Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 77 sur 77

Discussion: [Bâtiment] L'as à seins

  1. #61
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages 
    492
    Quête : Le Panier Joufflu

    Suivre le nain ? Rien de plus facile, même pour la paladine. Il était lent, il faisait du bruit, il était absorbé dans ses pensées. Avec un minimum de précautions, les deux demoiselles se mirent en chemin, derrière la silhouette trapue. Quelques minutes durant, le nain resta dans la ruelle puis, il bifurqua dans un passage encore plus sombre, encore plus infecte. Au hasard de ce virage, il enjamba un corps inanimé, un cadavre ou un quasi cadavre. Quelle importance ? Le pauvre bougre se fondait déjà dans le glauque paysage, parfumant l’air d’une douce odeur d’infection purulente. Un peu plus loin, des rats fuirent l’hypothétique Fugar alors que celui-ci débouchait dans un espace, une toute petite place à peine éclairée.

    « Vous l’avez ? »

    Une voix acide venue d’entre les ténèbres nocturnes. Une ombre sortit des ombres, restant toujours rien qu’une ombre aux yeux des demoiselles. C’était un homme, sans doute, en cape et capuchon.

    « Oui, j’ai votre morceau de miroir. L’or d’abord », déclara le nain en se tournant vers l’apparition.

    C’était bien Fugar, plus de doute à ce sujet. Quand à l’autre, il transpirait de malveillance, à croire qu’il dégageait une vraie aura maléfique.
    Vous cherchez des objets magiques ? Visitez donc ma boutique ! Elle est accessible depuis Luménis, Manost et Mélandis. Je suis certain que vous y trouverez votre bonheur !
    Et si vous avez l'esprit aventureux, peut-être oserez-vous tester mes légendaires Pochettes Surprises...

  2. #62
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 481
    [Quête : Le Panier Joufflu]

    Le nain aurait-il remarqué quelque chose si Chance et Angèle s'étaient mise à chanter des chansons paillardes à tue-tête ou à danser une petite gigue complétement nue au milieu des ivrognes ? Probablement pas. Malgré tout, la tieffeline prit soin de se dissimuler dans l'ombre. Les ruelles et coupe-gorges qu'empruntait le nain lui facilitaient la tâche, si bien que la filature ne se révéla pas très compliquée, même pour une paladine comme Angèle ; il fallait simplement éviter de trébucher sur les cadavres. Chance s'assura que cette dernière était toujours sur ses talons, ce n'était vraiment pas le moment de perdre son garde du corps dans le labyrinthe lugubre de Melandis...

    Le nain s'était arrêté sur une petite place mal éclairée et une silhouette encapuchonnée, que les yeux de la tieffeline peinaient à distinguer, se détachait de l'obscurité. Elle écouta leur échange, tous ses sens aux aguets, et faillit bondir sur le nain lorsque celui-ci mentionna un morceau de miroir. Était-ce *son* morceau de miroir ? Si c'était le cas alors elle était vraiment chanceuse. Il ne lui restait plus qu'à attendre patiemment qu'il change de propriétaire avant de lui sauter dessus pour lui arracher son dû des bras – bras qu'elle aurait rongés au préalable, cela va sans dire. Oui, son plan était sans faille...
    Dernière modification par Echo ; 05/05/2013 à 01h30.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  3. #63
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 096
    Quête : le panier joufflu

    Si ses névroses l'assaillaient dans la vie courante, elles la laissaient heureusement en paix dans les moments critiques. Aussi suivit-elle Chance l'esprit clair et totalement concentrée. La fatigue elle-même semblait vouloir la laisser tranquille, du moins pour le moment. Seul un vent froid, vicieux, passant outre sa cape lui rappelait qu'elle n'avait pas son armure et qu'elle était donc vulnérable. Mais le bouclier équilibré qu'elle portait pour le moment dans son dos lui assurerait sûrement une bonne protection. Avec un peu de chance.

    Elle suivit son alliée et le nain à travers des ruelles qu'elle ne connaissait pas. Elle remarqua à peine les odeurs putrides et certaines formes affalées en travers des pas de portes. Mendiants ou cadavres en devenir ? Elle ne le saurait pas.

    Elle stoppa en même temps que Chance en périphérie de la place mal éclairée, là où le nain rejoignait son contact. Elle sursauta en entendant parler du morceau de miroir. Était-il possible qu'il s'agisse de l'objet que la tieffeline avait à soustraire ? C'est ce que sa complice eut l'air de penser car elle lui donna l'impression de vouloir bondir pour leur arracher l'objet. Elle manqua la retenir mais Chance se reprit très vite.

    Un point retint son attention, en plus du miroir. Le destinataire de l'objet la rendait inexplicablement mal à l'aise. Une sorte d'aura maléfique. Elle décida d'en avoir le coeur net.


    Angèle ==> détection du mal* ===> commanditaire

    Quoi qu'elles fassent, elles allaient devoir se montrer prudentes.

    (détection du mal : capacité spéciale du paladin. Donc pas d'incantation, pas gestes ni de paroles.)
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  4. #64
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages 
    492
    Quête : Le Panier Joufflu

    La paladine se retrouva bien vite face à une certitude : l’individu encapuchonné était d’une nature profondément malveillante. Il s’avança de quelques pas, s’exposant aux rayons d’une lune spectrale. On put alors deviner, sous la noirceur de son ample habit, les traits d’un visage blême. Sans un mot, il ôta sa bourse et la jeta au nain d’un geste plein de dédain.

    « Tout est là, mais comptez donc si le cœur vous en dit, maître nain. »

    Fugar, un peu maladroit, ne put attraper l’or au vol. Il dût donc se baisser pour s’en saisir au sol. Il sembla ensuite hésiter sur la conduite à tenir. En vérité, on le sentait un peu stressé. Qui ne l’aurait pas été face à un être aussi sinistre.

    « Non, non, ça va aller. »

    Pressé d’en finir, il s’empara de son sac en toile et en sortit un coffret finement ouvragé.

    « Ouvrez », ordonna l’autre avec sa froideur acide.

    Le nain tiqua mais s’exécuta. Un éclat de miroir perça les ténèbres. Dans le même temps, une lueur d’avidité passa dans le regard du sombre client.
    Vous cherchez des objets magiques ? Visitez donc ma boutique ! Elle est accessible depuis Luménis, Manost et Mélandis. Je suis certain que vous y trouverez votre bonheur !
    Et si vous avez l'esprit aventureux, peut-être oserez-vous tester mes légendaires Pochettes Surprises...

  5. #65
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 481
    [Quête : Le Panier Joufflu]

    Tout se passa en un éclair. Galvanisée par le sentiment de toute-puissance que lui procurait la drogue, Chance s'élança vers le nain dès que celui-ci sortit le coffret de son sac. Elle n'avait plus aucun doute à présent, ce qu'elle cherchait était à l'intérieur et c'était le moment ou jamais de mettre la main dessus.

    Chance ==> Ténèbres ==> Petite place

    L'éclat du miroir perça fugitivement l'obscurité avant que la place ne se retrouve noyée dans un épais brouillard noir. Aussi rapide et silencieuse qu'une ombre, la tieffeline profita de l'effet de surprise momentané pour tenter de s'en emparer. Elle n'avait pas pensé un seul instant que son accès de témérité pourrait lui coûter la vie. En réalité, elle était absolument convaincue de son succès.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  6. #66
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 096
    Quête : le panier joufflu

    Une nouvelle fois la situation bascula dans la folie la plus totale. Angèle n'avait eu que le temps de tendre la main et l'avait refermée sur le vide. Chance venait de s'élancer. Quelques secondes, elle resta abasourdie par le coup de folie. Non, ce n'était pas de la folie, mais du suicide. Elle eut le temps de la voir courir en direction du nain puis la place plongea dans les ténèbres. Elle resta interloquée durant quelques secondes. Puis vinrent la colère pure et la panique totale. Elle en oublia même le but de sa mission. Il n'était plus question de pochettes surprises.

    Dans le noir total, dans lequel toute lumière était morte, Chance courait vers une fin certaine. Les tieffelins avaient peut-être des facilités pour se mouvoir sans lumière et Chance avait peut-être des capacités de voleuse émérite. Mais rien ne disait que Fugar et la créature du mal aient quelques talents mortels qu'elle ne soupçonnait pas. Elle aurait dû la rattraper, l'avertir.

    Quelques secondes, le temps de se décider et elle se rua à sa suite. Elle ne ralentit qu'au moment où elle franchit les limites de la place. Quand ses yeux ne distinguèrent plus rien, elle ralentit à peine. Chance, à l'instant même pouvait fort bien se trouver en présence des deux autres. Peut-être était-elle en train de les affronter. Ou pire. Elle devait la rejoindre pour palier l'inévitable.

    Elle tenta d'écouter les bruits de pas ou quoi que ce fut pouvant lui donner une indication sur la position des trois autres, tentant de s'orienter de mémoire. Puis elle lança une deuxième détection du mal.


    Angèle ==> détection du mal ===> place

    Si elle n'était pas capable de le voir, peut-être pouvait-elle encore discerner les auras. Surtout celle grandement maléfique. Tout en tentant de voir si elle s'orientait, elle fit glisser son bouclier sur son bras et se saisit de son épée. Ce geste eut le mérite de la rassurer mais lui sembla bien dérisoire. Si elle était trop loin, elle n'aiderait pas Chance. Aussi décida-t-elle de lui donner une légère avance. La tieffeline, quelques instants auparavant lui avait parlé de diversion ... Hé bien ...

    "Ohé, Fugar. C'est moi que vous cherchez, je crois. Je parie que vous vous souvenez très bien de moi. Autant que vos mains se souviennent de mon derrière."
    Dernière modification par Althéa ; 07/05/2013 à 11h28.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  7. #67
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages 
    492
    Quête : Le Panier Joufflu

    L’intervention de Chance jeta la confusion sur la petite place. Des ténèbres magiques l’avaient investi et le nain en fut le premier surpris. Il réagit à peine quand une main furtive le dépouilla du précieux coffret. Voilà la voleuse en possession du convoité morceau de miroir. Le trouble du nain prit une envergure nouvelle quand il entendit, dans son dos, la voix de la cliente qui, peu avant, avait été fouillée par ses soins dans la boutique de son employeur. Paniqué, il s’empara de sa hache, fermement décidé à pourfendre le ou les importuns. Il se sentait aussi menacé, dans une situation subitement très délicate.

    « Imbécile ! », siffla l’être diabolique que la paladine arriva, une fois de plus, à détecter à sa sombre aura.
    « Je vous assure que je n’y suis pour rien ! », glapit le nain.
    « Epargnez-moi vos excuses et tuez-là ! »

    Ayant parlé, seule la Paladine s’était dévoilée, faisant ainsi l’affaire de son alliée. Le nain fit volte face et chargea à l’aveuglette, portant finalement un coup hasardeux qui rencontra le bouclier de la femme. L’homme encapuchonné, quand à lui, se déplaçait hors de la place afin d’y voir quelque chose.
    Vous cherchez des objets magiques ? Visitez donc ma boutique ! Elle est accessible depuis Luménis, Manost et Mélandis. Je suis certain que vous y trouverez votre bonheur !
    Et si vous avez l'esprit aventureux, peut-être oserez-vous tester mes légendaires Pochettes Surprises...

  8. #68
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 481
    [Quête : Le Panier Joufflu]

    Tout cela avait été bien trop facile, exactement comme elle s'y attendait. Son butin en poche, il était maintenant temps de mettre les voiles, laissant le nain et son commanditaire plantés là comme deux crétins. Si seulement Angèle ne s'en était pas mêlée...

    Cette femme était-elle complétement stupide ou sa véritable mission était de la faire tuer ? Le vol était une activité qui requérait doigté et intelligence - des qualités qu'avait la tieffeline mais certainement pas la paladine – et pour le coup, cette diversion était autant la bienvenue qu'un troupeau d'orcs dans un des salons de thé huppé de Melandis. Apparemment la subtilité n'était pas l'apanage de ces boîtes de conserve ambulantes, avec leurs grosses épées et le courant d'air qui leur traversait les oreilles. C'était inutile d'en vouloir à Angèle ; c'était une paladine et, de ce fait, il ne fallait pas espérer un miracle.

    Chance retint un juron avant de s'éclipser. C'était peut-être un peu lâche d'abandonner sa compagne aux mains du nain, mais elle ne pouvait plus rien pour elle ; son domaine d'expertise était le vol, pas le combat. Toujours camouflée dans les ombres, elle s'éloigna de la place.

    Alors qu'elle mettait de la distance entre elle et le lieu de son crime, elle entendit le commanditaire ordonner au nain de tuer Angèle et stoppa net. Non, c'était une grande fille, elle se débrouillerait très bien. Et si elle se faisait quand même tuer ? Après tout, elle était seule contre deux hommes. Bah ! Ce n'était vraiment pas son problème, elle ne lui avait rien demandé de toute façon. Malgré tout, elle lui avait quand même sauvé la vie tout à l'heure...

    Sans vraiment s'en rendre compte, elle avait déjà fait demi-tour.

    Elle aperçut le commanditaire qui s'était éloigné de la place plongée dans les ténèbres. Son petit tour de magie n'allait pas tarder à se dissiper et Angèle apprécierait sans doute de ne pas avoir deux adversaires à combattre en même temps.


    - Hey, chéri, c'est ça que tu cherches ?
    interpella t-elle, un sourire insolent sur les lèvres.

    Elle tenait dans ses mains le coffret et avant que l'homme ne puisse esquisser un geste, la tieffeline le lança dans sa direction. Voilà de quoi le distraire quelques instants. Le coffret était vide, bien sûr, mais avant qu'il n'ait le temps de le remarquer, Chance avait déjà disparu. S'il le voulait vraiment, il n'avait plus qu'à venir le chercher lui-même...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  9. #69
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 096
    Quête : le panier joufflu

    L'espace d'un instant, elle avait senti un courant d'air la frôler juste sous les côtes avant que son bouclier n'entre en contact avec un objet métallique - une arme sans doute - qui émit un tintement lugubre dans les ténèbres. Totalement désorientée, elle recula l'espace d'un instant, avant de retrouver ses réflexes. L'entraînement rigoureux qu'elle avait suivi au Coeur Radieux était strict sur ce genre de situations. Elle entendait presque le sergent instructeur en parler en ces termes : en cas d'attaques répétées, dans une incapacité totale de vous défendre ne jouez pas les braves. Servez-vous seulement de votre bouclier. Mais ici, se présentait un léger problème. Elle ne savait pas d'où viendraient les attaques ...

    Prête à parer une nouvelle fois, le bouclier en avant, elle commença à reculer à l'extrémité de la place - si c'était bien la bonne direction. Si elle parvenait jusque là, elle serait sur un terrain plus favorable. Ensuite, elle aviserait. Tentant de maîtriser son souffle, elle tenta d'écouter les autres bruits de la place, perçut la voix de Chance. Une Chance bien vivante. Elle en fut soulagée. Du moins, l'espace d'un moment. Où était donc l'autre et son aura maléfique ? Elle avait entendu demander au nain qu'il la tue. Il ne plaisantait donc pas ...

    Elle eût envie de crier à Chance de s'enfuir loin de la place. Mais elle resta concentrée sur le nain. Elle l'entendait souffler, sacrer dans le silence. Même son odeur avait l'air de vouloir faire du bruit. Elle recula encore, un pas après l'autre. Peu à peu, elle commença à percevoir une douleur du coté de ses côtes. Visiblement, la hache ne s'était pas contentée de la frôler. Elle aviserait ... Plus tard.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  10. #70
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages 
    492
    Quand Chance interpella l’homme tout de noir vêtu, le visage de celui-ci se figea en une grimace haineuse.

    « Garce », siffla-t-il entre ses dents.

    La voleuse lui lança le coffret. Au lieu de chercher à le reprendre, il tendit une main vers l’importune et lâcha une incantation d’un ton glaçant.


    Homme encapuchonnée ==> Foudre == Chance

    Ce fut comme un claquement sec, un déchirement dans le silence nocturne. Alors que la voleuse s’effaçait, elle sentit l’air chauffer à côté d’elle. Ratée, ratée mais de peu. L’éclair, en un flash violacé, alla mourir plus loin, contre un mur en piteux état. Le commanditaire grogna de dépit. Pourquoi fallait-il que tout se passe si mal ? Pendant ce temps, le nain cognait, cognait et cognait encore mais sans rien y voir. Sa hache hasardeuse fendait l’air, heurtant bien souvent rien que le vide et ça l’exaspérait de plus belle. Au loin, un chien se mit à aboyer. Il y eut aussi des éclats de voix. Bientôt, ici, il y aurait des curieux. Après s’être jeté sur le coffret, l’être diabolique s’engagea dans une ruelle, visiblement décidé à disparaitre au plus vite. Mais Fugar restait. Si au moins il pouvait se défouler sur cette femme, lui ouvrir les tripes, il aurait gagné sa nuit...
    Vous cherchez des objets magiques ? Visitez donc ma boutique ! Elle est accessible depuis Luménis, Manost et Mélandis. Je suis certain que vous y trouverez votre bonheur !
    Et si vous avez l'esprit aventureux, peut-être oserez-vous tester mes légendaires Pochettes Surprises...

  11. #71
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 481
    [Quête : Le Panier Joufflu]

    Chance se mit à courir comme si elle avait le feu aux fesses, et, pendant un instant, elle crut que c'était le cas. De tous les types patibulaires qui trainaient dans les rues, elle avait trouvé le moyen de tomber sur un mage. Un mage, rien que ça ! Et pendant ce temps là, Angèle s'amusait avec le nain empoté ; il était peut-être armé mais au moins il ne menaçait pas de la griller sur place d'un geste de la main. Une fois de plus, elle maudit la paladine et l'affubla de toutes sortes de noms d'oiseaux, ce qui ne régla en rien ses propres problèmes mais eut le mérite de la détendre un peu.

    La tieffeline ne savait pas si l'homme à capuche l'avait suivi et elle ne prit pas le risque de se retourner pour le savoir. Elle s'enfonça toujours plus loin dans le dédale de rues et ruelles sombres qu'étaient les bas-fonds de Melandis et ne s'arrêta que lorsque le souffle commença à lui manquer. La petite place était très éloignée maintenant. Elle ne pouvait rien faire de plus pour Angèle mais la tieffeline savait qu'elle s'en sortirait ; si l'Ordre n'apprenait pas aux paladins à réfléchir, au moins leur apprenait-il à se battre.

    Haletante, elle essaya de maîtriser sa respiration afin d'entendre plus clairement ce qui se passait autour d'elle. Pendant sa fuite, elle avait pressé le morceau de miroir si fort dans sa main que celle-ci suintait le sang.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  12. #72
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 096
    Quête : le panier joufflu

    Le bruit de la foudre s'abattant sur la place la fit sursauter. La hache de Fugar passa en sifflant non loin de son oreille.

    Un pas après l'autre, Angèle s'était éloigné de la place, le nain sur les talons. Ses coups puissants s'abattaient sur le bouclier en pluie désordonnée. Elle les para un à un avec difficulté, même lorsqu'à son grand soulagement, elle parvint aux limites de la place. Fugar avait l'air furieux et peu enclin à se calmer. Il la tuerait à coup sûr si elle ne stoppait pas le combat. D'autant plus que son flanc gauche commençait à l'élancer impitoyablement. Une blessure, peut-être pas anodine. Elle continua de parer en serrant les dents. Mais elle ne tiendrait pas longtemps l'échange.

    Il n'y avait qu'une solution dont elle avait l'habitude et qui d'ordinaire l'effrayait peu : le désarmement. Au Coeur Radieux, elle faisait figure de spécialiste et l'on faisait souvent appel à elle pour la résolution de conflits. D'ordinaire, elle utilisait peu son arme. Mais face à un nain enragé, elle devina que les mots seraient totalement inutiles. Donc ...

    Elle prit le temps de souffler une seconde avant de projeter une nouvelle fois son bouclier en avant. Dans le même temps, elle avança son épée. La hache du nain fut prise en tenaille au niveau du manche. Si tout allait bien, elle n'avait qu'à tirer un coup sec.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  13. #73
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages 
    492
    Quête : Le Panier Joufflu

    Sentant son arme lui échapper, Fugar crispa ses grosses mains dessus et se jeta en arrière, dans une manœuvre assez désordonnée qui manqua de peu l’envoyer au sol. Contacte rompu, hache toujours au poing, voilà néanmoins deux bons mètres entre les deux adversaires. Le sort de ténèbres, lancé par Chance, s’en était allée. La place retrouvait sa luminosité ordinaire. Il n’y avait plus trace du sombre mage, ni de la voleuse d’ailleurs. Il ne restait que la paladine et le nain, face à face.

    Fugar hésita. Il ne revint pas tout de suite à la charge. Il réalisa qu’il avait à faire à quelqu’un qui savait se battre. Il réalisa aussi que sa mission avait lamentablement échoué et que, de ce fait, c’était sa situation qui devenait précaire. Nuit de merde, songea-t-il, toujours aussi furieux. Ici et là, des bruits de pas, des curieux venu voir ce qui se passait.


    « Alors, ma belle, qu’est-ce qu’on fait ? On se taille en pièces ? Qu’est-ce que tu dois être bonne au lit ! » railla-t-il, sans trop savoir où il voulait en venir.

    De son côté, Chance s’était isolée. Personne ne la suivait et elle savait faire en sorte d’être discrète. Entre ses doigts tâchés de sang, le morceau de miroir luisait faiblement, manifestant une magie évidente. Elle avait réussi, elle n’avait plus qu’à rapporter l’objet chez le Façonneur afin d’obtenir sa récompense.
    Vous cherchez des objets magiques ? Visitez donc ma boutique ! Elle est accessible depuis Luménis, Manost et Mélandis. Je suis certain que vous y trouverez votre bonheur !
    Et si vous avez l'esprit aventureux, peut-être oserez-vous tester mes légendaires Pochettes Surprises...

  14. #74
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 481
    [Quête : Le Panier Joufflu]

    Elle attendit encore quelques minutes, le temps que les battements de son cœur s'espacent. Manifestement, personne ne l'avait suivi, elle avait le champ libre pour retourner voir le gnome et toucher sa récompense bien méritée. Elle ne savait pas si elle reverrait un jour sa compagne d'une nuit mais une chose était sûre : elle ne l'oublierait pas de si tôt.
    Dernière modification par Echo ; 10/05/2013 à 13h56.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  15. #75
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 096
    Quête : le panier joufflu

    Angèle avait reculé précipitamment quand il avait rompu l'assaut et s'était abritée derrière son bouclier. Quelques secondes plus tard, Fugar interrompit le combat et lui demanda dans un langage délicieusement fleuri ce qu'elle comptait faire pour la suite. Sur la place, des pas avaient commencé à résonner. Il y aurait bientôt du monde sur la place. Et être embarquée par le guet n'arrangerait en rien ses affaires.

    Elle se redressa autant qu'elle le pouvait. Ne pas montrer au nain qu'elle était blessée, sans quoi il risquait de reprendre l'assaut. Tenant toujours son bouclier en position de parade, elle parvint à souffler.

    "Je crois que nous ferions bien de partir chacun de notre coté. Je crois que vous comme moi ne voulons pas atterrir chez la garde."
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  16. #76
    Date d'inscription
    March 2013
    Messages 
    492
    Quête : Le Panier Joufflu

    Fugar s’accorda un instant de réflexion. L’envie de pourfendre cette insolant ne lui manquait pas, loin de là, mais il ne savait pas s’il en était capable. Elle avait de l’énergie la bougresse ! Etant d’un courage relatif et dans une situation assez délicate, il finit par se rendre à l’évidence. Crachant par terre, il lâcha d’un ton bien peu aimable.

    « T’as de la chance, j’ai mieux à faire cette nuit. Mais on finira ça un de ces quatre, tu verras ! »

    Sur ce, il recula puis, une fois certain qu’il ne risquait pas un coup dans le dos, il se hâta de disparaitre dans l’une des ruelles sans demander son reste. Un peu plus loin, au coin d’une rue, un visage se profila, le regard plein de curiosité. C’était un gosse, le premier à arriver, mais pas le dernier. Rester là était peu indiqué.
    Vous cherchez des objets magiques ? Visitez donc ma boutique ! Elle est accessible depuis Luménis, Manost et Mélandis. Je suis certain que vous y trouverez votre bonheur !
    Et si vous avez l'esprit aventureux, peut-être oserez-vous tester mes légendaires Pochettes Surprises...

  17. #77
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 096
    Quête : le panier joufflu

    De coup dans le dos, il n'y en eut pas. Mais c'est lorsqu'il eut tourné à l'angle de la place qu'Angèle rengaina épées et boucliers. Debout, les bras ballants durant quelques minutes, elle tenta dans un premier temps de se calmer. Du moins que le tremblement de ses mains lui permette d'en avoir de nouveau l'usage. Puis elle osa baisser la tête du coté de son ventre. Sa chemise était déchirée là où le fer du nain avait porté. Mais la blessure en dessous était moins grave qu'il ne lui avait semblé. Elle y porta la main avec précaution. La douleur s'assagit, pour revenir à l'état de crépitement sourd. Son front était moite de sueur. Elle l'essuya, laissant sans s'en rendre compte une zébrure écarlate. Étrange guerrière hirsute sortie d'un autre âge et aux yeux fiévreux. Le gamin la scruta interdit durant quelques secondes avant de s'enfuir en courant.

    Elle le regarda filer laissant dans son sillage une silhouette encapuchonnée qu'elle reconnut sans mal. Elle resta un court instant à la contempler interdite, un léger sourire aux lèvres. Elle savait qu'elle n'était pas réelle, qu'elle n'était qu'une hallucination ou un doux fantôme surgi de ses souvenirs. Elle s'en détourna à regret. La nuit arrivait à sa fin et Alma allait bientôt demander de ses nouvelles. En attendant, elle avait un objet à récupérer avant de laisser cette folle parenthèse derrière elle et de tirer un trait.

    Elle espéra que Chance n'avait pas payé de sa vie sa folle initiative. Quelque chose lui disait qu'au contraire, elle avait réussi ...


    Suite par ici
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Discussions similaires

  1. [Batiment] Les taudis
    Par Garfield dans le forum Les Taudis
    Réponses: 282
    Dernier message: 18/07/2019, 17h45
  2. [Bâtiment] Les entrepôts
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 447
    Dernier message: 14/12/2018, 10h42
  3. [Bâtiment] 4 rue Elminster
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 79
    Dernier message: 10/11/2004, 06h41
  4. [Bâtiment] La Capitainerie
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/11/2003, 02h30
  5. [Bâtiment] Le confessional
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/09/2003, 21h41

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250