Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: [Lieu] Tout près, loin du monde

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages
    10 066

    [Lieu] Tout près, loin du monde

    Suite du rp solo.

    "En effet ... Je ne l'aurais pas vu en passant à coté. Mais avec ce tout petit chemin côtier à flanc de falaise et puis les herbes hautes. Enfin, nous voila ... Et c'est vrai qu'il n'y a personne."

    Amélie se laissa tomber dans l'herbe.

    "C'est plutôt beau."

    Un petit lac proposait sa fraicheur bienveillante, et son onde paresseuse incitait au repos. Sur ses berges un saule pleureur. L'endroit était calme, étrangement préservé des affres de la guerre. Lieu intemporel où le vent irisait les vagues de l'abondante verdure. Un écrin pour le poète ou le promeneur solitaire. Pour les âmes nostalgiques qu'elles étaient, tout simplement. Elles s'assirent dans l'ombre bienveillante du saule. Amélie prit son luth. Angèle ferma les yeux, repoussa les souvenirs vivaces de la voix de Morgan épousant la solennité de l'endroit. Mais la jeune femme ne chanta pas. Se contentant d'égrainer quelques notes, elle raconta à mi-voix.

    "Il y a longtemps, très longtemps ... Sur une petite place un fabulot chantant. C'était un bien étrange animal. Une sorte de long bec, des longues pattes. Mais sa voix était belle magnifique. Elle rappelait aux gens leurs meilleurs souvenirs, leurs plus belles victoires, les plus douces caresses, et leurs plus grandes joies. Le temps suspendait lorsqu'il chantait. Arriva sur la place une reine cruelle sur son char tiré par quatre chevaux noirs. Elle stoppa son attelage et écouta un long moment la voix du fabulot. Puis elle appela le montreur de fabulot. Celui-ci, qui s'était dans sa petite roulote rappela son animal chantant. Et puis, il parut. Il était jeune et beau. La reine lui demanda combien elle voulait vendre son fabulot. A sa grande surprise, il lui déclara qu'il le lui offrait, parce qu'il n'en aurait peut-être plus l'usage. Car à la nuit tombée, il serait peut-être mort ... Ou près d'elle.

    Alors elle comprit. Il allait participer à la grande partie de cache-cache. C'était un jeu cruel auquel tous ses prétendants prenaient part. Ils se cachaient. Et si elle les trouvait avec ses sorts de divination ... Elle les tuait, tous. Celui qui gagnait aurait son coeur. Jusqu'à présent, aucun n'avait jamais réussi.

    La reine au coeur serré le traita de fou. Il ne renonça pas, insista pour qu'elle emporte le fabulot. Il repartit dans sa roulote. L'animal reparut et la suivit jusqu'à son attelage.

    Le soir vint, commença la partie de cache-cache. La reine repéra un jeune homme caché sous un faux rocher, elle le désintégra. Un autre dans une cave subit le même sort. De même qu'un autre qui s'était tout simplement fondu au milieu de la foule. Il restait le jeune homme. Elle le chercha. Le soleil tomba. Elle ne le trouva pas. Alors ...

    Le désespoir vint. Il n'était pas là. Et elle le savait. La seule façon d'échapper à sa divination était de se donner la mort ... Elle pleura. Ce doux garçon, elle en était tombée amoureuse. Lui, elle le voulait. Et il n'était plus là. Alors, elle entendit une voix.
    "Il existait un autre moyen. Un endroit où vous n'auriez pas pensé à chercher. Votre propre maison ..."
    Elle se tourna vers le fabulot. Il avait déjà enlevé son masque. A la place se tenait le jeune homme. Elle décida qu'elle ne tuerait jamais plus."

    Amélie se tut un moment avant de siffloter. Un air étrange, s'accordant avec le vent, les ondes sur le lac. A la nostalgie planant sur le lieu. Angèle n'avait pas rouvert les yeux.

    Elles restèrent un long moment, silencieuses. Avant qu'une averse soudaine les force à rentrer.
    Dernière modification par Althéa ; 24/01/2014 à 20h58.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages
    10 066
    La course des nuages baignait l'endroit de lumière hésitante et de relative obscurité. Par chance, il ne pleuvait pas et l'orage était encore loin. Amélie tenait le cerf-volant, Angèle la ficelle. La jeune barde prit un long moment pour admirer la beauté de l'endroit. Puis elle porta son pouce à sa bouche puis le leva en l'air. Des gestes de connaisseuse.

    "Visiblement, le vent souffle par là. Donc si on le lâche dans cette direction-là, il ira très haut ! Et on aura pas besoin de courir pour le lancer.
    - Bien observé, sourit Angèle, si tu veux, je te laisse les commandes."

    Amélie acquiesça ravie. La paladine lui tendit la ficelle puis s'éloigna quelque peu, le cerf volant dans les mains. Elle déroula quelque peu la ficelle. Ainsi, même s'il partait très vite, elle ne se romprait pas.

    "Je lâche dès que tu es prête.", finit-elle par dire.

    Amélie prit le temps de caler la poignée entre plusieurs doigts et prit un peu de recul. Elle souriait toujours.


    "Maiiiiiintenaaaaaaaaaaaaant"

    Un grand oiseau coloré s'envola jusqu'au ciel. Amélie accompagna le mouvement puis tout doucement baissa le bras. Comme s'il obéissait à chacun de ses gestes, le cerf-volant se stabilisa. Soudain, sans prévenir, elle virevolta un bref instant tout en baissant le bras. Il décrivit une arabesque au dessus de sa tête. Elle le relâcha sensiblement. Il s'éleva de nouveau. Alors elle tourna. Il sembla suivre son mouvement, tout en s'élevant. Ils dansaient. Un ballet en équilibre et léger. Angèle écarquilla les yeux. L'espace d'un instant, elle s'était demandée si les pieds de la barde n'avaient pas un instant déserté le sol. Elle riait à présent et son rire se mêlait au chant du lac dans le vent, à la complainte des branches du saule. Puis elle se mit à fredonner. Une mélodie montée des profondeurs du sol ou tombée directement des nuages. Une histoire sans paroles sur laquelle le cerf-volant semblait danser, comme charmé par la musique. Un saut. Il volta à nouveau. Puis soudain, il descendit au ras du sol, menaçant presque de s'abattre. Mais l'experte qui le tenait lui donna de nouveau l'impulsion pour regagner le ciel.

    Angèle était restée debout, immobile. Elle n'avait plus conscience du temps et du zéphyr qui rosissait ses joues. Elle pleurait doucement. Pas de tristesse, pas d'amertume. Tout simplement parce qu'après les turpitudes qu'elle venait de vivre, tout cela était beau.
    Dernière modification par Althéa ; 06/02/2014 à 20h51.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

Discussions similaires

  1. [Lieu] Un petit bois tout près de Luménis
    Par Voyageuse dans le forum Les Portes de la Ville
    Réponses: 143
    Dernier message: 27/07/2018, 12h19
  2. [BG2][BUG] Tout le monde est occupé et ne peut pas me parler
    Par bob dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/10/2009, 11h31
  3. [MORRO] Je tue tout le monde
    Par Duo dans le forum L'île de Vvardenfell (Morrowind)
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2008, 18h45
  4. [Lieu] Près de la place des temples
    Par Mornagest dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/04/2007, 18h33
  5. [BG1] Comment tuer tout le monde au Trône de Fer ?
    Par Nest Bramba dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 31
    Dernier message: 11/05/2003, 16h03

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256