Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Les Princes de la Marche

  1. #1
    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Lille
    Messages 
    231
    Prologue

    L’empire Asveld tremblait. Les chroniques du soleil rouge rapportent que lors de l’année 1345, date représentant le nombre écoulées d’année sans conflit entre l’empire et l’Eglise, les rancœurs et anciennes haines se réveillèrent soudain.

    Quatre seigneurs du Sud, les princes de la marche, décidèrent un jour de faire sécession, en réponse au favoritisme du roi en place pour certaines familles nordiques et barbares. L’empereur Haori III devint par la suite Haori le malchanceux, signe que les évènements et guerres nombreuses survenus durant son règne devaient pour la postérité associer le nom du pauvre souverain vieillissant à un adjectif fort dévalorisant.

    Les princes de la marche formèrent donc en réponse aux attentions particulières du roi pour ses cousin, la confrérie du pays de sang; hommage à l’astre céleste qui en leurs régions du sud ne prenait cette teinte jaune qu’on lui connaissait au nord qu’à l’occasion des longues soirées d’hiver et inondait la terre de rayons rougeâtres. La confrérie réunissait les quatre plus puissants seigneurs du sud ; Pealior Malkadeb de Sankadra, haut intendant de la cour royale. L’homme était un diplomate aguerri, et même si son titre pouvait faire penser aux étrangers qu’il n’était que gestionnaire, il était par la même occasion chef des armées et régent de la couronne jusqu’à ce que naisse un enfant, sorti du placenta issu de l’accouplement d’un dragon et d’une femme vierge ; et pareille chose ne s’était produite depuis des siècles. Administrateur rompu à l’économie et au commerce, en une vingtaine d’année, il avait fait de Sankadra la province la plus riche de tout le royaume.

    Le deuxième prince de la Marche était Pavik de Cororh. Seigneur vieillissant, sage et aimé de ses sujets, il n’en était pourtant pas moins rigide, figé par les usages féodaux et la tradition seigneuriale. Son comté était le plus au sud de la marche ; cette longue région qui jouxtait les montagnes mystérieuses et désertées du Sud, était contenue par la mer sur sa côte Ouest avant d’être encore entourée par des montagnes au Sud. Ces massifs rejoignaient ceux du Nord, et une bande d’une dizaine de kilomètre constituait la seule issue de cette immense vallée que l’on nommait la Marche. Cororh longeait donc les montagnes du sud de la Mer jusqu’à cette bande de terre.

    La plus petite seigneurie de la Marche était celle de Balbor de Huir. Huir était une région presque triangulaire ; qui avait pour base le défilé d’Aerada comme on l’appelait, et dont le sommet s’enfonçait cent kilomètres dans les plaines éternelles du centre de la Marche. Dans la citadelle de l'Aerada vivait son seigneur; Balbor un homme discret, un peu renfermé; religieux mais tout de même respectable . Sa voix ne pesait qu’a moitié pour les autres membres de la confrérie du Soleil Rouge.

    Enfin, le plus influent, ou en tout cas respecté, de ces seigneurs était Julior de Fravek. L’homme gouvernait à la fois toutes les montagnes du nord jusqu’au défilé, mais son royaume s’étendait jusque dans l’intérieur des terres, et la plus grande superficie de sont territoire été occupée par ce que les scribes antiques avaient nommé les Plaines éternelles ; terres des amazones et des Gablions, redoutables archers à cheval. La citadelle des Fravek, perchée dans les montagnes barbares du Nord, était dans tout l’empire, tenue comme la plus immense, imprenable qui soit.

    Les seigneurs de la marche entrèrent en conflit ouvert avec l’empereur le jour du solstice d’été, et cette guerre devait perdurer de nombreuses années.
    Si seuls ces quatre seigneurs s’étaient rebellés, la situation aurait pu être gérable bien que tout de même difficile car la Marche était sûrement la région la plus riche de l’empire. Mais Julior de Fravek et Pavik de Cororh étaient amis de longues dates, et tous deux savaient comment enrôler les milliers de barbares qui demeuraient dans leurs montagnes…

    Autre fâcheux événement ; les dragons de Kalnakta se réveillèrent de nouveau, après un siècle d’hibernation ; et les majestueuses créatures célestes aimaient par dessus tout s’immiscer dans les guerres des hommes.

    Les pirates des mers orientales étaient eux aussi rentrés dans le conflit ; leurs longues nefs sillonnaient déjà les côtes de l’empire et empruntaient même la route des fleuves. Venus des îles du soleil couchant, les pirates de Altkair s’unifièrent au printemps, et formèrent une des plus dangereuse flotte qui ait jamais existé.
    Les chroniques s’arrêtent plus longuement sur les faits qui vont suivre. Le livre I débute alors que l’empereur d’Asveld et Maerkior, son fils et roi des royaumes centraux, convoquent le ban et l’arrière ban de l’empire, et s’apprêtent à marcher sur Sankadra.


    J'espère que ça attirera plus de lecteurs que mes autres écrits...
    Le cimeterre d'Oan et son amulette
    Ma'arevia, un roman Oan/Cristal
    Ouverte à toute quête!
    Mon code couleur désormais: #d3EeC1
    Aventuriers, Zaefal vous est ouverte.

  2. #2
    Date d'inscription
    août 2003
    Messages 
    536
    C'est très bien... Bonnes descriptions, le contexte historique est posé, je n'attends plus que... la suite (phrase devenue proverbiale )
    Lorsque l'humanité aura acquis tout le savoir dont elle peut disposer, elle se détruira d'elle même. Moi."Ce qui ne te tue pas te rends plus fort." Ouais mais avec un bon Clerc, la mort n'est plus qu'un détail. ma bio rp, actuellement (longue) pause rp...

  3. #3
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 876
    Tu pose bien le contexte, effectivement (quoi, on l'a déjà dit ?). Tu donnes envie de connaître la suite de l'histoire, c'est bien, continue !

    Deux petites remarques, cependant :

    - le texte se présente sous la forme d'un trop gros bloc, c'est assez pénible à lire... pourrais-tu faire plus de séparations de paragraphes ? Ce serait plus agréable pour nos yeux. Par exemple, pour décrire les 4 hommes de la confrérie, histoire de mieux les différencier...

    - cette description :
    Huir était une région presque triangulaire ; qui avait pour base le défilé d’Aerada comme on l’appelait, et dont le sommet s’enfonçait cent kilomètres dans les plaines éternelles du centre de la Marche. Balbor était un homme discret, un peu renfermé et surtout dépassé par les évènements.
    n'est pas géniale, géniale, tu décris une région, puis, sans transition, la personnalité de son dirigeant... Je ne dis pas que c'est mauvais, mais la formulation aurait pu être meilleure...

    Sinon, voilà, c'est très bien !
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  4. #4
    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Lille
    Messages 
    231
    Merci ! Des lecteurs!! :notme: :love:

    J'ai fait quelques modifications, et puisque ça semble pas trop mauvais , je mettrai bientôt la suite en ligne. Beaucoup moins "rigide" dans la description et le déroulement des évènements...


    Merci encore pour vos avis! :love: :happy:
    Le cimeterre d'Oan et son amulette
    Ma'arevia, un roman Oan/Cristal
    Ouverte à toute quête!
    Mon code couleur désormais: #d3EeC1
    Aventuriers, Zaefal vous est ouverte.

  5. #5
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 876
    Voilà, c'est parfait comme ça ! Merci de tenir compte de mon modeste avis...

    Bonne continuation, en tout cas
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  6. #6
    Mr. Ouille Invités
    Salut Oan,

    Bravo pour ce début prometteur. Tu poses un background assez élaboré et il y a déjà pas mal d'éléments pour faire une bonne histoire.

    Si tu permets je voudrais émettre quelques critiques sur ton style qui même s'il est loin d'être mauvais pourrait sensiblement être amélioré.

    D'une manière générale tu écris des phrases trop longues. En fait il y a beaucoup trop d'information dans la même phrase. Cela vient sans doute du fait que tu écris avec beaucoup d'enthousiasme. Tu devrais cependant alléger un peu l'écriture pour éviter que tes lecteurs ne décrochent.

    Je te propose quelques corrections et remarques de mon crû et biensûr libre à toi de ne pas en tenir compte si elles te semblent hors propos .

    L’empire Asveld tremblait
    On dit l'empire de Rome ou l'empire romain mais pas l'empire Rome.

    Les chroniques du soleil rouge rapportent que lors de l’année 1345, date représentant le nombre écoulées d’année sans conflit entre l’empire et l’Eglise, les rancœurs et anciennes haines se réveillèrent soudain.

    Trop long et trop lourd.
    ex : Plus de treize siècles s'étaient écoulés depuis le dernier conflit entre l'empire et l'Eglise. Les chroniques du soleil rouge rapportent qu'en cette 1345ème année de paix, les rancœurs et anciennes haines se réveillèrent brusquement

    Ca c'est pour la forme. Mais il y a quelques problèmes sur le fond. On ne voit pas le rapport entre l'Eglise et la révolte des princes. De plus les haines ne se réveillent pas vraiement "soudain" car les princes ont mis un certain temps pour mûrir leur révolte.

    Quatre seigneurs du Sud, les princes de la marche, décidèrent un jour de faire sécession, en réponse au favoritisme du roi en place pour certaines familles nordiques et barbares.
    Un peu lourd. ex Les Princes de la Marche décidèrent un jour de faire sécession. Ces quatre puissants seigneurs du Sud étaient excédés par le favoritisme excessif dont jouissaient certaines familles nordiques et chefs barbares de la part de l'Empereur Haori III.

    Tu dois faire un lien avec la phrase suivante

    ex: Ce dernier fut surnomé Haori le malchanceux car la fin de son règne fut marquée par de nombreuses guerres et autres évènements funestes

    Les princes de la marche formèrent donc en réponse aux attentions particulières du roi pour ses cousin, la confrérie du pays de sang; hommage à l’astre céleste qui en leurs régions du sud ne prenait cette teinte jaune qu’on lui connaissait au nord qu’à l’occasion des longues soirées d’hiver et inondait la terre de rayons rougeâtres
    Phrase kilométrique :..:

    ex : Les princes rebelles se réunirent au sein de la Confrérie du Pays de Sang. Le nom fut choisi en hommage à leurs terres du sud qui lors des longues nuits d'hiver étaient baignées par la lumière vermeille d'une lune rouge sang

    . La confrérie réunissait les quatre plus puissants seigneurs du sud ; Pealior Malkadeb de Sankadra, haut intendant de la cour royale
    Il y a un problème : tu parles de 4 seigneurs et tu n'en cites qu'un!

    L’homme était un diplomate aguerri, et même si son titre pouvait faire penser aux étrangers qu’il n’était que gestionnaire, il était par la même occasion chef des armées et régent de la couronne jusqu’à ce que naisse un enfant, sorti du placenta issu de l’accouplement d’un dragon et d’une femme vierge ; et pareille chose ne s’était produite depuis des siècles
    Exactement le genre de phrases qu'il ne faut pas écrire : trop longue, trop lourde, trop d'infos! Tu devrais la couper au moins en trois.

    Balbor un homme discret, un peu renfermé; religieux mais tout de même respectable
    En quoi être religieux pourrait poser un problème de respectabilité?

    Sa voix ne pesait qu’a moitié pour les autres membres de la confrérie du Soleil Rouge.
    C'est la confrérie de pays de sang ou du soleil rouge? Tu parlais plus haut de nuits d'hivers donc c'est la lune ou le soleil qui est rouge?

    Tu as écris au sujet de Julior
    L’homme gouvernait à la fois toutes les montagnes du nord
    C'est donc un seigneur du Nord et pas un seigneur du Sud! Donc il fait partie des favoris de l'Empereur non?

    Il y a des éléments que tu devrais éclaircir car sinon ton histoire manque de cohérence. D'abord on voit mal pourquoi les princes veulent se rebeller. L'un est un des personnages les plus influents de la cour, Pealior est même très riche. Certains ont de vastes territoires qui regorgent de guerriers barabres.

    Mais Julior de Fravek et Pavik de Cororh étaient amis de longues dates, et tous deux savaient comment enrôler les milliers de barbares qui demeuraient dans leurs montagnes…

    Si les barbares sont favorisés par Haori III pourquoi se laisseraient-ils entraîner dans la rébellion?

    Les pirates des mers orientales étaient eux aussi rentrés dans le conflit ; leurs longues nefs sillonnaient déjà les côtes de l’empire et empruntaient même la route des fleuves
    Tu n'expliques de quelle manière les pirates interviennent-ils dans ces évènements. Prennent-ils parti pour l'Empereur ou pour les princes rebelles?

    Voici quelques exemples de corrections. Je n'ai pas repris tout ton texte car cela n'aurait aucun sens.

    Fais attention à la longueur de tes phrases et à la cohérence de ton récit. Je te conseille d'écrire un petit plan sur une fiche avec dessus : Qui est dans quel camp et pourquoi?

    Dernier conseil : relis-toi en essayant de te mettre dans la peau de quelqu'un qui ne connaît pas les tenants et les aboutissants de l'histoire. Tu verras les choses avec un oeil nouveau

    Je trouve ton background très riche et suffisemment complexe. J'ai hâte de connaître la suite.

    A plus




Discussions similaires

  1. [Lieu] Le marché
    Par Folken dans le forum Le Port
    Réponses: 204
    Dernier message: 11/04/2016, 21h17
  2. [BUG] Multijoueurs, ça ne marche pas
    Par Tallia dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 27
    Dernier message: 17/01/2009, 18h32
  3. [FALLOUT] Marche pas sur XP
    Par Torn le Noir dans le forum Les autres RPG
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/11/2005, 09h40
  4. [DASH] Il ne marche pas
    Par Balrog dans le forum Le Bazar de l'Aventurier
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/08/2004, 20h04
  5. Les princes élémentaires
    Par Mabro dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2004, 13h49

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251