Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 51 sur 51

Discussion: [Quête] Vers Hauterive - Streen

  1. #31
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    Les deux frères échangèrent un regard. L'aîné parut hésiter un bref instant.
    - Bon. Assez joué. Venons-en aux faits. Votre ami Jolan est entre nos mains. Votre amie elfe également, cela va de soi. Et vous venez de vous faire stupidement piéger par un glyphe de garde à votre tour.
    - Je pense... qu'on a de quoi s'amuser un peu, il me semble.
    - Mais je serai curieux d'avoir votre avis... De vous mettre à contribution... Vu le ton sur lequel vous avez parlé de cette jeune elfe, vous ne semblez guère lui être attaché. Mais vous l'avez tout de même côtoyée. Je pense que vous ne verrez aucune objection à nous aider... à nous amuser avec... Ou peut-être auriez-vous envie de la torturer ? Et d'ailleurs, selon vous, qu'est-ce qui serait le plus destructeur pour elle ? Le viol ? La torture physique ? Ou bien... voir son petit ami demi-elfe aux yeux violets se faire démembrer sous ses yeux, peut-être ?
    Il était parfaitement calme, détaché. Son frère gloussa.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  2. #32
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Ouch, les deux frères avaient passé la vitesse supérieure. Cette fois les choses se compliquaient. S’ils disaient vrai, Jolan ne viendrait pas l’aider. De toute façon même si les deux frères bluffaient, ses chances de gagner à un contre deux était minimes. Pourtant il fallait garder son calme, ne pas montrer de signes de panique, gagner du temps, continuer à les faire parler.
    -Son petit ami aux yeux violets ? Qu’est ce qui vous faire croire ca ? Si c’était bien le cas, elle ne serait pas partie avec vous. A moins qu’elle n’aie deviné à quel jeu je jouait et s’est résignée à partir. Où encore qu'elle aie vraiment gobé ce que lui ont dit les paladins et qu'elle me croit mort. Oui cette dernière hypothèse parait vraiment plausible.
    Puis il feint d’éclater de rire :
    -Vous avez l’habitude de torturer vos propres adeptes ? Remarquez ce que vous leur faîtes subir n’est pas mon problème.
    Puis d’une voix mielleuse :
    -Et puis en quoi la torture et le viol sont ils plus destructeurs encore ? Voyez-vous, je connais encore un moyen encore plus sournois que la torture, un moyen auquel vous n’avez pas pensé et que j’ai testé des milliers de fois. Et croyez moi, ça marche à tous les coups. Ce que j’ai fait jusqu’à maintenant la concernant, je l’ai piégé, je l’ai ai fait croire que je l’aiderais, et lorsqu’elle a saisi ma trahison, elle a été saisie de désespoir. Ca c’est encore mieux. Enfin je n’ai pas pu vérifier par moi-même puisque les paladins m’ont capturé et que j’ai été enfermé dans une cellule à la commanderie.
    Reprenant un peu de sérieux :
    -Vous me demandez de vous aider ? Alors là vous ne manquez pas de toupet. Non seulement, vous envoyez deux assassins pour me faire la peau sans compter la présence de l'un de vous deux. Je frappe gentiment à votre portail et comme personne ne me répond, je décide de rentrer et vous m’accueillez de cette façon. Et il faut en plus que je vous aide ?
    Il éclata de nouveau de rire même si au fond de lui, il n’était pas rassuré.
    Dernière modification par Streen ; 20/02/2014 à 22h43.
    Ma bio rp est ici

  3. #33
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    - Oh, mais vous nous aiderez... Soyez-en certain !
    - C'est tout de même remarquable, la façon dont vous vous contredisez sans cesse... Il y a cinq minutes, vous aviez simplement pour ordre de ne pas sortir, à la commanderie, et là vous parlez d'avoir été enfermé... Vous étiez soi-disant le serviteur du paladin et là, maintenant, leur prisonnier... Vous dites avoir mené votre amie au bord du désespoir alors que vous savez pertinemment que c'est faux. Remarquable, vraiment, d'être de mauvaise foi à ce point...
    - Et assez stupide pour s'imaginer qu'on ait la moindre chance de le croire...
    - Oui. Sa copine est un peu plus prometteuse... mais lui...
    - Bah, il nous servira pour torturer le paladin.
    - Cette chère Sylveneige l'a dit elle-même... la meilleure torture, pour un paladin, c'est la torture morale. Le summum c'est lui faire perdre la foi. Et pour commencer, voir souffrir et mourir ceux qu'il devait protéger sera parfait...
    - Elle a dit ça ? Tu as raison, elle a du potentiel... Dommage qu'elle ne soit venue là que sur ordre des lathandrites. Tu crois qu'on aurait une chance de la retourner ?
    - Non, ça m'étonnerait. Mais il faut lui laisser croire... Et elle va nous aider, elle aussi...
    - Bon, on l'emmène, çui-là ?

    Gwaric hocha la tête et se mit à incanter. Un rayon violet jaillit de ses mains et enveloppa Streen, qui se sentit subitement étrangement faible. Il lui restait suffisamment de forces pour marcher, bien sûr, mais il était évident qu'il ne serait pas de taille s'il devait lutter contre Sann ou même simplement tenter de fuir.
    Sann défit la chaîne qui le retenait au portail, l'accrocha à un anneau passé à son prope poignet et l'entraîna à sa suite en direction de la maison, suivi par Gwaric.

    - Dites-moi, jeune homme, par simple curiosité... Si je vous donnais le choix entre être torturé à petit feu, ou accepter de torturer vous-mêmes ce Jolan... que choisiriez-vous ?
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  4. #34
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen ne donnait pas cher de ses chances de survie. A vrai dire, il ne comprenait rien au raisonnement des deux frères. Leurs arguments étaient parmi les plus étranges. A moins qu’ils n’aient de toute façon décidé de ne pas le croire depuis le début. Mais il devait continuer à les convaincre. De toute façon qu’ils le croient ou pas ne changerait probablement rien à la situation. Alors autant continuer à s’amuser un peu à les embrouiller avant de souffrir. Il chercha un moyen détourné de signifier qu’il n’était intéressé par aucune des deux propositions.
    -Connaissez-vous des personnes qui sont prêtes à vous supplier de les torturer à petit feu ? Si oui, alors là je suis impatient d’entendre ca. Pour ma part, je ne suis pas masochiste au point d’accepter.
    Puis il fallait parler de l’autre proposition.
    -Contradiction dîtes vous ? Que nenni, quelle est la différence entre être enfermé et recevoir l’ordre de ne pas sortir ? Car oui, j’ai bien été contraint et forcé de me mettre au service des paladins. Et c’est à cause de vous et votre idée stupide de souiller les vitraux du temple de Lathandre. Bon je ne l’ai fait que pour m’amuser et faire croire à Sylveneige qu’elle avait une chance avec moi, ce qui ne risquait pas d’arriver. Mais j’ai été capturé par la garde et elle n’a accepté que de me libérer sous caution que si je me mettais au service des paladins. Alors j’étais libre d’aller et venir dans leur quartier mais ils m’ont fait comprendre que si je sortais, je partais vers de graves ennuis. Je devais donc vous retrouver pour en savoir plus sur vous. Imaginez la colère de Sir Jolan lorsqu’il a compris que je n’avais rien appris après qu’il se soit débarrassé de vos assassins. Il a crié que la prochaine fois que j’échouais, je serais un homme mort. Comme vous devez le savoir, les paladins sont très imaginatifs en matière de torture et j’ai eu le droit à une petite séance. Alors bien sur, je serais heureux de me venger de ce que j’ai subi. Le problème est que les paladins contactent régulièrement leur dieu. Et s’ils apprennent qu’il est arrivé quelque chose à Sir Jolan, leur dieu m’enverra une malédiction…ce serait encore pire que de mourir à petit feu. Alors, comprenez que si je fais cela, je vais à un destin pire que la mort. Je ne peux pas prendre le risque de voir le paladin mourir ni même le torturer, je sais ce qui m’attend et j’ai assez donné. Alors je suis allé le chercher car s'il lui est arrivé quelque chose, c'est moi qui prend le plus cher.
    Ma bio rp est ici

  5. #35
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    Gwaric leva les yeux au ciel.
    - Des paladins lathandrites qui torturent ? Mais où diable allez-vous pêcher vos idées, on se le demande !
    - On voit qu'il ne les a guère côtoyés, finalement... Aussi stupide que ces histoires de malédictions par Lathandre...
    - Vous feriez mieux de vous taire plutôt que vous enfoncer davantage... Cependant, cela prouve que vous n'êtes pas avec les paladins depuis longtemps... Instructif, là aussi.
    - Un simple mercenaire.
    - Tout à fait... Et donc sans aucune valeur...

    Ils étaient arrivés devant la maison, et Gwaric avait légèrement entrouvert la porte tandis qu'il parlait. Il hésita cependant à les faire entrer.
    - Attendez-moi là quelques instants...
    Sann obtempéra, toujours enchaîné à son prisonnier, tandis que la porte se refermait.
    - Dites-vous que votre amie Sylveneige est là, juste derrière la porte... que peut-être elle va assister à votre supplice... et qui sait, y participer ! Quand on a le choix entre torturer et mourir, vous savez... Décidément, je ne comprends toujours pas ce que vous êtes venus faire dans cette galère. Peut-être que si vous aviez eu la sagesse de jouer franc jeu plutôt que vous enferrer dans vos mensonges, mon frère aurait pou vous laisser la vie sauve, mais là...
    Dernière modification par Voyageuse ; 22/02/2014 à 21h02.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  6. #36
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen éclata de rire en entendant les propos de Sann. A vrai dire, la situation ne pouvait pas être pire et comme il allait mourir ce matin, il n’avait plus rien à craindre. Plus rien à perdre non plus mais cela ne servait à rien, les clercs ne le croyaient pas. Streen s’était quand même bien amusé en leur racontant des mensonges. Tout ce qu’il espérait, c’est qu’ils croient que Sylveneige était toujours de leur côté mais il en doutait malheureusement. Il restait néanmoins un espoir et si cela marchait, elle pourrait continuer la mission sans lui. Après tout, ils ignoraient qu’il ne venait que pour en savoir plus que sur les artefacts et les récupérer. Il répondit néanmoins à Sann.
    -Oh, alors ainsi vous me reprochez de ne pas avoir joué franc-jeu avec vous ? D’accord, parlons-en. Quand avez-vous joué franc-jeu avec moi ? Quand nous étions à la taverne et que nous conversions tous les deux à propos d’une possibilité de rattrapage alors que vous ne souhaitiez que m’envoyer à la mort ? Ou encore juste à l’instant où vous me faisiez croire que si j’avais été franc, j’aurais eu la voie sauve ? Mais non, je sais très bien ce qui m’attendait quand je vous ai vu arriver. Vous ne pensiez quand même pas que j’allais vous croire une seconde avec votre promesse quand même. Le fait que vous vous imaginiez que j’allais vous dire la vérité est une absurdité.
    La dague de Streen était cachée sous sa veste et il suffirait qu'il la sorte pour attaquer Sann. Néanmoins avec les poings liés, même s'il tentait le coup, il avait de fortes chances de rater son coup. de plus Sann devait encore se méfier. S'il ne faisait rien pendant qu'il restait seul,il serait selon les deux frères encore moins dangereux qu'ils ne l'imaginaient. Autant attendre que l'autre frère revienne, Streen pourrait à ce moment là attaquer devant leur yeux et peut être expédier un des deux frères en enfer. Quand à son épée placée au fourreau, les deux frères ne l'avaient pas retiré mais elle était de toute façon hors de portée donc inutile.
    Dernière modification par Streen ; 22/02/2014 à 21h54.
    Ma bio rp est ici

  7. #37
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    Sann haussa les épaules, et s'apprêta à répondre. Mais il fut interrompu par la voix de son frère, leur signifiant qu'ils pouvaient approcher. Il entrouvrit la porte.
    - Entrez donc... mais laissez votre épée, elle ne vous servira plus à rien.
    Et d'un geste rapide, il lui prit son arme.
    - Tiens, attrape, fit-il en lançant l'arme à son frère.
    Celui-ci était debout devant une porte, à l'autre extrémité d'un grand hall sombre et vétuste. Il attrapa l'arme au vol mais ne bougea pas de son poste tandis que Sann entraînait son prisonnier à l'intérieur
    .
    - Vous verrez... Je suis sûr que vous finirez par apprendre à faire des choix. Pour le moment, vous éludez, vous ne répondez pas... Mais je parie que vous finirez pas torturer vous-même le paladin pour sauver votre peau.
    - Non, le mieux ce serait que le paladin accepte de torturer ce jeune mercenaire pour vivre... Quand on arrivera à ça, on aura gagné ! Qu'est-ce que vous en dites, jeune homme ? Torturer, ou être torturé ? Tuer ou mourir ? Vaste choix...
    Les deux frères eurent un rire sinistre. Et Sann entraîna Streen vers l'une des portes du fond, voisine de celle devant laquelle Gwaric était campé. Par l’entrebâillement, le jeune guerrier vit une volée de marche s'enfonçant vers les profondeurs du sous-sol.
    Dernière modification par Voyageuse ; 24/02/2014 à 14h51.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  8. #38
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen suivit docilement les deux frères. Pour le moment, ce n’était pas l’idéal pour attaquer. Premièrement il était pris en sandwich et deuxièmement, ils étaient là tous les deux. Hélas cette dernière condition risquait de s’appliquer jusqu’au bout. Sans compter qu’ils s’étaient débarrassés de son épée au fourreau ; encore qu’il n’en aurait pas besoin avec ses poignets liés. La dague dissimulée dans sa tunique servirait. Elle était plus rapide et plus légère que l’épée à deux mains et il avait toutes les chances de faire un grand coup. Si les frères le croyaient désarmé, peut-être qu’ils baisseraient leur vigilance. C’est à ce moment-là qu’il devra agir. Il devait réfléchir sur l’emplacement à adopter et utiliser au mieux l’environnement. Où était Sylveneige ? Son aide ne serait pas de trop. Par contre sa technique ne pouvait marcher que si on lui déliait les poignets. Dans le cas contraire, il devrait agir sans. Pour le moment, continuer à mettre les frères en confiance était le but :
    -Bon d’accord, vous avez gagné, vous avez pris mon épée. Je crois que je n’ai pas le choix et que je vais devoir moi-même torturer mais de grâce, pourrait-on emmener le paladin dans une pièce obscure ?
    Ma bio rp est ici

  9. #39
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    - Pourquoi ça ?
    - Non, certainement pas.
    Les deux frères avaient parlé en même temps. L'aîné poursuivit.
    - Le paladin doit au contraire impérativement être torturé face à la lumière du soleil levant, pour qu'il supplie son Dieu et comprenne, jour après jour, aube après aube, qu'il ne le sauvera pas, qu'il est impuissant, que tout est désespéré. Qu'il sombre peu à peu...
    Ils avaient ouvert une porte et l'entraînaient en direction du sous-sol. Sur le palier inférieur, ils prirent à gauche, traversèrent une petite pièce puis poussèrent la porte d'une cellule.
    - Mais pour le moment, vous allez attendre un petit moment là... on viendra vous chercher quand on aura besoin...
    Sann détacha la chaîne qui le reliait à lui et le poussa vigoureusement dans la cellule. Le sortilège que lui avait lancé Gwaric un peu plus tôt faisait toujours son effet, et il n'était pas de taille à résister. On claqua la porte, il entendit la clé tourner et demeura seul, les mains toujours enchaînées l'une à l'autre.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  10. #40
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Durant de longues heures, Streen s’était entrainé malgré ses poignets liés à prendre sa dague pour pouvoir être en mesure de l’utiliser rapidement. Si il avait mis du temps au départ, il était devenu plus rapide et était presque en mesure de l’utiliser normalement. S’il fallait assassiner un des deux frères, il parviendrait à utiliser sa dague. Restait à savoir quand l’occasion propice se présenterait tout comme si l’utilisation de son arme porterait ses fruits. Il rangea sa dague dans la intérieure de sa tunique. Pendant un instant, il songea à l’utiliser pour rompre ses liens mais les deux frères s’en apercevraient. De plus, s’il pouvait utiliser ses mains, il n’en était pas de même pour son poignet. Il renonça à son idée et attendit.
    Ma bio rp est ici

  11. #41
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    hrp : ça ne va pas durer des heures, normalement...

    Tandis que Streen se démenait, malgré les chaînes liant ses poignets, pour attraper sa dague, les pas des deux hommes s'éloignaient dans le couloir. Peu de temps après, il entendit un pas s'approcher à nouveau de sa porte, discret, il vit la poignée s'abaisser, crut un instant qu'on allait lui ouvrir... puis les pas s'éloignèrent. D'autres -ou les mêmes- s'approchèrent à nouveau, il entendit qu'on fouillait dans le petit débarras voisin. Puis il entendit clairement un bruit évoquant le choc du métal contre la pierre et la voix de Gwaric se mit à incanter. La porte claqua. L'homme étouffa un juron puis débuta une autre incantation.

    hrp : désolée pour le manque de post... mais j'attends que ça bouge un tout petit peu côté sylveneige.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  12. #42
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen ne comprenait absolument pas la situation. Que se passait il donc ? Le paladin était il parvenu à se libérer ? Luttait il contre les deux frères ? Malheureusement, tout seul, il n’avait aucune chance de gagner. Il fallait lui donner un coup de pouce. Gwaric se mettait à incanter. Il fallait donc interrompre son incantation avant que le sort ne soit lancé. Streen jura en l’espace d’un instant qu’il se trouvait derrière la porte et s’il avait tenté de l’ouvrir, c’est qu’elle ne devait pas être fermée à clé.. S’il parvenait à l’ouvrir brutalement, peut-être que Gwaric la percuterait de plein fouet. C’était le moment ou jamais d’agir. En revanche, avec les poignets liés, sa capacité d’action était limitée. Il se précipita vers la porte du mieux qu’il puis lui donna un violent coup de pied.
    Ma bio rp est ici

  13. #43
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    La porte résista à son coup de pied. Apparemment, elle était bel et bien fermée à clé.
    Puis, l'incantation de Gwaric prit fin, et la porte s'ouvrit aussitôt. presque d'elle-même. Streen s'aperçut que la serrure avait sauté, sans doute à la suite du sortilège. Gwaric, en revanche, se tenait un bon mètre derrière, adossé à un mur et le fixait d'un oeil calculateur.
    Il se remit aussitôt à incanter...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  14. #44
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Que fabriquait Gwaric ? Pourquoi avait il incanté ? Où était le danger maintenant ? Pourquoi incantait il de suite à nouveau s’il n’y avait aucun danger ? Comment avait il pu ouvrir la porte lui-même alors que Streen n’y était pas parvenu ? cela faisait beaucoup de questions qu’il se posait en une seule seconde. Puis il réalisa qu’il n’avait pas de temps à perdre à philosopher et qu’il devait agir avant que son incantation prenne fin. Vu l’œil que lui avait lancé Gwaric, il ne faisait aucun doute qu’elle lui était réservée et il n’osait imaginer ce que c’était. Il n’avait pas le tempos de prendre sa dague. Il l’aurait eu s’il n’avait pas les mains liées. Il la prendrait après si jamais la nouvelle incantation échouait. Il se précipita sur Gwaric et sauta avec élan à pieds joints en visant son estomac.
    Ma bio rp est ici

  15. #45
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    Le geste s'avéra plus difficile que d'habitude, étant donné que ses deux pieds étaient liés par une chaîne qui ne lui laissait qu'une cinquantaine de centimètres d'envergure de mouvement. Impossible, dans ces conditions, de prendre le moindre élan ou de prendre tout simplement appui efficacement sur un pied. En outre, l'affaiblissement qu'il ressentait suite au sort que lui avait lancé Gwaric près du portail se faisait cruellement ressentir. Il lui fut donc absolument impossible de frapper l'estomac, et sa tentative de mouvement acrobatique faillit se terminer par une chute pitoyable. Il se rattrapa in extremis, et dut changer de tactique, visant un point plus bas. Mais l'homme eût le temps d'achever son incantation. Et étrangement, il se trouva incapable d'atteindre son but.
    - Laisse tomber, petit, tu ne peux pas tenter la moindre action néfaste contre moi... fit-il en haussant les épaules.
    Il incanta, à nouveau, et la porte donnant sur le couloir s'ouvrit. Il s'avança dans l'intention manifeste de quitter la pièce... sans paraître se soucier le moins du monde de Streen.


    hrp : prochain post probablement dans une semaine
    Dernière modification par Voyageuse ; 05/03/2014 à 22h44.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  16. #46
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Un échec, voilà ce qu’il venait de subir. En attendant, le frère lui échappait mais Streen n’aurait pas été capable de le poursuivre. Il devait absolument reprendre possession de ses capacités physiques sinon il n’irait pas loin. S’assurant que le prêtre n’était pas dans les parages, il tenta de prendre sa dague cachée dans sa tunique et commença à trancher les liens.


    HRP : Tu aurais pu préciser que mon personnage avait les pieds liés. J’ai lu plus haut qu’il pouvait marcher mais pas s’enfuir. J’ai fait de nombreux posts où il est fait mention de sa capacité à marcher et tu ne m’as jamais rappelé à l’ordre.
    Ma bio rp est ici

  17. #47
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    Hrp : il n'a pas les poignets et pieds liés, mais enchaînés. Avec des chaînes, comme un esclave. Pas le genre de chose qu'on peut sectionner avec une dague. C'est le cas depuis qu'il a été pris lors du passage du portail... Je l'ai écrit à ce moment-là, certes je ne l'ai pas répété mais je n'ai jamais mentionné qu'on lui avait enlevé ses chaînes.... Il peut marcher, bien sûr, mais pas à grandes enjambées, et donc il ne peut pas faire le genre d'attaque que tu décris.

    Streen dut rapidement déchanter. Sa dague ne pourrait rien contre les fers qu'on lui avait passés, aux mains et aux pieds, et les chaînes qui les liaient.
    La bonne nouvelle, cependant, c'était que le clerc ne semblait pas se soucier de refermer la porte derrière lui. Ainsi, Streen se trouvait parfaitement libre d'aller où il le souhaitait... tant qu'il le faisait à pas restreints. Bien sûr, il ne serait pas discret avec le bruit des chaînes frottant contre le sol, mais au moins n'était-il pas totalement réduit à l'impuissance.
    La pièce où il se trouvait n'était qu'une petite réserve où se trouvaient divers outils, et même quelques potions dans des flacons de différentes couleurs. Malheureusement, aucun des outils ne ressemblait à une lime...
    La porte opposée à celle de sa cellule, par laquelle venait de passer le clerc, donnait, à ce qu'il en avait vu, sur un petit palier : une porte en face, une porte à gauche ; à droite se trouvait l'escalier remontant vers l'intérieur de la maison.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  18. #48
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen comprit que sa dague ne servirait à rien contre les chaines qui le maintenaient. Résigné, il la rangea dans sa tunique. Avec ses mains liés, il pourrait encore l’utiliser par la suite même s’il ne pouvait que la lancer sans précision. La porte n’était pas fermée. Soit Gwaric l’avait laissé ouverte imaginant que Streen ne représenterait aucun danger. A moins qu’il ne s’agisse d’un piège mais entre tenter quelque chose et ne rien tenter, il choisit la première option. Il put passer la porte sans rencontrer de difficulté. Bon maintenant il fallait trouver un moyen de se débarrasser de ces chaines. Si les deux frères étaient parvenus à les lui enfiler, il devait être possible de les sortir. Les outils ne l’aideraient pas. Il voulut changer de pièce mais ses chaînes raclaient le sol. Si on l’entendait de là où il était, Gwaric serait capable de revenir. Autant pour le moment examiner les flacons. Si aucun d’entre eux ne s’avérait réellement intéressant, il changerait de pièce.
    Ma bio rp est ici

  19. #49
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    Il y avait des flacons de toute taille, contenant des liquides de couleur variée. L'un d'eux était d'un violet sombre presque translucide, un autre d'un bleu vif, un troisième vert anis, un autre complètement noir, un dernier d'un blanc éclatant. Bien sûr, personne n'avait pris la peine d'indiquer leur usage par une étiquette... Il pouvait en essayer un au hasard... mais à ses risques et périls !
    Une chose en revanche était claire, c'est que l'étagère sur laquelle se trouvaient les flacons et les outils portait de nombreuses traces indiquant qu'on avait déplacé des objets. On ne les avait pas simplement pris, mais poussé à droite, à gauche, en tout sens. A croire qu'on cherchait une présentation idéale. Ce qui n'était certainement pas une explication valable.
    En poussant la porte doucement, il vit que la porte d'en face portait un verrou, ouvert pour le moment. Elle ressemblait diablement à une porte de cellule, comme celle qu'il avait occupée précédemment. De la porte de gauche parvenait un maigre rai de lumière, comme si elle donnait sur une pièce brillamment éclairée, ou sur l'extérieur. Elle ne semblait pas fermée à clé.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  20. #50
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Les fioles ne possédaient aucune étiquette. Cela aurait été trop beau dans le cas contraire. De plus il redoutait qu’elles soient dangereuses. Sans cela, Gwaric aurait pris la peine de tenir Streen hors de portée. Or il n’a fait aucun effort pour cela. Pourtant cela valait le coup d’en prendre une ou deux et de les lancer sur les deux frères en cas de nouvelle confrontation. Comme il ignorait la nature des fioles il se fia à leur couleur et prit la fiole noire et la glissa dans la poche de sa tunique. Cela n’aurait peut-être pas d’effet mais qui ne tentait rien n’avait rien. Maintenant, direction la porte de gauche. Il devait trouver un moyen de briser ses chaines.
    Ma bio rp est ici

  21. #51
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 623
    La porte de gauche donnait sur un escalier. Un escalier éclairé par la lumière du jour naissant. Un courant d'air s'engouffra par la porte entr'ouverte, lui indiquant qu'il se trouvait à présent dehors.
    Il entendait la voix de Gwaric incanter, et l'aperçut, à contre-jour, en haut des marches.
    Personne d'autre n'était visible de là où il se trouvait. Mais l'escalier menait apparemment à une sorte de petite terrasse, où était fixé un immense piquet de bois, comme un piquet de torture. Mais personne n'y était attaché.

    Et lorsque l'incantation de Gwaric s'acheva, il eût la surprise de deviner, toute proche de lui, la silhouette de Sylveneige, un cimeterre à la main. Un cimeterre qui refusait visiblement de s'abattre sur Gwaric.

    La suite ici
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. [Quête] Hauterive
    Par Voyageuse dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 214
    Dernier message: 09/05/2014, 21h47
  2. [Quête] Disparition de Streen
    Par Streen dans le forum Les Portes de la Ville
    Réponses: 222
    Dernier message: 12/08/2013, 22h39
  3. [Quête : Tel est pris qui croyait prendre] Groupe 1 : Streen
    Par Taliesin dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 88
    Dernier message: 31/05/2010, 16h30
  4. [TD][Quête Gr 1] En route vers Cojum
    Par EricZEGod dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/07/2004, 13h13
  5. [Quête] Vers le plan démoniaque
    Par Radamanthys La Sombre . dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 20
    Dernier message: 23/06/2004, 19h47

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256