Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Un jeu à vous proposer : Divinity 2

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Banlieue parisienne
    Messages 
    58

    Un jeu à vous proposer : Divinity 2

    Vous le connaissez peut être déjà, vous avez surement arrêté de jouer au bout d'une heure à cause des ralentissements toutes les 5 secondes de la version de base, il s'agit d'un de mes rpg préféré, bref je vais entreprendre la tache de vous convaincre d'y jouer.
    Divinity 2 ego draconis pour la version de base, détenu par votre serviteur, et The dragon knight saga pour la remasterisé, sans les ralentissements et les bugs de partout, avec un extension de 20h en cadeau.
    Réalisé par les belges de chez Larian Studios, ce jeu fait suite à divine divinity et beyond divinity, les premiers jeux de la série, eux memes précédés chronologiquement de Dragon commander et bientôt de Divinity Original Sin. Il reprend logiquement le même univers médiéval parcouru d'anachronismes.
    Le jeu à un gameplay orienté action, à base de raccourcis clavier, et une vue à la troisième personne, personnage unique. Je ne vais pas trop m'y attarder, car ce n'est pas ce qui constitue le vrai intérêt du jeu. Le jeu à des monstres à niveau fixe, et ceux ci ne repop pas, ce qui exclue toute possibilité de farm, et ce qui fait du jeu un jeu qui est très dur vers le début, lorsque le personnage est encore un néophyte sans équipement. Les lieux sont ouverts, mais assez petits. néenmoins, ils regorgent de chose à faire si bien qu'on peut passer des heures dans un tout petit endroit. De plus, a un certain moment, la possibilité est donné de voler, ce qui fait voir les lieux déjà visité d'un œil neuf, d'autant qu'ils tirent très bien partie de cela.

    Vous incarnez un draconis, sorte de soldat d'élite chargé d'éliminer les chevaliers dragons. Dis comme ca ça parait un peu n'importe quoi, j'explique donc : les dragons sont des êtres censés avoir créé le monde, et une fois cela fait, ils se sont retirés en déléguant les responsabilités à des hommes, les chevaliers dragons. Ceux ci peuvent se transformer en dragon (enfin, un tout petit truc comparé à l'original) et vice versa. Ceux ci étaient les alliés de l'humanité, jusqu'à ce que l'un d'entre eux assassine l'élu divin, sorte d'avatar du bien, durant une grande guerre contre les forces du mal. Considérés comme des traitres, ils sont donc traqués et exterminés méthodiquement et avec toute la haine et le fanatisme qu'on peut attendre.
    L'aventure commence lorsque jeune draconis fraichement sortis de l'académie, vous vous apprêtez à passer les derniers rites qui feront de vous un draconis accompli.
    Seulement, c'est ce moment que choisi le dernier chevalier dragon encore vivant, qui se cachait sagement, pour réapparaitre...
    Cela semble très classique, mais tout ne se passe pas comme prévu sinon ce n'est pas drôle. Je ne vais pas en dire plus pour ne pas gâcher la surprise aux éventuels intéressés même si ce n'est pas très vendeur en l'état.

    Alors je passe aux raisons qui en font, selon moi, une très bonne expérience :
    Tout d'abord, le scenario. Si celui ci semble très classique, il va rapidement s'envoler. Celui ci ne reste pas dans les codes établis, et n'est jamais clairement dévoilé. En effet, le jeu multiplie les zones d'ombres sans vraiment donner de réponse avant la fin, et si au début une opposition manichéenne gentil méchant semble s'imposer, cela sera très vite dissipé. Le jeu ne marche pas non plus sur le principe de quêtes de scenario, qui sont très peu nombreuses. Chaque quête, chaque livre délivre des informations, qu'il faudra mettre en commun avec d'autre sil on veut esperer ne pas passer a coté du jeu, ce qui était mon cas lors de ma première partie...

    Le jeu ne prendra presque jamais le joueur par la main, ne sera jamais facile. Il nécessitera une attention constante du joueur pour se dévoiler. Ainsi, dans une salle d'un aspect anodin, et sans que rien qui m'avertisse, je découvrirai caché derrière un feu de cheminé un interrupteur, visible seulement si on regarde avec un peu d'attention le feu. Comment appuyer dessus? Eh bien il va falloir foncer et vite l'enclencher avant de rôtir, puis ressortir. J'obtiens une boule. Après un examen de mon inventaire, je me rend compte qu'il est lié à une quête qu'on m'a donné il y très longtemps. Le type m'a dit "ne tente pas de l'utiliser". Rien d'autre. Qu'est ce que je fait?

    De même, il n'y a pas d'indicateurs de quête sur la carte, et le journal de quête se montre particulièrement évasif, retraçant ce qu'on sait déjà sans donner le petit détail qui nous fait bloquer. Petit détail présent dans une conversation trois heures avant, et à ce moment la qui paraissait anodin. Exemple de ce qui m'est arrivé : J'entre dans un tombeau. A son entrée, je trouve un coffre comme tant d'autres, remplis de moultes objets anodins : matériaux, potions, nourriture. J'avance et, longtemps après, je vois un second coffre. Je m'apprête à le délester de son contenu, mais au moment de le faire, celui ci m'aborde, et me confie qu'il a un grand trésor en lui, mais qu'il a envie de s'amuser un peu, et qu'il ne s'ouvrira que si je lui dit quels objets étaient dans le coffre du début, et en quels proportions. Ma dernière sauvegarde remonte à longtemps, hors de question de recharger. Comme je n'étais absolument pas préparé, je me plante. Et bien il n'y avait aucun autre moyen d'ouvrir le coffre anodin de la grotte anodine, qui comme je l'ai appris par la suite, contenait pourtant l'item ultime du set de la mort qui tue, qui m'aurait évité de recommencer dix fois le même boss!

    Les quêtes sont en un système que je qualifierais de "toile d'araignée", c'est à dire qu'elles se rejoignent et se confondent, de tel sorte que tel manière de résoudre une quête permettra d'en résoudre une autre du même coup.. De même qu'aller à un endroit durant l'exploration d'une zone nécessaire à une quête permettra de mettre la main sur des informations aidant à la résolution d'une énigme autre part.
    Tout le jeu est de plus baigné dans une sorte d'ambiance loufoque et décalée, avec des touches d'humours partout. Ceux qui ont fait Divine divinity et Beyond divinity comprendront ce que je veut dire. Les références à d'autres jeux, à la littérature et au cinéma sont également légion, et toujours replacé de manière à coller à l'esprit du jeu.

    Enfin, au delà de l'esprit global, le jeu est parsemé de bonnes idées :
    -pouvoir lire dans les pensées contre de l'xp, ce qui fait toujours hésiter le joueur tiraillé entre l'appât du gain et la prudence (sachant que recharger la partie ne sert à rien, vu qu'on ne sait en général pas ce qu'on à gagné en plus de ce qui était obligatoirement donné, jusqu'au moment ou on décide de s'en priver, et qu'on voit la différence), avec à la clé de l'équipement, des informations utiles pour la compréhension de l'univers ou pour des quêtes, des résolutions de quêtes supplémentaires, etc
    -Un arbre de compétence qui permet de ne pas s'enfermer dans des spécialisations, mais de faire ce qu'on veut avec son personnage.
    -Des transformations du gameplay qui renouvellent le jeu et lui donnent une seconde jeunesse. Ces ajouts sont placés astucieusement, de sorte que l'on a pas tout dès le début.
    -L'exploration est réellement récompensé, et le fait de tester un peu n'importe quoi aussi : par exemple si je met ma camera de façon à voir mon personnage en plongée, je verrai sur une poutre une clé qui n'apparaissait pas avant sur l'écran, et qui me permettra de déverrouiller la cave.
    -La bande son est absolument géniale.

    Et il y a également des défauts, malheureusement :
    -De gros soucis d'optimisation
    -Les graphismes commencent à accuser le poids des ans.
    -La difficulté est très mal gérée, avec des passages ou il faut véritablement mettre des stratégies pour exploiter les failles de l'IA, et d'autres ou chacun de nos coups tuent des vagues d'ennemis (la fin surtout).

  2. #2
    Date d'inscription
    February 2012
    Localisation
    Tréfonds
    Messages 
    304
    Je n'ai strictement eu aucun problème dans la version de base que j'avais dévoré a sa sortie !!
    J'avais ensuite racheter le jeu avec l'extension qui est juste génial !!

    Et y'a quelques temps j'ai acheté la version Director's Cut sur steam

    Pour te dire a quel point j'aime ce jeu
    " Nindyn vel'uss kyorl nind ratha thalra elghninn dal lil alust "
    " Ceux qui regardent en arrière trouvent la mort devant eux "

  3. #3
    Graoumf Invités
    L'extension "Flammes of Vengeance" se passe essentiellement dans un village : c'est bourré d'énigmes et on retrouve avec plaisir Bellegar, entr'aperçu dans le jeu principal.

    J'ai trouvé que ce 3ème opus était sans commune mesure avec Beyond Divinity. Tout a déjà été dit par Dacen ; ce 3ème volet n'a rien à voir avec les 2 précédents question graphismes (Larian s'étant mis au goût du jour façon Oblivion, sortis à peu près à la même époque me semble-t-il) : le scénar' a été revisité, le gameplay est une réussite, les graphismes sont jolis (par rapport aux 2 premiers volets)... à 19 € sur GoG, la version Director's Cut reprenant le jeu et son extension vaut clairement le détour.

Discussions similaires

  1. [GEN] Un MMORPG à proposer?
    Par Haer'Dalis dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/01/2013, 12h35
  2. Idée à proposer
    Par GetMadNow dans le forum Idées
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/01/2008, 18h34
  3. Divine Divinity - La Succube
    Par Filamp dans le forum L'Univers Divinity
    Réponses: 9
    Dernier message: 30/06/2004, 22h36
  4. Divine Divinity: bug?
    Par valkhar dans le forum L'Univers Divinity
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/06/2003, 14h21

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256