Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Discussion: Spellfire ou Magefeu

  1. #1
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Nous allons entamer une série de scenario dans les Royaumes Oubliés (dans le Thesk, sûrement un rapport avec la Golden Way et l'Orient...).

    J'ai créé un petit Humain Guerrier 2/Sorcier 1 (ou plutôt Sorcier1/Guerrier2 si on veut être précis sur la chronologie...) dont l'une des particularités (mise à part sa malchance alors qu'il adore Tymora) est qu'il est un porteur du Magefeu (Spellfire en anglais).

    C'est un feat que je trouve assez puissant sur le papier (absorption de sorts comme ça, tranquille, sans jeter de dés, relargage de la magie sous forme de soins ou de blast). Est-ce que l'un d'entre vous a déjà vu jouer ce feat ? Est-il si disproportionné que je le pense (et donc mes talents de persuasion si puissants) ? Ou n'est-ce que de l'esbrouffe inutilisable sur table (à part se faire courser par la moitié des mages du patelin...) ?

    Il y a un détail que je n'ai pas compris. Quand on absorbe les sorts, ils semblent stockés dans un champ d'antimagie ? Qu'est-ce que c'est que ce foutoir ? Je peux m'en servir quand de mes 10D6 de blast contre le Mage de Thay qui joue avec moi ? Quand son tank à pattes qui l'accompagne m'aura déjà introduit son marteau de guerre entre les 2 yeux ?

  2. #2
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    Personnellement, je ne permets pas aux joueurs de prendre le don de Porteur de Magefeu et le réserve pour un PNJ.

    Il y a deux raisons, la première est qu’il y a très peu de porteur de Magefeu dans les Royaumes Oubliés. La deuxième, c’est qu’avec un tel don, les joueurs deviennent rapidement puissants si ils ont une bonne Constitution, et ont le potentiel pour mettre à bas un scénario. De plus, mes joueurs connaissant assez bien les divers manuels, ils seraient capables de prendre la classe de prestige de Modeleur de Magefeu. Là, un tel personnage est bien trop puissant et déséquilibre le jeu, détruisant tous problèmes magiques auquel il doit faire face d’un claquement de doigt.

    Dans le livre Magie de Faerûn, la limite de niveau de sorts pouvant être absorbée est la Constitution du porteur de Magefeu mais pour moi c’est déjà trop.
    Un porteur de Magefeu équivaut à laisser un joueur se promener avec une baguette d’absorption dans la main.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  3. #3
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Je suis d'accord avec toi avec cette idée de surpuissance j'en ai discuté avec mon MJ, j'ai eu pour réponse "c'est excellent, tu en auras bien besoin !"

    Mais ne nous leurrons pas avec la classe de prestige. J'ai pour but de parvenir à un niveau suffisant pour en devenir un (modeleur) mais c'est bien loin d'être accessible pour moi. Il faut un niveau de compétence en Concentration tel (8) qu'il faudrait que je devienne Guerrier2/Sorcier5 pour pouvoir accéder à cette classe de prestige.

    Connaissant la rudesse de mon MJ et sa générosité en XP, je serais déjà bien content de gagner 2 niveaux à la fin de la campagne... Et si par miracle nous serions si performants que nous pourrions atteindre de si hauts niveaux, je ne pense pas garder un tel déséquilibre entre mes talents de guerrier et de sorcier au risque d'attendre longtemps avant de pouvoir devenir Modeleur de Magefeu et de souffrir d'une pénalité d'XP pour multiclassage intempestif. Non pour moi la classe de prestige est un graal que je ne suis pas prêt d'atteindre ou seulement après moult péripéties après lesquels le pouvoir gagné ne sera que juste récompense...

    Pour l'instant, je me contenterai de taire mes talents particuliers pour ne pas attirer l'attention de Mages de Thay pour lesquels il semble que je vais devoir travailler

    Maintenant que j'y pense, la "rareté" de ce pouvoir n'est là pour moi que pour empêcher tous les PJ de vouloir prendre ce pouvoir et permettre à ceux qui ont déjà tout joué tout vécu de jouer un truc exotique. Certains sages pensent qu'il n'y en a qu'un par génération mais d'autres pensent que ce pouvoir est plus courant qu'on ne le pense...

    Au fait, un (demi-?)orc avec 20 en force, les feats qui vont avec et une grande hache, c'est équilibré ?

    En tant que MJ, j'ai vu bien des parties barrer en couille à cause de PJ physiquement puissants, sûrs de leur dangerosité et obtenant, tels des racketteurs, ce qu'ils voulaient de PNJs plus ou bien intentionnés. Leur fermant ainsi bien des opportunités et des sympathies bien utiles.

    Le déséquilibre ce n'est pas d'être un bourrin mais d'agir comme tel.

    Et sinon pour revenir sur le fonctionnement du magefeu :

    Tu n'as pas d'idée sur cette histoire de champ antimagique ?

    L'absorption de magie, la vois-tu, comme mon MJ et moi le pensons, comme un phénomène actif ? C'est-à-dire qu'il faut être conscient qu'on nous lance un sort et être directement touché par l'effet magique (pas les flammes d'une boule de feu par exemple).

  4. #4
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    A ma connaissance, lors de l’absorption d’un sort, l’énergie est transformée et stockée dans le corps du porteur de Magefeu. C’est pourquoi le facteur limitant est la Constitution du porteur.

    Le porteur de Magefeu n’a pas besoin d’être la cible du sort ou de l’effet magique qui doit être absorbé. Par contre, il ne faut pas qu’il soit trop loin du sort, soit près du lanceur, soit sur le chemin du sort, soit la cible. Une limite de 9 mètres est un maximum, personnellement, j’applique une limite maximum de 3 mètres.

    Par contre, les règles sont claires, manuel de Magie de Faerûn : un porteur du Magefeu peut préparer une action dans le but d’absorber des sorts.
    Donc, il faut que le personnage décide de lui-même pour pouvoir se réaliser. Le personnage peut être physiquement bloqué mais par contre, il doit être actif mentalement. Cela exclus les moments où il dort ou il est inconscient. Il faut aussi que le personnage se rende compte qu’un sort va être lancé. Si il est pris par surprise, il ne peut pas intercepter le sort.

    Toujours dans les règles du manuel de Magie de Faerûn : les niveaux d’énergie de Magefeu accumulés ne sont pas disponibles dans une zone d’antimagie, mais n’en sont pas perdus pour autant. Une fois le porteur hors de la zone, ils redeviennent opérationnels.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  5. #5
    Seina Invités
    Ce feat est réellement abusé à mon sens, car il se "mérite" je trouve. Mais bon, les règles de AD&D 3 sont là... alors les jouerspeuvent le choisir. Néanmoins méfie toi si ton MJ est un bon vieux pervers ( comme tous les MJs :notme2: ) tu va te retrouver avec une cible dans le dos... méfie toi de tes compagnons la récompense pour un porteur du magefeu est réellement intéressante :notme:

  6. #6
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    Tu dis que ce don se mérite, or dans les règles, il y a une ligne qui spécifie que ce don ne peut être pris qu’au premier niveau.
    On a ce don à la naissance ou on ne l'a pas. Par contre, on n'est pas obligé de s’en servire tout de suite. Cela peut être une capacité latente que l’on développera plus tard (entraînement, quête personnel, choc émotionnel …)
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  7. #7
    Seina Invités
    Oo


    LOL, je savais pas qu'ils avaent instauré ça dans la troisième édition.... arf.. mea culpa alors dedalus


    TU a raison, c'est plus rigolo de découvrir au fur et à mesure que l'on a ce don... car il faut savoir que le magefeu est si rare, que excepté les " grosbill" Elminster etc... très peu de eprsonnages le connaissent...

  8. #8
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    ben à part la shandril machinchose du bouquin Magefeu il y a aussi :

    Le ranger Haelam Sunderstone de la cote des épées, un mage se cachant dans les *Border Kingdoms*, un noble de Chessenta et le Mage R.

    Et ça c'est selon Baerendra Riverhand (et non pas seulement Elminster).

    De plus les Mages de Thay, du Culte du Dragon et de Chateau Zhentil connaissent le Magefeu et traquent leurs possesseurs.

    J'ose à peine imaginer ce qu'ils pourraient faire à mon perso s'ils me découvraient

    Echainé sous l'emprise d'un artefact magique me dominant, a subir leurs effets magiques et relarger ça sous forme de blast... Je deviendrais une baguette de feu vivante qu'on amène sur le champ de bataille pour reconquérir le reste du monde

    (et puis pouf une flêche et c'est réglé... a pu baguette vivante !)

    Je veux pas aller travailler pour les thayans ouiiiiiiiin !!!!!!

    Ou transformé en sangria pour dracoliche, veux pas finir en apéro pour dracoliche !!!!

  9. #9
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Originally posted by Dedalus@mercredi 01 septembre 2004, 20h43
    Toujours dans les règles du manuel de Magie de Faerûn : les niveaux d’énergie de Magefeu accumulés ne sont pas disponibles dans une zone d’antimagie, mais n’en sont pas perdus pour autant. Une fois le porteur hors de la zone, ils redeviennent opérationnels.
    j'ai lu dans le bouquin de base 3.5 qu'un sort d'antimagic crée un champ qui bouge avec le lanceur de ce sort et qui dure 10 min par niveau de lanceur de sort.

    J'en conclus qu'à chaque fois que mon guerrier2/Sorcier1 absorbe un sort, il ne pourra pas dépenser son magefeu avant 30min.

    A moins que ça dépende du niveau global de sorts qu'il viendra d'absorber. Ou du niveau du lanceur de sort.

  10. #10
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    Je rapporte ce qui est écrit dans les règles mais rien n’interdit à un MJ de faire une ou deux transformations.

    A chaque fois qu’un possesseur du don de Magefeu absorbe un sort, il transforme l’énergie magique et la stock dans son corps et pas dans un champ d’antimagie. L’énergie est au préalable transformé puis stocké, il n’est pas question de la stocker sous forme d’énergie magique brute dans un champ d’antimagie.

    Dès le round suivant, il peut relâcher cette énergie nouvellement acquise. Il peut aussi la stocker et l’utiliser plus tard, dans une minute, un jour, un mois …
    Cette énergie est acquise et utilisable jusqu’à sa prochaine utilisation.

    Il faut se souvenir d’une chose, le Magefeu est une arme destructrice qui demande du temps pour être correctement utilisé.
    Toutefois, se n’est pas la seule manière d’utiliser le Magefeu. Cela demande un temps d’apprentissage assez long mais certains peuvent soigner ou voler en utilisant le Magefeu.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Originally posted by Dedalus@jeudi 02 septembre 2004, 13h46
    A chaque fois qu’un possesseur du don de Magefeu absorbe un sort, il transforme l’énergie magique et la stock dans son corps et pas dans un champ d’antimagie. L’énergie est au préalable transformé puis stocké, il n’est pas question de la stocker sous forme d’énergie magique brute dans un champ d’antimagie.
    Je suis bien d'accord avec toi sur ce point, il n'est pas stocké sous un champ antimagique. Ca le rendrait indétectable je pense alors que c'est justement le contraire : à moins d'atteindre un haut niveau (Spellfire Hierophant), le porteur de Spellfire irradie d'une aura magique d'autant plus importante que son niveau interne de Spellfire est élevé.

    Mais dans les règles de Magic of Faerûn, ils disent "Once the wielder is out of the antimagic field, the spellfire energy levels are again available to use". Penses-tu vraiment qu'il faille juste se déplacer de quelques mètres (10 feet de rayon d'action d'un sort Antimagic Field) et non pas attendre un certain temps (je verrais ça plutôt en fonction de la quantité absorbée) que l'énergie magique soit justement transformée au sein du porteur en Spellfire. La première interprétation (même si plus proche d'une traduction correcte, je te l'accorde) ne colle pas trop avec le concept de Spellfire. On pourrait interpréter cet espace, ce champ d'antimagie comme une anomalie de la Toile dûe à l'absorption de tout ce qu'il y avait de magique par le porteur à cet endroit mais il n'y a aucune indication sur la durée de cette anomalie...

    En ce qui concerne la deuxième interprétation de cette règle, un champ d'antimagie concernant l'énergie absorbée et non l'endroit où elle a été absorbée, ça rend le Spellfire un peu moins puissant : il faudrait attendre avant que l'énergie magique soit utilisable. Lors d'une confrontation contre le magot 27 du coin, on ne pourrait pas lui "renvoyer" directement ses sortilèges dans la figure mais il aurait fallut absorber de la magie auparavant. Un peu moins souple...

  12. #12
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    Mais dans les règles de Magic of Faerûn, ils disent "Once the wielder is out of the antimagic field, the spellfire energy levels are again available to use".
    J'ai le livre en français, la traduction de ce passage semble être le suivant : Une fois le porteur hors de la zone, ils redeviennent opérationnels.

    Les sorts comme zone d'antimagie réarrangent la Toile pour que la magie contourne la zone affectée plutôt que la traverser.
    Le porteur de Magefeu agit un peu comme un aspirateur. Il aspire les poussières et un peu d’air mais laisse la plus grande partie de l’air dans la zone. Le porteur de Magefeu absorbe un sort bien déterminé mais ne réprime pas la magie dans la zone.
    Si un mage pouvait lancer deux sorts consécutifs dans un même round, le premier pourrait être absorbé. Rien n’empêcherait le deuxième d’agir normalement.

    Quant à la transformation de l’énergie magique, elle se fait instantanément. Ce qui explique que l’énergie est si rapidement utilisable. L’absorption se faisant en une action simple, la prochaine action simple peut être l’utilisation de cette énergie nouvellement acquise.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  13. #13
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Bon ben...

    C'est bel et bien bourrin

  14. #14
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    C'est bourrin et c'est pourquoi je l'ai interdit à mes joueurs.

    Par contre, ton MJ peut l'autoriser mais vouloir modifier les règles pour en atténuer la puissance.
    Discute avec lui pour avoir son point de vu sur la question.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  15. #15
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Il est là, il rôde, il nous lit...

    Notre première séance a commencé et pour ma part, je ne pense pas que je vais manifester mon Magefeu avant le plus gros laps de temps possible. Non seulement, je cotoie les Thayans mais en plus je travaille pour eux, notamment pour un jeune Mage dont les dents rayent le parquet tellement il est ambitieux. Son joueur (pas le PJ) a compris que j'avais un truc louche et sûrement capté que c'est le Magefeu. Une erreur de ma part et je finis en petits morceaux dans la ceinture à composants de ses supérieurs hiérarchiques, je dois valoir plus cher que la misérable baguette magique qu'on doit piquer à quelqu'un...

    Petite question : peut-on absorber un sort qui nous a été lancé dessus mais quelque temps après ? Du style : le magot Thay me lance un sort de "retraite expéditive" (du moins le sort qui fait courir plus vite) qui dure un certain temps (par exemple 3 round), le porteur de Magefeu en profite le temps qu'il faut (par exemple 1 ou 2 round) mais l'absorbe avant qu'il ne se dissipe naturellement.

    Pour un sort semblable, mon MJ et moi avont conclu que le porteur de Magefeu le pouvait mais après moults hésitations. Avons-nous bien interprété ?

    Pour ce qui est de limiter la puissance de ce don, je pense qu'instaurer un délai (10 min/niveau absorbé) entre l'absorption et la disponibilité, rendrait ce don moins flexible, plus stratégique.

  16. #16
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    Je serais tenté de répondre par la négative. La description parle d’absorber un sort au moment où il est lancé. Pour moi, absorber un sort qui est actif équivaudrait à drainer une charge d’un objet magique chargé. Or c’est un des pouvoir de la classe de prestige de Modeleur de Magefeu.

    Mais comme les règles ne disent rien dessus (de façon explicite), vous pouvez très bien le faire. Je pense simplement que dans ce cas, l’énergie emmagasinée doit être moindre car le sort à commencer à faire effet et pour cela, il lui faut de l’énergie.

    Pour ce qui est de limiter la puissance de ce don, je pense qu'instaurer un délai (10 min/niveau absorbé) entre l'absorption et la disponibilité, rendrait ce don moins flexible, plus stratégique.
    Effectivement, c’est un bon moyen de limité le pouvoir de Magefeu. Je me demande si 10 min/niveau absorbé n’est pas un peu trop. Le pouvoir de Magefeu est surtout utile au combat, or 10 minutes, cela fait beaucoup de rounds !
    A voir en jouant si il ne faut pas revoir ce délai.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  17. #17
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    C'est vrai que c'est assez boiteux le truc que j'ai fait... J'ai voulu grapiller 1 niveau de Spellfire mais pas au point d'en pourir le principe et exploiter le système comme un grobill...

    Sinon le délai de 10 min/niveau, ça impliquerait qu'il faudrait, en cas de confrontation prévue avec un magot, savoir équilibrer son niveau de spellfire de façon à pouvoir absorber les sorts qu'il va subir (seuls les niveaux récemment absorbés seraient inaccessibles pas ceux engrangés quelques heures avant) et ce qu'il va pouvoir décharger sur autrui

  18. #18
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Mon MJ a tranché sur quelques points :

    A mon niveau, on ne peut absorber que des sorts qu'au moment où ils sont lancés pas après.

    De plus, il est impossible d'absorber ses propres sorts (je suis sorcier niv1), l'absorption est semble-t-il une action complète et soit on lance un sort soit on en absorbe un.

    Sinon pour ce qui est de l'efficacité de cette capacité "sur le terrain", je ne peux pas encore dire. Surtout que mon objectif et de ne pas utiliser ce pouvoir durant la partie (et les suivantes). Si je le fais, je suis mort.

  19. #19
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    Normalement, l'utilisation du Magefeu (et donc l'absorption d'un sort) compte comme une action simple et non comme une action complexe.

    Comme un MJ est souverain (du moins dans les parties qu’il masterise), si il a fait un choix, les joueurs doivent respecter (et appliquer) ce choix. Il ne faut pas non plus qu’il abuse de son pouvoir !
    Mais dans le cas qui t’occupe maintenant, je ne pense pas qu’il faille crier au scandale. Le Magefeu étant assez puissant, il paraît raisonnable que ton MJ veuille atténuer son impacte dans un premier temps. Et puis peut être que plus tard ton personnage va évoluer en gagnant en expérience.

    Je viens de retrouver une page décrivant les utilisateur de Magefeu pour AD&D : ici.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  20. #20
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    oh mais je ne crie pas au scandale, je respecte son choix. De toute façon j'ai plus pris ce don par intérêt backgroundesque que pour sa puissance (et puis me connaissant j'aurais été plus dangereux avec une hache à deux mains qu'avec ce genre de pouvoir...)

  21. #21
    delancy Invités
    il ya interer mon petit chassegnouf(je suis son MJ).Je tiens a remercier les membre de se forum pour leur precieux conseil sur le magefeu.Encore mercis

  22. #22
    Ectobal Invités
    Excusez-moi, mais j'ignore complètement ce qu'est le magefeu. Qui pourrait m'expliquer brièvement ?

  23. #23
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    536
    Il te suffit de lire tous les messages au dessus, tu trouvera la réponse...
    Lorsque l'humanité aura acquis tout le savoir dont elle peut disposer, elle se détruira d'elle même. Moi."Ce qui ne te tue pas te rends plus fort." Ouais mais avec un bon Clerc, la mort n'est plus qu'un détail. ma bio rp, actuellement (longue) pause rp...

  24. #24
    Ectobal Invités
    Ah bon ok très bien, je vais le faire :fleur:

  25. #25
    Alundra Glodar Invités
    Vous dites que le magefeu est un don... ça c'est de l'information backgroundesque! pour reprendre une expression (background = historique) citée plus haut. Mais ce don, il vient comment, la génétique ou la chance (tymora?), l'éducation magique... m'étonnerait.

    Je pense que le gros défaut du mage feu c'est ça. Le mageFeu n'est pas donné à n'importe qui, et ceux qui l'ont ont généralement une mission celeste ou un destin tout tracé...

    Finalement je pense que le mage feu c'est un peu comme le désavantage "destin funeste" (debile entre nous) de certains JDR. Ca rapporte des points mais la vie du personnage est de courte durée. dans notre cas, le personnage est puissant mais subit d'énormes contraintes :
    - Le joueur doit dire pourquoi ce "don" lui a été attribué (Mystra ne le donnera jamais à Bob le Bouseux).
    - Le MJ s'arrange à lui montrer qu'il doit se montrer digne de son don. Le personnage peut être soumis à une épreuve celeste
    - Il sera finalement soumis à son destin grandiose. Un porteur de mage feu a forcement un destin grandiose (une mort peut aussi être grandiose).

    Voilà, je pense que la question n'est pas : est ce que le mage déséquilibre le jeu, c'est pourquoi ce personnage a le magefeu. A méditer pour le Mj et le PJ.

  26. #26
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Soit dit en passant le Magefeu n'est justement pas donné par Mystra. Il existe un autre pouvoir le Silverfire ou un truc de cet accabit qui est justement donné par la déesse à ses chouchous.

    Concernant le destin, on peut prendre le problème à l'envers. C'est parce que des personnages ont ce don qu'ils ont un destin en conséquence et pas forcément le contraire.

    Il y a 4 exemples qui sont cités dans les bouquins et je trouve que le destin livré avec ce pouvoir n'est pas forcément à la hauteur. Il y a un rodeur porteur de ce pouvoir qui se terre dans son bosquet, un mage cloitré dans sa tour qui je suppose attend de pied ferme ceux qui voudraient le transformer en composants de sorts, certes il y a quand même un noble qui profite de ces pouvoirs pour s'imposer.

    L'exemple le plus connu est celui du bouquin Magefeu (paix à mon âme pour avoir lu cette bouse littéraire) où c'est une barmaid, ayant hérité du Magefeu à l'insu de son plein gré, qui fuit les hordes du Culte du Dragon qui veulent le donner en pature à leur dracoliche préférée. Son destin est d'avoir gagné suffisament de maitrise de ce pouvoir (bref des XP) pour pouvoir se retourner contre ses agresseurs et transformer la bienveillante dracoliche en tas de cendres. C'est le Magefeu qui a fait son destin et non pas le contraire...

    Pour ma part, notre partie n'est pas encore achevée mais je peux me vanter de ne pas avoir eu à utiliser ce pouvoir qui est un véritable appeau à ennuis (surtout que je bosse pour ces ennuis potentiels). Peut-être que mon personnage mourra bêtement en tombant de cheval comme son mentor sans avoir montrer aux habitants de Féérune de quel bois il pourrait se chauffer. Peut-être que non... J'espère qu'il pourra vivre suffisamment longtemps pour devenir une sorte de guerrier-dragon qui fera parler de lui longtemps après sa mort (que j'espère tout de même aussi glorieuse que possible...).

    Je suis tout de même amusé que tu aies cité le nom de Tymora qui est justement la déesse patronne de mon petit freluquet.

  27. #27
    Alundra Glodar Invités
    Tu casses beaucoup de mes espoirs. Je n'ai lu que les 30 premiers des royaumes oubliés et je te remercie de parfaire mes connaissances. J'étais si sûr de la logique de ce que je disais. Dommage que les Royaumes soient aussi incohérent et bourin.

    Je me suis trompé... sniff, et c'est avec encore plus de dépit que ça me paraissait bien:
    Le magefeu, le don des dieux aux mortels. Un destin scellé pour une destinée sans égale!

    alors qu'en faite c'est:
    Compétence méga grob destinée à n'importe quel péon... triste...

    Tant pis, pour ma santé mentale déjà vacillante, je vais rester obtus et continuer de penser que le Mage feu n'est pas aussi anodin...
    mais merci Chassegnouf pour tes lumières, ca m'apprendra à réver!

  28. #28
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    104
    Ne désespère pas : les 4 exemples que je cite remplissent péniblement 1 ou 2 lignes dans le bouquin de FR, quand au bouquin Magefeu, il suffit de ne pas l'ouvrir. Tout le monde s'en portera mieux (je suis sur que même l'auteur a honte de l'avoir écrit et d'entuber les pauvres rolistes qui l'achètent).

    Ces informations que nous avons à notre disposition tendent à démontrer mes dires mais elles ne les confirment pas textuellement, ne donne aucune indication sur l'origine de ce pouvoir et n'empêche aucunement aux joueurs/MJ de faire leur propre interprétation. D'ailleurs je soupçonne les auteurs d'avoir été si peu bavards dans le but de ne pas inhiber les envolées backgroundesques comme tu sembles les aimer.

    Moi j'aime bien penser que les personnages ne sont pas régis par un quelconque destin et que c'est le hasard qui leur donne ou ote certains bienfaits. J'aime l'incongruité d'un magefeu "gagné" par un pauvre pecno qui va s'en servir pour allumer le feu quand il n'a plus d'allumettes les soirs de grands vents, plutôt que de le voir échoir à un énième prince ou archimage amené à diriger toute une contrée.

    En fait la première manifestation du magefeu pour mon personnage était pendant son adolescence, il fricotait de temps à autre avec les filles du village et le jour où le prêtre du village a appris que son adorable fille était entrain de trainer avec ce va-nu-pieds, il a voulu lui lancer une malédiction pour lui apprendre à rester à sa place. Malheureusement, mon personnage absorba inconsciemment l'énergie du sort et le rejetta toute aussi inconsciemment dans une direction au hasard. Le hasard choisi de bruler la quasi-intégralité du grenier du village ce qui valu à mon personnage d'être poursuivi par une horde de villageois en colère au point qu'il du fuir le village pour sauver sa peau.

    Rien de noble ni de mélodramatique mais du simple du hasardeux du ridicule.

  29. #29
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    902
    Pour être précis, un don est une donnée technique. Du point de vue RP, dire que son personnage à tel ou tel don ne représente rien. Or le background (ou l'historique du personnage) est une donnée RP. Donc faire une corrélation directe don et background ne me parait pas vraiment pertinent.

    De plus tout est explicable, un orque avec 18 en Intelligence et qui est paladin, sur tout le continent de Faerûn, il ne doit pas en avoir des masses. L'exemple que je prends ici est un exemple extrême qui a peu de chance de se présenter avec de jeunes joueurs. Par contre, des joueurs plus expérimentés peuvent vouloir créer un tel personnage et s'en donner les moyens. Et un joueur motivé qui va y réfléchir, va finir par inventé une histoire qui se tient debout et donné corps à son personnage. Un personnage atypique, unique, mais crédible sur le plan RP.

    Après, il faut aussi tenir compte de l'histoire du monde dans lequel on joue. Prenons l'exemple de Darksun, la chance de voir 6 aventuriers magiquement actifs, transportant une grande quantité d'objets magiques, est assez réduite mais là aussi pas impossible. En mathématique, une probabilité, même très faible, n'est pas une impossibilité, c'est juste une chance.
    Or dans le monde des JdR, le seul facteur chance, c'est celui représenté par un jet de dés. Le reste est à la convenance du MJ, des limites qu'il se pose et de l'imagination des participants. Un MJ peut suivre scrupuleusement les règles, connaître par coeur les livres décrivant le monde et les appliquer strictement ou non.

    Donc l'autorisation de prendre le don Porteur de Magefeu revient au MJ. Et si il le permet, c'est à lui de délimité le pouvoir qui en découle. Il se peut aussi ne pas vouloir et pour des raisons que lui seul connaît.
    Il existe plusieurs philosophie du jeu et plusieurs approches du jeu. Personnellement, je me base sur la description du don, m'attachant plus au côté donné technique du don et impacte en terme de mécanique du jeu. D'autres pensent en premier en terme RP, s'attachant à l'aspect imaginaire de la chose et en terme de réalité par rapport au monde dans lequel ils jouent.
    Si un don donne trop de pouvoir en terme de mécanique de jeu, donnant un avantage bien trop important par rapport à ceux qui ne l'on pas, je l'interdis. Par contre si le don est rare car il est décrit comme tel dans un livre, j'évite que tous mes joueurs le prennent pour garder un semblant de cohérence avec le monde. Par contre, je vais sûrement demander au joueur pourquoi ce don et pas un autre. De plus, à travers son historique, il faudra m'expliquer le pourquoi du comment.

    Les aventuriers, et encore plus ceux jouer par des joueurs, n'ont rien à voir avec le commun des mortels. Ils vivent des choses inimaginables pour le paysan de base. Eux ne restent pas planter toute leur vie au même endroit à faire la même tache répétitive.
    Leur destin est déjà exceptionnel et peut être grandiose si ils réussissent à passer les premiers niveaux. Au départ, on vide un donjon pour le bien d'un village mais rapidement, ce n'est plus pour le bien d'un unique village mais de plusieurs, voir d'une région ...
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  30. #30
    Alundra Glodar Invités

    Merci pour vos reflexions, mes idées ont changé et ce n'était pas une mince affaire! Je les touvent intelligentes et vais m'en inspirer pour voir tout ca autrement. Merci!

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254