Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 345
Affichage des résultats 121 à 140 sur 140

Discussion: Vengeance...

  1. #121
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    le vampire était accroupi à côté du corps d'un des vampires. Il se releva lentement alors que la présence d'autres ennemis se faisait ressentir. Ses deux comparses furent des plus choqués par la vue que le non-mort leur offrait : son visage à l'expression habituellement si douce révellait une terrible colère et disparaissait sous un épais sang noirâtre. Ses crocs ivoiriens étaient devenus d'une taille des plus impressionnantes, et ses yeux rouges comme des braises.

    Une larme unique avait creusé un sillon dans les marques rouges souillant la peau diaphane du vampire.


    C'est... c'est un monstre...

    Se dit Pardigan à la vue de son compagnon de route. Il s'était avancé vers les quelques vampires encore en vie, et les dominait d'une bonne tête. Les plus craintifs déjà se tassaient sur eux-même, quelques uns semblaient vouloir le braver et se dressaient devant lui. Et toujours cette impression qu'une brume noire, opressante enveloppait le vampire, se dégageait de lui.

    Soudain un des vampires poussa un cri d'effroi, trébucha et tomba dans le tobogan tête la première. Intrigué Siegfrid s'approcha de Nathiel, et ce qu'il vit lui glaça le sang : sur front 4 autres yeux étaient apparus, rouges comme des rubis de première qualité, flamboyants comme des braises qu'on attise.

    Le corps du vampire semblait perdre toute substance, il semblait désormais fait de brume uniquement, un nuage noir tourbillonnant dans lequel flottaient 6 yeux rouges.

    Pardigan s'était souvenue des légendes au sujet de son peuple, et saisit Siegfrid par le bras, le tirant à l'autre bout de la pièce. Incrédule, elle se rappellait que c'était là la forme que prennait les plus noires colères des premiers nés, leur existance physique s'effaçant, laissant place aux horreurs qui hantaient leurs âmes et à toute la noirceur de leur esprit.

    Une voix étrange résonnait dans la salle, grave et rauque, elle ressemblait à celle du vampire, mais s'exprimait à une cadence inhabituellement lente, dans une langue inconnue des deux comparses et peut-être même de celui qui en usait. Soudain dans l'épais nuage prirent forme les plus viles horreurs jamais vues. Les yeux des deux compagnons s'écarquillèrent et Siegfrid eu juste le temps d'entendre Perdigan lui souffler quelques mots à l'oreille :


    Pense à tout ce qui t'es cher, ne crois rien de ce que tu verras avant que je te le dise, et garde à l'esprit tout ce qui a un jour compté pour toi, mais surtout, ferme les yeux.

    Ce dernier obéi tentant tant bien que mal d'ignorer les cris de terreur qui s'élevaient tout autour de lui, alors que milles voix s'adressaient à lui, promettant les plus atroces tortures. Après plusieures minutes de cet insuportable tourment les cris cessèrent lentement, les uns après les autres. Puis le silence, un silence sans fin, et le bruit d'un corps qui chute et heurte le sol. Tout deux rouvrirent les yeux, et découvrirent sur le sol de la salle des corps éparpillés, certains privés de vie, les traits convulsés par la peur, d'autres recroquevillés sur eux-même murmurant des suppliques, totalement déconnectés de ce qui fut autrefois leur réalité, désormais plongés dans un monde de terreur perpétuelle.

    Doucement, la vampiresse et le paladin éléminèrent un à un les vampires, autant pour s'en débarasser que pour leur conscience, ne pouvant laisser un être à un tel supplice. Au milieu de ce carnage gisait Nathiel, inconscient. Pardigan s'approcha de son corps et le regarda mi-fascinée, mi-terrorisée.


    C'est donc là notre terrible pouvoir? Contenir en nous ces horreurs sans fin, jusqu'à en perdre l'esprit. Est-ce donc la notre but? Contenir ces attrocités jusqu'à la fin des temps?

    murmura t-elle.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  2. #122
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    Le passage était effondré et Belegurth s'était enfui avec deux vampires drows!

    Ulmor avait suvi Gandalf avec un drow!

    le passage s'était effondré et ils ne pouvait l rejoindre leur vieil ami!


    "C'est une affaire entre Gandalf et le vampire maintenant, essayon de nous sortir d'ici, conjura Siegfrid"

  3. #123
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    Non, nous ne pouvons pas l'abandonner maintenant. Nous devons l'aider et débarrasser le monde de ce monstre.

    (Siegfrid montra du doigt les éboulis qui bloquaient l'accès du passage)

    Et comment veut tu que nous passions ? De toute façon, nous ne pourrions rien faire, ce monstre est beaucoup trop puissant pour nous. Seul Gandalf a la force de le vaincre. Si quelqu'un a le pouvoir de le détruire, c'est lui et lui seul. Nous ne pouvons plus rien faire, si ce n'est essayer de sauver nos peaux.

    (Perdigan regarda le passage condamné d'un air désolé. Elle savait que Siegfrid avait raison, mais elle avait le plus grand mal à s'y résoudre. Mais elle du finalement se résigner)

    Très bien. Fichons le camp d'ici.

    (Perdigan et Siegfrid empoignèrent Nathiel, toujours inconscient et s'éloignèrent le plus vite qu'ils le pouvaient du lieu du combat. Au fond d'elle même, Perdigan se disait qu'elle ne reverrait plus jamais Gandalf vivant).
    New Barbie Order - CEO

  4. #124
    Siegfrid Invités
    Tout en transportant nathiel siegfrid ne pouvais s'empêché de pensé a gandalf .
    Même si on ne peut pas l'aidé physiquement il y a un moyen de l'aidé mais nous devons sortir d'ici d'abord après je vous expliquerai se que j'ai en tête .

  5. #125
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    ******************************************************

    Gandalf avait plongé sur le toboggan. Glissant sur plusieurs dizaines de mètres, il entendit les voix de ses amis qui bravaient l'impossible!
    Il entendit aussi la voix d'Ulmor:

    "Je m'occupe du vieil homme, père! Retournez à notre cité! Je ne les laisserai pas m'échapper!
    -Tue le vieil homme, enfant! et ramène-moi son coeur palpitant! Ce serviteur t'accompagnera!"

    Gandalf entendit ensuite l'ouverture d'un portail magique, le départ de Belegurth et deux hommes qui glissaient sur le toboggan!
    gandalf se glissa dans une alcôve naturelle et regarda la scène!


    "Où est l'homme-mage, cria le drow?
    - Je ne sais pas, mais toi, tu vas lui montrer le chemin qui l'attend."
    Une dague s'enfonça dans le coeur du drow. Ulmor joua avec la lame qu'il tenait entre ses soigts ensanglantés!

    "Notre vraie pouvoir c'est la mort, Olorin! Toi et moi, nous sommes pareils au fond de nous! Nous provoquons la mort de ceux qui nous sont chers! Ils meurent parce que nous sommes dangereux.
    La puissance est ce qui nous lie! Accepte le don qui t'a été offert et dominons ensemble ces faibles corps de chaîr habités par des esprits décadents!
    Deviens un des notres et joignons nos forces"

    Le silence fut la seule réponse à sa proposition.

    "Très bien, Olorin, ça se finira donc par un duel! J'avoue que cette solution ne me déplaît pas! Je vais enfin pouvoir savoir qui de nous deux est le meilleur, Khal'abbil!
    Je vais te laisser une chance! Voici la dague que je t'ai prise tout à l'heure et ton bâton de mage! Quant à cet anneau que je garde, c'est l'assurance que tu me suivras cette fois!"

    L'ombre du vampire disparut dans l'obscurité de la grotte... Gandalf réfléchit un instant et prit les objets que lui avait laissé le vampire... avant de se jeter à sa poursuite!

    ****************************************************************

    Plus loin, Perdy, Siegrid et Nathiel s'étaient replié dans une large caverne. Les sbires de Belegurth avait lâché la piste. Et les trois compagnons soignaient leurs blessures!

    Perdy poussa un cri d'effroi en voyant passer un grand vampire à la chevelure blanche au-dessus d'eux, sur un pont suspendu vingt mètres plus haut. Un rire sinistre résonnait dans la grotte! Puis ils aperçurent Gandalf qui poursuivait le monstre. Les deux hommes disparurent bientôt de leur vue!


    ****************************************************************

    "Gandalf poursuivait son ennemi à travers les boyaux de la montagne, enfin il parcut de la lumière au bout du tunnel! Il s'arrêta un instant! Etait-ce un piège!

    "Pas le temps de réfléchir! Fonçons!"

    Il se jeta à corps perdu dans la lumière. Son ennemi attendait le duel avec autant d'impatience, il le sentait!

    Le vent lui caressa le visage, la lumière de la lune le réchauffa!
    Si ceci est le dernier combat, quelle joie de mourir ici, mes amis!


    Il aperçut le vampire qui se dressait derière lui!
    "Finissons- en, tout ceci n'a que trop duré!
    - Tu ne me remercies même pas pour le terrain que j'ai choisi! Une formidable terrasse exposé à la lumière! Nous avons tout le terrain qu'il faut pour nous amuser. Et toi, tu vois mieux ici que dans l'ombre... Ton infravision laisse à désirer mais tu n'auras plus l'occasion de t'en servir!"
    Une boule de feu mit un terme à la discussion! Gandalf eut beacoup de mal à l'esquiver! Cette fois, c'était un combat à mort qui s'engageait entre les deux hommes!

    "Meurs, lâche et que le sacrifice d'un Maia soit le signe de l'éveil des enfants de N'shaezbelegor!"
    Le choc des épées croisées était maintenant la seule chose que l'on pouvait entendre. La colère qu'exprimait le regard des deux hommes et la force qu'ils donnaient à chacun de leurs coups étaient un silence plus parlant que des longs discours!

  6. #126
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (Aux mots de Siegfrid, Perdigan reprit un peu espoir. Elle se demandait néanmoins par quel moyen Siegfrid pensait pouvoir aider Gandalf)
    New Barbie Order - CEO

  7. #127
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    La Lune brillait de milles feux et sa lumière chaleureuse se reflétait sur deux lames qui s'entrechoquaient dans la nuit!

    La danse des lames s'accéléra, le bruit des chocs était vraiment insoutenable! Une violence et une telle rage aurait été fatal pour chacun des bretteurs! Mais il ne s'agissait pas de vulgaires épéistes: Gandalf le Maia et Ulmor le vampire mettaient un terme à une très vieille histoire! Car il était écrit que tout cela devait se finir dans le sang et dans la mort!
    Une épée mangea la chaîr de l'adversaire. Ulmor recula et envoya des projectiles magiques sur le vieux mage! Une protection de pavois arrêta ce sort mineur!

    les deux ennemis en profitèrent pour reprendre leur souffle!

    "Tu m'as effleuré, vieux malin, mais cette fois, je ne joue plus, cria une ombre qui se tenait une épaule griffée..."

    Un sort de brêches pulvérisa les défenses du magicien! Une flèche enflammée lui frôla le bras gauche! Gandalf roula sur sa droite avant de recevoir un coup de coude, le vampire en avait profité pour se matérialisé à sa droite! une diversion qui avait failli couter la vie à Gandalf! Il para une attaque particulièrement vicieuse en faisant jaillir sa dague magique et en bloquant le cimeterre d'Ulmor!
    Sautant en arrière, le magicien frotta sa mâchoire endolorie!


    " 1-1, annonça le vampire sarcastique"

    La tension redoubla... Le lames se croisèrent sans répit. le combat aurait pu durer des heures! mais la fatigue commançait à gagner Gandalf. Chacun de ses mouvements se faisiaent plus difficiles plus douloreux!

    "Je suis le meilleur et je vais te transpercer comme un vulgaire un insecte, jubila le vampire qui se brisa pour lier le geste à la parole"
    Gandalf arrâte la lame de l'adversaire la coinçant sous son essel! Du sang en jaillit, mais c'était une blessure superficielle! gandalf en profita pour désarmer son adversaire d'un coup de la tête!
    A moitié assommé, le vampire hurla de rage, et se jeta sur son adversaire.


    Ils roulèrent jusqu'au bord du précipice! Gandalf arrêta sa chute en plantant sa dague dans le sol. Ulmor balançait ses pieds dans le vide en s'accrochant à la jambe droite du vieux mage!

    "Ce n'est pas ainsi que cela devait se terminer! Ce n'est pas la fin!"
    Chaque centimètre perdu par la main d'Ulmor qui glissait le long de sa jambe était une imense joie pour le vieux magicien!
    "Sois maudit, sois maudit".

    Une chute de deux cents pieds l'attendait en contre-bas....

    Gandalf admira le spectacle! Une main douce mais froide aida le maigien à se relever!

  8. #128
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (Pendant le combat, Perdigan avait trouvé un passage étroit qui semblait mener sur le lieu du combat. Ne voyant pas d'autre solution, Perdigan décida de s'y engager. Nathiel s'étant réveillé et semblant en état de se battre, les trois compagnons s'engagèrent sur la corniche escarpée.

    Ils avancèrent prudemment et lentement pour éviter une chute qui ne pouvait être que mortelle. Perdigan ignorait si elle pourrait résister à une telle chute et préfèrait ne pas tenter l'expérience. Au moment ou ils arrivèrent sur le lieu du combat, ce fut pour voir la chute du monstre dans le vide.

    Perdigan se précipita pour aider Gandalf a se relever. Mais ils n'eurent pas le temps de se réjouir. Regardant en contrebas, Perdigan crût voir quelque chose bouger. Si son sang n'avait pas été déjà froid, il se serait glacé en cet instant précis. Dans le gouffre, le monstrueux vampire s'était redressé. Perdigan montra la créature du doigt)


    Gandalf, regardez, il se relève, il n'est pas encore mort.
    New Barbie Order - CEO

  9. #129
    Siegfrid Invités
    Siegfrid dit a gandalf :
    Permet moi d'en finir avec lui .
    Puis il préparit une potion de force et une autre plus mistérieuse .

  10. #130
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    Sous les yeux horrifiés des quatre compagnons, des ailes de chauve-souris aparurent sur le dos du père des vampires! Il se rua sur eux et asomma Siegfrid d'un coup de coude.
    Puis il déploya ses longues ailes d'un mouvement brusque, jetant Gandalf, nathiel et Perdygan à terre!

    Gandalf propulsé près de Siegfrid saisit d'un geste brusque un objet suspendu à la ceinture de son ami et le brandit vers Ulmor!


    "NOoOONNN!"

    Trop tard, le carreau d'arbalète était déjà parti et transperça le coeur du vampire qui se dématérialisa...
    "Ah! en voilà déjà un de mort, mais nous ne valons guère mieux, s'exclama Gandalf"

    Les quatre amis se soutinrent les uns et les uns du mieux qui le purent!
    gandalf s'approcha une dernière fois du gouffre béant...


    "Glamdring! Mon épée est tombé en bas! et là, mon anneau... et une grotte qui m'a l'air de redescendre! Allons-y, un peu d'alpinisme nous fera du bien!"

    Ils descendirent en bas, tant bien que mal!

    "Ma fidèle épée, s'exclama gandalf, et mon bel anneau!"

    Gandalf rangea Glamdring au fourreau! Il posa ses mains sur les épaules de Perdy et de Nathiel

    "En avant mes amis, nous n'abandonnerons pas féérune à de tels monstres... du moins pas tant qu'ils nous restera des forces! Allons chasser du vampire!"

    Et les quatres amis se précipitèrent dans la sombre caverne.....
    *********************************************************

    "Maître, votre fils est mort!"

    Les paroles du drow se noyèrent dans le sang. Belegurth ne supportait pas la défaite! Et il le ferait savoir!

    Il avait senti un objet puissant aux mains d'un de ces aventuriers!
    "Mon crâne! L'heure de gloire est enfin venu"

    Le vampire se mit à imaginer des plans pour piéger les aventuriers et des rêves de conquête. Il fit amener ses 3 meilleurs tueurs ... et un prisonnier!
    "Enfants, allons récupérér mon bien le plus précieux"

    ***********************************************************

    Gandalf, Nathiel et Perdy firent une halte et dormirent 5 heures!
    Il ne restait plus que 5 heures pour déjouer le plan de Belegurth!
    Le repos avait été indispensable!
    gandalf avait été gravement bléssé pendant les derniers affrontements.

    Deux paires d'yeux rougoyant le fixaient dans le noir.

    "ce n'était pas une vengeance, expliqua gandalf!"

    Nathiel et Perdy se posaient beaucoup de questions leur ami! N'avait-il pas céder au mal en se vengeant? Ceci n'allait-il pas perturber l'esprit du vieil homme?
    " Lorsque j'ai pressé la détente, j'ai avant tout pensé à vous, mes amis... Je ne voulais pas que ma folie soit la cause de nouvelles victimes innocentes"

    ce fut les seules paroles qu'ils échangèrent tandis que Siegfrid ronflait comme un jeune paladin novice...

    *********************************************************

    Belegurth fit traîner un esclave par un de ses fidèles orcs! ses trois tueurs le suivaient.

    Belegurth sourit!
    Quelle joie ressentirait-il en voyant la réaction du vieux magicien?


    "Je l'ai détruit une fois par la mort d'un de ses proches! je peux le refaire... et je prendrais le crâne sur son cadavre grouillant de vers, pensa t-il!"

    *********************************************************

    gandalf ne dormait pas... Il revit la silhouette voûtée qu'Ulmor lui avait montré! était-ce possible?
    était-il vivant?
    comment le sauver?

    Au fond de son âme, Gandalf ne trouva pas la réponse à ces questions!

    Avec le don de prédiction de ceux de sa race, il savait qu'il ne retrouverait jamais son fils... S'il le revoyait, ce ne serait que son corps inanimé!

    "Il est mort, il y a longtemps, murmura Gandalf!"

    Les évènements qui suivraient lui donneront raison, Gandalf le sentait au fond de son coeur!
    Quelle fatalité de revoir son fils pour le voir de nouveau mourir! Mais c'était le destin d'Olorin le Maia!

  11. #131
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (Après s'être reposés pendant quelques heures, Perdigan, Nathiel et Siegfid se réveillèrent. Gandalf était déjà prêt. Perdigan prît la parole)

    Bon, résumons la situation. Il ne fait aucun doute que Belegurth a été mit au courant de la situation. Il va se préparer à nous reçevoir. Je ne sais pas quel genre de comité d'accueil il nous prépare, mais ce n'est sûremnt rien de bon, et lorsque nous l'aurons trouvé, il faudra encore le vaincre. Et tout ça en seulement cinq heures.

    (Perdigan baissa la tête, elle sentît une vague de découragement l'envahir insidieusement. Mais elle se ressaisit, se disant que bien des vies dépendaient de leur succès. Il fallait continuer, et vaincre. Elle redressa la tête, regarda le chemin devant elle, puis se tourna vers ses compagnons. Son regard s'était considérablement durci. Elle était plus décidée que jamais à en finir)

    Bon, assez perdu de temps. On y va ?
    New Barbie Order - CEO

  12. #132
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    Les compagnons se mirent bientot en route!
    Ils étaient fatigués, mais il se soutenaient les et les autres!

    Soudain, ils aperçurent devant eux un étrange personnage!
    "Un .. un ENT?!"
    Gandalf était stupéfait! Un ent avait réussi à s'introduire jusqu'ici...

    "Hommm! j'ai cru comprendre qu'il yavait du grabuge ici! Peut-être pourrais-je vous aider!"
    Les quatre compagnons auraient voulu suater au cou de leur vieil ami, Chêne Robuste, fidèle gardien du Casque d'Or! Si il avait quiité ses jardins, c'est qu'il était vraiment inquiet!

    "Mais comment es-tu arrivé ici?"

    Le Ent rit à écorce déployée!

    "si je vous l'expliquais dans notre langue, nous ne serions pas .... hem.. coment dites-vous? hoommrommroopmpo.. Hiizziaucjjurpo...Rooooommmpo
    -rendus, interrompit le vieux mage...
    -Plaît-il?
    -Nous ne serons pas rendus!
    -Curieuse expression, réfléchit le Ent, mais elle me semble exacte! Bon, que se passe t-il ici?"

    N'ayant pas le temps de répondre aux questions de Siegfrid et de Perdy qui se demandaient ce que faisaient un Ent dans le coin, Gandalf LE vit!

    "Rendez-nous ce qui nous appartient, hurla une voix stridente dans la tête des 5 compagnons!
    - Il me semble qu'elle ne vous appartient plus, si nous parlons de la mêm chose! Vous avez perdu la tête en signant une alliance avec un dragon d'ombre....
    -RENDEZ-NOUS NOTRE BIEN! (l'ordre était irrésistible)
    -Jamais...
    -Alors tous les votres mourront comme ce garçon!"

    Il fit amener le vieillard traîné par l'orc! C'était bien son fils.. après toutes ses années... si vieux et si las! Il avait été l'esclave de ces monstres! Ils avaient volé ses forces et sa jeunesse! Toute sa vie! Ce n'était même plus l'ombre d'un elfe!

    Belegurth l'attrapa par le cou, gandalf voulut crier, le stopper, donner ce qu'il voulit à cette créature maudite, retrouver son enfant... oil n'en eût pas le temps!

    Belegurth plongea sa main dans le torse de Belegurth et en resortit un coeur encore battant! Du sang ruisselait sur son bras. Il jeta le corps desarticulé!


    "NOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNN!"

    Gandalf fonça avec l'energie du desespour sur l'assassin de son fils... trop tard!
    Quatre créatures firent leur irruption tandis que belegurth avait disparu!

    Deséquilibré par la disparition de sa cible, aveuglé par les larmes qui coulaient sur ses joues, Gandalf ne put éviter un revers de la hache d'un dridder sur sa joue, il fut propulsé contre la paroi!

    ses amis ne purent se porter à son secours! Eux-aussi allaient affronter un adversaire redoutable! Chacun aurait le sien!
    gandalf se releva et affronta seul le dridder!

  13. #133
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    Le vampire observait les terribles monstres d'un oeil critique. Les vaincre était possible, mais il en ressortiraient affaiblis pour affronter le Seigneur des Vampires. Soudain une idée lui vint, il porta la main à sa besace et en sortit un petit paquet de tissu. Il l'éleva devant lui et hurla à l'intention de Belegurth :

    TOI QUI TE DIS PERE DES PERES REGARDE !!! VOICI TA TETE !!! RAPPELLE TES LARBINS OU TU ME VERRAS FORCE DE LA PLONGER DANS LES ABYSSES DE MON ETRE !!! J'EN SUIS CAPABLE TU LE SAIS, TES SERVITEURS EN ONT DEJA FAIT LES FRAIS !!!

    le Maitre de tous les vampires tressauta, et recula d'un pas. Il ne disait mot, mais ses chiens avaient cessé d'avancer.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  14. #134
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    Gandalf regardait la scène du coin de l'oeil. Le dridder ne faisait pas partie des tueurs de Belegurth! Il avait du être envoyé par une matrone de Ombre-Terre pour surveiller la maître-vampire!

    la menace de Nathiel n'avait aucun effet sur lui!
    Gandalf esquiva les coup de la créature et lui arracha une patte du tranchant de Glamdring!


    "Mon garçon, criait le mage, soyez maudits!"

    Il en profita pour rouler sous le bulble globuleux du monstre et se mettre hors de portée! puis il planta sa fidèle épée dans le bulbe globuleux! Glamdring s'y planta avec la facilité d'un couteau à beurrre, mais elle ne perça qu'une large épaisseur de carapace sans atteindre la chaîr!

    Le monstre mi-drow mi araignée faoisait des moulinets avec ses haches pour atteindre le mage! Gandalf quant à lui se rendit compte que son épée lui était inutile dans ce combat!


    **************************************************

    nathiel avait eu l'imprudence d'exposer le crâne à la lumière du jour! Un vampire voleur le lui arracha des mains et l'amena à son maître!

    Les cohortes de Belegurth chargèrent les aventuriers!


    ***************************************************

    "Non, cria gandalf!"

    mais il était trop tard, Belegurth avait approché la tête de son mognon de cou et là une chose incroyable se produisit: la tête se souda au reste du corps, de la chaîr de reforma autour du crâne et Belegurth apparut enfin sous sa forme "complète"!

    Le rituel pouvait commencer! De grandes ailes noires poussèrent sur les ailes du démon qui se mit à grandir jusqu'à la taille démesurée de 5 mètres de haut! Mille livres de muscles toisaient bietôt la scène!

    Mais le monstre ne se fatiguerait pas pour autant, il laisserait ses enfants exterminer les aventuriers imprudents!

    Gandalf fut un instant perturbé par cette apparition! Un hache le frappa soudain au visage! Blessé à l'oeil, Gandalf profita d'une seconde attaque pour arracher le bras qui le mençait! Glamdring trancha le bras de l'adversaire jusque sous l'esselle!

    Gandalf saisit la hache tombée et trancha deux pattes chitineuses avant de rouler à nouveau sous la bête! Il la plaqua contre une paroi et frappa le bulbe globuleux!


    "Mon garçon, beugla t-il"

    Des morceaux de carapace volèrent en éclat, mettant à nu la chaîre du dridder! Le dridder hurlait sous la violence des coups! Réduit à une masse difforme, l'abdomen déchiqueté partait par lambeaux! des fluides gluants jaillisaient de toutes ces blessures! le dridder lâcha sa dernière hache! Puis le bulbe explosa!

    Couvert d'ichor, gandalf s'arracha au monstrueux cadavre qui s'était écroulé sur lui!
    Gandalf avait une grose balafre sanguignolante sur le visage et un oeil gravement bléssé! Si ses amis ne trouvaient pas le moyen de l'aider à vaincre Belegurth, il mourait face à ce terrible monstre!

    Il jeta un coup d'oeil à ses compagnons! Ils devaient déjà vaincre leurs adversaires respectifs!


    ***************************************************

  15. #135
    Siegfrid Invités
    Siegfrid comprit que le moment était venus il sorti quelque potion et de l'eau de vie .
    Il donna et fit boire des potions de résistance a ses amis puis jetta un gros sac a dos lanca une sphère d'invulnérabilté et tira dans le sac qui explosa et brula tout les vampires au sol .
    Mais n'avais même pas éffleuré Belegurth

  16. #136
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages 
    2 682
    (Une des créatures de Belegurth, un grand basilic, fonca sur Perdigan. Sachant ce que ces terribles créatures pouvaient faire d'un seul regard, la dame vampire prit ses précautions et se lanca un sort de protection contre la pétrification.

    La morte-vivante dégaina ensuite son épée et attaqua le monstre. La carapace du basilic était cependant très épaisse et Perdigan avait beaucoup de mal à le blesser. Voyant que la dame vampire resistait à ses attaques magiques, la créature tenta de la lacérer de ses griffes. Comprenant qu'elle n'avait aucune chance de vaincre le basilic en essayant de lui taillader la peau, Perdigan changea de tactique.

    Elle fit un bon en arrière afin de mettre de la distance entre elle et le monstre et lui lanca une boule de flammes. Le monstre ne subit aucun dégat mais était momentanément aveuglé. Perdigan en profita pour se jeter sur le monstre et lui planta profondément son épée dans l'oeil. Le monstre hurla de douleur, son corps secoué de spasmes, puis, il s'immobilisa, mort.

    Le basilic vaincu, Perdigan se tourna vers Belegurth).
    New Barbie Order - CEO

  17. #137
    Date d'inscription
    juillet 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages 
    1 152
    Le vampire observait d'un oeil intrigué, la chose qui se dressait devant lui. C'était une forme changeant sans cesse, un amas de chaire étrange et qui lui était inconnu. Mais il s'en dégageait une grande agressivité, et semblait possèder une force peu commune.

    Jouant la précotion le vampire sembla s'enfoncer dans le sol pour y disparaitre. Tous le cherchèrent du regard interloqués. Soudain un griffe jaillit du sol pour s'enfoncer profondément dans l'abdomen de la chose, puis une seconde suivit l'exemple, enfin le vampire s'extirpa du sol, renversant le monstre alors que ses serres lui tailladaient les vicères.

    La bête s'agitait violemment mais le vampire tint bon, et acheva la chose d'un violent coup de crocs dans la gorge. Un liquide putride s'en écoula, son sang certainement, alors que l'animal faiblissait et était secoué de soubresauts erratiques. Vaincu, il s'affaissa dans un ultime rale d'agonie. Longtemps les compères se demanderaient de quoi il s'agissait vraiment...

    Le vampre se tourna vers le vieux mage


    Gandalf?
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  18. #138
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    Gandalf et Belegurth se regardaient, aussi déterminés l'un que l'autre à en finir!
    Une épée noire jaillit du fourreau de la bête. Glamdring répondit par un éclair blanc!


    "L'heure est venu d'en finir avec tous tes crimes, créature maudite!"

    Avec un rire maléfique, le monstre abattit sa lame en direction du vieux magicien, qui semblait bien frêle par rapport aux mille livres de muscles de la créature! Glamdring resista pourtant à l'impact!

    "AAAArrrrrrhhhhhh!" Le choc était terrible.

    Pendant ce temps, ses amis avaient vaincu leurs ennemis respectifs!


    "Gaaandalf, cria l'un d'entre eux"

    Il n'y eut aucune réponse à cet appel, les deux adversaires semblaient avoir oublié les autres intervenants.

    Glamdring projeta alors une séquence de projectiles magiques sur la bête. En vain! sa nouvelle forme lui octroyait une résistance à la magie hors du commun! La créature déploya ses ailes noires en signe de défit! De son autre main, elle éleva une formidable masse d'armes au dessus de la tête de gandalf avant de l'abatrre violemment sur le sol! Le vieux mage roula sur le côté et Glamdring brûla la jambe du monstre.

    Perdigan, Nathiel et Siegfrid regardait la scène, paralysés! Soudain Perdy sortit de sa torpeur et lança une série de boules de feu sur la créature! Nathiel psalmodiait une série de sorts visant à annihiler les résistances diaboliques du monstre! tandis que Siegfrid arrossait abondamment Belegurth de carreaux d'argent!

    La créature semblait insensible à tout cela.

    Pendant ce temps, Gandalf avait lancé un sort de bouclier magique et roulait pour éviter le marteau infernal! Le monstre hurlait à chaque fois que la lame blanche mordait la chaîre!

    Mais la lutte était inégale et le vieil homme fatiguait! L'épée du monstre s'était changé en fouet et il profitait de son allonge supérieure pour tenir à distance les amis du magicien!

    Une première fois, Le marteau frappa le bouclier magique et le fit voler en éclat. Une seconde fois, il frappa l'armure du magicien qui s'éfritta! Au troisième et dernier coup, Gandalf s'écroula, vaincu! Le monstre cracha une boule de feu en direction des alliés du mage, qui esquivèrent tant bien que mal! Puis il posa son pied sur la tête du mage! Gandalf eut la force d'enfoncer Glamdring jusqu'à la garde dans la cheville du monstre!

    Belegurth hurla, la blessure était profonde! Nathiel jeta un dernier sort sur la créature, elle rétrécit jusqu'à mesurer 3 mètres! Perdy lui griffa le visage avec une série d'éclairs! Un carreau de Siegfrid se ficha dans son épaule!

    Mais Belegurth ne manquait pas de ressources et invoqua un globe d'immunité et se tourna vers le vieux magicien effondré au sol!

    Serrant sa bague, Gandalf se savait perdu! Tous les instants de sa longue vie défilait dans son esprit embrouillé! sa rencontre avec Elwen l'elfe, sa vie à Hisieromë, son deuil et ses errances, son arrivée au Casque d'Or! il eut soudain une pensée desepérée!

    "Si seulement Deedlo avait été là...."

    .....Avant de sombrer dans l'inconscience!

  19. #139
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    Le monstre se releva au bout d'un moment, hurlant de douleur!
    Il éleva lentement le marteau pour achever sa victime, deedlo était inconsciente!

    Quand elle ouvrit les yeux, elle vit d'abord un marteau au-dessus de la tête! Puis une lumière blanche provenant du poitrail de la bête. Elle entendit le hurlement terrifiant de la nouvelle "divinité" anéantie. La lumière était éblouissante mais pure, le monstre s'effrita avant de ses désagreger!


    "Glamdring, s'exclamèrent les amis du magicien!"

    L'épée de Gandalf lévitait au dessus-du vide, couverte de sang noir! Elle avait transpercé le coeur du monstree de part en part!
    Gandalf se tenait debout, immobile et silencieux!

    Deedlo aperçut les terribles blessures de son compagnon! En plus d'un oeil perdu, il avait une profonde entaille sur l'épaule et beaucoup de sang sur le crâne! De plus, son regard semblait vide et c'est ce qui effraya la jeune femme! Les Maia sont des créatures immortelles, tout comme les Dieux! Mais Gandalf venait de perdre l'espoir, ce qui était sa blessure la plus grave et peut-être était-elle mortelle pour un être de sa race!

    Gandalf le Magicien trouva tout de même le moyen de sourire une dernière fois, avant de disparaître dans un globe de ténèbres!

    N'shaezbelegor, le dragon d'ombre maudit était enfin là, pour sauver ses enfants si cela était possible ou plutôt pour assurer son contrôle sur les vampires!


    **********************************************************

    Quelque chose venait de se briser chez Nathiel et Perdigan. S'ils sentaient encore l'appel du sang, celui-ci était moins difficile à supporter!
    Le père des pères était mort et peut-être cela avait-il brisé les liens avec la malédiction de Belegurth?
    peut-être y avait-il encore de l'espoir?

    Ils voulurent s'approcher des blessés. mais ces derniers disparurent dans un globe des ténèbres!

    Un cri strident et innommable retentit dans leurs oreilles! un cri plus horrible que celui des cerbères sur le Tartare...


    "Le dragon d'ombre, murmura Siegfrid, anéanti!"

    **********************************************************

    La première chose que l'on put voir c'est Glamdring transperçant les ténèbres et une boule d'éclairs enchaîné suremêment lancée par Deedlo!

    Bientôt ils aperçurent la terrible bête monstrueuse! Un dragon tel qu'ils n'en avaient jamais vu! Il faisait plus de 40 mètres de long pour 7 mètres de haut! Ses yeux jetaient des flammes tandis que la mort criait par sa gueule! ses écailles noires et sombres bougeaient sur sa chaîre verte et sa peau semblait de la lave en fusion sur une mer d'acide!

    Ils virent une grande patte griffue saisir gandalf dans ses pattes et le jeter contre la paroi! desespérés les compagnons arrosèrent le dragon de flèches argentés avant de se jeter dans la mélée... une dernière fois! Le dragon jeta sa victime contre le sol!
    Mais Le Ent se jeta dans le globe d'obscurité et dépassa les trois guerriers à une vitesse hallucinante! Chêne Robuste revint bientôt avec deedlo et gandalf évanoui dans ses branches! Le dragon était sur ses pas!
    Le courageux ami eut juste le temps de les jeter à Toutenpoil tandis que le dragon lui souffla une boule d'acide! Le malheureux Ent s'enflamma et agonisa sous les yeux de Deedlo qui venait de lever les yeux vers lui! une larme coula sur son visage. un dernier hommage à son compagnon végétal qui agonisa rapidement et disparut dans un nuage de flammes!

    Le dragon s'élevait maintenant près d'eux! Nathiel, Perdy et Siegfrid portèrent leurs deux amis bléssés juquà une une petite grotte qu'ils venaient d'entrevoir. Un abri de fortune!


    N'Shaezbelegor, le démon-dragon était invincible!!!

    **************************************************************

    Une torche fut allumée, Perdigan s'était penchée au dessus du visage de la jeune elfe! ses blessures étaient sérieuses mais elle vivrait! Enfin, si on arrivait à se sortir de ce trou à rats! De l'autre côté, elle sentait l'haleine putride du dragon qui reniflait l'entrée avec minutie!

    la vampiresse demanda une fiole de soins à Siegfrid! Elle en donna quelques gorgés à Deedlo qui se sentit soulagée! Elle tourna la tête et vit le visage crispé de son ami Gandalf! Le vieux magicien n'en avait plus pour longtemps à vivre! Deedlo finit de boire le contenu de la potion et se sentit beaucoup mieux; elle pouvait se lever même si sa blessure à la tête lui donnait quelques vertiges.

    Les deux jeunes femmes dégagèrent le cou du magicien et écartèrent le col de sa robe! Horrifiée, elle virent du sang coulée par les griffures que lui avait infligées le dragon! Toutenpoil léchait la joue du mage cômateux! On pouvait voir le blanc de ses côtes brisés et lacérés. Deedlo dut recourir à toute sa sagesse et à ses formules de magie les plus puissantes pour soulager un peu le vieil homme! Les blessures les plus graves disparurent peu à peu de son corps! Le magicien garderait sûrement une vilaine balafre au visage. Elle ne pourrait rien faire pour l'oeil ensanglanté et surtout elle ne pouvait soigner les blessures de son âme.

    gandalf ouvrit finalement les yeux!


    "Il aurait pu te tuer, murmura Gandalf d'un ton grave! Tu n'aurais pas dû venir! ahhh!"

    Elle ne répondit pas mais se jeta au cou de son ami.
    " Tu es plus qu'un ami pour moi, idiot! Tu es plus que cela! Tu es un frère! Jamais je ne t'abandonnerai!"

    Le vieux magicien retrouva des couleurs. Mais il ne dit rien! Ce silence était plus parlant que n'importe quel discours! Deedlo était devenue sa meilleure amie. l'innocence de la jeune femme l'avait revigoré! Il avait presque oublié ses anciens démons! Content d'avoir retrouvé...
    "Mon enfant, s'exclama le vieux magicien!"

    Croyant que gandalf s'adressait à la magicienne, celle-ci fut surprise, mais elle croisa son regard et tourna la tête dans la bonne direction. Elle vit que la grotte menait à une salle éclairée par une lueur verte! Nathiel et Siegfrid examinait la pièce! Deedlo aida son ami à entrer! Ils aperçurent plusieurs tas de cendres!

    "Des vampires morts, souffla Nathiel, et depuis longtemps! je crois que nous avons là les restes du courageux guerrier!"

    Gandalf regarda le squelette couvert par une armure en mithril couché au sol! Sa hache qu'il tenait encore était couverte de sang! Gandalf pleura lentement! Il pouvait enfin faire son deuil!
    "Ce que tu as vu dehors était un simple doppleganger, expliqua t-il, sois fier de ton fils, mage, car d'après ce que je vois, il a massacré une trentaine de vampires!"

    Gandalf s'agenouilla vers son fils et lui prit sa main décharnée!
    "Au moins, ton corps n'a pas été profané!"

    Gandalf remarqua des runes tracées sur le sol avec du sang! son fils avait créé un sanctuaire où reposer en paix! Il constata aussi la profonde griffure sur la machoîre inférieure du squelette!
    "Le dragon, dit-il en secouant la tête! Agonisant, mon fils a eu la force de se traîner ici avant de mourir!
    -...Et de tuer quelques uns de ces monstres avec sa hache, dit-elle en examinant la hache et les tas de poussière, ton fils était un grand homme!"

    Têtu, le magicien refusa qu'on enlève le sang séché sur l'arme et l'accrocha à sa ceinture! Ils creusèrent une tombe et inhumèrent dignement le dernier enfant de Olorin le Maia! Dans une alcôve, Gandalf sourit sinistrement en voyant un tonneau d'huile et une tente!
    "N'shaezbelegor, je sens que la fin est proche!"
    Deedlo trésaillit au son inhabituel de sa voix! Lorsqu'il tourna son visage vers elle, elle ne vit plus un vieux mage, mais un ancien seigneur elfique des temps oubliés!

  20. #140
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Picardie
    Messages 
    1 007
    *****************************************************

    Comprenant la logique du magicien, Nathiel frémit! Ce vieux mage avait du cran! Devant lui, Gandalf s'était accroché une longue toile et un tonneau dans le dos! Il tendait son épée devant Deedlo!

    "Garde ceci, amie! Garde ce souvenir en ma mémoire!"
    Accrochée à son bras, elle avait insistée ppour qu'il renonce à ce plan desepérée! Mais c'était le seule chance de sauver le groupe et le monde!

    "Maikar a choisi son destin, il y a longtemps! je dois maintenant suivre son exemple et le rejoindre! Qui sait? petete trouverais-je enfin la paix! Maintenant j'ai compris; tu m'as aidé à me retrouver, Deedlo! Nos destins sont liés. Nous ne sommes qu'un fil de la toile de la vie! et nos chemins sont liés car en toi, je vois ma fille perdue! Ne pleure pas, mon enfant! Tout ceci était écrit bien avant notre rencontre."

    et il l'embrassa sur le front avant de la quitter! Il se tourna une dernière fois vers ses compagnons d'infortune! Et il les salua puis il rabattit son long chapeau sur son crâne! Il leur fit un dernier clin d'oeil en brandissant Argwath, la hache de son fils!

    "Je lui avais forgé pour son dix-huitième anniversaire! Elle devait le protéger des ombres et des maléfixces de toute sorte! Espérons que je ne fus pas mauvais forgeron!"

    "Namarië, souffla t-il dans un sanglot et il se jeta devant le dragon, surpris par cette étrange apparition"

    Le dragon se demanda ce qu'était ce pantin qui s'animait devant lui avec tant d'excitation! Il fut si étonné qu'il n'attaqua pas... Quel était donc cette chose vêtue de long haillons ridicules qui pendaient sur une longueur de 10 mètres derrière lui! Soudain, il cria une injonction et une flamme apparut au bout d'Angwath. Le drôle de petit bonhomme sentait une odeur bizarre: DE L'HUILE!

    "Prépares-toi, rejeton du mal, car nous allons mourir ce soir!"
    Le dragon recula mais trop tard, gandalf s'était jeté sur son dos! La flamme gagna toute la robe! Gandalf brandit sa hache et la planta dans la carapace du monstre qui se débattait en vain! Le feu se propagea sur toute la toile trempée d'huile. Le tonneau répendait son essence sur le dragon et sur le magicien. Gandalf abatttait sa hache avec frénésie et entame un chant elfique avant de se changer en torche humaine. les compagnons étaient horrifiés par la scène!

    Perdy saisit le bras de Deedlo!
    "S'il il est ton ami, fais lui honneur et battons-nous à ses côtés! Brandissons notre arc!
    -nous risquons de le toucher!
    -Honorons son sacrifice et terrassons ce monstre! Allons!"

    Et les amis arrosèrent de traits enflammés les deux torches vivantes.

    gandalf continuait à pulvériser la chaîre du monstre qui se jetait contre les parois pour se débarasser du mage! Gandalf tint bon et sourit! Il avait passer le stade de la douleur! Agonisant, le dragon tourna un oeil vers son bourreau, une hache le lui creva!

    Il ne restait plus qu'une flèche blanche à Deedlo! Elle visa la créature juste entre les deux yeux! La flèche s'y enfonça et pulvérisa le crâne! Le monstre et Gandalf tombèrent dans les ténèbres d'un gouffre insondable!

    Tout était fini! Mais cette fin ne satisfaisait pas les compagnons qui avaient perdu deux amis dans la bataille: Chêne Robuste et Gandalf
    Olorin de Hisierome. Ils furent bientôt téléporté au casque d'Or, le pacte de sang de leur ami était rompu, sa profétie réalisée.

    *********************EPILOGUE********************

    Gandalf se réveilla au bout milieu d'une caverne! une femme aux longs cheveux noir était à ses côtés...

    "Sois en paix, mon bien aîmé et vis enfin ta vie, suis ton destin! Nous ne nous reverrons pas!...."
    La vision devient floue... éthérée...

    Puis Nienna la Valier apparut devant lui!
    "Sois en paix, Olorin mon frère! J'ai convaincu Mandos de t'accorder une dernière entrevue avec l'âme de ta femme.
    -Manwë...
    -Il a estimé que tu avais assez souffert comme cela...

    Gandalf examina ses blessures, elles étaient toutes guéries! Mais il ne voyait plus de l'oeil gauche!
    "Este la douce a essyé de soigner toutes tes blessures.. mais nous n'avons rien pu faire pour cela, dit-elle caressant sa joue marquée par une pronfonde entaille!
    -Nous avons tous nos cicatrices!
    -Elles sont notre passé...
    -...Et nous servent de leçons pour un imaginer un avenir meilleur!
    -Tu as retenu mes leçons, Olorin Maia?
    -J'ai bien suivi tes leçons en Lorien!"

    Ils se turent un instant.
    "qu'est-il arivé à mes amis? à deedlo?
    -Elle lutte, elle aussi, contre son passé! Deis lui permet de garder espoir et l'aide dans sa lutte contre le mal qui est en elle!
    -J'ai bon espoir...
    -Oui, tu peux, elle est forte!
    -Que fait-elle maintenant?
    -Elle a quitté Imrryr et a fermé le Casque d'Or! Elle s'est retirée dans la cité d'un de ses ancêtres dunedain... La ville est en reconstruction!
    -Minas Tirith!
    -C'est cela..."

    Gandalf refléchissait! Manwë l'avait envoyé en mission là-bas, il y a longtemps!
    "Un nouveau mal menace le Gondor!
    - Que puis-je y faire? Manwë m'y enverrait-il par hasard!
    - Ce n'est pas un hasard, Olorin?
    -Cesse de m'appeler ainsi, Olorin est mort! Je suis Gandalf le Gris revenu des morts pour aider les vivants!"

    La déesse sourit. Le mage demanda:
    "Et mes autres amis?
    - Siegfrid fait son chemin à Luménis! Perdigan et Nathiel luttent toujours contre leur côté sombre!
    - mais Nathiel...
    - il est trop tôt pour le dire, mais il ya toujours de l'espoir!"

    Gandalf sourit! Son aventure était terminée à Imryrr!

    ******************

    Un vieil homme habillé en gris marchait sur une allée champêtre bordée d'arbres!
    Les Blanches Tours de Minas Tirith se profilait à l'est!


    "Je crois que je suis bientôt arrivé à destination!"

    Et le curieux personnage tira une bouffée avec sa longue pipe avant de disparaître au loin....

    Forum de GONDOR</span></a>



Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 345

Discussions similaires

  1. Introduction à la quête "Vengeance ..."
    Par Eleglin dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 58
    Dernier message: 12/08/2003, 15h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258