Une fois accomplies les quêtes Frères d'armes et L'île des brumes, vous êtes de retour à Kaer Morhen. Après avoir assisté aux touchantes retrouvailles entre Ciri, Vesemir et Yennefer, vous avez la possibilité d'échanger quelques mots avec les différentes personnes venues vous soutenir pour la bataille qui s'annonce. Ensuite, dirigez-vous vers la salle principale.

Là se tient un véritable conseil de guerre, au cours duquel vous êtes amené à prendre deux décisions importantes.
  • Opter soit pour la fabrication de potions (auquel cas Vesemir vous donnera des potions d'Hirondelle et de Tonnerre supérieures), soit pour l'installation de pièges (Eskel en placera alors dans toute la forteresse, ce qui rendra l'affrontement plus aisé).
  • Choisir entre réparer la muraille (ce qui limitera quelque peu le nombre d'ennemis) ou déblayer l'armurerie (ce qui vous permettra d'obtenir une bonne lame, la Rose de Shaerrwedd).


Le conseil terminé, vous avez la possibilité d'avoir une dernière discussion avec Ciri. Ensuite, gagnez l'extérieur pour lancer une longue cinématique : les choses sérieuses commencent.

Durant la première phase, vous incarnez Geralt, lequel a gagné les bois en compagnie de Lambert - et de Letho si vous l'avez recruté. De surcroit, si Roche a accepté de vous aider, vous découvrez bientôt qu'il a aménagé des fosses pour piéger les membres de la Chasse sauvage. Quoi qu'il en soit, votre mission est claire : fermer les trois portails grâce aux bombes au diméritium puis, après chaque fermeture, éliminer les ennemis aux alentours.

Au cours de la deuxième phase, c'est Ciri que vous contrôlez : vous découvrez que si Triss n'a pas encore bombardé la forêt de boules de feu, c'est parce qu'elle est aux prises avec des membres de la Chasse sauvage. Donnez-lui un petit coup de main pour s'en débarrasser.

La troisième phase vous voit revenir dans la peau de Geralt. D'abord, vous devez rallier la forteresse à bride abattue tout en évitant les boules de feu qui tombent du ciel - en réalité, il suffit de lancer sa monture au grand galop et de la laisser choisir l'itinéraire, on arrive ainsi à bon port sans le moindre souci. Une fois dans les murs de Kaer Morhen, Vesemir vous somme de fermer les portes : foncez donc tout droit jusqu'au fond de la cour, grimpez puis repartez en sens inverse sur le chemin de ronde qui se trouve sur votre droite avant d'actionner le mécanisme dont l'emplacement est indiqué par un marqueur. Lambert va alors se retrouver en bien fâcheuse posture : si vous avez recruté Keira Metz, elle le tire d'affaire ; sinon, c'est à vous de le sauver. Dans un cas comme dans l'autre, regagnez la cour, éliminez les derniers ennemis puis, avec vos compagnons, dirigez-vous vers les portes : vous découvrez qu'elles sont verrouillées. Vous êtes momentanément privé de voie de repli mais qu'importe : Triss fait face à forte partie, aidez-là à éliminer ses adversaires.

Nouvelle étape, nouveau changement de personnage ! Aux commandes de Ciri, terrassez les membres de la Chasse sauvage qui ont empêché Eskel d'ouvrir les portes. Une fois les lieux sécurisés, approchez-vous desdites portes et utilisez le mécanisme qui se trouve à leur droite : enfin, vos compagnons peuvent se replier !

Retour à Geralt. Malgré tous les efforts des défenseurs, la situation empire : des portails s'ouvrent dans la cour et vomissent sans cesse plus d'ennemis... Rejoignez l'endroit indiqué sur votre carte et refermez les failles soit avec Yrden, soit avec des bombes au diméritium (vous pouvez reconstituer vos réserves grâce aux caisses placées au pied des murs). Ceci fait, rejoignez Triss et aidez-là à lutter contre les assaillants. Cependant, ils s'avèrent trop nombreux : lorsque la magicienne crie qu'elle est débordée, rejoignez le nouveau marqueur.

S'ensuit une cinématique qui met fin à l'affrontement. Contre toute attente, c'est une victoire mais... elle a coûté cher, très cher.

Le moment est venu de panser vos plaies au cours d'une nouvelle quête : Après la bataille.