Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 59

Discussion: [Lieu] Une fonderie bien cachée

  1. #1
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534

    [Lieu] Une fonderie bien cachée

    Depuis les événements lumeniens, un certain temps s'est écoulé, difficile à estimer. Kmir n'a rien vu, rien entendu, rien ressenti. Une statue ne sait rien. Puis... il y eut comme une lumière dans son esprit.

    Quête : (re)vivre

    Kmir se réveilla, la gorge sèche, la langue pâteuse, l'estomac barbouillé. Il faisait sombre. Noir. Son corps était ankylosé, comme si ses muscles n'avaient pas servi depuis une éternité. Une éternité qu'il était bien incapable d'estimer. Ses souvenirs étaient flous. Il se rappelait un rire moqueur, et cette phrase " Vous allez m'être très utile....". Puis plus rien.
    Il se souvenait, également, de cette sombre histoire de malédiction sur laquelle il enquêtait, et dont il avait été victime... Y réfléchir lui donnait mal au crâne.

    Pour l'heure, il était allongé, nu comme un ver, dans une pièce minuscule au plancher de lattes de bois, aux parois de bois, au plafond de bois... beaucoup trop rapprochés, en réalité, pour qu'il s'agisse d'une pièce : il lui suffisait de tendre les bras pour toucher le plafond et les parois latérales.
    Il y eut un mouvement. Ce n'était pas le mouvement d'un être vivant qui se serait aventuré dans les parages. Non... C'était le sol qui bougeait. Enfin... le plancher sur lequel il reposait.
    Dernière modification par Voyageuse ; 28/10/2019 à 21h56.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Ses premières goulées d’air furent laborieuses. Il les entendit, courtes et souffreteuse, dans l’espace confiné.
    Une seconde plus tôt, lui semblait-il, il se trouvait encore dans le manoir. Et maintenant, il était là… Où ? Bonne question.
    Son esprit prenait confusément conscience de la coupure nette dans les événements, coupure qui avait sans doute durée des jours, des veilles, peut-être même des années. Qu’en savait-il ?
    Il prit également conscience de sa position. Ses mains étaient encore serrées sur le manche de l’épée. Non, l’arme maudite n’était plus là, ses doigts ne serraient que le vide. Il les desserra. Ses phalanges émirent quelques craquements. Chaque articulation de son corps protestaient… Il grimaça tout en se contraignant à bouger, brisant une immobilité qui n’avait que trop durée.
    Alors ça faisait ça d’être pétrifié ? Changé en or, pour un voleur, quelle douce ironie…
    Réfléchir lui faisait mal au crâne mais au moins il commençait à respirer avec un peu plus d’aisance. Les sensations toujours un peu vagues, il passa une main le long de son torse puis de son flanc, ce qui lui fit constater sa nudité. Ses yeux de svirfnebelin perçaient les ténèbres, mais cela ne l’aidait guère puisque apparemment il se trouvait dans une caisse…
    Dans une caisse dans un bateau se mit-il à supposer à cause du mouvement ressenti.

    Il préféra tout d’abord ne rien entreprendre, mis à part faire jouer ses articulations et se frictionner pour retrouver un rien de souplesse.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  3. #3
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Il y eut un choc : la caisse dans laquelle il se trouvait venait de heurter quelque chose. Puis un autre. Il eut la sensation qu'on venait tout simplement de poser la caisse quelque part, contre une paroi peut-être. Il entendit des bruits de pas feutrés, tout proches. Quelqu'un se déplaçait. Il n'y avait pas de bruit de voix. Du moins, pas à proximité. Mais il entendait des éclats de voix lointains, comme dans une autre pièce un peu éloignée... qu'il finit par situer quelque part au-dessus de lui.
    Un léger mouvement du sol, une sorte de roulis, semblait confirmer son idée qu'il se trouvait peut-être dans un bateau.
    Les bruits de pas se rapprochèrent, il entendit le choc d'une caisse qu'on l'on pose -contre la sienne en l'occurrence, à en juger par le craquement au-dessus de sa tête.
    Ses yeux ne lui apprenaient rien de plus : les parois de bois semblaient toutes identiques. Il n'y avait ni haut ni bas, ni ouverture : on avait probablement fixé le couvercle par des pointes identiques à celles fixant les parois.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Si Kmir avait pris conscience que la caisse dans laquelle il se trouvait était en train d’être déplacée, il se serait probablement abstenu de bouger, de peur d’être découvert. Ses sensations émoussées lui jouaient des tours. Heureusement, sans conséquence. Il était encore loin d’être vivace, sans le vouloir, ses gestes avaient été mesurés.

    Quoi qu’il en soit, cette situation lui en rappelait une autre, celle où il était entrée dans un navire pour retrouver un des objets maudits. Le coup d’être enfermé dans une caisse, il l’avait déjà vécu. Mais deux différences distinguaient les deux situations. La première, c’était que présentement, il n’avait pas choisi d’entrer dans cette caisse. La seconde, c’était qu’il se trouvait sans arme, sans rien, et pas en forme.

    L’engourdissement s’estompait peu à peu au niveau de ses muscles et de son cerveau. Il commençait à être très inquiet. Il fallait attendre avant d’essayer de sortir que personne ne se trouve à proximité. Mais ne risquait-il pas de finir asphyxié ? Il était encore sensé être une statue, il n’y avait peut-être pas d’aération dans cette caisse. L’espace d’un instant, il se demanda s’il ne pouvait pas tout simplement appeler à l’aide. Mais son côté gnome des profondeurs l’en empêcha. Pas sans y être absolument contraint…

    En attendant, il continua de reprendre la maîtrise de son corps, en tâchant d’être discret. Il tendait l’oreille également. S’il pouvait supposer que le moment était venu de sortir sans être remarqué, il tenterait d’user de sa force pour y parvenir. Le plus simple, sans doute, était de tenter de défoncer un des côtés de la caisse, celui qui n’était pas contre quelque chose. Soulever le couvercle allait forcer à soulever tout ce qui était au-dessus et il y avait un risque de tout renverser.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  5. #5
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Il y eut encore des pas, quelques craquements. Un choc un peu plus violent sur sa droite -on venait sans doute de placer une autre caisse contre la sienne, un grommellement étouffé, d'autres chocs. Un bruit de ferraille, quelques craquements encore. Puis les pas s'éloignèrent. Définitivement, cette fois-ci. Le tangage lui parut augmenter légèrement.
    Mais son plan d'enfoncer l'une des parois de la caisse paraissait, hélas, voué à l'échec : il y avait, clairement, un plancher ou une autre caisse sous la sienne, une caisse juste dessus, très probablement une paroi ou une caisse à sa gauche, et une caisse à sa droite. L'ensemble formait une structure compacte et rigide. Il parvenait à faire craquer le bois, à le fragiliser, mais pas à le rompre.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    C’était ennuyeux…
    Kmir étai d’ordinaire particulièrement fort, en dépit de ce que pouvait laisser penser sa petite taille. Mais il était loin d’avoir retrouvé toute sa vigueur et il en allait de même pour sa souplesse. Ses membres lui semblaient lourds et ses gestes étaient assez gauches… Allait-il être en mesure de sortir de cette caisse par ses propres moyens ?
    Il prit un instant pour se reposer puis tenta, cette fois, d’enfoncer la paroi de devant ou de derrière. Puisqu’il y avait quelque chose au-dessus, en-dessous, à gauche et à droite, c’était les deux dernières alternatives.
    Mais si la caisse était trop exigüe, l’empêchant de modifier sa position, il n’aurait à sa disposition que de simples coups de poings ou coups de pieds, pas certain que dans son état cela suffise…
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  7. #7
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    La caisse était exiguë, et il était plus difficile d'agir sur les parois se trouvant au-dessus de sa tête et sous ses pieds. Les coups de poing ou de pied n'avaient qu'une efficacité limitée. Les parois latérales étaient les plus prometteuses. Il pouvait plus facilement prendre appui sur un côté pour forcer de l'autre, et il parvenait à les ébranler, et même à entamer le bois : il finit, à force d'insistance, par entendre un craquement de bon augure. Les planches prenaient du jeu, la paroi se déformait, une fissure se formait entre deux planches... mais au-delà de la fissure, il y avait d'autres planches, une autre caisse contre la sienne. Il était assuré que l'air circulerait, au moins un peu, mais créer un trou suffisant pour sortir était une autre histoire.
    La fatigue le rattrapait, et un léger vertige, peut-être lié au tangage un peu plus fort, ou à son estomac qu'il sentait désespérément vide, même s'il avait du mal à estimer depuis combien de temps il s'escrimait ainsi. Un mouvement du bateau plus violent que les autres le fit brutalement glisser vers l'avant, manquant se cogner la tête. Il y avait des craquements dans la coque et dans le chargement secoué.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  8. #8
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Fichtre, il n’était vraiment pas en forme…
    Au moins la crainte d’une mort par asphyxie s’éloignait, mais c’était à peu près tout…
    Kmir, dans l’atmosphère moite et confiné de sa boîte, fut pris d’une grosse suée. Son souffle court et son début de vertige achevaient de souligner son manque d’énergie.
    De nouveau, il dût faire une pause. Du bout des doigts, il évaluait la fissure tout en songeant à la meilleure manière de se sortir de là.
    L’embarcation était agitée. Cela pouvait couvrir le bruit d’un éventuel effondrement de caisses, mais… s’il continuait, il risquait de défaillir. Et puis, sortir n’était pas tout, il fallait ensuite pouvoir réagir aux événements qui pouvaient se précipiter.
    Non, il avait définitivement besoin de récupérer. C’était prendre le risque de s’endormir. Mais tant pis, il le prenait. Ce devait être la moins mauvaise option…
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  9. #9
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Il finit par s'endormir...
    Lorsqu'il se réveilla, le tangage avait diminué. Il y avait des bruits de pas, à nouveau, et quelques interjections. Le craquement du bois, des chocs sourds, le raclement d'objets lourds que l'on déplace. Un peu de lumière entra soudain par le petit trou qu'il avait creusé : la caisse voisine de la sienne, à droite, venait d'être emportée.
    Des pas s'éloignaient mais d'autres approchaient. Par le minuscule trou, il ne voyait pas grand-chose : une pièce vaguement éclairée par une lampe à huile accrochée à une paroi. Il devinait une porte ouverte, et du remue-ménage au-dessus de lui. Deux hommes entrèrent dans la pièce, tirant un chariot à roulettes sur lequel ils commencèrent à charger des caisses, apparemment toutes lourdes... et solides, du moins il fallait l'espérer, vu le peu de douceur dont ils faisaient preuve.
    Dernière modification par Voyageuse ; 29/10/2019 à 18h06.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  10. #10
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Ainsi donc, il s’était bel et bien endormi…
    Kmir mit plus de temps que d’accoutumée à faire le point. Il n’était toujours pas dans son assiette, c’était certain. Sa transpiration avait refroidie et maintenant, il frissonnait presque. L’estomac vide, la gorge sèche, son état de faiblesse le dissuada de tenter un coup d’éclat. Il entendait trop de monde…
    Il décida donc d’attendre qu’une vraie opportunité se présente. Mais il avait du mal à se concentrer, ses pensées divaguait, toujours un peu piégée dans les limbes de la somnolence…
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  11. #11
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Sa caisse fut soulevée avec des grognements, et déposée sans douceur sur le chariot. Il dut retenir un gémissement de douleur quand se cogna à nouveau la tête. Une dernière caisse s'y ajouta, au-dessus de la sienne.
    Il y eut quelques paroles échangées, puis le chariot de mit en branle. Il devina, à travers sa fissure, qu'ils sortaient de la cale, longeaient une coursive et montaient le long d'un plancher incliné. Un rayon de lumière orangée de fin de journée perça à travers la fissure.
    Il y eut des secousses, à nouveau. Ils cheminaient désormais sur un chemin accidenté et le bois des caisses craquait. Il ne parvenait pas à distinguer grand-chose au-dehors : des blocs de pierre rougeâtre bordaient la route et lui masquaient la vue. Ils passèrent une porte, sans doute, puisque la lumière orangée faiblit soudain.
    Il faisait chaud à l'intérieur. Terriblement chaud. Ses frissons de froid au réveil n'étaient plus qu'un souvenir. Il entendait des bruits sourds, le ronflement d'un feu, des cliquetis métalliques. Puis ils s'éloignèrent et la température devint plus supportable.

    " Le fer, ici. L'or, par là. Ici l'argent... le bronze. Et là, le laiton."
    Une voix autoritaire distribuait des directives.
    " Pas là, bon sang ! C'est réservé à l'or !
    - Mais... c'est écrit statue or, répondit une voix fluette.
    - De l'or ? Vu la taille de la caisse, c'est sûrement pas du massif ! J'espère pour eux que c'est de la pierre à l'intérieur, et pas un autre métal qui fondrait trop vite...
    - Hum. Pardonnez-moi mais... ils m'ont vendu ça comme du massif, intervint une troisième voix, plus distinguée.
    - Sans vouloir vous manquer de respect... On a peut-être voulu vous rouler, monsieur. J'espère que vous n'avez pas payé ça trop cher !
    - Non, bien sûr. Je le paierai le solde lorsque j'aurai vérifié la pureté du métal. De l'extérieur, il a l'aspect du massif. C'est une statue... représentant un gnome. Entre nous, une très mauvaise oeuvre. Personne n'oserai exposer quelque chose d'aussi laid.
    - Bah, on sera vite fixés. Dès que j'en ai fini avec le stock de fer, quand ça commencera à refroidir... En attendant, vous devriez attendre dehors, il fait plus frais. Je vous ferai appeler quand on ouvrira votre caisse. Toi, viens m'aider, Jim."
    Des pas s'éloignèrent. Kmir entendit le craquement brutal d'un couvercle arraché.
    Par la fente, il ne voyait pas grand-chose. D'autres caisses de toutes tailles, entassées plus loin. Un sol de pierre, des murs de roche. Il entendait toujours ce bruit ronflant évoquant une forge -mais sans les coups de marteau, remplacés par divers cliquetis et grincements.
    Dernière modification par Voyageuse ; 29/10/2019 à 20h18.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  12. #12
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Une très mauvaise œuvre ? Ha, les gens de la surface et leurs préjugés ! Kmir n’était pas surpris, cependant. La surface, il connaissait et cela faisait bien longtemps que ce genre de remarque lui glissait dessus. Chez lui, il était un gnome fort bien battit et tout à fait charmant.
    Mais passons car il y avait plus urgent à régler.
    Dans son malheur, il avait de la chance. S’il ne s’était pas réveillé, si la malédiction n’avait pas été brisée, son destin aurait été de finir fondu dans cette forge.
    La malédiction brisée… par qui ? Non, ce n’était pas le moment de se poser ce genre de question.
    Il avait attendu autant qu’il le pouvait. Maintenant, il devait se tirer. Sa nature lui dictait de ne pas être repéré par ces gens, ce serait plus simple s’il y parvenait.
    Présentement, s’il ne repérait personne à proximité, il allait tenter d’élargir la fissure dans sa caisse pour se ménager un passage. Les bruits ambiants pouvaient sans doute couvrir les sons qu’il allait faire.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  13. #13
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Il ne voyait personne à proximité -ce qui ne signifiait pas qu'il n'y eut personne : son angle de vue était passablement limité. Mais personne ne réagit lorsqu'il força sur le bois pour tenter d'agrandir la fissure. Il put donner des coups secs, ramenant ses genoux contre lui pour frapper avec ses pieds, sans susciter la moindre réaction.
    La fissure s'agrandit, devient une faille. Le bois craqua brusquement lorsqu'une planche se rompit, libérant assez d'espace pour qu'il y glisse sa main et ait ainsi une prise plus solide pour achever d'agrandir le trou. Un deuxième craquement, sec, lorsqu'il tordit suffisamment la planche pour desceller les clous. Il pouvait tenter de se glisser à travers l'ouverture, quitte à s'égratigner le dos. Mais ce dernier bruit n'était pas passé inaperçu.

    " Jim, t'as pas entendu un truc là-bas ?"
    Kmir entendit des pas traînant s'approcher, quelque part à l'opposé du trou qu'il venait de creuser.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Ce n’était pas le moment. Des yeux étaient braqués sur sa position.
    Kmir, tout de même bien angoissé, garda cependant son calme. Avec un peu de chance, la personne qui venait n’allait faire qu’une sommaire inspection. C’était ce que les pas trainants pouvaient laisser croire. La motivation n’était pas au rendez-vous…
    Le gnome, silencieusement, tâcha de remettre en place ce qu’il avait délogé, juste histoire que la personne ne voit rien. Bien sûr, si elle faisait trop attention, ce serait en vain, mais il ne pouvait pas faire mieux.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  15. #15
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Les pas ne semblaient pas se diriger complètement dans sa direction. Le bruit qu'il avait fait avait peut-être été mal localisé.
    " Je ne vois rien... Doit y avoir des rats, tu crois pas ?"
    Il entendit le dénommé Jim revenir sur ses pas, quelque part dans son dos. Devant lui, légèrement sur sa droite, se trouvait une petite pile de caisses, de toutes tailles, entassées le long d'une paroi de roche où se reflétait la lumière orangée d'un feu. Il devinait d'autres caisses à gauche. Il devinait aussi, au nombre de pas qu'il entendit s'éloigner, que la pièce où il se trouvait était de vastes dimensions.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  16. #16
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Cette fois, la voie était libre…
    Mais inutile de se précipiter. Kmir prit le temps de vérifier, et au besoin de retirer, les clous susceptibles de le blesser au moment de s’extraire de la caisse. S’il commençait à laisser du sang derrière lui, il allait considérablement se compliquer la vie.
    L’adrénaline l’aidait à se concentrer. Ses habitudes de voleur revenaient. S’il pouvait sortir sans entrave, il se coulerait silencieusement derrière la caisse la plus proche pour mieux observer les lieux.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  17. #17
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Pour sortir sans risquer de se blesser, il dut agrandir le trou, en cassant une planche supplémentaire, puis une autre. Le bruit était inévitable, mais cette fois-ci, il ne sembla pas inquiéter quiconque. Une fois l'ouverture proprement agrandie, il put se glisser à l'extérieur, en rampant pour rester dissimulé par la caisse où il avait été enfermé.
    Il eut alors le loisir de mieux observer les lieux. Comme il l'avait déjà vu, il faisait face à une paroi de roche contre laquelle étaient entassées, ici et là, diverses caisses de toutes formes. D'autres piles de caisses, toutes soigneusement étiquetées, étaient posées au sol, en tas bien séparés, sur sa gauche, et sur sa droite. Derrière lui, il devinait, à la température et à la lueur qui en émanait, la présence d'un immense four. Un coup d'oeil par-dessus la caisse qui le dissimulait lui permit de constater qu'il était éloigné de plusieurs toises, et que cinq silhouettes s'y affairaient, l'une chargeant le combustible -probablement de la houille-, deux autres actionnant de puissants soufflets, les deux derniers apprêtant divers objets de métal. Ils étaient concentrés sur leur travail et ne jetaient aucun coup d'oeil dans la direction de Kmir.
    L'ensemble de la pièce semblait creusée dans la roche, sans la moindre issue à l'exception d'une grande porte, sur la droite du four, située exactement dans la ligne de mire des deux ouvriers chargés des soufflets.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  18. #18
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Bien, l’objectif était clair : il fallait passer par cette porte. Ce ne serait pas une chose aisée, mais Kmir se sentait déjà dans une situation un peu moins critique. Temps qu’il était enfermé dans la caisse, ses options étaient très limitées.
    L’endroit l’avantageait. Il était vaste et les murs de pierre lui fournissait un camouflage bienvenu. En effet, sa peau avait la couleur du roc. Déjà très discret de base, avec cet atout, il pouvait raisonnablement déjouer des yeux humains.
    En revanche, il y aurait, sous peu, inévitablement un emballement des événements car les individus allaient remarquer la disparition de la statue qu’il n’était plus, et l’état de la caisse défoncé.
    Dans un premier temps, Kmir décida de se glisser loin de ladite caisse. Tant que l’alerte n’était pas donnée, il pouvait longer le mur de pierre. S’il demeurait en un endroit peu éclairé, pas trop près de quelqu’un, les regards pouvaient glisser sur lui sans rien déceler. Il lui suffisait de se figer lorsque nécessaire, ce qu’il savait bien faire. Après, il aviserait, mais il lui semblait que s’approcher de la porte était un bon plan.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  19. #19
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Le terrain était favorable : il faisait sombre et les murs de pierre l'avantageaient. En outre, les personnes dont il cherchait à se dissimuler étaient pleinement concentrées sur leur travail. Il put se glisser le long du mur, se dissimulant derrière chaque caisse, et avancer peu à peu en direction de la porte, contournant la pièce par la droite.
    Puis l'activité autour du four se ralentit. Il perçut un changement d'atmosphère, quelques bavardages qui reprenaient, le bruit ambiant qui diminuait : les soufflets s'étaient arrêtés. Il n'était plus très loin de la porte, mais avancer davantage l'amènerait dans la ligne de mire des ouvriers.

    " On passe à l'or !, annonça celui qui devait être le contremaître, d'une voix autoritaire. Cinq minutes de pause, le temps que la température baisse un peu. Profitez-en pour aller pisser ou boire un coup. Ensuite, on va commencer par la statue. Jim, tu iras prévenir Monsieur Chardonnier, qu'il vienne voir par lui-même... Il va sûrement avoir une sacré déception, et je ne veux pas qu'il nous accuse d'avoir gardé une partie de l'or. "
    L'équipe s'éloigna du four, se rapprochant de l'issue. D'où il se trouvait, Kmir voyait une double porte battante, largement ouverte vers l'extérieur, donnant sur un couloir, ou peut-être une sorte de sas. Les ouvriers se contentèrent de franchir l'ouverture sans s'éloigner : Kmir entendait leurs conversations. Il y avait apparemment de quoi se rafraîchir juste au-delà. Le contremaître était resté à proximité du four, son regard balayant distraitement la pièce.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  20. #20
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    C’était presque parfait…
    Il n’y avait qu’un passage à franchir avant de se retrouver à l’air libre. Dehors, supposait-il, c’était le soir, donc bientôt la nuit. Même s’il était repéré, du moment qu’il pouvait fuir, il devrait être en mesure de disparaître dans l’obscurité.
    Mais il y avait un risque, celui d’être bloqué à l’intérieur s’il était vu trop tôt, par exemple si le contremaître parvenait à déceler sa présence. Même s’il avait été en pleine forme, il ne pouvait pas tenir tête à cinq individus, surtout pas sans arme.
    Ce n’était donc surtout pas le moment de baisser sa vigilance.
    Le gnome se mit à guetter l’opportunité. Ces choses là, ça se faisait à l’instinct. S’il sentait qu’il pouvait y aller, il y irait. Par exemple, si le contremaître semblait perdu dans ses pensées, ou qu’il se tournait favorablement, ce serait un signal.
    Même si Kmir entrait dans son champ de vision, du moment qu’il ne bougeait plus et que l’homme n’y prenait trop garde, cela pouvait passer. Une fois lancé, Kmir ne s’arrêterait plus.
    Mais si aucune ouverture ne se présentait, il lui faudrait procéder plus tard, après le retour des humains.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  21. #21
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    L'opportunité tant espérée ne se présenta pas. Le regard du contremaître se portait fréquemment dans sa direction, le survolant des yeux sans le voir avant de jeter un coup d'oeil à l'ouverture béante. Juste au-delà de la porte, trois des ouvriers discutaient, dans ce qui ressemblait à une caverne creusée dans le roc. L'extérieur n'était pas loin, il le devinait au souffle d'air frais -ou du moins, il croyait le deviner : n'importe quel souffle d'air aurait paru frais en comparaison avec la chaleur qui régnait près du four. Mais de là où il se trouvait, il n'apercevait qu'un autre mur de roche. Franchir l'ouverture l'obligerait à passer juste devant le petit groupe, et son mouvement risquait de le faire repérer.
    Avant qu'il n'ait fini de peser le pour et le contre, d'estimer les risques, le dénommé Jim fut de retour, accompagné d'un homme grand et mince, en costume de ville. Ils se dirigèrent vers la caisse où se trouvait Kmir quelques minutes plus tôt, aussitôt suivis par le contremaître. De l'autre côté de l'ouverture, les trois ouvriers avaient en partie suivi le mouvement. Ils terminaient leur pause, le regard fixé vers leur chef, en attente du signal de reprise -ou peut-être curieux de voir la statue en question. Leur présence obstruait le passage, et ils apercevraient certainement tout mouvement suspect.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  22. #22
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Le fait que cette forge soit dissimulée dans une grotte en disait long sur la nature des personnes qui y travaillaient. Kmir avait l’habitude de ce genre de milieux et pour cause, il en faisait partie. Il bossait souvent en solitaire, mais il avait eu pour intermédiaires divers trafiquants et, parfois, il avait accepté d’être commandité. S’il était repéré, s’il est bloqué, ce ne serait pas forcément terminé pour lui, il pouvait négocier, mais il serait en situation de faiblesse et ils en profiteraient. Autant éviter…

    En attendant, il décida de reprendre son mouvement pour s’approcher juste à côté de la porte. Il le pouvait car tous les regards étaient à peu près braqués dans la même direction, celle de la caisse où il s’était trouvé.
    Ensuite, il se figea totalement. Dans un instant, ils allaient se rendre compte que la caisse était vide. Le gnome faisait le parie qu’il pourrait en profiter pour franchir le passage. Il suffisait qu’un seul des trois gars bouge et libère un peu de place. Kmir était si proche d’eux qu’il pouvait se faufiler en un rien de temps.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  23. #23
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    " Oh bon sang... Non mais regardez, la caisse est vide !
    - Mais c'est impossible ! Ils l'ont scellée devant moi à Solarcis !
    - Y'a un trou ! On a volé la statue !
    - On a un cambrioleur... Il a pas pu aller bien loin ! Marcel, Julien, fermez les portes ! Jacques, va prévenir les vigiles qu'ils ferment la porte extérieure. On va fouiller. "
    L'attention des ouvriers étant totalement concentrée sur l'événement imprévu auquel ils faisaient face, il fut aisé à Kmir d'approcher tout prêt de la porte, prêt à bondir. Mais les trois ouvriers, pétrifiés par la surprise, n'avaient pas encore bougé.
    - L'est sûrement pas sorti, on l'aurait vu passer !, objecta l'un d'eux, sortant de sa stupeur, tandis que le contremaitre poursuivait :
    - Une statue de ce poids, ça ne se vole pas comme ça... Si ça se trouve, c'est le batelier qui vous a entourloupé, il a échangé la caisse...
    - Ou alors ce sont vos ouvriers et vous, rétorqua l'homme en costume.
    - Voyons, Monsieur, ce serait totalement stupide de ma part... Mais grouillez-vous, bon sang, qu'est-ce que vous attendez ? Qu'il s'échappe ?"
    Ces dernières paroles eurent raison de l'apathie des trois ouvriers : deux d'entre eux firent volte-face pour empoigner les lourds battants de métal, tandis que le troisième filait dans le couloir, vers la gauche. Ce qui donnait enfin à Kmir l'espace nécessaire pour franchir la porte et se plaquer contre le mur au-delà, juste avant que la porte ne se referme, étouffant la suite de la conversation.

    Il se retrouva dans une caverne semi-naturelle, qui servait probablement de vestiaire aux ouvriers. Il y avait là des sacs pêle-mêle, des coffres, quelques outils. Son odorat devinait la présence de nourriture sur sa droite -pain, charcuterie, fromage, une torture pour son estomac vide- et il apercevait, sur sa gauche, un adolescent s'éloignant à grandes enjambées : la sortie n'était qu'à une quinzaine de toises, et il hélait déjà ceux qui se trouvaient au-delà.
    Dernière modification par Voyageuse ; 31/10/2019 à 10h38.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  24. #24
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Kmir n’hésita pas.
    Tant pis pour cet adolescent, il risquait d’avoir une petite frayeur. Le gnome, sans cesser de progresser d’un pas mesuré, fixa l’humain et se concentra.


    Kmir > Cécité > Adolescent

    Son objectif était de faire paniquer le jeune homme pour qu’il ne puisse pas transmettre l’ordre de fermer les portes. Le chaos était le voile qui profitait à Kmir.

    Ha, quel dommage qu’il n’ai pas réussi à venir ici plus tôt, il aurait pu en profiter pour subtiliser de la nourriture. Il avait tellement faim… Mais il n’avait pas le temps et devait gagner la seconde porte, ni trop rapidement sous peine d’être repéré, ni trop lentement sous peine que les portes soient quand même refermées.


    HRP : on en avait discuté au tout début, étant donné que les quelques sorts de Kmir proviennent de sa nature et non d’un apprentissage, je considère qu’il n’y a ni composante verbale, ni composante gestuelle, il suffit de se concentrer.
    Par contre, ça n’enlève rien au fait que le sort peut échouer. De mémoire, il faut réussir un jet de sauvegarde de constitution pour annuler ses effets.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  25. #25
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    L'adolescent, s'arrêta net, portant une main à son visage.
    " J'y vois plus rien... J'y vois plus rien bon sang !"
    Sa voix virait à l'aigü, et il paraissait complètement perdu. Kmir eut tout le loisir d'avancer plus rapidement, certain de ne pas être vu.
    Mais le jeune homme avait cependant eu le temps d'appeler ses collègues, et un colosse s'encadra dans le chambranle de la porte. Une silhouette véritablement énorme, avec probablement une ascendante non humaine.
    " Qu'est-ce qui s'passe, Jacques ?
    - J'y vois plus rien... Je sais pas ce qu'y m'arrive... "
    La caverne n'était éclairée que par quelques lampes à huile, et le manque d'éclairage permettait à Kmir de s'y dissimuler... pourvu de rester parfaitement immobile. Il était tout proche de la porte, mais le regard du colosse, suspicieux, balayait l'espace devant lui.
    " Attends, bouge pas.... Je vais te guider dehors... "
    Le colosse s'avança, plein de sollicitude, libérant suffisamment d'espace pour permettre à Kmir de tenter une échappée. Mais il était aux aguets et risquait de l'apercevoir.
    - Faut fermer la porte, y'a un voleur", ajouta soudain le jeune homme, se souvenant de sa mission.
    Dernière modification par Voyageuse ; 31/10/2019 à 17h50.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  26. #26
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Kmir ne laissa pas passer l’opportunité. Mieux valait être repéré que piégé car aussi discret qu’il soit, la grotte n’était pas assez grande pour qu’il puisse échapper indéfiniment à autant de personne. Aussi se lança-t-il en avant, sans brusquerie, tout en souplesse et silence.
    Il s’était plié en deux. Le colosse était si grand et lui si petit qu’à si courte distance il pouvait passer sous son champ de vision.
    Il avait passé la première poche dans un mouchoir de poche, il fallait faire pareil pour cette porte-ci.
    Si jamais il n’était pas repéré, il n’y aurait pas de poursuite. Ce qui lui donnait du tonus, c’était l’adrénaline, mais l’adrénaline ne durait pas longtemps et après, surtout dans son état, il serait vide. Certes c’était le soir, enfin s’il ne s’était pas trompé, certes la nuit pouvait lui être d’un grand secours, mais là, il s’agissait de ne pas se faire attraper dans les prochaines minutes. Rien que courir dix minutes, dans son état, lui semblait du domaine de l’impossible.

    Plus qu’un obstacle et il serait dehors…
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  27. #27
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    " Je t'aide d'abord à sortir, on ferme juste derrière..., répondait cependant le colosse, d'un ton un peu inquiet, en s'avançant vers l'adolescent.
    Kmir profita de l'ouverture et se glissa juste derrière lui sans être vu. Deux pas de plus et il franchissait la lourde porte. Au-dehors, la nuit était tombée, mais la lune éclairait suffisamment pour que même des yeux humains y voient clair. Malheureusement pour lui... Il venait juste de déboucher dans un espace rocailleux dégagé, face à un espace vide au parfum d'embruns qu'il identifia comme la mer, lorsqu'une voix se fit entendre sur sa droite, légèrement en arrière.

    " Hey ! Vous ! Ne bougez plus !"
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  28. #28
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Kmir réagit par réflexe.
    Il bondit de côté pour éviter un éventuel assaut puis, si rien ne venait l’entraver, allait s’élancer en avant. De surcroît, pour mettre toutes les chances de son côté, et il en avait très probablement besoin, il allait à nouveau se concentrer.


    Kmir > Flou > Kmir

    Sa silhouette allait devenir indistincte et donc difficile à viser. Conjuguée à sa petite taille, il allait faire une cible plus que délicate. L’adolescent aveugle allait pouvoir respirer car sa cécité magique allait prendre fin au même moment, sans laisser la moindre séquelle.

    HRP : le sortilège Flou n'est lancé que si Kmir n'est pas intercepté pendant son bond de côté. Lancer un sort, même en se concentrant, prend plusieurs secondes.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  29. #29
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 534
    Fuir n'était pas aussi évident qu'il aurait pu l'espérer : il réalisa qu'il se trouvait dans une baie cerclée de falaises. Face à lui, une plage de gravier descendait jusqu'à la mer, à quelques dizaines de toises seulement. Un ponton de bois, à droite, s'avançait droit dans les flots. Il servait probablement de point d'ancrage pour les bateaux, mais il n'y en avait aucun en vue. Derrière lui, et sur les côtés, la roche était presque verticale et difficile à escalader.
    Il entendit des bruits de pas précipités tandis qu'il se concentrait sur son sortilège. Deux personnes, au moins, se précipitaient vers lui, l'une venant de la droite, et l'autre du tunnel : le colosse avait probablement fait demi-tour.
    Le sort fut lancé au moment même où une main agrippait son épaule. Il put profiter de l'effet de surprise pour se dégager, de justesse. Mais son poursuivant était juste derrière lui... et la mer bien trop proche.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  30. #30
    Date d'inscription
    November 2017
    Messages 
    435
    Il semblait que la seule échappatoire se ferait en se jetant à l’eau…
    Kmir entreprit donc de gagner la mer au pas de course. Ce n’était pas un bon plan, il le savait. Il n’était pas du tout assez en forme pour ce qui allait suivre. Cependant, il préférait affronter les éléments que des trafiquants.
    Avec un peu de chance, il pourrait longer la côte, puis escalader afin de se trouver un coin où souffler. Il était un excellant grimpeur mais ses poursuivants étaient trop près de lui pour qu’il tente une ascension directe.
    Alors pas le choix, la flotte…
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [DAO][SOLUCE] [Arme cachée] La Hache des Bienheureux
    Par Myckool dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/08/2012, 14h52
  2. [DAO][SOLUCE] Porte cachée à Dénérim
    Par Lycan dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/01/2010, 10h26
  3. [BG1] Où se trouve l'armure d'ankheg cachée ?
    Par Märth dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 18
    Dernier message: 31/01/2008, 22h01
  4. Une quête cachée a Imnesvale ?
    Par Saiko dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 27
    Dernier message: 28/05/2004, 23h24
  5. Bodhi cause bien des soucis
    Par ppnoir dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 29
    Dernier message: 22/09/2003, 19h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256