Page 1 sur 7 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 191

Discussion: [Bâtiment] Thermes de la rose fanée

  1. #1
    dragum Invités
    Le bâtiment est décoré sobrement de couleurs chaudes et douces. Presque intégralement en bois vernis les murs qui vont entourent portent un plafond relativement bas. Il se dégage des lieux une sensation d'intimité et de voluptée.
    Après avoir réglé les 3 pièces d'or de prix d'entrée vous vous rendez dans le couloir menant aux vestiaires. Vous prenez votre temps pour vous y changer puis accédez à une grande salle. Sur votre droite, un bassin de sang tiède et frais, devant vous, un bassin d'eau froide à l'odeur cuivrée, à votre gauche, une fontaine d'où s'écoule une eau chaude au vapeur souffrées, avant de se répendre dans un immense bassin. A côté, deux salles, un hamam et un sauna, des quels s'échappe de légères et graciles volutes de vapeur serpentant doucement entre les bassins lorsqu'elles s'échappent quand un client ouvre une porte.
    Ici tout est suggéré, la vapeur brouillant les sens, la vue est troublée, tout n'est que formes, tout y est invitation à oublier la vue, et se laisser aller à toucher. Nous espérons que vous passerez un bon moment dans nos thermes mélandiens.


    Principales installations

    Bassin d'eau chaude
    C'est dans ce bassin que l'eau presque brulante provenant de la fontaine s'écoule, de douce volutes de vapeur s'échappent à la surface, formant une véritable invitation au prélassement.

    Fontaine d'eau chaude
    C'est de la que jaillit une source d'eau brulante à l'odeur souffrée.

    Bassin d'eau fraiche
    Une petite source jaillit du fond du bassin, libérant une eau froide et vive. Un véritable régale lorsqu(il fait chaud ou qu'on aime varier les sensations !

    Bassin de Sang
    D'un orifice taillé dans le mur coule un mince filet de sang dans cet immense bassin. Le liquide tiède est doucement agité en permanance pour ne pas coaguler.

    Hammam
    Un bain traditionnel de contrées lointaines, à côté duquel des hotesses n'attendent que vos ordres pour vous masser.

    Sauna
    Au fond de la pièce des roches brulantes, sur lesquelles un esclave fait couler de l'eau lorsque le besoin s'en fait ressentir. Un lieu ou la température est élevée, mais ou le plaisir trouve toute sa signification.

    (hrp:un grand merci à Alchra pour la carte et à Nath pour les descriptions)
    Dernière modification par Taliesin ; 12/06/2013 à 15h25. Motif: petites modifs suite à la disparition du plan ; mise en forme

  2. #2
    Anandelys Invités
    *L'espiègle Anandelys, toute de cruauté de malice, s'en allait arpenter la ville... Sous sa forme humaine, elle déambulait dans les rues reconstruites de la nouvelle Mélandis, en recherche d'une victime, qu'elle eût délesté non seulement de sa bourse, mais aussi - pourquoi pas ? - de son âme. D'une mine exprimant le dégoût, elle regardait les Mélandiens aisés, sans charme, sans grâce, sans beauté... C'est alors qu'elle aperçu, traversant la foule d'un pas pressé, une silhouette familière, le vampire qu'elle avait corrompu, et qui, cela l'amusait follement, tentait de se raccrocher à des notions nobles et bonnes qu'elle trouvait fort drôles, à défaut d'être sympathiques. Mais où allait-il ? Elle aurait pu lui demander... Mais, curieuse, elle opta pour le silence, et se dissimula en changeant de forme humaine et d'apparence... Le vampire, de son côté, entrait dans les thermes de la rose fanée...*

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire était entré dans la salle commune, son corps recouvert des étranges et nouvelles cicatrices qu'il avait récoltées.

    Au fond tout au fond des thermes, il reconnut une jeune femme. Une simple catin pour bon nombre, mais bien des hommes étaient morts de façon inexplicable dans sa couche. Une perte que personne ne déplorerait. Lentement, il s'approcha, entama la discution, usant de ses pouvoirs pour la charmer. Lentement il se glissa dans son dos et saisit la femme devenue presque inerte, il lui souleva les cheveux et commença à humer sa peau mate. Il carressait ce cou à la peau soyeuse de sa langue, bientôt ses canines se firent crocs, il n'allait guère plus tarder à frapper.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  4. #4
    Anandelys Invités
    *Dans un coin de la salle commune, Anandélys tout en observant le vampire, s'approcha de la scène...*

    "Enfin..."

    *Songea-t-elle*

    "Ce vampire commence à goûter aux vrais plaisirs..."

    *Mais avisant d'un peu plus pres la victime prête à succomber, elle fit la moue : *

    "Tssssss... Une assassine..., une catin qui empoisonne ses clients, une prostituée dangereuse... Ce vampire sait ce qu'il fait... Il nettoie Mélandis des natures véreuses... Mais attends donc, je vais te montrer..."

    *Anandélys contourna le vampire absorbé dans sa tâche. Elle s'était mise à l'aise, entourant son corps sculptural d'un fin paréo de soie nacrée qui laissait entrevoir ses formes troublantes... Elle s'approcha d'une cliente bourgeoise et fortunée, négligemment assise près d'un bain, qui attendait une masseuse...

    Anandélys lui fit signe de s'allonger... Et commençait à masser d'une manière experte les formes de l'insouciante. Mentalement, elle signifia au vampire :*


    "Laisse donc cette dévoyée... son sang n'en vaut pas la peine... Regarde ce que je t'offre... Une perle de jeunesse... Une riche innocente et encore vierge... Son âme n'a pas encore senti la morsure du vice, l'étreinte de la perversité... Celle-là te donnera un sang exceptionnel..."

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire laissa choir la prostituée. Il n'y avait point touché mais celle-ci était encore sous l'effet des charmes du non-mort. Elle tomba au fond de l'eau, s'y noirait sans doute d'ailleurs. Mais qu'importe qui pleurerait une telle personne?

    Il s'approcha de la jeune femme, en effet, il avait là une demoiselle proche de la perfection pour les critères qui lui étaient nécessaires. Il s'approcha de la belle et commença à n faire le tour, l'appréciant comme un amateur de vin observerait la robe d'une grande cuvée avant d'y tremper les lèvres.

    Puis il s'en saisit, huma son odeur... Les animaux ne lui suffisaient plus, de temps à auters il lui fallait du sang humain, bien que cela le rebuttait et celui la... Celui là était à nul autre pareil... Il fermit les yeux et approcha ses lèvres du cou de la jeune femme.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  6. #6
    Anandelys Invités
    "Comme votre peau est douce, cher ange.... Mais tenez, voilà l'expert de la maison, un divin masseur... Je vous laisse entre ces mains délicates..."

    *Se relevant avec grâce, la succube frôla doucement de sa main la nuque du vampire... caressant sa chevelure, avec provocation... Mais son regard se fit dur et cruel. Toujours par télépathie, elle lui signifia :*

    "Cette fois-ci, mon Nathiel, accepte le buveur de sang cruel qui dort en toi... Plus le sang de ta victime est noble et pur, plus tu te renforce... Ne me déçois pas... J'absorberai ses dernières facultés lorsque tu te seras repus..."

  7. #7
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Après un instant, le vampire murmura à l'oreille de la jeune fille. Bien qu'immobilisée, ses yeux trahissaient d'une crainte sans fin.

    Tu survivras, ô doucé créature, si tu en as la volonté et la force, tu survivras... rends toi dès que possible dans un temple, mais maintenant laisse moi me délecter de ton nectare mon enfant, laisse moi puiser ta force. Peut-être que ton innoncence me lavera de mes vices qui sait?

    A ces mots le vampire ouvrit la gueule et mordit doucement la chaire. Un mince filet de sang s'échappait de sa bouche, alors qu'un léger bruit de sucion se faisait entendre. La jeune fille gémissait de peur, mais étrangement était baignée dans cette béatitude que toutes les victimes de vampires connaissent. Le mort-vivant quant à lui semblait se régaler.

    Après quelques instants, il cessa de s'abreuver, et allongea la jeune fille sur le sol humide des thermes. Celle-ci avait sombré dans l'inconscience. Si à son réveil elle ne tardait pas, elle aurait toutes les chances d'échapper à la mort, et à une éventuelle résurection sous la forme d'un vampire.

    Dans les yeux du non mort se lisait une ivresse folle, une joie, pareille à celle d'un enfant recevant sa première pièce d'or, à celle de l'oenologue dégustant un vin de qualité exceptionnelle. Il resta un moment dans cet état d'extase.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  8. #8
    Anandelys Invités
    *Anandélys semblait communier avec l'extase de son compagnon... Elle sentait croître sa puissance de vampire... Elle ressentait son ivresse...

    Mais sa cruauté n'ayant pas d'égal, elle n'accorda pas au vampire la satisfaction d'avoir renforcé sa nature à "moindre frais"... Non, non, la belle et douce endormie, ne s'en sortirait pas ainsi... Aussi, d'une série de gestes vifs et ondulés, Anandelys acheva le travail... macabre et monstrueux... Se saisissant de la douce... elle prit sa tête entre ses mains, au niveau de la nuque, et absorba enfin ses dernières forces...

    La jeune bourgeoise...
    ...était morte.

    Anandélys sourit d'un air triomphant...

    Puis, laissant-là le corps allongé et sans vie de la mélandienne, elle s'éclipsa sans tarder dans le plan éthéré... *

  9. #9
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le mort vivant regarda la succube disparaitre dans l'ether, l'écume à la bouche. Ses yeux reflétaient d'une grande rage, et d'une colère au moins aussi grande que le plaisir qu'il avait eu à boire le nectare si subtile. Il poussa des hurlement thélépathiques, ne sachant trop si elle les entendrait, mais autant pour crier sa rage que pour l'insulter.

    BATARDE ! CHIENNE ! SINISTRE CATIN TU ME PAIERAS CET AFFRONT !!! SUR MON SANG JE JURE QUE TU PAIERAS !!!

    Toujours en colère, il resortit de la pièce commune se revêtit et alla arpenter les ruelles de la cité tentant de calmer sa rage en battant le pavé.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  10. #10
    Winona Invités
    Winona était resté enfermer dans sa tour depuis quelques jours, travaillant avec soins sur les plans de sa future école. Elle la voulait parfaite et correspondante aux attentes de ses futurs élèves.
    Elle décida d’aller se détendre aux bains publics pour se changer les idées et peut être retrouver une inspiration.
    Elle était impatiente de prendre un relaxant bain de sang.

    Mais en arrivant devant le magnifique bâtiment, elle croisa Nathiel dans une rage folle. Il traçait de manière hâtive en direction de la grande rue. Que lui était-il arrivé ?
    Cela n’allait pas gâcher son plaisir et Winona rentra dans ce lieu de détente.
    Elle passa au vestiaire et quitta ses effets à l’exception d’un drap rouge léger qu’elle entoura autour de sa taille et de la rose de Seina qu’elle attacha à quelques mèches de ses cheveux argentés. L’Elfe noire fit bien comprendre à l’employer qu’il pourrait lui arriver pas mal de bricoles s’il manquait quoi que ce soit de ses affaires. Elle lui confirma en payant 1 PO de plus l’entrée au bain.

    Elle pénétra dans cette ambiance calme et chaude qui apaiserai n’importe qui. A part peut être Nathiel, qui était parti vraiment furieux.
    Winona se dirigea vers le bain de sang et s’y plongea avec délicatesse. Il n’y avait pas grand monde à cette heure ci mais qu’importe, cela ne pouvait que l’arranger pour méditer dans le calme le plus complet.

    Elle s’immergea jusqu’à la poitrine et se délassa dans ce bain chaud et assez épais comme dans une bain régénérant. Elle ferma les yeux, puis ses pensées commençaient à partir dans un chaos le plus total.
    Winona, de façon machinale, effleura, d’un geste léger, la rose, de son barde du chaos, qui se trouvait dans ses cheveux..

    Ou est-il en ce moment ? Etait-il toujours en mission pour Talos, le destructeur ?
    Tout ceci perturbait grandement la sérénité de Winona.



  11. #11
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire venait se prélasser dans les thermes. On le vit apparaître marchant aussi dignement que possible entre les bassins. Il était totalement dévetu en dehors d'une serviette de lin enroulée autour de sa taille. Son corps tatoué était couturé de cicatrices récentes.

    Sa vue était intrigante, il avait fortement maigri, ses moindre mouvements semblaient lui coûter, son corps exprimait de récents sévices physiques, tandis que ses yeux trahissaient ds épreuves morales et psychologiques terribles.

    Lentement il se laissa glisser dans le bassin de sang tiède, se laissa aller à laper quelques gorgée du liquide au goût cuivré, et s'installa le plus confortablement possible pour sombrer dans une heureuse torpeur.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  12. #12
    Banshee Sangdelune Invités
    *Profitant du calme de la soirée et des lieux vides, l'elfe de lune se rend aux thermes pour se détendre. Après avoir payé son entrée et retiré ses effets dans le vestaire des femmes, elle se dirige vers le bassin, sa nudité cachée par une serviette blanche qui ne dévoile que ses bras et ses jambes pâles, ses épaules étant recouvertes par ses longs cheveux noirs.

    Arrivée près du bassin, elle jette un bref coup d'oeil alentour, puis satisfaite d'être seule, laisse tomber sa serviette et se glisse dans l'eau avec délices. Après s'être installée, elle commence à se détendre en soupirant...

    Après quelques secondes, épuisée par la reconstruction de la guilde et sans doute par les récents évènements, elle s'endort dans l'eau, ses cheveux sombres formant une couronne mouvante à la surface de l'eau calme du bassin.


    Au bout d'une demie-heure, elle se réveille en sursaut, légèrement désorientée et avec la désagréable impression d'être observée. Elle se lève et observe la salle autour d'elle, manifestement déserte. Après avoir repris ses esprits, elle sort du bassin et s'enroule de nouveau dans sa serviette.

    Sur un dernier coup d'oeil aux lieux déserts, elle retourne s'habiller aux vestaires et regagne sa nouvelle demeure pour y dormir... Dans un lit! *

  13. #13
    Elegyr Menahel Invités
    Elegyr entra dans les thermes, la mine inquiète et contrite. Il avisa le plan du complexe, puis se décida pour un bain parfumé dans le plus grand bassin. Laissant ses effets au vestiaire, il se dirigeait d'un pas tranquille, le corps ceint d'une serviette blanche, vers le bain principal du complexe. Aux abords du bain, il restait assis. Quoiqu'il parût regarder l'eau, ses yeux étaient plutôt perdus dans la contemplation muette d'une scène éloignée. Il ne semblait pas remarquer la silhouette ondulante qui nageait sans bruit et s'approchait...

  14. #14
    Anandelys Invités
    *Face au barde, un corps splendide et sculptural émergeait de l'onde transparente. Devant la mine étonnée d'Elegyr devant cette soudaine apparition, Anandelys, la bouche en coeur, fixait le barde avec un mélange d'ironie et de mépris dans le regard. Tout en s'adressant à lui par télépathie, elle lui souriait non sans expressions faciales provocantes... *

    "Eh bien, un noble poète égaré à Mélandis...
    Eploré, subissant de plein fouet les caprices
    D'une femme aussi cruelle qu'Anandelys...

    Quel spectacle pathétique..."

  15. #15
    Elegyr Menahel Invités
    *Froncement de sourcil*

    Hum... Oui, et vous êtes... ?

  16. #16
    Anandelys Invités
    "Qui je suis n'a pas tant d'importance... Belle âme... Mais c'est ce que je peux t'apporter, qui en a... "

    *Anandelys s'immergea dans l'eau, avec grâce et souplesse. Telle une sirène, son corps fascinait autant que son chant... Elle restait en contact télépathique avec le barde.*

    "Alors, ménestrel... ardent combattant de l'équilibre... qu'en dites-vous ? Oseriez-vous écouter les propositions d'une inconnue ?"

  17. #17
    Elegyr Menahel Invités
    Elegyr n'était aucunement tenté. Comment expliquer à l'impudique d'aller nager en d'autres eaux et de le laisser méditer ? C'eût été se montrer bien peu courtois, quoique la mélandienne dût ignorer la signification de ce terme. Comprenant qu'elle lui parlait en pensée, il se mit donc à lui parler en son for intérieur.

    "Je ne comprends pas vos allusions ni ne suis intéressé par vos propositions, madame, quelles qu'elles soient. Je suis un humble pèlerin de passage dans cette cité et je ne compte pas m'y éterniser."

    Restant sur ses gardes, il l'observait tout de même du coin de l'oeil. Il ne voulait en aucune façon se montrer intéressé, mais désirait néanmoins en savoir davantage sur cette femme qui semblait avoir sondé sa mémoire et paraissait tout connaître de ses activités.

  18. #18
    Anandelys Invités
    "C'est entendu... je m'attendais à ce refus.
    La veille te rend vigilant, méfiant même... Cher devin..."

    *Anandelys observait le barde : aussi solide qu'il désirait paraître, il n'en restait pas moins un homme. Et la fourbe succube, dont l'activité favorite était de corrompre les spécimens les plus nobles de cette grossière humanité, connaissait en détail leurs petites faiblesses.*

    "Il n'en sera pas de même lorsque je viendrais à toi dans tes rêves..."

    *La créatures ondulantes, en quelques brasses gracieuses, s'éloigna du devin et disparut tout à fait.*

  19. #19
    Elegyr Menahel Invités
    Elegyr demeurait sur le rebord du bain principal. La dryade s'était évanouie.

    - "C'est amusant" - *Se dit-il à lui-même*

    - "Il suffit qu'un innocent délassement me détourne quelque peu de la voie stricte du service de Mystra pour que les portes de l'enfer s'ouvrent en grand... Qu'insinuait-elle par barde éploré et femme aussi cruelle ? Voulait-elle parler de la belle magicienne Elondara ?"

    Elegyr rassembla ses esprits. Il se désolait certes qu'Elondara fût attachée à Mélandis et que la fourberie ambiante risquât de dissiper sa bonté, si bien dissimulée par ailleurs. Mais lui fallait-il prendre pour argent comptant le persiflage de cette mélandienne ? Fallait-il donner crédit à la sulfureuse réputation de la sorcière venant du Nord ? Il n'en savait rien. Peut-être qu'une visite à l'intéressée tirerait les choses au clair. Peut-être... Récupérant ses effets en hâte, Elegyr quitta le complexe, sans même avoir goûter aux plaisirs d'un bain revigorant.

  20. #20
    Banshee Sangdelune Invités
    *Alors que la nuit est tombée sur la cité, l'elfe de lune se dirige d'un pas vif vers les thermes qu'elle espère déserts.
    Elle semble furieuse, comme si son voyage de retour s'était mal passé.
    Elle gromelle tout en avançant :*

    Quels idiots ces humains, si sûrs d'eux!!!!

    *Elle entre dans le complexe et, après avoir payé son entrée, se dirige dans le vestiaire des femmes. Ayant enlevé ses vêtements, elle s'enroule dans une large serviette blanche qui cache ses formes.

    Puis elle se dirige rapidement vers le bassin d'eau chaude. Après un moment d'hésitation, elle finit par s'asseoir au bord du bassin et laisse avec délice ses jambes tremper dans l'eau.

    Avec un soupir de bien être, elle commence à se détendre*

  21. #21
    Elegyr Menahel Invités
    Elegyr aurait-il enfin droit à son bain reposant ce jour-là ? Passant au vestiaire des hommes et après y avoir déposé ses effets, il s'enroula d'une longue serviette cotoneuse, et s'attendait, en cette heure tardive, à ne voir plus personne...

    C'était bien peu connaître les habitudes mélandiennes... Il croisa une elfe de lune visiblement contrariée de croiser elle aussi un importun insomniaque :notme2: ...

  22. #22
    Banshee Sangdelune Invités
    *Redressant soudain la tête, Banshee foudroit du regard le nouveau venu*

    Allons bon!!! Encore une nouvelle tête!!!

    Pourquoi dieux les hommes ne dorment-ils jamais?!!!
    Chez les elfes, c'est normal, mais chez eux...!!!!

    *Se reprend et se décide à sourire à l'inconnu, par politesse*

    Bien le bonsoir messire.
    A qui ai-je l'honneur?

  23. #23
    Elegyr Menahel Invités
    Elegyr, qui eût sans doute préféré filer en catimini vers les bains réservés aux hommes, ne pouvait se refuser aux présentations... D'autant que l'elfe y mettait du sien... Il s'arrêta donc près d'elle et répondit à son sourire :

    "Je m'appelle Elegyr Menahel, et je... hum... visite... Mélandis. Je n'ai pas eu encore le plaisir de me détendre dans ces thermes, voyez-vous... et je pensais qu'après minuit ma présence n'importunerait personne..."

    *Re-sourire*

    "Et... avec qui ai-je l'honneur de m'entretenir ?"

  24. #24
    Banshee Sangdelune Invités
    *Avec un sourire plus franc, l'elfe se décale légèrement sur le côté*

    Je me nomme Banshee Sangdelune, et je suis une citoyenne de Mélandis.
    Enchantée de faire votre connaissance, maître Menahel.

    Vous aviez raison, normalement ces bains sont vides à cette heure, c'est pour celà que j'y viens...

    Veuillez pardonner ma mauvaise huemeur initiale... J'ai besoin de me détendre. Un incident sur le chemin qui me ramenait de Manost...

    Vous visitez Mélandis, dites-vous? Etrange idée...
    Et quelles impresions vous fait notre cité?

  25. #25
    Elegyr Menahel Invités
    "Des impressions bien contradictoires, madame...

    Le plus grand dégoût se mêle à la fascination ; le plus vif écoeurement cède parfois le terrain à l'enthousiasme immodéré ; la plus parfaite indifférence se transforme même de temps en temps en curiosité excessive...

    Bref, j'ai renoncé pour le moment à y voir clair dans mes impressions... "

    *Reste debout, n'osant s'asseoir près de l'elfe...*

    "Mais, dites-moi... Pourquoi donc m'appelez-vous maître ?" (glurps... Suis-je repéré ?)

  26. #26
    Banshee Sangdelune Invités
    Pardon, je viens du Nord des Royaumes, près de Silverymoon pour être sincère, et c'est ainsi que nous nommons les étrangers qui nous semblent respectables...

    C'est une marque de politesse, j'espère ne pas vous avoir froissé...

    *marque une pose et montre une place près d'elle*

    Asseyez-vous donc, vous me faites de la peine à rester ainsi debout.

    Tenez, je vais être sincère avec vous : lorsque je suis arrivée dans ces contrées, il ne m'aurais pas traversé l'esprit de vivre dans une cité comme Mélandis, mais finalement, je lui ai trouvé un certain charme...

    Si vous restez encore un peu, peut-être que vous aussi vous lui trouverez du charme?

  27. #27
    Winona Invités
    La nuit sur Mélandis était bien calme, mais les thermes de la rose Fané, éclairaient les ruelles sombre de la ville endormi.
    On entendi des voix sortir des thermes. Des personnes, tout comme Winona, cherchaientt la plaignitudes et les bienfait de l'eau.
    Winona était ravi de la charmante compagnie qui faisait le chemin avec elle jusqu'au therme.
    Misdrha n'etait pas tres bavard contrairement à ses habitudes.


    Je suis pas tres pudique habituellement, mais je ferai une effort de garder tout de même une serviette par respect pour toi Misdrha.

    Winona Croisa Banshee et Elegyr en pleinne discution.

    Bien le bonsoir Elegyr! et re bonsoir banshee. :eye:

  28. #28
    Date d'inscription
    February 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    120
    "Allons qui ne te connait pas ici, mon ami?"
    Misdrha'al venait de sortir de l'ombre
    "Je suis bien aise de te revoir en chair et en os. toi aussi Banshee"

    Remarquant les regards laissant echapper une certaine interrogation Misdrha'al ouvrit de nouveau la bouche.

    "Nous pensions trouver les bains vides a cette heure, visiblement vous avez eu la même idée que nous. "
    "Comme moi je garderai le minimum"

    Misdrha'al sourit et s' assit au bord de l'eau contemplant les minuscules vaguellette qui venaient frapper les bords du bassin et regardant de temps en temps Winona ainsi que plus discretement son groupe d'amis.
    Salutations Elfiques Noires

  29. #29
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee acceuille les nouveaux venus avec un sourire*

    Rebonsoir Winona. J'étais venue me détendre, mais j'ai rencontré ce charmant étranger ici...

    Teins, Mishdra... J'avais cru comprendre que vous étiez parmi nous, mais je ne vous avez pas encore croisé...
    Ravie de vous revoir...

    *un éclat malicieux s'allume dans le regard ambré de l'elfe de lune, apparement amusé par le malaise du mage. Après un petit geste discret, elle se décale sur le côté et fait basculer le demi-drow dans le bassin!*

    Pardonnez-moi Mishdra, mais ce soir j'ai besoin de me venger un peu des hommes!!!

    *se retourne vers Elegyr*

    A votre tour? :happy:

  30. #30
    Winona Invités
    :happy: mince, bon alors tous à l'eau.

    Winona se jeta aussi à l'eau, rejoingnant Misdrha.

    Du calme banshee, les hommes ne sont pas tous des sauvages et je crois qu'ici, il n'y en a pas.

    ca vas? :blush:


Page 1 sur 7 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Batiment] Les taudis
    Par Garfield dans le forum Les Taudis
    Réponses: 282
    Dernier message: 18/07/2019, 17h45
  2. [Bâtiment] Le Mélandinopole
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 132
    Dernier message: 24/07/2008, 15h43
  3. [Bâtiment] 4 rue Elminster
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 79
    Dernier message: 10/11/2004, 06h41
  4. [Bâtiment] Le confessional
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/09/2003, 21h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256