Page 1 sur 14 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 403

Discussion: [Bâtiment] Prison de Manost

  1. #1
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    Bienvenue à la prison de Manost !



    Ici, je vous le dis tout de suite, on ne s'évade pas!

    Toute personne ne respectant pas les règles internes de bon fonctionnement de la prison se verra infliger une peine additionnelle de 15 jours de mitar!

    Les visites sont permises mais soumises à approbation par le gardien. Pour respecter le RP, faites vôtre demande et un garde helmite (Folken, 7g2, Rodriguez, moi...) vous répondra. Chaque prisonnier a droit à 1 visite par semaine pendant une durée de 2h.
    Une fouille au corps des visiteurs sera effectuée par les gardes (surtout par moi si une charmante donzelle arrive... :rigoler: ) avant d'entrer aux parloirs.

    Les cellules sont individuelles (ils en ont de la chance ceux la! ) munies d'une douche et les détenus ont droit à une sortie d'une heure par jour dans la cour intérieure de la prison. Cette 'distraction' se fait sous haute surveillance : toute discussion entre prisonnier au moment de la promemade est interdite, de même, aucun objet ou ustencile ne doit être échangé entre prisonnier, des sanctions séverres seront infligées aux détenus ne respectant pas les consignes! Les mains seront liées pour éviter tout débordement.

    Les prisonniers viennent manger dans la salle commune, elle aussi sous haute surveillance. Les assiettes, cuillères et verres sont en bois. Les fourchettes sont interdites ainsi que les couteaux. La viande ainsi que le poisson sont préalablement découpés par les cuisiniers.

    Cette prison est bâtie sur un ancien fortin qui tombait en ruine. Ce dernier a été entièrement restauré et adapté aux exigences d'une prison 'moderne'. Des barbelés d'une hauteur de 3 mètres entourent la prison. Le chemin de ronde est surveillé et parcouru en permanence 24h sur 24h par 4 équipes de 2 gardes accompagnés d'un chien d'assaut.

    Des barrières magiques entourent la prison et empêchent toute téléportation aussi bien de l'extérieur que de l'intérieur.Ces protections permettent aussi d'annuler les sorts de protection des individus non autorisés à pénétrer dans la prison (sort d'invisibilité...).
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  2. #2
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    *La première personne à avoir le privilège d'inaugurer nôtre nouvelle et si belle prison était ... Lamnis! (pour savoir les raisons, voir ICI). Son procès n'avait pas encore commencé mais il resterait dans une cellule le temps de la décision du Conseil de Manost. Gothmog entra dans la prison et se rendit à la cellule de Lamnis. Il ouvrit la porte et vit le nain assit sur la couche, pleurant à chaudes larmes. Gothmog s'approcha alors de lui et dit*

    "Les raisons de ta conduites sont bonnes mais tu as tout de même bravé les interdits et essayé de corrompre un fonctionnaire de l'état (moi ), en ça, tu es condamnable. Espérons pour toi que le jury se montrera compréhensif... Je reviendrai t'annoncer la nouvelle."

    * Sur ces mots Gothmog resortit de la cellule et se rendit au fort. *
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  3. #3
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    *Quelques heures plus tard, Gothmog se présenta devant la porte d'entrée de la prison. Les gardes le reconneurent et ouvrirent la porte. Le Capitaine de la Garde étant exempté de fouille au corps, Gothmog se dirigea tout de suite vers la cellule de Lamnis. Arrivé devant cette dernière, il demanda au gardien de l'ouvrir et entra. Il s'approcha de Lamnis et dit*

    "La décision du Conseil est arrivée : tu es condamné à 1 mois de prison, tous tes livres de magie seront confisqués, tu dois payer une amande de 5 000 po et tu es exclu de Manost pour une durée de 1 mois (en clair, à ta sortie de prison tu pourras à nouveau poster dans les autres topics de la ville! , mais ça ne t'empêche pas de poster ici un nouveau RP avec moi ou des autres gardes ). Je suis désolé, mais cette décision prend effet immédiatement, je ne puis m'y opposer. Veux-tu que j'en informe tes amis afin qu'ils viennent te voir?"
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  4. #4
    Lamnis Valnon Invités
    Non, je préfère purger ma peine sans voire personne.

    *détourna les yeux du démon*

    Personne.

  5. #5
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    Originally posted by Lamnis Valnon@dimanche 28 septembre 2003, 20:07
    Non, je préfère purger ma peine sans voire personne.

    *détourna les yeux du démon*

    Personne.
    "Soit, c'est toi qui voit, mais tu vas très vite déprimé et te sentir seul si tu restes sans voir personne... :heu: Bon, c'est ton choix, je viendrai tout de même te rendre visite de temps en temps! Ca te changera de la compagnie des... rats! :rigoler: . Heuuuu... mais y'a pas de rats ici! Elle est toute neuve ma prison! :8: "
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  6. #6
    Lamnis Valnon Invités
    *un grand moustachu s'approcha de Lamnis. Il était coffré juste pour la journée, pour avoir frappé un vendeur dans la rue. Il tendit la main et lui caressa l'épaule tout en lui souriant.*

    Pas la peine de le frapper, ce type fait 5 pieds de plus que moi :8: et pas question d'user de ma magie... :notme: . Mon DIEU :snif: !

  7. #7
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    *Gothmog arriva devant les portes de la prison et apperçu son ami Siegfrid. Il s'approcha de ce dernier lui tapotta l'épaule droite et lui dit*

    "Alors mon cher, que viens-tu faire ici?"

    *Sigy se tourna, effrayé, puis voyant que ce n'était que Gothmog, il se calma et lui dit*

    "Je viens voir le prisonnier Lamnis"

    *Gothmog fronça les sourcils mais il fit signe aux gardes de laisser Siegfrid entrer dans la prison. La porte s'ouvrit et les deux Helmites entrèrent dans le hall d'accueil puis ils se dirigèrent vers la salle de fouille au coprs. Siegfrid entra dans la salle et 2 gardes le fouillèrent afin de vérifier que ce dernier ne possédait pas d'outils prohibés. Après quelques minutes Sigy ressortit et Gothmog l'accompagna vers la cellule de Lamnis. Le capitaine ouvrit la porte et laissa Sigy pénétrer dans la cellule. Il referma la porte non sans avoir salué Lamnis et repartit en direction du hall d'entrée de la prison*
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  8. #8
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    L'heure était tardive, et pourtant il sembalit y avoir encore de l'activité dans la prison de Manost. Soudain, des bruits de pas se firent entendre au bout du couloir dans lequel se trouvait la cellule où était enfermé Lamnis. Un garde tenant une torche devançait un homme emmitouflé sous une lourde cape et encapuché. Arrivé à hauteur de la cellule de Lamnis, le garde s'arrêta, ouvrit la porte et laissa rentrer son invité qui fît tomber sa capuche et se présenta alors à Lamnis

    - Bonjour Lamnis, je suis Folken, je crois que nous n'avons pas eu encore l'occasion de faire connaissance. Je suis désolé de venir te déranger mais j'ai un marché à te proposer... Nous avons tous les deux à y gagner. J'ai besoin de tes talents de magicien... Et de tes connaissances éventuelles en magie noire... Voilà je t'explique, Manost est en train de sombrer sous la menace de quelqu'un ou quelque chose qui se sert de gemmes aux forts pouvoirs magiques... Cette gemme a le pouvoir d'émettre une vibration qui fait sortir les âmes de leur corp, pour les emprisonner en son sein.

    Et le conseiller tendit les parchemins d'étude rédigés par les deux mages assassinés

    Deux de tes "confrères" de la guilde ont payé de leur vie pour parvenir à étudier cette pierre. ils ont été assassiné avant d'achever totalement leur travail... mais comme tu peux le voir sur ces feuilles encore tâchées de leur sang, ils avaient bien avancé... ils touchaient au but... nous en savons assez sur cette pierre pour savoir le danger qu'elle représente... Et si nous voulons arrêter le fou qui la manipule -on ne sait à quelle fin- et son armée...il nous faut un moyen pour s'en protéger... et c'est là que je te propose mon marché... Je te libère immédiatement, et les charges retenues contre toi sont effacées à jamais si tu acceptes de nous aider, en t'aidant de ces parchemins où est rédigé tout ce qu'on découvert ces deux pauvres mages, à nous fabriquer quelque chose (amulette, gemme ou autre) capable de contrer les effets de la gemme... Si tu veux toi-même étudier ces pierres, sache que nous en avons récupéré deux, une vierge et une dans laquelle l'âme d'un novice du coeur radieux a été emprisonnée.Nous pouvons te les fournir. Mais méfie-toi, ces ombres qui manipulent les pierres semblent prêtes à tout pour récupérer celles-ci... Elle doivent être trop rares pour qu'il leur soir permis d'en perdre.

    Le magicien qui s'était tu durant tout le monologue du conseiller, posa ses yeux sur ces feuilles et considèra l'offre faite par le conseiller

    - Je te laisse réfléchir... je te quitte... fais moi savoir ta décision à moi ou à Gothmog quand tu seras décidé
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  9. #9
    Lamnis Valnon Invités
    "Ouah c'est une aubaine !"

    *Lamnis n'en revenait pas. Il trépignait de joie dans sa cellule, et pensait bien arrêter ce fou pour raccourcir sa peine de 15 jours.*

    FOLKEN, c'est d'accord ! *cria-t-il, tel un fou, dans l'obscurité d'une prison vide*

  10. #10
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    :happy:
    "Arf bon OK"

    Le conseiller fît signe aux geôliers de faire sortir le magicien, lui tendît les parchemins et lui dit

    - Je vais me débrouiller pour que tu puisses récupérer les pierres et les étudier... t'étonnes pas si tu croises une ou deux bébêttes agressives qui veulent les récupérer... Je peux t'envoyer quelques hommes pour protéger la guilde si tu le souhaite
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  11. #11
    Lamnis Valnon Invités
    Si tu le souhaites, mais je pense pouvoir me débrouiller seul. On se rejoint donc à la guilde pour étudier ces gemmes...

    *et Lamnis parti en courant de ce refuge à moustachus*

  12. #12
    Date d'inscription
    avril 2003
    Messages 
    634
    Hugues de Breizh et son prisonnier arrivèrent à la prison. Le Paladin avait dit aux trois autres Chevaliers Saints qui l'accompagnait d'aller directement au Cœur Radieux afin de faire leur rapport et d'expliquer la situation au Haut Prélat.

    "Au fait, je me nomme Hugues de Breizh et vous ?

    _ Je me nomme Grenouille.

    _ Très bien Grenouille, je vous mets en prison. Sachez que cela ne me plaît guère, mais ici au moins vous serez en sécurité. Dois-je prévenir quelqu'un ?

    _ Oui, s'il vous plaît. Pouvez vous prévenir Damoiselle Banshee Sangdelune.

    _ Vous êtes un ami de Banshee ? Très bien, je vais de ce pas la prévenir."

    Le Paladin referma le cachot et se dirigea vers le garde.

    "S'il lui arrive le moindre problème, je vous en tiendrais pour unique responsable."

    Le Paladin déposa 10 po sur le bureau.

    "Et allez lui chercher à manger.

    _ Bien messire, il en sera fait selon vos ordres."

  13. #13
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Paris
    Messages 
    723
    Grenouille s'adossa au mur de sa cellule, et laissa échapper un grand soupir.
    "Moi et ma chance" marmonna-t-il. "Je savais que ça allait finir comme ça..."

    Il avait essayé de leur expliquer, bien sûr. Lorsque les gardes s'étaient emparés de lui, il leur avait dit qu'il n'y était pour rien. Mais visiblement, malgré l'effort vestimentaire qu'il avait effectué pour Banshee, cela ne suffisait pas à le faire passer pour un honnête homme. Peut-être la barbe de trois jours ? S'il avait su, il se serait rasé...

    Empli d'une froide colère, il se remémora le visage du garde qui l'avait frappé. Les lèvres rouges et épaisses comme des vers, un nez crochu, des cicatrices de variole sur le visage... il avait appris tout jeune que la beauté et la cruauté n'avaient aucun lien. Il y avait des gens beaux et cruels, ainsi que des gens laids et bons. Mais ce garde-là avait bien la tête de l'emploi: sa cruauté se lisait sur son visage, comme si chaque pustule trahissait une pensée obscène qui lui était venue.
    "Où que tu sois, un jour, je te retrouverai" murmura Grenouille pour lui-même. "Et je te tordrai le cou, garde ou pas garde."

    Le paladin qui l'avait aidé était une autre affaire, entièrement. Ce Hugues semblait raisonnable, un trait plutôt rare chez ceux de la noblesse. Et surtout, il semblait connaître Banshee. Cela changeait tout, et rendait son séjour en ses lieux plus agréables...

    Un léger sourire flotta sur ses lèvres alors qu'il s'allongeait sur la paillasse prévue à cet effet.
    "Voyons le bon côté des choses ! J'ai un endroit où dormir ce soir..."
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  14. #14
    Banshee Sangdelune Invités
    *Les gardes de faction devant la prison eurent la surprise de voir arriver dès l'aube une frêle silhouette enroulée dans un manteau au parme passé par les ans et par l'usage. Le personnage s'arrêta à leur niveau. L'un des deux gardes eut un air hébété. Il avait devant lui une elfe de lune plutôt menue et très jolie... Et il ne l'avait jamais vu en ville?!!! La jeune femme leur adressa un grand sourire.*

    Bien le bonjour messieurs. Je viens chercher quelqu'un.
    Les visites c'est plus tard!*fit le second garde sur un ton bourru. Son collègue lui fila un coup de coude et lui lança un regard qui disait "tu es aveugle ou quoi?"*
    Ah, mais je ne viens pas pour une visite. *fit l'elfe avec le même sourire. Elle sortit de sous son manteau un plis qu'elle tendit au garde qui la regardait fixement.* Je viens pour une libération.

    *Le garde regarda le sauf-conduit et l'ordre de libération, le tout signé par le paladin Hugues de Breizh. Tout était parfaitement en règel. Il sourit à l'elfe.*

    C'est bon, vous pouvez y aller, le bureau est de ce côté. Présentez votre sauf-conduit et on ira chercher votre ami.
    Tu es la copine du meneur? *fit le deuxième garde.* Et ben il a bon goût!!

    *Son collègue se passa la main sur le visage... Cet idiot manquait vraiment de finesse... Il sursauta en voyant le regard de la frêle jeune femme. Il ne savait pas que l'ambre pouvait parraître aussi froid.*

    Non.* fit sèchement l'elfe tout en continuant à sourir* Je suis son employeur. On ne vous l'a pas dit? C'est moi qui veut faire tomber Manost, j'appartiens à la secte des adorateurs du Dragon!

    *Le garde faillit s'étrangler de rire en voyant l'air de son collègue. Proprement remis à sa place par une petite elfe à l'air innocent!*

    Bon, je peux passer maintenant?
    Oui, c'est bon, aucun problème ma Dame.

    *Banshee entra dans l'enceinte et trouva le bureau indiqué par le garde. Elle y présenta son sauf-conduit et l'odre de libération. Le chef envoya un garde chercher Grenouille.

    C'est ainsi que le jeune homme fut tiré de son sommeil par la voix "mélodieuse" d'un garde...*

    Allez debout là dedans!!! Tu as de la chance, une fille est venue te sortir de là!
    Une fille? *bailla Grenouille*
    Oui, ben une elfe si tu préfères. Allez dépêche-toi un peu, je n'ai pas que ça à faire!!!

    *Grenouille n'en croyait pas ses oreilles. Banshee était venue plus vite qu'il ne le pensait. Il se leva rapidement et sorti de la cellule enfin ouverte. Puis il suivit le garde jusqu'au bureau oùil eut le plaisir de voir Banshee en train de regarder par la fenêtre étroite.*

    Tiens donc, *fit-elle à son entrée* alors comme ça à peine arrivé et tu essaye déjà de renverser l'Etat? et bien tu vas aller loin comme ça...

    *Le chef se racla la gorge*

    Hum... Et bien il semblerait qu'il y ai eu une erreur, voilà... Hum... et bien si vous voulez bien signer le registre? Et ensuite vous serez libre de partir.

    *Il lui tendit une plume et lui indiqua une ligne à signer.*

  15. #15
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Paris
    Messages 
    723
    Grenouille bailla et se gratta le menton, dissimulant le soulagement qu'il éprouvait et le plaisir qu'il avait à revoir la jeune elfe derrière une attitude nonchalante. Elle était plus belle encore que dans ses souvenirs, mais elle avait surtout entre ses mains le laissez-passer qui le conduirait à la liberté.

    "Déjà ? Moi qui espérais pouvoir dormir encore un peu, tu arrives bien tôt..."
    "Si tu préfères, je peux revenir te chercher dans une semaine ?" suggéra la jeune elfe, faisant mine de sortir.
    "Hmm... tout bien réfléchi, je suis très content que tu sois là" admit le pirate.

    Il s'extirpa de la cellule, baissant la tête pour ne pas heurter le chambranle de la porte, et jeta un regard acéré au garde. Non. Ce n'était pas Monsieur Pustule.
    "Eh bien, merci de votre hospitalité" susurra-t-il. "Le vin était délicieux, les danseuses du ventre exquises. Et ces musiciens... ils jouaient vraiment bien. Je dois dire qu'on est bien traité, dans vos prisons"

    Le garde souleva son casque le temps de se gratter le crâne, perplexe. Grenouille haussa les épaules. Personne ne comprenait jamais son humour.
    "Tu ironiseras plus tard" siffla Banshee. "Moi aussi, je suis contente de te voir, mais tu m'as fait perdre un temps fou ! Tu ne te rends pas compte des troubles que tu as pu causer. Hugues de Breizh lui-même est venu m'apporter un message pour me prévenir que tu te trouvais là. Heureusement que tu as eu la présence d'esprit de mentionner mon nom, sans quoi tu serais encore à croupir dans ce cachot !"

    Grenouille baissa un instant la tête, comme un enfant pris en défaut. Mais lorsqu'il releva les yeux, son sourire était aussi éclatant que la première fois qu'elle l'avait vu, et elle leva les yeux au ciel. C'était difficile d'en vouloir à quelqu'un qui vous regardait comme ça...

    "Je suis désolé d'avoir causé tant de soucis" fit Grenouille. "Un malentendu, rien de plus. Mais j'aimerais en savoir plus sur cette histoire de famine. Je ne m'attendais pas à rencontrer une telle agitation dans les rues de Manost. La ville est plutôt calme, d'habitude..."
    "Oui" admit Banshee. Elle se mordillait la lèvre inférieure, pensive. "Quelque chose de grave a dû se passer. Mais ce n'est pas ici que nous trouverons la réponse à nos questions. Allez, récupère tes affaires, et sortons d'ici"

    Grenouille s'inclina bien bas, dans cette parodie de révérence que Banshee commençait à bien connaître, puis récupéra son baudrier et son épée. En un mouvement fluide, il les fit passer par-dessus son épaule. Puis il s'approcha du garde de faction.
    "Dis-moi, mon ami. Un soldat avec un nez en bec d'aigle, et des pustules plein la figure. Genre moche, un peu le croisement d'un derrière d'ogre et d'un sexe de kobold. Tu vois de qui je veux parler ?"
    Le garde n'était pas censé répondre, mais il ne put s'empêcher de rire devant la description du pirate.
    "C'est imagé, mais ça lui correspond ! Ca ne peut être que Ghorrim ! Moche comme ça, il n'y a que lui !"
    "Ghorrim" murmura Grenouille entre ses dents. Il sourit. Froidement. "Merci, mon ami. Merci beaucoup.
    "Je t'attends" fit Banshee impatiemment. "Qu'est-ce que tu fais encore à discuter ?"
    "J'arrive, j'arrive ! Et cette fois, je ne te quitte plus des yeux !"

    Grenouille ne mentait pas. Alors qu'ils remontaient l'escalier en colimaçon pour sortir de la prison, elle devant et lui fermant la marche, il avait une vue magnifique. Il ne la quitta pas des yeux.
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  16. #16
    Banshee Sangdelune Invités
    *Une fois dehors l'elfe s'arrêta un moment pour réfléchir.
    Quelque chose n'allait réellement pas en ville : des gens qui criaient famine, de l'agitation, des gardes nerveux... Pendant une minute, alors qu'elle était entraînnée par le mouvement des mécontents refluant de la place du temple, elle aurait juré avoir entre aperçu Egrevyn Berrak. Alors pourquoi les gens avaient-ils dit que les conseilers les avaient abandonnés? Par ailleurs, le demi-elfe lui avait annoncé sa venue à Mélandis quelques temps avant son départ et elle ne l'avait jamais vu...

    Elle secoua la tête. Le seul moyen d'avoir des réponses était d'aller à la source même des renseignements. Si Folken était là, il ne refuserait pas de lui parler. Sinon elle pourrait toujours tenter sa chance auprès de Hugues ou de Gothmog... elle se retourna pour parler au pirate... Et le trouva deux mètres derrière en train d'examiner sous le nez les deux gardes en faction devant les lourdes portes de la prison!!! Elle soupira et revint sur ses pas.*

    Excuses-moi de te déranger dans ton étude des physionomies, mais si tu voulais bien te mettre en route...

    *Elle regarda plus précisement le jeune homme. En bas, dans le geôles et le bureau la lumière était faible, mais maintenant qu'ils étaient dehors sous la lumière naissante... D'un geste vif elle lui attrapa le menton et plissa les yeux.*

    Mince qui t'a fait un bleu pareil?!!! Ne me dis pas que c'est un garde? Ne me dis pas que tu le cherches là?!!! *ajouta-t-elle comprenant soudain le sens de son manège depuis sa sortie.* Dis-moi que je me trompe?

    *Elle eu un grognement gêné pour réponse... Elle poussa un autre soupir en le relachant et finit par sourire.*

    Ouais et bien tu reprendras tes recherches un peu plus tard. Avant tout on va aller au Palais pour essayer d'en apprendre un peu plus. Une ville calme et prospère ne sombre pas d'un coup sans raison. Et même si je veux bien croire que les dieux s'amusent aux dépends des mortels, je ne pense pas que Helm aime voir ceux qui l'honorent souffrir de la sorte.
    Je pense qu'au Palais nous aurons un début de réponse...
    Mais par pitié tiens-toi tranquille là-bas. Je ne voudrais pas me faire jeter dehors... *elle lui fit un clin d'oeil* Et si jamais tu vois celui qui t'a fait ça, évite d'exploser. Il ne s'envolera, du moins je ne crois pas...

    *Banshee se remit en route, vers le Palais cette fois, Grenouille sur les talons la suivent de près et bien décidé cette fois à ne pas la perdre de vue...*

  17. #17
    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    Paris
    Messages 
    723
    Grenouille hocha la tête. Cette fille était plus perspicace qu'elle en avait l'air.... ou bien c'était ses bosses qui étaient plus visibles qu'il ne l'avait imaginé.

    Elle avait raison, bien sûr. Ca ne servait à rien de se faire sortir de prison pour y rentrer aussitôt. Pragmatique, Grenouille remisa le nom dans un coin de son esprit, et s'attacha à suivre Banshee. Cette fois-ci, il ne la perdrait pas de vue.
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  18. #18
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages 
    1 339
    Suite aux événements passés à la citadelle, les 3 gardes furent emmenés en prison en attente de jugement. Ces derniers étaient extrèmement tendus, ne sachant pas quel sort leur serait réservé.

    Gothmog, se posa dans la cour intérieure et demanda à voir les prisonniers. Un garde le conduisit à travers les dédales de la prison et après quelques minnutes de marche, ils arrivèrent enfin devant la cellule. Gothmog donna congé au garde et ouvrit la porte. Lorsqu'il entra, les 3 gardes se levèrent et se mirent au garde à vous. Le Capitaine s'avança et les regarda les uns après les autres tout en ne disant rien. L'atmosphère était tendue. Après quelques secndes de silence interminable pour les gardes, Gothmog dit:

    "Donnez moi votre version. Je vous préviens, si vous mentez, vous serez chatiés comme il se doit"

    L'un des gardes qui semblait être le meneur s'avança d'un pas et tout en gardant le regard fixe devant lui, il dit:

    "Cette jeune recrue nous semblait impertinante. ELle devait passer un test de recrutement, de bravoure et semblait se sentir supérieure à nous. Alors puisqu'aucune bête ne lui faisait peur, nous avons décidé de lui faire affronter le grizzli"

    Gothmog s'attendait à cette réponse mais il était surpris que le garde lui dise la vérité sans essayer de retourner les faits à son avantage. Sans doute espérait-il une quelconque clémence de la part du Capitaine pour avoir été honnête envers lui. Le Balor regarda attentivement le meneur, le dévisagea. Ce dernier n'osait soutenir le regard du Capitaine, il avait trop honte de ce qu'il venait de faire. Ses mains devenaient moites, la sueur commençait à couler de son front et les battements de son coeur se faisaient plus rapides.

    Gothmog se retourna et sortit de la cellule. Avant de franchir le seul de la porte il dit:

    "N'espérez aucun clémence de la part du conseil sous prétexte que vous m'avez dit la vérité et que vous avez honte. Je reviendrai bientôt vous annoncer la sentence."

    Sur ces mots le Capitaine referma la porte et se dirigea vers le Loyal car des affaires importantes l'y attendaient.
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  19. #19
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Voilà ... c'est ici que vous allez passez ces 3 prochaines semaines messieurs !

    Le gardien s'adressait à ses nouveaux pensionnaires... parmi eux un lution vert et débile et un orc se tenaient par la main. Le gardien leur indiqua alors leur cellule et leur expliqua le règlement intérieur.

    - Voilà levé à 4H du mat ... pas de ptit dej c trop cher...menu unique tous les jours... ça dépend des rats que vous trouverez dans votre paillasse. Pour les besoins, on change votre paille toutes les semaines ... voilà ... 1 mètre 50 sur 1 mètre 50 c'est la taille de votre cellule avec vu sur le couloir.... vous avez de la chance !



    Le prochain concert des beuahs ne serait pas pour tout de suite.... et Luménis allait devoir se passer de son conseiller quelques temps :notme2: on jetta comme des malpropres qu'ils sont les deux compères en refermant la grille derrière eux.

    - Votre procès aura lieu ....Euh ... quand le juge sera disponible

    Privilèges d'admis pris au pied levé vous ne pouvez plus poster qu'ici pour le rp
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  20. #20
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    La pièce de 4.5 mètres cube commençait à être étroite...

    -Tu crois qu'on va s'en sortir ? Murmura Link à l'adresse de son camarade.
    -Y'a pas de raisons, tu sais...
    -Oui, mais...

    L'inquiétude se lisait sur le visage de l'Hylien, qui le baissa. Il remena ses jambes contre son torse et les enlaça de ses bras.

    -J'ai peur...
    -De quoi donc ?
    -De cet endroit, de ces pensionnaires, de la raison de notre emprisonnement, de ce qu'ils vont faire de nous...

    Le demi-orque posa une main rassurante et vigoureuse sur l'épaule de l'Hylien.

    -Tu n'as aucune crainte à avoir, je suis avec toi, ils ne feront rien, dis-toi que demain, tu seras de nouveau chez toi, ou au Temple de Sunie...

    L'Hylien releva la tête, les yeux humides, mais le visage souriant, il étreignit son compagnon du plus fort qu'il pouvait, et la tête sur le bras du demi-orque, il sussura.
    -Filamp ?
    -Oui ?
    -Je t'aime...
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  21. #21
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    [Délire]La quête de communauté des pas beaux

    Alors que l'heure était aux avoeux (pas ceux que l'on aurait souhaité ici à la prison de Manost mais bon on ne fait que ce qu'on peut hélas) un garde débarqua en grommelant...

    - toi le nabot vert ! tu sors ! Immunité diplomatique !

    - immunitique diplomaté ?

    - Oui un truc qui a été trouvé par votre précesseur vampire ...à tous les coups. pour trouver des trucs de planqués aussi stupides il faut vraiment s'appeler foxglove ! Bref tu sors

    - Ah !

    - Oui

    - Maiseuh ...comment dire

    - tu dis rien et tu sors ! On te garde à l'oeil il y aura quand même un procès !

    - Et moi ? se hasarda l'orc

    - QUoi toi ? t'es qui toi ?

    - Filamp guitariste beuah ! répondit fièrement l'orc

    On entendit alors des pouffements de rires ...

    - Mais oui et moi je suis perdigan foxglove impératrice !

    Le second geolier explosa de rire aussi

    - Et moi je suis Elminster !

    Comprenant qu'il allait rester là un bon moment l'orc prit ses aises et se mit à déchusser ses bottes alors que le lution qu'on entrainait bien malgré lui au dehors pleurait de toutes ses forces :

    - Papaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

    C'est alors qu'à leur retour les gardes constatèrent qu'un nuage de gaz vert des plus infects commençait à s'élever, faisant suffoquer les 3/4 des détenus eux-mêmes et le geoliers les surveillant. La source rapidement trouvée, on expédia l'orc au dehors de la prison d'un coup de pied bien placé

    - On vous recontactera pour le procès !
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  22. #22
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Libres , ils étaient libres !

    - Bon , nous n'avons pas une minute à perdre , annonça Filamp , il faut retrouver l'anneau !
    - Mais , et le reste de la communauté ?
    - Ah selle , bon on retourne dans la prison !
    - Attends !
    Link sortit alors une oblongue capsule verdâtre et la brandis triomphalement .
    - Ah oué super , une boîte de lunettes , bon tu viens on a une prison à attaquer .
    - Ne connais tu pas la boîte magique de Azarla Rahalamapatala ?
    - Ben nan
    - Ceci est un artefact très puissant , fabriqué par les magiciens de l'empire arkunien il permettrait d'invoquer une armée démoniaque que même les dieux ne pourrait contenir .
    - Ah chouette , moi j'avais la boule de neige d'Aurile mais elle a fondu continua l'orque un peu triste
    Link appuya alors sur le bouton censé convoquer l'armée surpuissante . Et l'incroyable se produisit . Peu à peu devant leurs yeux ébahis se matérialisa une troupe , une meute , que dis je , une armée de ... pingouins .
    - Hum , c'est ça ton armée surpuissante ?
    - Ben attends il y a peut être contrindication dit-il en regardant derrière la boîte , ah ben oui , cette capsule ne marchera pas le 27 avril de l'an 1234 entre 10 heures et 11 heures .
    Rien n'aurais pu ébranler le moral des deux hommes , saisissant chacun une paire de pingouins ils s'élancèrent vers la prison , sans oublier de rajouter quelques yaouuuuurt et beuaaaah , pour la postérité .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  23. #23
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    La porte vola en éclats, laissant entrer les deux hommes armés de féroces pingouins, sprintant à travers les gardes désabusés, suivis d'une armée de mammifères enragés piétinant les geôliers hurlant.

    -Où sont nos amis ? Questionna brutalement le demi-orque en menaçant un Manostien de son pingouin.
    -Le vieux barbu, le beau ténébreux, le nain brailleur, l'elfe androgyne, l'hérisson muet, et les deux chialeurs ?
    -Non, on cherche un grand Magicien, un Héritier, un Nain valeureux, un Prince Elfe, un noble combattant et deux Hobbits courageux.
    -A gauche, tout droit, deuxième à droite, après l'église, encore à droite, arrivé au rond-point, continuer tout droit, vous verrez une pub pour les détachants Plusblankeblan, troisème cellule à gauche.

    Pour éviter toute fuite, ils prirent soin de bien fermer le robinet et de laisser un pingouin avec le garde, puis, empruntèrent le chemin indiqué.

    -Les voici ! Ils viennent nous sauver ! S'écria Aragorn.
    -J'aurais bien fait sauter la serrure, mais j'avais peur que ma magie soit trop puissante dans un espace si confinée, dit modestement l'épave ambulante.
    -J'ai soif.
    -Par les Valars Bleus !!
    -Qu'est-ce qu'elle a, l'aut' elfette ?
    -J'ai cassée mon talon !!!
    -J'vais t'arranger ça...

    Le nain empoigna la chaussure gauche du prince de la Fôret-à-l'inverse-du-Blanc, et d'un coup sec de hache, sectionna le talon.
    -Voila, comme ça, c'est égalisé...
    -MAIS C'EST DEMODE !!!
    -Ouais mais c'est pratique !!
    -Je serai la risée de la Lorien, c'est sûr !!!
    -Bon, il faut retrouver l'Anneau, maintenant...
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  24. #24
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    A peine remis de ces larmoyantes retrouvailles le groupe dut faire face à un nouveau problème , non seulement ils étaient dans un cul de sac , mais une armée de paladins zélés venait d'apparaître d'un couloir adjacent .
    - Et dire que je vais mourir aux côtés d'un elfe , gémit Gimli
    - Et que direz vous de mourir aux côtés d'un ami ?
    - Nan mais ça va pas ??
    - Bon l'heure est grave , nous allons probablement tous mourir déchiquetés , broyés , piétinés , fragmentés , calcinés et j'en passe .
    - Non ! fit Gandalf en sortant une petite boule de cristal ou s'agitaient des vapeurs violettes . J'ai mon palantir portable ! Il suffit que vous appelliez mon pote l'aigle géant qui a rien d'autre à faire que venir me sauver et vous serez tirés d'affaire .
    - Mais , vous ne viendrez pas ? demanda Frodon qui était le seul de la compagnie à se soucier du sort du vieil abruti .
    - Nan petit , le scénario est formel , je dois me faire cramer la gueule , puis je reviendrais .
    - Vous savez ...
    - Oui ?
    - Ne vous sentez pas obligé de revenir , je veux dire on s'en sortira probablement très bien tout suel .
    - Tss tss , pas de vaine modestie , allez j'ai rendez vous avec le démon de feu et d'ombre . Pour l'aigle , chercher dans le repertoire , il doit y être entre Aragorn et Astérix .
    Puis le magicien partit dans le couloir , pour affronter son pire ennemi , un démon plusieurs fois millénaires , fait de pixels et de textures lisses . Pendant ce temps nos amis avaient laissés un message sur le répondeur de l'aigle , celui ci ne devrait plus tarder .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  25. #25
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages 
    847
    -Gandaaaalf !!!
    -On fait quoi, on le laisse se faire cramer la barbe tout seul ou on ramasse de l'xp avec lui ?
    -On charge, pour le Gondor !!!!
    -Il ouvre la bouche pour la première fois, et c'est pour dire CA ?
    -Pas mieux !!!
    -J'arrive !!!

    La Communauté chargea les paladins flamboyants dans l'aube de 11 heures 30 avec le soleil qui était absent vu qu'ils combattaient en intérieur. Gandalf était déjà aux prises avec les défenseurs de la veuve et de l'orphelin quand les autres rappliquèrent pour lui prêter main-forte.

    Mais le mur de la prison éclata dans un énorme fracas, la température monta, et un énorme Balrog fit son apparition. Il était rouge, il était moche, il est à 8 700°C, et un vieux Magicien rouillé ne trouva rien de mieux à lui dire que :
    -YOU SHALL NOT PASS !!!!

    Ce que, bien evidemment, le Balrog se foutait royalement, et chargea rapidement le truc gris gesticulant.

    -Il doit pas comprendre ce que vous lui dite, Gandalf !

    Le Magicien rassembla son bâton et son épée, et hurla :
    -SIE WERDEN NICHT UBERGEHEN ! NON PASSARETE ! USTED NO PASARA ! 너는 통과하지 않을 것이다 !

    Le Balrog s'immobilisa soudain, interrogeant le Magicien de son regard de braise (merci, merci...).

    -Il a compris ! C'est un Balrog Coréen !! On a trouvé le premier Balrog Coréen !

    C'est alors que les cris de joie de Gandalf furent interrompus par 38 tonnes de flammes et d'ombres qui venaient de lui tomber dessus.

    -J'espère que vous comprenez l'espagnol, dit doucement Aragorn.
    -Pourquoi ?
    -CASSOS !!!

    Courrant à perdre haleine jusqu'à la sortie, la Communauté ne préféra pas se retourner pour voir si le Balrog les suivait.
    L'Aigle sauveur de héros par intérim se posa devant la porte de la prison, et ils purent, après avoir fait semblant de pleurer Gandalf, aller à la recherche de l'Unique.
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  26. #26
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 201
    Quête : vol d'une relique

    Episode précédent: office culturel.

    Lothringen, Althea, Taliesin et Galathée avaient quitté avec un soulagement certain l’office culturel et, en dépit des paroles du conseiller, ils se promettaient bien de n’y plus revenir. En chemin, ils s’étaient entendus pour que Taliesin et Galathée (qui semblait répugner à ouvrir la bouche trop souvent) mènent un premier interrogatoire sur l’un des prêtres, Althéa un second, Lothringen se réservant d’interroger après lui-même le capelan, sans doute un peu plus retors, s’il était besoin.

    Pour entrer dans le fort, il fallait montrer patte blanche : il n’était pas inutile d’avoir dans ses bagages un conseiller en mission. Cependant, ils découvrirent assez vite qu’ils étaient attendus, deux paladins du cœur Radieux, sur la demande de Lothringen, leur ayant été dépêchés.

    Ils s‘enfoncèrent dans les couloirs, pas trop à leur aise dans ce lieu où les mesures de sécurité étaient visiblement draconiennes, jusqu’à ce qu’il leur soit obligatoire de se séparer. Les cellules étaient exiguës : chacun son rôle. Althéa, accompagnée de l’un des paladins avait rejoint le prêtre qu’on lui avait attribué avec un semblant d’appréhension. Elle n’avait jamais eu l’occasion de se retrouver nez à nez avec un représentant de l’autorité divine ni même de mener un interrogatoire. Mais l’heure était grave. Nulle place pour l’appréhension ou l’impulsivité mal placée. Cette fois, elle allait devoir se tenir tranquille et poser les bonnes questions. Aussi étrange que cela puisse paraître, elle s’en sentait capable. Quelques années auparavant, elle avait du s’assagir pour s’acquitter de son poste de lieutenant sur le navire de son père, devenir une personne responsable. Avait elle tant régressé que cela ? L’interrogatoire lui apporterait une réponse. Elle salua le prêtre avec respect. Celui-ci, la gratifia d’une moue butée. Surtout ne pas se laisser démonter
    .

    « [color= #8470FF ]J’espère que vous ne souffrez pas trop de vos conditions d’incarcération et que l’on vous traite avec tout le respect que l’exige votre rang[/color] »

    Un haussement d’épaule peu coopératif l’avertit qu’il n’avait aucunement l’intention de s’étendre là-dessus. Tant pis, ce n’était pas le but

    « [color= #8470FF ]Je suis ici pour vous poser quelques questions au sujet de l’enquête qui a été menée sur les phalanges pourpres. Je ne suis pas là pour déterminer votre degré d’implication dans l’affaire, simplement dans le but d’avoir quelques réponses. Etes vous prêt à collaborer[/color] ?

    -De toute façon, je n’ais pas le choix, souffla le prêtre, et ce paladin se fera un plaisir de lancer un sort de vérité au cas ou il me prendrait l’envie de vous dissimuler certaines choses, n’est ce pas ?

    - [color= #8470FF ]On ne peut rien vous cacher[/color], répondit elle en donnant le feu vert au paladin pour incanter d’un hochement de tête, [color= #8470FF ]puisque les choses sont claires, nous allons commencer. Je pense que vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe un dossier concernant certains rapports entre les phalanges pourpres et le clergé Manostien et que ce dossier a …disparu. Vous êtes un des rares « privilégiés » qui a pu le parcourir. Nous savons aussi que plusieurs d’entre vous ont fait appel à plusieurs indics au cours de votre enquête. Auriez vous l’amabilité de me dire qui ils sont, comment les reconnaître et où ils officient pour que nous puissions les rencontrer afin de leur permettre d’apporter leur pierre à nos investigations[/color] ? »
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  27. #27
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Le prêtre bloqua un instant :

    - Des rapports entre les prêtres et les phalanges pourpres vous dites ? Ah ! Et bien soit vous êtes mal ...très mal renseignée, soit vous l'êtes trop pour moi. Je sais qu'aux yeux de certains nous sommes des traitres mouillés dans une affaire de haute trahisons mais je ne vois pas ce que les phalanges viennent faire dans cette histoire... Quant au dossier, je ne savais pas qu'il avait disparu, non. L'intendant aurait dû le remettre au commis aux archives. C'est tout ce que je sais.

    - Vous savez très bien que je ne parlais pas de ce rapport là, je parle du dossier tenu en parallèle par votre chef, le capelan Elfimus Dentdargent.

    - Ah, le dossier gauche... Hmpf, mise à part le capelan justement, je vois mal qui pourrait répondre à vos questions là dessus. A ma connaissance, lui seul y avait accès... dans la section d'enquête du moins. C'est lui qui coordinait le tout après tout. Nous nous contentions de lui rapporter des éléments à mettre dans le rapport, c'est lui qui décidait de ce qui devait être dévoilé ou pas au clergé. C'est à dire pas grand chose, vu le peu d'éléments récoltés... On faisait quasiment choux blanc sur toute la ligne... Vous n'imaginez pas ce que c'est pénible de courir après des druides. Dès qu'ils nous voient ils engagent le combat. C'est pas comme ça qu'on va apprendre des choses à leur sujet ! Il semblent vraiment nous en vouloir les asticots...

    - Et vous n'avez rien appris sur les phalanges pourpres ?

    - Décidément, je sais pas ce qui a pu vous mettre ce nom là en tête, mais ça n'a rien à voir avec notre enquête en tous cas. Je vous parle de druides et vous me parlez d'une guilde d'assassins disparue depuis des lunes... Je sais que je me suis absenté de longues semaines pour enquêter sur les druides mais quand même...

    - Vous voulez dire que vous ne savez rien sur cette guilde ?

    - MAIS NON A LA FIN ! Que voulez-vous que je vous dise, le capelan m'a demandé d'aller espionner des druides après le vol, certains rapports d'indics laissaient penser que l'un d'eux avait foulé les rues de notre cité au moment où le vol s'était produit. C'est ce qui a mis la puce à l'oreille du capelan... Et il souhaitait pas que ça s'ébruite... à cause de vieilles histoires, bref...

    - Justement, ces indics, on aimerait nous aussi les contacter. J'ai besoin de savoir qui ils sont et comment on les contacte.

    - Vous êtes mal partie avec moi, je n'ai jamais eu recours aux indics. On m'a envoyé en forêt pour espionner des druides, c'était pas joli d'ailleurs.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  28. #28
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 201
    Quête : vol d'une relique


    Althéa fronça les sourcils. Si le paladin n’avait pas incanté, elle se serait demandée si le prêtre ne la menait pas en bateau …
    L’affaire prenait une tournure inattendue. Voila que des druides s’en mêlaient à présent … Comme si ce n’était pas assez compliqué. Le prêtre allant visiblement sombrer dans la folie furieuse si elle évoquait à nouveau les phalanges pourpres, elle se décida à changer de sujet
    :

    « [color=#8470FF ]Un druide aurait été aperçu dans la cité au moment du vol[/color], répéta t’elle machinalement, [color=#8470FF ]et le capelan vous a demandé d’aller les espionner. Aviez vous déjà eu affaire à eux auparavant ? Font ils partie d’un groupuscule connu ? Et qu’avez-vous découvert de si …peu joli lors de votre « visite » ?[/color] »

    Se disant, elle espéra que l’intermédiaire de la divinité retrouve son calme rapidement sans quoi, elle-même n’allait pas tarder à basculer. En attendant, elle se força à respirer lentement en attendant la réponse.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  29. #29
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Le prêtre haussa les épaules puis prit un air amusé.

    - Ca a l'air de vous surprendre... Et bien les druides avaient déjà assassiné Sire Epsilone quand le clergé lui avait commandé une statue pour Helm... Ce sont des druides noirs, ils ont la réputation de tuer des prêtres de Helm dès qu'ils en voient. C'est simple, et le clergé l'ignore totalement. Ces druides sont nos ennemis intimes depuis la colonisation, rendez-vous compte. Si notre loge n'avait pas existé, ils seraient encore en lieu et place de notre cité toute puissante de Manost. Ce sont des assassins. C'est à cause d'eux que notre loge a été créée.

    - Votre loge ?

    - La loge de l'oeil gauche ! Une loge secrète dont l'existence est juste soupçonnée par le clergé ! Le grand prêtre lui-même n'a que des doutes à notre sujet. Nos ancêtres l'avaient créé car à l'époque de la colonisation la tête du clergé hésitait à fonder un temple sur ce lieu car il s'y trouvait quelques druides qui nous menaçaient de lever la main sur nous à la moindre pierre apportée sur le territoire. Le clergé était prêt à chercher un autre endroit, mais on ne fait pas cet affront à Helm... l'un des plus hauts prêtres du clergé colonisateur a donc réuni quelques hommes et ont monté une expédition punitive. Les druides ont été massacrés, et nous avons pu fonder Manost. Ce groupe était l'origine de la loge de l'oeil gauche de Helm. Voilà le secret que cachait notre relation avec les druides et la fondation de Manost depuis toutes ces années.
    C'est pour ça aussi que le fait d'en voir un à Manost au moment du vol nous a fait tiquer. Et c'est aussi pour celà qu'enquêter sur eux est compliqué. Ce sont des chiens, ils nous reniflent presque à un kilomètre à la ronde ces enragés. Six de nos prêtres ont été tués durant l'enquête sur la mort d'Epsilone. On a voullu étouffer l'affaire dès qu'on a su que c'étaient eux. On les pensait éradiquer. Depuis la fondation de Manost on lutte contre eux.... Mais ils se sont rappelés douloureusement à nous. Ils tentent par tous les moyens de se faire connaître de tous en semmant la terreur à Manost, et nous menons une guerre secrète pour les en empêcher... Voilà, si le clergé en avait été informé, nous aurions été condamné pour avoir commis des meurtres... Mais nous ne faisions que faire respecter notre Dieu et sa justice...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  30. #30
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 201
    Quête : vol d'une relique



    Althéa avait écouté attentivement les paroles du prêtre, l’estomac brusquement noué. Oui, on avait le droit de massacrer au nom de la justice divine …Un humain valait il plus qu’un autre en fonction de sa croyance ? Un frisson glacé la parcourut le temps d’un souvenir. Fallait il fermer les yeux et laisser faire ? Tant de violence et cela pour un Dieu, le plus droit de tous de surcroît. Elle serra les poings pour s’empêcher de trembler. Elle se sentit soudain oppressée face au représentant de la divinité. Mais elle devait se dominer pour mener son interrogatoire à bien. Ensuite, les souvenirs et sa culpabilité viendraient la torturer à nouveau. Clément … Non, elle n’avait pas oublié. Elle lutta pour ne pas hurler au prêtre ce qu’elle pensait de la justice divine et reprit doucement :


    « [color=#8470FF ]Les druides sont donc vos ennemis les plus intimes … Ceux qui n’ont pas … (elle hésita sur le mot à employer) disparu cherchent encore à vous nuire. Je ne suis pas là pour porter un jugement, seulement pour faire avancer l’enquête. Vous soupçonnez donc les druides noirs … d’avoir volé la relique. Avez-vous une idée de l’endroit où ils se cachent ? Nous pourrions ainsi voir ce qu’il en est vraiment. Au moins que vous les ailliez déjà …espionnés et que vous êtes sûrs qu’ils détiennent l’objet sacré [/color]»

    Elle attendit patiemment la réponse de son interlocuteur
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

Page 1 sur 14 12311 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Fort de Manost
    Par Folken dans le forum La Citadelle de la Lame d'Argent
    Réponses: 199
    Dernier message: 31/05/2019, 12h34
  2. [Bâtiment] Ambassade de Manost
    Par Lothringen dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 186
    Dernier message: 26/08/2009, 16h27
  3. [Bâtiment] La Prison de Melandis
    Par Duo dans le forum L'antre des Miséreux
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/07/2007, 22h38
  4. [Bâtiment Impérial] Prison de Melandis
    Par Walar dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 57
    Dernier message: 15/05/2007, 21h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251