Page 32 sur 33 PremièrePremière ... 2230313233 DernièreDernière
Affichage des résultats 931 à 960 sur 988

Discussion: [Quête : Tel est pris qui croyait prendre] Groupe 1

  1. #931
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    682
    HRP : youhou le vampire, c'est heuu, moi qui demandait ton aide du regard!

    Ecoutant les paroles qui fusaient de part et d'autre il jeta un oeil sur un Streen perplexe en pensant qu'il était ô combien vrai de dire qu'on ne choisissait pas sa famille.

    Il envoya ad patres un nouvel ennemi qui lui offrait son flanc en essayant d'attaquer une elfe et continua vers la porte en tentant de ne pas arriver trop tôt, le temps que Dorian le rejoigne et que Zaïu soit plus près de son propre ennemi, priant pour que quelqu'un aie la présence d'esprit de seconder l'elfe dégingandé.
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  2. #932
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 023
    Ses oreilles bourdonnaient encore et sa vue était animée d'étincelles inopportunes mais Kasumi avait cette fois-ci pu entendre l'échange de paroles. La révélation de la nature de Streen était déstabilisante mais cela ne changeait rien, au fond. Sauf si leur compagnon s'y laissait prendre et se retournait contre eux bien entendu. Mais cette décision lui appartenait et le rôdeur ne pouvait qu'espérer qu'il n'en serait rien. Il avait trop fort à faire pour faire plus dans cette affaire. Malgré la rage qu'il mettait à défendre sa position, il venait sans cesse de nouveaux ennemis pour le défier. Jusque là, il n'avait pas été blessé, même déstabilisé par les sorts dévastateurs des mages ennemis, mais à chaque duel il laissait un peu plus de forces. Les bretteurs qui lui faisaient face étaient coriaces et il en venait de plus en plus difficilement à bout. Ce qui le sauvait jusqu'à présent c'était de pouvoir anticiper le style de combat invariable de ses adversaires. A nouveau, il pressa un nouveau clone par un enchaînement de ses deux épées. Ses bras devenaient lourds, ses gestes plus lents et moins incisifs mais il conservait un avantage d'expérience et d'inventivité sur ses adversaires directs.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  3. #933
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 824
    Donc ils n'étaient pas invisibles, pas vraiment... et leurs déclarations... Voilà qui éclairait d'un jour nouveau l'identité de Streen. Quoique cela ne comptait guère après tout. Sauf s'ils avaient un quelconque pouvoir sur lui ? Non, si tel était le cas, ils s'en seraient déjà servi. Mais donc... s'ils n'avaient pas le pouvoir d'obliger Streen à leur obéir, comment diable se faisait-il que les autres demi-elfes semblaient leur obéir aveuglément ? Peut-être n'y avait-il là rien de magique après tout ? Et donc, peut-être ces demi-elfes avaient-ils un minimum de libre arbitre? Pouvait-on les convaincre de cesser le combat ?
    Ainsi allaient les pensées d'Astrée, analysant aussi vite que se pouvait la situation, avant qu'une évidence se rappelle à sa mémoire: Streen était, semble-t-il, protégé de l'influence de ses "créateurs" par une amulette qui lui avait été donnée à Luménis. Du moins si ses souvenirs étaient exacts. Mieux valait donc abandonner tout espoir d'infléchir d'une quelconque manière ses "frères"... Et se concentrer sur ce qu'elle avait commencé à faire : faire bavarder les mages pour leur occuper l'esprit, les détourner des attaques lancées contre eux, et surtout les empêcher d'incanter.


    - Vous me semblez manquer un peu de logique, pour un mage... des survivants, alors que juste avant vous parlez d'un monde sans aucun habitant survivant? Mais peu importe... Si vous déclenchez cette catastrophe en ouvrant toute grande la faille, m'est avis que personne ne sera plus là pour maudire d'éventuels responsables. Et même s'il y a des survivants, c'est vous qui avez ouvert la faille et nous empêchez de la refermer, c'est donc vous les responsables... Mais peu importe pusique ni nous ni vous ne seront plus là pour voir le désastre... Ets que comptiez-vous faire exactement si nous n'étions pas intervenus ? Vous parlez d'une armée innombrable, que vous avez commencé à créer... mais pour envahir quoi ? Hélonna, Dorrandin, Féérune, d'autres plans ? Et, si vous voulez bien excuser une question de novice, à quoi donc vous sert cette faille que vous avez ouverte... pourquoi donc ne voulez-vous pas nous laisser la refermer alors que vous êtes conscients qu'elle est suffisamment dangereuse pour réduire votre armée et vos plans à néant ?
    Elle lançait sans trop réfléchir toutes les remarques et questions qui lui traversaient l'esprit. Les réponse, elle croyait les connaître, du moins autant qu'il était possible à une novice en matière de magie d'appréhender ces si complexes réalités... mais s'ils voulaient bien répondre, ce serait encore une ou deux minutes de gagnées...

    Elle para in extrémis une attaque qu'elle n'avait pas vu venir. Du coin de l'oeil, elle vit que Kasumi semblait avoir bien du mal à protéger à lui seul les mages restants, et s'efforça de mieux s'interposer entre les attaquants les plus proches d'elle et les mages, pour qu'il ait un flanc de moins à surveiller.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  4. #934
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Les révélations des mages eurent un effet totalement déstabilisant sur Streen. Elles avaient failli le faire tomber à la renverse. Ces mages seraient donc ses parents. C'était bien entendu une pathétique histoire à dormir debout. Si c'était vraiment le cas, des bribes de mémoire auraient fait tilt. Or, ce vide avant son réveil dans le champ de Dorrandin n'était toujours pas comblé. Il n'existait donc que deux possibilités. Soit les mages étaient fous (encore que ce n'était pas une surprise) soit ils utilisaient ses copies pour le faire changer de camp et le rallier à leur cause. Mais dans tous les cas, ces copies n'étaient pas ses frères. Ils étaient des doubles crées par des sortilèges. Mais pourquoi lui? Dorian aurait été un allié bien plus efficace pour eux. Il répliqua ainsi aux mages:
    -Je ne vous crois pas. Vous mentez. Ce que vous prétendez est impossible. On ne peut pas créer la vie. Et tous ces autres Streen, ils ne peuvent pas être comme moi. Ils n'ont aucun libre arbitre alors que moi, j'ai fait mes choix. J'ai perdu la mémoire avant que je ne me réveille dans un champ de Dorrandin. Or lorsque je vous voie, rien ne me revient à l'esprit. Si j'étais le fruit de votre invention, je n'aurais jamais pu partir de cette île.
    Ma bio rp est ici

  5. #935
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 812
    Dorian fut très étonné en entendant les propos des deux mages soi-disant invisibles. Ainsi Streen était-il en quelque sorte une de leur "création" mais grâce à son éloignement il avait connu un destin différent de ses "frères". "Heureusement d' ailleurs" se dit le bon vampire. Quoi qu' il en soit, Dorian cheveux-de-Jais ne partageait absolument pas les opinions des deux mages malfaisants sur la destinée "inévitable" de Streen : pour lui un humain gardait toujours son libre et d' autant plus quand il semblait protégé par une amulette, ce qui était le cas (au moins ne apparence) de Streen.

    Dorian par ailleurs croisa le regard de messire Damant et comprit que l' autre avait besoin d' aide pour continuer à progresser vers les deux mages ennemis. Le géant se mit alors à frapper à coup redoublés devant lui afin de rejoindre son compagnon d' aventure au plus vite.


    Dorian - - -> combat rapproché à coups de griffes vampiriques + progression vers Damant

    En même temps qu' il se battait, il décida de dire leur fait aux mages :

    "Streen est notre ami et non votre chose ou votre enfant. Il est des Nôtres et le restera toujours" gronda t-il de sa voix d' airain, par dessus le fracas de la bataille entre les luméniens/elfes sauvages et les doubles de Streen...
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  6. #936
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    Planqué derrière 2 corps encore chauds, Zaiu étudiait l'accès à l'escalier.
    Gardé ... Ca aurait été trop beau. Gérer plusieurs gardes seuls n'était pas chose aisé, surtout avec un puissant mage derrière.
    Cependant, une discussion plus ou moins métaphysique semblait engagé ce qui laissait à penser que le prochain sortilège n'était pas pour tout de suite.
    A court d'idée, Zaiu jeta un oeil par dessus son épaule pour voir ce qui se passait à l'arrière.

    Damant progressait vers la porte secrète. Bat tentait de le rejoindre. Astrée et Kasumi avaient fort à faire en défense. Streen ... Apparemment, c'était pas le moment de compter sur lui.
    C'est avec une moue contrarié qu'il porta de nouveau son attention sur ceux qui gardaient l'escalier.
    Les similis Streen étaient bien armés, donc lourd ... Hmm ... Des fois, chevalerie rime avec mort certaine. Il fallait donc trouver autre chose que se planter devant les guerriers et de les défier dans les règles de l'art. Faisant les poches aux malheureux gisant et sanguinolant, Zaiu tira 2 dagues. Il avait maintenant la possibilité de mettre en œuvre la technique du lancer-tayo !*

    Après avoir pris une profonde inspiration, il bondit de sa cachette lançant ses dagues dans les jambes de deux des gardiens. Puis dégaina son épée !

    A partir delà, 2 possibilités. Si l'ennemi est suffisamment affaibli (s'il a fait mouche), il restera fièrement affronter la garde obscure des mages fou. Sinon, La phase Tayo sera mise en oeuvre sans autre forme de procés qu'en un sprint sauvage et désespéré



    Le lancer-tayo est une technique de guerrilla terriblement élaborée ! Elle consiste, d'un endroit caché, à lancer quelque chose, avant de déguerpir aussi vite que possible dans une autre planque pour recommencer l'opération, qui peut se dérouler sur plusieurs semaines. Dans notre cas, il s'agira de s'adapter à la situation géographique particulière.

  7. #937
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 707
    Les questions d'Astrée arrachèrent des soupirs dédaigneux aux deux sorciers.
    -Alastair, mon amour, n'y vois nulle offense, mais... J'ai l'impression que la plupart des humains sont de fieffés crétins.
    -Il n'y a pas d'offense, Méwien, ma mie, et je reconnais volontiers que nombre de mes congénères sont plus bêtes que les pierres. Néanmoins, ne les juge pas tous à l'aune de cette fille, qui m'a tout l'air d'être à peine civilisée. Une coureuse des bois, sans doute.
    Ils rirent de concert, puis daignèrent lui répondre :
    -Puisque tu ne l'as pas compris par toi-même, jeune fille, sache que cette faille nous procure l'énergie nécessaire à la constitution de nos forces armées. Elle rend possible, à grande échelle, le clonage de nos prisonniers, mais aussi la naissance de nos fils, fruits des unions spirituelles que nous avons déjà évoquées - tu te souviens ? La raison pour laquelle nous ne tenons pas à ce que vous la refermiez est encore plus évidente : vous vous en prenez à nos enfants, tandis que vos amis elfes sauvages, près du port, livrent bataille à nos troupes. Bien que nous soyons assurés de gagner sur les deux fronts, il nous faudra reconstituer nos effectifs, puis les accroître afin d'être en mesure de triompher de tous les souverains, de tous les roitelets, de toutes les cités qui s'opposeront à notre conquête de Toril.
    -De surcroît, aussi obtus et aveugles soyez-vous, il ne vous aura pas échappé que nous maintenions cette faille sous contrôle. Du moins jusqu'à ce que vous massacriez ceux de nos compagnons à qui nous avions confié cette mission. Ne niez pas : leurs cadavres sont encore là, et nous avons senti la faille, échappant à toute surveillance, s'ouvrir de plus en plus... Quelle horreur en est sortie pour que vous vous décidiez enfin à réparer votre bévue ? Je me le demande bien... Quoi qu'il en soit, nous n'avons jamais eu l'intention de la laisser béer. Si nous usons de magie, c'est uniquement pour vous empêcher de la clore à jamais, ce que nous ne saurions accepter. Si elle doit grandir jusqu'à un point de non retour, si elle doit vomir des abominations sans nom, ce sera uniquement parce que vous aurez refusé de vous montrer raisonnables et de baisser les armes. Cela mettra fin à nos plans pour conquérir l'univers, certes, mais cela nous permettra malgré tout de transformer celui-ci. Pour toujours. C'est déjà mieux que rien, non ?
    Lorsque Streen les interpella, ils adoptèrent un ton beaucoup plus doux. Affectueux, même.
    -Allons, fils, ne dis pas de bêtises. Bien sûr que si, l'on peut créer la vie. Nous ne sommes pas les premiers à l'avoir fait, loin s'en faut. En revanche, nous avons inventé des procédures pour amener rapidement à l'existence un nombre incroyable d'êtres. C'est ce sur quoi nous travaillions à Luménis, sous le règne de l'auguste Morféa Nwalk. Quel avenir glorieux aurait connu la cité si des rustres sans cervelle ne l'avaient pas renversé ! Mais ce grand malheur a eu des retombées positives puisque, en nous envoyant ici, les Luméniens nous ont offert l'accès à une source d'énergie aussi abondante qu'inépuisable, ce qui nous a permis de mener nos travaux à bien.

    -Pour le reste... Bien sûr que tu as ton libre arbitre : nous ne t'avons pas voulu esclave, mais au contraire capable de comprendre par toi-même notre dessein, notre grand œuvre, et d'y prendre ta part ! Cependant, lors de ta conception, tout ne c'est pas passé comme prévu : nous étions encore prisonniers, même si nous jouissions d'une certaine marge de manœuvre, à l'insu de nos geôliers. Aussi as-tu vu le jour très loin de nous. Pas assez pour que notre influence bienveillante ne puisse te toucher, mais trop pour que nous puissions directement t'expliquer les choses... Toujours est-il que tu nous as aidés, Streen, et que tu as continué à le faire même lorsqu'on ta affublé de cette breloque nous empêchant en grande partie de te transmettre nos pensées. C'est toi qui as décidé les Luméniens à envoyer une expédition sur cette île. Ce faisant, et sans conteste grâce à toi, on nous a offert sur un plateau le seul navire capable de franchir la magie protégeant cette terre. Enfin, le seul... Nous nous sommes évidemment empressés d'en réaliser d'autres identiques, afin de transporter notre armée, le moment venu !
    -On nous a aussi offert l'équipage de ce bateau... Dès lors, nous avons pu le cloner, afin de pourvoir chaque nouveau bâtiment des marins et du capitaine nécessaires à sa bonne navigation.
    -Alors tu vois, Streen : c'est toi qui nous a offert tous les moyens pour accomplir notre glorieux projet. Toi et nul autre.
    -Quant à tes souvenirs... Il est peut-être possible de te les rendre, ce qui te permettrait d'y voir plus clair. Mais cela implique que tu te débarrasses de ce médaillon.
    Ils n'avaient prêté aucune attention à la remarque de Dorian. Ils ne semblaient pas plus s'intéresser au fait que, à la suite de Damant, le vampire se rapprochait dangereusement de la porte secrète. Pendant ce temps, Kasumi et Astrée, épaulés par Adara et une poignée d'elfes, ferraillaient toujours pour empêcher les frères de Streen de s'en prendre au mage, ce qui devenait sans cesse plus ardu. Quant à Zaiu, l'un de ses projectiles atteignit un demi-elfe au genou, le faisant choir et hurler. Le second ne fit qu'effleurer la cuisse d'un autre ennemi, lequel, repérant son agresseur, s'élança vers lui.
    Du côté de la faille en continuelle extension, un grondement bas mais menaçant retentit, et une ombre commença à se dessiner à l'intérieur de la colonne d'énergie.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #938
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Ce que craignait Streen était arrivé. il savait qu'en conduisant les luméniens ici, ils les confronteraient à un danger certain. Il avait pis ce risque sans en mesurer l'ampleur des conséquences. Il ne pensait pas qu'ils en arriveraient là. Tout était de sa faute. Il avait été manipulé et il s'était jeté lui-même dans la gueule du loup. Quelle bêtise. Il aurait mieux fait de se contenter de l'amulette de cette sorcière et n'être jamais venu à Luménis. Il s'affaisa en disant:
    -Tout…tout est de ma faute alors?
    Il tourna un visage désespéré vers ses compagnons:
    -Je vous en prie, dîtes moi qu'ils ont tort, dîtes moi qu'ils mentent, que je ne suis pas de leur création.
    Mais en réalité il savait très bien qu'au fond de lui-même, ces pensées étaient exactes. Il souhaitait simplement fuir son destin. Il se remémora le rêve qu'il avait fait à plusieurs reprises depuis son arrivée à Luménis:

    "Streen courut à perdre haleine. Tout autour de lui, l’obscurité régnait. Grâce à son infravision, il évitait les obstacles qui se trouvaient face à lui comme les murs. Il ne savait pas ce qu’il faisait ni pourquoi. Il savait qu’il devait courir à n’en plus finir sans jamais s’arrêter. Sa survie était en jeu. Il semblait chercher avant tout à échapper à quelque chose ou à quelqu’un mais il ne savait pas qui ou quoi ni pourquoi. Il ne devait pas réfléchir. S’il était rattrapé, sa vie s’arrêterait ici. Il entendit soudain une voix qui se trouvaient face à lui.
    -Cela ne sert à rien de s’échapper, on se retrouve toujours d’une façon ou d’une autre confronté à son destin.
    C’est alors qu’il aperçut devant lui deux silhouettes qui marchaient d’un pas lent et inlassable devant lui. Il ignorait qui étaient ces silhouettes mais il savait qu’il fallait s’échapper. Il voulut bouger mais ses jambes refusèrent de fonctionner. Il se retrouva immobilisé."

    Il sursauta, voilà ce que signifiait son rêve. Mais il ne voulait pas y croire, il restait encore un espoir. Il se tourna à nouveau vers ses compagnons mais des larmes commencèrent à affluer au fond de ses yeux.
    -Je vous en prie dit il à nouveau à ses compagnons, ils ont tort, n'est ce pas?
    Dernière modification par Streen ; 10/06/2012 à 16h28.
    Ma bio rp est ici

  9. #939
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 023
    En colère contre les mages qui les destinaient à la mort et ambitionnait des destructions sans fin. Emu aussi par la détresse de Streen, Kasumi réagit en essayant de faire preuve de pragmatisme. Ce n'était pas le moment de se laisser prendre par les provocations de leurs adversaire et de faire n'importe quoi :

    - Non, ce n'est pas vrai ! Vous êtes venu librement avec nous et c'est tout aussi librement que vous vous battez à nos côtés contre ces êtres abjects. Ne les laissez pas vous manipuler, vous êtes libre d'agir. Il est temps de le leur montrer.

    Malheureusement, c'est tout ce que le rôdeur pouvait faire, bien trop occupé par sa propre défense pour s'en détourner plus longtemps. Les demi-elfes lui donnaient de plus en plus de fil à retordre. il ne pourrait pas les retenir éternellement. Dès lors, il ne pouvait compter que sur les initiatives de ses alliés. Si Streen pouvait se joindre à eux, ce serait un nouvel espoir.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  10. #940
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 812
    Dorian avait entendu les discours des deux mages avec autant d' indignation que Kasumi et les autres Luméniens.

    Streen ne tomberait jamais entre les mains de telles créatures.


    "Je le répète vous êtes un des Nôtres, un ami même et vous le demeurerez" fit fermement le bon vampire "et ce ne sont pas ces aliénés criminels qui vont changer cela". Tout en s' adressant à son nouvel ami, déboussolé, Dorian frappa à coup redoublés devant lui.

    "Debout les morts, hardis les vivants" rugit le Luménien afin d' appeler tous ses compagnons à l' appuyer pendant son "offensive" en direction des mages invisibles. "Sauvons Toril entière de ces déments".

    Il ne savait quel serait le résultat de combat mais il ne reculerait pas. Toutefois le grondement en provenance de la colonne d' énergie ne lui disait vraiment rien qui vaille...
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  11. #941
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680

    Concentré qu'il était, il n'entendit pas les injonctions de ses camarades, tout juste la voie de Dorian rapidement couverte par un grondement autant familier que terrifiant. Il eut l'effet d'un coup de fouet sur Zaiu. Dorénavant, reculer ne servait plus à rien.
    Au moment même où il tira son épée du fourreau, un rictus nerveux apparut sur son visage. Son adversaire comblait rapidement la distance qui les séparait. Lui restait immobile. Tout allait vite et pourtant si lentement. Son esprit analysait rapidement chaque détails. Le poing serré sur l'arme du jumeau de Streen, son visage tordu par la concentration et l'effort, sa transpiration perlante sous son équipement lourd. Il se rapprochait. Zaiu fléchit insensiblement sur ses jambes, prenant son arme en garde inversée. Il était trop tard pour que son ennemi, emporté par sa vitesse et son poids, ne puisse faire autre chose que charger. Un puissant coup de taille acheva la course du faux Streen. Zaiu rentra dans l'attaque en parant avec son épée mais ne put échapper à une coupure légère à l'épaule. L'adrénaline aidant, il ne sentit pas. Il avait maintenant rompu la distance : il attrapa et tira sur le bras de son adversaire avec sa main libre, et, de l'autre assena un puissant coup de pommeau dans le menton, avant de lacérer la jointure du coude non protégée.

  12. #942
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 824
    Astrée ressentait de la compassion envers le pauvre Streen. Mais l'heure n'était pas aux jérémiades, ils étaient en danger, le monde entier était en danger, il fallait absolument que le demi-elfe réagisse....
    - Ecoute Streen... Ce qu'ils disent est peut-être vrai, peut-être déformé, peu importe. Ce qui compte maintenant ce n'est pas d'où tu viens ni qui t'a engendré - et je préfère ne pas savoir comment. Ce qui compte c'est ce que tu veux faire de la vie qui t'a été offerte, ce que tu veux devenir... C'est toi qui décide de ta vie, de ton avenir ! Et dans l'immédiat, si tu veux avoir un avenir, il va falloir agir!
    A tout hasard, elle poursuivit:
    - Et puis d'ailleurs on pourrait poser ta question à tes demi-frère qui soi-disant ont leur libre-arbitre... Vous tous qui combattez ici, vous comptez vraiment tous mourir dans les minutes qui viennent ? Ca ne saurait tarder vu l'état de la faille... Ou bien choisissez-vous de vivre en être libres, de cesser de nous combattre pour que nous puissions mettre un terme à cette menace qui nous détruira tous ? C'est à vous de décider !
    C'était peine perdu, ils n'avaient clairement pas leur libre arbitre. Juste une façon comme une autre de gagner du temps. Elle était prête à parier qu'aucun ne répondrait.
    - Ridcule, ajouta-t-elle à voix plus basse, il n'existe pas un moyen magique de délivrer tous ces demi-elfes de l'influence de leurs géniteurs ? Ce serait trop beau j'magine...
    Décidément, elle était prête à se raccrocher à n'imprte quel espoir tant la situation était désespérée.
    Une pensée lui vint soudain pour le jeune mousse, Léo... Dont le père était peut-être en vie, peut-être cloné, peut-être mort aussi, comment savoir...Une histoire de fous....
    Cette dernière pensée faillit bien lui coûter sa tête... Elle para une attaque d'extrême justesse et en perdit l'équilibre.
    Dernière modification par Voyageuse ; 11/06/2012 à 22h21.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  13. #943
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    682
    L'avancée de Zaïu Dorian et du bretteur avait été synchrone. D'une ruade il dégagea l'ennemi qui barrait l'entrée de la porte afin que le vampire aie accès au mage qui se cachait derrière ; il arracha d'un geste vif le bandeau qui cachait son oeil droit, revelant l'obsidienne qui y siegait et hurla en réponse à un énième grondement venant de la colonne.

    Jetez les l'un et l'autre dans la lumière, séance tenante!!!


    Si le couple de mage avait foudroyé leurs vieillards pour les empecher d'y entrer, c'est que le stratagème marchait.

    Il se tint près à user de son pouvoir selon les recommandations de feu Manfredd, dès qu'il sentirait la magie crépiter d'ici ou de l'escalier, comptant sur la vivacité d'esprit de ses compagnons.

    Taliesin
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  14. #944
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 707
    Au cœur d'une bataille, lancer des harangues à tue-tête est une bonne façon de mobiliser ses compagnons. Malheureusement, c'est aussi une excellente manière de se faire remarquer par l'adversaire. Jusqu'ici, le mage caché derrière la porte secrète n'avait guère prêté attention à Damant et Dorian : mais lorsque le second put gagner l'ouverture, profitant de la brèche ménagée par le premier, le sorcier avait déjà commencé à incanter. Une onde d'énergie percuta Dorian avec une violence incroyable, le projetant à travers la salle circulaire et le faisant passer tout près de la colonne d'énergie - il s'en était fallu de peu qu'il y pénètre. Le malheureux forgeron termina sa course contre la paroi opposée de la pièce, le choc le laissant groggy, pour le moins. Le lanceur de sort avait pris soin de ne pas trop se montrer, pour ne pas recevoir une flèche ; toutefois, Damant avait repéré son mouvement dans la pénombre, ce qui confirmait ce qu'avait déjà imaginé Ridculle : il n'était pas du tout invisible.
    Au pied de l'escalier, Zaiu avait bien abimé son ennemi, et il ne faisait guère de doutes qu'il l'aurait expédié ad patres avant peu. Mais ledit ennemi avait des frères, et deux d'entre eux semblaient décidés à lui venir en aide, se rapprochant de l'elfe à grands pas, l'épée brandie. Cachée du haut de quelques marches, la sorcière n'avait cure de ce ferraillage : elle demeurait concentrée sur Streen.

    -Allons, mon garçon, tu n'as rien à te reprocher : tu as très bien agi, au contraire ! Prend garde, cependant, à ne pas te laisser séduire par les paroles mielleuses de ces imbéciles... Dis-moi, te témoignaient-ils tant d'égards, lorsqu'ils pensaient ne guère avoir besoin de toi ? Et que peuvent-ils t'offrir, en échange de ton dévouement ? Rien, sinon la mort ! Nous, tes parents, tes vrais alliés, comptons à l'inverse t'offrir ce qui te revient : tu règneras à nos côté, mon fils...
    Positionnés autour des mages luméniens, de Ioreth et d'Idril, Astrée, Kasumi, Adara et une poignée d'elfes sauvages menaient une lutte désespérée contre une cohorte de demi-elfes qui les pressait sans cesse davantage. La déclaration de la rôdeuse ne rencontra guère d'échos mais, à sa surprise, l'un des doubles de Streen daigna lui répondre :
    -C'est en tant qu'êtres libres que nous allons vous massacrer et permettre à nos parents de reprendre le contrôle de cette faille !
    La réponse de Ridculle ne fut pas plus encourageante :
    -S'il existe un moyen, je ne le connais pas. Tout cela me dépasse complètement...
    Dans la colonne d'énergie, l'ombre s'était faite plus précise. Bientôt, sans que personne n'y fasse vraiment attention, des doigts gigantesques et bien connus se mirent à tâtonner sur le sol de pierre. Pour l'heure, ils semblaient désireux de ne pas trop se faire remarquer. Mais combien de temps cela durerait-il ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #945
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    682
    C'est avec déception que Damant regarda l'homme chauve souris voler avec concision contre le mur du fond.
    Toutefois, cela avait eu pour effet de libérer un "corridor" entre le mage et ladite colonne tout contre laquelle Dorian était passé. Le bretteur réfléchit moins d'une seconde en tirant une dague et voici ce qui allait se passer :
    (sous réserve que le "Destin" avalide les différentes étapes de la scène)

    1 - Damant profita de l'ouverture vers la cachette pour abattre sa lame sur la main qui venait de lancer le sort, si le mage était hors de portée de celui qui réussirait à tirer une fleche dans ce capharnaüm, il n'avait semble t'il pas remarquer le bretteur.

    2 - Dans son élan, il achèverait la coupe verticale par une pirouette pour embrocher Alastair, au sens propre, profitant dès lors que le mage soit équipé d'un levier pour le placer promptement en deux pas devant lui, dos à la colonne de lumière

    3 - Puis encore une fois sans casser son rythme, comme lors d'une danse où précision, rapidité et vigueur étaient d'indéniables atouts, il planterait sa dague dans la gorge du renégat, l'empéchant d'incanter, puis de la foulée la plus puissante que les dieux lui permettraient d'adopter, le mage calé sur ses lames et son épaule de concert il traverserait la pièce vers la colonne dans laquelle il précipiterait le thaumaturge d'une ruade en retirant son épée.

    4 - et si par les neufs enfers sa compagne tentait quelque chose, ce qui vu la position ne serait possible qu'une fois son amant en vol pour la colonne, a moins de se mettre à découvert ; il hurlerait le mot de pouvoir une fois son épée hors du ventre d'Alastair, tout en terminant sa course d'un pas de côté, vers Dorian...

    Advienne que pourra...

    Il fonça.
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  16. #946
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 023
    La situation semblait de plus en plus désespérée. Kasumi avait espéré tenir assez longtemps pour permettre à certains des autres membres de donner l'assaut et de contrôler les mages mais la tentative de Dorian s'était soldée par un échec douloureux. Du reste, il ne pensait pas pouvoir tenir beaucoup plus longtemps la maigre défense qu'il préservait à grands efforts entre les mages survivants et les demi-elfes toujours aussi nombreux. Mais plus désespérante était encore l'arrivée inopportune de l'ennemi monstrueux qu'ils avaient tantôt repoussé de justesse alors que le groupe était à la fois entier et concentré sur cet unique objectif. Le rôdeur ne pouvait néanmoins pas baisser les bras ni surtout d'attaquer ce mortel danger. Il y avait trop de vies en jeu à commencer par celle de sa compagne. Le demi-elfe chercha donc une échappatoire mais les deux sorties évidentes de la pièce étaient bloquées par leurs nombreux ennemis. Finalement, le rôdeur avisa un des deux murs où ils pourraient s'adosser tout en protégeant plus facilement les mages que près de la faille. Avec encore plus de chances, ils pouvaient même espérer que la main de la créature se trouverait dans le dos des demi-elfes et ferait plus de dégâts parmi eux quand elle se déciderait à attaquer. Pour donner la moindre chance à ce plan, il fallait néanmoins agir rapidement, avec discrétion et dans la plus parfaite coordination. Il fit donc signe à son plus proche allié parmi les mages et lui glissa à mi-voix tout en repoussant son adversaire direct :

    - Il faut aller vers le mur de droite avec ceux qui le peuvent. Passer le mot et agissez à mon signal !
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  17. #947
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen avait un genou à terre et continuait à sanglotter. Ses compagnons n'avaient fait que confirmer les propos des mages. Seul Kasumi avait essayé de mentir mais c'était uniquement pour qu'il puisse se remettre à combattre. Mais comment pouvait il dans ces conditions?
    -Pourquoi avoir crée des demi-elfes? demanda t'il aux mages.Ce sont des gens qui n'ont jamais demandé à venir ici, tout comme moi. Vous n'aviez pas le droit d'agir ainsi.
    Son expression, changea rapidement lorsqu'il vit Dorian subir de plein fouet le sort qui lui était reservé. Son visage était rempli de crainte et se retrouvait à deux doigts de la panique.
    -Bon sang! cria t'il.
    Ma bio rp est ici

  18. #948
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    Du sang coulait le long de la lame de Zaiu, ce qui galvanisa autant l'elfe que ses deux nouveaux assaillants. Si proche du but, il ne tomberait pas ! Sa détermination s'affirmait à chaque pas et à chaque ennemi défait. Tout son être ne tendait qu'à une chose : tuer ... ou survivre... Il est des moments où les mots et les idées non plus de sens. Et, dans ce grand tumulte général, où s’entremêlaient rixe à mort, magie et psycho-drame, se concentrer sur son combat pouvait procurer une certaine sérénité.
    D'un pas leste, les faux Streen voulurent encercler le jeune elfe qui n'avait pas lâché sa prise. Grand bien lui avait pris car il put en retirer un avantage tactique certain. Il n'attendit pas que les lames retombent sur lui pour pivoter sur lui-même en s'enroulant littéralement dans son premier adversaire dont il tenait toujours le bras. Dans ce mouvement circulaire, il taillada une jambe d'un de ses agresseurs ! Ensuite, s'aidant de ses jambes à lui, il repoussa son "armure" demi-elfique contre le dernier assaillant qui était dans son dos. Il acheva cette danse sauvage et sanglante par un puissant coup estoc qui avait pour but de traverser les deux ennemis !
    Du coin de l’œil, finissant son mouvement, il nota qu'il ne restait plus qu'un seul adversaire à garder l'entrée de l'escalier. Il pesta intérieurement se demandant pourquoi il était seul dans cette situation et pourquoi les mages de leur camps ne tentaient rien ; mais, bien vite, il s'immergea de nouveaux dans la folie de la bataille. Ce n'était pas le moment de se déconcentrer. D'un regard vif il analysa la situation de ses 3 agresseurs pour mener le dernier duel ou pour parer à toute contre-attaque.

  19. #949
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 812
    Lorsque un colosse de près de 2 mètres de hauts, lourd à proportions traverse une pièce en vol plané, cela provoque un certain effet chez les autres personnes présentes. Dorian se sentit soudainement projeté à travers les airs. Avant d' avoir compris de quoi il retournait, le bon vampire se retrouva assis par terre, à côté de la mystérieuse colonne d' énergie, à moitié sonné. En outre fait aggravant, la mystérieuse créature qui avait tenté de se joindre à la "fête" quelques instants plus tôt revenait semblait-il à la charge. Malgré sa robustesse et sa résistance vampirique, Dorian avait un peu de mal à se remettre d' une attaque aussi soudaine que violente. Ses compagnons semblaient un peu ahuris devant l' évènement.

    Le guerrier Luménien se leva en chancelant et regarda ses compagnons d' aventures. C' est ainsi que son regard tomba sur messire Kasumi le rôdeur et le bon vampire put entendre ce que l' autre conseillait à voix basse à un de ses camarades de combat : se replier vers le mur de droite afin que les demi-elfes, les "frères" de messire Streen soient confrontés directement à la maléfique main noire issue de la colonne magique. Cette idée sembla judicieuse à Dorian qui se dirigea vers le mur en question. Au passage, Dorian remarqua Streen qui semblait parfaitement désespéré : il saisit doucement Streen par le bras pour l' entrainer avec lui :

    "Viens Streen" dit-il à voix basse. "Rien n' est joué loin de là. Kasumi a eu une bonne idée pour jouer un bon tour à nos "amis" les mages et leurs séides".
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  20. #950
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 824
    La réponse du demi-elfe stupéfia un instant Astrée, qui dut se répéter plusieurs fois que non, il n'avait certainement pas son libre-arbitre, être entièrement sous la coupe de ses créateurs n'empêchait pas de parler après tout. S'ensuivit un début de réflexion sur la frontière peut-être ténue entre la privation de libre-arbitre et l'endoctrinement... Etaient-ils simplement totalement endoctrinés ou bien réellment sous la domination complète des mages ? Et puis après tout, quelle différence cela pouvait-il faire ? Même s'ils étaient simplement endoctrinés, elle n'avait aucune chance de les faire changer d'avis...

    Sa fâcheuse tendance à réfléchir à tout et rien à n'importe quel moment, fut-il crucial, faillit bien lui coûter un bras, et elle se concentra à nouveau sur le combat en cours. Elle haussa un sourcil lorsque Kasumi leur demanda de se replier contre le mur de droite : les mages seraient-ils encore assez proche de la faille pour tenter de la contrôler ? Et d'ailleurs, en avaient-ils encore la force? Mais il devait savoir mieux qu'elle ce qui convenait de faire. Docilement, elle passa à son tour le message à ses proches voisins et se déplaça de façon à protéger de son mieux la semi-retraite des mages. D'autant qu'un ennemi beaucoup plus dangereux apparaissait à nouveau, et qu'elle n'avait pas le loisir d'attraper son arc pour planter une flèche à l'un des rares points vulnérables de cette... chose.

    Plus loin se battait Zaïu, désespérément seul, mais elle devait protéger les mages, et il était si loin d'elle... Et là-bas, Damant, qui passait à l'attaque. Pourvu qu'il réussisse.


    - Si vous étiez si puissants que ça, vous n'auriez pas besoin d'une armée de demi-elfes semi-artificiels pour venir à bout d'un petit groupe comme le nôtre, lança-t-elle dans un dernier élan aux deux mages. Il y avait peu de chance qu'ils l'écoutent, mais savait-on jamais... Si l'un d'entre eux lui répondait et en oubliait d'incanter, histoire d'éviter qu'un autre de ses compagnons finisse en vol plané comme Dorian...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  21. #951
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 707
    HRP : Vraiment désolé, je n'avais pas vu que vous aviez tous répondu . Promis, je serai plus attentif la prochaine fois.

    La question de Streen avait fait rire la sorcière :
    -Fils, demande donc à tes faux amis si leurs parents leur ont demandé leur avis avant de les concevoir, et tu auras ta réponse !
    Celle d'Astrée l'avait fait s'esclaffer de plus belle :
    -Es-tu déjà sortie de tes bois, jeune fille ? On dirait que non ! Sans quoi, tu saurais que tous les puissants personnages du monde ont leur armée... Hum, et si tu avais de la jugeotte, tu comprendrais pourquoi nous ne vous avons pas déjà tous éliminés grâce à un puissant sortilège : cela ouvrirait la faille au point que nul contrôle ne serait plus possible, ce que nous essayons encore d'éviter...
    Dans bien des contes, dans bien des livres, les grands méchants perdent un temps incroyable en de longues dysarthries enflammées. Ce qui, souvent, leur coûte la victoire. Auditeurs et lecteurs, parfois, se surprennent d'une telle bêtise et la jugent irréaliste. Pourtant, il faut croire que certaines personnages néfastes aiment effectivement à discourir devant ceux qu'ils croient avoir vaincus, qu'ils aiment à leur faire cruellement sentir la défaite qui les guette, inéluctable. Méwien Sombrefeuille était de ceux-là, et elle n'allait pas tarder à comprendre ce qu'il arrive lorsque l'on vend la peau de l'ours avant de lui avoir porté le coup de grâce.
    Le plan de Kasumi avait fonctionné : avec l'aide d'Astrée, d'Adara et de quatre autres elfes survivants, ils avaient pu se replier contre le mur, formant un cordon de protection autour de Ridculle, de Salazar, d'Idril et de Ioreth ; bientôt, Dorian et Streen n'allaient pas tarder à les rejoindre et à les renforcer. Les demi-elfes, pour leur part, n'avaient rien fait pour empêcher le mouvement, soit qu'ils n'en eussent pas pris conscience assez tôt, soit qu'ils fussent heureux que leurs ennemis s'éloignent de la colonne d'énergie ; toutefois, ils continuèrent à les presser, à les assaillir. Zaiu, enfin, démontrait d'impressionnants talents de guerrier : mais s'il parvint bel et bien à embrocher les deux adversaires qu'il visait, celui dont il avait tailladé la jambe n'était pas hors d'état de nuire, loin s'en fallait. Déjà remis, il s'apprêtait à lui porter un coup dévastateur.
    C'est alors que la situation changea radicalement.
    Les premières étapes du plan élaboré par Damant se déroulèrent à merveille. Comme il avait pris soin de se montrer discret, il n'avait pas été remarqué par Alastair Crowley et put donc le prendre au dépourvu : il toucha l'homme à la main, l'embrocha, le souleva et lui trancha la gorge pile au moment où le sorcier, aiguillonné par la douleur et la colère, s'apprêtait à lancer un sort. Mais il ne put cependant le projeter dans la faille : alors qu'il accélérait sa course, un cri retentit.

    -NOOOOOOOOOOOOOOOOOON !

    La sorcière avait enfin remarqué son manège. Ne songeant plus ni à discourir, ni à rester cachée, elle bondit au pied des marches et commença à incanter. Damant réagit comme il avait prévu de le faire en pareil cas : il retira ses lames du corps d' Alastair, fit un pas de côté alors que le sorcier s'effondrait sur le sol et cria le mot de pouvoir. Les Luméniens, leurs alliés et leurs ennemis retinrent leur souffle... mais rien ne se produisit. Ou presque : le cartographe tomba comme une masse. Mort ou inconscient, ils n'auraient su le dire.
    Le sortilège de Méwien Sombrefeuille ne produisit pas non plus l'effet escompté. En fait, elle n'eut pas le temps d'achever son incantation : la main gigantesque, peut-être attirée par l'afflux de magie dans le corps de l'elfe, jaillit soudain et, propulsée par son long bras écailleux, vint se refermer autour d'elle, serrant si fort qu'elle lui arracha des hurlement et qu'on entendit ses os craquer... Ensuite, le membre démoniaque entreprit de se replier : il avait manifestement l'intention de ramener la femme avec lui, de l'autre côté de la faille entre les plans.


    Damant
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  22. #952
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    Mais quelle foire à la tripaille !
    Zaiu était en bonne voie pour réussir son diplôme de charcutier sur viande hostile pas morte. Deux hurlements de douleurs retentirent derrière lui, lui confirmant que son assaut audacieux avait porté ses fruits ... enfin, ses boyaux. Sans filer plus la métaphore bileuse, il restait un assaillant coriace qui voulait ajouter Zaiu à la brochette elfique. Il était en situation délicate (s'entend au sens : un peu plus que les posts précédents, si c'est possible). En effet, il agrippait des deux mains son épée qui était plantée dans les corps des faux Streen qu'il venait d'occire. Et voila qu'un éclair métallique filait dans sa direction ! Il n'eut d'autre choix que de lâcher son arme et que de se jeter au sol pour éviter que son sang ne se mélange à celui qui s'y répandait.
    Au moment même où il heurta le sol, la sombre sorcière poussa son hurlement de dépit. L'autre mage maléfique venait de tomber sous les coups de Damant. Zaiu se fendit d'un rictus de satisfaction et d'admiration face à ce bretteur hors-pair. Sourire bien vite effacé quand celui-ci s'écroula au sol, comme sous le coups d'un terrible malaise vagal, mais en plus inquiétant quand même. Il s'était à peine redresser sur son coude quand l'immense bras flamboyant fondit en direction de Méwien, et donc tout prés de lui, la broyant sauvagement. Tout allait bien trop vite pour le jeune elfe en plein cœur de la tourmente. Il ne put s'empêcher d'accourir au chevet de Damant à peine la main monstrueuse ayant dégagé le passage. Il ne s'inquiéta pas trop des ennemis : c'était la première fois qu'ils se retrouvaient face à pareille menace et devait s'en trouver à tout le moins surpris.
    Espérons que les mages du groupe seraient profiter de la situation ...
    Dernière modification par Zaiu ; 29/06/2012 à 20h18.

  23. #953
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    682
    Son sang battait à ses tempes si fort que le bretteur semblait s'être isolé du temps lui même, c'est presque en spectateur qu'il avait mis son plan à exécution. Puis il y eu un cri, la sorcière, un crépitement de magie dans l'air, la main abyssale... il avait crié le mot de pouvoir, s'attendant à une explosion de douleur et cette odeur d'ozone qui lui piquerait les ailes du nez lorsque le sort jaillirait de son orbite, mais il eu un gout de fer dans la bouche et entendit un "pop" semblable à un unique feu d'artifice dans le lointain, puis plus rien.
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  24. #954
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen frémit d'horreur lorsqu'il vit ce qu'entreprenait la main. L'espace d'un instant,il voulut aider Damant à se relever mais il était paralysé lorsqu'il comprit l'horreur de la situation. Il était incapable d'effectuer le moindre mouvement. Entre la révélation de son identité, celle de sa famille, ainsi que la main, tout était confus dans sa tête. Si cet homme et cette femme étaient bien ses parents, il devait leur obéir. Et ses frère, il devait les respecter. Mais il restait toujours sceptique quand à la véracité de leur propos. Il avaitt oujours du mal à y croire. Et surtout, même s'ils étaient sa famille, il jugeait inacceptable cette situation. Il fallait impérativement éloigner ce mal. La colonne était la véritable fautive.
    -C'est la colonne la responsable! hurla t'il.
    Bon sang, mais pourquoi personne ne s'était encore sacrifié?
    Ma bio rp est ici

  25. #955
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 812
    Dorian avait assisté effaré à la succession rapide d' évènements : l' élimination d' Alastair par messire Damant puis l' intervention de Méwien Sombrefeuille et finalement la réapparition de l' horrible main noire. Cependant un détail intriguait le bon vampire. il s' approcha autant que faire se peut de messire Ridculle tout en gardant un oeil sur son ami Streen : si d' aventure ce dernier s' effondrait, Dorian serait là pour lui venir en aide.

    Se penchant vers le mage elfe, le forgeron luménien lui dit :

    "Pour pouvoir se refermer, la colonne d' énergie doit recevoir une créature magique. La sorcière Sombrefeuille ayant été ramenée dans celle-ci, la colonne devrait logiquement se fermer non ?"

    Le Luménien n' était pas très sûr de son raisonnement. il se trompait peut-être et même sans doute.

    Il souhait vivement que la colonne se referme bien vite, piégeant ainsi la main noire uqi se trouvait...à l' affût des aventuriers.
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  26. #956
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 824
    Astrée regardait la scène avec stupéfaction, au point qu'elle en oubliait de surveiller ses adversaires, qui en toute logique devaient eux aussi être estomaqués par ce qui se passait.
    Elle vit Damant tomber, peut-être mort. La main se refermer sur la sorcière et l'entraîner, apparemment vivante. Si tel était le cas la faille allait se refermer, du moins si les mages ne s'étaient pas trompés... Elle scrutait avidement ce qui se passait, fascinée, retenant son souffle, les yeux rivés sur la main qui se repliait...
    Quelque part dans son esprit, une voix lui cria qu'elle avait mieux à faire que rester plantée là : il y avait un blessé, Damant; et peut-être d'autres... Il fallait leur venir en aide. Et rester sur ses gardes : les demi-elfes n'allaient pas tarder à réagir, une fois la stupéfaction passée.
    Laissant Méwien Sombrefeuille à son triste sort, elle se précipita vers Damant, rejoignant Zaïu. Respirait-il ? Elle devait avoir sur elle des sels à lui faire respirer s'il n'était qu'inconscient... Il fallait faire vite avant que les clones de Streen ne l'embrochent.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  27. #957
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 023
    Il était en effet difficile de conserver sa concentration étant donné la succession d'événements qui venaient de se produire en à peine quelques secondes. Toutefois, le rôdeur se reprit vite grâce à son expérience du combat mais aussi parce qu'il avait vu Astrée se mettre en danger pour voler au secours de l'un de leurs compagnons blessés. Voyant dans le retournement de situation, l'opportunité de mettre fin au combat, il tenta de presser le maigre avantage obtenu de haute lutte par Dorian, Damant et Zaiu.

    - Rendez-vous ! Vos maîtres sont morts.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  28. #958
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 707
    Zaiu et Astrée - lorsqu'elle l'eut rejoint - purent constater que Damant n'était pas mort, mais plongé dans une profonde inconscience ; quant à savoir ce qui l'avait provoquée, c'était un mystère. A quelque distance de là, Ridculle répondit à la question du vampire tout en gardant les yeux rivés sur la colonne :
    -Si elle franchit la faille vivante, cela pourrait bien la refermer. Mais vu la manière dont cette chose la traite...
    De fait, la main titanesque n'avait en rien desserré son emprise, et la magicienne, qui avait cessé de hurler, s'était affalée comme une poupée de chiffon. Les demi-elfes, remis de leur stupeur et ignorant complètement l'ordre de reddition lancé par Kasumi, avaient chargé l'appendice monstrueux, le dardant de coups furieux. Sans résultat.
    Ils reçurent cependant un renfort inattendu. Alaistair, que tous croyaient mort, s'était péniblement agenouillé et avait commencé à incanter sans que personne ne le remarque. Au moment même où Méwien allait être entraînée dans la colonne d'énergie, un éclair jaillit de ses doigts.
    Il y eut une nouvelle explosion, pire que toutes celles qui l'avaient précédée. Lorsque les Luméniens et leurs alliés eurent recouvré leurs esprits et l'usage de leurs sens, ils purent constater les résultats de la tentative désespérée du sorcier pour sauver sa compagne. L'elfe et la main qui s'était emparée d'elle avaient disparu sans laisser de traces ; Alastair, lui, gisait à nouveau sur le sol, sans doute réellement passé de vie à trépas, cette fois. Quant à leurs rejetons, dont plusieurs avaient été précipités à terre par la déflagration, ils observaient la scène, l'air hagard.
    Mais, bien plus important que tout le reste, bien plus terrifiant, surtout, il y avait l'ampleur qu'avait prise la faille. Sa circonférence, sa lumière, sa puissance avaient cru dans des proportions considérables. Elle pulsait de plus en plus rapidement, émettant un grondement de plus en plus fort, de plus en plus constant, qui ébranlait toute la pièce avec brutalité, comme si elle était soumise à d'indicibles coups de boutoir.
    Bientôt, sans doute, les premières pierres se descelleraient, tombant des murs et du plafond.
    Bientôt, assurément, rester debout tiendrait de l'exploit...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #959
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen était resté interdit devant cette scène. Il s'était à nouveau enfoui la tête entre ses bras sanglotant à nouveau. Cette fois c'en était fini des mages. Jamais plus ils ne l'importuneraient. Pourtant il ne pouvait pas s'empêcher d'être triste. Même si les magiciens étaient maléfiques, ils étaient aussi ses parents. Et les autres demi-elfes ses frères. Il ressentirait ce vide jusqu'à la fin de ses jours. Il était condamné à la solitude, à rester sans famille. Comment supporter ce qu'il allait endurer? Tous les jours, il se réveillerait en se disant qu'il était le fruit d'une expérience, une expérience qui a mal tourné puisqu'il avait échappé au contrôle total de ses parents contrairement à ses frères. Il était trop difficile pour lui de supporter tout ce poids. Pour couronner le tout, la faille ne s'était toujours pas fermée et qui sait ce qui risquait de sortir? Ils en avait eu l'expérience avec la main. Maintenant la situation était critique. Il se tourna alors vers ses amis ignorant totalement ses frères:
    -Je suis désolé dit il, tout ceci est ma faute. Si je n'étais pas venu à Luménis, l'expédition n'aurait jamais eu lieu et nous n'en serions pas là.
    Il poussa un soupir avant de reprendre:
    -Mes parents nous ont tous mis en danger et nous pouvons mourir d'un moment à un autre. Je ne vois qu'un seul moyen de réparer cette erreur.
    Il effleura le médaillon qu'il tenait autour du cou avant de conclure:
    -C'est ici que tout à commencé pour moi, ici que j'ai été crée. C'est là que tout doit se terminer.
    Il fixa la colonne avant de dire:
    -Adieu.
    Streen courut à perdre haleine et se jeta dans la faille. L'instant d'après, il avait disparu.
    Ma bio rp est ici

  30. #960
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    Le soin n'était pas le fort de Zaiu. Aussi fut-il heureux de voir Astrée arrivée pour s'enquérir de l'état du bretteur.
    Il se mit implicitement en retrait pour lui laisser tout le loisir de l’ausculter. Il n'était pas mort, c'était déjà ça...
    Mais ça, c'était avant la nouvelle effroyable déflagration qui cloua littéralement tout le monde au sol. Et cette colonne qui cette fois était atteinte de boulimie énergétique ... Et Streen qui s'y jetait dedans.
    N'ayant plus rien à taper, Zaiu était un peu perdu. Un ami était au sol et un violent tremblement de terre gagnait en puissance. Il aurait bien pris la fuite mais ... Autant mourir en faisant face à l'ennemi, même s'il faisait plusieurs toises de haut et possédait un corps enflammé couvert d'écailles invincible. Un réflexe de survie lui fit cependant tirer Damant et Astrée vers d'un mur porteur.
    Finalement, il s'adressa avec gentillesse, self-contrôle et feng shui aux mages et prêtres de son groupe :

    Non mais vous attendez qu'on soit tous enseveli pour user de votre magie ?!
    Remuez-vous bon sang !


Discussions similaires

  1. [Annonce] Quête : Tel est pris qui croyait prendre
    Par Taliesin dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 19
    Dernier message: 25/08/2009, 16h44
  2. [Quête] La Fin de la Suprématie (groupe 1)
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 75
    Dernier message: 06/08/2008, 18h36
  3. [Quête] La Fin de la Suprématie (groupe 2)
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 70
    Dernier message: 06/08/2008, 18h34
  4. [Quête] Le Grand Ralliement : groupe 1
    Par Erszebeth dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/05/2004, 13h48
  5. [Quête] Le Grand Ralliement : groupe 3
    Par Raven Al'Qazimir dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 31
    Dernier message: 06/04/2004, 13h30

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251