Affichage des résultats du sondage: Les derniers Jedis : vous l'avez trouvé...

Votants
14. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • ... Trop géniaaaaaal ! C'est tellement du beurre de cacahuète !

    4 28,57%
  • J'ai bien aimé, mais sans plus

    3 21,43%
  • Mouai, bof

    1 7,14%
  • Je suis tellement déçu(e) !!!!!!!

    1 7,14%
  • Ouai, nan moi, le Graal, enfin euh, starwars, j'ai arrêté

    2 14,29%
  • La Réponse D : Obiwan Kenobi

    3 21,43%
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Discussion: Starwars Episode 8 : Les Derniers Jedis... Quinenveuencore ?

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    5 276

    Starwars Episode 8 : Les Derniers Jedis... Quinenveuencore ?

    Bonjour à toutes et à tous,


    Alors alors, qui s'est précipité au cinéma pour voir le dernier Starwars ????


    Moi moi moi !!!! .

    Mais qui d'autres encore ?

    Venez nous dire ce que vous en avez pensé !

    Et attention... Spoiler en vue !
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  2. #2
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Vu hier !!! Je serai sans hésitation : je l'ai trouvé excellent.

    D'abord, parce qu'il osait pas mal de remises en question, de surprises, de tension qui allaient dans des directions parfois différentes de ce que j'avais imaginé, parfois similaires, mais toujours de façon soignée. Le film n'hésitait pas à questionner tout l'héritage de la saga (enfin, surtout de la première trilogie, puisqu'on notera que jamais il n'est fait la moindre mention de la prélogie : adieu, midichloriens !). Le VII était sympathique mais très classique et j'avais peur que ça continue sur cette lancée ; là, le VII devient une base que le VIII entreprend à la fois de continuer, et de déconstruire, et j'adore.

     Cliquer ici pour révéler le texte


    De nouveaux personnages très intéressants : Rose, l'amiral notamment. Des anciens personnages excellents et qui se renouvellent brillamment : Luke et Leia sont excellents. Et les nouveaux héros, Rey, Finn, Poe, acquièrent plus de chair et sont moins bi-dimensionnels qu'avant.

    Et surtout, une continuité, tout au long du film, dans les thèmes et les enjeux : la question de l'opposition entre héroïsme et pragmatisme, entre prudence et témérité ; la question de la place du héros, entre légende porteuse d'espoir et symbole d'orgueil et de dangerosité pour autrui. C'est important parce que ça donne une vraie cohérence à un ensemble qui sans ça est parfois décousu. Le scénario lui-même est très saccadé, ne se suit pas toujours de façon très fluide tellement c'est brisé entre plusieurs arcs simultanés. Mais la continuité des thèmes et la façon dont chaque personnage traverse les mêmes questionnements permet au film dans l'ensemble d'avoir un discours cohérent et de montrer l'évolution de chaque personnage, et ça, j'ai beaucoup aimé. Belle réflexion sur l'héritage, le passé, à la fois des héros et de toute une saga.

     Cliquer ici pour révéler le texte


    Enfin, pas mal de surprises relativement bien amenées qui laissent beaucoup de spéculations sur l'épisode IX. Quelle tristesse que Carrie Fisher n'ait pu vivre pour tourner cet épisode, qui aurait dû être centré sur Leia, tout comme le VII était centré sur Han Solo et le VIII sur Luke (je parle uniquement des anciens personnages : bien sûr que les films sont centrés sur de nouveaux héros à part ça).

     Cliquer ici pour révéler le texte


    Chacun a toujours des choses à y redire et j'imagine que d'autres peuvent ne pas avoir aimé. J'ai cependant remarqué qu'on a reproché au VII d'être trop sage, trop scolaire, trop similaire, et là je vois passer beaucoup de critiques reprochant au VIII d'être trop audacieux, de trop remettre en question, de trop faire des fausses pistes. Moi, j'ai juste beaucoup aimé. C'était un bon Star Wars : de l'aventure, des combats spatiaux, des grands moments héroïques, des scènes intimistes de construction de soi, des relations entre héros et pas héros, des Jedi, de la Force et des réflexions sur le sens de la vie.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  3. #3
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages
    1 481
    J'ai voté "C'est géniaaaaaaal !". C'était pas du tout mon impression hier soir en sortant du cinéma, parce que j'étais restée un peu sur ma fin, mais avec le recul, force est de contacter que cet épisode proposait des choses quand même vraiment vraiment très intéressantes.

    Tout d'abord, je tiens à dire que j'aime Kylo Ren Je vais peut-être être à contre courant de la plupart des avis que j'ai lu sur lui, mais pour moi c'est l'un des personnages les plus intéressants du film. Non, je vais même aller plus loin, c'est même LE personnage le plus intéressant du film. Je suis de ceux qui pensent que c'est important d'avoir un bad guy attachant, c'est à dire avec ses faiblesses (et plus ils en ont, plus je les aime), un personnage auquel on peut s'identifier.

     Cliquer ici pour révéler le texte


    Du coup, autre point intéressant : la relation Kylo Ren/Rey, ou devrais-je dire Ben/Rey. C'était très bien amené.
     Cliquer ici pour révéler le texte


    J'ai bien aimé le traitement qui a été fait du personnage de Luke, aussi. Alors, je vais vous avouer que c'est pas un personnage que j'ai particulièrement aimé dans la première trilogie. Il n'avait énormément de relief, et il s'était un peu fait voler la vedette par Han Solo notamment. Mais dans ce film, il a vraiment la classe.
     Cliquer ici pour révéler le texte


     Cliquer ici pour révéler le texte


    Avec le recul, je me rends compte que j'ai été moins convaincue par l'arc narratif de Finn et Rose. D'ailleurs je n'aime pas cette dernière. Ce nouveau personnage n'est... pas intéressant. Du coup, un peu déçue parce que j'adore Finn et j'espérais que ce serait un peu plus sympa de le suivre.

    Et pour cette fameuse scène du saut en vitesse lumière... Ouais, c'est carrément n'importe quoi. Mais la scène a le mérite d'être incroyablement belle, surtout au cinéma, avec ce silence absolument saisissant.

    Je suis sûre que j'ai oublié de dire des tas de trucs... mais mon avis est extrêmement décousu, et ça risque d'être plus pénible à lire qu'autre chose alors je m'arrête là

    La seule chose que vous pouvez retenir c'est : Je t'aime Kylo !!
     Cliquer ici pour révéler le texte
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    5 276
    Je l'ai vu dès mercredi, en 3D qui plus est (on ne se moque pas ), ce qui n'était pas nécessaire du tout mais sympa et m'a permis d'aller dans un cinéma où c'était clairement pas la bousculade.

    Et j'ai effectivement adoré. Cette nouvelle génération de Starwars demande un peu à ce qu'on soit bon public, il ne faut pas exagérer, mais n'empêche, cet épisode 8 avait plein d'atouts dont mes consœurs ont déjà parlé .

    Kylo Ren est extrêmement bien exploité, notamment tous ses défauts qui ne font pas de lui un grand méchant bête et méchant avec une grande cape noir. Et ça, c'est du joli, vraiment, parce que j'ai été la première à me demander ce que ça pourrait donner à l'avenir et c'est terriblement bien dosé, ainsi que sa relation avec Rey, et qui donne lieu à une fusion et une scission hors du commun. J'aime énormément.

    Bien que je ne sois pas fan de Rose et que le saut en vitesse lumière me paraisse pour le moins fumeux, ce film satisfait grandement mes idéaux féministes en présentant des personnages féminins variés et forts dans des univers où ils partagent parfaitement la vedette avec les héros masculins. Chapeau bas, le film passe le test de Bechdel très largement haut la main .

    Bref, il y a plein de choses qui en font plutôt un bon film, quelques exagérations qui font qu'on pourrait se moquer un peu... Mais, 25 ans de fanattitude Starwars, je ne peux qu'être parfaitement partiale, et je le suis. J'adore.

    Je vois que nous sommes plus de 3 à avoir voté, et je suis curieuse de savoir ce que les gens qui n'ont pas apprécié le beurre de cacahuètes en pensent. N'hésitez pas à vous manifester !
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  5. #5
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 099
    Je l'ai vu, une première fois mercredi matin en VO/ 2D et une 2ème fois en VF/3D en salle ICE (avec superdolby et superimage projecteur laser et tout et tout dispositif que j'avais jamais testé mais qui m'a presque réconcilié avec la 3D que je haissais jusqu'à présent).

    Même réaction que Echo au début j'étais partagé je ne savais pas quoi en penser et en le revoyant j'ai pu avoir les idées plus claires et le trouver vraiment bien.
    Je l'ai trouvé bien, oui, pas de la même façon que le VII (en sortant j'étais tout content mais moins en y repensant) je trouve que le réalisateur en fait beaucoup pour prendre à rebrousse poil les fans, en multipliant les situations "à la star wars" et en marquant bien à chaque fois que ça va dans le sens contraire de "ce qui est était attendu". Et je pense que c'est pour ça qu'il a une note assez mauvaise dans les critiques spectateurs, et bien meilleures dans les critiques presse (que ce soit sur rottentomatoes ou sur allocine par exemple). Mais c'est aussi pour ça je pense qu'il a sauvé la licence Star wars de la route où l'amenait l'épisode VII.
    Cela donne une image aussi assez crépusculaire du film qui je pense, et bien mettre une baffe à tous ceux qui prennent un peu trop starwars au sérieux. Les "anciens" codes sont balayés, que ce soit de manière métaphorique ou littérale : Luke, Han, Yoda, les livres des Jedi, l'héroïsme bourrin et suicidaire, R2-D2, passent aux oubliettes ou plutôt au pilon, pour construire autre chose. Quoi ? Ca par contre, on ne le saura qu'à prochain épisode.

    Si on regarde bien, tout ce qui est "habituellement" est du Star wars échoue ou tourne différemment. A un point même caricatural. Au moment où la mission "Rose/Finn" démarre je me suis dis intérieurement "ah ok...bon ben ça va être ça ok". Tout ça pour au final, pouf le faire échouer au dernier moment.
    Idem pour toute la scène chez Snoke.
    Idem pour ce qui se passe avec Luke.
    Idem pour, en gros, tout le discours sur ce qui est héroïque ou pas (que ce soit la première sortie avec Poe, ou la 2ème mission "suicide" dans le vaisseau avec le tracker dynamique)
    Idem pour ce qui se passe avec Leia dans l'espace, avec l'hypeespace du croiseur, etc...
    bref le réalisateur prend à contrepied tous les poncifs et les règles du star wars, et parfois de manière très visible (la scène de Luke qui récupère le sabre au tout début du film et la façon dont il le jette).
    Quelque part ça vient rappeler que bon SW, à la base c'est un peu du nawak dans tous les sens quand on y pense, et qu'en fait, ben on peut en faire ce qu'on veut. Mais je comprends, oui, ça fait rager BEAUCOUP de monde. J'ai tiqué à 2 ou 3 scènes moi aussi, avant de comprendre où le réalisateur voulait en venir.

    Mon principal point noir cependant est l'humour du film que j'ai trouvé parfois un peu pas approprié (Luke s'époussetant l'épaule, par exemple) qui frise le Marvelien (et c'est pas du tout un compliment dans ma bouche). Et je trouve aussi la musique un peu en retrait, reprenant essentiellement des thèmes de la trilogie ou du VII sans en proposer des nouveaux mémorables. Je dois dire que c'est la première fois que je ne retiens pas un thème par coeur après un 2ème visionnage. Apparemment c'est lié au nouveau processus d'écriture, puisque John Williams a écrit en se calant sur les scènes déjà faites (ça se voit sur certaines scènes ou le changement de ton de musique tombe "pile") et non au préalable comme pour les précédents SW.

    Voilà et sinon, bon gros gros +1 à Luke qui joue vraiment très bien et son personnage aussi, et gros +1 à Adam Driver pour son interprétation de KL. Pour le reste, une collection très importante de rôles secondaires moins importants. J'ai beaucoup beaucoup aimé quelques plans/scènes très travaillés : Rey du côté obscur avec commentaire en voix off, LE PASSAGE en vitesse lumière wtf en noir et blanc, Luke qui sort de la forteresse par la porte en flamme, ou la fin avec les 2 soleils couchants, et enfin, toutes les scènes de duo entre Rey et Kylo Ren, et la bataille en duo chez Snoke !
    Voilà !



    PS :
    @MissElder
    que jamais il n'est fait la moindre mention de la prélogie
    --> Suis pas d'accord !Luke cite clairement la prélogie en rappelant que ce sont les Jedi qui ont amené Dark Sidious au pouvoir.
    Dernière modification par Inarius ; 17/12/2017 à 18h49.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  6. #6
    Date d'inscription
    July 2009
    Messages
    663
    *Musique du côté obscur*

    Coucou les copains, j'ai vu le film avant hier et ... Comment dire... *diplomatie activée* Ce n'est pas pour moi.
    J'en suis sorti plus énervé que le 7 ! Et pourtant, même en en attendant pas grand chose, j'ai quand même été plus que déçu.

    Bref, par où commencer ?

    Je n'arrive pas à m'attacher aux nouveaux personnages. Ce n'est pas une fixette sur les anciens mais le rythme du film (situation d'urgence permanente) empêche de développer les protagonistes.
    En deux films, ils n'ont pas du tout évolué. Rey est toujours une Mary-Sue à qui tout réussi, du coup, je ne m’inquiète jamais pour ce personnage. De leur côté, Kylo Ren et Hux se font ridiculiser en permanence. Les ''gentils"" s'en sortent parce que les méchants sont nuls : mention spéciale à Hux qui permet tous ses moyens quand Poe insulte sa maman, au tout début du film... En plus dé héros monolithiques, des méchants inoffensifs...

    Et en vrac :
    La dimension politique a totalement disparu,
    Leïa qui vole dans l'espace,
    La course poursuite la plus molle de l'univers. Si seulement le Premier Ordre avait des vaisseaux rapides capables de rattraper ceux en déroute... Je ne sais pas moi, des TIE fighter et des bombardiers par exemple !
    Encore un modèle d'étoile de la mort en canon-bélier. Dans le IX on devrait avoir l'allume-cigare étoile de la mort... #originalité
    Le miroir de Harry-Potter dans la caverne du côté obscur la moins dangereuse du monde.
    Snoke en Palpatine éco+ dans son peignoir doré...

    Et on touche à un point que je ne peux pas pardonner. Encore du copié-collé des scènes des films antérieurs. Des dialogues entiers sont repris !!!
    Pourquoi je n'aime pas : *diplomatie en surchauffe* je considère que c'est du fout*** de g*****. Autant de moyens passés dans un rendue visuel magnifique, et il n'y a pas de quoi tirer un salaire pour un scénariste ? La nouvelle trilogie prend place 20 après la mort de Palpatine. C'est juste une autoroute de la narration tellement il y a de possibilités. Mais visiblement, les intérêts financier poussant à la non prise de risques ont du allé dans le sens de ce que l'on a l'écran. C'est un film calibré pour être rentable, pour faire plaisir aux fans. En partie ceux-là même qui détestent les épisodes 1, 2 et 3. Cette trilogie qui avait fait un truc que ne fait pas la nouvelle : prendre des risques et proposer quelques chose de neuf. Je vous invite à considérer ces épisodes sous l'angle de Palpatine. Alors oui, il y a JarJar, mais le propos était quand même comment passe-t-on d'une République à un Empire. C'est quand même autre chose que Tom et Jerry dans l'espace.
    Qu'ai-je découvert ici ? Qu'ai-je appris que je ne savais déjà sur les héros ? Toutes les interrogations soulevées dans le 7 ne trouvent aucune réponse (les chevalier de Ren par exemple, qui est Snoke ?). Elles étaient juste là pour créer le buzz à mon avis.

    Je ne sais si j'ai le droit mais je vous mets le liens vers mon blog : j'ai écris là dessus. Il y a des blagues et des images

    https://cherjournal.net/2017/12/27/s...a-se-voit-non/

    Ca fait un peu auto-pub, je l'enlève si ça vous gênes.

    Bref, c'est étonnant de voir comment on s'attache chacun à différents aspects du film vu que je soulève des détails que vous n'abordez pas, et réciproquement. Un ami considère que ces films servent à "nettoyer" l’héritage de Star Wars en détruisant tout ce qui été fait afin que Disney puisse faire ce qu'il veut après, pour la trilogie d'après (je crois qu'elle est déjà annoncé il me semble). je ne sais pas trop quoi en penser.

    Voila pour moi. Ca m'a un peu blessé dans mon âme en fait '

  7. #7
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    4 393
    Bon, allez, quelques mots.

    À commencer par ma première réaction à la sortie du film :
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Comment ça, c'est court ? Bon, je développe.
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Sinon, je ne suis pas sûr d'avoir tout pigé à la caverne, parce que j'ai trouvé que ça n'apportait à peu près rien.

    Dans les points positifs,
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Les avis développés sur ce que c'est d'être un Jedi ne sont pas mal non plus.

    L'acteur qui joue Kylo Ren gagne en charisme, même s'il est toujours aussi moche La première scène de Finn est ridicule, mais la suite se rattrape assez bien. Et c'est sympa qu'ils développent un peu le personnage de Poe, qui était quand même sacrément en retrait dans le précédent.

    Dans l'ensemble, j'ai plutôt bien aimé. Mais je suis très bon public.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    5 276
    @ Zaiu : Non mais, t'as le droit d'avoir ton opinion , et d'ailleurs, moi ça m'aide beaucoup ce que tu dis là .

    Après, les épisodes I, II et III, ils ont essayé de faire un truc, mais ils ont également abandonné toute prise de risque, ce qui conduit à des situations invraisemblables, dans cette galaxie comme dans d'autres.
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Et concernant les choses qu'on ne sait pas... Je trouve que c'est le principe même des Starwars. Si tu prends les anciens épisodes, sans toutes les chiées de livres et d'encyclopédies, personne ne saurait l'importance de l'escadron Rogue, du pilotage pour Luke, de Boba Fett, des chasseurs de prime.

    Bref, je pense que tu as raison sur beaucoup de plans, mais je pense aussi qu'il y a des choses sur lesquelles les films starwars n'ont jamais été très bons de façon générale...

    Mais quand même : starwars

    @ Elzen : c'est peut être ça le truc, on est peut être trop bon public .
    Après, j'assume parfaitement (pour l'instant ) d'être une andouille intergalactique.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  9. #9
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages
    33 199
    Bon, moi je suis plutôt dans la team Zaiu, et j'adhère à la plupart des choses qu'il a dites (mais je n'ai pas été voir le blog ).

    Je n'ai pas trouvé que ces thèmes de l'héroïsme, de la légende, du pragmatisme étaient traités de manière très évidente ou très originale, sans doute parce que ces thèmes sont éculés, et que pour moi Star Wars n'existe pas dans un vacuum... De mon point de vue, là où le bât blesse, c'est qu'en reprenant une structure "les vaillants rebelles en sous-nombre contre un empire totalitaire surpuissant", les scénaristes sont obligés de nous resservir la même chose que d'habitude, avec de ténues variations, et ça a été mon sentiment principal en sortant du film. Avis partagé par les autres adultes du groupe, et par deux des trois enfants. Déjà vu, rien de neuf, les mêmes scènes, des interactions similaires, des dialogues convenus. Alors oui, il y a plus de femmes et de minorités ethniques, c'est évidemment très bien d'un point de vue "méta". Et en fait, les héros échouent plus qu'ils ne réussissent. Mais ça ne se voit pas tant que ça, notamment parce qu'il y a peu de réelles retombées (en terme d'évolution des personnages notamment) : ce sont toujours les anonymes qui explosent en faisant "aaarrrrgaaaargh !" dans une pluie d'étincelles (pour ça, Rogue One était nettement plus impactful).

    Un mot sur Kylo Ren. Je n'ai personnellement rien contre le personnage. Je l'aimais déjà bien dans le premier. Je suis épatée qu'Adam Driver, à 34 ans, puisse jouer un ado frustré crédible. Mais autant j'aime bien les mauvais torturés, autant je trouve qu'il frise la caricature, surtout parce qu'il n'a pas d'histoire. Pas de contexte. C'est le fils de Han et Leia. Soit. Ça ne lui donne pas des masses de relief, à part génétique. Et bon, moi je n'ai pas aimé ces échanges à travers la distance entre lui et Ren. Je ne vais pas épiloguer sur les causes, je ne veux pas me brouiller avec le fan-club

    Au final, j'ai trouvé ça très "beau", je ne me suis pas ennuyée une seule minute, mais après avoir lu des titres de critiques dithyrambiques, je m'attendais à autre chose... Peut-être que je deviens trop vieille, c'est possible. Je pourrais faire la liste des choses que j'ai plus ou moins bien aimé, mais dans le fond, ça ne change rien à mon impression globale de "c'était flashy, mais bof". J'aurais dû aller voir Dunkerque, plutôt, mais c'est plus à l'affiche !

    Edit : j'ai été lire le blog et je suis toujours d'accord. Sauf que Luke Barbu a quand même la classe. Sauf quand il trait ses vaches de mer.
    Dernière modification par Galathée ; 30/12/2017 à 10h03.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  10. #10
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    5 276
    Citation Envoyé par Galathée Voir le message
    Et bon, moi je n'ai pas aimé ces échanges à travers la distance entre lui et Ren. Je ne vais pas épiloguer sur les causes, je ne veux pas me brouiller avec le fan-club
    Promis, il ne t'arrivera rien Galathée, on t'aime trop

    Citation Envoyé par Galathée Voir le message
    Edit : j'ai été lire le blog et je suis toujours d'accord. Sauf que Luke Barbu a quand même la classe. Sauf quand il trait ses vaches de mer.
    Totalement d'accord avec cette remarque .
    Après, c'est drôle cette façon dont ils ont voulu le mettre en héros de première catégorie, et à la fois vieux lourdaud de première classe (et je trouve que ça marche pas si mal)
     Cliquer ici pour révéler le texte


    Lu le billet, merci Zaiu . J'adore ta prose même si je pense qu'on peut aussi regarder les choses d'une façon différente
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #11
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    16 017
    Moi, ça me fait envie ou pas.

    (je ne l'ai pas vu, n'étant pas du tout dans la mouvance Star Wars)
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #12
    Date d'inscription
    July 2009
    Messages
    663
    Il faut que je lise le retour de l'odieux : Je ne l'ai pas encore fait !!!

    Merci pour vos retours quant à ma prose, ça fait très chaud au cœur \o/

    Bien sûr Aylin, ce n'est que mon ressenti et je suis très content que d'autres passent un super moment. Ca m'intéresse d'ailleurs pourquoi vous appréciez j'ai lu avec attention. Ca permet de me rendre compte de certains détails qui m'auraient échappé et/ou de me demander pourquoi ça ne marche pas pour moi. Le fond de l'affaire reste que je suis difficile en terme de film et généralement, la moindre incohérence m'éjecte du film.

    Oui Galathée, rejoint la team Zaïu : je fournis le sabre rouge \o/

  13. #13
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    7 334
    Pour ma part j’ai un avis mitigé… Quand j’ai vu le film, j’ai passé un très bon moment, sans m’ennuyer une seule seconde. Il y a de l’action, des batailles spatiales qui claquent, des scènes visuellement très réussies (les planètes d’Ach-To et de Crait…), des acteurs crédibles (bon, pas Rose, mais les autres) et des nouvelles créatures quand même plus choupinettes que des wookies, sans être envahissantes comme des ewoks. Il y a aussi du suspense et des twists bien pensés qu’on ne voyait pas venir, de la survie de Leia à la mort de Snoke, en passant par la projection astrale de Luke. Voilà, on retrouve un bon Star Wars, en somme. C’est avant tout du grand spectacle.

    Avec le recul, c’est surtout le négatif qui ressort.
    - Le scénario est faiblard. L’Odieux Connard s’est acharné sur les stratégies et rebondissements militaires, on pourrait aussi remarquer que tout l’arc narratif de Finn est finalement… complètement inutile.
    - La scène de lévitation de Leia m’a fait tiquer. Elle manipule la force à un niveau avancé (plus que Mace Windu en fait, qui aurait bien eu besoin de ce bonus !) alors qu’on ne l’avait jamais vue faire autre chose qu’avoir des intuitions. Bref c’est un peu choquant, comme tout ce qui touche à l’utilisation de la force dans ce film : les pouvoirs sont abusés, disproportionnés par rapport aux films antérieurs. Et c’est l’ensemble qui perd en cohérence.
    - Point de vue très personnel : je n’ai pas aimé ce qu’ils ont fait de Luke. Qu’il soit désabusé, ne veuille plus former d’apprentis, ok… Mais de là à accuser les jedis d’événements qui sont de la responsabilité de la République, ou de la sienne, à vouloir tuer son neveu dans son sommeil… et surtout, de là à refuser de répondre à un appel au secours de sa sœur pour rester à bouder sur son ilot ? ça va trop loin, je ne reconnais plus le personnage.
    - Les fans s’étaient posé de nombreuses questions après l’épisode VII : celui-ci ne répond à quasiment aucune, sauf de manière décevante. D’où vient Snoke, d’où vient son pouvoir, l’armée du Premier Ordre ? pas de bol, il est mort avant d’avoir pu être intéressant le moins du monde. Certains émettent l’hypothèse que sa mort n’est qu’une mise en scène – il vaudrait mieux, sinon c’est le personnage le plus creux de la galaxie. De même, Rey ne serait la fille de personne… Si c’est le cas – Kylo Ren peut bien mentir - alors beaucoup de choses sont parfaitement inutiles dans l’épisode précédent, à commencer par les visions du sabre laser qui « l’a choisie », et j’attends encore qu’on m’explique d’où viennent ces superpouvoirs instinctivement maîtrisés qui feraient passer Anakin l’Elu et Luke le fils de pour des amateurs : les nazes, ils ont eu besoin d’une formation, eux !
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  14. #14
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    4 393
    Citation Envoyé par Lothringen Voir le message
    - La scène de lévitation de Leia m’a fait tiquer. Elle manipule la force à un niveau avancé (plus que Mace Windu en fait, qui aurait bien eu besoin de ce bonus !) alors qu’on ne l’avait jamais vue faire autre chose qu’avoir des intuitions.
    Tu fais références à quel moment, pour Windu ?

    Perso, je n'ai pas trouvé que ça faisait tellement « niveau avancé » : tout ce qu'elle fait, me semble-t-il, c'est un brin de télékinésie, soit pas tellement pire que ce que les jedis font assez régulèrement. De la part de la sœur de Luke, dont on peut s'attendre à ce qu'elle ait un potentiel aussi élevé que le sien, et qui a sans doute quand même dû recevoir quelques cours un bon moment plus tôt, je trouve que ça semble assez cohérent.

    (Sinon, c'est évoqué dans certains romans il me semble : elle utilise très probablement la Force pour tuer Jabba dans le Ⅵ, un être humain qui tente d'étrangler un machin pareil juste avec ses petits bras et une chaîne, ce serait moyennement crédible, sans ça. Donc on peut dire qu'on l'avait déjà vu faire autre chose qu'avoir des intuitions)
    Citation Envoyé par Lothringen Voir le message
    et j’attends encore qu’on m’explique d’où viennent ces superpouvoirs instinctivement maîtrisés qui feraient passer Anakin l’Elu et Luke le fils de pour des amateurs : les nazes, ils ont eu besoin d’une formation, eux !
    Je te rejoins sur le fait qu'elle a une puissance énorme qu'elle maîtrise vraiment très vite. Ça fait trop (j'ai bien aimé la remarque de Snoke à Quiche Lorraine (ce surnom n'est pas de moi) à propos du duel, qui à ce moment du film laissait entendre un « ouais, bon, d'acc, là on avait abusé, on va peut-être se calmer ». Sauf que non vu la suite, en fait).

    N'empêche que je maintiens à ce sujet ce que, me semble-t-il, j'avais déjà dit quand on parlait de l'épisode VII : quand on regarde la triologie fondatrice avec un peu plus d'attention, Luke y est tout aussi abusé. Sérieusement, quelle formation il a eu, lui ? Quelques exercices avec Obi-Wan pendant le trajet en Faucon entre Tatooine et Alderaan, qui ne dure a priori que quelques heures, puis un moment à porter Yoda sur son dos sur Dagobah, et c'est tout. Et pendant le stage sur Dagobah, ses comparses n'ont que le temps de se poser dans un ver d'astéroïde, repartir, aller jusqu'à Bespin et tomber sur Vader aussi sec : à moins que les deux ne se passent pas dans le même espace-temps, ça peut durer une journée à tout casser. Ensuite, il se fait savater la tronche par Vader, puis il s'isole le temps de fabriquer un sabre, et lorsqu'il revient sur Dagobah, non, c'est bon, en fait, sa formation est finie. Donc bon…

    Puis, si on regarde ce que fait Rey dans ces deux épisodes :
    – Se battre au sabre. Ils ont quand même un peu réinsisté sur le fait qu'avant le sabre, elle s'était quand même pas mal entraînée sur son bâton (alors que Luke, lui, ne croise le fer qu'avec son papounet)
    – Manipuler un stormtrooper. Elle y arrive très vite, mais elle vient de subir une séance de la même chose en tant que victime. On peut supposer qu'elle a pu se rendre un peu compte de ce qui se passait et copier sur l'autre pour y arriver.
    – Déplacer des objets. Pour ça, Yoda explique à Luke qu'il en est parfaitement capable dès sa première séance d'entraînement, et la seule raison pour laquelle lui n'y arrive pas du premier coup, c'est parce qu'il se persuade lui-même que ce n'est pas faisable. Rey y croit manifestement beaucoup plus, d'autant qu'elle a vu d'autres gens le faire.

    Alors, c'est mal amené, je suis d'accord qu'en regardant le film, on a carrément l'impression de voir la super-héroïne qui du jour au lendemain se met à tout maîtriser instinctivement. Mais je trouve quand même que, surtout si on part de la comparaison avec Luke, ce serait crédible en détaillant un peu plus la chose (un peu comme la transformation d'Anakin en Vader dans le Ⅲ est plus crédible dans le livre que dans le film, parce que, dans le livre, on suit ce qui se passe dans sa tête).
    Dernière modification par Elzen ; 30/12/2017 à 20h52.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  15. #15
    Date d'inscription
    June 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages
    4 541
    (Sinon, c'est évoqué dans certains romans il me semble : elle utilise très probablement la Force pour tuer Jabba dans le Ⅵ, un être humain qui tente d'étrangler un machin pareil juste avec ses petits bras et une chaîne, ce serait moyennement crédible, sans ça. Donc on peut dire qu'on l'avait déjà vu faire autre chose qu'avoir des intuitions)
    Je t'arrête tout de suite, les romans n'existent plus...

    (pour résumé mon opinion sur tous ce que disney a sorti jusque maintenant sur SW, cf Jean-Pierre Coffe et sa phrase fétiche chez les Guignols de l'info)

  16. #16
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 099
    Le problème de Rey, comme quoi, en gros, elle progresserait trop vite quand on regarde le "nombre de jours" entre la sortie de Jakku et son arrivée chez Luke (ça ça va très vite) puis son départ, n'en est pas vraiment un.
    Si on reregarde attentivement le film il y a une ellipse là dessus, ellipse assez discrète.

    Quand le générique du film commence, on ne peut pas dire que ça se passe "le même jour", la bataille spatiale d'entrée ne se passe pas immédiatement après l'effondrement de la super étoile de la mort. Ce temps là pour que la rébellion perde et que l'empire progressivement prenne le contrôle militaire de ce qu'occupait la nouvelle république, il se passe quelque "temps". Combien ça on ne sait pas, mais probablement quelque temps (suffisamment en tout cas pour que Snoke considère que ça va suffisamment bien pour sortir en personne, pour Finn de guérir, pour Kylo Ren de guérir aussi).
    Alors que, dans le même temps, la scène avec Rey reprend exactement à la fin de l'épisode VII, ce qui peut donner l'impression que ça se passe sur le même plan temporel. Ce qui n'est pas le cas !
    Toute la partie "apprentissage" de Reyest passé sous ellipse (on la voit sur plusieurs scènes évoluer ça se passe entre celles là), pour permettre en fin de film une adéquation entre les deux lignes temporelles.
    Quand on y réfléchit c'est évident, mais c'est très discret. Et c'est raccord, je pense, avec les scènes coupées du film qui montre plus de scène d'entrainement entre Luke et Rey.




    Pour Elzen, juste un truc


    Sinon, je ne suis pas sûr d'avoir tout pigé à la caverne, parce que j'ai trouvé que ça n'apportait à peu près rien.
    Je pense que , après Anakin dont la peur principale c'est de voir mourir ceux qu'il aime, et Luke qui a peur du mal de tomber du côté obscur, ça montre la peur principale de Rey : sa peur d'être seule. Elle cherche (et c'est pas suffisamment subtil pour qu'on le voit pas, vu que c'est répété) un père de substitution (Han,Luke), une mère de substitution (Leia), et comme lui a dit Maz Kanata dans le 7, ses attaches familiales sont "au devant" d'elle, pas derrière.
    Kylo Ren essaye d'ailleurs d'exploiter cette faille chez elle.
    Elle cherche désespéramment des origines, des gens à qui se raccrocher, mais au final elle est seule. C'est à mon sens un message existentialiste que lui renvoie cette caverne (elle est seule/libre -> donc seule responsable de ce qu'elle fait). La première peur de Luke était de devenir lui-même Dark Vador, la peur de Rey est d'être seule au monde de n'avoir personne et donc, de n'être personne. Cette scène se conclut au moment où elle décide réellement de s'engager après la scène du trône ou elle refuse la main tendue (mais de peu) de Kylo.
    Moi je le vois ainsi en tout cas.


    Enfin plus généralement à tous les gens qui trouvent que le scénario est stupide et incohérent, je ris de ce qu'aurait écrit l'odieux connard à l'époque ou SW4,5, ou 6 est sorti....SW n'a jamais été ni un film d'auteur, ni un film intelligent, ni un film réaliste ; ça a toujours été un film familial, très grand public, et très commercial notamment en vue de vendre des produits dérivés.
    Ce que cet épisode 8 me révèle de nouveau par contre (en dehors des critiques qu'on peut lui faire et que je partage pour certaines, je comprends même qu'on puisse avoir un avis mitigé il y a des longueurs et l'arc Rose-Finn me convainc sans plus on va dire), personnellement, c'est à quel point certains prennent ça à coeur et très très au sérieux. Il suffit de voir la note sur allocine, je la trouve pour ma part complètement démesurée (30% de gens ont mis la NOTE MINIMALE, et 45% 0 ou 1 étoile...franchement ! Et une grand partie des gens ayant créé un compte JUSTE POUR CA ! Faut avoir sacrément la haine quand même).
    Dernière modification par Inarius ; 06/01/2018 à 18h45.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  17. #17
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages
    18 277
    Je n'ai jamais énormément accroché à Star Wars. J'ai regardé par curiosité, pour ma culture générale, j'ai passé un bon moment mais sans jamais devenir fan. Je sais que mon neveu, totalement fan, déteste cette nouvelle trilogie qu'il estime aller à l'encontre de ce qui était initialement prévue par Lucas (il a sûrement raison vu qu'il a tout lu sur le sujet, moi pas). Mais bon, j'irai quand même le voir parce que ma fille adore, elle (même si j'aurais voulu revoir le 7 avant pour pas être larguée). Mais ce que je lis m'enthousiasme pas plus que ça.... Je vous dirai après !
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2012
    Localisation
    A bord du Bebop, quelque part dans le système solaire
    Messages
    357

    En colère Dernier Film vu: STARWARS 8

    Bonsoir tout le monde !!
    Heure très tardive à la quelle j'écris ce com mais j'avais envie de partager avec vous mon ressenti sur... STAR WARS 8.

    J'ai découvert STARWARS, tout à fait par hasard à l'âge de 8 ans, en tombant sur des cassettes VHS d'un grand oncle.
    Et pour tout vous dire j'ai découvert la trilogie dans le désordre, en effet le tout premier film visionné fut l'épisode 6, puis le 5, puis le 4 !!
    Peu importe, la magie avait opéré sur moi... et depuis ce jour, je suis devenu fan.
    C'est simple ,les films STARWARS connus aujourd'hui comme les épisodes 4, 5 et 6 sont tout simplement les films que j'ai le plus vus (environ 70x chacun)
    Depuis mes goûts ont évolués et j'ai appris à apprécier des films de tous les genre comme Intouchables, Invictus, Impitoyable, Inception, District 9, La liste de Schindler, Mission to Mars, Platoon, Edward Scissorhands, Forrest Gump et dernièrement Interstellar mais je reste très fan des trilogies comme MATRIX, Pirates des Caraïbes, Lord of the Ring etc...

    J'ai vu mes premier films STARWARS au cinéma lorsqu'ils ont ressorti les épisodes 4, 5 et 6 en version remasteurisée en 1997 ou 99 je crois et depuis je n'ai raté aucun film.
    Je me rappelle encore l'avant première de STARWARS épisode 2...
    Salle comble pleine à craquer, les gens qui ont hurlé de joie et applaudi quand les premières notes de musiques ont retenti et quand STARWARS en jaune est apparu à l'écran, suivi du texte d'intro...
    Et à la fin du film... quand on a vu Maître Yoda ce battre au sabre laser contre le compte Doku...pareil les gens se sont levé de leurs sièges et ont applaudis et hurlé de joie...
    Et l'épisode 3 que j'ai vu 3 fois au cinéma... Le film était resté au moins 5mois à l'affiche on avait jamais vu ça !!
    Le film était sorti en avril, et en plein mois de juillet il était toujours à l'affiche !! Et je me souviendrai toujours de ce que m'avait dit mon pote devant le cinéma alors que cela faisait 15min qu'on poirotait devant sans avoir choisi le film qu'on voulait voir: "Au pire viens on retourne voir STARWARS 3, on l'a déjà vu mais c'est certainement le dernier film STARWARS qu'on verra au cinéma"

    Bref, j'aime STARWARS, je ne suis pas un fan hardcore, je ne vais pas en conventions, je ne me déguise pas, je n'ai pas de réveil R2D2... mais j'aime profondément STARWARS car j'ai grandi en regardant les films en VHS puis au cinéma et cela a toujours été un plaisir et un moment de partage.

    Je suis allé voir le 7, que j'ai moyennement aimé... mais il avait le mérité d'éveiller notre curiosité.
    L'épisode 8 a pris un tout autre virage, malheureusement...

    Depuis que j'ai vu le film, j'en ai discuté avec des amis et collègues de travail, j'ai vu plein de critiques sur youtube les avis sont très partagés...
    Personnellement je n'ai pas du tout aimé car le film est totalement illogique avec toute la saga !
    Il y a de telles incohérences par rapport à l'univers que c'est insupportable !!
    L'écriture et le scénario du film est digne du pire épisode de Star Trek !! Le rythme est lent, les décisions des personnages sont débiles et les multiples rebondissement sont courus d'avance et sans queue ni tête, ça en est affligeant...
    Il y a quelques points positifs, comme par exemple, la présence de Marc Hamill qui joue extraordinairement bien !!
    Ok il est vieux et n'a pas forcément bien vieilli...mais que dire de Carrie Fisher dans ce cas là... mais franchement Mark Hamill a trop la classe !!
    Par contre ce qu'ils ont fait du personnage de Luke Skywalker est une insulte !! Le héros de toute une génération que dis-je... de plusieurs générations... réduit à ça... bouder sur une ïle juste parce qu'il a connu un échec ? Mais WTF ??!!

    Autant StarWars 7 n'était pas terrible en comparaison de la Saga STARWARS, mais cela restait un bon film divertissant et il avait le mérite de piquer notre curiosité.
    Mais StarWars 8 est nul et archi nul !! Non seulement il bafoue la saga originelle mais en plus il ne respecte même pas le film dont il est la suite !!
    Toutes les intrigues lancées dans le 7 ne sont pas résolue dans ce film voire même on fait marche arrière !!

    Essayons de résumer en quoi ce film est aussi mauvais!

    -Le scénario
    L'intrigue est nulle, c'est digne d'un mauvais épisode de Star Trek ou Dr Who...
    Le rythme est lent, les rebondissements sont courus d'avance et sans queue ni tête, les décisions des personnages sont débiles... c'est affligeant

    -L'humour
    Je ne suis pas contre l'humour dans StarWars, il y en a toujours eu, mais c'était bien fiat, au bon moment et diffus...
    Ici le parti pris était l'autodérision, on tourne en ridicule tout ce qui "était l'essence même de la saga".
    Cela ne m'étonne pas si certains fans crient au scandale !! L'humeur est bidon et manque carrément de respect à l'oeuvre originale...
    Et ça passe d'autant plus mal, tant le film est mauvais en soi...

    -Le traitement de Luke Skywalker
    L'acteur est génial mais ce qu'ils ont fait du personnage de Luke Skywalker, le héros de la Galaxie qui a détruit l'étoile Noire, vaincu Darth Vador et l'Empereur et réalisé tant d'exploits...
    Ce même personnage irait s'exiler tout seul sur une île juste pour bouder dans son coin suite à un échec ? MAIS WHAT THE FUCK !!!
    Certes il a une scène badass dans ce film, une scène épique qui pourrait même devenir mythique dans la saga, mais c'est gâché 5 min après par une conclusion tellement fade...
    Luke Skywalker méritait une meilleure fin, plus noble, plus épique plus... Skywalker...

    -Les incohérences
    Non seulement des incohérences scénaristique avec par exemple 1/3 du film qui ne sert à rien.
    Une partie des héros partant sur une planète pour trouver de l'aide, au final multiples rebondissement, ils finissent par échouer mais pas grave car de toute façon les rebelles avaient une autre solution.... mais WTF !!
    Mais aussi les incohérences par rapport à l'univers, avec des "innovations" qui vont faire hurler tous les fans pointilleux sur la cohérence d'un univers !!!

    Je vais arrêter là, mon post étant déjà bien assez long...
    Et pourtant j'ai l'impression de n'avoir dit, rien abordé (je ne voulais pas trop spoiler non plus...)

    J'ai toujours considéré qu'il fallait se déplacer et voir STARWARS au cinéma sur grand écran et dans une salle remplie de fans pour profiter au mieux de "cette expérience".
    Mais là on voyant ce film qui manque de respect à l'oeuvre originelle je ne sais pas quoi vous conseiller.
    Allez le voir et faites vous votre propre avis, mais si vous êtes fan vous allez certainement avoir envie de hurler de rage...



    Nous vivons une époque cinématographique bizarre.
    Les films ne sont plus des oeuvres culturelles mais des placements financiers et on préfère nous livrer des "remakes" ou des suites pour être sûrs d'atteindre le maximum de gens ainsi faire un max de tunes plutôt que de prendre des risques.
    Les fans restent toujours et sont plus que jamais le coeur de cible et on les appâte avec des choses qui touchent à leur nostalgie, mais on ne les respecte pas.
    On leur vend de la merde, car en tant que fans ils iront quand même payer pour voir les films...
    Et durant ces 10 dernières année on a pu voir toutes nos sagas préférées saccagées par des suite pourries:
    Indiana Jones 4, DIE HARD 4 et 5, Pirates des Caraïbes 4 et 5, John RAMBO, Rocky 6, Sos Fantômes 3 la Saga du Hobbit qui même si elle est bien, n'arrive pas à la cheville du chef d'oeuvre qu'est Lord of the Ring (Peter Jeckson aurait-il perdu son fluide ? )
    Ce phénomène touche aussi les mangas, les fans ont vu des suites comme Saint Seiya Oméga, Dragon Ball GT et aujourd'hui Dragon Ball Super, briser en 1000 morceaux les séries qui ont berçé leur enfance...

    Vous aller me dire que ce n'est pas nouveau et j'en conviens.
    Mais voir Disney racheter la licence STARWARS et la dénaturer et la saccager à ce point, ça fait mal au coeur....
    Dernière modification par Spike ; 08/01/2018 à 00h27.
    Vise les yeux Bouh !! VISE LES YEUX !!!
    Vous cherchez un joli avatar pour vos persos ? Essayez ici
    Un manque d'inspiration pour vos noms de personnages ? Allez là

  19. #19
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    Je pense que , après Anakin dont la peur principale c'est de voir mourir ceux qu'il aime, et Luke qui a peur du mal de tomber du côté obscur, ça montre la peur principale de Rey : sa peur d'être seule. Elle cherche (et c'est pas suffisamment subtil pour qu'on le voit pas, vu que c'est répété) un père de substitution (Han,Luke), une mère de substitution (Leia), et comme lui a dit Maz Kanata dans le 7, ses attaches familiales sont "au devant" d'elle, pas derrière.
    Kylo Ren essaye d'ailleurs d'exploiter cette faille chez elle.
    Elle cherche désespéramment des origines, des gens à qui se raccrocher, mais au final elle est seule. C'est à mon sens un message existentialiste que lui renvoie cette caverne (elle est seule/libre -> donc seule responsable de ce qu'elle fait). La première peur de Luke était de devenir lui-même Dark Vador, la peur de Rey est d'être seule au monde de n'avoir personne et donc, de n'être personne. Cette scène se conclut au moment où elle décide réellement de s'engager après la scène du trône ou elle refuse la main tendue (mais de peu) de Kylo.
    Moi je le vois ainsi en tout cas.
    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    Enfin plus généralement à tous les gens qui trouvent que le scénario est stupide et incohérent, je ris de ce qu'aurait écrit l'odieux connard à l'époque ou SW4,5, ou 6 est sorti....SW n'a jamais été ni un film d'auteur, ni un film intelligent, ni un film réaliste ; ça a toujours été un film familial, très grand public, et très commercial notamment en vue de vendre des produits dérivés.
    Tout pareil que le monsieur ! J'adore la saga, y compris l'univers étendu (même si maintenant ce n'est plus "canon" officiellement, toussa), mais il n'y a rien qui me fatigue plus que lorsqu'on en fait un peu trop tout un plat. Il y a aussi plein d'incohérences dans la trilogie originale, ça n'a jamais été un grand film métaphysique, et franchement, j'ai parfois l'impression que tout le monde aime juste râler et être déçu ... Ça fait des années par exemple que les préquelles sont devenues objets de risée sur les internets, à un moment je ne pouvais plus voir de vidéo SW sur YouTube sans que quelqu'un commente "les préquelles sont vraiment nulles" (dans un langage beaucoup plus fleuri, généralement). On leur a reproché d'être trop différentes de la trilogie originelle (c'est un fait et un parti pris créatif), d'avoir trop de combats au sabre laser pétés qui n'étaient pas du tout aussi présents dans les premiers, d'avoir "trahi" l'original et créé des incohérences, d'avoir un scénario à trous et des nouveaux persos ridicules. Aujourd'hui, d'un coup, je vois plein de gens dire que franchement, les préquelles étaient cool et que la nouvelle trilogie est nulle. On a reproché (moi y compris d'ailleurs) au Réveil de la Force d'être trop similaire aux originaux, sans originalité justement ; puis on reproche aux Dernier Jedi d'être trop différent et de tout casser. Star Wars, c'est de l'aventure, des batailles spatiales, des personnages en quête d'héroïsme qui découvrent leur destin, des Jedi mystérieux et des vilains charismatiques. Pour ça, j'ai été servie, parce que c'est surtout ça que j'attends de cette saga !

    Par ailleurs, il y a effectivement des défauts dans ce film et des incohérences et j'ai toujours plaisir à en débattre (cf mon premier post dans cette discussion), tout comme j'ai grand plaisir à débattre des préquelles - à part trouver que l'Attaque des Clones est un film médiocre, je les aime globalement bien, surtout La Revanche des Sith, ce qui ne m'empêche pas d'avoir plein de critiques à leur faire. Mais toute cette hystérie collective à base de "c'est le pire film du monde" ou "Disney a ruiné Star Wars", ça me laisse perplexe. Il y a quelques années, c'était "Georges Lucas nous a trahis" et "il a saccagé sa propre création" ...

    Bref, je continue à être très perplexe par la passion des gens pour Finn (franchement, il est nul, non ? Il n'y a que moi ? Bon, bon ...), même si son évolution depuis le VII est bien amenée, du gars qui fuit juste pour sa vie au type qui se met à comprendre qu'il ne se bat pas juste pour lui et son amie Rey, mais peut-être pour quelque chose d'autre (cf ses discussions avec le personnage de Benicio del Toro et avec Rose). Je continue à trouver les Porg franchement inutiles. Et j'adore les audaces des Dernier Jedi, même pas toujours maîtrisées - il faudra voir ce qu'Abrams fait du IX pour se faire un avis définitif sur certains arcs, par exemple sur Snoke. Rey en quête d'une identité et d'une figure paternelle, Poe qui confond héroïsme et témérité, Luke qui finalement ressemble plus à son père qu'on ne le croyait, Kylo Ren toujours aussi instable et donc dangereux, et tous ces gens qui s'interrogent sur ce que c'est que d'être un héros ou en tout cas de vouloir être *quelqu'un*, ça m'a bien plu. Pour le reste, ça suivait beaucoup l'Empire contre-attaque somme toute : la confrontation Rey-Ren en mode "rejoins le côté obscur svp", l'impression que les Rebelles vont définitivement perdre, l'évacuation de la base, le groupe de héros principaux qui part en quête d'aide, qui tombe dans un piège et finit trahi, le wannabe Jedi qui vient sauver tout le monde au dernier moment ... Sauf que tout se passe dans un sens différent : ici les rebelles sont vraiment presque annihilés, Luke a un père et Rey n'en a pas, Finn et Rose sont trahis alors que Lando finit par aider Han et Leia, Rey n'arrive qu'à la fin et Snoke n'a pas autant de réussite que l'Empereur.

    Mes trois sous : comme pas mal de gens, je suppute que l'épisode IX fera un bond dans le temps (mois ? années ?), histoire d'expliquer en douceur pourquoi Leia n'est plus là, de montrer une Résistance qui a commencé à se reconstruire et qui sait, d'utiliser ce gamin qui maîtrise la Force ?
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  20. #20
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    4 393
    Merci pour ta vision de la scène en question, Inarius, c'est vrai que ça paraît relativement compréhensible comme ça.

    Un truc qui me fait beaucoup sourire dans les critiques négatives que je lis, c'est qu'on reproche au Ⅷ à la fois d'être copié-collé du Ⅴ (spoil de l'Odieux Connard, notamment) et de partir dans une direction trop différente. En fait, je crois que c'est précisément que ces deux points de vue soient fondés qui me font apprécier ce qui se présente pour l'instant : ils ont réussi à faire évoluer l'histoire en repartant des mêmes schémas, ce qui me semble une prouesse assez intéressante.
    Citation Envoyé par missElder Voir le message
    Mes trois sous : comme pas mal de gens, je suppute que l'épisode IX fera un bond dans le temps (mois ? années ?), histoire d'expliquer en douceur pourquoi Leia n'est plus là, de montrer une Résistance qui a commencé à se reconstruire et qui sait, d'utiliser ce gamin qui maîtrise la Force ?
    Je pense que ce gamin est plus là en mode « il y a encore de l'espoir, on continuera d'avoir des Jedis ensuite » que pour avoir une réelle utilité dans le prochain film. D'ailleurs, concernant l'inutilité de l'arc narratif de Finn évoqué par Lothringen, je trouve justement que ce qui se passe un peu plus tôt avec ces gamins le justifie pleinement sur le plan symbolique : on nous montre un appel de détresse auquel personne ne répond, la résistance est morte, tout ça… mais on nous montre, de l'autre côté, que le symbole de la rebellion est tout de même bien perçu, et qu'il y a plein de gens qui aimeraient aider, mais n'en ont simplement pas les moyens. Ça justifie le fait que même avec le peu qui leur reste à la fin du film, ils parviendront à reconstruire quelque chose, parce que, si, ils ont encore des gens dans leur camp.

    Pour le fait que Leia ne soit plus là dans l'épisode Ⅸ, à voir… ils ont montré avec Rogue One qu'ils n'avaient pas besoin des acteurs d'origine pour garder les personnages, après tout


    Sinon, je viens de consacrer un article de blog à la sus-mentionnée comparaison entre les formations de Rey et de Luke, au cas où ça intéresserait du monde.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  21. #21
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 991
    Citation Envoyé par Elzen Voir le message
    Je pense que ce gamin est plus là en mode « il y a encore de l'espoir, on continuera d'avoir des Jedis ensuite » que pour avoir une réelle utilité dans le prochain film. D'ailleurs, concernant l'inutilité de l'arc narratif de Finn évoqué par Lothringen, je trouve justement que ce qui se passe un peu plus tôt avec ces gamins le justifie pleinement sur le plan symbolique : on nous montre un appel de détresse auquel personne ne répond, la résistance est morte, tout ça… mais on nous montre, de l'autre côté, que le symbole de la rebellion est tout de même bien perçu, et qu'il y a plein de gens qui aimeraient aider, mais n'en ont simplement pas les moyens. Ça justifie le fait que même avec le peu qui leur reste à la fin du film, ils parviendront à reconstruire quelque chose, parce que, si, ils ont encore des gens dans leur camp.
    Mmmh pas faux Et ce serait sans doute plus subtil. Après, Abrams est moins porté sur les plot twist et les surprises que Johnson, donc à voir ce qu'il en fera ... En attendant, je spécule allègrement sur des théories absurdes, héhé !

    Pour Leia en revanche ils avaient clairement annoncé, dès les lendemains du décès de Carrie Fisher, qu'il n'était pas question de la recréer numériquement durant tout le film et qu'elle n'apparaitrait sans doute pas du tout. A moins qu'ils ne changent d'avis, ça devrait être maintenu, et franchement, ça me va. Recréer une Carrie Fisher jeune pour deux minutes dans Rogue One, c'était ok (elle était encore vivante pour consentir), recréer Tarkin m'avait déjà plus gênée, mais recréer Carrie Fisher pour tout un film, ça me mettrait assez mal à l'aise. Sans doute mon côté "j'ai trop lu de SF", mais l'idée d'un acteur mort qu'on continue à voir "jouer" pendant des heures avec quelqu'un d'autre derrière en motion capture, ça ne m'emballe pas trop. Je serais partante d'une solution simple : établir d'une manière ou d'une autre, dans le texte introductif de l'épisode IX, qu'elle est décédée. Je ne vois pas comment, sinon, justifier qu'elle soit en vie et leader de la Résistance, mais qu'elle se cache de tous les personnages principaux (je sais que c'est un truc dans la famille, de s'isoler des années sur une planète paumée, sans doute inspiré par Yoda et Obi-Wan, mais quand même). Mais bon, ce n'est pas moi qui écris les scénarios de SW (et heureusement pour tout le monde !), donc wait and see.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  22. #22
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    4 393
    Oh, tiens, tu viens de me faire penser à quelque chose, avec ta comparaison entre Luke et Yoda et Obi-Wan.

    Dans un bout de l'univers étendu (je crois que c'est dans les Timothy Zahn où il est question du clône de Thrawn et du Document de Camaas), on évoque le fait que Yoda est venu se planquer précisément sur Dagobah à cause de la présence de l'arbre qui est fortement baigné par le côté obscur, parce que, du coup, quand on regarde de très loin, une grosse puissance obscure et une grosse puissance lumineuse, ça s'annule, et on ne voit rien.
    Pas forcément super cohérent, ceci dit, parce que d'une part, on se demande ce qu'il y a de ce genre pour Obi-Wan sur Tatooine, et d'autre part, ça nécessite que ceux qui regardent n'étaient au départ pas au courant qu'il y avait un truc négatif par là au départ, sinon ils pourraient constaté qu'on ne le voit plus, mais après, tout ça doit pouvoir s'expliquer dans la logique du truc.

    Bref, en admettant que ce genre de raison se tienne encore dans le nouvel univers officiel, ça aiderait à justifier la présence d'un truc comparable à l'arbre là où choisit de se planquer Luke (je m'étais fait la réflexion en voyant le film, mais ça m'est sorti de l'esprit à cause d'une scène ultérieure, cf mon premier spoiler). Mais ça pose quand même quelques questions : combien y a-t-il de trucs de ce genre dans la galaxie, déjà, et surtout, qu'est-ce qu'un truc comme ça fiche dans ce qui semble être la dernière planète sacrée des Jedis ?

    Il me semble que l'origine de l'arbre de Dagobah est expliquée quelque part ailleurs dans l'univers étendu « légendes ». Peut-être que, d'ici une vingtaine d'années, on aura un nouvel univers étendu suffisamment vaste pour que ce type de questions trouve une réponse…

    Sinon, je ne sais pas si c'est encore la peine de mettre ces balises, mais,
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Dernière modification par Elzen ; 07/01/2018 à 20h03. Motif: fôte.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  23. #23
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    5 276
    Citation Envoyé par missElder Voir le message
    J'adore la saga, y compris l'univers étendu (même si maintenant ce n'est plus "canon" officiellement, toussa), mais il n'y a rien qui me fatigue plus que lorsqu'on en fait un peu trop tout un plat. Il y a aussi plein d'incohérences dans la trilogie originale, ça n'a jamais été un grand film métaphysique, et franchement, j'ai parfois l'impression que tout le monde aime juste râler et être déçu ... Ça fait des années par exemple que les préquelles sont devenues objets de risée sur les internets, à un moment je ne pouvais plus voir de vidéo SW sur YouTube sans que quelqu'un commente "les préquelles sont vraiment nulles" (dans un langage beaucoup plus fleuri, généralement). On leur a reproché d'être trop différentes de la trilogie originelle (c'est un fait et un parti pris créatif), d'avoir trop de combats au sabre laser pétés qui n'étaient pas du tout aussi présents dans les premiers, d'avoir "trahi" l'original et créé des incohérences, d'avoir un scénario à trous et des nouveaux persos ridicules. Aujourd'hui, d'un coup, je vois plein de gens dire que franchement, les préquelles étaient cool et que la nouvelle trilogie est nulle. On a reproché (moi y compris d'ailleurs) au Réveil de la Force d'être trop similaire aux originaux, sans originalité justement ; puis on reproche aux Dernier Jedi d'être trop différent et de tout casser. Star Wars, c'est de l'aventure, des batailles spatiales, des personnages en quête d'héroïsme qui découvrent leur destin, des Jedi mystérieux et des vilains charismatiques. Pour ça, j'ai été servie, parce que c'est surtout ça que j'attends de cette saga !
    Mais tellement ! C'est tellement vrai ce que tu dis !
    C'est aussi pour ça que je me sens de partie pris : je ne dis pas que ce n'est pas critiquable, ça l'est hein, mais bon disons que si on en fait à ce film, on peut la faire à plein de titres à tous les autres...

    J'émets l'hypothèse qu'avec toute la mythologie et la compréhension qu'on a construite autour des anciens épisodes (de 77 à 83), on se perd les pinceaux sur ce que sont ces films qui sont devenus des symboles lourds de sens, alors qu'à l'époque, ils n'avaient pas plus de contenu que les épisodes actuels.
    Après certes, autres temps, autres mœurs, n'empêche faut penser aussi à la manière dont on a été influencé par ça.
    Il faut essayer, dans la mesure du possible, de ne pas gober tout et n'importe quoi.

    Là, j'estime qu'on a vu pire et qu'on passe un bon moment.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  24. #24
    Date d'inscription
    April 2012
    Localisation
    A bord du Bebop, quelque part dans le système solaire
    Messages
    357
    Citation Envoyé par missElder Voir le message
    J'adore la saga, y compris l'univers étendu (même si maintenant ce n'est plus "canon" officiellement, toussa), mais il n'y a rien qui me fatigue plus que lorsqu'on en fait un peu trop tout un plat. Il y a aussi plein d'incohérences dans la trilogie originale, ça n'a jamais été un grand film métaphysique, et franchement, j'ai parfois l'impression que tout le monde aime juste râler et être déçu ... Ça fait des années par exemple que les préquelles sont devenues objets de risée sur les internets, à un moment je ne pouvais plus voir de vidéo SW sur YouTube sans que quelqu'un commente "les préquelles sont vraiment nulles" (dans un langage beaucoup plus fleuri, généralement). On leur a reproché d'être trop différentes de la trilogie originelle (c'est un fait et un parti pris créatif), d'avoir trop de combats au sabre laser pétés qui n'étaient pas du tout aussi présents dans les premiers, d'avoir "trahi" l'original et créé des incohérences, d'avoir un scénario à trous et des nouveaux persos ridicules. Aujourd'hui, d'un coup, je vois plein de gens dire que franchement, les préquelles étaient cool et que la nouvelle trilogie est nulle. On a reproché (moi y compris d'ailleurs) au Réveil de la Force d'être trop similaire aux originaux, sans originalité justement ; puis on reproche aux Dernier Jedi d'être trop différent et de tout casser. Star Wars, c'est de l'aventure, des batailles spatiales, des personnages en quête d'héroïsme qui découvrent leur destin, des Jedi mystérieux et des vilains charismatiques. Pour ça, j'ai été servie, parce que c'est surtout ça que j'attends de cette saga !
    Citation Envoyé par Ailyn Voir le message
    Mais tellement ! C'est tellement vrai ce que tu dis !
    C'est aussi pour ça que je me sens de partie pris : je ne dis pas que ce n'est pas critiquable, ça l'est hein, mais bon disons que si on en fait à ce film, on peut la faire à plein de titres à tous les autres...

    J'émets l'hypothèse qu'avec toute la mythologie et la compréhension qu'on a construite autour des anciens épisodes (de 77 à 83), on se perd les pinceaux sur ce que sont ces films qui sont devenus des symboles lourds de sens, alors qu'à l'époque, ils n'avaient pas plus de contenu que les épisodes actuels.
    Après certes, autres temps, autres mœurs, n'empêche faut penser aussi à la manière dont on a été influencé par ça.
    Il faut essayer, dans la mesure du possible, de ne pas gober tout et n'importe quoi.

    Là, j'estime qu'on a vu pire et qu'on passe un bon moment.

    Je ne peux pas être d'accord avec votre discours...

    STARWARS ce n'est pas un film anodin.
    Quand le géant Disney rachète cette franchise, c'est tout sauf anodin. On sait TOUS que c'est pour faire du fric !!

    Mon propos, ce n'est pas de râler comme un fan "hardcore" que c'est de la merde "parce que c'était mieux avant"...
    Mon propos, c'est un coup de gueule contre cette tendance actuelle à ne plus offrir aux spectateurs des oeuvres culturelles et/ou un bon divertissement (car l'un n'empêche pas l'autre) mais de produire des machines à engranger la tune !

    Et ce n'est pas parce qu'on critique les nouveaux films, qu'on n'est pas capable de voir les défauts des premiers...
    Les 2 trilogies précédentes avaient des défauts, mais elles restaient cohérentes vis à vis d'elles même et de l'univers dans lequel elles évoluaient.
    Et la raison principale, était qu'un seul homme était aux commandes => George Lucas.
    Certes les 6 épisodes qu'il a fait ne sont pas parfaits, mais ils racontaient une vraie histoire, avec un point de départ, une évolution et une fin.


    Or avec cet épisode 8, on se rend compte de la supercherie que je vais développer plus loin...
    En gros votre discours, c'est de dire qu'il ne faut peut-être pas prendre STARWARS trop au sérieux ou trop à coeur ?
    Qu'il faille le prendre juste pour ce qu'il est, un divertissement familial ni plus, ni moins ?

    Alors oui mais NON !!

    Ne faites pas l'erreur de croire, que les fans de StarWars sont des attardés qui se focalisent sur des détails de geeks.
    Si je critique cette épisode ce n'est pas en tant que tel d'ailleurs, mais simplement en tant que spectateur lambda qui veut qu'on lui raconte une histoire divertissante ET qui tienne la route.
    D'ailleurs tout n'est pas à jeter, L'épisode 7 bien que déjà bourré d'incohérences, tenait presque la route...
    Et vu l'âge des acteurs, on savait très bien qu'on allait se diriger vers de nouveaux héros etc...
    De plus, le film ROGUE ONE a été une belle surprise.



    Développons pourquoi StarWars 8 est mauvais, et pourquoi cette nouvelle trilogie est une supercherie :

    L'épisode 8 n'est pas cohérent avec l'univers STARWARS dans lequel il évolue, et il n'est pas du tout cohérent avec l'épisode précédent auquel il n'apporte aucune réponse.
    Et pourquoi cela ? Parce que le réalisateur de l'épisode 8, n'est pas le même que celui de l'épisode 7, qu'ils n'ont pas du tout la même vision et cela se voit !!
    Toutes les portes ouvertes dans le 7, ont été fermées (que dis-je ? claquées au nez !! ) dans le 8.
    Je me suis posé beaucoup de questions, après avoir vu le film, à savoir pourquoi 2 épisodes sensés être proches n'avaient rien en commun...
    Et pourquoi il n'y avait pas du tout la même ambiance d'un film à l'autre ?

    En menant mon enquête, j'ai découvert que lorsque Disney a racheté StarWars à Lucas, ils ne savaient pas ce qu'ils voulaient en faire !!
    Pire ! Quand ils ont écrit le scénario du 7, ils ne savaient pas où ça les mènerait ensuite...
    Et encore pire !! Les réalisateur de l'épisode 8 a confié qu'il avait discuté avec le réalisateur du 7 mais que ce dernier ne lui avait donné aucune indication concernant les fils scénaristiques déjà développés.

    Comment voulez-vous écrire et réaliser une bonne histoire, si vous ne savez pas où vous voulez aller et si l'auteur change entre temps ?
    Et voilà donc la supercherie révélée !!
    Disney a racheté cette franchise juste pour faire du business.

    Juste pour info, Lucas, lui, avait terminé son récit entièrement (c'est à dire épisode 1 à 9) AVANT de tourner le premier film.



    Alors libre à vous de considérer que cela n'est pas important et de prendre les films indépendamment les uns des autres et de les apprécier.
    Mais dire que certains râlent pour râler ou qu'ils en font trop c'est de l'hypocrisie.

    Concrètement si Disney a choisi de racheter STARWARS, c'est parce que c'est la plus grande franchise au monde, celle qui rapporte le plus d'argent car elle réunit le plus grand nombre de fans.
    Sans tous ces fans, qui depuis des années consomment StarWars au quotidien Disney n'aurait jamais dépensé 4 milliards.
    Dire que StarWars n'est qu'une série de films de divertissement c'est faux, c'est devenu un phénomène de société, c'est devenu un pan entier la culture populaire et Disney le savait pertinemment en rachetant la licence.

    La moindre des choses aurait été de respecter les fans.
    Par exemple, en écrivant à l'avance une nouvelle trilogie qui tienne la route ou du moins qui se tienne par rapport à elle même.
    Plutôt que de produire des films sans saveur, en brodant au fur et à mesure et en dénaturant l'univers déjà mis en place par Lucas...

    CONCLUSION:

    1)Disney a racheté cette licence juste pour le fric
    2)Disney ne respecte pas les fans car cette trilogie ne sait pas où elle va et cela s'en ressent tant au niveau de la cohérence vis à vis de l'univers qu'au niveau des scénarios.
    3)Le réalisateur de l'épisode 8 n'a fait que des mauvais choix, tant au niveau de l'humour mal placé tant au niveau que ce qu'il offre comme suite au 7 et parce cet épisode ne raconte rien.


    Personnellement, quand on voit comment a été baclée cette trilogie, je pense qu'elle est d'ores et déjà à oublier...
    Je pense que Disney aurait dû se contenter de ne faire que des spin off, ceux-ci vont très bien marcher comme ROGUE ONE et au moins ils n'auraient pas esquinté l'oeuvre originale...
    Tout le monde aurait été content.
    Dernière modification par Spike ; 08/01/2018 à 01h54.
    Vise les yeux Bouh !! VISE LES YEUX !!!
    Vous cherchez un joli avatar pour vos persos ? Essayez ici
    Un manque d'inspiration pour vos noms de personnages ? Allez là

  25. #25
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages
    18 277
    Je sors de la salle... Je n'en attendais rien, je voulais juste faire plaisir à ma fille. Donc j'ai passé un moment plutôt agréable, avec beaucoup de surprises et de rebondissements, mais sans plus.
    Justement, n'étant pas une grande fan de star wars, je ne connais pas assez l'univers pour être consciente de la façon dont l'idée de départ a pu être dénaturée ou trahie. Je le sais par le fils de ma cousine (qui est un grand fan expert sur le sujet), et je trouve dommage qu'ils n'aient pas respecté le scénario initialement imaginé par G Lucas, s'il y en avait un. Ça ne coûtait rien de respecter l'idée de départ... et je suis bien certaine qu'ils veulent faire du fric, c'est évident.
    Bon, mais sinon, j'ai aimé le fait que tout semble foirer et rien ne se déroule comme espéré. Le côté sombre, avec la petite note d'espoir à la fin. J'ai aimé l'opposition héroïsme/pragmatisme, même si ce dernier domine, à contre-courant du modèle héroïque qui dominait jusque-là : finalement, tous les actes héroïques échouent, et les actes pragmatiques réussissent, en un sens c'est un peu triste. C'est surtout ce trait qui le distingue de tous les autres épisodes, et c'est peut-être par là qu'il trahit l'esprit général de la saga.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

Discussions similaires

  1. [THEMA] Derniers films vus ...
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 645
    Dernier message: 07/08/2019, 19h57
  2. Les derniers mots de gens illustres
    Par Brin Borion dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 55
    Dernier message: 02/02/2015, 18h14
  3. [THEMA] Commentaires derniers films et séries vues.
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 17
    Dernier message: 23/12/2012, 20h49
  4. [KOTOR] Les Jedis et la Force
    Par Smidge dans le forum Knights of the Old Republic
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/05/2011, 17h31
  5. [BG1] Les derniers personnages recrutables
    Par Mathrim Cauthon dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 72
    Dernier message: 26/04/2007, 18h38

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250