Page 32 sur 48 PremièrePremière ... 22303132333442 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 931 à 960 sur 1438

Discussion: [Quête] Dans la Campagne du Soleil

  1. #931
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Elle s'était interrompue, pourtant : Rebecca l'avait vu approcher, s'était empressée d'en informer ses collègues, et c'est auprès d'un trio silencieux et affichant d'innocents sourires que l'ancien clerc arriva.
    -Alors, Albérich, êtes-vous ici en tant que fervent spectateur de cette grand-messe en l'honneur de la brutalité, ou comme membre convaincu du comité pour l'interdiction définitive et absolu des armes et des combats ?
    s'enquit Agathe.
    Un instant plus tard retentissait une sonnerie de cor. L'assemblée ne s'y trompa pas : c'était un appel engageant tout un chacun à rejoindre sa place.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  2. #932
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691
    Albérich ne put s'empêcher de sourire.
    " Je suis ici pour soutenir Hubert, dit-il alors, avec simplicité. Et puis par curiosité : je n'ai encore jamais assisté à ce genre de choses. Mais je suis un peu inquiet aussi, je ne peux pas vous le cacher. Je ne suis pas certain d'être capable de tout regarder..."
    Il s'installa à une place libre.

  3. #933
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Les enseignants se placèrent près de lui.
    -Allons, ce ne sera guère différent de ce que vous avez vu ce matin à l'entraînement. Hormis les joutes, plus spectaculaires...
    -Et le duel de Ruth la Terrible, arrachée à ses études pour être jetée dans l'arène. Là, il va y avoir du sang, je le crains.
    -Oui, du sang. Mais... Pas le sien.
    Autour d'eux, le reste du public s'installait rapidement. De l'autre côté de la lice, Albérich vit, s’asseyant au premier rang, Agnès et les deux autres clercs de l'expédition : un Chauntéen âgé, et un jeune Lathandrite, immédiatement reconnaissables grâce à leurs aubes respectives.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #934
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691
    Voir les clercs rasséréna le Luménien. Bien sûr, il savait qu’âge vénérable ne rimait pas avec grand pouvoir : on pouvait rester relativement inexpérimenté tout en vieillissant, mais il y avait des chances que le Chauntéen soit à même de soigner bien des blessures. Plus, en tout cas, que le jeune Lathandrite. Il se demanda un moment s’il était possible qu’il le connaisse, puis se sermonna mentalement aussitôt. Il avait très peu voyagé, durant les dernières années passées au Temple, et les servants du dieu de l’aube étaient de loin les plus nombreux sur l'île. Il le rencontrerait tôt ou tard, sans mal, du moins l'espérait-il.

  5. #935
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Il y eut une nouvelle sonnerie de cor, et trois personnes firent leur apparition dans la lice : Roxane, l'élégant demi-elfe qu'Albérich avait aperçu la veille à la cantine, et un charmant jeune homme brun portant fines moustache, fine barbiche et cheveux longs.
    -Gentes dames, gentils seigneurs ! lança ce dernier comme le silence se faisait parmi l'assistance. Nous voici réunis pour un grand événement ! Un événement préparé de longue date et non improvisé à la hâte, comme le prétendent d'aucuns, suite à un joyeux charivari provoqué par quelques-uns de nos membres, hier soir, à l'heure du repas...
    Il y eut des rires. Nul doute que ledit incident ferait date dans les annales de la communauté.
    -Car oui, gentes dames, gentils seigneurs, cette version n'est que menterie ! reprit le barde. Si les choses s'étaient ainsi passées, comment aurions-nous pu compter parmi les participants de ce tournoi, dont l'on parle jusque dans les villages les plus reculés d'Hélonna, certaines des plus fines lames de nôtre île ? Jugez plutôt !
    Il recula d'un pas tandis que le demi-elfe prenait sa place.

    -Le premier duel verra s'affronter deux combattants dont la population d'Antelucas a déjà pu, maintes fois, admirer les exploits ! J'ai nommé sire Louis, comte d'Argencourt, vainqueur à deux reprises du tournoi organisé chaque année en cette noble cité...
    Des acclamations retentirent quand, précédé par son écuyer portant haut sa bannière, entra dans la lice le chevalier dont l'armure, niellée d'argent, rutilait au soleil.
    -...et sire Étienne, baron de Fontbrune, qui remporta en une occasion ce grand événement ! ajouta Roxane.
    Les applaudissements redoublèrent lorsque l'intéressa, tout aussi imposant, tout aussi richement armé, s'avança à son tour.

    -Que le meilleur gagne ! firent en chœur les bardes avant de s'éclipser, imités par les écuyers. Les protagonistes, pour leur part, se mettaient déjà en position.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #936
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    Après avoir envoyé Ruth se changer, non sans lui avoir interdit d’user de sa célèbre « botte secrète » en cours de duel, Hubert avait revêtu le tabard offert par sa mère puis s’était dirigé vers le bord du terrain, histoire d’observer la première joute. Il était curieux de voir Etienne et le dénommé Louis à l’œuvre. Il les devinait doués, comme la plupart des fils de bonne famille, qui jouissaient généralement d’un maître d’armes particulier, de bons chevaux et d’un équipement de qualité. Mais ils avaient choisi une forme de combat particulièrement violente et il espérait qu’il n’y aurait pas trop de casse. Le forgeron, a minima, aurait du travail… Il nota la présence des clercs au premier rang, sage précaution…

  7. #937
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Ruth ne tarda pas à revenir, ravie de porter les couleurs du paladin, lesquelles lui allaient fort bien. Quant à Robert et à Alban, ils s'étaient placés à deux pas, eux aussi très intéressés par l'affrontement à venir, quoique l'on sentit le garçon extrêmement nerveux.
    Étienne et Louis, chacun à une extrémité de la lice, se saluèrent de leurs lances. L'instant suivant, ils baissaient les visières de leurs casques, talonnaient leurs montures et s'élançaient l'un contre l'autre. Le premier choc, pour bruyant qu'il fut, n'aboutit à la chute ni de l'un ni de l'autre, pas davantage que le second, à la grande joie du public qui voyait ainsi se prolonger le spectacle. En revanche, le troisième essai fut le bon : bien placée, la lance du sieur d'Argencourt envoya le baron de Fontbrune mordre la poussière dans un tonitruant vacarmes de plaques métalliques.entrechoquées.
    Les clercs s'étaient levés, la foule retenait son souffle, le comte avait mis pied à terre et s'approchait de son ami... Lequel, au soulagement général, se releva avec une prestesse admirable compte tenu de son équipement, ramassa son bouclier et tira sa lame. Les deux hommes échangèrent un nouveau salut... puis se coururent sus.
    Durant ce duel, acharné, impressionnant, Hubert nota qu'ils utilisaient une technique très proche, jouant davantage sur la rapidité des esquives et des contre-attaques que sur la force des coups portés. Peut-être avaient-ils appris à combattre avec le même maître ? Quoi qu'il en soit, on n'observait guère plus de différence en ce qui concernait leur niveau : l'un comme l'autre étaient très habiles. Louis, cependant, s'avéra un cran au dessus et, lentement mais sûrement, il prit l'avantage, amenant Étienne à reculer puis parvenant, d'une manœuvre habile, à le désarmer.
    Les spectateurs acclamèrent le vainqueur comme le vaincu, lesquels échangèrent une bruyante accolade, ce qui ne fit que renforcer les applaudissements.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #938
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    Hubert les regarda combattre, vit Etienne chuter et, s'il lui restait des regrets de ne pas avoir opté pour ce mode de joute, ils volèrent en éclats lorsqu'il aperçut, dans le public, la mine absolument horrifiée d'Albérich, qui avait l'air de ne pas croire qu'une telle brutalité soit considérée comme acceptable, même dans ce cadre. Le reste de la communauté, évidemment, trouvait ça formidable.
    Lorsque Louis et Etienne furent à pied et se heurtèrent, il admira leur technique, leur habileté, leur énergie. C'étaient probablement deux bons amis qui s'affrontaient pour la millième fois. Cette vision rendit le paladin un peu nostalgique, comme il songeait à ses propres frères d'armes, aux cours dispensés à la commanderie, aux joutes secrètes qu'organisaient les paladins pour entretenir leurs acquis et l'esprit de camaraderie au sein de l'ordre. Mais il n'eut pas le temps de s'enfoncer des réminiscences assassines, car les cris de Ruth le ramenèrent à l'instant présent et aux dernières minutes de l'affrontement. D'Argencourt était légèrement meilleur que son camarade et l'usa peu à peu, jusqu'à le vaincre. La foule explosa en délire et le paladin se tourna vers la gamine.

    " Ça va être à nous, je crois." dit-il avec un clin d'oeil.
    Il ne savait rien de la manière de combattre de Robert. Ce serait une toute autre danse.

  9. #939
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    -Les gens, ils vont être déçus, souffla-t-elle. Parce que je suis sûre que vous battrez Robert en cinq minutes, et moi Alban en trente secondes !
    Après avoir salué l'assemblée, Étienne et Louis étaient en train de quitter la lice, suivis de près par une Agnès manifestement décidée à examiner celui qui avait chu de sa monture. Pendant ce temps, deux palefreniers s'approchaient des futurs combattants, leur amenant leurs montures, tandis qu'un instructeur venait à eux, les bras chargés des lances qu'il s'agirait de briser.
    Robert donna une petite tape sur l'épaule de son écuyer puis rejoignit le paladin et lui tendit la main.

    -Et bien, bonne chance, Hubert. Je suis curieux de voir ce que donnera notre duel.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  10. #940
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    " Bonne chance à vous, Robert, dit Hubert en lui serrant amicalement la main. J'espère que nous prouverons à la communauté que l'expérience vaut la jeunesse en matière de duel."
    Puis, sans attendre, il se tourna vers Ruth.
    " Je compte sur toi pour ménager mes lances, jeune fille. Dans le doute, imite Alban. Et ne bouge pas de ta position, quoi qu'il advienne. Un destrier lancé au galop ne s'arrêtera pas pour toi."
    Puis, la gratifiant une tape amicale sur l'épaule, il monta en selle et attendit le discours des bardes.

  11. #941
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Ceux-ci n'avaient pas tardé à reprendre leur place.
    -A présent, gentes dames, gentils seigneurs, nous allons observer les prouesses de deux chevaliers non moins méritants que les précédents, quoi qu'ils aient choisi un style de joute différent que d'aucuns considèrent comme plus moderne, plus civilisé, tandis que d'autres le jugent réservé aux pusillanimes !
    La plaisanterie suscita des rires, quelques joyeuses huées.

    -Ainsi, devant vous, vont briser leurs lances - et non leurs os fragiles - sire Hubert de Maleval, fils de forgeron devenu paladin de l'ordre de l'Aster, longtemps chef de la garde de Solarcis, plusieurs fois vainqueur des joutes annuelles qu'organise le seigneur Béranger...

    -Et sire Robert, baron de la Louverie, jadis plus connu comme le Loup Blanc, sept fois champion du tournoi d'Edhoras et cinq fois de celui d'Ithilion, pour ne citer que les plus célèbres !
    Le Loup blanc, rien que ça ? A moins que deux chevaliers n'aient porté le même surnom, Hubert avait donc entendu parler, autrefois, de son futur adversaire : une quinzaine d'années auparavant, on le considérait comme le meilleur jouteur du nord d'Helonna, voire de l'île toute entière...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  12. #942
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    Misère, misère, misère, mais dans quoi me suis-je fourré, songea Hubert en apprenant à qui il avait affaire.
    Certes, Robert avait pris de l'âge, mais il n'était pas beaucoup plus vieux que lui, et le paladin n'avait jamais été un as de la joute. Il pouvait d'ailleurs sans peine se remémorer chacun des tournois auxquels il avait participé. Il se sentit un peu pris en traître : on lui avait compté les malheurs d'Alban mais bien sûr, personne n'avait cru bon de le renseigner sur son adversaire.
    C'était de toute façon trop tard, aussi entra-t-il en lice pour saluer la foule, avant d'aller prendre position. Au moins, s'il était battu, aurait-il la possibilité de se retrancher derrière la réputation de son vainqueur. C'était peu réconfortant. Il se félicita d'avoir prévenu Albérich qu'il serait de mauvaise humeur... Le Luménien ne pourrait pas s'en plaindre trop vocalement. Il caressa l'encolure de Grand Vent et toucha brièvement son esprit, puis attendit que Robert se positionne à son tour. Il se promit de ne plus jamais chercher de partenaire d'entraînement. Jamais.

  13. #943
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Le duel débuta comme celui qui l'avait précédé : il y eut le salut réglementaire, la première charge... et un échec des deux participants, leurs lances ayant glissé sur le bouclier de leur adversaire sans se rompre. Au second choc, Robert marqua un point, Hubert non. Au troisième, ce fut l'inverse. Au quatrième, ils réussirent l'un comme l'autre. Ce fut alors la cinquième charge, celle qui, peut-être, déterminerait l'issue de la joute. Les chevaliers prirent leur temps, s'observèrent, s'élancèrent enfin... Au dernier moment, le paladin eut l'impression que le coursier rival, échappant légèrement à l'emprise de son cavalier, faisait un écart imprévu. Fut-ce une impression ? Impossible à dire. Ce qui était certain, en revanche, c'est que la lance du Loup blanc était demeurée intacte, tandis que la sienne avait volé en éclats.
    Hubert sortait vainqueur de l'exercice, et la foule le saluait de ses vivats enthousiastes.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  14. #944
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    Hubert n'était qu'à moitié satisfait de la manière dont les choses s'étaient déroulées. Certes, le contrôle de son destrier faisait partie de la joute, mais compte tenu du lien particulier qui l'unissait au sien, il avait l'impression désagréable d'avoir triché. Si Robert avait bénéficié du même genre d’avantage, nul doute qu’il aurait brisé sa dernière lance tout aussi aisément que lui.
    Il salua cependant la foule qui l’acclamait, conscient qu’il était trop tard pour les regrets, et s’immobilisa devant Ruth avant de démonter. Jusqu’ici, les choses s’étaient déroulées comme il l’avait prévu, en réalité. Il avait remporté l’affrontement à cheval… mais de justesse et contre un adversaire qui n’avait plus concouru depuis dix ans. Certes, Robert avait été le meilleur jouteur de l’île, mais il n’y avait pas vraiment de quoi être fier, d’autant que les choses sérieuses allaient débuter, et qu’il était nettement moins certain de pouvoir faire illusion.
    Il resserra les brides de son bouclier, qui avaient joué sous les coups de lance, et sortit son épée du fourreau. Il adressa ensuite une courte prière à Lathandre et revint au centre de la lice.

  15. #945
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Droit comme un i, Robert avait également mis pied à terre près de son écuyer. A la différence de Ruth, qui évidemment exultait, Alban n'en menait pas large et son maître se pencha pour lui poser une main sur l'épaule et lui murmurer quelque mots à l'oreille. Après que le garçon ait acquiescé, le chevalier vint se placer devant Hubert, tira sa lame et l'en salua.
    Autour d'eux, le silence se fit.
    Oui, les choses sérieuses allaient commencer.
    ..
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  16. #946
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691
    Albérich avait assisté au duel des jeunes nobles avec horreur et la certitude que l'un d'entre eux allait se rompre la nuque. Ce qui n'arriva heureusement pas. Mais il ne pouvait pas croire qu'Hubert ait accepté de participer à quelque chose d'aussi dangereux, inutile et stupide que cet espèce de choc frontal de muscles et de ferraille, aussi se sentit-il immensément soulagé lorsqu'il comprit que les termes de son affrontement avec Robert étaient tout autres. La violence de la joute ne le laissa pas pour autant indifférent et il espéra que ses voisins n'étaient pas conscients de son malaise. Il avait renoncé à fermer les yeux lors du contact, mais tentait de laisser son regard se perdre dans le flou pour n'en percevoir que des couleurs sans contours. C'était peu efficace et rien que le tintamarre lui crispait les entrailles, quand il ne sursautait pas carrément.
    Heureusement, ce fut rapidement terminé, et il essaya de se joindre à la liesse qui suivit la victoire d'Hubert. S'il s'était jamais posé la question de savoir ce qui différenciait, au fond, un paladin d'un clerc, il venait d'en avoir une démonstration spectaculaire.
    Hubert et Robert étaient à présent à pied, épée en main, et venaient de se saluer. Voilà qui promettait d'être beaucoup plus familier. Plus long, brutal sans doute, mais moins... moins extrême. Il relâcha sa respiration comme si c'était la première fois en un siècle.

  17. #947
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Les deux hommes s'avancèrent l'un vers l'autre.
    Leurs lames s'entrechoquèrent une première, puis une deuxième fois.
    Moins de trois minutes plus tard, Robert prenait l'avantage.
    Il frappait fort. Il frappait vite. Il parait quasi instantanément, comme s'il voyait venir les coups avant même que son adversaire ne les esquisse, puis il se fendait de contre-attaques fulgurantes qui, toutes, manquaient de peu, de très peu, atteindre leur but.
    Combattait-il toujours ainsi ? Sa défaite à la joute l'avait-elle piqué au vif ? Hubert n'aurait su dire. La seule chose qu'il savait, c'est qu'il était dominé de la tête et des épaules. Certes, pour l'heure, il tenait bon. Mais si cela continuait ainsi, à un rythme aussi infernal, il ne tarderait pas à rompre.
    Et ce serait l'humiliation.
    Le public, bouche-bée devant l'intensité de l'affrontement, n'osait plus émettre le moindre encouragement.
    Le fracas du métal contre le métal retentissait dans le plus absolu des silences.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  18. #948
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    Hubert était stupéfait de la maîtrise de Robert.
    Oui, il avait envisagé, accepté même, que le guerrier lui soit supérieur, mais à ce point-là, c’était tout bonnement inimaginable. S’il avait eu l’impression d’être trahi par ses collègues en apprenant l’identité réelle de son adversaire, la sensation était encore pire à présent qu’il réalisait que personne ne l’avait prévenu du niveau de chevalier, que personne ne l’avait mis en garde contre son expérience, que Robert lui-même avait paru sérieusement craindre de perdre, qu’Edgar avait sous-entendu qu’il pourrait le battre. Il avait l’impression qu’on s’était joué de lui, d’être au cœur d’un mensonge organisé, d’une cabale visant à le déstabiliser. Mais pourquoi une telle chose s’était-elle produite ? Il ne lui semblait pas avoir commis de faux pas scandaleux qui l’aurait fait détester d’emblée de la communauté militaire. Il avait essayé de s’intégrer de son mieux. Il avait juste cherché un putain de partenaire d’entraînement !
    Tout en cédant sans cesse du terrain, il réalisait que s’il était écrasé, s’il ne parvenait pas à rétablir, même un rien, l’équilibre, il ne remettrait jamais les pieds sur ce terrain d’entraînement. Il réalisait aussi que chaque minute passée à ruminer ces pensées sombres le tirait davantage vers la défaite, sapant toute envie de combattre et de résister.
    Il fallait qu’il trouve quelque chose en lui, mais où ? Il n’avait jamais lutté contre un adversaire de ce calibre. Il ne parvenait même pas à commencer à imaginer où frapper, tout entier concentré sur la plus élémentaire des défenses. Il songea alors qu’il était exactement comme Alban aurait pu se retrouver face à Ruth. Mais apparemment, personne n’avait suggéré à Robert de le ménager, lui...

  19. #949
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    De fait, le moins que l'on puisse dire, c'est que Robert ne le ménageait pas. Sa lame s'élevait, s'abattait, s'élevait, s'abattait, sans jamais ralentir, sans jamais faiblir, martelant inlassablement le bouclier et la lame de son adversaire, attendant qu'il cède, attendant qu'il les lâche. On sentait à l’œuvre des dizaines, des centaines, des milliers d'heure à s'entraîner ou à guerroyer sur le champ de bataille. Oui, Robert était une véritable machine de guerre que rien ne semblait pouvoir enrayer.
    Le public osait à peine respirer. Edgar et Poil de Carotte n'en finissaient plus de se ronger les ongles, à croire que, bientôt, c'est à leurs doigts qu'ils s'attaqueraient. Ruth était devenue blanche comme un linge, tandis qu'Alban, tout près d'elle, écarquillait les yeux, partagé entre la dernière des stupéfactions et l'admiration la plus béate.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  20. #950
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691
    Albérich ne pensait pas avoir jamais assisté à une scène aussi désagréable de son plein gré. Il avait l’impression que quelque chose de crucial était en train de se jouer sous ses yeux, quelque chose de néfaste, et il était impuissant à faire quoi que ce soit. Hubert l’avait prévenu qu’il serait de méchante humeur, mais le Luménien avait la certitude, désormais, que ce serait bien pire que ça. Il avait envie de se lever et de partir, mais c’était la dernière chose à faire, évidemment. Dire que le paladin avait envisagé de laisser son adversaire gagner, c’était risible à l’aune du déséquilibre entre les deux combattants.

    Au moins, cela signifiait que les aspects militaires de l’expédition étaient entre les mains du plus capable des guerriers. Il fallait juste espérer que Robert soit aussi bon meneur d’hommes que combattant. Albérich était cependant surpris de la démesure de sa violence. Il ne l’aurait pas imaginé cherchant à imposer sa supériorité avec autant de brutalité. Qu’est-ce qui se tramait sous ce casque ? Craignait-il l’influence potentielle du paladin au point de vouloir le ridiculiser en public, histoire de figer une bonne fois pour toute la hiérarchie entre eux ? Ou bien quelque chose l’avait-il mis en colère ? Hubert l’avait-il froissé par mégarde ? Etait-il de cette sorte de guerrier qui se laissent envahir par la rage sur le champ de bataille jusqu’à en perdre toute maîtrise ? Ce n’était qu’un tournoi, pourtant, une broutille, un spectacle pour amuser la foule…

    Le Luménien commença à se demander si Robert parviendrait à s’arrêter quand Hubert serait désarmé. Il ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil inquiet aux clercs. Il fallait que ça se termine, en tout cas… C’était franchement insupportable.

  21. #951
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    L’épée s’élevait, s’abattait, encore et encore.
    Hubert reculait, reculait sans cesse. Un pas, puis un autre, puis un autre… Sous peu, il serait hors de la lice.
    Une première fois, il manqua lâcher son épée. La retint de justesse.
    La chose se reproduisit presque aussitôt.
    La fin était toute proche, désormais.
    Et puis…
    Et puis, après dix minutes de cet enfer, dix minutes durant lesquelles il avait, à chaque instant, été à deux doigts de céder, quelque chose sembla s’enrayer dans l’effroyable machine de guerre qu’il affrontait.
    Fut-ce la fatigue ? Le fait de ne plus avoir livré semblable bataille depuis bien longtemps ? L'âge, peut-être ? Toujours est-il que Robert ralentit son rythme. Insensiblement, d'abord, puis de manière plus perceptible.
    Pour la première fois depuis ce qui lui semblait être une éternité, Hubert entrevit une brèche, put placer une première attaque. Et, bientôt, une deuxième. Pour la première fois depuis ce qui lui semblait être une éternité, il contraignit son adversaire à parer. A reculer, même.
    La tempête était passée. Le paladin avait failli rompre... mais n'avait pas rompu.
    Et, à présent, le duel s'était équilibré.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  22. #952
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    Le guerrier s’était épuisé, comme le renard sur la carapace de la tortue. Hubert n’en ressentait pas de réelle satisfaction : il avait été largement surclassé et s’il parvenait à revenir dans le duel, c’était seulement parce que Robert avait gaspillé toute son énergie en pensant le battre rapidement. Et ça avait été une erreur. Le paladin ne put retenir un petit sourire, invisible sous son heaume. Il n’avait pas brillé par son style offensif, mais il était parvenu à survivre ! C’était une victoire modeste, mais une victoire tout de même. Il fallait désormais profiter de la fatigue du chevalier pour renverser l’équilibre de leur affrontement. Hubert avait eu tout le douloureux loisir de l’observer, il se sentait donc davantage à même de le contrer et de placer ses attaques dans les lacunes désormais plus apparentes de sa défense. Il aurait bien tenté un coup de bouclier peu orthodoxe pour le déstabiliser, mais il craignait que son écu ne finisse par se fendre. Il devait être dans un sale état. En tout cas, le paladin ne pouvait pas laisser de répit à Robert sans quoi il était persuadé que le guerrier rassemblerait rapidement assez de forces pour en finir avec lui.
    Il fallait qu'il reste concentré, agressif, mobile, et qu'il exploite un maximum la lenteur subite de son adversaire. Ce n'était peut-être pas très honorable, mais c'était sa seule option.

  23. #953
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Hubert crut d'abord qu'il allait l'emporter en un rien de temps car, se ressentant fortement de son incroyable débauche d'efforts, son adversaire peinait à se mouvoir ou à parer ; quant à attaquer, cela semblait lui être tout bonnement devenu impossible.
    Mais il tint bon. Ne rompit pas, lui non plus.
    Et, comme l'avait soupçonné le paladin, il ne tarda guère à retrouver un second souffle.
    Débuta alors une nouvelle phase du combat, la plus intense, peut-être. Les attaques de l'un succédaient à celles de l'autre, à un rythme redevenu effréné, et chacun avait fort à faire pour ne pas être vaincu, pour ne pas se laisser surprendre par des assauts sans cesse plus audacieux, sans cesse plus impressionnants. Le public avait recommencé à respirer, à crier, aussi ; encouragements et vivats pleuvaient de tous côtés, se transformant en vacarme assourdissant lorsque survenait une manœuvre, une passe d'arme particulièrement spectaculaire.
    Cela dura au moins un quart d'heure. Puis, encore une fois, la balance pencha en faveur du paladin. C'était lui qui faisait pleuvoir les coups, désormais, lui qui démontrait tous ses talents d'attaque, lui qui forçait son adversaire à parer, à reculer.
    Les minutes s'égrenèrent. A chaque instant, son avantage se faisait plus sensible, plus marquant.
    On se serait cru revenus au début du duel, si ce n'est que les rôles s'étaient inversés.
    Comme Hubert avant lui, Robert ployait mais ne rompait pas. Non, le Loup Blanc ne voulait pas s'avouer vaincu.
    Rassemblant tout son courage, toute son énergie, il se fendit même d'une ultime charge, baroud d'honneur qui faillit se transformer en triomphe.
    Qui faillit seulement, car le paladin s'en tira, évita l'assaut... et riposta.
    Le silence se fit.
    Il y eut un bruit mat. Un léger tintement.
    L'épée de Robert, quittant sa main, avait décrit une parabole dans les airs avant de retomber dans l'herbe, inerte, inutile.
    Le temps, le monde semblaient s'être figés.
    Puis, au moment même où l'astre diurne disparaissait derrière l'horizon, gratifiant l'assemblée d'un dernier rayon pourpre, ce fut un tonnerre d'applaudissements, d'acclamations.
    Hubert se rendit compte que des centaines de voix scandaient son nom.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  24. #954
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    Hubert demeura sonné pendant quelques secondes, incapable de réaliser que le duel était enfin arrivé à son terme. Il avait les jambes flageolantes, les muscles des bras et des épaules endoloris, et la tête beaucoup trop légère. Pendant un instant, il ne sut quoi faire de lui-même, paralysé par le contrecoup de l’adrénaline et une sensation démesurée d’épuisement. Il avait une terrible envie de mettre un genou en terre, mais quelque chose lui soufflait que ce n’était pas le moment propice. Par la fente de son heaume, il distinguait Robert en face de lui, peut-être tout aussi décontenancé. D’un geste hésitant mais répété mille fois, il rangea sa lame au fourreau et fit un pas dans la direction de son adversaire, la main tendue, à peine conscient du brouhaha autour de lui.

  25. #955
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Le chevalier vaincu fit également un pas vers lui, vacillant mais se tenant toujours très droit, et serra la main tendue.
    -Bravo, c'était un beau combat, dit-il simplement, d'une voix rauque, haletante, que le paladin eut du mal à entendre.
    En effet, les acclamations, loin de perdre en intensité, avaient encore monté d'un cran et semblaient ne jamais devoir finir. Ceux qui avaient pris le parti d'Hubert étaient bien sûr les plus bruyants, et il percevait, confusément, les cris extatiques de Ruth, les vivats d'Edgar ou de Poil de Carotte. Toutefois; même ceux qui avaient choisi Robert comme champion y allaient de leurs applaudissements, à commencer par Ted, malgré le gage dont il écoperait suite à la déconfiture du Loup blanc. En fait, il n'y avait guère qu'Alban pour ne pas être au diapason de l'euphorie collective : le gamin luttait manifestement pour ne pas fondre en larmes. Sans grand succès.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  26. #956
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    « Merci à vous de m’avoir permis de le disputer. » souffla Hubert, incertain, avant de retirer son heaume.
    Il était conscient d’être couvert de sueur, mais il se sentait sur le point de suffoquer. C’est seulement en ôtant son casque qu’il prit alors la pleine mesure du brouhaha qui l’environnait. Une seconde pétrifié par le délire de la foule, il reprit ses esprits et ne put s’empêcher de sourire, puis de saluer, une main sur le cœur. Il avait du mal à croire qu’il était indemne après la brutalité de l’échange qui venait de se dérouler, encore plus de mal à croire qu’il avait triomphé, mais c’était apparemment le cas…
    Je ne suis pas si rouillé, songea-t-il, brusquement heureux.
    Il était passé très près d'une humiliation sévère, qui l'aurait profondément marqué, il en était conscient. Il n'était toujours pas tout à fait certain de comprendre pourquoi Robert avait cherché à le corriger de la sorte, risquant de le mettre dans une situation difficile au sein du groupe. Mais ce n'était pas le plus crucial à l'instant. Il avait survécu, il avait réussi à reprendre ses marques, il avait renversé la tendance, et malgré ces débuts déplorables, il avait remporté leur duel. C'était inespéré, mais il avait le droit d'y goûter pleinement, à présent.
    Qu’Albérich soit en train d’applaudir, debout, et apparemment impressionné était la cerise sur le gâteau.
    Dernière modification par Hubert de Maleval ; 01/10/2013 à 10h06.

  27. #957
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    Le brouhaha ne commença à décroître que lorsque les deux hommes, qui avaient grand besoin de se remettre après un duel d'une telle intensité et d'une telle durée - plus d'une demi-heure ! - se décidèrent à quitter la lice. Ils furent remplacés par les bardes, lesquels annoncèrent une pause avant la reprise du tournoi.
    Hubert vit acourir à lui une Ruth bondissante, surexcitée :

    -Ouaaaah ! C'était... C'était incroyable ! s'écria-t-elle. In-cro-yable ! M'sire, moi j'dis que vous êtes le meilleur chevalier du monde !
    A peu de distance, Louis et Étienne lui adressèrent sourires et saluts. A l'instar de bien d'autres membres de la communauté, ils devaient avoir envie de venir le félicite tout en hésitant à le faire, conscients qu'il lui fallait se reposer. De surcroît, il leur restait à dispenser d'ultimes conseils à leurs écuyers, dont ce serait le tour d'entrer en scène sitôt la pause terminée.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  28. #958
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Localisation
    Hélonna
    Messages 
    3 301
    " N'exagérons rien." fit Hubert en lui souriant.
    Il se sentait absolument épuisé, avec une terrible envie de s'asseoir, et peut-être même de dormir. Autour de lui, les sons et les images lui paraissaient altérés, à la fois proches et lointains, dotés d'une finesse extrême, et en même temps un peu flous. Comme s'il était saoul, en somme. C'était le contrecoup d'un stress extrême, une sensation qu'il n'avait plus ressentie depuis une éternité.
    Il aida Ruth à le défaire de son armure, un peu absent. Elle était trop petite pour atteindre les parties les plus hautes du harnois, aussi mit-il un genou en terre pour qu'elle puisse y parvenir. Il eut alors l'impression d'avoir commis une erreur, qu'il ne se relèverait jamais. Finalement allégé, il y arriva cependant, avec un coup de pouce de la demoiselle.

    En quittant la lice, Hubert avait eu l'occasion d'apercevoir la mine déconfite — défaite, même — d'Alban et, malgré son bonheur intact d'avoir remporté le combat, il était désolé d'avoir provoqué le désespoir de l'enfant. Il aurait voulu pouvoir aller jusqu'à lui pour lui dire que Robert avait failli l’emporter maintes fois et que s’il avait été plus jeune, il l’aurait certainement fait sans difficultés. Mais ce n’était pas le moment, assurément. Peut-être que sa déception lui permettrait de défaire Ruth. Il ne le souhaitait évidemment pas à sa fougueuse écuyère, mais en même temps, s'il y avait un peu de justice en ce bas monde...
    Il se tourna vers la gamine, image même de la détermination et de la félicité. Il ne pouvait pas la trahir au nom d'un équilibre cosmique imaginaire.

    " Ruth. Sers-toi de ce que tu viens d'observer. Robert s'est usé à l'attaque sans parvenir à me défaire assez rapidement. Ne commets pas la même erreur. Tu es jeune et pleine d'énergie, mais Alban est jeune et plein d'énergie aussi. Comme il est en colère, il pourrait se montrer très offensif. Ou pas du tout. Essaie de lui laisser l'opportunité de développer un minimum ses capacités..."
    Il ne souhaitait à personne, surtout pas à un gamin manquant d'assurance, de se retrouver dans la même position que lui une demi-heure plus tôt, contemplant l'imminence d'une humiliation publique.
    " Et sache que quoi qu'il arrive, je suis heureux de t'avoir choisie et fier que tu défendes mes couleurs."
    Il adoucit la solennité de ses paroles d'un sourire.
    " Mais pas de botte secrète sanglante !"

  29. #959
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411
    -Mais, m'sire, elle est pas sanglante, ma botte secrète... protesta la fillette. Enfin, j'crois pas. Mais j'ai promis que je l'utiliserai pas, alors vous pouvez compter sur moi.
    Quelques minutes plus tard, le cor lança son appel, et lceux qui s'étaient pressés autour de la buvette réintégrèrent leur place. Les bardes annoncèrent alors qu'après avoir pu observer les beau restes de combattants du troisième âge - remarque qui leur valut de copieux sifflets, ce qui était à n'en pas douter le but recherché -, l'heure était maintenant venue pour les spectateurs de s'esbaudir devant les hauts faits de la jeunesse. Ils abandonnèrent ensuite la lice aux écuyers des sieurs de Fontbrune et d'Argencourt, revêtus de mailles brillantes et équipées d'armes véritables. Si le duel qui les opposa ne manqua pas d'attraits, car les adolescents, habiles, bien formés, donnèrent le meilleur d'eux-même, il paraissait malgré tout un peu fade, après l'épique combat qui l'avait précédé. Néanmoins, le public ne ménagea ni ses encouragements, ni ses applaudissements, et l'apprenti de sire Louis, finalement victorieux, put savourer son heure de gloire.

    -Voilà pour vous, ma dame ! dit Ted, opportunément apparu aux côtés d'Hubert et de Ruth, en tendant à cette dernière une épée de bois.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  30. #960
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691
    Albérich était surpris de l’effet que ce duel avait eu sur son organisme. Cette succession de sentiments extrêmes l’avait laissé mentalement épuisé, mais aussi en sueur comme s’il avait combattu lui-même. Non, pas vraiment, il ne fallait pas exagérer. Il n’osait imaginer dans quel état de fatigue devait être Hubert… et ce n’était que le début de la soirée.
    Il était évidemment soulagé du retournement auquel il avait assisté, et aussi curieusement ravi de la victoire du paladin. Bien sûr, il n’ignorait pas qu’il fut normal de partager émotionnellement les succès de ses amis, mais il n’imaginait pas se laisser toucher par un événement aussi… barbare. Sans doute se réjouissait-il de ne pas devoir affronter l’humeur massacrante qu’Hubert lui avait promise en cas de défaite... même s’il n’était pas certain qu’un paladin triomphant serait plus supportable à long terme. Déjà, il faudrait zigzaguer entre ses nombreux groupies… Mais Albérich était plutôt content à l'idée que l’attention de la communauté se détourne sur quelqu’un qui y prenait infiniment plus de plaisir que lui.

    Il eut alors envie de se lever pour aller féliciter le paladin. Hubert était revenu en bordure de lice, couvert de transpiration sous son tabard froissé, la mine presque cadavérique et pourtant radieuse. Il échangeait quelques paroles avec son écuyère, Ruth la Terrible, et l’ancien clerc renonça. Il ne faisait pas partie de ce monde, de cette fraternité brutale et franche, il apparaîtrait comme un intrus, dérangeant le paladin au moment où il entendait encourager et conseiller la gamine qui l’avait servi. Il irait plus tard, quand le tournoi serait terminé, et que la caste militaire se désagrégerait pour la nuit.

Page 32 sur 48 PremièrePremière ... 22303132333442 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Quête] Trône du soleil
    Par Mérillym Martial dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 21
    Dernier message: 11/09/2005, 15h57
  2. [Quête] Trône du soleil
    Par Mérillym Martial dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 35
    Dernier message: 20/03/2005, 18h46
  3. [Quête] Trône du soleil
    Par Elissa Keens dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 31
    Dernier message: 03/03/2005, 12h18
  4. [Quête] Trône du soleil
    Par Beorn Devir dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 36
    Dernier message: 23/01/2005, 23h04
  5. [Quête] Trône du soleil
    Par Lothringen dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/12/2004, 22h09

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250