Page 5 sur 8 PremièrePremière ... 34567 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 215

Discussion: [Quête] Hauterive

  1. #121
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Décidément, Gwaric, vous êtes bien rancunier... Histoire de fêter la vie de Sann, fichez donc la paix à ces deux idiots ! et arrêtez de fourrager dans votre poche, je peux vous prêter un mouchoir...
    C'est si amusant de taquiner Gwaric !
    mais Sylveneige se contenta de penser tout cela, occupée qu'elle était à se rapprocher subrepticement de la porte de la chambre.

    Allez, la porte, pendant que ces deux crétins incantent tout leur soûl... Puis la fenêtre, et je file... Jusqu'à une autre fenêtre, sans me faire voir, d'où je rentrerai de nouveau pour aller à la recherche de l'autre cimeterre. Et retrouver mes amis.

    Sylveneige glissa rapidement derrière la porte de la chambre, comptant sur le temps que ses adversaires dévouaient au lancement de leurs sorts.

  2. #122
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    @ Sylveneige : n'oublie pas que tu es à l'étage...

    Jolan claqua la porte derrière Streen et lui. Ils entendirent une déflagration, et ressentirent, même à travers le battant, une impression de chaleur.
    - Une boule de feu sans doute, marmonna Jolan. Il faut attendre quelques instants et on pourra foncer.
    Il se dirigeait déjà vers la porte, qu'il ouvrit en grand sans attendre l'accord de Streen. De là où ils étaient, ils ne pouvaient voir ce qui se passait au-dessus. Il n'y avait, étrangement, plus de bruit. Le hall avait été ravagé par les flammes, c'était visible, et une forte odeur de brûlé flottait dans l'air. Mais on pouvait apparemment avancer sans risque...

    Pendant ce temps, à l'étage, Gwaric laissa sans réagir Sylveneige se réfugier dans une chambre. Elle eût le temps de voir qu'il sortait une fiole de sa poche. Son camarade acheva son incantation pendant qu'elle se dirigeait vers le fenêtre, aussi ne vit-elle pas l'effet de celle-ci. En tout cas, il n'y eût pas de déflagration. Ils étaient maintenant hors de vue. Quant à la fenêtre, elle donnait sur l'arrière de la maison, treize ou quatorze coudées plus bas.



    hrp : 1 coudée = 32 cm ou quelque chose comme ça... la flemme de vérifier
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  3. #123
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Sylveneige atteignit la fenêtre de la chambre sans encombre. Et considéra l'extérieur. C'était haut... Restait à voir si les aspérités du mur permettaient de passer d'une fenêtre à l'autre sans risquer sa vie.

    Prudemment, elle enjamba l'appui de la fenêtre. Et fut enfin consciente d'une forte odeur de brûlé.

  4. #124
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Voyant que le paladin avait déjà agi sans lui, Streen décida de le rejoindre. Ils s’arrêtèrent en bas de l’escalier. Il eut un pincement au cœur voyant que le haut était déjà ravagé. Il espérait que Sylveneige se soit tirée de ce guêpier bien qu’il la croie assez maligne pour réussir. Mais maintenant, que faire ? Le paladin allait encore évoquer l’idée de devoir secourir son amie par honneur. Autant donc anticiper sa décision. Il commença à monter les marches d’un pas prudent mais décidé. De toute façon, les deux imbéciles savaient déjà qu’ils se trouvaient en bas.
    Ma bio rp est ici

  5. #125
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Sylveneige put constater qu'une sorte de minuscule corniche, d'un pouce et demi de large, peut-être, faisait le tour de la maison un peu en-dessous du niveau des fenêtres. Il y avait également quelques prises pour les mains, mais la fenêtre voisine était assez loin, et passer ainsi d'une fenêtre à l'autre s’avérerait périlleux. Si elle tombait d'une telle hauteur, elle pouvait se faire diablement mal. Il aurait fallu pouvoir s'encorder, par prudence...
    En revanche, la fenêtre par laquelle elle se penchait était toute proche, à droite, de l'angle de la maison et d'une descente de chéneaux qui devait être praticable... enfin, si les attaches étaient suffisamment solides. Mais ça ne lâcherait peut-être pas tout de suite, donc elle devait pouvoir descendre sans risque pour sa vie.
    Alors qu'elle hésitait, elle vit subitement apparaître au-dessous d'elle, à plusieurs mètres sur sa gauche, une silhouette qui se matérialisait auprès du corps sans vie de Sann.

    Streen, quittant le rez-de-chaussée brûlé, s'engagea dans l'escalier, suivi par Jolan. Il régnait dans la maison un silence absolu. Comme s'il n'y avait plus personne. Ils atteignirent sans encombre l'étage où donnaient quatre portes, deux à gauche et deux à droite. Ni Gwaric, ni son mystérieux interlocuteur, ni Sylveneige n'étaient visibles : ils pouvaient être derrière n'importe laquelle des portes. Ils remarquèrent simplement, face à eux sur la droite, une tenture qui avait visiblement été déplacée, à en juger par la poussière tombée au sol.
    Dernière modification par Voyageuse ; 06/04/2014 à 19h34.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  6. #126
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen ne faisait pas vraiment attention à la tenture qui avait été déplacée. Elle ne représentait aucun intérêt dans leur recherche. Il marcha d’un pas discret car si Gwaric et son collègue étaient au courant de leur présence dans la maison, il ne valait mieux pas montrer qu’ils étaient arrivés au premier étage ? Bon, maintenant qu’ils étaient en face de 4 portes, il fallait en choisir une. Ils avaient le choix entre quatre portes dont deux à droite et deux à gauche. Il s’accorda un moment de réflexion avant de se dire :
    « Si on prend une porte de gauche, nos ennemis surgiront de droite donc la droite est mieux. Mais si on prend une porte de droite, nos ennemis surgiront de gauche donc la droite n’est pas mieux. Puisque la droite n’est pas mieux, il faut donc prendre à gauche. Mais si on prend à gauche et que nos ennemis s’y trouvent et nous attendent, nous aurons fait le mauvais choix. Donc il faut prendre à droite. Mais si on prend à droite et que nos ennemis s’y trouvent et nous attendent, nous aurons fait le mauvais choix donc il ne faut pas prendre à droite. Rhaaaaa ce problème dépasse mes capacités mentales.»
    Streen se mit à décomposer son nom. Si la majorité de ces lettres représentaient un chiffre impair dans l’ordre de l’alphabet, il prendrait à gauche, dans le cas contraire, il prendrait à droite.
    Bon voyons, S=19 donc 1-0 pour une porte de gauche. Le T=20 donc match nul 1-1. Ensuite le R=18 donc c’est une porte de droite qui est pour le moment favorable. E=5 donc de nouveau, il se reporta sur une des portes de gauche qui menaient 3-2. Et pour conclure, le N=14 ce qui signifiait…qu’il y avait une égalité parfaite. A nouveau, il se retrouvait bloqué sur le choix à faire. Et s’il essayait pour Sylveneige ? Peut-être que ça pourrait marcher. Oh et puis non, il n’allait pas passer des heures à réfléchir, il fallait prendre une décision maintenant. Il se dirigea vers la porte la plus à gauche et l’ouvrit avec prudence.
    Ma bio rp est ici

  7. #127
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Donc Sann est ressuscité. Grand bien lui fasse... Pauvre garçon, ressusciter pour mourir encore, c'est pas une vie !
    Bon, du coup est-ce une bonne idée de quitter l'étage ? Pour un peu que les autres totos aient décidé d'aller voir où en sont Streen et Jolan... Non... Faut trouver s'il y a un passage secret pour les membres de la secte ou les complices des deux frères, trouver l'autre cimeterre et s'ils ont volé d'autres artefacts lathandrites...

    Bravement, Sylveneige décida de descendre, sur la droite, suivant les chéneaux. Après, essayer de voir si Sann a rejoint son frère et son complice. S'il est agressif, pas grave... Il pourra mourir une deuxième fois... Ah non, le pauvre ! j'essaierais bien de le persuader à se mettre dans notre camp, tiens ! il n'a pas l'air si méchant...

  8. #128
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    L'inconnu, debout près du corps de Sann, ne prêtait pas vraiment attention à Sylveneige. Sans doute ne s'attendait-il pas à voir quelqu'un descendre ainsi le long de l'angle du mur. Tournant le dos à la rôdeuse, il se pencha au-dessus du corps sans vie, et sortit quelque chose de sa poche, un petit objet que la rôdeuse vit briller un instant avant qu'il disparaisse à sa vue. Il semblait l'avoir posé sur le corps. Puis il se mit à psalmodier, longuement. Lorsque Sylveneige atteignit le sol, il n'avait pas achevé son incantation.

    A l'étage au-dessus, la première pièce sont Streen poussa la porte, une véritable suite avec chambre, bureau et salle de bain, s'avéra vide. Mais elle ne l'était pas depuis longtemps : une carafe et un verre d'eau entamé témoignaient que la pièce avait été occupée.
    Alors qu'il faisait demi-tour, retournant sur le pallier, il se retrouva face à quelque chose d'inattendu. Jolan, lui faisant face, était en train de dégainer son épée. Et, bien qu'affaibli depuis sa capture, il semblait bien décidé à l'attaquer.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  9. #129
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen recula précipitamment voyant Jolan dégainer son épée. Ce n’était pas possible. Avait il subi un sortilège de domination ou autre fourberie de ce genre ?
    -Jolan, vous allez bien ? demanda t’il.
    Après tout, il se pouvait que Jolan aie découvert quelque chose de dangereux. Néanmoins, Streen s’éloigna rapidement de lui et prit la carafe d’eau. Si Jolan s’en prenait à lui, Il aurait le temps d’esquiver. Mieux valait se montrer prudent.
    -Vous avez soif ? Il y a de l’eau si ca vous intéresse dans la carafe.
    Ma bio rp est ici

  10. #130
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Ah non, ce n'était pas Sann ressuscité... Mais c'est Sann vivant dans pas longtemps, si je laisse ce clerc finir son incantation...

    Sylveneige courut silencieusement derrière l'homme et le frappa du plat du cimeterre.

    L'assommer, le pauvre gars, pas le tuer... Histoire de savoir qui il est avant de sévir...

  11. #131
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    @ Féérune
    Le coup sonna l'inconnu qui tituba un instant, sa concentration brisée. Mais il ne suffit pas à l’assommer. L'homme se retourna vers Sylveneige, l'air furieux. Mais il n'avait rien d'un guerrier, et ne ferait sans doute pas le poids en cas de combat. Et il n'avait pas le temps d'incanter. Il bondit en arrière, dans un geste réflexe, et la rôdeuse le vit sortir un objet de sa poche, qu'elle n'eût pas le temps d'identifier, et qu'il lança au sol au moment même où elle chargeait à nouveau. Un brouillard s'éleva aussitôt entre eux, mais elle eût la satisfaction d'entendre un cri de douleur et de sentir son épée l'atteindre, même si elle ne pouvait évaluer la gravité de la blessure.

    @ Streen
    Jolan ne parut pas l'avoir entendu. Il avait le regard fixe, et se mouvait de façon étrangement raide. Mais ça pouvait être un effet de l'un des sorts qu'il avait subi lorsqu'on l'avait capturé.
    Sans se préoccuper de l'eau proposée, il leva son épée, et frappa, fort maladroitement, le jeune guerrier. Celui-ci n'eût aucune peine à esquiver. Il avait beau être affaibli, il était évident que Jolan l'était davantage, et avait probablement également perdu en dextérité.
    Par la porte, il crut entrevoir une silhouette, Gwaric peut-être, qui observait en se tenant à distance.
    Dernière modification par Voyageuse ; 08/04/2014 à 20h19.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  12. #132
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen avait certes esquivé le coup mais son attention avait failli se relâcher voyant Gwaric ou son complice entrain d’observer la scène. Bon, maintenant il y avait deux crétins à s’occuper au lieu de zéro comme juste à l’instant. Au moins on ne s’ennuyait pas ici, on n’avait pas le temps.
    -C’est pas très gentil de refuser de l’eau Jolan dit il. Tant pis je n’ai pas le choix.
    Se trouvant à proximité du paladin, il prit la carafe et donna un coup sur la tête de Jolan. Un coup certes assez fort pour m’assommer mais pas trop non plus pour ne pas l’amocher davantage ou lui briser malencontreusement le crâne. Il s’occuperait de l’autre crétin après s’il avait réussi son coup.
    Ma bio rp est ici

  13. #133
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Sylveneige commença à battre des cils, puis réalisa une seconde plus tard l'inutilité de son geste. Alors elle opta pour une méthode différente.

    - Dites, je serais vous avant de continuer à incanter, je me poserais quelques questions ! écoutez-moi, vous serez mimi...

    L'elfe ne pouvait voir le clerc, mais décida de continuer à parler. Sûr, un clerc sait écouter, pensait-elle avec quelque logique.

    - Tout d'abord, j'ai eu de gros soucis avec ce gars-là... Non qu'il soit réellement mauvais, mais il est sous la coupe de son frère Gwaric, qui ne m'a pas à la bonne... Comprenez-moi, ils détiennent des types... Des types que je connais, l'un est un paladin, l'autre un... un ancien petit ami... Mais je ne voudrais pas que Gwaric les asticote trop... Et Sann, qui est étendu là, s'est jeté sur moi quand il a vu que je cherchais à les libérer.

    La rôdeuse soupira et tendit ses mains devant elle.

    - Pourtant, je vous assure que je n'avais rien contre les deux frères... Mais il semblerait qu'ils aient cherché à m'isoler ici pour je ne sais quelle raison... Je suis une rôdeuse, voyez-vous, j'aime ma liberté... Et ici, j'ai vraiment eu l'impression qu'on me mettait en prison ! savez-vous qu'il y a des glyphes de garde partout ?

    La brume semblant se dissiper, Sylveneige battit des cils lentement.


    - En un mot comme en cent, j'ai besoin d'aide... Gwaric semble me croire son ennemie, puisqu'il me tient prisonnière ! vous pouvez m'aider, d'abord en ne ressuscitant pas Sann... Enfin, pas tout de suite ! en fait, le temps que je puisse discuter avec Gwaric... Si toutefois c'est possible... Et, très sincèrement, j'aimerais qu'on fiche la paix au paladin et à mon ex petit ami... Bon pour tout dire, le paladin m'importe moins que l'ex, mais ils ont l'air amis. Et je sais que mon ex petit ami est trop sensible, donc autant qu'ils filent tous deux. Sinon on aura un saule pleureur vivant à gérer !

    Le cillement s'accéléra quelque peu.

    - Vous m'aideriez ? Ce serait tellement aimable... Tellement...

    Sylveneige se fendit d'un sourire quasi irrésistible.

  14. #134
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    @ Sylveneige :
    Le sourire de Sylveneige était bien inutile : il se heurta... à l'absence de vis-à-vis. L'homme n'était plus là. Elle ne l'avait pas entendu s'éloigner, mais peut-être la brume étouffait-elle les sons. Ou peut-être s'était-il rendu invisible.
    Il n'y avait plus que Sann, étendu au sol. Et bel et bien mort.


    @ Streen :
    La carafe heurta avec violence le crâne du paladin et celui-ci se mit à vaciller, avant de s'effondrer au sol, inconscient. Mais probablement pas mort.
    Et lorsque Streen quitta la chambre à la recherche de Gwaric, il ne trouva personne dans le hall. et il n'y avait plus le moindre bruit à l'étage où il se trouvait. il lui sembla en revanche entendre des pas feutrés au rez-de-chassée, puis claquer.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  15. #135
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen était très étonné par la tournure que prenaient les évènements. D’abord Jolan qui était agressif, Gwaric qui semblait devant la porte et qui venait de disparaitre. Etait il victime d’hallucinations ? Avait-il vu ce qu’il ne voulait pas voir ? Non, Gwaric devait être dans les parages. Sans cela, Jolan n’aurait pas été sous l’emprise d’un sortilège. Mais Streen était incapable de dire où. Si Gwaric se mettait à incanter, il serait de nouveau visible mais Streen ne l’imaginait pas stupide. Il avait épuisé la quasi-totalité de ses sorts si ce n’était pas tous et ils ne devaient pas être assez puissants pour l’affronter. Soit il venait de disparaitre n courant soit il avait en sa possession une potion d’invisibilité. Il savait que lui et Sann en disposaient. Ils en avaient utilisé une pour sortir de la ville. En attendant, il entendit des pas feutrés au rez-de-chaussée. Ce devait être Gwaric ou son complice. Il descendit d’un étage et se rendit au rez-de-chaussée pour savoir à qui il avait affaire. Il sortit néanmoins la dague de sa tunique prêt à la lancer si jamais il découvrait une mauvaise surprise.
    Ma bio rp est ici

  16. #136
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Ah j'ai horreur de ça ! c'était peut-être un mage, pas un clerc... Non, un mage n'aurait pas eu de scrupules à attaquer. Bon, on fait quoi, là ?

    Sylveneige marcha vers la porte d'entrée, espérant que la glyphe soit désactivée. Ou la porte ouverte.

    Si Streen et Jolan sont encore là, nous serons trois pour attaquer Gwaric et son nouvel ami... Enfin, ses nouveaux amis... Ah boudiou, si seulement j'avais pu persuader le clerc de se mettre de notre côté !

  17. #137
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Streen :
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Sylveneige :
     Cliquer ici pour révéler le texte
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  18. #138
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    - Gwaric ?

    Sylveneige était sidérée. Gwaric qui s'enfuyait ? Incroyable...

    - Gwaric, revenez ! je vais tout vous dire !

    En fait, la rôdeuse hésitait entre la méfiance et le rire. Décidément, on n'y comprend plus rien, à cette aventure... Ou est l'autre... Nom d'un kobold ! j'ai compris ! ce type n'est pas Gwaric ! et il a simplement peur que je l'attaque !
    Dernière modification par Féérune ; 12/04/2014 à 16h21.

  19. #139
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen devait prendre rapidement une décision. Soit il choisissait de se diriger vers la porte qui menait au sous-sol ou bien vers la porte d’entrée. Pour lui, Gwaric se dissimulait derrière la porte du sous-sol. Mais comme il était probablement invisible, il était inutile de le chercher. Son complice devait se trouver vers la porte d’entrée. Positionné en plein milieu de l’escalier, il n’était pas en position idéale. Il se dépêcha de descendre les escaliers et fixa la porte d’entrée. Il se prépara à attaquer au cas où.
    Ma bio rp est ici

  20. #140
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Streen, guettant derrière la porte d'entrée entendit distinctement les paroles de Sylveneige. Elle interpelait Gwaric. Le clerc était donc de ce côté-ci. Et par conséquent, s'il n'avait pas imaginé le bruit qu'il avait entendu, son acolyte était au sous-sol... ou peut-être déjà ressorti derrière.

    Gwaric, quant à lui, ne se préoccupa pas des paroles de Sylveneige. Il tourna à l'angle de la maison et elle le perdit de vue.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  21. #141
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Sylveneige arrivait à la porte d'entrée.

    - Streen ? Jolan ? Où êtes-vous ? Gwaric est-il avec vous ? Méfiez-vous, je ne suis pas sûre que le Gwaric qui vient de filer soit le bon... Il a pas mal de sorts à sa disposition.

  22. #142
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen ne pipa pas un mot. Il arrivait vers la porte d’entrée la dague en avant mais n’osa pas avancer de peur de blesser sa compagne accidentellement. Elle allait avoir un sacré choc lorsqu’elle verrait son étrange changement d’apparence physique suite au mal rouge.
    Ma bio rp est ici

  23. #143
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Sylveneige, en poussant la porte, se trouva face au jeune guerrier, dague en main. Il était apparemment dans le même état que lorsqu'elle l'avait laissé un peu plus tôt : la peau couverte de plaques rouges et l'air affaibli. Nulle trace, en revanche, de Jolan. Et il n'y avait aucun adversaire en vue dans la maison.
    Streen, de son côté, put constater que Sylveneige paraissait toujours aussi en forme et déterminée. Personne ne semblait se trouver sur le seuil derrière elle, malgré le juron qu'il avait entendu un peu plus tôt, proféré par une voix masculine. Mais ça n'était pas étonnant puisque la rôdeuse avait mentionné un homme qui venait de filer et qui n'était peut-être pas le vrai Gwaric.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  24. #144
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    - Streen, je te promets que si tu persistes à ressembler à une tarte aux cerises - en nettement moins appétissant - notre relation s'arrêtera là. Bon, j'espère au moins que Jolan est plus séduisant... Sinon je vais regretter de ne pas avoir fait des propositions à Gwaric.

    Le sourire narquois de Sylveneige s'effaça d'un coup.

    - Où est réellement Gwaric, à ton avis ? Toujours dans la maison ? AH !!!

    L'elfe cilla à grande vitesse.

    - J'ai compris, je sais tout ! Streen !

    Elle s'arrêta de ciller.

    - Jolan n'est pas Jolan ! c'est Gwaric ! son dernier sort a consisté en un échange de personnalité ! c'est le prétendu paladin qui est désormais dangereux ! et c'est Jolan, prisonnier du corps de Gwaric, qui vient de s'enfuir !

  25. #145
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen fronça les sourcils en entendant les premiers propos de Sylveneige.
    -Ah bon ? Tu crois que j’ai choisi d’être atteint du mal rouge ? J’ai mal partout, ces boutons me démangent, j’ai une furieuse envie de …aïe…
    Il s’avachit suite à une douleur semblable à une brûlure. Décidément, cette maladie était intolérable. Pourvu que Jolan dise vrai, qu’il n’en meure pas. Mais allait-il encore longtemps supporter cette sensation d’étouffer ? D’avoir toujours trop chaud. Il avait presque envie de sortir sa tunique. Enfin non…ce n’était pas le moment, surtout en présence d’une dame. Tant pis, il allait devoir se contenir. Il finit par reprendre :
    -Enfin si c’est ça ton plus grand problème, nous verrons ce que les clercs de Luménis pourront faire pour moi. En attendant, concentrons-nous sur notre mission. Quant à Jolan, il a beau être plus séduisant que moi en ce moment, il est malheureusement indisponible car il dort à poings fermés. Avec l’aide d’une carafe d’eau, je lui ai chanté une berceuse. D’ailleurs j’aurais besoin de tes talents car je ne serais pas contre qu’il dorme un peu plus longtemps. Il a été pris soudain d’une folie meurtrière et il s’est jeté sur moi son arme en avant.
    Puis il poussa un hic avant de reprendre :
    -Ah bon ? Et d’où tiens tu ca ? Bon ca expliquerait pourquoi Jolan m’a attaqué. Mais si ce n’est pas lui, de qui peut il bien s’agir ? Parce que voilà, si Jolan n’est pas Jolan, Gwaric n’est pas Gwaric. Et son copain n’est pas son copain. Enfin non…là je me trompe peut-être puisque son copain n’avait aucune intention de changer d’apparence. Mais Jolan avait il l’intention de prendre la place de Gwaric ? Ben non puisque Gwaric ne lui a probablement pas proposé. Mais alors si Gwaric s’est transformé et a échangé sa place avec Jolan, ca signifie donc que Gwaric n’est pas Gwaric et que Jolan est le copain de…Rhaaa ca m’embrouille toute cette histoire.
    Il prit une soudaine une profonde inspiration pour l’aider à se calmer.
    -Bon on récapitule, tu dis que Jolan et Gwaric ont changé d’apparence. Mais qu’est ce qui te fais dire ca ?
    Ma bio rp est ici

  26. #146
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    Respirer. Souffler. Décrisper les poings. Et répondre. Calmement.

    - Streen... Le prétendu Jolan t'a attaqué. Le prétendu Gwaric s'est enfui. Tout le reste n'est que littérature.

    Mais est-ce dans la nature d'un paladin de s'enfuir ? Cela mérite réflexion. Et si Streen a réussi à le neutraliser, est-ce vraiment Gwaric sous les traits de Jolan ? Gwaric était très fort, Sylveneige en restait convaincue. Ou bien l'échange de personnalité affaiblit tant les êtres qu'ils en perdent leurs capacités ?

    - Bon. Soit ils sont très affaiblis par l'échange de personnalité, donc tu as pu dominer Gwaric sous les traits de Jolan... Et Jolan, se sentant faible et incapable de se défendre, a été contraint à la fuite...

  27. #147
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen réfléchit quant à lui longuement.
    -Bon, admettons que tu as raison, que proposes-tu de faire ? Le « Jolan » que j’ai croisé est en haut et assommé. Mais il se réveillera un jour. Ce qui sème le doute dans mon esprit, c’est que ce Jolan était très affaibli mais j’ai interprété cela comme un effet de l’un des cimeterres sur lui. Il m’a semblé également voir Gwaric qui regardait par la porte pendant que le Jolan s’est jeté sur moi. Mais ce n’était peut-être pas Gwaric. En tout cas, ce ne peut pas être Jolan ce troisième gus. Et je crois savoir où il se cache. Déjà on devrait s’occuper de lui, ca serait une bonne chose de faite. Et puis si Gwaric a vraiment lancé un sort, il finira par se dissiper. Qu’en penses-tu ?
    Ma bio rp est ici

  28. #148
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 081
    - J'en pense qu'il faut empêcher le Jolan ensorcelé ou le Jolan-Gwaric de nuire. Attachons-le, histoire d'être un peu tranquille le temps de remettre la main sur le compagnon de Gwaric... Lui traîne quelque part dans la maison ! et nous devons retrouver le cimeterre manquant.

    Sylveneige était assez contente d'elle. Retrouver le cimeterre, vérifier qui est vraiment "Jolan", soigner Streen, voilà des choses bien claires, nettes et précises. Ensuite, la mission sera finie.

  29. #149
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 180
    Ils trouvèrent Jolan exactement là où Streen l'avait laissé. Il gisait au sol, toujours inconscient, du sang gouttant d'une blessure au crâne. Mais il respirait.
    Il n'eût aucune réaction quand Streen et Sylveneige l'attachèrent.
    Il ne leur restait plus qu'à neutraliser leur(s) autre(s) adversaires et, surtout à retrouver le cimeterre.
    La maison était silencieuse, comme s'il ne s'y trouvait personne d'autre qu'eux-mêmes. Mais le silence était peut-être trompeur : il était peu probable que leurs ennemis décident de les laisser en vie...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  30. #150
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    -Et d’un fit Streen satisfait d’avoir au moins neutralisé un de leurs adversaires. Il en reste un autre voire deux si nous nous sommes trompés. De toute façon, même si c’est le vrai Jolan, il est soumis à un sort de domination alors il sera moins dangereux ici. Maintenant il nous faut rechercher soit l’autre cimeterre soit l’autre crétin. Qu’est ce qui t’intéresse le plus ? Je pense que le second crétin se terre dans le sous-sol. Quant au cimeterre, j’ignore où il se trouve alors je pencherais pour neutraliser d’abord l’autre zigoto.
    Ma bio rp est ici

Page 5 sur 8 PremièrePremière ... 34567 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [QUETE] Quête d'admission
    Par Eldora dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2005, 17h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251