Cette quête ne se déclenche que si vous avez épargné Letho à l'issue du précédent opus, The Witcher 2.

En acceptant la quête "La chute de la maison Reardon", vous pensiez vous lancez dans une banale histoire de monstres à chasser. Mais en arrivant sur place, au lieu indiqué par la vieille Dolores, quelque chose cloche : vous êtes blessé par un piège, et ce n'est pas un monstre qui aurait pu en installer de la sorte. Il y en a d'autres que vous pouvez repérer avec vos sens de sorceleur et désamorcer. Cela déclenche le début de Fantômes du passé.

Entrez donc dans la ferme à votre gauche pour y trouver de nouveaux pièges, quelques contenants, et, en vous avançant, découvrir qu'il y a un étage. Repérez l'échelle au fonds avec vos sens de sorceleur et utilisez-la. En montant à l'étage, une surprise vous y attend : Letho de Guletta, le tueur de rois, rencontré dans le précédent opus de la série. Letho s'est déjà chargé des monstres de la maison Reardon, et a décidé de se réfugier ici : qui viendrait chercher là quelqu'un qui se cache, dans une maison hantée par les monstres ? Car Letho est un homme traqué : il ne fait pas bon connaître trop de secrets sur Emhyr var Emreis, et sa tête est mise à prix.

Là-dessus, des hommes arrivent, visiblement dans le but de tuer l'autre sorceleur. Acceptez donc de l'aider pour poursuivre la quête, et sautez par la fenêtre pour aller faire leur compte aux hommes de main. Ensuite, Letho vous explique vouloir rendre une petite visite à l'homme qui l'a trahi. Vous pouvez lui souhaiter bonne chance et terminer ici la quête, ou proposer de l'accompagner.

Si vous l'accompagnez, chevauchez donc à ses côtés jusqu'à retrouver l'homme en question. Après une brève discussion, un nouveau combat s'engage, à l'issue duquel vous obtenez de nouvelles informations. Remontez à cheval et accompagnez Letho jusqu'à Valtilleul. Là, il se charge lui-même du combat en vous demandant de ne surtout pas intervenir, quoi qu'il arrive.

A l'issue du combat, Letho est étendu mort au sol et seuls trois hommes subsistent. Vous avez alors le choix : accepter de ne pas vous en mêler, ou les tuer. Si vous leur dites vouloir les laisser faire, ils annoncent qu'ils lui trancheront la tête. Là, vous pouvez soit les convaincre de ne prendre que son médaillon, soit changer d'avis et les tuer.

Quoi qu'il en soit, vous remarquez par la suite que Letho semble victime d'un étrange poison. Après une brève cinématique, il se relève et vous explique que tout n'était qu'un plan : faire croire à sa propre mort afin d'être débarrassé de ses traqueurs. Si vous les avez tués, il n'y a aucun témoin et son plan est tombé à l'eau. Sinon, il est satisfait de lui. Dans les deux cas, vous pouvez ou bien lui souhaiter bonne chance, ou bien l'inviter à se réfugier à Kaer Morhen. Ainsi se termine la quête.

Il ne vous reste qu'à retourner voir Dolores pour lui annoncer, en passant, que sa maison a bien été nettoyée de ses monstres ... même si ce n'est pas votre oeuvre.