• Saradush



    Cette cité n'est accessible que durant le chapitre 8.



    1. Votre point d'arrivée depuis l'Antichambre de Bhaal
    2. Château de Gromnir
    3. Caserne
    4. Manoir de la comtesse Santele
    5. Manoir de Kiser Jhaeri
    6. Maison
    7. Archives des Arcanes
    8. Auberge de l'Arbre à Chopines
    9. Caserne de Gromnir
    10. Temple de Waukyne
    11. Ancienne prison





    Une cinématique vous montre la ville assiégée par des géants du feu qui bombardent les bâtiments à l'aide de projectiles enflammés. Le chaos est en bonne marche.

    Vous assistez ensuite à une conversation animée entre des représentants des citoyens de Saradush et des soldats d'un certain Il-Khan. Les citoyens réclament de l'aide et de la nourriture pour survivre à l'assaut mené par les géants du feu. Une femme, nommée Mélissanne, tente de raisonner les soldats, en vain. Bien entendu, les soldats arrogants refusent d'écouter les paysans, et le ton monte jusqu'à l'affrontement.

    C'est à ce moment très opportun que vous arrivez sur les lieux (1). Il ne vous reste plus qu'à intervenir : les soldats vous prennent pour un intrus et vous attaquent aussitôt. Mélissanne, quant à elle, semble connaître votre identité...

    Une fois les soldats défaits, Mélissanne vous aborde. Elle semble en savoir long sur vous, et voit en vous une possibilité de sauver la cité des assauts des troupes de Yaga-Shura, un géant du feu, lui-même enfant de Bhaal. Elle pense qu'il y a moyen de rencontrer Gromnir, le commandant qui dirige les soldats que vous venez d'affronter, et le convaincre d'unir les forces en présence pour briser le siège de Saradush. Gromnir est lui aussi un enfant de Bhaal...

    Il y a un premier obstacle dans ce plan : parvenir à entrer dans le château (2) où se cache Gromnir. Ses mages ont bloqué l'accès principal, et vous devrez trouver un autre accès.

    Ramassez, sur les corps des soldats, des armures de plates, des hallebardes +2 et des potions de grands soins.

    En ville, au-dehors, vous aurez peut-être la malchance de recevoir un projectile ou l'autre, catapulté par les géants du feu. Si vous voyez les habitants vous dire de vous mettre à l'abri, c'est qu'une chute proche est imminente. Dans les bâtiments, vous ne risquez rien.

    Au sud-est des portes du château, un malheureux est justement écrasé par un de ces projectiles. Son garçon tente de le réveiller, en vain. Si vous disposez d'un sceptre de résurrection, vous pouvez l'utiliser sur la victime. Vous gagnez alors un point de réputation.

    L'affaire du traître




    Au nord-ouest, à gauche des escaliers, c'est la caserne (3). À l'intérieur, une curieuse scène se déroule : la comtesse Santele accuse formellement Mateo d'avoir ouvert une porte. Vous saisissez d'autres éléments, comme la disparition de son fils Ardic, mais pour l'heure, vous ne pouvez qu'assister à la tragédie sans y prendre part. Kiser Jhaeri, un individu aux abords peu sympathiques, semble heureux d'être disculpé par le capitaine de la milice, Samand. Ce dernier est obligé de relâcher Kiser et de faire emprisonner Mateo... tout ceci semble bien louche.

    Parlez au capitaine, qui vous exposer l'affaire. Les portes de la cité ont été ouvertes il y a quelques jours, et Saradush aurait pu être envahie si cela n'avait pas été découvert. Sur place, les miliciens ont trouvé trois personnes : Mateo, Kiser Jhaeri et Ardic. Ce dernier ayant mystérieusement disparu depuis lors, et la comtesse ayant accusé formellement Mateo, les soupçons envers Jhaeri se sont retrouvés à terre. Il ne vous reste plus qu'à vous proposer de poursuivre l'enquête, en allant d'abord voir Mateo dans sa cellule.

    Dans l'étagère non loin du passage vers la cellule, vous trouvez deux potions de soin majeur.

    Parlez au geôlier pour qu'il vous ouvre la porte des cellules. Dans une cache de la cellule nord, vous trouvez cinq potions de soin majeur. Parlez à Mateo. Il vous déballe l'affaire : il pense que la comtesse a été forcée de porter cette accusation. Sortez de là et allez voir la comtesse chez elle (4).

    Mirnielle Santele avoue facilement avoir été obligée de mentir. Kiser Jhaeri maintient son fils prisonnier, et il l'a menacée de l'exécuter si elle ne le disculpe pas de l'affaire de la porte. Maintenant, Jhaeri veut maintenir Ardic captif pour garantir le silence de la comtesse.

    Allez rendre visite au marchand (5). Il admet facilement être l'auteur du méfait, mais vous fait une proposition : il souhaite faire chuter Saradush, et pour accélérer la chose, il vous demande d'aller éliminer Errard, un magicien qui participe aux protections magiques de la ville. Néanmoins, il vous propose de faire taire la comtesse pour s'assurer de son silence éternel...

    Il vous reste donc le choix entre tuer Errard, la comtesse, ou accuser Kiser auprès d'Errard, qui vous divulguera l'emplacement d'Ardic (dans la maison de Kiser, bien entendu). Errard se trouve sur les remparts nord-est de la cité.

    Si vous choisissez de tuer la comtesse, vous perdez évidemment un nombre important de points de réputation. Avant de mourir, elle appelle évidemment des gardes à l'aide, et il faudra aussi vous en défaire. Kiser vous offre dix mille pièces d'or et la clef pour aller libérer Ardic, au sous-sol de sa maison. Là encore, vous pouvez annoncer à Ardic que avez tué sa mère. Il vous attaque évidemment.

    Vous pouvez aussi opter pour la disparition d'Errard. Les miliciens qui l'entourent vous attaquent. Vous perdez également de la réputation. Sur le corps d'Errard, vous trouvez une robe du bon archimage et un bâton de piété +3. Jhaeri vous offre deux mille pièces d'or, et la clef pour libérer Ardic.

    Enfin, il vous reste la possibilité d'aller voir Errard et lui expliquer l'affaire. Il pointe Ardic dans les sous-sols de la maison de Jhaeri. Retournez sur place pour lui régler son compte.

    Quel que soit votre choix, vous pouvez fouiller la maison. Au rez-de-chaussée, certains contenants sont piégés. Vous trouvez une potion de force morale, des billes +1, quelques babioles et de l'or.

    Au sous-sol, si vous avez accusé Jhaeri, vous êtes rapidement attaqué par ses hommes et lui-même. Il y a trois guerriers, un voleur et, dans le couloir situé derrière le passage secret, une mage. Ardic est au nord ; libérez-le.

    Vous récupérez une figurine de Shakti et de l'équipement magique générique sur Jhaeri et ses hommes. Dans les contenants de la pièce, vous trouvez du minerai d'étoile dont vous aurez besoin auprès de Cespenar, une potion du Maître-Voleur et une potion de perception.

    Retournez enfin voir la comtesse, qui vous récompense avec deux mille pièces d'or.


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257