En vous dirigeant vers le campement nilfgaardien, par la route de droite, vous pouvez croiser, à mi-chemin, un pont signalé sur la carte par un point d'interrogation. Si vous descendez du pont, vous trouvez au bord de la rive (entre deux noyeurs qui vagabondent) un corps de soldat temerien, ainsi que quelques objets et courriers qui déclenchent la chasse au trésor dans votre journal de quête. Il s'agit d'un groupe de soldats témériens qui transportaient des objets de valeur et ont manifestement été attaqués, et tués pour récupérer leur butin ... et il ne tient qu'à vous de les retrouver.

Si vous plongez sous l'eau autour du puits, vous trouvez facilement, à peu près en-dessous du puits (les sens de sorceleur vous aideront) deux caisses remplies d'objets divers, dont l'une contient une clé. Il ne vous reste plus qu'à trouver ce que cette clé déverrouille !


L'emplacement du corps, près du pont

La solution se trouve en réalité non loin, en traversant le pont et en continuant sur la grand-route vers le moulin qui se dessine au loin. Le moulin lui-même ne vous intéresse pas pour le moment, même s'il y a divers caisses et autres contenants autour qui peuvent vous apporter quelques petits objets ; en revanche, pénétrez donc dans la maison à côté du moulin. Près du mur de droite, quelques planches éparses barricadent à la va-vite une ouverture dans le sol. Utilisez donc Aard pour vous débarrasser desdites planches, puis descendez le petit escalier. Aard à nouveau ou un bon coup d'épée vous ouvriront la porte. Il ne vous reste plus qu'à entrer, fouiller les coffres, et déverrouiller le plus important à l'aide de la "Clé ornée d'un lys temerien" que vous avez récupérée dans le coffre sous le pont. Et le trésor, manifestement abandonné par les voleurs au moment de l'invasion, est à vous !


La maison près du moulin