Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: [Aventurier] Zaiu

  1. #1
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Messages 
    680

    [Aventurier] Zaiu

    Informations générales

    Nom :Zaïu
    Race : Elfe de la lune
    Sexe : Enorme
    Âge : 80

    Classe et niveau : guerrier 2
    Historique : Sauvageon
    Alignement : Chaotique bon
    Faction : aventurier


    Fiche technique

    Caractéristiques :

    Force : 12
    Dextérité : 16 (dont 2 de bonus)
    Constitution : 12
    Intelligence : 11 (dont 1 de bonus)
    Sagesse : 8
    Charisme : 14


    Équipement :

    Epée longue, armure de cuir
    Magot de Zaïu : 90 PO


    Personnage

    Apparence :

    Taille : 1.53m
    Poids : 45kg
    Cheveux : noir
    Yeux : vert
    Peau : pâlichon

    Cheveux noir mi-long, yeux verts, tain pâlichon et sa tite bouille trognone.


    Caractère :

    Traits : J'éprouve le besoin de voir le monde, c'est ce qui m'a fait quitter mon foyer (entre autre).
    Idéal : La vie est comme les saisons, en changement constant, et nous devons changer avec elle (Chaotique).
    Lien : J'ai eu d'horribles visions d'un grand désastre imminent et vais tout faire pour l'empêcher.
    Défaut : Je ne suis pas du tout résistant à la bière, au vin et autres boissons alcoolisées.



    Histoire :



    Prémisses


    C'est surtout un imbroglio familial qui "poussa" Elthar sur les routes de l'aventure. Les histoire de familles sont compliquées alors imaginez chez les elfes qui vivent plusieurs siècles ! Elthar, relativement jeune, hérita d'une situation conflictuelle au sein de sa communauté. Fiancé d'office à la troisième fille des Olinassa (alors qu'il préférait ouvertement la quatrième), il fut surpris le soir de ses épousailles dans de beaux draps si on peut dire ... Dans de beaux draps avec la fille de la rôdeuse du village qui, situation professionnelle oblige, se distinguait par ses absences.

    En apparence, la prime jeunesse d'Elthar Nil'lasta était plutôt bien engagée. Sa famille occupait une place de choix dans la tribu des Luniels, petite communauté d'Elfes de la Lune vivant dans la forêt de la Lorien. Sa situation délicate était qu'il avait donc "consenti" à un mariage arrangé avec une des filles des Olinassa (autre famille influente). Ce mariage devait magistralement clôturer la Cérémonie des Réconciliations en assurant une nouvelle stabilité politique à la tribu. De plus, une place de choix était promise à Elthar, à savoir qu'un siège au Conseil des Vénérables serait pour lui dans ... 4 à 500 ans. Ne brillant pas par sa sagesse et n'étant pas passionné par le négoce de fourrure avec les Elfes Sauvages (prérogative principale de sa future fonction), Elthar préféra se fier à son instinct de jeune elfe adolescent et s'acoquina avec la fameuse fille de la rôdeuse qui, elle au moins portait très bien ses fourrures.

    Cette découverte fut un véritable coup de tonnerre qui balaya bien vite la fragile Réconciliation. Les Olinassa, humiliés dans leur chair, jetèrent les pires insultes aux Nil'lasta qui, alcool aidant, répondirent avec des arguments chocs ... Bien heureusement, il n'y eut que quelques dents et quelques chaises cassées à déplorer. En fait, la rixe ne dura que peu de temps puisque, un Vénérables resté sobre, calma bien vite les ardeurs en dissertant de vive voix sur les similitudes comportementales entre Elfes et Orcs ce soir-là. Elthar n'attendit pas d'être de nouveau le centre d'intérêt pour prendre ses jambes à son cou.


    S'ensuivit pour lui une course effrénée dans la forêt à travers cours d'eau et autres fondrières tandis que, plus loin, au village, la Cérémonie des Epousailles se transforma en Cérémonie de Réconciliation.
    Pour Elthar, une nouvelle vie commençait. Et elle commençait de manière frileuse puis qu'il s'était habillé à la va-vite et n'avait emporté que le strict minimum. Un éclair de lucidité soudain lui fit prendre conscience de la gravité de sa situation : seul, en pleine forêt et de nuit ... Même avec l'épée qu'il avait chapardé ...
    Comment Elthar s'en est sorti ? C'est un autre chapitre de cette histoire. C'est cependant à ce moment qu'il pris le nom de Zaiu décidant d'abandonner définitivement, à tord ou à raison, son ancienne vie.


    ***


    Tel est pris qui croyait prendre


    Après voir ramé (dérivé) pendant plusieurs jours, Zaïu a été repêché par un vaisseau de guerre de Luménis. A son bord, plein de héros en route pour ratatiner du vilain ! Il n'en fallait pas plus à Zaïu pour s'embarquer dans l'aventure aux côtés de ses nouveaux compagnons ! Arthur et Damant le marquèrent particulièrement ; pas autant que cette elfe sauvage avec laquelle il passa la nuit mais, c'est un forum tout public, vous n'aurez pas plus de détails. Toujours est-il que bataille après bataille (dont une avec des pirates), une île fut prise d’assaut et un affrontement avec la main d'un terrible démon eut lieu ! Oui, que la main, le portail étant trop petit (ou le démon trop grand (ou les deux, bref)). Moment de gloire pour Zaïu et Damant, le premier ayant réussi a étirer le majeur grâce à un formidable placage à l’ancienne ! Le second profita de l'interstice entre deux écailles pour y planter sa rapière magique ! La suite est flou dans la tête de Zaïu mais il se rappelle avoir été félicité à Luménis par le truchement d'un sac de pièces sonnantes et trébuchantes ; et la promesse d'une aventure future !


    ***

    La guerre des Plaines Brûlées


    Cette fois, le méchant s'appelait Melandis ! Une grande bataille contre les forces malfaisantes de la ville de sinistre mémoire. Mais Zaïu ne fut pas envoyé au front. Il du faire équipe avec Bellatrix, Aylin et Dorian (l'être le plus bizarre du monde et néanmoins compagnon de la première aventure) pour infiltrer un groupe de déserteur dont le business-plan repose sur le pillage et la destruction.
    Le jeune elfe n'avait pas aimé cette fourbe entreprise et c'est en traînant des pieds qu'il s'y joignit. Résultat : le temps était charmant, Bellatrix était sympa et Zaïu se retrouva vite en prison. Promis à être soumis à la question, il ourdit un plan d'évasion avec sa codétenue ! Grâce à sa perception incroyable d'elfe, il se faufila avec aise dans les noires boyaux de la mine. Une fois à droite, une fois à gauche, encore à gauche et le voila totalement perdu !


    ***


    Et Pendant ce temps, à Veracruz. Ou comment Zaïu raconte lui-même ses propres aventures (juste après le fiasco précédent donc).


    La taverne de la Couverture à Carreau, Solarcis.

    Le jeune elfe est en pleine conversation avec Venlitia, une pirate qu'il vient de rencontrer et qui a un peu le melon. Celle-ci se cherchait un pseudoà grand renfort d'épithètes puisant dans le champs lexical de l'hémoglobine.

    Mais c'est une obsession le sang chez toi ? Tu étais marin ou équarrisseuse ? Tu es bizarre quand même.

    Puis réfléchissant vraiment beaucoup, en fronçant les sourcils, parce que ça semblait important.


    Vanny la Modeste ? Vanny doit prendre son temps ? Vanny n'a rien de mieux à faire ? Vanny doit faire ses preuves ?

    Non c'est pas bon non plus.

    Le problème avec un pseudo qui claque comme "L'Avaleuse de Sloop", "la Dompteuse de mats " ou le "Fléau des Flots", c 'est qu'au moindre écart de conduite, tu vas devenir le "fléau des tonneaux", si on prend le dernier exemple. Et il vaut mieux avoir pris celui-la tout compte fait. Les gens finiront par t'en donner un si tu accomplis de grandes choses !


    Il prit une menu lampée de bière et observa pardessus le verre les réactions de Vanny. Comme il craignait un emportement soudain, c'était rassurant d'avoir quelque chose à la main, juste au cas où. A la réflexion, il valait mieux continuer de parler. Il reposa donc son pichet bruyamment et répondit à la question qu'il avait omis. Il prit une grande inspiration et son regard se perdit dans la mousse de sa bière, signe d'une longue tirade empreinte de nostalgie et vibrante d'émotion.

    Zaïu est libre sans doute comme tu l'es. Après son départ des forêts craignos de Lorien, il a rapidement rencontré une équipée de Luménis. En recherche d'hommes de vertus, Zaïu s'est joint à eux pour deux missions importantes. La deuxième a mal tourné. Alors que la guerre entre Melandis et Luménis reprenait, une vile mission nous a été confiée : infiltrer un groupe de mercenaires adepte du pillage. Et ce dernier point était vraiment la partie la plus sympa de cette funeste compagnie. Toi qui aimes les épithètes sanglants, tu aurais été servie. Brouh !


    Il reprit après qu'un bref frisson.

    Zaïu n'a pas pu se résoudre à faire semblant d'être un vilain. Il a donc été enfermé et séparé des autres. Il a fallu s’échapper et Zaïu comptait utiliser toutes ses capacités de tirailleurs furtifs des bois pour harceler cette maudite compagnie et sauver ses compagnons ! Mais il s'est perdu dans une ancienne mine tellement grande, noire et profonde qu'on eu dit ... Heu... Un labyrinthe tout noir. De sombres créatures rodaient dans les recoins. Combien de gobelins sont tombés ! Sauf Nirbo ! Lui, il était sympa. Mais comme il puait trop, Zaïu ne sentait plus rien d'autres. Il puait vraiment, même pour les standards gobelins. C'est pour ça qu'il était seul si ça se trouve...

    Il fallu établir une base défensive pour explorer les environs, stocker de la nourriture, réviser les techniques de combat qu'enseigna jadis Papi Gambi. Nirbo et Zaïu firent équipe et nous échangeâmes nombres de savoir. Contre les arcanes de l'hygiène, les coins à champignons. Contre le tannage des fourrures de rats et de toute ce qui était poilu, un carte rudimentaire. Contre des techniques de combats avancées, la pratique de l'escalade gobeline.

    Un jour, ou une nuit d'ailleurs, alors que nous explorions un méandre inconnu, nous fîmes face à la plus formidable des chauve-souris ! Agressive, vindicative et pantouflarde, elle redoublait d'effort pour nous chasser de son logis. C'est qu'elle nous est tombé sur le râble sans qu'on s'en rende compte. La frousse qu'elle nous inspira fut telle que porter un pantalon marron aurait-été de bon aloi. Le combat fit rage mais la victoire nous échut finalement. Nous lâchions nos armes et nous écroulâmes de fatigue. Cette aventure nous donna du grain à moudre, et un peu de viande à griller. Si on met de côté la taille de la bestiole, sa capacité à terroriser l'adversaire était clairement un atout majeur dans ses grottes hostiles. Une idée germa alors dans la tête de Zaïu alors que Nirbo racontait comment ses parents avaient été tués. Pour suivre dans ses funestes venelles rocailleuses, il fallait nous-mêmes devenir... la peur !

    Le dépeçage de l'animal dura longtemps. Ses os nous servirent à fortifier notre cave. Ses yeux firent une bonne soupe. Enfin "bonne", faut le dire vite. De ses ailes, nous confectionnâmes des tenues souples, solides, étanches et furtives et franchement prés du corps à l'entre-jambe. Nirbo se mit dans l'idée de peindre la sienne en rouge et vert. Les gobelins...

    A dater de ce jour, les choses se sont grandement améliorer pour nous. Mais la surface commençait à manquer à Zaïu. Et Nirbo pouvait maintenant voler de ses propres ailes. Voire, créer sa propre bande s'il trouvait une autre chauve-souris géante à dégommer. Et d'autres compagnons, accessoirement.
    Ayant retrouvé la surface, Zaïu offrit son costume à Nirbo. Le noir luisant n'était pas très discret sous la lumière du soleil et le gobelin parlait de vouloir assurer la relève dans ces artères corrompus...

    Le jeune elfe sourit en regardant le plafond.

    A partir de là, tout est plus simple. Zaïu a fini par arriver de nuit dans un petit port. Avec l'habitude de se cacher, il trouva un tonneau confortable et s'y glissa pour passer la nuit. Le lendemain, il tait chargé comme une vulgaire marchandise et la suite, tu l'a connais.

    De la cheminée parvint un crépitement, une moustache mousse ornait maintenant le visage le jeune elfe.
    Dernière modification par Zaiu ; 06/04/2019 à 14h57.

Discussions similaires

  1. Zaiu
    Par Zaiu dans le forum Présentation des membres
    Réponses: 43
    Dernier message: 05/11/2017, 09h02
  2. Quête : Guerre des Plaines Brûlantes - Ailyn, Bellatrix, Dorian, Zaiu
    Par Lothringen dans le forum Le Bosquet des Pierres
    Réponses: 595
    Dernier message: 12/07/2015, 15h02
  3. [Aventurier] Mortis
    Par Mortis dans le forum Fiches de personnages
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/06/2015, 11h39
  4. [Quête : Tel est pris qui croyait prendre] Groupe 2 - Zaiu
    Par Taliesin dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 65
    Dernier message: 17/04/2010, 17h28

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251