[Quête : le prophète gris]

Tandis que la bataille dans les rues commerçantes tournait lentement mais sûrement à l’avantage des Mélandiens, les insurgés qui ne prenaient pas part au combat se replient en direction des bas-quartiers, emportant avec eux tous les vivres et le matériel qu’ils pouvaient transporter.

Selon les ordres de Taliesin, ils incendiaient tous les bâtiments à leur portée, et cet œuvre de destruction leur procurait un grand plaisir. Certains, particulièrement hardis, osèrent même des expédition un peu plus lointaines en direction d’édifices prestigieux. L’une de leur cible fut le Sanctuaire de Mask.

La majeure partie des forces mélandiennes étant impliquées dans l’assaut général contre la zone marchande, il n’y avait ici que peu de gardes, et les rebelles n’eurent aucun mal à en venir à bout. Les prêtres du Seigneur des Ombres opposèrent une résistance acharnée, usant de tous les sorts dont ils disposaient pour décimer leurs agresseurs. Mais ils n’étaient pas assez nombreux et, après quelques minutes de lutte, ils furent impitoyablement massacrés.

Les insurgés auraient voulu prendre leur temps pour détruire une à une les idoles du dieu : malheureusement, ils ne pouvaient se le permettre et se contentèrent donc d’entasser tout le combustible possible avant de mettre le feu au temple. Puis, tandis que les flammes grondantes s’élançaient à l’assaut de l’orgueilleux édifice, ils se replièrent, le cœur empli d’une joie sauvage. Mélandis se souviendrait longtemps de la colère de ceux qu’elle avait si durement asservis !