Page 6 sur 8 PremièrePremière ... 45678 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 216

Discussion: [Bâtiment] Le Palais des Murmures

  1. #151
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Un beau matin, un coursier arriva à cheval à Manost. Il apportait du courrier en provenance de l'ambassade à Melandis, qui correspondait entre autres par la voie terrestre, mais aussi aérienne ou même maritime, lorsque l'occasion se présentait. Cela évitait de traverser les terres du Basilic, arides et inhospitalières.

    L'homme arrêta sa monture devant le palais des murmures, et détacha sa besace du flanc de la bête. Les lettres n'étaient pas très nombreuses, vu le poids apparent du sac, mais c'était une période relativement calme pour le courrier classique - entendre par là, sans les rapports des espions disséminés un peu partout dans la cité du Chaos.

    Une des missives concernait directement le conseiller à la diplomatie, qui se trouvait dans son bureau, à réfléchir sur la situation en ville. Partir à la recherche d'Eroeh semblait plus relever de l'impossible qu'autre chose... y arriveraient-ils ? Que découvriraient-ils ? Que d'interrogations... qui furent interrompues par l'arrivée d'un garde qui remit le pli au conseiller. Le sceau officiel de Melandis était imprimé dans la cire cachetant l'enveloppe. Des nouvelles, enfin. Lothringen sentit son pouls s'accélérer sensiblement, alors qu'il déchira le papier pour en extraire la lettre. Il reconnut aussitôt la petite écriture droite de Mornagest :


    "J'espère que cette lettre te trouvera en pleine forme. Les luméniens ont accepté que je les rencontre, au large de leur cité cependant. Il semble que je sois persona non grata sur le sol d'Helonna... peut-être cette révolte les a-t-ils rendus méfiants, mais peu importe. Les préparatifs pour le voyage ont d'ores et déjà commencé, et nous partirons le dix Flammerige. Si tout se passe bien, nous échouerons le navire trois jours plus tard. Ensuite, ce sera à toi de jouer.

    Le conseil a accepté assez facilement ce voyage. Trop, probablement. Je pense qu'ils fomentent quelque coup contre moi. Je redouble de prudence, mais il se peut qu'ils tentent également de couler notre navire pendant le voyage. L'équipage a été trié sur le volet, mais la possibilité d'une trahison n'est jamais à exclure. Je fais confiance en ta Dame pour que notre plan puisse fonctionner.

    D'ici à notre prochaine rencontre, que tous mes vœux t'accompagnent. Il me tarde..."


    La lettre n'était pas signée. Ce n'était pas nécessaire, après tout.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #152
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp : Aux quatre vents

    La missive de Mornagest inquiétait Lothringen à plus d'un titre. D'abord parce qu'avançant la date du voyage du chancelier de près de deux semaines, elle lui laissait très peu de temps pour achever les préparatifs. Ensuite, à cause de toute cette attention luméno-mélandienne concentrée sur un voyage qui avait tout à gagner à ne pas intéresser tant de monde... Que feraient-ils si un navire luménien croisait dans leurs eaux ? Que feraient-ils si des mercenaires du conseil de Melandis cherchaient à couler le navire avant l'heure ? Tout ce que pouvait garantir Lothringen, c'est qu'il y aurait aussi non loin de là un navire manostien solidement armé avec lui à son bord, et que l'un et l'autre seraient prêts à tout.

    Il prit son déjeuner au palais, tout en réfléchissant aux dispositions qui lui restaient à prendre. Puisqu'il avait commencé ses préparatifs le matin même avec Eloern, autant enchaîner tout de suite avec le deuxième point important de leur plan. Quant à la réponse, il la porterait lui-même ; après tout, la téléportation ne faisait-elle pas de lui le messager le plus rapide de Dorrandin ?

    Lothringen convoqua Gerdold pour le prévenir de son absence pour l'après-midi. L'humain ne broncha pas, habitué qu'il était aux "disparitions" du conseiller.

    "Je dois donc reporter les rendez-vous ?"

    "Il n'y en avait qu'un. Proposez demain même heure, je serai rentré."

    Et dès qu'il fut à nouveau seul, il incanta : une téléportation, bien sûr...


    Direction > Paymill
    Dernière modification par Mornagest ; 29/06/2009 à 20h14.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  3. #153
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp : Aux quatre vents

    De retour de Melandis
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post215304

    Une journée ordinaire au Palais des Murmures. Gerdold n'avait même pas fait mine d'être surpris quand le conseiller, émergeant en fin de matinée d'un bureau où il n'était jamais entré, lui avait, l'air de rien, demandé les nouvelles. L'humain avait fini par s'habituer aux absences imprévues de son supérieur. Il l'avait à tort cru guéri de ce travers, l'année précédente, mais il avait remarqué une recrudescence des absences injustifiées du conseiller durant les deux derniers mois, cette circonstance allant de paire avec un air préoccupé, quasi absent, mais plutôt moins malheureux que d'ordinaire. Une nouvelle maîtresse, probablement... Qu'espérer d'autre d'un individu aussi jeune, un étranger ? Mais Gerdold connaissait ses bonnes manières, et il gardait pour lui les questions comme les critiques. Ce dont Lothringen lui savait gré.

    Le conseiller resta au Palais pour le déjeuner, afin de recevoir le rendez-vous qu'il avait dû faire reporter. Quand il demanda des nouvelles du groupe d'helmites qu'il avait rencontré la veille, tout ce qu'il put apprendre fut qu'ils avaient probablement quitté la ville, car personne ne les avait revus.

    En fin d'après-midi, il se rendit au Loyal.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #154
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp : Aux quatre vents

    On tambourinait à la porte du laboratoire, exaspérant la patience par ailleurs fort limitée du semi-drow. Il avait profité de quelques heures de répit pour se lancer dans la fabrication de potions de soin, ce qu'il n'avait jamais tenté encore, et bien qu'il ne fût pas tout à fait un débutant en matière d'alchimie l'opération requerrait provisoirement toute son attention.

    "Messire, Messire !"appelait le garde, n'osant ouvrir sans autorisation. "Un messager pour vous ! C'est très urgent !"

    "Urgent comment ? grogna le conseiller sans cesser de surveiller son alambic. Je reçois des messages tous les jours, et l'expérience sera perdue si je m'interromps maintenant..."

    "C'est un message de la guilde des Arcanes, Conseiller. Il vient de nous arriver par magie de Melandis !"

    "Vraiment, je crois que vous devriez le voir..." murmura une grosse voix timide qui retint aussitôt l'attention de Lothringen, parce qu'il y reconnaissait l'apprenti de Remlin Minelstre, un certain Isidore, qu'il connaissait un peu.

    Oubliant aussitôt son expérience, Lothringen alla ouvrir la porte. Il n'attendait aucune nouvelle urgente de Melandis – la mise en route du plan ourdi avec Mornagest ne devait commencer que le lendemain, avec son propre voyage pour la Cité du Chaos. Mais seules les nouvelles les plus extraordinaires ou les plus graves avaient les honneurs d'un transfert magique ; aussi, après un salut des plus brefs, s'empara-t-il du pli que lui portait le mage pour le décacheter avec une certaine fébrilité. Il préférait se hâter de lire que de se tourmenter à forces d'hypothèses.

    "Chancelier assassiné cette nuit, conseil prend la direction en attendant successeur. Corps encore à l'antichambre, meurtrier inconnu."


    Son cœur manqua un battement, et son souffle quelques inspirations. Il relut plusieurs fois le billet sans le comprendre. Mornagest – assassiné ? Qui, comment, pourquoi ? Pourquoi maintenant ? Se pouvait-il que le guerrier se soit finalement résolu à hâter son projet de mise en scène, qu'il ait sacrifié un sosie ? Il fallait qu'il sache ce qu'il s'était passé, et il fallait que ce soit tout de suite. Avant que la nouvelle n'ait eu le temps de s'imposer à son esprit dans toute son ampleur et toute l'horreur de ses conséquences, ou avant que le nœud formé dans sa gorge n'ait eu le temps de l'étouffer...

    "Conseiller ?"

    Il releva les yeux, hagard. A en croire les mines embarrassées du garde et de l'apprenti, ce n'était pas la première fois qu'on l'appelait.

    "Oui... Merci, Isidore... Vous pouvez vous retirer."

    Il jeta un regard vide au garde qui accompagnait ce dernier, lui tendant la brève missive.

    "Je pars sur le champ. Mon retour... je n'en sais rien. Prévenez Gerdold... Et faites transmettre ce message au Grand Emissaire."

    Il referma la porte. La sagesse aurait voulu qu'il retourne dans son bureau, puis emprunte le cercle de téléportation qui le conduirait à l'ambassade manostienne de Melandis, où il s'efforcerait de recueillir un complément d'information.

    Mais le temps de la sagesse était révolu.

    Après s'être lancé un sort d'invisibilité, Lothringen se téléporta directement dans les appartements du chancelier. Il devait le voir de ses yeux.

    Suite
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post216260
    Dernière modification par Lothringen ; 12/08/2009 à 13h38.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #155
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Le communiqué officiel en provenance du conseil de Melandis avait tardé à être émis. Plusieurs hypothèses pouvaient être formulées pour expliquer ce fait, mais, comme souvent en ce qui concernait la cité du Chaos, nul moyen de s'assurer de la véracité de l'une d'entre elles... on pouvait tout au plus imaginer que le conseil avait laissé du temps pour préparer la succession du chancelier défunt, ou pour éviter que l'image d'un conseil affaibli par la perte de l'un de ses membres les plus puissants ne fasse trop de bruit alors que Melandis tentait de se relever de sa passation de pouvoir divin. Vaines supputations.

    "Par la présente, nous vous informons du décès du chancelier Mornagest. Le nom de son successeur sera bientôt connu, et vous sera annoncé en temps voulu. Concernant la poursuite des échanges commerciaux entre nos deux cités, rien ne change pour l'instant. Le conseiller Enetos s'occupera désormais des affaires commerciales avec l'extérieur ; adressez-vous à lui en cas de besoin.

    Les membres du conseil de Melandis"


    S'ensuivait une série de griffonnages représentant les signatures des trois conseillers restants.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  6. #156
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp : Aux quatre vents

    Arrivant de la la maison de Corwin Balder :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post223104

    C'est avec une certaine appréhension que le semi-drow se rematérialisait au beau milieu du cercle magique ménagé dans son bureau. La déflagration attira dans l'entrebaîllement de la porte la mine blasée de Gerdold, ni vraiment surpris, ni vraiment heureux du retour de son supérieur. Certaines choses ne changeaient jamais.

    "Il était temps que vous reveniez, messire. Le bruit de votre disparition commençait à circuler", remarqua-t-il d'un ton indifférent.

    "Cela ne fait qu'une dizaine de jours", protesta Lothringen.

    "Certains jours comptent pour dix..."

    L'humain referma la porte et se campa devant le conseiller, près à lui exposer ce qu'il savait.


    "J'ai besoin d'un rapport complet de tout ce qu'il s'est passé en mon absence."

    L'humain prit son inspiration avant de débiter d'un ton saccadé :

    "Après la mort de Mornagest, le reste du conseil de Melandis a été assassiné par son ancien complice, un certain Swaren sar Venuma, fils de l'impératrice, qui s'est proclamé empereur. Une certaine Jasmal Mossana a été nommée chancelière. L'empereur a confirmé Cyric dans son rôle de divinité tutélaire et aussitôt abrogé les accords commerciaux avec Manost.

    Les caravanes sont annulées, les incidents de frontière, nombreux, nos représentants à Mélandis n'osent plus sortir de l'ambassade et les marchands se retirent dans la panique..."


    Lothringen accusa le coup. Tout ce que Mornagest et lui avaient péniblement construit en deux ans venait de s'écrouler comme un château de cartes devant un ouragan. Il songea au détail des événements. Ce fils de Venuma, personne ne l'aurait vu venir. Mais, en abrogeant les accords commerciaux, il commettait une lourde erreur. Se mettre définitivement à dos, dès son accession au pouvoir et alors qu'il n'y était peut-être pas si fermement installé que cela, le plus puissant de ses voisins...

    "Quelle est la réaction du Grand Emissaire ?"

    Gerdold hésita.

    "Il n'a fait aucune déclaration publique. Les armées sont sur le qui-vive et les permissions reportées."

    "Très bien. Je veux pouvoir lire toutes les missives qui nous parvenus de Melandis, et aussitôt savoir quelles ont été les démarches ou déclarations de tous mes subordonnés. Je veux un rapport complet sur la situation des frontières et des réfugiés. Pouvez-vous faire cela ?"

    L'assistant tiqua, indigné de voir ses compétences ainsi mises en doute.

    "Immédiatement, messire. Tout est déjà sur votre bureau."

    Lothringen y aperçut une pile impeccable de dossiers qui l'attendaient. Il soupira. Il connaissait cette ambiance de veillée d'armes, de zèle efficace et d'agitation silencieuse. Cela sentait la guerre...

    "Quand j'aurai pris connaissance de tout ceci, je me rendrai au Palais du Conseil. Préparez l'escorte."

    Vers le palais du conseil:
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post223491
    Dernière modification par Lothringen ; 31/10/2009 à 15h34.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #157
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp : Aux quatre vents / Le Poing Levé

    Venant de la Maison de Corwin Balder
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post229136

    Il rentra au Palais un peu avant la nuit, et ne prit que le temps de demander à ce qu'on lui monte un plateau-repas avant de s'enfermer dans son bureau. Son programme de travail était chargé, comprenant prises de contact avec les marchands mélandiens, avec la filière d'exfiltration d'esclaves et avec les Tempusiens. Tous avaient des agents des deux côtés de la frontière, mais depuis que celle-ci était fermée, il ne leur serait sans doute pas si facile que cela de communiquer avec les résidents de Mélandis. Et inutile de compter sur l'ambassade : elle devait être assiégée, désormais, comme l'était l'ambassade mélandienne de Manost. Non, il faudrait recourir à des messages magiques détournés, à des agents dormants... Et peut-être bien à quelques téléportations de sa part. Rien d'impossible, conclut-il, mais cela demandait de l'organisation.

    Dans un premier temps, il devrait contacter les agents installés en territoire manostien. Ce serait le plus facile. Lothringen rédigea ses lettres, pesant ses mots... Des messagers devaient les faire partir dans la nuit. Il lui restait aussi à informer les services de renseignements des dernières dispositions prises. Nouvelle pile de lettres.

    Un parchemin reposait sagement sur un coin de son bureau, et il ne l'aborda pas avant deux ou trois heures après minuit, c'est-à-dire après avoir réglé tout le reste. La lettre émanait d'un prêtre de Tymora qui lui annonçait qu'il se trouvait, avec quelques collègues, dans le village de la voie côtière le plus proche des portes de Manost, et qu'il attendait ses instructions.


    "Charmante façon de me mettre en demeure de tenir mes promesses", songea Lothringen. Mais il n'avait pas de raison de refuser sa contribution. Les Tymorans avaient ressuscité Mornagest, comme promis, ils avaient tenu leur part du marché. Et après tout, il ne s'agit que de leur donner une lettre de recommandation pour faciliter leur enregistrement aux portes et leurs démarches en ville. Ce n'était que cela : une lettre de recommandation...

    Pour l'instant.

    Après quelques minutes de grattage intensif à la plume, la lettre alla rejoindre le reste du courrier en instance de départ.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #158
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    En provenance d'

    Le guerrier avait quelque peu peiné à trouver son chemin. Il avait demandé quelques fois son chemin, et après avoir tourné en rond pendant un bon moment, s'était presque perdu, avant d'atterrir devant le palais, comme par miracle. Helm n'était peut-être pas encore définitivement parti, finalement...

    Conscient que son apparence banale et son identité inconnue ne lui faciliteraient pas la tâche pour entrer sans faire d'histoire, il décida directement de demander audience auprès de Lothringen. Rien ne disait que les gardes accepteraient d'exécuter sa requête, mais il pouvait toujours tenter de les convaincre de sa bonne foi, et de la raison de sa venue si tardive.

    La nuit était complète, maintenant. Séluné était bien visible dans le ciel d'encre, orné d'une multitude d'étoiles, si semblables et pourtant toutes différentes de par leur intensité, leur couleur, leur taille... Le mystère qui englobait les astres lui rappela celui qui reposait encore en partie sur son propre être, son passé. Des souvenirs revenaient, tantôt distincts, tantôt abstraits et désordonnés. L'espoir faisait vivre, cependant.


    "Bonsoir, messires. J'aimerais obtenir audience auprès du conseiller à la diplomatie, Lothringen, si cela est néanmoins possible. De la part d'Hughes Montfort."

    Il repensa au rire que le semi-drow avait eu lorsqu'il avait inventé ce nom. Il convenait pourtant assez bien au genre manostien, à bien y songer... pour un peu, il pouvait presque passer pour un paladin.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #159
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    ...Sauf qu'il n'en avait ni le plastron ni le symbole divin. Les gardes se rappelaient vaguement que le conseiller leur avait recommandé un nom de ce genre en rentrant, mais ils n'étaient pas certains que ce fût le bon... Cependant, comme la lumière brillait toujours aux fenêtres du bureau de Lothringen, l'un des gardes partit vérifier si la requête était fondée, alors que l'autre fouillait Mornagest au corps, bien décider à confisquer toute arme ou assimilé. La situation était suffisamment tendue avec Melandis pour que l'on redoute un assassinat. Un mage serait sans doute venu compléter le dispositif par quelques sorts de détection si le semi-drow n'avait dès longtemps fait remarquer aux services de sécurité que c'était le genre de formalités qu'il pouvait accomplir lui-même. Lorsque le premier garde revint avec une autorisation d'entrer, Hugues Montfort put pénétrer dans le palais, où il se laissa guider à travers des salons plongés dans la pénombre, jusqu'à l'étage. Il put alors constater qu'il y a avait plus de deux gardes dans ce palais assoupi, et que même si ces derniers ne s'étaient pas montrés aux portes, ils étaient parfaitement au courant de sa présence. Il avait déjà visité ces lieux, une éternité plus tôt, alors qu'il était encore l'ambassadeur de Mélandis. Mais ce temps était loin...

    Lothringen se trouvait à son bureau, dans la rotonde qu'éclairaient plusieurs candélabres. Des piles de courrier fraîchement rédigés, de livres et de dossiers entrouverts prouvaient qu'il n'avait pas chômé. L'air un peu fatigué, il accueillit Mornagest avec un sourire qui dissimulait une certaine surprise de le voir revenir si tôt. Ou si tard dans la nuit... Dès qu'ils furent seuls, il l'interrogea simplement du regard.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #160
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Les souvenirs refluaient en lui. Ces couloirs, ces pièces lui rappelaient quelque chose, et plus que confusément. Des entretiens avec Lothringen, concernant leurs cités respectives. Des entretiens tendus, d'ailleurs. À l'époque, ils ne devaient pas être très proches, encore. Il revit brièvement l'expression de défiance que le semi-drow lui adressait presque en permanence, ce mépris envers sa personne, mélandienne, cruelle, vide de sentiments. Que de choses avaient changé depuis lors ! À un point tel que celui qui se trouvait devant lui avait sacrifié une partie de sa liberté pour le faire revenir à la vie...

    Encore quelques jours à Manost, et il pourrait reconstituer une partie de son passé. Évidemment... s'il devait repartir à Melandis pour recouvrer ce passage de son existence, ce serait plus compliqué. Lothringen n'accepterait sans doute pas, à raison peut-être. Et, y gagnerait-il à se remémorer les exactions qu'il avait pu commettre là-bas en tant que chancelier ? Rien n'était moins sûr.

    Il secoua mentalement la tête. L'heure n'était pas aux réflexions personnelles.


    "J'ai l'impression que tu as besoin de repos... j'ai malheureusement quelques informations à te remettre qui ne vont pas t'aider dans ce sens. J'ai flâné ça et là en ville, et au Loyal Paladin. Quelques rumeurs, et quelques faits que je n'ai pas pu vérifier, mais qui concordent selon plusieurs témoignages. Pour l'essentiel, ce sont des actes de guérison, autrefois assurés par les prêtres, qui ne sont plus réalisés désormais. Les prêtres sont absents, ne voient plus les malades... ou aggravent leur état au lieu de l'améliorer."

    Il s'arrêta quelques instants. Bien sûr, tout cela pouvait paraître anodin en temps normal, mais...

    "Peut-être sont-ce des usurpateurs, mais je n'y crois guère. Les gens consultent les prêtres qu'ils connaissent bien. Les habitudes ont la vie dure, je suppose. À moins qu'il ne s'agisse de magie impie, on dirait... qu'Helm a détourné son attention de la cité."

    Il déglutit mentalement. Il avait l'impression de parler comme l'un d'eux, maintenant ! Il ne manquait plus que cela, tiens.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  11. #161
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Lothringen manqua quelques inspirations, et la pâleur qui s'étendit aussitôt sur ses traits lui donna un teint de pierre bise. Si Mornagest disait vrai et si cela se confirmait, alors la cité était perdue, tout simplement : la perte de leurs pouvoirs divins ferait des prêtres et des paladins de l'armée une proie facile pour l'ennemi mélandien... contre qui l'on venait stupidement de déclarer la guerre.

    Le semi-drow se rassit, chancelant. Et se mit à réfléchir aussi vite qu'il le put.

    « Helm aurait retiré sa faveur aux Manostiens, tu veux dire ? Jamais... jamais il ne s'est ainsi détourné d'une cité, à moins d'une faute éclatante... Est-ce le cas ? Je l'ai vu apparaître, comme tant d'autres, au conclave, il y a moins d'un mois... réaffirmer sa protection en dépit des rivalités au sein de son clergé... Que pourrait-il y avoir d'autre ? A moins que le Grand Emissaire ne se soit secrètement converti à Malar, je ne vois pas... Vraiment... »

    Mais peut-être le guerrier interprétait-il mal ce qu'il avait vu. Où trouver des réponses ? Le conseiller n'avait jamais été bienvenu auprès du clergé helmite, depuis sa conversion qui passait pour une trahison ; ils ne lui diraient rien. Corwin lui aurait peut-être répondu, mais il faisait partie de l'expédition partie chercher Eroeh... Il songea alors aux Tymorans. A ces bouleversements politiques que le grand-prêtre lui avait annoncés, à leur volonté de s'implanter en ville justement au moment où tout cela se produisait... Ils devaient savoir quelque chose. Mais ils ne franchiraient les portes que le lendemain... Le Haut Prélat du Cœur Radieux, peut-être ? Guiguemar d'Aulfray ne l'appréciait guère, mais il avait suffisamment de sens des responsabilités pour ne pas vouloir mentir sur un fait d'une telle gravité. Et pour accepter d'être réveillé en pleine nuit...

    « Je dois chercher confirmation de ce que tu dis, c'est... trop grave... Ecoute, je vais aller voir le chef de l'Ordre... Si tu veux des réponses, tu n'as qu'à venir avec moi. »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #162
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    La question était pertinente : pourquoi Helm se serait-il détourné ? Offensé par les prêtres ? Délaissés par les fidèles dont les troupes s'amenuisaient ? Mornagest n'avait presque aucune information sur la question, le clergé était peut-être plus à même de répondre à cela.

    "J'espère me tromper. Ce... je ne fais que supposer. Mais j'ai estimé plus prudent d'imaginer, disons, quelque chose de plus grave que ce ne l'est réellement. Peut-être le chef de l'Ordre du Cœur Radieux pourra nous en dire plus... allons-y dès que tu le souhaiteras."


    La position des dieux semblait bien précaire, pour des entités aussi puissantes. Talos avait fuit Melandis après que son clergé fût anéanti, son temple réduit en cendres. Helm quittait-il sa cité, lui aussi ? Quel affront lui avait-on fait ? Se passait-il des choses ailleurs, des événements dont ils n'avaient pas connaissance ? Cela pouvait expliquer la soudaineté de ces incidents. Mornagest préféra garder à part lui ces considérations qui ne feraient qu'angoisser davantage Lothringen.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  13. #163
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Le conseiller hocha la tête sans rien répondre. La perspective que Mornagest puisse avoir raison, en dépit de ses précautions tardives, le tétanisait. Après quelques longs instants de silence, le semi-drow se reprit néanmoins et convoqua son escorte pour se rendre sur-le-champ au siège de l'Ordre du Cœur Radieux. L'incognito s'accordait mal aux visites officielles...

    Vers le siège du Coeur Radieux :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post241912
    Dernière modification par Lothringen ; 11/03/2010 à 20h35.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  14. #164
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Arrivant du Siège du Cœur Radieux :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post244116

    Dès qu'il fut de retour dans son bureau, Lothringen se remit aussitôt au travail. Un bon moyen de s'empêcher de penser, et de s'efforcer d'être utile, malgré tout. En réalité, il n'était pas censé s'occuper de si près des problèmes intérieurs de la cité. Le clergé, la police, c'étaient là le domaine d'action du Grand Prêtre, du Grand Emissaire et du Haut Prélat... en l'absence d'un grand-prêtre, et vu l'étrange silence de Ravestha, les choses devenaient un peu plus confuses, mais le fait était qu'il était conseiller à la diplomatie. Et non helmite. Et drow...

    Résolu à laisser pour l'heure sire Guiguemar appliquer leurs premières décisions, il se replongea dans la considération de la guerre à venir, organisa de prochaines rencontres avec ses contacts mélandiens, se hâta de prévenir le contre-espionnage des nouveaux périls à surveiller (agitateurs et troubles autour du temple, vraisemblablement), et, convaincu que lui aussi devait savoir quelque chose, envoya une lettre afin de convoquer devant lui le chef du petit groupe des Tymorans pour l'après-midi. Les heures filaient sans qu'il en ait conscience, la fatigue s'accumulant sans qu'il daigne s'en soucier...
    Helm avait choisi un bien mauvais moment pour mourir.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  15. #165
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    En fin de matinée, Lothringen se rematérialisait dans la rotonde, l'esprit encore embrumé par le contrecoup du sortilège. Là-bas, au nord, il avait pu voir qui il voulait voir. La famille marchande avait l'air plutôt favorable, le réseau d'esclaves s'inquiétait des moyens de dissimuler cette alliance – les tempusiens se réjouissaient de la guerre à venir, mais refusaient pour l'instant de prendre parti. Ils laissaient cependant entendre qu'ils changeraient d'avis si le gouvernement de Cyric continuait de céder aux tactiques de lâches. Ce qui semblait plutôt bien parti.

    Au moment où sa tête commençait d'éclater, Lothringen s'adossa à son fauteuil et ferma les yeux quelques temps. Que n'aurait-il donné pour pouvoir un instant oublier tout cela, et se promener sous les grands arbres du parc, autour du palais... Mais, même cela, il ne fallait plus y compter ; cette simple perspective aurait donné inutilement des sueurs froides à la sécurité.

    Il demeura donc dans son bureau, les yeux fermés, à tenter de se rappeler pourquoi il était là et comment il en était venu à porter à son doigt la chevalière des conseillers. Un concours de circonstances étrange, assurément... Et plus étrange encore qu'il soit encore à son poste aujourd'hui alors qu'il avait pris ses dispositions pour partir, et même réfléchi à sa lettre de démission... Il se remémorait son dernier séjour à Mélandis, l'affaiblissement de Mornagest, comment il lui avait enfin cédé, puis leur projet de fuite, de nouvelle vie. Il y avait tant d'espoir alors. A ce jour le guerrier avait enfin tourné le dos à sa cité; il était libre, mais leurs projets semblaient si loin pourtant. Lothringen n'était plus certain de devoir jamais partager un avenir avec lui. C'était comme si l'amnésie du guerrier avait tout emporté avec elle ; ils n'étaient plus que des étrangers, et la compagnie d' Hughes, en lui faisant prendre la mesure de ce qu'il avait perdu, lui causait plus de peine que de joie. Peut-être cela s'améliorerait-il avec le temps... Pour l'heure, il ne lui restait que Manost qui partait en débâcle, et sa déesse, qu'il soupçonnait de le manipuler.

    On frappa à la porte, puis un garde annonça l'arrivée du prêtre tymoran que Lothringen avait convoqué. Tout en donnant l'ordre de le faire entrer, il sentit qu'il avait les larmes au bord des yeux. La fatigue. C'est la fatigue..., songea-t-il en les essuyant rapidement.

    Félicitations, dit Lothringen après les politesses d'usage. Votre tenue est tellement civile que l'on a peine à deviner que vous êtes un homme de foi. »
    « N'était-ce pas le but ? »
    « Assurément. Comment se passe votre installation en ville ? »
    « Assez bien pour l'instant. Mais je me dois de vous informer que certains de nos prêtres commencent déjà à regretter de ne pouvoir recevoir les malades. La demande est forte, et manifestement, le temple de Helm n'assure plus les soins. Savez-vous ce qu'il se passe, messire ? Moi, non. Mais je devais vous remettre cette lettre au cas où ce genre d'incident se produirait. »

    Il montra un pli cacheté et le tendit à Lothringen.

    « C'est une lettre que notre grand-prêtre, demeuré à Cojum, m'a remise au moment de mon départ. Je ne devais vous la transmettre que le moment venu. »

    L'homme se tint en retrait tandis que Lothringen lisait.

    « A notre frère Lothringen, à Manost.

    La dernière fois que nous nous sommes vus, vous étiez plus préoccupé par la résurrection de votre ami que par ce que j'aurais pu vous dire, aussi ai-je préféré attendre que vous n'ayez plus lieu de douter de moi pour vous faire certaines révélations nécessaires. Comme vous le savez, ma qualité de grand-prêtre fait de moi le destinataire privilégié des injonctions de notre déesse. Celles-ci passent, ces derniers temps, par un jeune garçon doté du don de prophétie. Et je vous livre ici la dernière qui nous soit parvenue, il y a à peine deux mois de cela :


    « Année de lumière et de joie.

    La Dame et le Gardien, contre toute attente, s'entendent, et l'harmonie de leur amour réjouit les cieux. Vous qui servez la chance, souriez avec elle. Réjouissez-vous de la voir ainsi protégée, et de savoir que le devoir lui-même pouvait laisser s'attendrir sa mine austère.

    Année de doute et fracas des armes.

    L'idylle ne saurait durer. La jalousie du Manchot s'immisce jusque dans leurs amours. La fin viendra, et viendra par les armes, sous peu. La Dame pressent un duel et ne croit pas que la justice triomphe. La dame prépare ses larmes et ses sorts.

    Année sombre. Avant que cent fois de plus la nuit ne cède au jour,

    L'un des Immortels trouvera la mort de la main de son pair : la chance ne pourra le sauver du destin.
    Ses fidèles seront éparpillés aux quatre coins de Toril, et les cités qui lui sont vouées sombreront dans le chaos, jusqu'à ce que sa foi s'étiole et que son nom ne soit plus que passé. La Dame ne sait qui des deux l'emportera, bien qu'elle sache où va son cœur. Fidèles, votre choix doit être le sien. »

    A l'heure où vous lisez ces lignes, l'événement a eu lieu, et vous n'aurez sans doute aucune peine à déterminer qui, de Helm ou de Tyr, a remporté l'affrontement. Sachez que nous autres Tymorans suivrons les injonctions de notre déesse. Voilà qui, j'imagine, ne peut que vous réjouir.


    Que la bénédiction de la Dame vous accompagne toujours, et que son Sourire soit sur vous. »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  16. #166
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    La lettre le laissa songeur. Elle expliquait bien des choses sur l'attitude des tymorans, et complétait les informations arrachées à Anaxerxès. De là à dire que c'était rassurant... Et puis... Helm et Tyr s'entretuant pour les beaux yeux de Tymora ?!

    « Dites-moi, avez-vous une relation particulière avec Tymora ? » demanda soudain le semi-drow.
    « Messire, je suis prêtre... Quotidiennement sa magie me traverse et me transporte. »
    « Ce n'est pas ce que je voulais dire. S'adresse-t-elle à vous quelquefois ? »
    Le prêtre parut un peu déconcerté par la question. « Dans la prière, je me sens baigné par sa présence. Il m'est arrivé une fois ou deux de faire des rêves étranges, où je croyais qu'elle s'adressait à moi... Mais ce ne sont que des rêves, et je ne suis qu'un simple prêtre. » Il s'enhardit. « Il paraît que la déesse en personne s'est adressée à vous au moment de votre conversion ? Que vous l'avez vue dans sa Gloire ?» Une lueur de jalousie brilla quelques instants dans ses yeux, avant de disparaître.

    Lothringen ne répondit pas. Il avait toujours eu le sentiment d'avoir une relation hors du commun avec sa déesse, et pas seulement à cause de leur unique rencontre. Plusieurs fois il avait cru entendre de nouveau sa voix, que ce soit en rêve ou en éveil. La simple prière le plongeait facilement en une sorte de transe... Et il avait eu l'impression qu'il se passait quelque chose, tandis qu'il priait avec le grand-prêtre pour la résurrection de Mornagest, à Cojum... Mais le prêtre avait raison, après tout. Il n'était qu'un simple mortel, et ses sens confondaient aisément le désir et la réalité.

    « Comment pourrais-je, dites-moi... Comment pourrais-je faire pour entrer en contact avec Elle ? Je dois dissiper de... des doutes. »
    « On ne convoque pas une déesse, messire, et surtout pas pour la sommer de se justifier. Mais on dit que vous avez sa faveur, alors... peut-être daignera-t-elle répondre à votre appel ? »
    « Et comment l'appeler ? » Le prêtre réfléchit quelques instants.
    « Nous allons consacrer son autel à l'Atelier, sous peu… Voudrez-vous vous joindre à nous ? Nous serons une dizaine, et le rituel, associé à notre prière commune, suffira peut-être... Nous vous accueillerons volontiers. »
    Lothringen hésita. Il avait besoin de réponses, besoin d'être sûr... La lettre le réconfortait un peu sur les intentions de ses coreligionnaires mais ne suffisait pas. D'un autre côté, était-il sage de s'afficher avec eux ?
    « Vraiment, votre présence est … souhaitable », insista le prêtre. Le conseiller acquiesça en retenant un soupir. Il ne se sentait pas vraiment le droit de refuser quoi que ce soit.

    Avant de le laisser partir, Lothringen lui accorda une autorisation écrite d'exercer les soins. En la situation actuelle, à vrai dire, on aurait accepté ceux d'un cyricien.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  17. #167
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    "Comment ça, vous ne le trouvez pas ?"
    "Je vous assure, messire... Il est rentré du temple de Torm, puis nous perdons sa trace. Il n'a pas passé la nuit au Palais Du Conseil, n'a pas laissé d'instructions, ne se trouve en aucun des lieux où l'on s'attendrait à le trouver, que ce soient le temple, la citadelle, les palais. Tout laisse à penser qu'il a quitté la ville avec son escorte."
    "Hé bien, interrogez les sentinelles des portes, alors."
    "C'est fait. Elles ne l'ont pas vu. Mais il existe des passages plus discrets que le Grand Émissaire doit connaître..."

    Lothringen haussa les épaules, agacé. Il avait vaguement entendu parler de sorties dérobées permettant à un petit groupe motivé de passer par les cryptes et les égouts...

    "Une telle discrétion ne lui ressemble guère."
    Mais de ne pas me tenir au courant, beaucoup plus, rumina-t-il en son for intérieur.
    "Je suis navré, messire. Peut-être est-il allé de toute urgence à la Cordillère chercher des renforts à la Tour de Vigie ?"
    "Peut-être. Oui. Prévenez-moi dès son retour."

    Ou peut-être a-t-il fui, la queue entre les jambes, la débâcle annoncée de son régime et de son culte...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  18. #168
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    En provenance de

    Le guerrier arriva aux abords du palais des murmures entre chien et loup. Ses traits semblaient fatigués ; sa courte nuit combinée à une journée des plus longues et gênantes lui donnait une allure peu fringuante. Mais il regagnait un peu d'entrain à l'idée de revoir un visage amical, le premier de la journée, en fait. Toute cette procession de malades implorants, de prêtres tantôt compréhensifs, tantôt intransigeants... cela lui donnait presque le tournis. Comment une cité pouvait-elle être bloquée ainsi en l'espace de quelques heures ? Car il y avait fort à parier que le mal s'étendrait à mesure que la rumeur s'épaissirait... et les malades non soignés finiraient par mourir, tandis que de nouveaux maux apparaîtraient... l'apocalypse, somme toute.

    Il était temps qu'il cesse de penser à cela ; pour un peu, il aurait fini par croire les boniments du prêcheur qu'il avait écarté plus tôt dans l'après-midi.

    Mornagest demanda audience auprès du conseiller à la diplomatie, à l'un des gardes de faction devant les lourdes du palais.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  19. #169
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Le garde reconnut cet homme pour le visiteur de la veille, qui avait quitté le palais un peu après en compagnie du conseiller. On lui confisqua provisoirement son épée, et, conduit par l'un des soldats, il put pénétrer dans le bâtiment. Lothringen se trouvait à l'étage, dans la rotonde, en train de lire un courrier. Il avait les traits tirés, des cernes, et ses yeux enfoncés profondément dans leur orbite se déplaçaient avec lenteur. Il n'y avait pas que la fatigue ; c'était plutôt de l'accablement. Les mauvaises surprises ne cessaient de s'accumuler, accroissant progressivement son sentiment d'impuissance. La mort de Helm se trouvait confirmée. Aucune nouvelle du groupe parti à la recherche d'Eroeh. Pendant ce temps-là, les cultes s'agitaient, le Grand Émissaire s'éclipsait sans laisser d'explications ni d'instructions, Mélandis ne tarderait pas à être au courant... Quand donc cette journée maudite daignerait-elle prendre fin ?

    Et puis on lui annonça la visite d'Hughes Monfort, et cette perspective réveilla son intérêt. Le guerrier ne lui rapporterait pas que des bonnes nouvelles de la situation en ville, certainement, mais il serait néanmoins d'une compagnie plus agréable que les parchemins ou les trop nombreux interlocuteurs qu'il avait affrontés dans la journée. De plus, il semblait prendre un intérêt sincère aux problèmes de la cité. Un visage amical... même si le semi-drow ne pourrait s'empêcher d'en désirer davantage, et de vouloir lutter contre l'invisible distance.

    « J'espère que ta journée a été meilleure que la mienne », lui lança-t-il en guise de salut comme le guerrier pénétrait dans son bureau. « Tu as l'air épuisé... »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  20. #170
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Les traits de Lothringen parlaient d'eux-mêmes : s'il avait dormi la nuit précédente, cela ne se voyait guère. Nul doute qu'il avait passé une journée bien plus abominable que la sienne, en sus. Et il venait, tel un oiseau de mauvais augure, lui ajouter à son fardeau quelques anecdotes dans lesquelles même les plus cyniques ne trouveraient plus matière à rire...

    Il s'assit sur le bord d'un fauteuil au confort strict.


    "J'ai assez peu dormi, mais je pense que je ne suis pas à plaindre par rapport à toi... comment se présentent les affaires ?"

    À vrai dire, il préférait d'abord entendre les nouvelles avant de se décider à en rajouter une couche de finition. Peut-être cela paraîtrait dérisoire par rapport à ce que Lothringen semblait avoir appris aujourd'hui. Son teint tirait vers le gris ; depuis quand n'avait-il pas mangé ? Dormi une nuit complète ?

    Mornagest se passa les mains sur le visage, comme s'il voulait y voir plus clair dans tout cela. Quel imbroglio, quelle crise inextricable...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  21. #171
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Comment se présentaient les affaires ? En un mot : mal. Même si rien de catastrophique n'avait encore éclaté, il sentait que cela ne durerait pas.

    « Ce matin, j'ai été rendre visite à mes contacts mélandiens. Ça ne s'est pas trop mal passé... Mais ils ignorent encore ce qu'il se passe ici. Certains risquent bien de changer d'avis et de camp s'ils apprennent à quel point nous sommes affaiblis... Les marchands notamment.

    En fin de matinée, j'ai convoqué le chef des immigrants tymorans. Il m'a appris qu'ils préparaient en réalité leur arrivée depuis des mois, et qu'une prophétie leur avait annoncé un duel à mort entre Helm et Tyr. Tymora aurait eu une liaison avec Helm, elle ordonne donc à ses suivants de se ranger du parti des Helmites. Je ne sais qu'en penser, j'ai besoin d'en avoir confirmation, de Lui parler directement... »


    Il se ressaisit et poursuivit son récit d'un ton monocorde, comme au rapport.

    « J'ai échangé beaucoup de courriers avec le Cœur Radieux, apparemment ils ont pu appliquer les ordres sans incident majeur... Même si le manque de soins se fait criant, il semble que de nouveaux prêtres arrivent bien qu'au compte-gouttes, et que les cas les plus urgents puissent être traités... J'ai enfin appris que le Grand Émissaire avait quitté la ville sans laisser de trace ni de message. J'ai décidé de faire comme si ce départ était concerté pour ne pas ajouter au désordre ambiant, mais... cela m'inquiète encore plus que le reste. »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #172
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Les retournements de vestes étaient fréquents en temps de guerre. Les marchands ne seraient sûrement pas les seuls à agir de la sorte si la situation dégénérait. Et même une guerre civile sans impliquer Melandis aurait des conséquences dramatiques... surtout si le fanatisme religieux ressurgissait brusquement pour aggraver les choses.

    Quant aux rixes divines... Mornagest ne savait qu'en penser. Il était revenu à la vie voici quelques jours seulement, et tout cela l'écœurait profondément. Des hommes étaient prêts à s'entretuer au nom d'une quelconque entité soi-disant supérieure... cela le dépassait.

    Mais ce qui le surprenait le plus, c'était la disparition du Grand Émissaire. Était-ce un signe ? À moins que cela ne soit le fait d'une "aide" extérieure... assassiné ? Enlevé ? Il préférait garder à part lui ces hypothèses farfelues.


    "De mon côté, j'ai lorgné du côté des temples. Beaucoup d'animation de tous les côtés... les gens essaient désespérément de se faire soigner, alors ils se précipitent à toutes les chapelles qu'ils peuvent trouver. Mais la réponse est la même partout : les cas urgents seulement, et encore..."

    Il s'éclaircit la voix, hésitant sur la manière dont il devait lui annoncer la chose.

    "J'ai aussi, euh... accepté de travailler pour les tormites. Ils m'ont demandé de les aider à contenir les éventuels excités qui pouvaient entraver le travail des prêtres. J'ai eu à en éloigner un, un ancien helmite, justement, qui pérorait sur la corruption du gouvernement, l'abandon des dieux... tout cela n'augure rien de bon. L'esprit des gens s'échauffe très vite."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #173
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Ce n'était guère surprenant. La situation se prolongeant, les citoyens se poseraient de plus en plus de questions, et de plus en plus de réponses commenceraient à filtrer...

    « Je suppose qu'il faudra faire une annonce officielle rapidement, alors... Le problème est que, le Grand Émissaire absent, personne ne veut être celui qui la fera. Je viens de recevoir le refus du Haut Prélat, et de même de la part des principaux dignitaires du culte... Si ça continue comme cela je devrai le faire moi-même. » Lothringen se renfrogna. « Qu'ils ne croient surtout pas que ça les dispense d'être présents. »

    Il baissa les yeux. Pourquoi avait-il la nette impression qu'annoncer à tous la mort de Helm revenait à se faire le fossoyeur du régime qui l'avait élevé au rang de conseiller ? Et pourquoi en était-il peiné, d'ailleurs ? Il n'était plus helmite. Il avait dès longtemps prévu de partir...

    « Les tensions sont fortes et les soutiens, trop peu nombreux... Je me défie aussi des Tormites. Tu devrais en faire autant, d'ailleurs. »

    Il reporta son attention sur le guerrier. Intrigué.

    « Pourquoi avoir décidé de travailler pour eux ? Je croyais que les questions religieuses ne t'intéressaient pas tant que ça ... »

    Ou alors, Mornagest avait beaucoup, beaucoup changé.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  24. #174
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Il parut un peu gêné. C'était vrai, et encore plus en voyant ce qu'il se passait en ville : les dieux n'étaient guère meilleurs que les hommes... peut-être était-ce pour cela qu'ils avaient autant de succès ? Mais pour sa part...

    "Ce n'est pas par conviction, je te rassure. J'ai pensé que ce serait un moyen d'en savoir un peu plus sur leurs ambitions à l'avenir. Le responsable des paladins me confiera une nouvelle tâche demain, normalement... j'espère pouvoir rapidement en apprendre davantage."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  25. #175
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Lothringen sourit, visiblement soulagé. Cette absence de foi ressemblait un peu plus au guerrier. Et puis, le semi-drow n'aurait pas aimé commencer à se demander auprès de qui Mornagest jouait double jeu...

    « Pour ma part, tout ce que j'ai appris, c'est qu'ils s'agitent beaucoup. Si tu peux découvrir à quel point ils complotent, ce nous sera utile, bien sûr... »

    Un silence plana, tandis que Lothringen détaillait du regard le nouveau visage de Mornagest. Il ne pouvait s'empêcher de chercher des réminiscences, un certain port du regard, des tournures de langage, des crispations familières. Lorsqu'il croyait en découvrir, il remettait aussitôt en doute sa trouvaille et se reprochait amèrement son impatience.

    « C'est très généreux à toi de te soucier ainsi du destin d'une cité qui ne t'est rien... Mais ne prends pas de risque inconsidéré. On ne sait comment ils peuvent réagir, s'ils te découvrent... Et ces risques, ce n'est pas à toi de les prendre. »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  26. #176
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Il sourit.

    "Ne t'en fais pas, je suis passé suffisamment près de l'éternité dans je ne sais quel sinistre endroit pour m'y risquer... si j'estime que ce qu'on me demande de faire est trop dangereux, je refuserai tout net."

    Il ne tenait pas à revivre - sans mauvais jeu de mots - ce dont il avait en partie souvenir. Rien que l'évocation de ce plan maudit lui hérissait les poils. Il se secoua, réprimant un frisson désagréable. Il préféra changer de sujet.

    "Tu penses avoir le temps de te reposer un peu ? Tu as une tête d'enterrement..."

    Nul doute que Lothringen n'en aurait que peu le loisir, mais quelque sommeil lui serait certainement bénéfique à tous points de vue.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  27. #177
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Lothringen avait laissé parler Mornagest sans l'interrompre, comme il parlait de son passage outretombe. Il avait surpris une nouvelle fois le rictus douloureux qui traversait son compagnon à chaque fois qu'il évoquait ce souvenir, et il songeait qu'il faudrait qu'ils en parlent, plus tard, quand le guerrier aurait un peu plus de recul. Car il fallait qu'il puisse comprendre ce que ce dernier avait vécu, quelles étaient les images qui le hantaient - qu'ils les partagent autant qu'il leur serait possible de les partager... Mais il était sans doute trop tôt ; pour l'heure, en insistant, on ne ferait que remuer le couteau dans la plaie.

    A la question du guerrier, il haussa les épaules, gêné, comme un petit garçon pris en faute.

    « J'ai envoyé les Sentinelles – pardon, ce sont les agents du contre-espionnage – enquêter sur les cultes, et notamment sur la disparition de Ravestha... J'imagine qu'il leur faudra encore plusieurs heures avant de rassembler assez d'informations pour me faire un rapport utile. Alors, oui, je devrais pouvoir dormir un peu cette nuit, sauf nouvelle urgente... Mais en fait... »

    Il étouffa un soupir.

    « J'ai atteint ce degré d'épuisement et d'excitation nerveuse où le sommeil se refuse. Je me reproche chaque minute d'inaction, mais je ne sais que faire de plus... Et si je ferme les paupières, c'est pour voir mille grains de sable filer entre mes doigts. »

    Il releva ses yeux las vers Mornagest, comme s'il attendait de ce dernier qu'il lui dise ce qu'il devait faire. Il sentait bien qu'il parlait trop, mais cela faisait si longtemps qu'il faisait semblant de maîtriser la situation qu'à la première occasion les sentiments refoulés lui remontaient aux lèvres malgré lui. Le petit peuple attendait de ses dirigeants qu'ils sachent toujours quoi faire, comme si cela venait avec le titre. Alors qu'en fait...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  28. #178
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Le guerrier avait l'impression d'avoir déjà connu ce que Lothringen lui décrivait des dizaines de fois. Des nuits et des nuits passées à veiller pour des raisons obscures... ses souvenirs se bousculaient encore dans sa tête, mais il pouvait se remémorer la sensation physique que cela procurait, et c'était tout sauf agréable.

    "C'est peut-être parce que tu n'as pas le temps de te détendre suffisamment... tu nages en plein dans ces soucis, comment pourrais-tu t'en extraire en un clin d'œil ?"

    Il savait que c'était une évidence, mais parfois, elles étaient écartées du fait de la situation, et ne reparaissaient plus... le semi-drow avait besoin de repos. Cela l'aiderait à mieux réfléchir, à moins dramatiser, même si les nouvelles n'étaient guère encourageantes.

    En revanche, il ignorait comment l'aider à appliquer ce simple conseil. Parler d'autre chose ? Ils avaient beaucoup à se dire, mais le moment n'était sans doute pas bien choisi... et il craignait, quelque part, son passé, même s'il avait tout autant envie de découvrir les origines de leur relation. Sauf s'ils repartaient de zéro... son cœur se serra étrangement à cette idée. Cela équivalait à tirer un trait définitif sur son ancienne existence.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  29. #179
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Rp: Aux quatre vents

    Il se frotta les yeux, cherchant à chasser avec un certain agacement la pesanteur d'une nuit blanche. Il fallait qu'il se change les idées, en effet. Ressasser à nouveau son impuissance ne ferait qu'empirer les choses ; il devait pouvoir se montrer réactif en cas de nécessité.

    « Oui, sans doute... Tant de soucis et si peu d'échappatoires... Je me coucherai de bonne heure, promis, et je ne parlerai plus de cela, mais avant... Veux-tu rester dîner ? Nous avons d'excellents maîtres coqs, dans la diplomatie.»

    Il ne laissa pas au guerrier le temps de répondre, se rendant aussitôt à la porte pour donner les ordres correspondants. Il avait agi sans se demander d'où lui venait cette impulsion, ni si c'était réellement une bonne idée ; il ne ferait jamais rien, s'il ne savait quelquefois ignorer ses appréhensions. Lothringen n'avait pas envie de se coucher tout de suite, ni de rester seul, ni de laisser Mornagest partir si vite : voilà tout. Et à présent il entraînait son visiteur vers une nouvelle salle, toujours à l'étage, une salle à manger de modestes dimensions qui n'était guère éloignée du bureau ni des appartements du conseiller. Les chaises étaient peu nombreuses ; le guerrier devina que ce devait être l'endroit où il déjeunait d'ordinaire.

    « Quitter l'ambiance étouffante des dossiers et des protections magiques... Ma foi, c'est déjà un soulagement », commenta Lothringen en s'asseyant avec un plaisir visible sur le cannage simple d'une chaise, avant de commencer à s'étirer comme un chat. Ses traits se détendaient à vue d'oeil, comme s'il avait réellement réussi à mettre de côté ses préoccupations. Le personnage officiel s'effaçait comme neige au soleil, et c'était un curieux spectacle... « Je ne t'ai pas demandé, du reste... Es-tu bien installé chez Corwin ? »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #180
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 798

    RP : aux quatre vents

    Il s'était installé de façon plus détendue, lui aussi, constatant avec plaisir que Lothringen paraissait accepter le fait de pouvoir prendre un peu de repos, sinon physique, au moins intellectuel. Il serait soulagé si son ami parvenait réellement à se détacher de son rôle de conseiller, et sa question laissait entendre qu'il essayait d'aller en ce sens.

    "Ma foi... je n'ai pas eu l'occasion de dormir chez lui cette nuit. J'avais choisi de dormir à l'auberge du Loyal Paladin - pas si désagréable que ça, d'ailleurs. Je pense cependant que j'ai bien fait de m'occuper un peu. On tourne vite en rond, dans une maison... et les ouvrages sont effectivement assez peu variés quant aux thèmes abordés."

    Il se rendit compte qu'il n'émettait que de petits reproches vis-à-vis de la maison qu'il occupait sans même l'accord de son propriétaire, et, rougissant alors, il compléta :

    "Mais c'est vraiment formidable de disposer d'un toit pour moi seul, bien sûr. Tu as pensé à tout..."

    Tant d'attention... il fallait reconnaître que le semi-drow était particulièrement prévenant envers sa personne, et cela fit ressurgir ses interrogations quant à leur relation passée. Celle-ci devait être particulièrement poussée. Ces attentions constantes, ces souvenirs intimes...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 6 sur 8 PremièrePremière ... 45678 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 489
    Dernier message: 26/06/2019, 14h39
  2. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 16
    Dernier message: 31/12/2018, 19h01
  3. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 114
    Dernier message: 15/12/2014, 21h00
  4. [Bâtiment] Palais de Melandis
    Par dragum dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 19
    Dernier message: 21/11/2013, 20h57
  5. [Bâtiment] Le Palais du Conseil
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 89
    Dernier message: 26/10/2009, 14h53

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251