A droite du cimetière, tout droit en provenance du moulin, la carte vous indique un point d'interrogation à visiter. Si vous vous y rendez, vous ferez la rencontre d'une sympathique et accueillante meute de loup qui se fera un plaisir de s'empaler sur votre lame, avant que vous ne jetiez un oeil autour de vous et ne découvriez un petit campement ainsi que des corps ensanglantés. En fouillant les coffres, vous tombez sur une note qui vous indique qu'il s'agit là de déserteurs témériens qui avaient préféré devenir des bandits et amasser un petit trésor, que de continuer à combattre dans les rangs de l'armée. De toute évidence, les loups ont eu raison d'eux avant.


Le campement ravagé par les loups

La fin de la quête se résout peu après, vers l'est, lorsque vous rejoignez le reste du camp de déserteurs. Il s'agit d'un endroit en hauteur qu'il vous faudra contourner par la droite pour pouvoir y monter tranquillement. Tuez les quelques bandits qui y restent et entrez dans la tente pour récupérer les derniers biens. Et voilà une bonne chose de faite !


Le second campement