Page 29 sur 33 PremièrePremière ... 192728293031 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 841 à 870 sur 988

Discussion: [Quête : Tel est pris qui croyait prendre] Groupe 1

  1. #841
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Dernière modification par Streen ; 16/11/2011 à 20h30.
    Ma bio rp est ici

  2. #842
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 813
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Dernière modification par Bat ; 16/11/2011 à 21h13.
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  3. #843
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 023
     Cliquer ici pour révéler le texte
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  4. #844
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
     Cliquer ici pour révéler le texte

  5. #845
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    683
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  6. #846
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 711
    Damant et Zaiu
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Les autres
     Cliquer ici pour révéler le texte


    HRP : Vous voici à présent réunis. Plus besoin de mettre vos posts en spoiler !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #847
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Avec un nouveau choc à ajouter à son actif, ça n'allait pas fort pour Streen. D'autant plus que les elfes l'avaient transporté dans un endroit inconnu qui aurait pu les mettre tous en danger s'ils s'étaient retrouvés au milieu des mages. Il se leva avec peine, ressentant une douleur à l'épaule. Il se massa celle-ci en espérant qu'il ne s'était rien cassé. Il ne fit pas attention à ses compagnons autour de lui et se concentra plutôt sur l'environnement. A première vue, la pièce ne présentait rien de particulier. En revanche, un détail le frappa. Deux vieux mages étaient traînés au sol. De plus, ils semblaient relativement faibles. Streen n'allait donc pas perdre cet avantage, il allait en profiter. Il sortit son épée à deux mains et hurla:
    -Traitres, mourrez! Je vais vous apprendre à manipuler les autres à distance et à vous emparer de leur esprit.
    Il se jeta comme une furie sur les mages. Ils allaient mourir. Streen fut pris d'une soif de vengeance incontrôlable.
    Cependant au moment où il s’apprêta à donner le coup de grâce, il stoppa net. Zaiu que faisait il ici? Une seconde de plus et le bras de l'elfe aurait finie tranché par son épée. Puis il reconnut Damant qui se trouvait à côté de lui. les dieux étaient loués, ils étaient en vie. Mais pourquoi laissaient ils les mages vivants.

    -Damant, Zaiu, je suis heureux de vous voir sains et sauf. En revanche Zaiu, écartez vous, je ne vais pas hésiter à tuer ces scélérats.
    Ma bio rp est ici

  8. #848
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    Ho mon Dieu ! En d'autres circonstances, Zaiu aurait chercher à comprendre comment faire une entrée aussi fracassante que celle de la technique de la "lumière qui fait boum et qui fait apparaître des gens et bien d'autres choses". Mais, proche de l'instant T d'une catastrophe majeure pour la vie des gens présents sur les lieux, son esprit fonctionna différemment. L'estime qu'il avait presque failli accorder à Damant venait de faire une chute vertigineuse ! Une vague de dégoût croissait en lui en sentant la pression de sa paume sur son col. Et voila que le premier à réagir parmi les transportés, avant même de s'enquérir de la santé des autres (au moins des femmes) chargeait à grand cris deux grabataires séniles un espadon à la main. S'en était trop !
    Il envoya les deux vieux contre le mur en les poussant, se retourna vivement pour mordre Damant avant de l'envoyer sur Streen. Il dressa son mètre cinquante tel un rempart de vertus entre de faibles vieillards et les deux assoiffés de sang.

    Mais vous allez pas bien tous les deux !
    Massacrer du vieux hypnotisé est un hobby dans vos contrées ?!
    Zaiu s'est joint à vous pour combattre de vils magiciens, non pas pour employer les abattre les faibles ou guerroyer avec des méthodes pires que nos ennemis.
    Zaiu vaut mieux que ça !
    Vous ne les toucherez pas !


    C'était un instant étrange où Zaiu n'avait plus de repères, se sentait en milieu hostile ... avec des gens hostiles. Il pouvait mourir à tout moment avec toute cette magie déchaînée mais au moins, il aurait servi une cause qu'il jugeait juste.

  9. #849
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Encore un nouveau choc pour Streen. Décidement, le monde avait décidé de s'en prendre à lui. Encore que ce choc avait été moins douloureux que le précédent. Il resta là interdit par les propos de Zaiu. Comment pouvait il oser défendre des mages déments? Néanmoins, il n'avait pas l'intention de battre en retraite de suite. Il fallait agir avec plus de ruse ou bien recevoir des explications.
    -Messire Zaiu fit il d'une voix polie, nous avons été envoyé par Luménis pour rétablir l'odre dans l'hospice. Il existe une quinzaine de mages déments qui sont en liberté et qui sont capables de dechainer le chaos. Par dessus tout, ils ont manipulé les elfes et ils ont sûrement l'intention d'envahir Dorrandin et Hélonna. Comme si cela ne suffisait pas, ils ont manipulé mon esprit à plusieurs reprises et j'ai failli à plusieurs reprises sombrer dans la folie. Bien sur il est facile pour vous de protéger des personnes qui paraissent aussi faibles mais vous n'avez pas subi ce que j'ai enduré. Et s'ils se mettaient à s'agiter et à nous lancer toute une série de sorts? Vous ne regretterez rien? Votre compassion aura t'elle été judicieuse? Je ne crois pas.Je n'ai sûrement pas l'intention de laisser les mages nous attaquer par derrière une fois que nous aurons le dos tourné. Il jeta un oeil au groupe derrière lui avant de répliquer:
    -A moins que nous disposions d'objets qui permettent de neutraliser leurs pouvoirs, il n'est pas question que ces mages soient en liberté aussi faibles paraissent ils. Puis il sortit sa petite épée cachée dans la veste et la prit par la garde. Il continua à s'adresser néanmoins à Zaiu:
    -Alors comprenez qu'il va falloir être plus convaincants dans vos propos messire Zaiu. Je peux lancer ma petite épée en direction d'un des deux mages et ce que vous allez dire dépendra de la suite des évènements. Dans le bénéfice du doute, je vous laisse vous exprimer car je refuse d'agir comme nous avons fait tous la dernière fois avec ce pauvre luménien qui est mort par notre faute.Je consentirai à les épargner uniquement si vous m'expliquez clairement pourquoi vous souhaitez les protéger.Il se tourna vers l'autre groupe en continuant:
    -J'accepte également de faire de même si nous possédons des colliers qui permettraient de neutraliser leurs pouvoirs. Il attendait patiemment au moins une des deux réactions. Soit le restant du groupe possédait des colliers, soit Zaiu lui expliquait clairement pourquoi ceux-ci devaient être épargnés.
    Ma bio rp est ici

  10. #850
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    Zaiu pensait être dans un véritable asile ... Bon, c'était un peu le cas, certes, mais il se demandait de plus en plus si le navire luménien n'était pas une sorte d'ambulance des mers pour transporter les populations à risque loin de la civilisation. Voila que, malgré toute son affabilité, Messire Streen expliquait doctement pourquoi il allait assassiné froidement deux personnes. Il fallait quand même noter la prouesse ! Passer de la charge sauvage à un discours posé et argumenté. Ce demi-elfe avait une très forte maîtrise de lui-même mais son score en sagesse ne devait pas être très élevé ; Zaiu pouvait le percevoir grâce au sien autrement plus haut ! De la même manière, un personnage avec encore plus de bon sens pourrait facilement se rendre compte que laisser ces deux énergumènes négocier n'aboutirait pas forcément à quelque chose de constructif (euphémisme). En effet, selon l'adage "Et là, tout s'enchaîne"... et bien Zaiu dégaina son arme quasiment instinctivement ! Si Streen pensait faire une concession en sortant une épée plus petite, le jeune elfe protecteur se sentait en danger. Sa lame était encore tachée de sang. Son regard changea, fixe et alerte, témoignant d'un changement d'attitude. Une veine tambourinait sur une tempe.

    C'était comme si le temps s'était figé. Pourtant un nouvel éclat lumineux de la colonne magique calma Zaiu qui, après une inspiration, formula une réponse d'une voix sans aucune émotion, au phrasé net et sans emphase.

    Nous sommes arrivés dans cette pièce avec Damant... Le corps sans tête que vous voyez là était un gnome illusionniste du nom de Bink. Il tenait en son pouvoir 5 magiciens, il les utilisait à des fin sordides à l'insu de leur plein gré. Zaiu a mis fin à cette servitude. Et c'est ce moment qu'à choisi Damant pour commencer à occire 3 d'entre-eux, sans aucune forme de procés. Ces vieillards ne sont pas dangereux, on peut discuter avec eux, ils sont juste perdus : combien de temps sont-ils restés enfermés ici puis dans une illusion ?

    Il ne bougea pas d'un pousse malgré la dague menaçante, il sentait l'impasse et espérait l'intervention d'un tier "raisonnable" (mot éminemment relatif dans le cas présent).

  11. #851
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 023
    Kasumi en avait assez des débordements meurtriers de certains des membres du groupe d'autant qu'ils se réclamaient de sa cité pour justifier leur exactions. Incapable de tenir un discours diplomate devant l'ultimatum posé par Streen, il ne réfléchit pas un instant avant de sortir son arc et encocha une flèche :

    - Vous allez rengainer votre arme et reconsidérer la question, mercenaire. L'honneur et la réputation de notre groupe ont déjà été bien trop mis à mal par les agissements hâtifs de vos semblables.
    Dernière modification par Kasumi ; 04/12/2011 à 19h08.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  12. #852
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    L'explication de Zaiu n'avait que moyennement convaincu Streen d'autant plus que celui-ci avait brandi son arme. Si Zaiu considérait cet acte comme de l'auto-défense, Streen ne l'avait pas pris ainsi. Le geste de Zaiu était pour lui une déclaration de guerre alors qu'ils n'étaient même pas ennemis. Néanmoins, il n'avait pas l'intention de lancer son épée. Il craignait que Zaiu ne se trouve au milieu de son chemin. Il finit par déclarer simplement à celui-ci:
    -Je ne comprends pas vraiment pourquoi vous persistez à défendez ces mages messire Zaiu et la confiance que vous leur accordez m'inquiète. Certes ils peuvent paraître faibles mais n'oubliez pas pourquoi Luménis les a envoyé ici, ce n'est sûrement pas par hasard. Rassurez vous, je ne tiens pas à prendre le risque de lancer mon épée si vous les protégez, je ne souhaiterais pas vous embrocher.

    A ce moment là, Kasumi avait brandi son arc sur lui, pris comme cible. Il n'en revenait pas. Tout ce qu'il faisait était de la prévention en souhaitant au moins neutraliser les mages et voilà comment on le traitait. Il lui répondit ainsi:

    -J'ai du mal à y croire, vous bandez votre arc sur moi soi-disant que je souhaite me débarasser des mages par accés de folie meurtrière? Croyez moi que si j'en avais eu l'occasion, j'aurais trés bien pu le faire et Zaiu aurait pu se retrouver le bras coupé en deux. Et dans la salle du haut, qui a attaqué les mages avec Dorian? Puisque vous estimez les choses de cette façon messire Kasumi, libre à vous, vous partirez devant. Moi il hors de question que je prenne un seul risque avec ces mages. Si vous n'avez pas peur de vous faire attaquer en traitre par l'un d'eux, c'est votre problème. N'allez pas dire que je ne vous avais pas prévenu.

    Il rejoignit le coin arrière droit de la salle et s'assit en attendant que ses compagnons se rétablissent.

    -Une fois que tout le monde sera prêt, partez tous devant, je resterai à une distance respectable en arrière.

    Il regaina son épée dans son fourreau et attendit patiemment la suite des évènements. En réalité, Streen avait un autre plan. Tout ce qui se passait lui faisait perdre la tête. Des personnes qui lui ressemblaient, des mages que l'on considérait comme des alliés,...Il avait besoin de rester seul, de réfléchir, de clarifier ces idées. Une fois que le groupe partira, il examinera ses doubles qui gisaient au sol. Un frisson qui lui laissait imaginer le pire qui lui revenait en mémoire. Il devait comprendre ce qui se passait, en avoir la certitude.
    Dernière modification par Streen ; 30/11/2011 à 22h02.
    Ma bio rp est ici

  13. #853
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 813
    Dorian apparut dans la pièce et sentit tout de suite une certaine tension dans l' atmosphère. D' un côté se trouvait Zaïu tentant de protéger les mages ennemis et de l' autre Streen décidé à faire la peaux aux dits mages. Et derrière, Kasumi prêt à en venir aux mains avec Streen.

    Ne voulant pas jeter de l' huile sur le feu, le bon vampire se mit à côté de Kasumi tentant de ne pas prendre parti. Il dit simplement :

    "Ne nous étripons pas pour ces êtres malfaisants messires. Baillonons-les, ainsi ils ne pourront incanter à nos dépens" fit le bon vampire.


    Dorian était prêt à repartir dès que le reste du groupe Luménien/Elfes sauvages le déciderait.
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  14. #854
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 838
    Astrée avait observé le conflit, totalement médusée. Elle mit quelques minutes à tenter de comprendre ce qui se passait, d'analyser les motivations des uns et des autres, de comprendre les explications de Zaïu - ainsi les mages étaient manipulées par un gnome? Mais dans ce cas pourquoi Damant en avait-il tué trois ?
    Elle regarda, incrédule, Zaïu défendre les mages, Streen qui semblai devenir fou de haine, Kasumi qui s'interposait, Dorian... et la colonne de lumière qui enflait...


    - Assez, ça suffit ! tonna-t-elle soudain d'une voix forte qui la surprit elle-même. D'abord, Dorian a raison, faut les empêcher d'incanter ! On ne tue pas deux vieillards désarmés, on les neutralise, y'a largement assez de colliers pour ça, qui les a ? Et vous voyez pas que l'urgence c'est d 'arrêter cette... cette magie ? Il faut refermer cette faille ! On va tous à la catastrophe ! Et peut-être qu'ils peuvent nous aider, ces deux-là ? Ou bien les mages de notre équipe se sentent-ils assez puissants seuls ?
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  15. #855
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    683
    Un peu sonné par l'écroulement du plafond, Damant n'avait pas réagit de prime abord en étant poussé sur Streen par son jeune comparse. Il s'était relevé et avait épousseté ses vêtements en gardant les mages à l'oeil. Astrée tenait à présent de calmer le jeu en s'imposant, une fois n'était pas coutume, d'une poussée de voix. Croisant le regard de Zaïu, le bretteur enchaina à son tour, tant pour l'elfe que pour les autres. D'un ton beaucoup moins badin qu'à son habitude.

    Ce gnome que notre ami a eu la bonté d'occire nous as dit être ici pour garder ces mages à l'ouvrage, concentrés sur leurs invocations. Il n'a jamais été précisé qu'il les avait forcés à quoi que ce soit. Si vous êtes tous disposés à agir sous la contrainte des valeurs civilisées, laissez moi vous rappeler simplement ceci :

    Un : Nous avons étés envoyés ici pour supprimer ces mages rénégats, peu importe la façon dont nos commanditaires ont enrubannés cette véritée simple.
    Deux : Les morts causés par l'ensemble des thaumaturges emprisonnés ici pourraient servir à baliser de façon continue le chemin de chacun de nous vers la maison qui nous a vu naître.
    Trois : est-il besoin de vous le rappeler, depuis notre départ, nous devons à ces personnes le naufrage d'un navire, la mort de son équipage,
    un regard vers Adara (?!) la cission d'un peuple elfique qui ne s'est pas faite d'un haussement de voix et d'une porte claquée, si vous l'aviez oublié...

    Ils les ont tués, tous... Le père du mousse, Aiglepierre, les geoliers, les elfes hommes femmes et enfants... est-il besoin de vous le rappeler aussi?

    Je suis peut être un brin... "sanguin" ou bien tout simplement prudent. Un mage emprisonné ici, comme nous l'on fait comprendre le conseil luménien et comme nous l'a confirmé feu l'illusioniste Binx, est un mage dangereux... aussi désorienté ou rachitique puisse-t-il paraître.

    Il serait temps de choisir contre quels "assassins" vous voulez élever votre vertu en rempart.

    Haussant les épaules, ayant définitivement perdu le sourire en prévisions des commentaires "bien pensants" qui allaient suivre...

    Si vous avez un moyen de les neutraliser efficacement. Je suis d'accord, faites le...
    Ou bien je les passes au fil de ma lame.
    Dernière modification par Damant ; 04/12/2011 à 18h48.
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  16. #856
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen écoutait avec attention les propos de ses compagnons et à les entendre, les avis divergeait. Il finit par conclure:
    -Je crois que nous aurons tous beau discuter, nous ne parviendrons pas à nous mettre d'accord. Maintenant que nous savons que nous possédons des colliers, je crois que l'on devrait se précipiter de les enfiler aux mages plutôt que de parler en vain. En tout cas, si vous estimez qu'il est normal de menacer vos propres alliés sans faire la moindre preuve de diplomatie ou que les mages doivent être laissés en liberté sans une seule précaution, moi je ne suis pas.

    Puis Il s'approcha d'un des cadavres de ses doubles et le délesta de son armure de cottes de mailles.

    -Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, je vais enfiler une cotte de maille d'un de mes doubles. Vu l'état dans lesquels ils sont, elles ne leur seront plus d'aucune utilité. Puisqu'il existe d'autres Streen qui portent la même armure, j'ai de bonnes raisons de croire qu'ils pourraient me confondre avec un des leur. Si vous préferez que je parte à nouveau devant en éclaireur ou que j'en profite pour infiltrer les lignes ennemies, faites moi signe.
    Ma bio rp est ici

  17. #857
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 711
    Les elfes avaient observé la scène avec une mine à la fois incrédule et consternée. Quant aux deux mages luméniens, au shaman et à la guérisseuse, s'ils s'étaient d'abord intéressés à la colonne d'énergie, la virulence des échanges les en avaient détournés. Lorsque les divers protagonistes se furent tus, Ridculle s'avança et vint se camper face à Damant, les poings sur les hanches. Sa fureur était manifeste, et ses yeux paraissaient lancer des éclaires.
    -Laissez moi à mon tour vous rappeler certaines choses, messire... commença-t-il d'un ton glacial. Premièrement, les "valeurs civilisées" et la "vertu" dont vous faites si peu de cas, dont vous vous gaussez, font partie intégrante de la culture luménienne et constituent l'une des principales spécificités de notre cité. Ce n'est pas parce que la violence aveugle et la barbarie règnent en bien des lieux que nous devons nous y résoudre ; de surcroît, pour avoir cruellement subi ces maux durant la dictature de Morféa Nwalk, nous connaissons fort bien leurs conséquences et nous savons à quel point il est fondamental non seulement de ne pas s'y abaisser, mais aussi de les combattre. Deuxièmement, il me semble que les autorités luméniennes, lorsqu'elles nous ont chargés de cette mission, n'ont en aucun cas "enrubanné" une quelconque demande d'assassinat pur et simple : conformément à la moral de notre peuple, nous devions tuer les mages si et seulement si nous n'avions pas d'autre choix ; dans le cas contraire, on nous a fourni des colliers à leur passer afin qu'ils ne soient plus un danger. Voilà la vérité, et même si elle est plus complexe, n'en demeure-t-elle pas intelligible ? Alors dites-moi : ces vieillards qui gisent au sol, baignant dans leur sang, ont-ils tenté de vous attaquer ? Se sont-ils montrés hostiles ? Ou bien, comme ceux qu'a vaillamment protégés notre jeune camarade Zaiu, semblaient-ils juste... un peu perdus, un peu désorientés, et en rien agressifs ? Non, ne répondez-pas : je préfère me bercer de l'illusion qu'ils ont essayé de vous nuire, car dans 6le cas contraire, vous ne seriez rien d'autre qu'un meurtrier.
    Il eut un geste de dégout et de mépris mêlé, puis reprit.
    -Troisièmement, mettre tous les "pensionnaires" de l'Hospice dans le même panier me paraît des plus abusifs. Ceux qui sont là depuis des années, voire des décennies - d'ailleurs, j'estime qu'avoir croupi ici aussi longtemps est une expiation suffisante pour les crimes qu'ils ont pu commettre, quels qu'ils soient -, n'ont causé aucun trouble durant leur incarcération. Ce sont Bink, Aprecœur et les autres sbires de Nwalk, envoyés en ces lieux depuis seulement quelques mois, qui ont semé la pagaille : ce sont eux qui ont fomenté la mutinerie puis ouvert la faille, eux qui ont influencé les pirates pour qu'ils attaquent notre navire, eux qui ont semé la discorde parmi las elfes, eux qui dirigent l'armée qu'ils étaient en train de constituer, eux qui ont exploité les prisonniers plus anciens. Franchement, ces deux-là vous paraissent-ils, par eux mêmes, capables de rester volontairement concentrés sur une tâche aussi ingrate que contrôler la faille durant des jours et des jours ? Bink devait les avoir ensorcelés... Par conséquent, les tuer, les traiter comme s'ils faisaient partie des vrais coupables serait injuste et criminel.

    Il reprit son souffle avant de conclure :
    -Que vous ne soyez pas luménien, soit. Que vous n'ayez cure de nos valeurs et de notre morale, soit. Mais vous avez accepté une mission pour le compte de Luménis, et je ne vous laisserai pas salir le nom de ma patrie en assassinant tout ce qui bouge. Le meurtre du malheureux membre de la garnison me reste encore au travers de la gorge... Bref : faites mine de tuer l'un de ses mages, ou qui que ce soit alors que rien ne vous y oblige, et je vous loge une boule de feu entre les deux yeux. Compris ? Et c'est aussi valable pour vous, Streen.
    Il gratifia les deux aventuriers d'un regard appuyé puis se tourna vers la faille.
    -Assez perdu de temps. Réglons le véritable problème, à pr...
    Sa phrase fut interrompue par un nouveau bruit d'explosion. L'instant suivant, la colonne d'énergie vomissait une imposante créature de flammes qui n'avait apparemment rien d'amical...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  18. #858
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    Ouf ! Un appui moral et musclé de kasumi et Ridcull ! Il y avait encore de la vertue et de la justice ... Même à proximité d'une source d'ennuis improbables mais toujours catastrophiques. Le bon côté était qu'il y avait pas mal de monde prêt à affronter n'importe qu'elle entité ; à condition qu'elle soit pourvu d'une enveloppe soumise au loi physique de la contusion et de l’hémorragie.
    Soudain ! Apparue une de ces fameuses créatures fulminantes et fumantes ! Ce qui nous emmène au deuxième point positif : le groupe d'aventuriers n'allait pas s'étriper tout de suite (enfin normalement) au vu de la nouvelle urgence de la situation. La problématique devint : "comment on se débarrasse-t-on d'une créature enflammée?". Zaiu, qui avait sa petite idée, considéra sa vessie, mais ça faisait longtemps qu'il n'avait bu... Alors, comme l'auteur de ce post a choisi la classe guerrier, il n'y a pas de problématique autre à se poser que : " Si ça vie, c'est que ça saigne". Narrons ce passage de la vie de Zaiu de manière un peu plus lyrique.


    Ridcull venait de finir son sermon anti-mal quand la température monta soudainement, après une sourde explosion. Il était clair que le temps des aventuriers du Bien étaient comptés : une nouvelle menace encore plus menaçante que Damant et Streen réunies () venait de faire son apparition sous la forme d'un gigantesque et hideux monstre incandescent, expirant souffre et cendre. Les femmes avaient peur ! Les enfants aussi ! Les lecteurs de cette aventure sont tétanisés et au bord de l’épilepsie ! Et voila que Zaiu, qui n'avait sauvé que 2 personnes aujourd'hui (petite journée), se devait de galvaniser l'assemblée par son exemple épique et chevaleresque. Parangon de Droiture ! Champion flamboyant de Vertu ! Bras de la Justice ! Il leva son épée toujours maculé du sang des méchants et se porta au devant de l'abomination infernale !
    Il avait entendu l'histoire du terrible Girokhan, terrible dragon à deux tête mais un peu idiot. Face à cet ennemi implacable, les gnomes l'affrontant finirent tous en "knacki-ball" ... mais Girokhan mourut d'une occlusion intestinale peu après. Match nul si on peut dire. La morale de cette histoire n'a aucun lien avec la situation actuelle puisque cette fable est utilisée pour faire peur aux enfants qui mangent trop vite (qui n'a jamais entendu l'expression "tu manges comme Girokhan" dans sa jeunesse sur Toril ?). Cependant, chaque personne qui a un peu de sens tactique (ce que n'avait pas les gnomes de la fable) comprendra qu'il faut qu'une bonne poire attire l'attention du bestiot pour que le reste de l'équipe puisse agir avec une fatale efficacité !

    ...
    ... ... Et bien Zaiu n'avait pas conscience de ça n'ont plus. Il était juste toujours échaudé par la scène précédente et venait de trouver un exutoire à ses pulsions. Il se campa l'arme au poing devant la créature, une étincelle de défi (d'inconscience ?) dans les yeux, et néanmoins suffisamment souple sur ses appuis pour une esquive bondissante salvatrice !

  19. #859
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 023
    HRP : super post Zaiu !

    Son arc toujours en main, le demi-elfe ne fut pas long à réagir à la nouvelle menace qui avait le mérite d'offrir une diversion sur les tensions internes au groupe. La flèche qui avait précédemment menacé Streen s'envola en direction de la "tête" de la créature. L'attaque était plus destinée à évaluer la consistance du monstre que de vraiment le blesser. Il prononça ensuite l'évidence qui l'angoissait :

    - La faille s'élargit ! Protégez les mages !
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  20. #860
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Streen n'avait écouté que d'une oreille distraite le mage luménien qui jugeait bon de le "recadrer" avec Damant. Si une chose lui échappait, c'était la situation des mages. Si seulement trois ou quatre d'entre eux étaient dangereux, pourquoi en avoir envoyé seize dans l'hospice? Pourquoi ne pas alors les avoir libéré plus tôt et placé dans une cellule sûrement plus acceuillante que cet endroit? Il ignorait les valeurs de Luménis, Manost et Mélandis mais si Luménis se permettait d'envoyer des membres non dangereux dans une prison, difficile de croire en la bonté de la cité. Si Luménis se compsait de rôdeurs prêts à abbatre leurs alliés ou de mages décidés à anéantir ces mêmes personnes alors que celles-ci ne s'étaient préocuupés que de la sécurité du groupe, là aussi il était difficile de se faire une bonne opinion de la cité. Si en plus de ca, on y envoie n'importe qui dans l'hospice à la merci de quelques mages puissants et déments, c'était encore mieux. A présent il considérait que la différence entre Luménis et Mélandis ne devait pas être si différente qu'il ne se l'imaginait. En réalité, la différence venait de ce point: Mélandis affichait ouvertement ses mauvaises actions. C'était d'autant plus efficace étant donné qu'il existait des spectateurs qui pouvaient profiter du spectacle. Mais Luménis était beaucoup plus maligne, plus sournoise. Elle cachait son mauvais visage par un semblant de bonté et de pureté. C'est une fois que l'on avait mis un pied dedans que l'on comprend la triste vérité. Voici les deux cas typiques d'une cité. Mais dans le fond, toutes réalisaient le mal quelquesoit la manière dont elles procédaient. Tout ca à cause d'une seule chose: les êtres vivants. L'homme était décidément un être abject qui possède des pulsions de mort. Il ne pouvait se réaliser que si il pouvait écraser les autres. il ne se battait que pour l'argent et la domination. Mais l'homme avait aussi une conscience. La conscience qui permet de donner de l'espoir en renoncant à ses pulsions de morts.

    Il ne pouvait donc se fier avec certitude aux paroles du magicien. Cependant il avait l'intention de coopérer jusqu'au bout. Il ignorait uniquement ce qu'il ferait une fois que leur quête serait terminé. Devenir luménien? Alors là sûrement pas. Mais partout où il irait, il ne serait jamais satisfait. Existait il un monde pur et bien meilleur que celui dont il vivait. dans le fond s'ils perdaient face aux mages, ce serait un mal pour un bien. Streen ne serait plus sujet à ces tourments et ces questionnements qui tiraillaient son esprit. Sur l'heure, il était plus préoccuppé par la cotte de mailles que possédait un de ses doubles. Mais il n'eût pas le temps de défaire son équipement. Déjà une créature provenant de la colonne d'energie faisait son apparition...et une créature de flammes pour être précis. Et déjà, elle montrait des signes belliqueux. Enfin non...pas encore. Quelques secondes plus tôt, le mage luménien l'avait menacé avec Damant de lui projeter une boule de feu. Pour courronner le tout, une créature de flammes venait d'entrer sur scène. Alors là chapeau, même pas besoin d'une incatation que le mage avait convoqué une une créature de feu. Même pas besoin d'un génie coincé dans une lampe magique. Simplement "je vais vous balancer une boule de feu dans votre tronche". Et les menaces qu'ils proférait n'étaient pas à prendre à la légère. A ce rythme là, ce n'était pas une boule de feu qu'il menacait de lancer mais une multitude de boules de feu. Et le tout sans même lever le petit doigt. Il laissait cette tâche ingrate à un être qui serait peut être plus en mesure que lui de le faire.

    Acte II scène 3: l'arrivée du grand méchant
    On raconte que le bien finit toujours par l'emporter dans les comtes. Il avait lu ca pendant qu'il lisait les livrs dans la bibliothèque de l'université de la magie de Luménis. Quand on est confronté à ce type de situations, il existait toujours le prince qui arrive sur son cheval blanc qui arrivait au moment propice déclarant à sa princesse captive d'un grand dragon "tenez bon princesse, j'arrive". Et comme par miracle, il ressort vainqueur de ce duel. Ici ce n'était pas un conte ni une pièce de théâtre. il était bien sur le terrain. Mais quelquesoit le lieu dans lequel il se trouvait,, que ce soit sur scène ou dans un hospice rempli de créatures hstiles, sa réaction était la même: tous aux abris. Il n'allait sûrement pas affecter cette créature avec son épée de pacotilles. Il se jeta derrière un pilier en attendant que ses compagons réagissent face à cette nouvelle menace.
    Ma bio rp est ici

  21. #861
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 813
    Dorian avait suivi cette dispute de plus entre les Luméniens et leurs nouveaux et difficiles alliés sans intervenir outre-mesure. Il ne voyait pas très bien ce qu’ il aurait pu ajouter de positif à cette orageuse discussion. De surcroit, la créature qui venait d’ émerger de la colonne d’ énergie attirait bien d’ avantage son attention. Toute de flamme, elle n’ avait vraiment pas l’ air amicale. Etant un vampire, Dorian, préférait se tenir de toute forme de feu. Le bon vampire se mit un peu en retrait derrière son ami le rôdeur Kasumi : d’ une main il saisit son bouclier pour se protéger des flammes, de l’ autre il enfila ses griffes, prêt à frapper…. Dorian était un peu inquiet en contemplant la colonne d’ énergie : quelles mauvaises surprises ce phénomène réservait-il encore ? La colonne allait-elle exploser ? D’ autres créatures plus sinistres encore allaient elles faire leur apparition ? Allait-on voir des Taanari se mêler à la « fête » ? Chassant ces interrogations un peu sinistres, Dorian se mit en garde…
    Dernière modification par Bat ; 11/01/2012 à 11h20.
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  22. #862
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 838
    Astrée avait écouté le petit discours de Ridcule d'une oreille un peu distraite, les yeux fixés sur la colonne de feu qui enflait, enflait...
    Elle avait acquiescé machinalement quand il avait rappelé que certains des pensionnaires de l'hospice n'étaient pas forcément mauvais, elle se rappelait à présent qu'on leur avait expliqué qu'il s'agissait de mages devenus fous, qu'on avait ainsi isolés... jusqu'à ce que les derniers arrivants, qui eux étaient aimés de sombres attentions, prennent le contrôle de la situation. Elle hocha la tête vigoureusement quand Ridcule fit remarquer que leur punition avait été bien suffisante.

    Puis elle oublia d'un coup le débat en cours, médusée, en voyant l'étrange créature de feu jaillir des flammes. Son expérience de rôdeuse s'arrêtait aux créatures qu'on rencontre ordinairement au détour des forêts, et ce genre d'adversaire lui était totalement inconnu. La première idée qui lui vint fut qu'il fallait de l'eau, pour éteindre toutes ces flammes. Idée naïve et certainement absurde... Mais elle doutait fort que son bâton et ses flèches, étant faits de bois, lui soient de la moindre utilité, malgré le léger enchantement dont ils bénéficiaient.
    Indécise, elle fixait la créature sans trop savoir comment l'attaquer, quand l'ordre donné par Kasumi s'imposa à elle : protéger Ridcule et les autres mages, pour qu'ils puissent tenter de refermer la faille. Sinon ils étaient fichus.
    Elle bondit donc pour se positionner entre les mages et l'être de feu, le bâton à la main. Elle était suffisamment proche pour tenter, à tout hasard, d'en frapper la créature, d'un geste qu'elle espérait assez rapide pour éviter que son arme s'enflamme. Bien sûr, ce geste était certainement inutile, mais il fallait bien tenter quelque chose. Elle se tenait prête à se rapprocher davantage des mages si un autre danger se présentait, mais pour l'heure, face à un seul adversaire, la meilleure défense lui paraissait l'attaque.
    Dernière modification par Voyageuse ; 11/12/2011 à 22h01.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  23. #863
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    683
    Damant allait finalement répondre de façon cinglante au mage lorsque la créature apparut. Il eut un haussement de sourcils pour lui même

    Bref...

    Et de dégainer son arme avant de faire face au nouvel arrivant, décrivant un cercle a pas lent.
    Il bouscula un des mages hébétés au passage et l'envoya de fait vers son compagnon d'infortunes.

    Passez leur ces fichus colliers!
    A Astrée
    Et évacuez les par les escaliers rapidement! Au cas où nous devions battre en retraite je ne tient pas à me retrouver entre deux ennmis potentiels, quoi que vous en pensiez.
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  24. #864
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 711
    Les deux vieillards, s'ils ne manifestaient toujours aucun signe d'agressivité envers leurs nouveaux "compagnons", avaient focalisé leur attention sur la créature - qui devait être un élémentaire d'une taille particulièrement impressionnante.
    -C'est ce malotru qui a dû faire fuir ma chère dryade ! fit l'un d'eux.
    -Je suis sûr que c'est un copain du lapin à pattes de dragon ! s'exclama l'autre.
    Ioreth avait lui aussi les yeux rivés sur le monstre.
    -Je crains qu'il ne s'agisse là que d'un éclaireur, et je redoute ce qui peut venir après lui... lâcha le shaman. Idril, Ridculle, Salazar, nous devons impérativement, et sans perdre un instant, refermer la faille ou, au moins, la rétrécir. Pour ce faire, il nous faut nous placer en cercle autour de la colonne. Et si les vieux mages pouvaient se concentrer assez longtemps, leur renfort nous serait précieux... ... Quoi qu'il en soit, vous autres, assurez-vous que l'élémentaire ne s'en prenne pas à nous !
    Celui-ci, pour l'heure, semblait surtout s'intéresser à ses assaillants, lesquels s'étaient multipliés puisque les elfes avaient bandé leurs arcs ou tiré leurs épées. Mais il en irait peut-être autrement lorsqu'il comprendrait ce qui se tramait...

    -
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #865
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680
    hrp : merci kasumi '

    Le combat ,qui n'occupait d'abord qu'un petit nombres d'aventuriers, commençait à s'étendre à toute la salle puisque les elfes comptaient également repousser toute entité inadapté à notre plan d’existence. On les comprend un peu quand même. Comment inviter un élémental de feu à boire un apéro ?! Ca serait la cata ! Pire ! Imaginez qu'un élémental de feu croise un émental (nda : élemental de fromage) à ce même apéro ! Non ... Il fallait vraiment renvoyer cet individu chez lui. Ses coutumes sont trop différentes des notres, il ne travaille pas et il n'a même pas ses papiers ! Le voyage par colonne magique extra-planaire relève du ministère royal de l'immigration, de l'identité fantastique : on tolère les gnomes, on tolère les nains mais pas les montres en feu ! Faut quand même pas exagérer.
    Toutes questions morales, que pourrait se poser la bande bolcheviko-brejneviens qui rôde sur ce forum, au sujet de la légitimité de ce combat, étant brillamment élucidés, retournons à nos moutons : BAAAAASTOOOOOOOOOON !


    Rapidement, la créature se retrouva submerger. L'acier des flèches et des lames sifflaient dans l'air pour tenter de blesser le danger qui avait posé pied dans notre dimension. Les défenseurs, donnant le meilleur d'eux-mêmes, redoublaient d'efforts pour que le monstre succombe ! Ploie ! Fasse un petit aïe ! ... Continue de regarder dans leur direction !
    L'affrontement était rude en première ligne. Parce que déjà, il faisait super chaud ! Mais en plus, ça commençait à sentir le cochon griller. Zaiu avait déjà perdu les manches de sa tunique, une chaleur permanente semblait avoir pris possession de ses bras. Il du reculer quelques instant pour reprendre haleine, se refroidir. Un rapide regard aux alentours lui permis de s’apercevoir que certains n'étaient pas encore dans la tourmente de la bataille.

    Le doute ? La peur ?! Ca se comprend, un monstre en feu, ça fait son petit effet. Mais numériquement parlant, il est seul ! Même s'il fait 4 mètres au garot !

    Un puissant cri de guerre retentit alors !


    UN POUR TOUS !!!
    TOUS SUR UN !!!


    C'était Zaiu, menant une nouvelle charge et souhaitant rameuter les indécis, encourager les blesser, galvaniser les guerriers !

    Que les flèches pleuvent !
    Que les lames taillent !
    Quel les marteaux fassent "bong" !


    Sentez la colère des hôtes de ce monde !


    VOUS NE PASSEREZ PAS !

  26. #866
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 838
    Astrée n'avait fait qu'une ou deux tentatives d'attaque bien peu fructueuses avant de reculer, laissant la place aux combattants plus expérimentés - et surtout mieux armés : elle avait déjà l'impression que son bâton sentait le roussi... Et puis, ils étaient bien assez nombreux, elle risquait de les gêner plus que les aider.

    Obéissant à l'injonction de Damant, elle avait saisi les colliers que tenait distraitement Ridcule. Les mages ne semblaient pas dangereux, mais après tout, comment savoir s'ils n'allaient pas brutalement se mettre à incanter... Pourtant, ils paraissaient réellement à moitié fous et complètement perdus.
    Elle hésita un instant... et ce fut l'intervention de Ioreth qui acheva de la décider : oui, ils pouvaient peut-être les aider, après tout.

    - Je les surveille de près, lança-t-elle à l'adresse de Damant, doutant fort qu'il l'entende dans le feu du combat.

    Elle n'allait certainement pas faire confiance à deux mages cinglés, et au moindre doute elle leur passerait les colliers, mais en attendant... :

    - Oui, c'est lui qui a fait fuir votre dryade, mais n'ayez crainte, mes compagnons vont s'en occuper et elle reviendra... En revanche, si vous pouviez vous concentrer pour essayer de refermer cette faille, là-bas... je crains que, si elle s'ouvre davantage, vous ne puissiez jamais revoir cette sublime créature... ni vous votre étrange lapin. Suivez-moi, il faut vous placer à côté des autres mages, en cercle... vite, avant que d'autres monstres arrivent.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  27. #867
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429
    Ouf finalement, cette créature n'alalit pas attaquer d'un seul coup tout ce qui bouge. Quand au combat, il était inutile de compter sur lui. Zaiu, Kasumi et Dorian suffisaient largement à repousser ses assauts. Il resta impassible à regarder la scène. Il ne devait pas agir. S'il le faisait, il generait ses compagnonsd. S"il lancait sa petite épée, il pourrait viser l'un d'eux. Il sortit nénamoins son épée à deux mains en poistion de garde mais resta derrièrre eux. Ce n'étazit que par prudence en cas d'echec des trois luméniens qui s'achernaient sur ce léviathan. Pour le moment, il resta avec son épée sans rien faire.
    Ma bio rp est ici

  28. #868
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages 
    3 813
    Evitant de trop s' approcher de l' élémental, Dorian sortit son arc et visa la tête du monstre. Fixant sa cible de ses yeux d' aigle, le vampire luménien lâcha une de ses flèches. Avec un sombre sifflement, le projectile traversa la pièce vers sa cible...Dorian espérait que les flammes ne consumeraient pas immédiatement le trait qu' il venait de lancer.

    Peut-être les mages du groupe luméno-elfique devraient intervenir et combattre la bestiole avec des sortilèges.

    HRP: géniale l' introduction de ton message Zaïu .
    Bat la chauve-souris de Gotham ! Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forum Elindore sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et Ma Bio JdR .



  29. #869
    Avatar de Damant
    Damant est déconnecté Beau Parleur
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Gap
    Messages 
    683
    Entretemps, Damant avait saisi une de ses dagues de jet et l'avait lancée avec force vers le coeur pulsant et chatoyant du brasier vivant qui leur faisait façe... au cas où.
    Un pas de plus l'ami et nous pourrons tous deux admirer les tripes que vous vous vantez d'avoir!

  30. #870
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 711
    Les deux vieux sorciers avaient écouté les propos d'Astrée en écarquillant les yeux. Sitôt qu'elle se tut, le premier opina du chef et s'approcha de la colonne en retroussant ses manches.
    -Patience, gente dryade ! Bientôt, nous serons de nouveau réunis !
    clama-t-il d'un ton décidé.
    Le second vieillard, en revanche, paraissait terrifié.

    -Mais... Je n'ai pas envie de revoir ce lapin, moi ! bredouilla-t-il. Imaginez donc ! Des pattes de dragon gigantesques supportant le corps minuscule d'un lapin. C'est affreux ! Ignoble ! C'est...
    Son regard s'illumina.
    -Tellement ignoble que je pourrais le vendre très cher à un collectionneur ! Ou à un musée ! Ou à un cirque ! Je serai riche ! Oh oui ! Riche comme.. comme... Comme un riche !
    Et de rejoindre les autres mages. Ceux-ci, comme annoncé, avaient formé un cercle autour de la colonne lumineuse. Sous la direction de Ioreth et d'Idril, ils avaient levé les mains, puis commencé à incanter.
    La créature de flammes les laissait tranquille : elle était assez occupée avec ses assaillants. Longtemps, trop longtemps, les assauts de ceux-ci semblèrent sans effet : le monstre encaissait les coups et les flèches sans broncher et ripostait de plus belle, si bien que ceux qui l'affrontaient au corps à corps, aussi prestes et agiles soient-ils, ne tardèrent pas à se ressentir de cruelles brûlures. Pourtant, peu à peu, l'élémentaire sembla s'affaiblir : les attaques, manifestement, ne le laissaient plus insensible. Lentement mais sûrement, les Luméniens et leurs alliés prenaient le dessus. Mieux encore : ceux-ci purent bientôt constater que la colonne d'énergie paraissait moins large, moins brillante... Tout serait-il bientôt terminé ?
    C'est alors que la créature de feu, se sentant proche de la fin et, peut-être, remarquant les effets des incantations magiques sur la porte qu'elle avait empruntée, poussa un cri guttural et assourdissant. Sans doute s'agissait-il d'un appel car, l'instant suivant, il y eut un nouveau bruit d'explosion, et une main gigantesque, cyclopéenne, jaillit de la faille entre les plans. Elle était noire, griffue, écailleuse, auréolée de flammes d'obscurité ; elle était avide, aussi, tâtonnant autour d'elle, se rapprochant dangereusement de l'un des mages en train d'incanter... Celui qui possédait cette main et qui l'avait glissée par la porte ne pouvait voir ce qui se produisait dans la salle, mais il l'avait compris, d'une façon ou d'une autre. Et il comptait y mettre un terme.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 29 sur 33 PremièrePremière ... 192728293031 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Annonce] Quête : Tel est pris qui croyait prendre
    Par Taliesin dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 19
    Dernier message: 25/08/2009, 16h44
  2. [Quête] La Fin de la Suprématie (groupe 1)
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 75
    Dernier message: 06/08/2008, 18h36
  3. [Quête] La Fin de la Suprématie (groupe 2)
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 70
    Dernier message: 06/08/2008, 18h34
  4. [Quête] Le Grand Ralliement : groupe 1
    Par Erszebeth dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/05/2004, 13h48
  5. [Quête] Le Grand Ralliement : groupe 3
    Par Raven Al'Qazimir dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 31
    Dernier message: 06/04/2004, 13h30

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251