Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Discussion: [Quête] La parade des monstres

  1. #1
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    [Quête] La parade des monstres

    Ils avaient passé sans difficulté les portes de la ville sous un ciel gris. Déjà, les enfants tournaient vers eux leurs yeux émerveillés. Ils avaient donné du bâton à ceux qui avaient eu le malheur de s'approcher de trop près. Ils s'étaient frayé un chemin périlleux dans la masse grouillante et informe des badauds. Trois caravanes en tout, tirées par des chevaux efflanqués et indociles plantant cruellement leurs dents dans la chair de ceux qui avaient le malheur de passer trop près d'eux.

    C'est sous la pluie qu'ils montèrent leur chapiteau coloré et empli de promesses. Il dépareillait beaucoup dans la ville du chaos. On avait guetté avec une impatience craintive les animaux exotiques et les belles trapézistes. On avait attendu. Mais à part trois brutes à l'air patibulaires, personne ne s'était montré. Les fenêtres de la caravane étaient restées obstinément fermées telles les yeux d'un mort. Et l'un des hommes, armé d'un gourdin montait la garde. Certains, passant devant la caravane avaient crû entendre des soupirs, parfois des chants. Il y avait bien des humains là-dedans.

    Le lendemain, ils battirent le tambour. Demain - annonçaient-ils à grand renfort de cris et d'emphase - Mélandis verrait se dérouler devant ses yeux le spectacle le plus étrange qu'elle ne verrait jamais. La place n'était pas très chère selon eux : une pièce d'argent l'entrée. Mais on en avait pour ses sous.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #2
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    "Hihi, on dirait une otarie..." s'exclama Draion en regardant le chapiteau en cours de montage. "Eglantine, attends !!!"

    Une nouvelle fois, la gamine s'était élancée sans crier gare pour s'approcher un peu plus de l'écriteau et le scruter avec attention. Elle n'avait plus répondu aux messages télépathiques ni aux cris de Draion depuis qu'ils avaient quitté l'auberge et était partie bille-en-tête vers une destination inconnue, comme une chauve-souris guidée par ses ultrasons. Draion n'avait eu d'autres choix que de la suivre dans le dédale des rues crasseuses et dans le labyrinthe encore plus serré des individus malodorants qui participaient du charme local (dans le sens où personne n'aurait pu douter de se trouver à Melandis en présence d'individus pareils...).

    "Qu'est-ce que c'est que ce cirque ?" dit-il en observant le remue-ménage sur la place.
    **Un cirque... Tu peux lire l'écriteau ?**
    **Tu ne sais pas lire ?**
    **Bien sûr que si ! Mais personne ne s'attend à ce qu'une gamine de cinq ans sache lire...**
    "Ho... Heu d'accord. Ca dit que ça commence demain soir et que ça coûte une pièce d'argent la place. La vache, ils espèrent vraiment remplir leur otarie à ce prix-là ?"

    Mais Eglantine était déjà partie s'assoir sur un banc. Draion vint s'assoir automatiquement à côté d'elle.

    **Hum... Qu'est-ce qu'on fait ?**
    **On attend.**
    **On attend quoi ?**
    **Je ne sais pas encore... Mais on attend.**
    **Eglantine, je pense qu'il restera des places pour le cirque demain. Pas besoin de camper devant l'otarie jusqu'à demain soir.**
    **J'ai dit on attend !** Elle lui lança un éclair catégorique qui ne laissait pas de place à la discussion avant de retrouver son visage de fleur.

  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Ils avaient entendu. Mais ils n'avaient pas vraiment vu. Du moins, ils avaient deviné. Le reste des badauds s'était dispersés, discutant avec animation de la représentation du lendemain. Certains espéraient venir, d'autres trouvaient qu'un cirque était hors contexte, surtout dans cet endroit.

    Les forains avaient fini par se retirer à l'abri de leurs caravanes non sans avoir lancé quelques regards mornes aux deux personnes assises sur un banc. Un banc de plutôt mauvaise facture, aux échardes apparentes et aux planches disjointes. Plus un meurtrisseur de fessiers qu'une invitation au repos. Mais ça ne semblait pas les déranger. Il y avait des fadas partout dans le monde ...

    Le temps passa et la lumière se fit déclinante. Curieusement, le jour semblait filer plus vite au dessus de Mélandis, surtout dans le quartier des miséreux. Des lumières s'allumèrent dans la caravane. Une petite chandelle, sans doute, faisant apparaître un réseau d'ombres chinoises.

    Et, l'espace d'un instant, Draion crut discerner un visage à la fenêtre. Un visage aux traits fins et doux. Mais presque entièrement recouvert de barbe ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #4
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion s'ennuyait ferme dans cette attente léthargique qui s'éternisait. Il avait bien cherché à s'occuper en faisant la peau à un demi-bâton de saucisse sèche avec une bout de pain dont il avait picoré la mie. Puis il s'était distrait pendant un temps à regarder les oiseaux passer dans le ciel du soir. A présent, il s'avachissait de plus en plus, se dodelinant sans cesse sur son postérieur douloureux et pour une raison inexpliquée, il se regardait machinalement le dessus du poignet gauche toutes les quelques minutes comme s'il avait dû se trouver quelque chose à cet endroit. Eglantine, quant à elle, était restée silencieuse et impassible tout du long.

    **Bon on s'en va ?**
    **Pas tout de suite...**
    **Ho regarde, il y a un homme qui nous observe dans la roulotte.**
    **C'est une femme.**
    ** Une femme ? Mais elle a de la barbe !**
    **C'est une femme à barbe...** dit-elle en haussant des sourcils tellement exaspérés qu'ils allèrent se cacher sous une mèche de cheveux. **Tu n'es donc jamais allé voir un cirque ?**
    **Hum... Non.**
    **La femme à barbe est un grand classique... Fais-lui un signe.**

    Et Draion fit un petit signe de la main pour saluer l'homme qui était une femme à barbe ou il ne savait trop quoi...

  5. #5
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    L'homme, ou peut-être la femme regardait au dehors, un point au delà d'eux. Il ne les avait pas vus. Sûrement étaient-ils dans l'ombre, pour lui. Ou était-il trop préoccupé pour les voir. L'espace d'un instant, ils le virent soupirer. Faible souffle, rapidement exhalé. Puis, sentant leur présence, il porta son regard droit sur eux. Une parfaite panique s'inscrivit sur son visage et il se rencognait dans les ombres. Et le rideau fut rapidement tiré.

    Draion et Eglantine entendirent une certaine agitation dans la caravane attenante puis une porte s'ouvrit. La lumière fugitive d'une lanterne apparut sur le seuil et une voix criarde leur demanda.


    "Hé, y a encore rien à voir. C'est pas en restant ici que vous verrez le spectacle avant l'heure. Fichez le camp d'ici, les morveux ou je vous renvoie chez vos mômans d'un bon coup de pied au cul"

    Le visage éclairé n'avait rien d'avenant. Ils reconnurent sans mal l'un des hommes qui annonçait les spectacle. Mais cette fois, il ne souriait plus.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  6. #6
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    "J'espère que vous avez des jambes fortes parce que ma maman, elle est très très loin, alors ça ferait un long voyage dans les airs et je ne suis pas très rassuré quand au mode de propulsion. Quant à elle... Elle veut voir la ménagerie avant le spectacle. C'est possible, ça ?"

    Cette idée saugrenue lui était venue d'un seul coup. Il prit aussitôt conscience de l'incongruité de la requête qui si elle n'avait pas été faite en pleine nuit, aurait eu quelques semblants de plausibilité. C'est comme cela qu'il aurait formulé cette pensée si les mots "incongruité" et "plausibilité" avaient fait parti de son vocabulaire... Mais par temps de brouillard et avec l'esprit ensommeillé, ça suffirait peut-être à donner le change.

    Draion bondit du banc pour s'approcher de l'annonceur d'un pas qu'il voulait décontracté.

    "Vous comprenez, on veut être sûrs que les animaux nous plaisent avant d'aller au spectacle..." ajouta-t-il sur le ton de la conversation.

    Eglantine n'avait pas bougé du banc et fusillait l'homme d'un regard noir.

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Le bonhomme avait longuement dévisagé Draion et Eglantine. Il ne s'agissait pas de simples gamins. Celui qui lui parlait tout du moins. Une petite personne ! Et même s'il avait des yeux craquants et des joues rondes, il n'avait plus l'air d'être un petit.

    L'esprit de l'homme s'anima soudain, faisant tourner de sombres rouages. Il finit par sourire. Un sourire qui aurait pu le rendre avenant s'il n'avait pas été si froid et dépourvu d'humour.


    "Humblement désolé chers spectateurs, finit-il par répondre avec forces courbettes, mais la nuit mes célébrités dorment. Mais attendez ..."

    Il fouilla dans sa poche et en sortit deux tickets graisseux ayant sûrement servi à éponger quelque matière graisseuse mais sur lesquelles on pouvait encore lire.

    "Parade des monstres. Entrée gratuite."

    Il s'inclina encore et les gratifia de son sourire peu recommandable. Et leur souffla, sur l'air de la confidence.

    "Ne les montrez à personne. Ils risqueraient de vous tuer pour les obtenir."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  8. #8
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion contempla les tickets avec un contentement teinté d'appréhension au regard de la mise en garde du bonhomme.

    "Ho... Heu, mer... merci ! Comme ça, on sera sûrs d'avoir des places !"

    Il lui rendit son sourire, chaleureux cette fois-ci. Il resta quelques instants intrigués par le libellé des tickets. Il savait qu'il n'aimerait guère la réponse à la question qu'il s'apprêtait à poser.

    "La Parade des Monstres... C'est le nom du spectacle ? C'est amusant, d'ordinaire c'est plutôt des animaux qu'on trouve dans les cirques, non ?"

    Il ponctua sa question d'un petit rire sur-aigu.
    Dernière modification par phoeunix ; 15/08/2009 à 20h22.

  9. #9
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Oh, comme il était mignon, gentil. Oh, qu'il posait les mauvaises questions. Si on n'y prenait pas garde, il allait vouloir visiter la caravane avant tout le monde. Et ça, il n'en était pas question. Du moins, pas maintenant. Il en toucherait deux mots à ses frères et à m'man dès que ces deux là se seraient décidé à lever le camp. Déjà que m'man n'aimait pas trop qu'il bavarde la nuit avec des inconnus. Elle allait le rosser s'il restait trop dehors. Surtout qu'il n'avait pas mis son écharpe.

    Sans vraiment s'en rendre compte, il s'était mis à grattouiller une croûte sur le bout de son nez, ce qui n'était pas très ragoûtant. L'ayant détachée, il l'expédia d'une pichenette avant de répondre.


    "Hé bien. Si je vous le dis, ça ne sera pas la peine d'aller voir le spectacle"

    Il se força à produire un rire, ce qui ressembla à un braiment d'âne en pleine crise d'hémorroïdes.


    "Bon, c'est pas tout ça mais m'man ... j'ai un repas à préparer. Et vous feriez mieux d'y aller aussi. On se dit à demain, d'accord ?"

    Et il leur tendit une main moite et calleuse parsemée de taches et de verrues parachevées par une matière suspecte sous les ongles.
    Dernière modification par Althéa ; 16/08/2009 à 09h07.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  10. #10
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion eut la pointe d'hésitation réglementaire qu'ont tous les idiots du monde avant de commettre une grosse bêtise, le cas échéant, serrer la main de ce type.
    L'échange de poignée de main fut bref mais suffisamment long pour que Draion ait l'impression d'avoir plongé sa main dans un bidon d'huile de friture. Par la même occasion, ce fut cet instant précis que choisit l'une des verrues pour se vider de son pus comme se vident les pigeons facétieux qui considèrent qu'un bon guano est un guano qui tâche et si possible en visant la tête d'un de ces salopards d'huluberlu à deux jambes.

    "Heu... oui, c'est ça, à demain ! Bonsoir et bon appétit !"

    Puis il rejoignit Eglantine tandis que le bonhomme retournait dans sa caravane, laissant échapper par la porte battante une de ces odeurs de graillon qui vous ferait regretter d'avoir accepté de rester pour le dîner.
    Se dirigeant vers la fontaine la plus proche, sa main souillée tenue loin devant lui, il commença à frotter frénétiquement le mélange visqueux maronasse et verdâtre qui s'était emparé de sa main aussi sûrement qu'une gelée moutarde qui n'aurait rien bécquetté depuis trois jours.


    **Halala, ça ne veut pas partir, cette cochonnerie ! Bon on a eu ce que tu voulais je présume. Est-ce que ça valait vraiment le coup d'attendre tout ce temps juste pour des billets ?**
    **Je n'avais aucune certitude de ce qui allait se passer. Je savais juste qu'il allait se passer... quelque chose, que c'était l'endroit où il fallait être. Et j'avais raison, on a des billets, c'est une bonne chose. Il en serait sûrement plus resté.**

    Draion se demandait une fois de plus si elle lui disait toute la vérité ou s'il avait une quelconque idée derrière la tête sur le long terme. Malheureusement, son visage de poupée ne laissait rien paraître d'autre que l'enthousiasme infantile d'une petite fille impatiente d'aller au cirque... Il faudrait vraiment qu'elle lui donne des cours de théâtre, un jour.

    Pour l'heure, ils se dirigèrent en vitesse vers la première auberge sur leur route en espérant observer une nuit paisible. Ils reviendraient sans faute le jour suivant.

  11. #11
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    L'antre des miséreux fut animé d'une vie frénétique et nocturne dont lui seul avait le secret. Des volets se fermèrent sur des activités plus ou moins illégales. Et le tout Mélandis ferma les yeux, du moins, en apparence. Des ombres défilèrent sur les vitres sales ainsi que sur celles de la caravane - à la propreté pas très recommandable d'ailleurs. Dans les ruelles, plusieurs perdirent la vie, d'autres des membres, et d'autres furent délestés de leur ou leurs bourses, selon le goût du raffinement de leur agresseur.

    Puis le temps passa l'aube vint caresser Mélandis ouvrit l'oeil et s'ébroua tel un vieux chat borgne. Les habitants nocturnes allèrent se coucher en baillant sur le fruit de leurs rapines, et le petit peuple diurne épongea le sang des victime avant le passage du guet. Puis le menu fretin reprit ses activités autant que possible.

    Un peu de temps encore et les trois compères aménagèrent le chapiteau. Un brouillard fantasque leur servit de rideau. Personne ne vit des ombres étranges et difformes se cacher dans les coulisses.

    Et enfin résonna le tambour bâtant le rassemblement. Tambour dont le rythme ressemblait plus à celui menant les galériens qu'un appel au spectacle et à la fête.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  12. #12
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion et Eglantine étaient partis pour être sur la place à l'heure dite, ni trop tôt, ni trop tard, d'une part parce que Draion aimait la ponctualité, qu'il considérait comme la première des politesses et d'autre part parce qu'Eglantine ne lui aurait de toutes façons pas laissé vraiment d'autre choix...

    Il regardait son billet d'entrée sous toutes les coutures, le tournant et le retournant entre ses doigts potelés.


    **Il va finir par se vexer ton ticket à force que tu le regardes comme ça...**
    **Hein ? Ho... heu... Dis-moi, il y a quoi dans les cirques en général ? Ca se passe comment ?**
    **Eh bien, il s'agit d'une succession de numéros avec des jongleurs, des trapézistes voire des clowns... Ca, ce sont les plus classiques. Mais moi, ce que je préfère, ce sont les ompteurs et il y en a pour tous les goûts : ça va du dresseur de lions au dresseur d'éléphants ou d'oiseaux rares. Chaque cirque a ses particularités bien sûr.**
    **Tu as l'air de bien connaître... Tu crois vraiment qu'il y aura des monstres dans celui où l'on va ou c'est juste une image ?**
    **Tu as vu comme moi le genre d'imbécile auquel on a eu affaire hier soir... Pas le genre de type à faire dans la métaphore. Ca doit sûrement être un spectacle avec des monstres. Amusant...**
    **Quoi ? Amusant ? Pourquoi tu ne me l'as pas dit plus tôt ?**
    **Tu ne me l'avais pas demandé... Quel est le problème ? Ca promet d'être original.**
    **Mais... mais c'est dangereux !**
    **Tu crois vraiment que si c'était si dangereux, les villes les laisseraient s'installer sur une place en toute impunité ? Tu penses que les gens iraient voir le spectacle dans ces conditions ? Allons, ils doivent avoir tout sous contrôle.**

    Que des gens aillent voir le cirque, cela restait encore à prouver. Ils tournèrent l'angle d'une rue et de là, ils ne pouvaient pas encore voir si l'entrée du cirque était embouteillée ou bien tout l'inverse.

  13. #13
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    La foule commençait à se rassembler autour du chapiteau sans toutefois se bousculer. Ce n'était pas la populace des bas quartiers, découragée par le prix de la représentation. Non, c'était la population de la ville haute qui, en mal de sensations fortes et de sordide s'était déplacée. Ils discutaient à voix basse de sujets convenus tout en s'observant mutuellement.

    C'était à celui qui entrerait le premier et amorcerait le mouvement. Il serait bien sur mal vu, de par son impatience excessive mais très vite imité. Ils rentreraient ensuite, faisant semblant de rien.

    Les trois compères, habitués à ce genre de pratique les observaient, un air débonnaire et idiot sur le visage. Ils attendaient.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  14. #14
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion se faufila entre la foule de nobliaux venus assister au spectacle, le genre de bourgeois en terre inconnue, jetant des œillades interrogatives et scandalisées à tout ce qui les entoure, teintées parfois d'un amusement choisi pour le "charme" local. Les hommes arboraient une moue maussade et distante comme si rien de la crasse et de la charogne environnantes ne pouvait affecter leur humeur, les femmes soulevaient les pans de leurs robes à fanfreluches pour éviter soigneusement la boue et la fange dégoulinant des rues.

    Le semi-homme voulait voir ce qui se passait en tête de foule et fut surpris qu'il ne se passe... ben, rien. Qu'est-ce qu'ils attendaient tous, là, entre leurs chapeaux melons et bottes de cuir ?
    Qu'à cela ne tienne, il s'avança et reconnut le type de la veille qui lui avait donné les tickets et lui fit signe en s'approchant un peu plus, Eglantine à sa suite.

  15. #15
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    L'homme les gratifia de son sourire, ressemblant plus que jamais à un rictus de créature peu recommandable avant l'assaut. Même la tarasque aurait eu le sourire plus amène, à bien y réfléchir. Et peut-être même un peu plus de sens de l'humour.

    "Ah, mais voila mes deux amis, dit-il en les montrant à la foule, provoquant des rires pincés parmi la foule, je vais vous installer à la place d'honneur. De là, vous verrez tout le spectacle. Et j'espère qu'il vous plaira, que vous en serez partie prenante."

    D'un geste théâtral, il leur fit signe de le suivre. Dans le chapiteau, une tribune avait été dressée. Un observateur avisé aurait dit qu'il s'agissait d'un assemblage erratique de planches et de clous, monté par un aveugle assisté d'un manchot. Mais l'ensemble avait l'air de tenir. Fort heureusement, Eglantine et Draion n'eurent pas à l'escalader. On les installa sur deux strapontins confortables à coté de la construction. L'endroit avait été isolé du reste du chapiteau par un amalgame de taffetas et de tissus de mauvais goût, cousus ensemble au hasard. Un gigantesque nœud rose parachevait le ridicule. Oh, et bien sûr, il y avait le panneau, à peu près dans la même matière graisseuse que les tickets, le panneau sur lequel on avait tracé d'une écriture malhabile.


    "Unviters"

    L'homme, tout fier de son œuvre leur désigna leur ... loge.

    "Voila, vous êtes ici chez vous."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  16. #16
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    "Ho... Heu... D'accord. C'est gentil de nous avoir donné des places bien... placées, il ne fallait pas. Et dans le carré "Invités", non, c'est trop, héhéhé..."

    Prendre part au spectacle...

    Il se grattait la tête machinalement en se demandant bien ce que signifiait tout ce cirque... enfin tout ce bazar. Il ne pouvait pas avoir fait une si forte impression au type de la veille pour mériter un traitement... Non, il devait y avoir autre chose.

    Eglantine s'asseya sur son strapontin comme si de rien n'était, avec une expression avide d'impatience.

    **Hé non, t'assoies pas là !**
    **Qu'est-ce que tu me chantes encore ? Réjouis-toi, nous avons de très bonnes places !**
    **Ca ne te parait parait pas louche, toi, qu'on ait des places comme ça ?**
    **Toi et ta méfiance maladive... Allez, assieds-toi et profite du spectacle.**

    Draion se retourna pour apprécier l'intérieur de l'otarie qui n'en était plus une depuis que les derniers piquets avaient été dressés.
    Alors, ça ressemble à ça l'intérieur du ventre d'une otarie ? Qu'est-ce que je raconte...

    Il aperçut près de l'entrée un petit stand qu'il n'avait pas remarqué au départ où les gens s'attroupaient et repartaient avec des gobelets remplis de nourriture. Un petit panneau pendouillait sur le côté d'une sorte de cuisinière au bois, indiquant :
    "An Ex-Clue :
    Paupes A Kaurnes."
    Ils avaient décidément du mal avec l'aurtograf dans le coin. Le ventre de Draion se manifesta bruyamment, comme il le faisait à chaque fois qu'il n'avait pas reçu de nourriture pendant plus de deux heures de suite.

    **Je reviens.**

    Il descendit les gradins pour atteindre le stand. Quand ce fut son tour, il demanda :

    "Heu... C'est quoi les paupes A Kaurnes ?"

  17. #17
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    L'homme le regarda, sensiblement ravi. Un public nombreux et huppé se ruait à l'assaut des gradins. Et bientôt ... Il présenta aux deux jeunes personnes un sachet graisseux contenant d'étranges objets à la blancheur douteuse ayant l'air de macérer dans un liquide à l'aspect peu recommandable.

    "Ah, vous voulez dire des popes à cornes ? Hé bien, c'est ceci, mais servez vous donc. Vous allez aimer. Une recette tout à fait artisanale. Un peu de corne de pieds passée à l'étouffée dans une grande marmite et le tour est joué. ça fond et ça croustille sous la dent. Tenez, je vous l'offre gratuitement."

    Et il les gratifia à nouveau de son immense sourire qui en disait très long.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  18. #18
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion aventura ses yeux dans le contenu su sachet pour les ressortir exorbités de dégoût. Au moins, les popes à cornes avaient rempli leur office : il n'avait plus faim. Il se demandait même s'il aurait de nouveau faim un jour... C'est le genre d'expérience qui efface tout souvenir agréable d'une vie et vous plonge dans un instantané d'horreur dont vous ne pourrez plus jamais vous débarrasser.

    L'aspect : une friture blanche opaque enrobant des croûtes et des ongles dont on apercevait encore franchement les reliefs. Si tu plonges longtemps ton regard dans les popes à cornes, les popes à cornes te regardent aussi. Oui, car certains popes à cornes ressemblent également à de grands yeux bovins.
    L'odeur : Si un magicien quelque part dans les Royaumes avait eu l'idée idiote de faire un flacon d'extrait de vieille semelle de saveur fromagère, ça aurait sûrement ressemblé à cela. Et encore, ce n'est pas rendre honneur au vrai parfum raffiné des popes à cornes qui vous attaquent les sinus aussi sûrement qu'un bataillon de criquets prêts à en découdre avec les champs de maïs Maztèques.
    Le goût, pas question d'en parler, ni même d'y penser et encore moins d'y goûter...

    Draion secoua la tête mécaniquement vers le type "généreux", et retourna au carré des invités avec la ferme certitude qu'on en avait après sa vie. C'est d'une voix blanche qu'il communiqua par télépathie avec Eglantine (oui la voix change aussi avec les émotions même quand on ne passe pas par les contingences phonatoires) :


    **Eglantine, je veux qu'on s'en aille...**
    **Pas question que je rate ce spectacle ! Avec tout le mal qu'on s'est donné. Assieds-toi.**

    Il obtempéra, il n'avait plus la force de se disputer et d'argumenter sa position. Il allait rester là, terrifié et attendre que le spectacle se déroule en priant à tous azimuts pour qu'il ne lui arrive rien.

    Il aurait aimé avoir un chien pour le débarrasser du sachet qui lui encombrait les mains. Non la pauvre bête n'y aurait probablement pas survécu.

  19. #19
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Peu à peu, on avait soufflé les chandelles dans les gradins, et un immense lustre descendit du haut du chapiteau pour illuminer la piste. Et un roulement de tambour se fit entendre.

    Et, ce qui semblait être une toute petite femme fit son entrée, sous les applaudissements du public. Elle salua avec un sourire gracieux, ou plutôt gracieusement emprunté à l'ami relatif de Draïon, ce qui n'était pas très engageant. Elle s'immobilisa soudain au milieu de la piste et soudain, sembla grandir. Elle n'était pas à genoux, la seconde précédente mais ... il semblait qu'elle avait une articulation de plus que les autres. Et elle grandit encore. Etrange, très étrange. Elle sembla se déplier dans un concert désagréable de craquement d'os. Elle s'éleva doucement, au rythme des modifications de son corps. Bientôt, elle culmina à plus de deux mètres au dessus du sol.

    Il vient une question saugrenue à Draion. La femme avait-elle toujours été ainsi, ou avait-on aidé son squelette à ... prendre ces plis ?

    Mais le temps que la réponse se face, la femme avait regagné les coulisses sous les applaudissements blasés du public.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  20. #20
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Un souffle glacial s'était levé dans les gradins de l'otarie ou du moins, c'était l'impression qui se faisait sentir à chaque craquement sinistre d'articulation ou d'on ne savait trop quoi.
    On pouvait presque entendre la marée pileuse de l'échine des spectateurs se dresser et redescendre en rythme avec la partition de la petite femme se dépliait comme un accordéon.
    Et pourtant, personne ne pouvait détourner les yeux, une fascination silencieuse s'était emparée du public qui grimaçait à chaque fois mais ne pouvait plus cligner des yeux.

    Eglantine s'était tendue comme un arc sur le bord de son siège pour être sûr de ne pas manquer une miette du spectacle. Un sourire fasciné s'était emparé de son visage et elle semblait bien la seule à ne pas tenir rigueur des déboitements d'articulation.
    Draion s'était lui aussi laissé envahir peu à peu par l'intérêt grandissant qu'éveillait le numéro au point qu'il en oublia rapidement ses craintes et sa contrariété.
    A la fin du numéro, ils applaudirent à s'en rompre les mains, impatients de voir la suite.


    **C'est donc ça un cirque...**

    Et Eglantine se contenta de hocher la tête sans détourner la piste de ses yeux.

  21. #21
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Un homme avait fait son apparition sur la piste, vêtu en tout et pour tout d'un simple pagne. Il s'immobilisa au centre de la piste, bien campé sur ses jambes et lança à la foule un regard de défi.

    L'athmosphère de la salle commença à changer progressivement. Chacun sentit peu à peu l'air se réchauffer pour devenir presque palpable, presque brûlant. Devant eux, l'homme resta impassible. Seulement, à l'intérieur de sa tête, Eglantine commença à l'entendre hurler de douleur. Non loin, on commença à battre le tambour. Et tout d'un coup, il s'embrasa. Torche vivante, il resta debout durant quelques secondes avant de vaciller. Mais il sembla alors se ressaisir pendant que les cris envahissaient la tête de la pseudo-enfant. Et, pas à pas, il regagna les ténèbres des coulisses.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  22. #22
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    L'enfant était tombée de son siège comme une masse juste avant que l'homme ne prenne feu. Draion sursauta et tomba à genoux à côté d'elle tandis qu'elle commençait à se débattre contre ce qui semblait être des forces invisibles, son visage tiraillé par la terreur et la souffrance. Ses yeux semblaient ouverts sur un autre monde, une autre réalité.

    Aux hurlements de douleur vinrent s'ajouter des bribes, quelques mots insensés, d'autres voix. *Sa* voix.
    Un cri... Ils le torturent ! Accepte... ACCEPTE ! Arrêtez ! Jamais ! Plus longtemps, plus pour longtemps... D'autres cris... des rires ? A moi ? Non, à toi ! Hahaha !!! Haaaaaaaaaaaaaaaa !

    Eglantine poussa ce dernier hurlement strident avant de sombrer dans l'inconscience.
    Totalement désemparé, Draion ne savait plus s'il devait appeler à l'aide ou fuir. Il ne pouvait s'enlever l'image mentale de l'enfant terrifiée, elle qu'il n'avait jamais vu dans cet état-là. Le cri de la fillette avait attiré l'attention de quelques personnes du public. A peine de quoi détourner leur attention jusqu'au prochain numéro, leurs yeux dédaigneux retournaient déjà sur la piste centrale. Sans doute une personne qui n'avait pas le cœur suffisamment bien accroché ni les nerfs assez solides pour supporter le spectacle d'un homme immolé par le feu. Sélection naturelle, comme on dit, c'est le genre de spectacle qui se mérite...

  23. #23
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion avait entendu les rires couvrant peine les cris de la fillette. Oui, le spectacle de cet homme immolé arrachait des rires gras, à peine dissimulés sous une main hypocrite. Le malheur d'autrui plaisait. Comme Eglantine criait toujours et que le numéro suivant se faisait attendre, une foultitude de regards dans l'expectative se tourna du coté de la loge. Le spectacle était à présent dans la salle.

    C'est alors qu'un des organisateurs du spectacle passa dans les rangs muni d'un seau dégageant une puanteur fétide. Quand il s'arrêta vers Draion et sa protégée, chacun put distinguer et apprécier pleinement l'odeur de ce qu'il contenait : des fruits pourris.


    "Tenez, prenez-en. C'est pour lancer à la femme à barbe. Deux pièces de cuivre à celui qui l'atteint à la tête. C'est drôle, vous verrez."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  24. #24
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion réprima un haut-le-coeur devant la corbeille à fruit si ouvertement tendue sous son nez. Il y avait donc bien une femme à barbe dans ce cirque ! Mais l'heure était à d'autres préoccupations. Détournant les yeux de l'assortiment d'asticots en train de cavaler sur une peau d'orange moisie qui avait l'air d'aimer ça en plus, il se mit à pester :

    "Arrêtez avec vos fruits pourris et venez m'aider ! Eglantine, je... je ne sais pas ce qui lui arrive ! C'est votre pyromane là. Quand il a pris feu, elle a commencé à crier puis elle s'est évanouie. Il faut faire quelque chose."

  25. #25
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    L'homme avait considéré stupidement la petite fille affaissée sur son siège. Son spectacle était à sensations. Et si la donzelle était tombée en pâmoison, c'est que ça marchait, non ? Enfin, le spectacle était un peu trop dur pour une gamine. Mais c'était le petit homme qui l'avait emmené : qu'il prenne donc ses responsabilités. Et après tout, ça faisait partie du spectacle. Néanmoins, comme il était bon prince dans une autre vie, il proposa.

    "Si vous voulez, vous pouvez la mettre dans la loge à l'écart. Elle pourra revenir quand elle se sera reposée. Le chameau motte aux gommes, comme qui dirait. Et si elle préfère dormir, vous pourrez aller la reprendre après."

    Et il lui offrit son plus beau sourire.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  26. #26
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    "Le chameau ? Il y a un chameau dans le spectacle ? Je ne me souviens jamais, ça a une ou deux bosses les chameaux ? Attendez ! N'essayez pas de changer de sujet... Bon, heu... elle est où votre loge ?"

    Draion se rappela d'un détail pour le moins embêtant.


    "Par contre, je vais avoir du mal à la porter tout seul, héhé, si vous voyez ce que je veux dire. Vous... vous pourriez m'aider, s'il vous plait ?"

  27. #27
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    L'homme lui fit son sourire le plus charmant. Le sourire devant lequel on se retient de ne pas pousser un cri d'horreur. Il dévoilait toutes ses dents ou plutôt tout ce qu'il en restait. C'était de biais et noirâtre. Et ça puait le pourri. Il se pencha sur la petite fille et la souleva comme si elle avait été en plume.

    Suivi de Draion, il sortit du chapiteau et la porta jusqu'à une roulotte stationnée à l'écart. En poussant la porte, il libéra une puanteur où des odeurs de choux étaient mêlées à la sueur et bien sûr à la graisse. Il déposa Eglantine sur des draps à la propreté douteuse.


    "Voila, je vous laisse la prévenir. Je vous attends dehors."

    Il les laissa tous les deux. Une minute plus tard, Draion entendit la porte claquer derrière lui, puis une clé tourner dans une serrure. On les avait donc enfermés.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  28. #28
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    "Hé !" Draion se précipita sur la porte qu'il se mit à tambouriner vigoureusement avec ses poings.
    "Quelqu'un a fermé la porte ! Ouvrez-nous ! Laissez-nous sortir !"

    Silence...

    "Ouvrez-nous ou je... je... vous promets que je n'hésiterai pas à... à... casser la serrure ! Oui vous m'avez bien entendu !"

    Silence...

    "Tr... Très bien, vous l'aurez voulu. Tant pis pour vous, et ne comptez pas sur moi pour payer les réparations !"

    Draion recula sur les quelques mètres d'élan que ménageait l'espace réduit de la roulotte et dégaina à grand peine l'épée qu'il avait quelques difficultés à équilibrer entre ses deux mains.
    Prenant une grade inspiration pour s'insuffler du courage, il se lança à toute vitesse, épée au clair, contre sa cible.

    *CRAC* fut le grand bruit que fit l'épée losqu'elle rencontra le bois sec du mur jouxtant la porte. Draion avait raté sa cible d'un bon mètre et la lame s'était fiché entre deux planches racornies constituant la cloison de la roulotte.


    "Gniii, gniiiiii !!!" Rien à faire, l'épée ne se délogerait pas du mur, du moins, le petit-homme n'en avait pas la force.
    Désarmé, à court de solution, il se laissa glisser assis dos à la porte, le visage de ses mains pour cacher son désespoir. Il n'avait pas remarqué qu'Eglantine venait d'ouvrir les yeux.

  29. #29
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 328

    Re : [Quête] La parade des monstres

    Draion avait entendu un rire. Un rire aussi gras que la nourriture, que les mains grasses, que l'atmosphère gras dans lequel il baignait. ça puait. Et bien sûr, c'était conçu pour être fermé de l'intérieur comme de l'extérieur. Au dehors, l'homme continuait à rire.

    "Mes amis, l'entendirent-ils arracher à deux hoquets, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c'est que vous allez pouvoir suivre le spectacle de près. La mauvaise, c'est que vous serez dedans."

    Il rit encore plus fort, manquant s'étouffer, content de sa trouvaille.

    "Je dois vous dire que notre duo comique a passé comment dire ... l'arme à gauche. Et j'en ai besoin d'un autre pour le remplacer. Je pense que vous vous débrouillerez plutôt bien."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  30. #30
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Nice
    Messages 
    471

    Re : [Quête] La parade des monstres

    "Un... Un duo comique ? Mais, mais, mais... Mais nous ne sommes pas des gens de cirque ! Et votre spectacle est déjà très bien comme il est, je vous assure ! S'il vous plait, laissez nous partir..."

    Il remarqua qu'Eglantine s'était redressée et assise sur le bord du lit, les jambes dansant d'avant en arrière tandis qu'elle observait l'intérieur de la roulotte avec la curiosité d'un touriste qui découvre un paysage exotique.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Adaptation des monstres aléatoires
    Par Valomir dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 42
    Dernier message: 04/05/2005, 17h58
  2. Monstres
    Par Bardamu dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 22
    Dernier message: 16/01/2005, 10h25
  3. utiliser les capacités spéciales de monstres
    Par Orbital dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 20
    Dernier message: 13/12/2004, 19h05
  4. [Commerce] Mano'Monstres
    Par Egrevyn dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 85
    Dernier message: 05/04/2004, 19h22

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250