth? je chassai cette sombre idée de mon esprit: jamais le prince de la nuit n'aurait pu animer un corps si pur avec de si sombres desseins

    Je restai des mois, petete même des années à la contempler sous la lumière des étoiles. j'étais sous le charme. Elle savait que j'étais là et un jour elle m'offrit la plus belle danse que jamais âme immortelle n'offrit à un être né de la volonté d'Eru. Lentement, je l'appelais : "Elwen, Elwen!" Et elle se retourna, cette "enfant des étoiles" me vitpour la première fois! Car j'empruntais l'apparence d'un Premier né pour l'approcher.

    hélas quand j'arrivais, sa danse avait attirer des orques.. et envoûté, je ne les vis pas. Heureusement, ce n'est pas elle qu'ils visèrent, mais moi, car elle avait eu le temps de se cacher. Moi, Olorin le Maia qui était devenu visible aux yeux des elfes et semblable à eux de corps, j'étais vulnérable aux mêmes maux qu'eux mais la mort seule ne pouvait m'affecter.

    La cherchant dans la clairière, je ne vis pas une flèche me transpercer le coeur. et je tombais inconscient au milieu de la forêt.

    mais je n'étais pas seul.. Une fois les orques partis, elle s'approcha de moi et pleura longtemps ma mort. Mais mon corps baigné de larmes revint à la vie et je la vis de près pour la première fois de ma vie et l'embrassai sous la lumière des étoiles.

    c'est alors que nous revinmes près des rives de Cuivenen...

  12. #12
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (Perdigan se souvînt des paroles que Olorion avaient prononcées à la Taverne de la Bienveillance et ne pût se retenir de lui poser une question)

    Cette jeune fille elfe, Elwen, est devenue votre femme, n'est-ce pas ?
    New Barbie Order - CEO

  13. #13
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    1 035
    Rodriguez avait rejoins le groupe pour entendre cette histoire digne d'un conte
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  14. #14
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    c'est exact! lorsque nous revinmes à cuivenen, d'autres nous suivirent, et nous partîmes vers l'est.

    nous nous établimes là bas, fondâmes un royaume: Huisërin, le pays des brumes! car j'entourai le pays de brumes impénétrables que nul être maléfique ne pouvait traverser, dumoins c'était ce que je croyais!

  15. #15
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (Perdigan était pendue aux lèvres d'Olorin, attendant patiemment la suite de l'histoire, se demandant à quel être maléfique il venait de faire allusion)
    New Barbie Order - CEO

  16. #16
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    oh! vous vou en doutez, n'est-ce pas? dois-je vraiment poursuivre cette histoire!

    oui! il le faut, n'est-ce pas?

  17. #17
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    1 035
    Oui poursuivez donc ! Tout ceci nous est passionant !
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  18. #18
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (Perdigan commencait a transpirer. Elle craignait la suite de l'aventure de cet étrange mage, mais la curiosité était plus forte que tout)

    Oui, continuez.
    New Barbie Order - CEO

  19. #19
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    d'accord, je vais vous dire la suite... je... mais... attendez-moi un instant, j'ai quelque chose à sortir de mon bureau!

    (gandalf s'y précipita en un instant. que diable allait-il ramener?)

  20. #20
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (La morte-vivante observait intensément l'objet que Gandalf sortît de son bureau.)
    New Barbie Order - CEO

  21. #21
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    (Gandalf rapporta un paquet d'où s'échappait un flot de sang! de samain droite, il serrait très fort l'anneau offert par deedlo)

    je vous laisse deviner ce qu'il ya dans ce paquet! beaucoup de choses en dépendent! pardy, tu sais comment tuer un vampire? Nathiel, tu m'as dit qu'un vampire de l'acabit de Belegur ne pouvait être tué! détrompe-toi!

    Vous tous qui êtes présent aujourd'hui! êtes vous prêt à entendre l'insoutenable?
    Vous ignorez sûrement ce qui nous attend? pour vous.. peu de choses petete..

    amis maintenant que la mémoire m'est revenue, je vais partir!

    je ne cherche ni aide, ni soutien!

    la promesse que j'ai fait jadis sur une tombe tient toujours et je l'éxécuterai! oui, je retrouverai ce maudit tueur, et je l'expédierai au fond des Abyses qu'il n'aurait jamais dû quitter!

    je l'expédirai là bas, et je maudis son âme!

    Nulle créature n'a jamais commis une telle barbarie! je... je vais vous dire la vérité!

    (un rire sinistre secoua le corps du vieil homme!)

    je vais... je vais...

    (le vieux magicien s'écroula, inconscient! le paquet qu'il tenait tomba lourdement sur le sol. Une tête de squelette ensanglantée roula sur le sol jusqu'au pied de deedlo)

  22. #22
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    le vampire ne s'approcha pas du vieux magicien, presque certain que ce dernier n'était que sans connaissances, quant il vit la tête un effroyable sourire s'afficha sur ses lèvres, comme s'il se moquait de tous ces êtres pour avoir été si niais. Un vampire de l'accabit du Père des pères ne pouvait mourir, tout au plus ils l'avaient stopés, mais si la tête venait à être à nouveau en contact du corps et de ne serait-ce qu'une goute de sang, Belegur reviendrait à la vie sans nul doute.

    Perdigan non loin semblait comprendre, ou au moins appréhender quelque peu les émotions de son frère de non-vie. Déchiré entre le mal que la résurrection d'un tel monstre pourrait provoquer, et les promesses d'une antique prophétie disant que le jour où le Demi-dieu des vampires se relèverait, ses enfants ne subiraient plus alors les multiples contraintes auxquels jusque là ils étaient soumis, et pourraient marcher tels des surhommes parmi la foule alors que le soleil serait à son zénith.

    Presque tous les regards se tournèrent alors sur le vampire, puis sur le crane au sol duquel une incensée aura maléfique s'échappait
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  23. #23
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    (épuisé et sonné, le magicien se releva chancelant. Prenant appui sur son bâton, il arriva à atteindre un fauteuil et respira péniblement. Il s'assit lentement.)

    Ca va.. ça va! laissez -moi... un instant.

    (Regardant ses amis, Gandalf les examina les uns et les autres.
    Deedlo semblait bouleversé par tout ce qu'elle venait d'apprendre. Le magicien se sentit coupable: n'avait-il pas caché à son amie la vérité sur son passé? Non, il avait oublié tout ça... et après tout cela ne comptait pas pour elle! Elle l'aurait sûrement suivi jusque dans les Abysses si l'âme de son frère d'armes avait été torturé dans une forteresse de Baalors.
    Pardy semblait abasourdie par tous ses évènements. Son âme joyeuse avait lutté vaillamment contre les assauts redoutables de sa nature nouvelle. Que pensait-elle?
    Nathiel fixait la tête avec un intérêt.. bizarre! Lorsque leurs yeux se croisèrent, ceux de Nathiel exprimait un vide inquiétant: était-ce le signe de "l'éveil" d'un vampire? Gandalf se persuada du contraire; quel intérêt aurait-il pu retirer de ce crâne?

    Des siècles s'étaient passés depuis cette histoire. Son errance à travers les Royaumes et ses différentes missions avaient atténué sa mémoire en son coeur. La vengeance n'avait pu être assouvi à l'époque; il ignorait où se trouvait cet être malfaisant. Il n'avait rien pu faire pour empêcher la mort de toute ma famille.
    NON, tout ceci était mensonge: mensonge aux dieux, mensonge à ses amis, mensonges à lui-même; c'était la folie qui l'avait empêché d'accomplir son devoir: libérer le monde d'un tel fléau et rejoindre sa bien aîmée dans les Cavernes du Repos éternel.

    Gandalf secoua la tête.
    )

    Très bien! Je crois que, puisque nous en sommes venu là, il est temps de finir cette histoire..

    "J'épousai Elwen le jour de la fête lunaire, quelque mois après l'achèvement de la construction de la ville. Nous eûmes trois enfants: Maikar, l'aîné était un jeune homme brave et courageux. Puis nous eûmes une petite fille, Menelian.

    Dix années après la naissance de Menelian, un mal s'attaqua à notre communauté! Des elfes disparaissaient mystérieusement sans aucune raison apparente! Nous croyions qu'il s'agissait d'un règlement de comptes internes... le mal avait peu être réussi à naitre à l'intéruer même de Huisërin.

    Pourtant, on racontait qu'un cavalier sans tête hantait les lieux, qu'il avait pactisé avec les démons et qu'il enlevait les bonnes gens pour amener leur âme à son maître. Il brandissait une gigantesque épée et assassinait tous ceux qui se trouvaient sur son chemin.

    Un jour, on découvrit des traces de sang près de la maison d'une victime. je décidai de prendre l'affaire en mains. Avec mon fidèle chien, Narfëa, je traquai le meurtrier jusqu'à son antre. La chasse se prolongea cinq jours et cinq nuits. Finalement, je ne trouvai rien d'autre qu'une crypte abandonnée!

    Soudain un cri inhumain déchira l'air. Mon chien se précipita vers les lieux d'où semblait provenir les cris.. J'eus beaucoup de peine à le suivre. Puis un cri d'agonie me glaça le sang. J'avais traversé la forêt et me trouvai au plus profond des brumes de Huiserin. Je courus et arrivai finalemnt à un endroit où la masse de brumes et de branches se faisait moins dense.

    Sur une souche giganteque large de deux mètres, une forme humaine tronquée était penchée sur le corps d'une jeune fille elfe. Lorsque je poussai un cri d'horreur, la forme se trourna vers moi, et je vis l'être le plus improbable qui soit: une forme humanoïde décapitée se trouvait devant moi. Sa victime gisait là, secouée par les derniers spasmes de l'agonie. Le monstre se jetta sur moi, l'épée brandie avant que j'eus pu esquisser le moindre geste! Au dernier instant j'évitai le coup fatal par une roulade sur le côté!

    Je sortis mon épée longue et para un coup vicieux de mon ennemi. D'un coup de poing, il me propulsa contre un arbre. Sonné, je dus me baisser pour éviter la décapitation. Tandis que son épée était enfoncée dans le tronc, je sortis un poignard de ma botte et frappai sa cuisse! La créature semblait ne ressentir aucune douleur. La gifle que je reçus me le prouva aussitôt.

    L'ennemi libéra enfin sa lame et se rua vers moi. Par bonheur, ma main effleura la garde de mon épée et je la dressai droit devant pour éviter un coup fatal. Le monstre s'empala dessus et disparut dans la nuit à travers une nuée de gazs.

    Lorsque je rentrai chez moi, on se réjouit de la disparition d'une telle créature. Nous organisâmes une fête mémorable et tout le peuple fut invité à y prendre part. Mais ce n'était que le commencement...

    La fête se prolongea jusque tard la nuit mais ma femme fatiguée nous quitta plus tôt. Lorsque tout fut enfin terminé, je remontai rejoindre ma femme.

    Le spectacle qui m'attendait était au delà de tout ce que j'aurai pu craindre. Même dans mes cauchemars je n'eus pu imaginer telle scène d'horreur. Toute la garde avait été massacrée et baignait dans son sang. J'entendis alors les cris de ma femme et des coups... On la frappait.. Je me précipitai mais trébuchai sur un petit corps inanimé... Ma tête au dessus de l'enfant égorgé, je reconnus ma petite fille... morte et torturée dans d'abominables souffrances... J'eus envie de déglûtir mais je me retins... Ma femme était en danger de mort, une vivante pouvait encore être sauvée. Je me jettai sur la porte... fermée! j'eus beau m'acharner dessus, rien n'y fit...

    Frappant des poings sur cette maudite porte, jetant tous les sorts possibles et imaginables, j'entendai ces cris horribles de l'autre côté de la chambre où se déroulait un véritable cauchemar...

    Enfin, je fracassai la porte et me rua vers le lit conjugual. Elle était seule et paraissait endormie. Je m'approchai lentement, religieusement même, n'osant plus respirer. on aurait dit qu'elle était là, endormie.

    ce que je vis alors me glaça le sang.. Ce monstre que j'avais tué se précipita par la balcon et s'enfuit dans la nuit. Je le laissai faire, préférant m'assurer de l'état de celle que j'aimais. Un rire cynique secoua son corps. Elle avait perdu la raison...

    ma médecine fut impuissante; je ne savais pas quel enchantement son agresseur avait utilisé et je fus incapable d'alléger sa douleur. Cétait un rire de fou, ou plutot un rire desespéré. Pour moi, c'était le rire accusateur d'une âme brisée que ma faiblesse n'avait pu sauvé.

    Mais l'horreur était loin d'être terminée...

  24. #24
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (La dame vampire écoutait attentivement l'histoire du magicien. Au fur et à mesure qu'il racontait, elle comprenait son désaroi face à une créature maléfique aussi puissante et aux horreurs qu'elle avait commises. Elle appréhendait la suite de l'histoire, imaginant le sort que le monstre avait réservé à la femme du mage)
    New Barbie Order - CEO

  25. #25
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    je n'ai jamais pu détacher mes yeux de son regard... c'était si horrible!

    mais le vampire avait infligé à ma femme la pire souillure que pareil monstre pouvait faire...

    je m'en rendis compte quelques semaines plus tard...

  26. #26
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    Silencieux, le vampire écoutait attentivement l'histoire du vieux mage, tout en réfléchissant intensément au sujet de ce monstre sans tête et de ce crane décapité qui semblaient lui évoquer quelque souvenir
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  27. #27
    Siegfrid Invités
    Quelque temps plus tard Siegfrid arriva au casque d'or et se joignit au petit groupe et écouta attentivement l'histoir de gandalf . Prêt a aidé son ami si il lui demandais .

  28. #28
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    (Gandalf se passa une main sur le visage... Tous ses sentiments ressurgissant du passé était beaucoup pour un si vieil homme.)

    Nathiel, tu sais certainement quelle est la souffrance la plus abjecte qu'un vampire puisse infliger à une jeune femme... Il l'avait.. il l'avait violé..

    A défaut de pouvoir lui sucer le sang, il l'avait violé... sa semence abjecte allait causer la mort de la femme que j'aimais...
    Tu sais ce que tout cela signifie! Soit elle périrait pendant la grossesse, soit elle donnerait naissance à un être répugnant et maléfique.. Car de toutes les créatures hybrides, les demi-vampires étaient les plus redoutables... Mais je n'ai pas envie de parler de cela pour le moment...

    ma femme donc.. avait perdu la raison! Elle donna bientôt naissance à un de ses monstres et survécut à l'accouchement. C'était d'ailleurs incroyable...

    Mon fils, qui était resté dans la salle des fêtes au moment de l'agression, était lui aussi traumatisé par tout cela. c'était un noble et courageux guerrier, un paladin, dirait-on de nos jours...

    Lorsqu'il vit l'enfant, il voulut le tuer à l'instant même, mais je retins son bras et permit ainsi au mal de survivre! Je n'avais pas compris toutes les intentions du vampire, car j'étais trop bouleversé pour penser à quoique ce soit sinon à ma femme... Si vous saviez à quel point je regrette d'avoir été aussi lâche...

    C'est par ma faute que le mal a survécu, c'est par ma faiblesse que mon fils et ma femme sont morts aujourd'hui...

  29. #29
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    le vampire baissa le regard un instant, ses cheveux formant une épaisse barrière devant ses yeux, puis il regarda le mage

    Continuez si vous en avez la force je vous prie, il me faut connaitre la suite...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  30. #30
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (L'histoire du mage horrifia la morte-vivante, qui avait pourtant vu beaucoup d'horreurs dans sa vie. Elle ne put cependant retenir une question)

    Comment sont morts votre femme et votre fils ?
    New Barbie Order - CEO

Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Introduction à la quête "Vengeance ..."
    Par Eleglin dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 58
    Dernier message: 12/08/2003, 16h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250