Page 6 sur 14 PremièrePremière ... 45678 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 399

Discussion: [Bâtiment] Prison de Manost

  1. #151
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    "Mais bien sûr." L'homme se leva sans hâte, satisfait de tenir son oiseau. "La citadelle est fermée au public après le couvre-feu, à moins d'autorisation spéciale présentée aux sentinelles de la porte, mais bien entendu, en tant que citoyenne de Manost, vous n'étiez pas au courant. Le Palais des Murmures est une propriété privée fermée aux visites après le coucher du soleil, mais vous n'avez pas davantage remarqué ni ses murs ni ses gardes. Son toit ne communique avec aucun autre, vu qu'il se trouve au beau milieu d'un grand parc, mais c'est un raccourci. Vous n'arrangez pas beaucoup votre affaire, savez-vous?"

    Il se rapprocha d'Althea.

    "Assez de balivernes. Vous recherchiez quelque chose de bien précis au Palais. Des documents? Quelqu'un? Je vous écoute."

    Il ajouta après quelques instants.

    "A moins que vous ne vouliez vraiment que l'on aille poser la question à votre maîtresse de guilde..."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #152
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Elle se rapprocha à son tour et fixa son regard dans le sien.

    "Si vous pensez pouvoir faire parler la maîtresse de ma guilde, vous trompez et ceci de beaucoup. Il faudrait déjà que vous puissiez mettre la main dessus. Beaucoup ont essayé ... aucun n'a réussi. Je ne sais même pas si vous savez où elle se trouve d'ailleurs ... Oh, vos sentinelles vous l'ont sûrement dit, pardonnez moi. Ils sont très forts pour faire appliquer le couvre feu. Remerciez les de la part de ma cheville d'ailleurs. Et contrairement à ce que vous dites, je suis partie avant le couvre feu et je ne me serais pas trouvée au dessus du bâtiment sans leur piège à loup. Il m'a un peu retardée voyez vous. Et puisque vous me semblez intelligent au point de deviner les intentions que je n'ai pas, que pensez que j'aurais interet à voler au palais des murmures ? Des accords commerciaux, des traités de paix ? Pensez vous que je complote contre ma ville ? Si oui, vous vous trompez. La vierge d'argent, sans que vous le sachiez vous rend bien des services ... Mais passons sur cela, je ne voudrais pas risquer quelque remerciement, j'en serai trop émue "
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  3. #153
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    "Alors j'attends votre explication. Vous vous êtes mise délibérément hors la loi en vous trouvant sur ce toit... je pensais que vous aviez une bonne raison de le faire, et vous m'affirmez que non! Vous voulez plaider la folie? "
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #154
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    La réponse qu'elle venait de donner était complètement stupide. Elissa Keens devait des comptes au gouvernement manostien. Si on soupçonnait la vierge d'argent d'être au service d'un tiers, sa guilde serait mise à l'index, sûrement démantelée ... Il fallait qu'elle donne une explication, la plus plausible possible. Mais avant tout, se calmer ...

    " Cela ne vous arrangerait pas beaucoup n'est ce pas ? Je pourrais me mettre à rouler des yeux fous et baver par exemple, rien que pour le plaisir de vous voir enrager. Vous m'interneriez ... on aurait tôt fait de me faire libérer. Je pourrais aussi vous dire que je voulais profiter du parc. Il est magnifique et les gardes qui s'y trouvent sont un très bel ornement, mes compliments. Plus sérieusement, je venais voir le conseiller à la diplomatie. Si vous me demandez si je venais pour l'assassiner, vous me répondrez que non. Sinon, j'aurais fait partie des émeutiers ou des assassins qui ont passé les grilles de la citadelle ... Non, je venais juste le voir ... "
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  5. #155
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Le soldat se rendit soudain compte de ce que cette affaire risquait rapidement de le dépasser. Peu de chances d'avoir affaire à un coup de bluff... et pourtant, il hésitait à déranger le conseiller pour cette histoire. Après tout, la prisonnière pouvait tout à fait tirer partie du fait que le conseiller était de sa connaissance pour donner à sa visite un faux motif. Il se leva. Si on le dérangeait pour une mauvaise raison, le semi-drow ne serait pas de bonne humeur.

    "Je vois... Vous me garantissez donc que si l'on lui parle de vous, le conseiller confirmera qu'il devait vous rencontrer incognito cette nuit, au Palais?"

    Puis son regard s'éclaira. Elle mentait, évidemment!

    "Mais, dans ce cas, comment expliquez-vous que vous n'ayez pas été au courant des pièges posés sur les toits?"
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #156
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Cette fois, elle avait compromis Lothringen et si elle s'y prenait mal, elle risquait de l'enfoncer encore plus.

    " Mais pensez vous qu'il me dit tout ? Non, je vais vous dire. C'est ma faute, il n'avait pas prévu que je passerais par les toits. Je devais tout simplement entrer dans la citadelle le plus discrètement possible et j'ai choisi le mauvais chemin. Mais j'ai voulu faire du zèle ... Si vous lui demandez, il vous répondra qu'il était au courant de ma venue. Il doit même se demander ce qui m'a retardée ... C'est contrariant tout de même ... "

    Et elle eût sans le vouloir une grimace effrayée qui fit croire au garde qu'elle avait peur pour lui. Mais en réalité, c'est pour elle qu'elle tremblait. Lothringen allait sûrement mal prendre le fait qu'elle ait voulu le visiter sans invitation et plus encore le fait qu'elle venait de mentir et qu'on allait sûrement lui rendre visite pour lui demander de valider son mensonge ... Non, il n'apprécierait pas du tout ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  7. #157
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    "Hé bien, nous allons lui faire demander de confirmer vos dires. Peut-être souhaitera-t-il ensuite que cette rencontre manquée ait enfin lieu, qui sait..."

    On reconduisit Althea en cellule, où elle commença de trouver le temps très long. Mais alors, vraiment très long. Ce n'est qu'après un interminable temps d'attente qu'elle entendit venir à elle un duo de piétons. On ouvrit sa cellule et deux prêtres apparurent. L'un d'eux tenait à la main une torche qu'il suspendit à l'applique murale sans un mot de salut pour la bretteuse. L'autre, celui qui avait ouvert la porte, se mit à murmurer:

    "Je reste dehors. Je surveille le passage. Je rentrerai si j'entends approcher. Faites vite."

    "Merci, Darfnir. Je vous revaudrai ça..."

    Quand la porte se fut refermée, le prêtre se tourna vers Althea, et elle comprit enfin pourquoi sa voix lui avait paru si étrangement familière: d'un claquement de doigts, il reprit sa forme originelle... Lothringen.

    " A nous deux maintenant."

    Les sourcils en bataille, les bras croisés, il n'avait pas l'air de très bonne humeur.

    "On est venu me déranger en plein travail cet après-midi. Et on m'a dit, sans le nommer, qu'un espion capturé cette nuit sur les toits prétendait qu'il avait rendez-vous cette nuit-même avec moi. Sur le moment, j'ai démenti, bien sûr. Puis je me suis fait la réflexion qu'il était tout de même étrange de chercher auprès de moi ce genre de confirmation, et j'ai demandé le nom de l'individu assez culotté pour croire que je pourrais lui servir de garant. Devinez quel nom j'ai entendu... "
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #158
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Elle avait rougi jusqu'au bout des oreilles. Non, il n'était pas de très bonne humeur. On l'avait non seulement dérangé avec elle, ensuite, elle l'avait compromis puis obligé de revenir sur ses propos et cela pour mentir ... Et maintenant, il était là. Et son ? à nous deux maintenant ne présageait rien de bon ?

    Face au garde, elle aurait continué à jouer le registre de la provocation. Elle se serait tenue droite et n'aurait pas ba issé les yeux. Elle avait le regard noir quand elle le voulait ... Mais là, face au semi drow, son attitude fut toute autre.

    Déjà, en elle, une foule de sentiments se disputaient son esprit. D'abord le plaisir de le revoir comme à l'accoutumée, cela faisait si longtemps depuis cette fameuse nuit. Elle avait évité de passer vers le quartier de l'ambassade de peur de le croiser, de ne pas savoir quelle attitude adopter avec lui en public après ce qui venait de se passer. Il s'était fait encore plus rare qu'il ne l'était au Loyal. Et il lui avait manqué. En même temps, les circonstances de leurs retrouvailles n'étaient pas les meilleures. Non, elle l'avait joliment dérangé et allait en prendre pour son grade. Une nouvelle fois, elle se mettait dans de mauvais draps et il venait l'y chercher. La question qu'il posait était purement rhétorique ... S'il n'avait pas su que c'était elle, il ne serait pas venu ... La question était autre. Qu'était elle venue faire au palais des murmures et en plus sur les toits alors qu'il l'avait prévenue ...


    " Je venais t'a ... vous annoncer que j'avais pris une décision concernant Agrippa ... Je ... j'ai décidé de lui dire oui ... Je suis désolée, ma manière de procéder n'a pas été la plus discrète ... Mais je tenais à vous le dire. Je l'aime ... Enfin ... je crois ... mais vous garderez toujours une place, je tenais à ce que vous le sachiez
    ... "

    Et elle regarda de nouveau Lothringen dans les yeux.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  9. #159
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Que c'était déloyal. Il était venu avec une colère à vider et voilà qu'elle lui coupait l'herbe sous le pied en lui parlant de tout autre chose. Et elle avait failli le tutoyer. Alors, elle se mariait? Il en restait sans voix. Non que cela l'afflige, d'ailleurs, mais... comment aurait-il pu s'y attendre? Cela le renvoyait à un tout autre ordre d'idées que celui qui l'avait conduit dans cette cellule.

    Il n'avait pas oublié, bien sûr. Plus ou moins consciemment, il avait évité de se trouver à nouveau face à elle depuis la nuit qu'ils avaient partagée. Il ne savait comment se comporter à son égard, devant les autres. Faire comme si de rien n'était, c'était si lâche, c'était si triste... Mais avait-il le choix. Elle lui avait dit que ce serait une fois, une seule, et il avait respecté sa décision: il avait donc tourné la page. Elle lui avait bien dit aussi qu'elle l'aimait, mais aime-t-on quelqu'un dont on se détourne? Cette subtilité toute féminine le dépassait. Dès lors, c'était à se demander pourquoi elle se hâtait de lui annoncer ses fiançailles, comme si elle lui devait des comptes... Ils ne se devaient rien.


    "Hé bien, je suppose que c'est une bonne nouvelle, articula-t-il avec effort. Vous l'aimez, il vous aime, vous allez vous marier: mes félicitations. Etait-il bien nécessaire de se broyer la cheville pour me l'apprendre..."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #160
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    "Merci ..."

    Elle avait prononcé ces mots avec effort comme si chaque lettre lui coûtait. Mais elle n'avait pu en dire plus, au lieu de sourire comme tout un chacun dans de pareilles circonstances elle éclata littéralement en sanglots la tête dans ses bras. De longues minutes s'écoulèrent ainsi sans que la bretteuse n'ait pu articuler un mot. Puis soudain, ses yeux bleus nuit s'étaient posé sur lui et elle l'avait foudroyé du regard.


    "Parce que je t'aime aussi, parce que je t'ai menti. Parce que je t'aime aussi. Cette nuit dernière, je l'attendais depuis longtemps. Mais je n'y croyais pas ... Je voulais qu'il y en ait d'autres. Alors, je t'ai menti ... par fierté ... Parce que je sais que tu n'es pas tout seul. Cette nuit là, tu avais l'air si triste. Il n'y a qu'une maîtresse qui peut vous faire cela. Cela fait deux mois que je me retiens de venir te dire tout ça. Parce que je t'aime aussi. Je voudrais encore partager avec toi ... J'ai essayé de t'oublier, de me faire une raison. Mais non, ce n'était pas possible ... Non, je ne peux pas t'oublier ... Pas comme ça. Pas après tout ce temps ... Oh, et pour ma cheville, ne t'en fais pas, elle va. Elle me fait juste un peu mal c'est tout. Ils ont des pièges vraiment redoutables là haut ... Je sais, tu m'avais prévenue ... "
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  11. #161
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Une belle tirade. Et elle lui faisait cette sortie au beau milieu d'une cellule du fort, alors qu'il avait dû venir incognito, que Darfnir faisait le guet à la porte et qu'ils pouvaient être interrompus à tout instant. Bien joué.

    "Réglons d'abord l'urgence, si tu veux bien. Comme tu peux le deviner au fait que je me sois déguisé pour venir, je n'ai pas pu revenir sur les déclarations que j'avais faites sous serment à la section d'enquête. J'ai dû biaiser. Je leur ai déclaré que je devais te rencontrer en réalité deux jours plus tard, à la minuit. Dis-leur la même chose quand ils te réinterrogeront et cela devrait suffire à te faire sortir. Ils n'oseront pas t'interroger davantage, vu qu'il s'agit d'une affaire me concernant... J'ajoute que je suis moyennement heureux de devoir proclamer à l'ensemble de la garde manostienne que j'ai mes propres contacts avec la Vierge d'Argent. Passons."

    Il la considéra quelques instants, une vague tristesse dans le regard.

    "La ronde va bientôt repasser. Quand tu seras libérée, je te reparlerai... de tout ça, plus longuement."

    Il alla à la porte et fit entrer Darfnir.


    "Pouvez-vous faire un sort de soin supplémentaire sur cette cheville?"

    L'humain acquiesça.
    Dernière modification par Lothringen ; 19/06/2010 à 02h39.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #162
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Althéa avait pour une fois observé le silence. Elle en avait trop dit, au mauvais endroit et au mauvais moment, sans parler des contacts du semi drow avec la Vierge d'Argent. Et une nouvelle fois, il se démenait pour la tirer d'affaire. En dépit de tout ce qu'elle lui avait dit ... Et il l'avait tutoyée pour la toute première fois. Il était là. Et il allait revenir ...

    Et tout cela lui fit oublier la semi obscurité et la puanteur moite de la prison dans laquelle elle allait devoir rester. Elle en oublia même le prêtre qui était entré dans la salle et qui s'était penché sur elle pour soigner sa cheville. Et elle sursauta quand il demanda dans le silence qu'elle avait laissé s'installer :


    " Lequel d'entre vous dois-je soigner ? "

    Elle regarda Lothringen intrigué. S'était il blessé en venant ? Non, il n'avait absolument rien ... Du moins, pas qu'elle sache ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  13. #163
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Mais le semi-drow ne paraissait pas plus comprendre. Ou plutôt... Une sorte d'effroi le maintint immobile comme un soupçon le traversait.

    "Que voulez-vous dire?" demanda-t-il à Darfnir, qui releva vers l'un puis l'autre un regard curieux.

    "Oh je vois que vous n'êtes pas au courant, reprit-il à l'attention d'Althea. Hé bien, je suppose que vous auriez préféré le découvrir par vous-même, mais... Vous êtes enceinte. Quelques semaines, je dirais."

    Un silence plana. Lothringen accusait le coup. Curieusement, l'éventualité d'un événement de ce genre ne l'avait pas seulement effleuré. Ce n'était pas que de l"inconscience. Plutôt... Comme si, avec le passé qu'il avait eu, il lui semblait bien évident qu'il ne pouvait qu'être stérile...


    "Je vous ai dit de soigner une cheville, si vous vous rappeler bien... reprit Lothringen en avalant avec difficulté. La seule à avoir besoin de vous est évidemment celle d'Althea."
    Dernière modification par Lothringen ; 19/06/2010 à 02h39.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  14. #164
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Enceinte ... Elle était donc enceinte ... Alors là ... elle s'était attendu à tout sauf à cela. L'espace d'un instant, Helm aurait pu passer devant elle dans le plus simple appareil, un régiment de paladins se mettre à danser juste devant son nez, Manost aurait pu être engloutie, elle ne l'aurait pas remarqué ... Toute sa vie défilait devant elle. Du moins, sa vie avait une étrange tendance à se limiter à deux mois en arrière. La dispute avec Agrippa lors de son arrivée, la nuit passée avec Lothringen. Mais elle s'était attendue à tout sauf à ce résultat.

    Certes, il y avait eu ces signes qui ne trompaient pas. Cette fatigue latente, ce retard qui ne l'avait pas alarmée plus que cela ...Maintenant, tout concordait ...

    Et à présent, elle était ... elle abritait ... elle était ... non, elle ne pouvait même pas le dire. Elle était trop, ou pas assez ... Mais pas ...


    "Je ... va pour la cheville, dit elle d'une toute petite voix alors que tout se brouillait autour d'elle, mais si vous le permettez, je vais
    ... "

    Et elle tomba sans connaissance sur sa couchette.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  15. #165
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 361

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Ce furent les gardes qui la réveillèrent; ils venaient à nouveau l'emmener pour interrogatoire. A en croire les réserves d'énergie qu'elle se sentait désormais, elle avait dû dormir longuement. Peut-être Lothringen et Darfnir avaient-ils dû partir précipitamment, de crainte d'être surpris? En tout cas sa cheville lui était désormais parfaitement indolore. Mimer la souffrance pour que les soldats ne se posent pas de question.

    On la ramena devant le soldat rondouillard de tantôt, qui lui affirma que l'on avait contacté le conseiller, et que ce dernier tenait qu'elle n'était pas venue à la date convenue. Qu'elle soit en mesure de leur donner la date véritable et elle serait libre.
    Il soupirait, manifestement contrarié. A croire qu'elle tenait sa revanche.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  16. #166
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 131

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Elle lui répéta avec un petit sourire en coin ce que lui avait dit de dire le semi drow en prenant un malin plaisir à détacher chaque mot, chaque lettre, chaque syllabe, chaque silence, chaque virgule. Et le renseignement était exact. Comme Lothringen l'avait prévu, il ne put faire autre chose que de la libérer. Alors, jubilant sans en avoir l'air, elle adressa ces dernière paroles au garde :

    ""Le séjour fut très agréable, vous avez été un hôte d'exception. Enfin, si je puis me permettre, je rajouterais quelques couvertures et quelques oreillers. Et un peu de lumière aussi. Peut être nous reverrons nous un jour, mais je l'espère, le plus tard possible. Dans tous les cas, je vous remercie pour tout"


    Et elle sortit en claudiquant du pied. Mais une fois la porte claquée derrière elle, et qu'elle se retrouva dans les rues de Manost, son sourire s'effaça. Elle franchit les portes de la citadelle de la Lame d'Argent sans vraiment s'en rendre compte et cette fois, pas par le chemin des toits. Une fois au quartier du temple, sa maison lui ouvrit les bras.

    Non, pas sa. Mais leur ... Elle n'était plus seule ... Ils n'étaient pas deux, mais trois. Il y avait aussi Lothringen qu'elle emportait encore dans une histoire sans rien lui avoir demandé ... Comment allait il réagir ? Elle se souvint de l'avoir vu avaler sa salive avec difficulté juste avant qu'elle de s'évanouïr. Elle le mettait dans l'embarras. Qu'allait il pouvoir faire avec cet élément auquel il ne s'attendait pas, auquel elle ne s'attendait pas. Il n'y avait qu'un semi drow dans tout Manost. Il n'y aurait aucun doute sur l'identité du père quand l'enfant viendrait au monde. Il y aurait encore des rumeurs, des ragots ... Déja qu'il avait des opposants. Que diraient ils quand ils sauraient ?

    Elle gagna péniblement son lit, les jambes tremblantes. Fallait il qu'elle quitte Manost pour le préserver ? Ou bien, fallait il qu'elle avorte ? On parlait de faiseuses d'ange non loin du quartier du temple. Elle pourrait facilement en localiser une et l'affaire serait réglée ... Peut être la solution était elle là ...

    Elle s'allongea, rabattit les couvertures sur son nez. Et elle, qu'allait elle devenir, elle qui avait l'habitude de ne penser qu'à elle. Quel genre de vie pouvait elle offrir à cet enfant qui lui non plus n'avait rien demandé ? Et Agrippa ? Si elle ne regrettait rien de sa nuit, si elle aimait Lothringen, elle aimait aussi le prêtre ... Elle n'avait pas encore résolue cette équation qu'elle récoltait un résultat pour le moins inattendu. Alors, que pouvait elle faire de cette valeur ajoutée ? La garder ou bien la faire disparaître ?

    Elle ferma les yeux comme pour empecher ses pensées d'affluer et s'endormit pour leur échapper une fois pour toutes ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  17. #167
    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Drôme (26)
    Messages 
    4

    Up Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Kyuushi , amena le voleur qu'il avait assommé a la prison de Manost , il ouvra une cellule et lança le voleur dedans , puis il ferma la porte à clef et se tapota dans les mains pour dire qu'il avait fini le travail avec ce voleur .

    Kyuushi alla en direction de la sortie de la prison et partit faire encore une patrouille .
    Dernière modification par Lothringen ; 19/06/2010 à 02h40. Motif: langue

  18. #168
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Quête: Temps perdu

    Le sergent Maelstre grommelait. Il avait été contraint de dévoiler l'escapade d'une prisonnière en laissant une annonce. Il craignait que les autorités de Manost lui retirent ses fonctions pour incompétence à la fonction. Il était nouvellement recruté et il faisait mauvaise impression. Il ne devait pas partir, pas encore. Il était impératif pour lui de conserver ce poste. Il aurait pu garder cette nouvelle pour lui et demander à quelques uns des gardiens de partir à sa recherche mais ils n'avaient pas le droit de quitter leur poste jusqu'au prochain tour de garde. Mieux valait avoir affaire à des aventuriers ou des manostiens aptes à quitter la ville pour accomplir son souhait. C'était la première fois qu'une prisonnière s'échappait mais Maelstre conaissait par quelle moyen, elle était parvenue à s'enfuir. Elle disposait d'une technique qui défiait toutes les lois de la nature et de la magie. Il attendit patiemment les personnes qui répondraient à son appel. Le bureau du sergent se trouvait sur une pièce vers la gauche dés que l'on franchisait la porte d'entrée de la prison. C'était la nuit et tous les prisonniers étaient dans leur cellule. Ceux qui répondraient à l'appel du sergent n'auraient qu'à se diriger vers le bureau après avoir franchi l'immense portail. La porte de la pièce était volontairement ouverte pour acceuillir les visiteurs. Le bureau était composé de plusieurs étagères contenant des livres traitant de sujets de droits et de textes de lois. Un bureau contenant des documents trônait au milieu de la pièce. Autour de celui ci se trouvèrent des fauteuils faisant office de sièges face au sergent. Enfin de nombreuses bougies et braseros éclairaient la pièce.
    Dernière modification par Streen ; 08/02/2010 à 17h29.
    Ma bio rp est ici

  19. #169
    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages 
    1 006

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Les paroles de ses proches disaient, pour autant qu'il puisse s'en souvenir, quelque chose du genre:"Lest, non, n'abandonne pas. Nous laisse pas là, p'pa, fait noir et froid. Pourquoi laisses-tu les choses comme ça!!?? Recherche l'inaccessible, suit sa voie, franchit les frontières internes et libère-nous. C'est pourtant simple, non? P à la erche de l' vadé insaisissable et fois que tu l'auras vé, tu tro v ras fo cém nt le chemin...
    Mais je t prie, Lester, pèch -toi... P'pa, no , vas pas... Lester ne oubl pas... n ra tou av to Pa"
    Le reste lui est particulièrement insaisissable, ses efforts pour se rappeler ne manifestant dans son esprit que les images d'une infime partie d'un arbre noir immense dont la terre noire alentour se fragmente, les racines remuant intensément, éjectant des morceaux de roches noires, envoyant des nuages de particules terrestres flotter dans les airs.
    Il s'arrêta juste à temps pour éviter une personne vêtue de haillons d'un certain âge, yeux fermés, parcourant le sol du bout de sa canne. La canne toucha Lester:"tu recherches ce qui est introuvable, n'est-ce pas?" La vieille personne continuait d'avancer lentement comme si de rien n'était. Lester aurait juré que le visage de la vieille personne n'avait pas bougé.
    Vous avez dit quelque chose?
    "diriges-toi vers la prison et cherche un dénommé Maelstre"
    La femme se dirigeait vers une porte que les ombres des batiments camouflaient partiellement. Lester vit l'espace d'un instant comme des tentacules ou d'autres appendices difformes sortir des haillons, la canne se tordre et échapper temporairement des choses minuscules mouvantes. Il cligna des yeux, il n'y avait rien d'autre qu'une vieille femme qui se dirigeait vers la porte d'un batiment. Lester se dirigea vers elle pour lui demander plus d'explications.
    Il franchit la porte du batiment par laquelle la vieille femme était passée et se dirigea naturellement vers la... Le bruit que faisait la porte qu'il avait refermé derrière lui ne lui semblait pas appartenir à la porte de taille modeste qu'il avait précédemment franchi. Il se rendit compte qu'il avait franchi un grand portail et que la nuit était tombée.
    Il s'arrêta temporairement, regarda intensément les alentours comme pour essayer de déjouer une quelconque illusion. Sans qu'il s'en rende compte, ses vêtements de suie s'agitaient alors qu'il s'y essayait.
    Il entra dans la pièce d'où provenaient la lumière. Quelques bougies s'éteignirent spontanément lorque Lester entra dans la pièce. Le sergent, surpris par cette intrusion silencieuse et ténébreuse, prit la première arme à sa portée et s'adressa, méfiant, à Lester:
    "Qui êtes-vous et pourquoi vous êtes là?"
    Lester est le nom auquel je répond. La raison de ma présence ici? Eh bien, malgré les petits papiers que vous avez semé derrière vous, je souhaitais avoir plus d'informations concernant la fameuse mission et la personne qui en est le centre. Votre arme ne me donnera aucune réponse, je le crains.
    Le sergent, un peu moins nerveux, reposa son arme et se mit à parler.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  20. #170
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages 
    590

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Oriane poussa la porte du bureau entrouverte, plongée dans ses pensées. Son arrivée à Manost ne se déroulait pas exactement telle qu'elle l'imaginait. Déjà, il y avait eu ce trajet en mer, qui lui avait semblé durer des siècles, et qui l'avait rendue plus malade qu'elle ne l'avait jamais été. Puis, à peine débarquée, elle s'était fait voler sa bourse. Et bien entendu, elle ne s'en était rendue compte qu'au moment de payer son repas.
    Mais Tymora ne l'avait pas totalement oubliée. L'aubergiste s'était montré conciliant et lui avait offert le repas en échange de son aide en cuisine. Et, un peu plus tard, elle avait découvert l'annonce. Aucune récompense n'était clairement mentionnée, mais, généralement, dans ce genre de cas, on pouvait s'attendre à une petite rétribution. Du moins l'espérait-elle. Qu'elle ait de quoi commencer son séjour à Manost sur de meilleures bases...

    La jeune femme réalisa soudain que dans le bureau qui lui avait été indiqué se tenaient deux personnes, qui avaient du être en pleine conversation avant qu'elle ne les interrompe. Ses joues prirent une teinte légèrement rosée. Elle s'efforça de masquer sa gêne en prenant la parole d'une voix qu'elle espérait assurée :

    "Sergent Maelstre je présume ? J'ai...vu votre annonce."

    Comme elle attendant la réponse, son regard passa un instant sur l'autre homme. Il avait un petit quelque chose qu'elle aurait qualifié...dérangeant, sans qu'elle puisse en définir exactement les raisons. Puis elle avisa l'arme dans la main du présumé sergent et fronça les sourcils.

    "Y a-t-il...un problème ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  21. #171
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Le sergent voyant arriver Oriane s'adressa à eux avec calme:
    -Asseyez vous dit il, je vous en dirai plus lorsque tout le monde sera arrivé.
    Un long silence s'installa dans la pièce durant un quart d'heure. Voyant que personne d'autre ne viendrait, le sergent poussa un soupir pouis se leva.
    -Suivez moi continua t'il impassible.
    Il leur fit traverser les couloirs qui menaient aux chambres où logeaient les prisonniers. Il se mit à parler pendant le trajet.
    -Il y a à peine deux jours, une jeune femme a debarqué chez nous au milieu de nulle part. Il ne faisait aucun doute qu'il s'agissait d'une magicienne. Elle a ainsi échappé aux contrôle comme doit le faire tout individu arrivant à Manost. Cependant, certains de nos citoyens l'ont aperçu et nous en ont informé rapidement. J'ai donc réalisé une procédure d'arrestation pour être entré illégalement dans Manost. Comme vous avez du l'entendre, Luménis a été libéré de Morféa Nwalk, un dangereux dictateur qui s'était empré du pouvoir dans cette cité. Nous craignons depuis une représaille des mélandiens qui pourraient tenter de refaire surgir un des leurs pour prendre le pouvoir à Manost ou Luménis. J'ai de suite pensé qu'il pouvait s'agir d'une espionne travaillant pour le compte de Mélandis. Lorsqu'elle a été amenée ici, je l'ai interogée. Elle prétendait s'apeller Callista et elle cherchait visiblement de l'aide dans cette cité. Comme elle refusait de révéler en quoi consistait l'aide, j'ai pensé qu'elle n'avait pas trouvé d'excuse et pour cause, elle devait surement venir de Mélandis. J'ai décidé de la mettre sous les verrous dans une cellule d'antimagie. Aucune force physique ni aucune magie ne peut être utilisée dans cette cellule.
    Le sergent les amena vers une cellule fermée et vide.
    -Elle était dans cette cellule il y a deux jours.
    Il tira fermement sur les barreaux mais ils ne bougèrent pas.

    Le sergent se tourna vers eux en continuant:
    -Jamais personne ne s'est évadé de cette prison. Cette femme est la première à y être parvenue. Je pense qu'elle disposait d'un objet défiant toutes les lois de la nature et de la magie qui lui a permis de s'évader.
    Le sergent les ramena dans son bureau et leur dit:
    -Le plus grave dans tout cela,c'est qu'elle risque d'avertir Mélandis de ce qu'elle a appris sur nous. C'est pour cela que je vous propose une mission. Vous devez intercepter cette femme avant qu'elle n'arrive à Mélandis en la ramenant ici, elle et son objet. Tout n'est pas perdu car un témoin prétend l'avoir vu sur les côtes du sud sur le chemin de Mélandis. Il avait décrit une jeune femme qui collait à la description et qui demandait à nouveau de l'aide.
    Il tendit un parchemin à Oriane et Lester.
    -Sur ces parchemins sont indiqués la description physique de la jeune femme. A présent j'ai besoin de savoir si vous aceptez la mission. Je dispose de 2000 poièces d'or de récompense. Comme vous êtes deux, cela vous ferait 1000 pièces d'or chacun. Avez vous des questions également?
    Dernière modification par Streen ; 09/02/2010 à 18h04.
    Ma bio rp est ici

  22. #172
    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages 
    1 006

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Se tournant vers la nouvelle venue...
    L'accueil chaleureux de rigueur, je présume... Qui êtes vous? Inutile de me présenter vos armes pour vous présenter. Vous pouvez m'appeler Lester.

    Du bureau du sergent à la cellule de l'évadé puis de retour au bureau du sergent, Lester avait l'impression d'assister à la visite guidée d'une prison. Oui, ce commerçant allait vendre aux enchères une cellule pas chère en insistant un peu sur la solidité de ses barreaux. Il allait revenir à son bureau, prendre un parchemin quelconque certifiant la qualité de cette cellule et récapitulant tous les enchantements qui garantissaient son efficacité. Puis il allait annoncer un prix...

    C'est lorsque le sergent commença à tendre son parchemin que Lester marqua sa pause:

    Attendez attendez, vous arrêtez une personne qui vous demande de l'aide puis vous l'emprisonnez parce qu'elle ne veut pas vous expliquer en détail à quoi pourrait servir votre aide?
    Ensuite, une fois enfermée dans cet espace, elle a réussi à vous dérober des informations dont pourraient se servir, à défaut d'autres personnes, des "mélandiens".
    Ensuite, vous demandez au premier venu de ramener la seule personne ayant réussi à s'évader de votre prison infaillible. Evasion qui serait due au fait qu'elle possèderait un objet hypothétique que vous n'avez pas vu ou que vous avez cru bon de laisser à quelqu'un que vous soupçonniez d'être une espionne mélandien ou dienne, peu importe.
    Euh...
    Je dois sans doute me tromper parce que malgré toute la lumière que vous venez de faire, je n'y vois pas plus claire dans cette affaire.


    Le regard de Lester se perdit momentanément dans le vague, comme si quelque chose avait attiré son attention.

    Néanmoins, l'ami, ce sera avec joie que je participerai à cette affaire. Par contre, vous n'auriez pas récemment vu par hasard une vieille femme aveugle passer?"
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  23. #173
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Le sergent soupira en entendant les propos de Lester.
    -Je reconnais que moi-même je trouve cette affaire assez extravavgante reprit il, ce qu'il faut retenir, c'est que cette femme, cette dénommée Callista est soupçonnée d'espionnage pour le compte de Mélandis, une cité où reigne le mal et le chaos. Je crains qu'elle aie appris des choses importantes sur notre cité et qu'elle les rélève à Mélandis. On pourrait subir une attaque et nos défenses pourraient être perçées. Quand à sa demande d'aide, cela peut être une ruse pour nous faire croire qu'elle ne représente pas de menace. De toute manière, même si ce n'est pas le cas, elle n'avait aucunement le droit de rentrer dans notre cité sans passer par un contrôle. A présent, c'est à vous d'intervenir et de ramener cette femme et cet étrange objet.
    Ma bio rp est ici

  24. #174
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages 
    590

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Oriane avait écouté avec attention les informations du sergent. Et tout ce qu'elle pouvait dire de prime abord, c'était que cette mission paraissait particulièrement dangereuse et la petite voix que d'aucuns nomment le bon sens lui soufflait avec insistance de décliner la proposition. Mais elle écoutait rarement cette petite voix. L'affaire avait également attisé sa curiosité.

    "Si ça tient pour vous, je suis partante."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  25. #175
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Le sergent sourit, satisfait.
    -Très bien reprit il, puisque vous êtes d'accord pour faire cette quête, mettez vous en route dés que possible. J'ai prévenu le garde chargé de l'entrée des portes de la ville que certaines personnes présentes à Manost de cette mission. Vous n'aurez donc pas besoin de vous présenter à lui d'autant plus que la nuit, peu de personnes ne rentrent ou ne sortent. Si je vous fais partir la nuit, c'est pour capturer plus facilement la jeune femme. Elle doit être surement dormir à cette heure ci et vous n'aurez aucun mal à la saisir.
    Puis, il ouvrit un placard dans le bureau. Celui-ci devoila toutes sortes d'armes: épées, fleaux, masses, marteaux, arbalette et carreaux,...
    -Prenez ce dont vous avez besoin, comme il fait nuit, vous rencontrerez probablement de la resistance. Et surtout, n'oubliez pas la corde pour enchainer Callista. A mon avis, elle ne se montrera pas raisonnable. Lorsquer vous aurez fini, partez vers le nord sur le chemin qui mène vers Graelon. Aux dernières nouvelles Callista se serait trouvé sur le chemin à deux ou trois lieus d'ici. Hâtez vous, le chemin mène vers Mélandis et vous devez y arriver avant elle. Si vous vous depêchez, vous devriez la rejoindre assez rapidement, c'est peut être l'affaire de quelques heures et à l'aube, vous devriez la rejoindre si elle n'a pas bougé.. Mais ne commetez pas de geste imprudent, elle pourrait se téléporter et la mission serait perdue.
    Le sergent poussa un baillement d'hippopotame puis conclut par ces paroles:
    -Je vais aller dormir à présent, si vous la retrouvez, ramenez là moi, n'oubliez pas la récompense. Bonne chasse.
    Puis il sortit pour s'installer dans la pièce voisine. Oriane et Lester prirent ce dont ils avaient besoin et sortirent de la ville en se dirigeant vers les côtes du sud à http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post238379
    Dernière modification par Streen ; 11/02/2010 à 10h51.
    Ma bio rp est ici

  26. #176
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Quête: Temps perdu

    En provenance de:
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post243379
    Lester s’était rendu à Manost pour enquêter sur la jeune femme répondant au nom de Callista. Cependant il faisait nuit et très peu de monde pouvait le renseigner. Peut être le sergent allait il lui dire des informations importantes. Néanmoins en traversant le portail, il remarqua qu’un garde surveillait la porte qui permettait d’entrer dans la bâtisse
    Ma bio rp est ici

  27. #177
    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages 
    1 006

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Lester ne souhaitait pas que son employeur temporaire découvre qu'il était revenu les mains vides. Il n'allait pas forcément poser les questions pour attendre d'éventuelles réponses alambiquées mais il se préparait plutôt à les extirper.
    Il s'assit près d'une maison abandonnée, mangea ce qu'il avait pû ramasser en forêt puis commença à mettre quelques fléchettes de tranquilisants dans sa bouche. Il fallait s'assurer que le garde ne soit pas lui-même "gardé". Il éviterait à tout prix le boucan et le bruit. Il allait entrer ici et repartir avec des réponses. Il avait l'idée que le garde pouvait éventuellement le confondre avec un mendiant.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  28. #178
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Malheureusement pour Lester, son attitude quelque peu étrange pour le garde n’avait pas échappé à ce dernier. Il le suivit jusqu’à ce qu’il découvre les fléchettes empoisonnées que Lester préparait. Il fronça les sourcils en le voyant induire ses fléchettes de poison mais il avait des ordres.
    -Excusez moi demanda le garde, mais votre visage m’est familier. N’êtes vous pas Lester, l’homme que le sergent Maelstre a engagé ? Je vous ai reconnu à première vue d’œil. Vous rappelez vous de moi ? J’étais dans la prison alors que le sergent vous faisait une visite guidée. Je suppose que vous voulez voir le sergent n’est ce pas ? Hé bien je regrette mais il est sorti de son bureau. J’ignore pour combien de temps il en a mais au cas où ce serait long, désirez vous l’attendre dans son bureau ? J’ai pour ordre de vous escorter jusqu’à celui-ci.
    Ma bio rp est ici

  29. #179
    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages 
    1 006

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    Lester était toujours en train d'engloutir son repas de la soirée vu qu'il n'avait pas besoin de préparer des fléchettes qu'il avait déjà préparé lorsqu'il s'était occupé de sa plaie. D'ailleurs, il commençait à récupérer des sensations au niveau de son bras droit mais ne pouvait toujours pas le bouger.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  30. #180
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 429

    Re : [Bâtiment] Prison de Manost

    -Lester ? questionna le garde.
    Ce dernier n’avait pas compris les actions de Lester mais en s’approchant, il se demanda s’il n’était pas cinglé. Son comportement lui paraissait bien étrange.
    -Souhaitez vous patienter dans le bureau du sergent ? Je pense qu’il ne devrait pas tarder à revenir.
    Ma bio rp est ici

Page 6 sur 14 PremièrePremière ... 45678 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Fort de Manost
    Par Folken dans le forum La Citadelle de la Lame d'Argent
    Réponses: 199
    Dernier message: 31/05/2019, 12h34
  2. [Bâtiment] Ambassade de Manost
    Par Lothringen dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 186
    Dernier message: 26/08/2009, 16h27
  3. [Bâtiment] La Prison de Melandis
    Par Duo dans le forum L'antre des Miséreux
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/07/2007, 22h38
  4. [Bâtiment Impérial] Prison de Melandis
    Par Walar dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 57
    Dernier message: 15/05/2007, 21h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251