Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 216

Discussion: [Bâtiment] Le Palais des Murmures

  1. #1
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340

    [Bâtiment] Le Palais des Murmures

    Le Palais des murmures

    - Siège de la diplomatie manostienne -



    Le quartier administratif de Manost étale d’élégants bâtiments de pierre blanche sur un assez vaste ensemble de rues quadrillant la ville haute. Jamais les voies manostiennes ne sont si larges, si droites ni si bien pavées que dans ce secteur. En marge des grands bâtiments surprotégés – temple de Helm, Palais du Conseil et Palais de Justice – le promeneur curieux peut atteindre la citadelle de la Lame d’Argent, et de là, en contournant le fort, un quartier beaucoup moins animé, beaucoup moins dense ; partant, beaucoup plus vert et propice à la promenade : le quartier des ambassades.

    C’est une succession de vastes demeures mystérieusement enfouies derrière leurs clôtures, voire derrière un parc boisé particulièrement dense. Seul les étendards pendus sur les portails permettent souvent de deviner à quelle cité lointaine appartient le bâtiment entr’aperçu.
    Manost entretient en effet des relations avec bon nombre de nations féeruniennes, d’îlots perdus et de minuscules cités-états établies sur Dorrandin sous un régime de protectorat qui ne dit pas son nom. Cela dit, les deux ambassades les plus grandioses et les plus visibles du quartier sont bien évidemment celles des deux puissants voisins de la cité helmite, Melandis et Lumenis. Elles ont pris soin de s’établir aux deux extrémités du secteur, d’où elle rivalisent de faste pour la plus grande gloire de leurs nations respectives.

    Les promeneurs font le tour du quartier… jusqu’à se rendre compte qu’ils n’ont jamais pu en atteindre le cœur. La raison ne peut se découvrir qu’à vol de dragon : au cœur du quartier, un grand parc boisé entouré de hautes clôtures, aux accès protégés ; au cœur du parc, un grand bâtiment à un étage, allongé, aux vitraux d’albâtre, dans le plus pur style manostien : c’est vers là que convergent les émissaires que l’on voit régulièrement sortir des diverses ambassades du quartier. Comme l’indiquent les étendards de Helm que l’on peut voir pendus aux piliers du portail, c’est là le siège de la diplomatie manostienne, et, comme son surnom le rappelle, malgré le perpétuel va et vient, il y règne un calme étonnant.
    Dernière modification par Lothringen ; 16/08/2007 à 16h46.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #2
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête : Entre Ombres et Lumière

    Le fonctionnaire qui avait accueilli Lothringen avec l’air blasé de celui qui en a vu passer bien d’autres était un humain vêtu de gris, aux cheveux blancs, raides et peignés avec recherche. Il s’était présenté comme celui qui avait assuré l’interim depuis la mort de Dame Felia, la précédente maîtresse des lieux, qui n’avait cependant jamais siégé au Conseil. Jusque plusieurs mois auparavant, cette dernière avait dirigé avec un grand talent la diplomatie manostienne, mais sa disparition tragique avait laissé un grand vide, expliquait-il d’une voix monocorde. En l’absence de remplaçant officiellement investi, nombre d’affaires étaient donc demeuré en souffrance.

    Sire Gerdold, puisque c’était son nom, avait entrepris de faire faire à Lothringen le tour du propriétaire, depuis les allées en étoile du parc jusqu’aux enfilades de salles de travail, salons et bureaux feutrés du bâtiment. Le semi-drow appréciait au passage la luminosité diffuse de l’albâtre, la sobriété des parquets, la discrétion de tous ces gens qui allaient et venaient en tout sens. Après l’affaire de la relique, après l’agitation du Loyal, c’était assez reposant.
    Mais tout n’était pas tout à fait à son goût. De temps à autres, son guide lui jetait un regard de travers, et ce avec de plus en plus d’insistance. Quand il croisait une connaissance, il avait l’air de s’excuser muettement d’être aussi mal accompagné. Difficile de déterminer ce qui l’offusquait le plus, dans son nouveau supérieur : sa race ? son ancienne profession de mercenaire ?- ou sa jeunesse ?


    - J’espère que vous vous ferez rapidement à vos nouvelles fonctions
    ,cha-t-il dans un soupir contraint, tandis qu’ils traversaient un salon vide, puis prenaient l’escalier. Sachez que je serai toujours à votre disposition pour toute question éventuelle ; mon bureau sera placé à côté du vôtre, puisque je deviens votre adjoint.

    - Bien. J’espère quant à moi que vous vous ferez rapidement à votre nouveau patron, et je me tiens à votre disposition pour toute réclamation. Dans le cas où sa tête ne vous reviendrait pas, par exemple.

    Le diplomate se mordit les lèvres, visiblement peu habitué à une attaque aussi directe.

    - Ne le prenez pas mal, mais vous n’avez pas vraiment le profil type… et le petit monde de la diplomatie n’est pas du genre à changer rapidement ses habitudes. J’aurai un peu de peine à m’y faire, mais je ne demande qu’à me tromper.

    Il s'empressa de détourner la conversation en ouvrant au premier étage un bureau qu’il présenta comme celui de Dame Felia. Vaste bureau en demi-lune, avec trois hautes fenêtres toujours en albâtre ouvrant sur un invisible jardin. A part ça, les teintures étaient roses, de même que les lambris, le bureau de bois précieux avait les dimensions d'un meuble de voyage pour gnome cul de jatte, et deux immenses piles de dossiers menaçant ruine encadraient la porte.


    - Euh… oui, vous étiez attendu, comme vous voyez.


    - Et cette couronne de fleurs fanées au plafond, qu’est-ce que c’est ?


    - Ah, euh… c’est à cette poutre que Dame Felia a été retrouvée pendue… Un chagrin d’amour, à ce qu’il paraît. Une bien triste histoire, en vérité. Hé bien…
    il esquissait déjà une prudente marche arrière vers la porte… Je vous laisse à vos affaires, et bienvenue chez vous!
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  3. #3
    Elissa Keens Invités
    Quête : Entre ombres et lumière

    Elissa arriva rapidement au centre diplomatique de Manost. Le temps de latence entre les deux derniers diplomate avait été suffisamment long pour rénover un petit peu les façades et autres éléments de décoration, mais la structure était identique. Les gardes en faction faisaient apparemment aussi partie de la décoration , car ils avaient été remplacés eux aussi , par de jeunes recrues. Elle passa sans hésiter par la porte principale, les gardes ne l'arrêtant pas pour vérifier ce qu'elle faisait la. Arrivant dans les locaux , une patrouille passait par la et lui bloqua la route.

    Halte. Qui êtes vous et que faites vous ici ?


    Je viens de le dire aux gardes a la grille.

    Les deux gardes se regardèrent , cherchant a se sortir d'une manière honorable de ce dilemme. Apparemment , ils étaient nouveaux , et jeunes.

    Si vous voulez mon avis , j'ai rendez-vous avec le conseiller. Si il ne me reconnais pas , je vous laisserez tout le loisir d'essayer de me mettre à la porte.

    Passant a coté d'eux , elle rentra dans le bureau du dit-conseiller qui l'attendait avec une impatience non dissimulée

    Re-bonjour ... je dérange peut être ?

  4. #4
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête : Entre Ombres et lumière

    Appuyé au petit bureau qu’il venait de reconvertir en tabouret, Lothringen feuilletait un dossier qu’il avait saisi au hasard dans la pile de droite, et qui traitait de litiges frontaliers avec une ville franche dont il n’avait jamais entendu le nom. La lecture des paperasses ayant commencé de lui donner un sérieux mal de crâne, il ne bouda pas son plaisir de voir Elissa le tirer enfin de cette activité. Cela dit, dans un monde bien fait on aurait au moins frappé à la porte avant d'investir son bureau.


    - Re-bonjour ... je dérange peut être ?


    Il la dévisagea sans répondre. A vrai dire, elle avait deux hallebardes pointées dans le dos qui constituaient à elles seules une réponse suffisante.

    - Sire, elle a forcé le passage, devons-nous…

    - Vous pouvez nous laisser. Pensez à m’envoyer vos collègues de la grille quand nous aurons fini.

    La porte se referma en toute hâte, tandis que le semi-drow déposait sans regret son dossier sur le bureau.

    - Bien… Ici, nous serons enfin tranquilles... Reprenons. J’attendais quelques compléments d’information, ; et vous vouliez me montrer certaine dague, je crois.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #5
    Elissa Keens Invités
    Quête : Entre Ombres et lumière

    Elissa attendit que les gardes se furent un peu éloigné avant de prendre la parole

    Forcé le passage ... mais bien sur. On a pas vraiment tenté de me retenir non plus. Enfin bref. Désolé pour cette entrée rapide , mais je tenais pas vraiment à exposer le but de ma visite aux deux plantons. Ni a ce qu'ils me fouillent pour trouver ceci

    Elle fouilla dans sa poche un instant , et en sortit une dague , encore sanglante

    Au cas ou vous vous demanderiez pourquoi elle est sanglante , je n'en sais rien. Elle est comme ça depuis le milieu de la nuit , et je pense encore bien avant. Je ne sais pas pourquoi , mais toujours est il que le sang dessus reste frais. Si vous pouvez en tirer quelque chose ...

    Laissant le conseiller examiner la dague , elle rajouta ...

    Quant aux compléments d'information , j'attends vos questions ...

  6. #6
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Entre Ombres et Lumière

    Lothringen s'était emparé de la dague en la tenant du bout des doigts, proprement fasciné, apparemment, par le sortilège de sang qui y était lié. Mais il ne fit pourtant aucun commentaire.


    - Mes questions? Hum... Il s'appelle Folken, c'est un guerrier semi-elfe, et accessoirement c'est le Conseiller à la Défense de Manost. Dois-je vraiment continuer?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #7
    Elissa Keens Invités
    Quête: Entre Ombres et Lumière
    Le conseiller Folken. Oui elle le connaissait , mais il lui était totalement sorti de la tête. Ce qui ne manqua pas de se voir , vu l'air ahuri qu'elle afficha un instant. Elle se reprit et répondit.

    En fait , on en sait très peu. Il s'est enfuis de la ville par une des portes , je ne sais plus laquelle , mais je l'ai noté à la guilde. C'est après qu'on a perdu sa trace. On a pu le suivre sur une lieu , et la piste a tout bonnement disparu. Ni la magie , ni les meilleurs pisteurs y arrivent. Je crains qu'on puisse le retrouver seulement quand il le désirera ...

  8. #8
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Entre Ombres et Lumière

    - En somme il vous est impossible de confirmer comme d'infirmer la rumeur selon laquelle il aurait été aperçu sur la route de Melandis?

    Elissa hocha la tête en signe d'impuissance.

    - J'espérais mieux, mais tant pis... Cherchez encore, il finira peut-être par se manifester, comme vous dites,
    répliqua le guerrier-mage avec distraction.

    Lothringen tenait délicatement le manche de la dague à bout de bras, comme s’il s’attendait à la voir mordre d’un instant à l’autre. Cet enchantement qui la rendait perpétuellement sanglante aiguisait sa curiosité. Comment une dague par ailleurs tout à fait ordinaire pouvait-elle être rendue porteuse d’un enchantement aussi puissant ? Mais surtout, comment fonctionnait-il ? Et à quoi bon une telle débauche d’énergie magique pour un simple avertissement?

    Si le semi-drow avait pris l’habitude de mettre en avant ses compétences de guerrier, il y avait quelque part en lui, enfoui, mais à fleur de terre, un mage refoulé qui ne demandait qu’une occasion de se manifester au grand jour. Ce mage-là était devin, avide de comprendre, avide de savoir. Ce mage-là observait à présent la dague avec frustration.

    Il détectait une aura magique indistincte, mais il avait le sentiment que cela dissimulait quelque chose d’autre. C’était comme si une protection faisait bouclier, empêchant de reconnaître les véritables propriétés de l’arme. Il la posa sur le bureau et recula de quelques pas.


    - Cette dague est de facture drow, sans nul doute possible
    , reprit-il à l'attention d'Elissa. De l’adamantine enduite… J’ai vu cela il y a quelques mois et espérais ne jamais plus y avoir affaire, murmura-t-il, resongeant à la main cadavérique qui avait manié une dague semblable en essayant de le tuer dans les bas-fonds de Melandis. Gythris…
    Ecartez-vous, Elissa… Je voudrais essayer quelque chose.

    Lothringen = = > détection de la magie = = > dague drow
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  9. #9
    Elissa Keens Invités
    Quête: Entre Ombres et Lumière

    Lothringen = = > détection de la magie = = > dague drow

    La détection de la magie confirma les soupçons de Lothringen. Un bouclier de force entourait bien cette arme, empêchant d'en détecter plus. Tout ce qu'on pouvait dire , c'est que le sang était retenu par ce bouclier. Comment était il arrivé la , mystère, le bouclier empêchant toute entrée ou sortie de matière.

    C'est ce que je pensais , Elissa. Cette dague renferme plus de choses qu'on ne le dirait. Un ... enchantement , je ne saurais mieux le définir , empêche de savoir ce qu'est exactement cette dague. Vous avez de la chance de n'avoir rien déclenché simplement en la bougeant

    En même temps , la personne qui me l'as ... remise , si l'on peut dire , la tenais dans sa main. Donc je ne pense pas que ce soit dangereux , juste a toucher.

    Réfléchissant un instant , elle reprit

    Vous avez parlé d'une magie bloquant vos perceptions de l'objet ... il ne serait pas possible de l'annuler , pour en savoir plus ? Ca me fournirait toujours une piste pour enquêter , si j'en savais plus...

    Laissant sa phrase en suspends , elle guettais la réponse du conseiller.

  10. #10
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Entre Ombres et Lumière


    - Annuler la protection pourrait aussi bien déclencher le piège qu'elle recouvre peut-être, mais on ne peut pas laisser une contingence s'activer à vos dépens au moment le plus inopportun... S'il y a un risque à prendre, autant choisir son moment.


    Lothringen = = > peau de pierre = = > Lothringen

    Lothringen = = > globe d’invulnérabilité = = > Lothringen


    - Allez-vous en, Elissa. Je ne peux pas vous faire bénéficier des mêmes protections.


    Ne l’entendant apparemment pas de cette oreille, la semi-elfe demeurait immobile, les bras croisés, bien décidée à ne pas perdre une miette du spectacle.


    - Comment faut-il vous le dire ? Dégagez.


    Sans doute enfin convaincue par la très sincère délicatesse de son interlocuteur, Elissa finit par obtempérer, au grand soulagement de Lothringen. Elle recula jusque dans le couloir, et quand la porte se fut refermée derrière elle, le devin entama son incantation.

    Lothringen = = > dissipation de la magie = = > dague drow


    *vacarme explosif assoudissant*


    - ET MEEE--- - !!!
    *

    * [Il va de soi que la censure jeunesse est passée par là. Croyez bien que dans les Royaumes, Lothringen jure en toutes lettres, et même avec une certaine conviction. Mais revenons à notre affaire…]


    - - - - - - -DDEEE !!
    jura Lothringen en toute lettres et même avec une certaine conviction.

    Quand elle rouvrit prudemment la porte, Elissa trouva le semi-drow, poings sur les hanches, en train de contempler non sans quelque hébétude la nouvelle décoration de son intérieur.

    La dague avait explosé brutalement en un millier de petits éclats tranchants qui étaient venus se ficher un peu partout dans les boiseries, le parquet, les tentures. Les vitraux avaient volé en éclats et la couronne de fleurs commémorative avait rejoint mère terre.

    Mais toute la magie de la dague n'était apparemment pas encore dissipée...


    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  11. #11
    Elissa Keens Invités
    Quête: Entre Ombres et Lumière

    Le vacarme assourdissant qui retentit , suivi du cri fort délicat et diplomatique du conseiller fit sursauter les deux gardes ainsi qu'Elissa. N'entendant que le bruit des vitraux se brisant contre le sol , elle ouvrit la porte et trouva le conseiller , intact , au milieu de la pièce , dont la décoration avait été refaite avec plus ou moins bon goût.

    Euh ... Rappelez moi de vous écouter la prochaine fois que vous tentez une expérience magique , ou de la regarder de loin. Très loin. Il s'est passé quoi ici ? Et qu'est cette tache rouge a vos pieds ?

    Une large tache dégoulinait aux pieds du conseiller , suintant sur le tapis sans être absorbée. Elle se répandit tout azimut , puis se modela dans une sorte de symbole ou de sigle quelconque. En tout cas , quelque chose qui ne disais rien a Elissa.

    Voila autre chose ... c'est dangereux ? ou une simple signature , si ce carnage était arrivé quand je portais la dague ?


  12. #12
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Entre Ombres et Lumière

    Lothringen regarda comme la moinesse la forme qui se dessinait sur le sol. Il pâlit, mais dissipa d'un geste ses protections magiques, signe qu'il ne devait pas trouver cette manifestation très menaçante.

    - Non, murmura-t-il. c'est une simple signature. Je... hum. Il se tourna vers les gardes qui passaient une tête effarée par l'entrebaillement de la porte. Si vous pouviez me trouver une chaise?

    Quelques instants plus tard, assis, Lothringen accusait le coup, et reprenait.


    - En tentant de dissiper la magie de cette dague, je l'ai en fait déclenchée. Je ne sais ce qu'il se serait passé si je n'avais pas pris l'initiative de le faire... Mais il est probable que ça se serait déclenché à un moment ou à un autre, après tout c'est vous qui êtes visée, et vous ne pratiquez pas les arcanes...


    Un temps.

    - Euh... ça va aller?

    - Je suis furieux, constata le conseiller d’un ton pourtant égal.
    - Désolée pour votre bureau, hasarda sa visiteuse.
    - Pas de quoi, vraiment ; il avait grand besoin d'être refait, et j’envisageais de toute façon très sérieusement de le mettre à jour à grand renfort de boules de feu.

    - Ah…
    - C’est surtout qu’avec tout ça, je n’ai pas pu analyser l’enchantement du sang perpétuel, alors qu’un peu plus de prudence m’aurait sûrement permis de désamorcer le bouclier.
    - C’est… regrettable, oui.
    - Non, c’est tout à fait secondaire. N’oubliez pas de me contredire quand je divague, je grogne mais je ne mords pas souvent, répliqua Lothringen en souriant.
    - Et pour cette signature, qu'est-ce?

    A nouveau, le semi-drow fronça les sourcils, embarrassé, comme assailli de mauvais souvenirs.


    - C'est le symbole de celui qui régne en maître maléfique sur la duperie, le voyage et les sang-mêlés... à savoir le seigneur masqué, Vhaeraun, fils de Lolth et son principal concurrent dans le panthéon drow.


    *Dieu de mon maître et dieu de ma maison...*

    - Mais ça ne nous avance pas vraiment à grand chose, n'est-ce pas? Sinon à savoir que les adeptes de Lolth feront de vos ennemis de la bouillie sanglante s'ils peuvent les atteindre.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #13
    Elissa Keens Invités
    Quête: Entre Ombres et Lumière

    Cela confirmais donc que des Drows étaient à ses trousses. Or Elissa n'en avait jamais rencontré , et elle n'y tenait pas spécialement.

    Je ne tiens pas plus que ça à voir une bataille de drows dans nos rues. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi ils s'intéressent ainsi a moi ... la seule chose qui pourrait les intéresser serait la guilde , mais je vois mal le conseil manostien accepter un comptoir de Menzoberranzan dans la ville , je me trompe ?

    N'attendant pas de réaction de la part de Lothringen , elle poursuivit.

    Plutôt que d'attendre qu'ils frappent , ce qui ne saurait tarder , d'après le mot qu'ils ont laissé ... et la dague dit la demie-elfe en réprimant un frisson

    J'aimerais au moins autant les localiser , si cela est possible. Vous n'auriez pas un moyen de les ... localiser ? J'irais de mon coté interroger quelques ... connaissances. Des drows , même déguisés, car je doute qu'ils se baladent en pleine ville tels qu'ils sont, doivent avoir des habitudes difficiles à perdre... Je me trompe ? Si vous avez des indices ou des choses pour m'aider à les repérer, je vous en serais reconnaissante ... termina-t-elle dans un soupir.

    La chasse allait se révéler longue et éreintante , pour autant qu'elle en savait. Et plus dangereuse encore.

  14. #14
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Entre ombres et lumière

    - Je vous aiderai cette fois, mais ce sera la dernière pour aujourd’hui, d’autres tâches m’appellent…

    Le visage indéchiffrable, Lothringen se recula sur sa chaise. Il avait tout moyen de localiser les intrus en question comme la moinesse le lui demandait, mais cela impliquait de recourir à la magie divinatoire une nouvelle fois, comme il l’avait déjà fait souvent, et beaucoup trop à son goût, en une seule matinée.

    -… et je ne vous cacherai pas que je verrai avec soulagement la fin de cette entrevue. Au cas où vous en douteriez, sachez que l’Ombreterre n’est pas mon meilleur souvenir d’enfance.

    Et sa magie qui l’y renvoyait plus sûrement encore, puisque c’était là qu’il l’avait apprise…

    Il disparut quelques instants dans une pièce adjacente, d’où il émergea bientôt, porteur d’un petit bocal d’où il tira une poignée de poils animaux. Se raidissant, il les saisit dans sa main gauche, tout en paraissant se concentrer avant l’incantation. Elissa esquissa un prudent recul vers la porte. Il sourit.

    - Vous pouvez rester cette fois-ci, il n’y a pas de danger.

    Fermant les yeux, il commença. Les mots de pouvoir s’enchaînaient sans discontinuer, tandis que les gestes de sa main libre accompagnaient la voix psalmodiante.

    Lothringen = = > Localisation de créatures (drows) = = > Lothringen

    Au terme de l’incantation, les yeux mi-clos, le semi-drow se mit à pivoter lentement sur lui-même, attendant que le sort lui indique la présence de créatures de cette race dans la direction choisie. Il se faisait fort de connaître à peu près tout ce qu’il y avait de sang drow à Manost, il n’y aurait pas de confusion possible… Il ressentit une présence solitaire dans les chambres de la Vierge d’argent ; sans doute ce drow dont Erszebeth et Cyric lui avaient quelque fois parlé… Une autre, mais très faible, au fort ; sans doute ce garde au sang bien dilué… Puis il cessa de tourner et s’immobilisa, sans mot dire, quelques temps, tandis qu’Elissa guettait en vain une explication. Enfin Lothringen rouvrit les yeux, soupirant.

    - J’ai *ressenti* cinq elfes noirs se déplaçant à vive allure dans les rues de Manost… Ils se trouvaient dans le quartier des ambassades il y a quelques instants encore, tout en prenant la direction du port, plus précisément des Arcades. Ils sont alors sortis de mon champ de vision.

    Le semi-drow marqua une pause.

    - Les voici donc en ville, et le plus inquiétant est qu’il est presque impossible de les y repérer : il est plus que probable qu’ils voyagent sous un sort de déguisement pour oser se promener de la sorte en plein jour…
    Pour ce qui est de leurs habitudes, j’aurais commencé par vous dire qu’ils fuiraient la lumière du soleil de peur de se laisser aveugler, mais vous voyez que cela n’a rien de systématique. Disons tout de même que leur planque est sûrement aveugle, humide de préférence. Leur culture est sans pitié, ils savent qu’ils ne pourraient que se faire repérer s’ils essayaient de se mêler aux humains… Ils doivent chercher à s’isoler de la foule.
    Sinon, pour les repérer… hé, si vous aviez un mage dans vos rangs, je vous suggérerais d’employer des dissipations des illusions à tout va, mais si vous aviez un mage dans vos rangs vous n’auriez pas eu besoin d’un conseiller manostien pour déchiffrer votre courrier…
    Hochement de tête amusé, formant un étrange contraste avec la gravité de la voix.
    Prenez garde. S'ils ont le choix ils préféreront attaquer par surprise et dans une obscurité qui les avantage... S'ils ont le choix ils vous élimineront un par un... et vous ne verrez même pas venir le coup.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  15. #15
    Elissa Keens Invités
    Quête : Entre ombres et lumière

    Elissa avait écouté avec intérêt la description des méthodes Drows... ou tout du moins ce que s'en rappelais le conseiller. Il y avait donc des forces hostiles , introuvables , et sûrement surentraînées dans Manost qui voulaient sa peau. La journée commençais bien ...

    Je vous remercie de votre patience , conseiller , et de vos conseils. J'ose espérer que , malgré la destruction à peu près complète de votre bureau , je ne vous ais pas trop dérangée. Je suis désolée d'avoir du remuer des souvenirs douloureux , mais je tiens encore un peu a ma vie , voyez vous.... si cette dague et ce mot me sont destinés , je veux prendre quelques précautions ...

    Ruminant un instant , elle poursuivit

    Je viens de penser a une chose ... Si jamais la disparition du conseiller Folken était liée a ça ? Cela me permettra toujours d'enquêter plus .. en profondeur , si vous voyez ce que je veux dire , sur une piste que j'avais laissé tomber , faute de temps et de preuves engageantes la dessus. Je vous laisse donc maintenant vaquer a vos occupations. dit elle en désignant avec éloquence les sous-sols de la ville

    Évitant les divers morceaux de métal tranchant éparpillés dans la pièce , Elissa sortit du bureau du conseiller après un signe de celui ci, et se dirigea rapidement vers la Vierge d'argent.

  16. #16
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages 
    1 258
    Quête : Vol d'une Relique

    Le garde frappa à la porte du bureau. Il n'était pas certain de trouver le nouveau conseiller là, ce dernier n'ayant pris ses fonctions que très récemment, mais la voix du semi drow l'invitant à entrer dans son bureau le rassura. Le garde pénétra donc la pièce où se tenait le conseiller et s'inclina :

    - Bonjour Messire Lothringen. Je viens de la part du Grand Emissaire qui vous invite à le rejoindre au palais administratif dès que possible pour une réunion du conseil concernant les derniers événements à Manost.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  17. #17
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête : Vol d'une Relique

    A peine eut-il terminé sa tirade que le garde commença de jeter des regards curieux sur l'ensemble du bureau, dont le sol avait certes été nettoyé, mais pas les murs, désormais parsemés de milliers de petits morceaux de fer et de verre tranchants. La pièce arborait aussi, en guise de fenêtres, trois grands pans de tissu translucide qui tamisaient fortement la lumière. Pourtant, le conseiller ne fournit pas d'explications, et le soldat n'osa pas poser de questions.

    Assis derrière un bureau importé d'une pièce adjacente, Lothringen essayait quant à lui de rassembler ses esprits. Le plus difficile, il commençait de l'apprendre, était de classifier. Passer d'un problème à un autre, ne rien oublier, ne pas tout mélanger. Ayant réussi à ranger dans un recoin de sa mémoire les futurs démêlés en eaux troubles d'Elissa et de ses drows, il peinait encore à remiser dans le coin opposé le contenu du dossier qu'il était en train de lire...
    Donc, revenons en arrière...
    Ravestha réunissait le conseil et ce n'était pas vraiment une surprise. L'affaire de la relique n'avait pas été clarifiée, pour autant qu'elle pouvait l'être.


    - Je vous remercie. Il demeura un instant silencieux. Si vous voulez bien patienter quelques instants, je vais revenir avec vous. Je ne suis pas certain de pouvoir trouver seul mon chemin dans le palais du conseil...

    Il disparut un moment dans ses quartiers, le temps de prendre sa cape et ses armes. Il eut une brève hésitation devant ses haches. Certes, il les portait toujours sur soi, mais était-il, cette fois-là, bien inspiré de les prendre... qui savait le tour que cela pourrait prendre...
    Il les prit quand même, rejoignit le garde dans la cour, où on leur trouva deux chevaux pour gagner le palais administratif.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  18. #18
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 139
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Une bonne heure après la réception du message, Mornagest franchissait vivement les escaliers du Palais des Murmures afin d'y rencontrer son homologue manostien. Il espérait beaucoup de cette entrevue, même si la perspective de traiter de commerces et de sécurité ne l'enchantait guère.

    Mais, sa mission passait avant toute chose, et, qui sait, peut-être pourrait-il s'intéresser enfin de plus près à la Cité Bénie. Les enseignements à tirer ne pourraient que lui être bénéfiques.

    Il n'avait pris avec lui qu'un mince dossier. Tout était ancré dans son esprit ; de toute façon, les choses risqueraient d'être plus subtiles que quelques paroles échangées et un petit texte jeté sur un parchemin officiel.

    Il déclina son identité aux gardes, et leur présenta la missive que lui avait fait parvenir Lothringen. Quelques instants plus tard, il pénétrait dans le grand hall du palais.

    Plusieurs autres gardes dévisagèrent l'inconnu, mais ils conclurent rapidement que s'il était passé, c'était parce que les gardes de l'entrée l'avaient autorisé à pénétrer dans le bâtiment.

    L'ambassadeur demanda le bureau du conseiller Lothringen.


    "Premier étage, deuxième porte à droite, monsieur".

    Mornagest remercia le garde d'un signe et grimpa les escaliers quatre à quatre, avant de se retrouver devant la porte du conseiller. Il frappa vivement, entendit un "entrez" étouffé, puis s'exécuta.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  19. #19
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Rapports diplomatiques


    La salle dans laquelle Mornagest pénétra ne ressemblait pas à l'idée qu'il se faisait d'un bureau de travail; c'était plutôt une bibliothèque exiguë réaménagée provisoirement pour accueillir une table et une chaise pour l'heure un peu coincées entre deux rangées d'étagères. De lourds rideaux semi-occultants masquaient la vue de la fenêtre, tamisant fortement la lumière matinale.

    Lothringen s'était levé pour accueillir son visiteur, qu'il avait pu entendre venir depuis que ce dernier avait entrepris de grimper les escaliers avec toute la vigueur d'une charge d'Ettin.


    - Salutations. Vous avez fait vite.


    Apercevant le dossier dans la main du mélandien.


    - J'avoue que je suis déçu du travail fourni par mes services sur le dossier. Ils y ont mis une singulière application contre-productive, de sorte qu'il va falloir à peu près reprendre les choses là où nous les avions laissées au festival.


    Il marqua une pause, et sourit de son propre empressement. il allait un peu vite en besogne.


    - Mais vous avez fait un long trajet, et peut-être avez-vous envie de voir de Manost autre chose que les quatre murs de cette bibliothèque, conclut-il en se dégageant de derrière le bureau. Au fond, il ne serait pas mécontent de se dérouiller un peu, quitte à ne pas aller plus loin que les salons du rez-de-chaussée.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  20. #20
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 139
    [Quête : rapports diplomatiques]

    L'ambassadeur n'avait pas eu l'occasion de s'asseoir que son homologue lui proposa de partir marcher en ville. Cette idée n'était pas pour lui déplaire ; discuter avec un bureau entre eux deux risquait d'être fort ennuyeux, de plus, Manost lui était totalement inconnue. Une occasion en or d'en découvrir les attraits.

    Mornagest jeta un coup d'oeil alentour. Cet homme devait être constamment en train d'enrichir ses connaissances, à s'entourer de tant d'ouvrages... A moins qu'il ne s'agisse que d'un décor, purement destiné à donner une impression d'érudition. Mais il ne le pensait pas. Lothringen était loin d'être un imbécile. Les négociations n'en seraient que plus âpres. Tant mieux. Mornagest aimait les défis. Partir en étant vainqueur à l'avance ne l'intéressait guère...


    "J'avoue que votre proposition me tente. Je ne suis pas un bon fonctionnaire, j'aime l'extérieur des bâtiments."

    Il marqua une pause. Aligner plus de trois phrases lui demandait un effort certain. Son caractère taciturne devait gêner les négociations, il le savait ; aussi reprit-il :

    "Je m'en remets à vous".

    Lorsqu'il prononça ces mots, il eut l'impression de se présenter face à un fauve sans arme, d'accepter les avances d'une succube sans écouter sa sagesse... "Viens dans mon château", dit l'araignée à la mouche...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  21. #21
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête : Rapports diplomatiques

    - Cela devrait me convenir
    , répliqua Lothringen sans pouvoir se dissimuler un certain amusement. Vraiment, il y avait des phrases qu'on aurait aimé entendre plus souvent, a fortiori dans la bouche d'un mélandien.

    En réalité, il avait fait cette proposition sans avoir de plan bien défini. Il devinait seulement que les négociations autour de cet accord commercial risquaient de durer beaucoup plus d'une journée, et d'être aussi sacrément fastidieuses. En outre, il ne connaissait quasiment pas son interlocuteur. A en croire les services de renseignements, Mornagest avait été nommé ambassadeur comme on se débarrasse d'une épine dans le pied. Peu importait sa totale incompétence en diplomatie, ou même qu'il soit un guerrier à la santé mentale douteuse. Une sorte d'exil doré. La pratique était assez courante à Melandis, minée par les intrigues...

    Pourtant, l'homme que Lothringen avait aperçu au festival ne ressemblait guère à ce premier portrait. Un guerrier taciturne, sans aucun doute; mais aussi quelqu'un qui prenait à coeur sa charge, pour autant qu'il avait pu le constater. Il ne serait pas mauvais d'en savoir un peu plus.

    Le semi-drow raccompagna son visiteur au rez-de-chaussée, puis lui fit signe de l'attendre quelques instants tandis qu'il disparaissait dans ses appartements. A son retour, Mornagest remarqua qu'il s'était enveloppé d'une ample cape de mage bleu nuit sous laquelle on devinait de temps à autres, au gré des mouvements, deux haches de bataille pendues à sa ceinture.

    Un officiel s'était avancé, grand vieillard raide à mi-chemin entre le collaborateur et le majordome, qui détailla d'un air désapprobateur la façon dont Lothringen s'était équipé.


    - Vous sortez, messire?

    - Comme vous voyez, Gerdold.


    Ce dernier reniffla en dévisageant Mornagest.


    - J'alerte une escorte?

    - Oh que non. Les mesures habituelles, si vous y tenez absolument, conclut le drow sur un clin d'oeil.

    Comme Sire Gerdold le savait parfaitement depuis le temps, Lothringen ne supportait pas d'être entouré de gardes à chaque fois qu'il faisait un pas en ville: cela lui donnait tout simplement l'impression d'étouffer. Mais les derniers événements l'avaient conduit à faire quelques concessions, et il avait dû accepter que quelques gardes en civil suivent de loin ses déplacements.

    Une fois sur le seuil, Lothringen plissa les yeux dans la lumière. La matinée avançait... S'ils pouvaient tourner le dos au soleil, se diriger vers le nord, ou vers l'ouest... Tout en commençant puisqu'ils y étaient par la ville haute... Son regard tomba tout seul sur un grand bâtiment qui dépassait de loin tous les autres.


    - Hé bien, je crois que je connais un monument qui pourra vous résumer Manost à lui tout seul, et où je serai bien aussi heureux que vous de ne surtout pas mettre les pieds...

    Et il entraîna Mornagest vers la place du Temple.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #22
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 139
    [Quête : rapports diplomatiques]

    De retour des larges rues de Manost, l'ambassadeur mélandien et le conseiller manostien prirent place dans un salon du palais, à l'abri des oreilles indiscrètes et confortablement installés.

    Ils devaient à tout prix boucler cette affaire, pour en faire parvenir au plus tôt les résultats à Melandis, et enfin commencer les transactions entre cités.

    Mornagest tentait de faire le vide dans son esprit, encore chargé des montées de rage, pourtant suivies de retours au calme aussi fulgurants, grâce à Lothringen. Son humour ironique lui plaisait assez, à vrai dire, de même que son franc-parler décontenançant.


    "Bien. Nous devons discuter des vivres que nous pourrons échanger. Voyons voir, commençons par la nourriture, par exemple ? Vous n'êtes pas sans savoir que Melandis dispose de peu de ressources en abondance, principalement en agriculture. Le désesrt y est évidemment pour beaucoup. Les hivers sont rudes, et la population souffre souvent de disettes. Cela ne sied guère à mes supérieurs.

    Alors je vous le demande : disposez-vous de denrées alimentaires à exporter ?"

    Mornagest parlait avec beaucoup moins d'émotion dans la voix. Ce discours l'ennuyait beaucoup plus que la narration de son passé, si douloureuse fut cette épreuve, elle lui avait permis de s'affranchir vis-à-vis du drow, et même, de lui apporter une touche de sympathie. Un sentiment qu'il n'avait guère éprouvé depuis des années, maintenant.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #23
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Rapports diplomatiques

    Rien de tel qu'une bonne discussion économique dans un endroit dédié pour apaiser les esprits en surchauffe... Lothringen y comptait un peu, à vrai dire. S'il n'avait pu oublier la sortie du mélandien, il estimait bon de laisser les choses se tasser un peu. Il n'aurait pas dû s'emporter quand Mornagest lui avait parlé des drows. C'était tellement prévisible, après tout... Et il n'avait pas davantage su comment réagir à des confidences auxquelles il ne s'attendait pas. Il ne le savait toujours pas, d'ailleurs. Mais commençons par les denrées alimentaires...


    - Bien sûr, et c'est même ce que Manost produit en excédent depuis toujours, compte tenu de la fertilité des sols qui s'étendent d'ici au bosquet. Nous avons des produits vivriers en abondance; céréales, vignes, vergers, élevages... Et beaucoup de produits de la mer aussi. Tout n'est cependant pas exportable, le principal problème venant des longs temps de trajet. Cela risque de faire plus de viande salée et de poissons fumés que de produits frais, au finale...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  24. #24
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 139
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Mornagest réfléchit un instant. Certes, de la viande aiderait Melandis à sortir des temps de crises dont elle était frappée depuis assez longtemps, mais cela ne suffirait sans doute pas. Il faudrait trouver un moyen d'acheminer les vivres plus rapidement, ou en produire sur place. L'un comme l'autre, cela représentait un défi de taille.

    "La viande ne manquerait donc plus. La Houleuse nous fournit une quantité assez importante de poisson pendant la majeure partie de l'année. En revanche, pour les légumes et les fruits, cela risque d'être plus délicat. A moins que vous ne connaissiez un moyen de transport extrèmement rapide, je pense que nous devrons nous passer de vos produits d'agriculture. Par contre, les céréales sont aisément transportables, ainsi que le vin, très prisé par les riches mélandiens. Vous y gagnerez au change, à moins que vous n'écouliez vos stocks à vous seuls ?".

    Il s'interrompit et se raclâ discrètement la gorge, puis reprit :

    "Mais c'est un bon début. Et qui sait, peut-être la magie pourra nous permettre de surmonter les distances... En attendant, nous ne cracherons pas sur cet apport de vivres, soyez-en certain.

    A votre niveau, je ne sais s'il vous manque des denrées alimentaires. Nous ne disposons nulle part d'excès notable, je le crains."

    Il jeta un coup d'oeil en direction de Lothringen, qui semblait pensif, comme à son habitude.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  25. #25
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Rapports diplomatiques

    Les sourcils du semi-drow s'étaient rejoints en double pente neigeuse aux derniers mots du mélandien. Le transport magique pour l'heure ne concernait guère que quelques chargements de pierres précieuses à l'intérieur même du territoire manostien. Et même là, on s'efforçait de n'en user qu'en dernier recours.


    - La magie est extrêmement coûteuse... Bien qu'elle permette une appréciable économie de temps, de moyens, et une sécurité accrue, les rares mages qui acceptent de se détourner de leurs études pour assurer le transport des denrées vous vendent leurs services à un prix exorbitant - un prix dont il vaut mieux s'acquitter sans rechigner, sous peine de les voir rechercher un complément de salaire dans la trahison du convoi...


    Il crut surprendre un haussement d'épaules de l'ambassadeur. Les mélandiens prétendaient-ils user de coercition sur des mages ayant atteint la maîtrise des sorts du septième cercle?!

    - ...Les mages susceptibles de lancer les sorts de téléportation ne courent pas les rues, et je vous déconseille d'espérer les contraindre à vous servir... L'intelligence et la puissance font un cocktail difficile à contrôler.

    En règle générale, je vous dirai même que c'est la raison pour laquelle nous répugnons à faire affaire avec eux, et que quand nous le faisons nous prenons des précautions extrêmes pour leur dissimuler le plus longtemps possible la destination finale, l'emplacement des relais et la nature du chargement. Quoi qu'il en soit, nous n'activons le réseau que pour les denrées particulièrement rares et précieuses, et il est absolument exclu d'en user pour les produits d'alimentation courante... à moins que vos nobles ne voient aucun inconvénient à presser des oranges au prix de l'or liquide...


    Il marqua un temps, s'efforçant d'évaluer les possiblités d'améliorer le système en place.


    - Il doit être possible, cela dit, d'optimiser les choses, en recourant à des mages plus nombreux et moins qualifiés, mais transportant chacun des charges plus restreintes... avec les risques que cela comporte... ou en les payant "en nature", certains ingrédients de sorts rarissimes étant bien susceptibles de les faire courir très vite et très loin... mais je garderais cette question pour un second temps, si vous le voulez bien.

    Je me rends compte de ce que je ne vous ai pas répondu. Manost ne manque pas de denrées alimentaires - sauf intervention divine...
    précisa-t-il en songeant à la famine qu'avait connue la ville par le passé. Mais elle est loin d'être autosuffisante en minerais, et c'est le chapitre que je voudrais nous voir aborder maintenant. Nous disposons de quelques gisements de fer et de charbon dans la Cordillière, mais leur rendement ne correspond guère à nos attentes. Que pouvez-vous proposer en ce domaine?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  26. #26
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 139
    [Quête : rapports diplomatiques]

    L'ambassadeur était un brin confus. Il s'était mal exprimé sur le chapitre de la magie. Il rectifia rapidement :

    "Je pensais, en terme de transports magiques, à un futur assez lointain, en vérité. J'imagine que la puissance magique se paie très cher, comme vous le pensez. J'envisageais une hypothèse avant-gardiste, dirons-nous."

    Il secoua vivement la tête, puis répondit à la question des minerais.

    "Melandis est située en terres rocailleuses. Les Montagnes du Nord nous fournissent d'importantes quantités de fer, notamment, mais aussi de cuivre et autres minerais moins nobles. Mais quelques gisements d'or ont été découverts, même s'ils ne sont pas extrèmement abondants... L'or attire les nobles, les riches."

    Il marqua une pause, et se leva, pour se dérouiller les jambes. Ces fauteuils étaient confortables, mais incitaient à la somnolence, même en discourant allègrement.

    "J'ai ouï dire d'un petit filon d'illithium à l'extrème nord de Dorrandin, mais les rapports à ce sujet ne sont pas fiables à cent pourcents. Et la région est la moins sure du continent."

    Mornagest passa en revue les ressources dont disposait Melandis, qui étaient susceptibles d'intéresser la Cité Bénie.

    "Pour revenir à la magie, le désert apporte son lot de créatures typiques. Je n'ai guère de connaissances dans ce domaine, mais je sais que certains sortilèges profanes ont besoin d'ingrédients particuliers, souvent rares, voire exceptionnels, pour fonctionner. Peut-être pourrons-nous vous apporter satisfaction dans cette branche."

    L'ambassadeur continuait à marcher lentement, tout en parlant. Il ne regardait que de temps à autre Lothringen. Et à chaque fois, il ne pouvait s'empêcher de repenser à sa stupide extériorisation de sentiments, quelques heures plus tôt. Aussitôt, il fixait son regard sur un point imaginaire, derrière le conseiller, ou détournait complètement la tête, comme si regarder le drow lui brûlait les yeux.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  27. #27
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Rapports diplomatiques

    Les ingrédients de sorts... Lothringen répliqua sur le thème de l'herboristerie, et la conversation se poursuivit, de denrée en denrée, l'après-midi durant. Il fallut enfin en venir aux données chiffrées, sortir les statistiques, s'accorder sur les quotas. Lothringen avait la tête près d'imploser mais il voulait en finir au plus vite. Non que son interlocuteur le mette mal à l'aise... c'était plutôt le désir de libérer du temps pour autre chose de moins fastidieux. Le lendemain, il faudrait encore s'intéresser plus concrètement à la mise en place des premiers échanges avec Aghoralis, et de leur protection.

    Il échangea avec Mornagest les informations concernant les quantités éventuellement disponibles. Les données lui avaient été communiquées par le prévôt des marchands peu de temps auparavant, mais il ne tarda pas à remarquer que quelque chose clochait. Aucun chiffre pour les vignes... Le mélandien avait-il eu raison de supposer que Manost épuisait ses caves?!
    Pour en avoir le coeur net, Lothringen appela Gerdold.


    - Pourriez-vous vous charger de faire demander à la prévôté pourquoi elle n'a aucune donnée sur les vignes?

    - Je ne peux pas demander des précisions au prévôt, monsieur... Il vient de démissionner...

    - Qui donc m'a transmis ces documents alors?

    - Ses services... Mais je crois pouvoir vous éclairer...


    Il attendit en vain que Lothringen le supplie de poursuivre.


    - Vous savez sans doute que la plupart des vignerons revendent leurs récoltes aux caves Sakasse, installées à Manost même, qui se chargent de faire vieillir les fûts...


    Lothringen ne put retenir un sourire.


    - Je ferais un singulier manostien si je ne le savais pas. Difficile de n'avoir jamais bu une bouteille de ce crû...

    - Hé bien! Vous devriez aussi savoir que les caves sont fermées depuis la disparition de leur propriétaire?! Depuis lors, le réseau des revendeurs est complètement désorganisé... Et surtout, personne n'a pu établir à combien de tonneaux s'élevait la réserve de vins déposée dans ces caves, mais elle est gigantesque...

    - Que me chantez-vous là?

    Gerdold s'adossa à une table.


    - Savez-vous, Sire, qui était le marchand de vin Sakasse?

    - Un vampire, à ce que je crois, dont on pense qu'il est mort une seconde fois ou a quitté définitivement la ville après la mort de sa femme... Où est le rapport? C'était il y a plus d'un an! Aucun inventaire de ses caves n'a été fait depuis par la guilde?!
    - On a essayé... Quelques personnes ont voulu descendre dans les caves; mais la rumeur a commencé à prétendre qu'elles étaient hantées... ça s'est corsé quand un garde a été raconter que le marchand avait pris une forme éthérée, et qu'il lui avait même parlé... Les fonctionnaires de la guilde trouvent que leur salaire ne mérite pas de risquer sa vie en allant affronter un mort-vivant sur son territoire... Ils se sont contentés de barricader l'entrée des caves, et aucun inventaire n'en a encore été fait... Le prévôt voulait résoudre le problème, je crois... mais depuis son départ...

    - Personne ne fait rien et tout le monde attend, grinça Lothringen en haussant les épaules. Effrayés par un simple vampire! Qu'auraient-ils dit s'ils l'avaient vu en compagnie d'Erszebeth, l'an passé?
    Ils auraient dit ce qu'ils disaient déjà à l'époque, lui répliqua son esprit railleur: qu'un elfe noir avec une vampiresse, ça faisait bien la paire.

    Il chassa cette idée. Il voulait bien croire aux morts-vivants, mais il ne croirait pas aux fantômes. Si Sakasse était devenu une âme-en-peine, il y avait de bonnes chances pour qu'il perde l'esprit, et il faudrait le tuer. Si quelque petit malin s'amusait à effrayer le monde pour pouvoir piller tranquillement les caves pendant ce temps-là, il fallait le vérifier aussi.


    - Il faut pourtant descendre dans ces caves, et je le ferai moi-même s'il le faut
    ,conclut-il.

    La perspective ne l'effrayait pas plus que cela. Il commençait d'accepter avec fatalisme ce hasard un peu bizarre qui le renvoyait constamment frayer avec la non-vie de façon plus ou moins sanglante. Mais sa déesse l'avait armé en conséquence... Posées sur une chaise, les deux haches brillaient d'un éclat serein.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  28. #28
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 139
    [Quête : rapports diplomatiques]

    Le mal de crâne guettait Mornagest, qui conversait depuis plusieurs heures déjà avec le conseiller à la diplomatie manostienne.

    Alors qu'ils évoquaient les stocks disponibles à Manost, Lothringen s'interrompit dans leur débat, et fit appeler un sbire, avec lequel il eut une longue discussion. Visiblement, un des lieux d'entreposage était problématique...


    "Peut-être devrais-je vous laisser tergiverser sur cela entre vous ? A moins que vous ne désiriez que je prenne part à votre... discussion avec ce vampire ?"

    Une lueur passa dans les yeux du guerrier, pour rapidement s'effacer. Ses instincts meurtriers étaient loin de le quitter, et il serait heureux de pouvoir passer sa rage sur quelque mort-vivant.

    Il avait besoin de soulager sa conscience, mais en ce moment, se dérouiller les muscles ne lui ferait pas de tort également.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  29. #29
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête: Rapports diplomatiques

    Bien qu'il ne s'attendît guère à cette proposition, Lothringen ne voyait pas de raison de s'opposer à ce que le melandien l'accompagne. Après tout, si ce dernier parvenait à trouver plaisante une excursion souterraine dans l'humidité aveugle des caves, cela le regardait... La nostalgie des égoûts mélandiens, peut-être? Ou le goût du combat, plus probablement. Le semi-drow connaissait bien cela.

    - Volontiers, si cela vous tente... Autant régler ça ce soir, alors. Il me reste encore un peu d'énergie à brûler...

    Le semi-drow se redressa en retenant un gémissement; il était ankylosé de partout, à force de rester immobile au fond de ce fauteuil. Il s'équipa de nouveau. Même s'il pensait plus que probable qu'il n'y ait absolument rien dans ces caves que ce que la frayeur commune voulait bien y mettre, il ne bouderait pas la promenade, lui non plus. Enfin... Promenade n'était pas tout à fait le mot juste. S'il pouvait en passant fracasser quelque chose pour la bonne cause, ce ne serait doublement pas un mal.

    Peu de temps après, il quittait le Palais des murmures en compagnie de Mornagest et d'un ou deux fonctionnaires, qui leur montraient le chemin des caves.
    Dernière modification par Lothringen ; 30/12/2007 à 22h26.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #30
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Quête : rapports diplomatiques

    Revenant tout droit du Théâtre de la Harpe, les deux diplomates marchaient d'un bon pas, malgré la triste tâche qui les attendait. Combattre paraissait une activité plus saine que se torturer les méninges à conclure des accords afin de satisfaire les bourgeois ventripotents de leurs cités respectives, mais la mission devait être accomplie. Et le plus tôt serait le mieux, pour pouvoir enfin s'occuper de cette histoire de machination au théâtre.

    Les deux hommes retournèrent dans le palais où ils avaient déjà papoté pendant de longues heures sur cet ennuyeux contrat. cette fois-ci, ils montèrent à l'étage, dans le petit bureau de la bibliothèque. Le semi-drow fuyait le flot de lumière matinale...


    Invitant l'ambassadeur à s'asseoir, Lothringen entama d'emblée le débat. Après avoir réglé leur arriéré de la veille concernant les stocks viticoles, Lothringen évoqua donc, comme annoncé précédemment, la cité d'Aghoralis. Celle-ci avait en effet été choisie depuis le festival d'Hélonna pour être le cadre d'expérimentation des nouvelles coopérations militaires visant à garantir la défense des convois.

    Le semi-drow ne prit pas la peine de présenter à nouveau la ville, mais donna certaines précisions sur le nombre d'hommes que Manost pouvait mobiliser sur ce problème. Il fit aussi allusion à des informations que posséderaient de longue main les services de renseignement manostiens - informations restées inexploitées faute de droit de suite en territoire mélandien.

    L'ambassadeur, quant à lui, avait une bonne connaissance des forces armées mélandiennes, ayant reçu ses instructions du Général du Chaos. Il savait qu'une grosse partie des troupes étaient toujours occupée un peu partout sur le territoire de l'empire, mais que les réserves en hommes et créatures inféodées à Melandis étaient suffisamment importantes pour se permettre des escortes relativement régulières.

    Située en plein sur la route qui conduisait via la voie côtière de Manost à Melandis, Aghoralis était une cité essentielle pour toutes les marchandises circulant entre les deux nations... Elle l'était déjà en ce jour où ils négociaient un accord, elle pourrait le devenir bien davantage si les frontières s'ouvraient comme ils l'espéraient. Ce n'était donc pas une petite ambition que de commencer les escortes de convois sur ce trajet-là plutôt qu'un autre moins exposé... Tout en se faisant ces réflexions, Lothringen enregistra les informations communiquées par son collègue, et proposa - pour un début - de prévoir des convois portant sur des produits d'une valeur marchande relativement faible, tels que les denrées vivrières. Il suggéra aussi de choisir une fréquence mensuelle, et de faire porter le premier protocole d'accord sur une durée de six mois, renégociable.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 489
    Dernier message: 26/06/2019, 15h39
  2. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 16
    Dernier message: 31/12/2018, 20h01
  3. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 114
    Dernier message: 15/12/2014, 22h00
  4. [Bâtiment] Palais de Melandis
    Par dragum dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 19
    Dernier message: 21/11/2013, 21h57
  5. [Bâtiment] Le Palais du Conseil
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 89
    Dernier message: 26/10/2009, 15h53

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250