Page 4 sur 6 PremièrePremière ... 23456 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 165

Discussion: [Lieu] Une fonderie bien cachée

  1. #91
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Le halfelin l'observa d'un air presque apeuré, sans rien ajouter. Il balançait ses deux bras le long de son corps, anxieux. Puis il recula soudainement.
    " Je reviendrai chercher le plat", bredouilla-t-il avant de refermer la porte à clé.
    Kmir l'entendit s'éloigner à petits pas précipités.
    Le bateau tanguait doucement : la mer était calme, mais indéniablement, ils se déplaçaient. Il entendait parfois des pas lents au-dessus de sa tête, et les craquements habituels de la coque. Il n'y avait pas de bruit dans la cabine voisine, mais il était probable que son geolier soit là, et pas forcément seul.
    Puis il reconnut le pas du halfelin, revenant bien plus tôt qu'il n'en avait l'habitude. Puis le bruit de la clé dans la serrure.



    HRP : n'hésite pas à me dire s'il fallait aller moins loin ; je me suis basée sur ton dernier post.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  2. #92
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    HRP : tout va très bien.

    Kmir, lorsque le cuisinier allait pénétrer dans le réduit, serait comme il avait toujours été. Rien de suspect dans son attitude. D’ailleurs, il n’avait jamais posé le moindre problème durant tout le trajet.
    Il aurait même un signe de tête à l’intention du halfeling, comme d’habitude, le laissant prendre le plateau. Tout du moins, se pencher pour prendre le plateau…

    Puis tout irait très vite. Kmir allait frapper, de manière précise, pour assommer le cuisinier. S’il ne l’avait pas autant apprécié, il aurait frappé pour le tuer. Il était plus fort qu’un humain ordinaire, ce que ne laissait pas du tout supposer sa petite taille. Un corps sec aux muscles condensés. Par précaution, il allait mettre une main devant la bouche de sa victime, pour qu’elle n’émette aucun son. Et de toute manière, il ne devait pas la laisser tomber.
    Il allait ensuite déposer le cuisinier dans la paille, lui prendre ses clefs et vérifier s’il pouvait enfiler ses chaussures. S’il ne le pouvait pas, il les laisserait sur place.
    Enfin, il allait se concentrer et lancer un sort de déguisement, afin de prendre l’apparence du cuisinier. Il n’aurait plus qu’à prendre le plateau, à sortir, à fermer à clef.
    Les chaussures, il en avait besoin pour le bruit de pas. L’illusion n’était que visuelle. C’était un détail qui pouvait le trahir si on y faisait attention.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  3. #93
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Le cuisinier était nerveux, tendu. Kmir le devina à son souffle court, à ses gestes plus brusques que d'habitude, à son teint un peu pâle. Il ouvrit la bouche pour le saluer, mais ne dit finalement rien et se contenta de se baisser pour prendre le plateau, sans méfiance.
    Il tomba comme une masse, sans un cri, lorsque Kmir le frappa à la nuque. Il n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait, et se retrouva bientôt étendu dans la paille du la "cellule. Le gnome le déplaçait sans la moindre difficulté : le halfelin était léger comme une plume.
    Malheureusement pour Kmir, ses chaussures étaient trop petites et trop étroites pour lui être utiles. Et ses poches étaient désespérément vides, à l'exception de quelques piécettes. Il devrait se contenter de son unique pull et de son vieux pantalon rapiécé en guise de vêtements, et de ses couverts et d'une outre en guise de matériel. Son sortilège de déguisement fonctionna, masquant totalement son apparence, mais ses vêtements chauds n'étaient qu'une illusion : un courant d'air glacial qui le fit frissonner.

    Il eut néanmoins de la chance sur un point : la coursive était vide pour le moment. Plusieurs portes y donnaient, toutes fermées pour ne pas être entraînées par le mouvement de tangage, mais pas nécessairement à clé. Kmir se souvenait que l'escalier était proche de l'extrémité opposée de la coursive, sur la droite.
    Dernière modification par Voyageuse ; 20/01/2020 à 20h54.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  4. #94
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Kmir savait ne pas pouvoir faire illusion longtemps. Incapable d’imiter fidèlement le timbre de voix du cuisinier, ignorant les habitudes de ce dernier, son sortilège permettait juste de lui offrir un bref répit. Il fallait immédiatement s’en servir pour passer à la suite du plan.
    Tout d’abord, il devait trouver la cuisine pour y déposer le plateau repas… ainsi que pour s’emparer d’un couteau. Il pouvait estimer sa position en se remémorant la distance que parcourait le cuisinier au moment de venir le servir. C’était le seul crochet qu’il pouvait se permettre. Ensuite, il devait monter sur le pont et voir où se trouvait le bateau.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  5. #95
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Une chose était certaine : la cuisine était certainement à ce niveau-là du bateau. L'embarcation était de taille modeste, et il ne semblait rien y avoir plus bas. Mais estimer son emplacement exact était difficile, même en se remémorant les bruits de pas : les enjambées du halfelin n'étaient pas tout à fait de la même taille que les siennes.
    Il jugea que la coquerie devait se trouver au-delà du milieu du couloir, un peu avant l'escalier. Deux portes pouvaient y correspondre, l'une à droite et l'autre à gauche.
    Un bruit de pas, au-dessus de lui et vers l'avant, l'alerta : quelqu'un s'apprêtait à descendre l'escalier.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  6. #96
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Kmir, conservant son calme, comme il l’avait appris à force de pratique, décida de tester la porte de gauche. Il n’y jetterait qu’un coup d’œil, pour savoir s’il s’agissait de la cuisine. Si ce n’était pas le cas, il allait refermer et tenter la porte de droite. Au pire, il attirerait un peu l’attention s’il s’était trompé de porte et qu’il y avait quelqu’un dans la cabine de gauche, mais il ne devrait pas sur l’instant alerter la personne qui allait s’engager dans l’escalier, cette dernière n’ayant pas pu se rendre compte d’une éventuelle erreur.
    Sitôt la cuisine trouvée, il allait y pénétrer, déposer le plateau et prendre un couteau. Ce qu’il y avait de bien avec le sortilège de déguisement, c’était qu’il permettait de facilement camoufler une arme. Il avait décidé de ne pas tuer le cuisinier, mais il n’hésiterait pas à faire couler le sang des autres pour sauver sa vie. S’il y était contraint uniquement, mais sans hésitation.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  7. #97
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    La porte de gauche donnait sur un dortoir, jugea-t-il en jetant un coup d'oeil. Il s'agissait d'une grande cabine avec deux rangées de lits superposés, de quoi coucher huit personnes. Malheureusement, la pièce n'était pas vide : deux marins s'y trouvaient, deux hommes costauds, probablement de repos après avoir trimé pendant de longues heures. Assis face à face sur les banquettes, ils ne dormaient pas, peut-être même guettaient-ils une arrivée, car l'un d'eux se redressa en l'apercevant.
    " Altin, tu en a mis du temps ! Hey, tu vas où ?" ajouta-t-il en réalisant que le soi-disant halfelin semblaient rebrousser chemin.
    Des pas s'engageaient dans l'escalier.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  8. #98
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Le prétendu cuisinier adressa un signe au marin, façon de lui dire qu'il revenait vite. Il n'osait pas verbaliser sa réponse, il n'avait même pas pu s'entraîner à imiter le halflin et le résultat serait forcément mauvais. Imiter un halfelin anonyme, voir un gamin avec la voix un peu roque, il pouvait, mais là, il devait se faire passer pour quelqu'un de précis, ce n'était pas jouable.
    Come prévu, Kmir tenta la porte de droite. Cette fois, ce devait être la cuisine.
    S’il pouvait mettre la main sur un couteau, cela pouvait tout changer. Avec un couteau, il pouvait tuer en silence, éliminer bien des obstacles. Et il allait en avoir besoin.
    La situation était tendue, bientôt devinait-il, elle serait critique. Il jouait très probablement le tout pour le tout et, paradoxalement, c’était justement ce genre de situation qui le poussait à poursuivre sa vie de voleur. Après avoir dansé avec la mort, on se sentait vivre comme jamais. La peur et la concentration lui donnait des ailes.
    La cuisine, le couteau, un à trois meurtres et il serait en haut…
    Que découvrirait-il une fois sur le pont ? S’il était en pleine mer, il l’aurait dans l’os. Dérober une chaloupe n’était pas des plus simples. Sinon, il avait peut-être une autre option, plus extrême…
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  9. #99
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    La porte ouvrait bien sur la cuisine, et, comme espéré, il y avait là tout un assortiment de couteaux de différentes tailles, bien aiguisés, dont certains étaient presque aussi encombrants qu'une petite épée. Il y avait également, bien sûr, de quoi boire et manger, divers ustensiles de cuisine, des torchons, un tablier, quelques parchemins sans importance.
    Au-dehors, l'inconnu finissait de descendre l'escalier, et poursuivait son chemin. Il passerait bientôt devant la cuisine. Les deux marins du dortoir d'en face n'avaient pas insisté, se contentant d'un haussement d'épaules surpris.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  10. #100
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Bien. Le pire n’était pas arrivé. La situation était encore sous contrôle.
    Kmir déposa le plateau et s’empara d’un grand couteau. Ce dernier fut happé par l’illusion et on aurait dit qu’il n’avait rien à la main. Il fixa la lame à sa taille puis tâcha de se comporter en cuisinier durant les quelques secondes qu’allait mettre l’inconnu à passer devant la porte de la cuisine. Certes, il n’avait jamais été cuisinier de sa vie, mais il ne manquait pas de sens pratique. Et puis, il ne devait donner le change qu’une poignée de secondes, rien de très compliqué.
    Une fois l’inconnu passé, direction l’escalier, puis le pont. Là, il verrait s’il était ou non foutu. Si le bateau était en pleine mer, ça sentirait vraiment mauvais pour lui. Il tâcha de ne pas trop y songer, chaque chose en son temps.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  11. #101
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Il n'eut aucune difficulté à donner le change : un peu de vaisselle sale était entassée dans une bassine, et il était parfaitement logique qu'il la lave. Malheureusement, l'intrus ne se contenta pas de passer devant la porte. Il s'y arrêta.
    " Altin ? Le capitaine attend son thé... Tu n'as pas oublié ? Tu avait l'air un peu distrait tout à l'heure..."
    Le ton était plutôt amical, peut-être un brin taquin. Et la voix appartenait à un grand gaillard solidement bâti, portant un ciré humide de couleur sombre.
    Dernière modification par Voyageuse ; 07/02/2020 à 19h30.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  12. #102
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Kmir, cette fois, devait parler. Il avait entendu Altin, il savait quelle genre de voix imiter, tout comme il savait que cette imitation ne serait pas en mesure de leurrer la personne à laquelle il était confronté. Voilà pourquoi il profita d’avoir de la vaisselle entre les mains pour l’entrechoquer. Il parla en même temps que le bruit, en faisant mine de se souvenir du thé.
    « Le thé du capitaine ? Oui, bien sûr, tout de suite. »
    Altin était un peu perturbé avant de venir lui reprendre le plateau. C’était un atout, ça lui rendait la tâche un peu plus facile. On allait sans doute pas s’étonner s’il cherchait un peu les choses. Il entreprit de rapidement achever de laver ce qu’il avait entre les mains, l’affaire de quelques secondes, et allait ensuite se mettre à faire du thé. Il devait y avoir tout ce qu’ilfallait sur place. Maintenant, il fallait que ce type se tire.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  13. #103
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Le marin semblait hésiter, se dandinant d'un pied sur l'autre.
    " Heu... Tu es sûr que ça va ? Tu étais tout pâle quand ils ont annoncé qu'on faisait cette petite course. Enfin, ça ne me regarde pas bien sûr... Mais tu sais comment est l'patron. Faudrait pas qu'il croie que tu rechignes à la tâche. Moi, j'dis ça pour toi... Après, t'es peut-être juste malade... "
    Le ton était un peu bourru, mais amical. Et l'homme ne semblait pas avoir conscience de la substitution d'identité.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  14. #104
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Malade avait-il dit ? Ce marin venait de lui filer une bonne idée ! La maladie pouvait expliquer un changement de voix. Quelque chose qui prenait la gorge. Kmir avait de la chance dans sa mésaventure car sans ces circonstances favorables, il aurait probablement déjà été au pied du mur.
    « Non, non, ça va, assura-t-il, tout en continuant de s’afférer. Je crois que j’ai chopé un truc, c’est tout. »
    On ne le prendrait pas à défaut en faisant du thé. Il ne traînassait pas. Irait-il jusqu’à apporter ce thé au capitaine ? S’il y était contraint uniquement.
    Quoi qu’il en soit, maintenant, le marin avait dû noter la différence de timbre. Il y avait un peu de bruit dans la cuisine, Kmir en faisait, mais moins. Est-ce que ça allait passer ?
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  15. #105
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    " Dis-le pas trop, qu't'es malade. Y sont capables de te laisser à terre pour la prochaine expédition. Ils aiment pas les p'tites natures."
    Le marin hésita, à nouveau, puis haussa les épaules.
    " Bon ben... Je te laisse bosser... Mais traîne pas, ils sont pressés, là-haut. Le capitaine veut être rentré avant minuit."
    Il finit par s'éloigner, remontant vers le pont.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  16. #106
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Kmir acheva de préparer le thé. Il le mit dans ce qui semblait convenir pour le capitaine, puis il quitta la cuisine. Le thé lui donnait une excuse pour circuler, tout du moins jusqu’au capitaine. Où se trouvait sa cabine ? Pas ici, pas dans la calle. S’il y avait un château arrière dans ce bateau, c’était là qu’il fallait aller. Il entreprit donc de remonter au niveau du point. Il serait enfin fixé sur ses chances d’évasions.
    Si ça se présentait mal… il avait peut-être un plan B et il se pourrait effectivement qu’il aille donner son thé au capitaine. Et pas que cela…
    Quoi qu’il en soit, pour l’instant, la déesse de la Chance était de son côté. Il lui adressa une prière silencieuse pour qu’elle continue de veiller sur lui. Et s’il s’en sortait, il ferait une donation à un de ses temples. Son usurpation d’identité se passait bien mieux qu’elle ne l’aurait dû.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  17. #107
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Au moment où il sortait de la coquerie, il lui sembla que le bateau ralentissait. Il s'engagea dans l'escalier de bois, son thé à la main, tandis qu'une porte s'ouvrait dans son dos, quelque part au fond de la coursive. Des pas rapides semblaient le suivre. Il lui sembla reconnaître ceux de son geolier. Mais déjà, il débouchait à l'air libre.
    Il identifia rapidement qu'il se trouvait à l'arrière du bateau, et qu'il devait être fort tard : il faisait nuit. Le bateau se trouvait quelque part en mer, mais il devinait la ligne de la côte, derrière eux. Il était possible de la rejoindre à la nage, pour un bon nageur, mais la distance était loin d'être minime.
    Il n'y avait pas de château arrière à proprement parler, mais un marin aux cheveux grisonnants tenait la barre. Derrière lui, les pas atteignaient l'escalier.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  18. #108
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    La nuit…
    De nouveau, la dame de la chance était de son côté. La nuit était son domaine, elle lui octroyait un avantage sur les humains qui y voyait si mal dans le noir. D’ailleurs, les halfelins, lui semblait-il, y voyait tout aussi mal.
    Que faire. Les pas derrière lui étaient pressants. Mais son geôlier était sortit d’une pièce, pas de l’infecte réduit où reposait le cuisinier. Le gnome ne pensait pas être découvert, pas encore.
    Il avait une chance de fuite, il pouvait sauter à l’eau dès maintenant. Pouvait-il manœuvrer pour améliorer ses chances ? Il se voyait mal temporiser plus de quelques minutes. Il ferait forcément une erreur, si ce n’était déjà fait, et le cuisinier pouvait revenir à lui. Il avait modéré son coup…
    Non, la seule chose qu’il pouvait faire, c’était de manœuvrer pour disparaître sans être vu, se mettre à l’eau sans que soit donné immédiatement l’alerte. Et au pire, si ça capotait, il pouvait toujours sauter au nez et à la barbe de tout le monde. Son couteau était là. Et il avait quelques tours de magie prêt…
    Kmir s’approcha de la personne au cheveux gris qui tenait la barre. Il n’essayait pas d’être discret. Il fit même cliqueter le thé dans sa soucoupe. Si c’était bien le capitaine, il allait savoir qui venait et avec quoi. Sinon, il l’interpellerait.
    Il était encore dans son rôle de cuisinier, encore jusqu’à preuve du contraire.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  19. #109
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Personne ne sembla prêter attention à lui tandis qu'il s'avançait vers le capitaine. Celui-ci était concentré que son travail, son regard passant au-dessus de la tête du faux halfelin, rivé sur la surface des flots éclairée par la lune. Il n'inclina même pas la tête en entendant le cliquetis de la vaisselle. Il y avait une petite table près de lui, et sans doute s'attendait-il à ce qu'on y dépose le plateau.
    Trois autres marins se trouvaient sur le pont, l'un jouant les vigies, à mi-hauteur du mat, et les deux autres rangeant des cordages à l'avant du bateau, prêts à agir sur les voiles si on leur en donnait l'ordre.

    Puis il entendit une exclamation assourdie à l'étage inférieur. Les pas qui montaient l'escalier s'arrêtèrent net. Il entendit la voix de son geolier demander.

    " Qu'est-ce que tu dis ?"
    Il n'entendit pas la réponse, qui semblait venir du fin fond de la coursive sous ses pieds.
    " Putain de bordel de..."
    Les pas dans l'escalier accélérèrent. Le capitaine, interloqué, abaissa le regard vers l'homme qui jaillissait de la soute.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  20. #110
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Il semblait temps de mettre les voiles.
    Mais pas en courant, pas en se précipitant.
    C’aurait été stupide dans une situation comme celle-ci. Il faisait nuit, et à cet instant précis, personne ne regardait Kmir. Il avait déposé le plateau sur la table. Il se glissa de côté et tâcha de se fondre dans les ombres, comme il savait si bien le faire. Il allait aussi modifier son illusion pour qu’elle le revêtisse de couleurs propre à se fondre dans le décor.
    Il allait s’approcher du bastingage. Comme ça, il pouvait sauter à tout moment. Mais si personne ne le voyait, il avait mieux en tête.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  21. #111
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    HRP : il ne peut faire appel au sort de déguisement qu'une fois par jour donc il ne peut pas le modifier, il me semble ?
    Et peux-tu me lancer un D20 ?


    Son geôlier venait de jaillir de la soute.
    " Le prisonnier s'est évadé ! Il a assommé l'cuistot !
    - Quoi ???
    - Il n'a pas pu aller bien loin. On l'aurait vu !
    - Mais qu'est-ce que vous racontez, tonna le capitaine d'une voix forte. Le cuistot était là à l'instant..."
    Plusieurs regards se mirent à sa recherche.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  22. #112
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    HRP : Autant pour moi concernant le Déguisement. Je savais que je ne pouvais le lancer qu’une seule fois, mais je pensais pouvoir modifier l’illusion à volonté durant la durée d’effet. En fait, j’ai confondu avec le sort Modification d’apparence. Donc Kmir ne change rien dans l’immédiat.

    J’ai fait 17 au dé.


    À pas de loup, Kmir s’employait à disparaître, ce qu’il savait si bien faire, qui plus est en pleine nuit.
    S’il en avait l’occasion, il jetterait un regard par-dessus le bastingage. Il pouvait peut-être s’agripper à même la coque, ou à des cordages, pour ne plus être sur le pont, sans encore sauter à l’eau.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  23. #113
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    " Le cuistot pouvait pas être là, il est en bas, rétorquait son geolier.
    - Alors.... c'était pas le cuistot, conclut le capitaine. Qu'est-ce que vous attendrez pour fouiller ? Il est forcément là, y'a pas tant de cachettes..."
    Le pont était en effet désespérément plat et vide. Les seuls obstacles aux regards étaient quelques maigres empilements de cordages, un cabestan où s'enroulaient d'autres cordages, les mats et les attaches des voiles, la barre à l'arrière, le treuil permettant de manoeuvrer l'ancre vers l'avant. Kmir avait beau être discret, il n'était pas là dans son milieu de prédilection, et n'échapperait pas indéfiniment à quatre paires d'yeux attentives scrutant le pont au clair de lune.

    En se penchant par-dessus le bastingage, il ne vit ni échelle, ni cordage à proximité. Mais s'il se déplaçait de deux ou trois toises vers l'avant, il se retrouverait à la hauteur des fixations des haubans, dont il devinait le relief. Les cables tendus n'offriraient pas une prise très confortable, mais ils étaient fixés sur une structure de bois environ un mètre plus bas, sur laquelle il pourrait prendre appui. Il serait cependant dans une position inconfortable, dans laquelle il ne pourrait pas s'éterniser.

    Un cinquième homme jaillit à son tour de la soute, une lanterne à la main, illuminant subitement le pont. L'espace d'un instant, les yeux furent éblouis, laissant à Kmir juste une seconde pour réagir.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  24. #114
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    La dame de la chance continuait d’être de son côté.
    Et il saisit la main qu’elle lui tendait.
    Profitant de l’aveuglement, il se déplaça jusqu’à atteindre la position des fixations des haubans puis alla s’y suspendre.
    Quelqu’un allait-il penser à regarder par-dessus le bastingage ?
    Il était tenté d’attendre quelques secondes, espérant qu’on cesserait de le chercher et qu’il pourrait élargir son champ des possibles. Mais c’était illusoire. Et il ne pouvait pas trop se fatiguer à maintenir une position précaire, car il allait lui falloir nager sacrément longtemps.
    Non, le mieux qu’il pouvait faire, c’était de se laisser glisser dans l’eau en faisant le moins de bruit possible. S’il pouvait au moins éviter qu’on le repaire à la nage, ce serait bien.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  25. #115
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Sur le pont, l'agitation était à son comble.
    " Il faut vérifier dans la cale..., suggéra un marin.
    - Je parie qu'il a sauté à l'eau ! s'exclama un autre.
    - Peut-être...
    - On n'a rien entendu...
    - Tu n'aurais pas forcément fait attention", rétorqua le capitaine.

    Kmir avait eu le temps de se laisser glisser le long des haubans, de se suspendre à leur attache, puis il se laissa tomber dans l'eau aussi discrètement que possible. Il heurta la surface avec un léger plouf, guère plus bruyant que le clapotis des vagues sur la coque. Le froid le saisit, un froid à vous couper le souffle et à vous tétaniser les membres. Mais il jouait sa vie et avait suffisamment de volonté pour mettre son corps en mouvement et commencer à nager. La mer était calme, heureusement, et il avait de bonnes chances de pouvoir avancer efficacement. La côté était droit vers l'arrière.
    Au-dessus de lui, la lueur de la lanterne illumina les flots.

    " Il est là ! J'vous jure que je l'ai vu !"
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  26. #116
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Il aurait dû attendre à proximité du bateau le temps qu’on ait cessé de scruter la mer…
    Ou pas. Il faisait si froid… Coriace ou pas, il avait ses limites… Et la longue nage allait déjà pas mal l’éprouver.
    On l’avait vu ? Il ne paniqua pas, ne fit pas de mouvement brusque. La seule chose qu’il fit, ce fut de se mettre à nager sous l’eau, pendant de brèves périodes d’apnée, juste histoire de sortir de la portée d’une lanterne. Ou d’un carreau d’arbalète.
    Silencieux, régulier, efficace, voilà comment il allait prolonger son effort.
    Chercherait-on à le poursuivre ? À l’abattre ?
    Chaque chose en son temps…
    Son plus grand ennemi, c’était peut-être le froid.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  27. #117
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Il devina, plus qu'il n'entendit, le branle-bas de combat sur le pont. Mais le bateau avançait dans la direction opposée à la sienne, et chaque instant l'éloignait de l'embarcation, et, surtout, de la lueur de la lanterne. Ses quelques plongées en apnée, ajoutées au mouvement naturel des vagues, suffirent à le dissimuler quelques minutes aux yeux scrutateurs. Puis de nouveaux cris signalèrent qu'on l'avait à nouveau repéré, mais les voix devenaient plus faibles, plus lointaines. Le bateau avait certainement ralenti, mais ne pouvait pas modifier son cap instantanément, et la distance entre eux et lui commençait à être confortable.
    La lumière éclairait encore, avec peine, les lieux... et ce fut suffisant : un flop, près de lui, lui indiqua l'impact d'un projectile, sans doute un carreau d'arbalète.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  28. #118
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Kmir plongea de nouveau en apnée. Sous l’eau, il brisa l’illusion dont il était toujours revêtu. Il allait dès lors réadopter le gris de son épiderme.
    Puis il allait continuer tranquillement, régulièrement à nager. Surtout, pas de brusquerie lorsqu’il fallait tenir la distance. Il hésita à faire appel à son sortilège de flou afin d’être bien certain qu’on ne puisse pas le toucher, mais il estima déjà être assez loin. Il pourrait en avoir besoin plus tard, surtout si on le poursuivait à terre et qu’il devait en découdre là-bas.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

  29. #119
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Il nagea donc, droit vers la côté. Il avançait à une vitesse désespérément lente. Le froid lui engourdissait les membres, et il avait besoin de toute sa volonté pour continuer, encore et encore, les mêmes gestes. Il n'avait pas le temps ni le loisir de vérifier ce qui se passait derrière lui. Le bateau avait probablement fait demi-tour, on devait le chercher. Mais la mer était vaste, et sa silhouette grise à peine visible sur les flots nimbés de lune. Le vent, venant de l'arrière, lui apporta l'écho de bruits de voix lointains. Mais aucun nouveau trait d'arbalète ne le frôla.

    Devant lui, la côte se rapprochait, insensiblement. Il distinguait clairement la lumière d'un phare proche, sur sa droite, et d'un autre, bien plus loin à gauche. La côte était trop éloignée pour qu'il distingue les détails, la présence de villages, de ports, mais il devinait la présence de falaises.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  30. #120
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages 
    488
    Les falaises, c’était un problème…
    Il se voyait mal les escalader après avoir enduré une séance de nage aussi longue…
    Il allait lui falloir infléchir sa direction pour atteindre la côte en un endroit accessible.
    S’il avait encore eu accès à son déguisement magique, il aurait pu s’infiltrer dans un port sans trop de risque… Mais là… Là, il valait mieux se perdre dans la nature. Les marins devaient perdre sa piste une fois pour toute.
    Fiche – Couleur de dialogue : #CCCCCC
    Joué par Manfred

Page 4 sur 6 PremièrePremière ... 23456 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [DAO][SOLUCE] [Arme cachée] La Hache des Bienheureux
    Par Myckool dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/08/2012, 13h52
  2. [DAO][SOLUCE] Porte cachée à Dénérim
    Par Lycan dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/01/2010, 09h26
  3. [BG1] Où se trouve l'armure d'ankheg cachée ?
    Par Märth dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 18
    Dernier message: 31/01/2008, 21h01
  4. Une quête cachée a Imnesvale ?
    Par Saiko dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 27
    Dernier message: 28/05/2004, 22h24
  5. Bodhi cause bien des soucis
    Par ppnoir dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 29
    Dernier message: 22/09/2003, 18h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251