Page 2 sur 5 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 126

Discussion: [THEMA] Votre série du moment

  1. #31
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages 
    2 101
    Ce genre de série (c'est un genre à part entière), est toutefois de plus en plus populaire, cela permet de mieux développer l'intrigue et la psychologie des personnages, et, en plus, cela centre l'intrigue non plus sur le seul crime mais aussi sur le cheminement menant à sa résolution !

    Si tu regardes, la plupart des nouvelles séries policières pas du genre les experts à faire de l'abattage sont de ce type, du genre, récentes, Broadchurch, Bron/Broen, Fortitude//une centaine d'autre (c'est pas le genre qui manque).

    A propos de True Detective, je suis tout à fait d'accord avec toi. La bande son est géniale, c'est très bien filmé, il y a quelques scènes avec un talent de mise en scène du niveau cinéma, le générique est très beau, mais, globalement, c'est TOUT sauf une révolution du genre ! Plutôt le contraire, au fond, c'est extrêmement classique. Le duo "gentil flic mais pas si gentil que ça/flic psycho" pareil a été vu et revu. Surtout en Louisiane, en plus !

    Ce que j'ai trouvé vraiment intéressant toutefois, dans la série, c'est le rapport au temps, et au récit. La série se raconte elle même car elle se passe à la fois dans le présent, et dans le passé, et tu vois au fur et à mesure comment l'interaction entre le récit et la réalité se distord, c'est une idée originale, et bien menée.


    Pour ma part, je suis en train donc de regarder Fortitude une série se passant à Svaldbard, un archipel arctique. Pas super emballant, c'est très beau, je sais pas encore trop vers où ça va, c'est à la fois du fantastique, de l'horreur, du policier, du politique, du social. C'est un peu tout, les personnages sont étranges. Assez intéressant, ceci dit !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  2. #32
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages 
    2 140
    Nan, mais qu'elle révolutionne le genre j'ai dû le lire dans Télérama, il y a fort longtemps. C'est pas moi du tout qui pense ça.
    Svalbard, hé, un peu mon neveu que j'connais, Lyra y fait un tour à la croisée des mondes. M'a l'air bien ta série, histoire de prendre un peu d'air frais après la Louisiane.

    Dans le genre "louisiane", des fois ça me fait un peu penser à True Blood, mais True Blood y avait plein de trucs qui faisaient comédie de bas-étage (outre qu'Anna Paquin joue comme un pied) , on y croyait pas trop trop, quand on pense qu'y a Alan Ball au générique (on sait pas trop ce qu'il y a fait, mais... je crois qu'il l'a vite quittée). Autre série faite en Louisiane, Treme, mais Treme c'est à la Nouvelle Orléans, ça change tout.


    Tu parles de série sur Arte, ils en passent trop pour que je les suive. J'ai juste réussi à regarder "peaky blinders", par hasard, mais je dois reconnaitre qu'outre le manque de moyens, elle était vraiment pas mal. Pour l'aspect historique, hein. Tout le reste, ça ressemble plus ou moins à des polars, je regarde pas.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  3. #33
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages 
    2 101
    Ah, je ne parle pas de série sur Arte. Je les regarde directement "au biberon".

    Oui, bien sûr Svalbard, ça me fait penser à la croisée des mondes (et à l'éclipse solaire, aussi).

    Fortitude est sorti en Angleterre au mois de février, je la regarde depuis un mois, elle ne sortira pas en France (sur Arte, certainement) un moment à mon avis !
    Idem, Broen/Bron (dont le remake français, "le tunnel", est sorti, mais sur Canal), lui n'est carrément jamais sorti sur Arte ou ailleurs.

    Je n'ai pas du tout été fan pour ma part de Peaky Blinder à part la bande son qui était sympa. Je trouve que c'était trop "glamourisant", avec des ralentis tout le temps, de la mise en scène trop bling bling (genre zyva que je te met de l'éclairage et un super décors trop beau t'as vu zyva comment je sais trop filmer !). T'avais l'impression de regarder un défilé de mode ou une pub, des fois.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  4. #34
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages 
    2 140
    Ouais, mais c'était court. Et le communiste a trop la classe avec sa mitrailleuse et sa bonne femme.



    Nom de... je viens de finir l'épisode 5 de true detective, y en a combien ? J'ai vu des résultats de recherche pour la saison 2 sur internet, y a peut-être une saison 2 déjà diffusée aux Etats-Unis...
    J'ai compris ce que tu voulais dire par décalage entre ce qu'ils racontent et ce qu'il s'est vraiment passé, la scène de l'assaut est hilarante "des arbres explosaient autour de nous, tac a tac a tac, tout volait en éclats, ça venait de partout" alors que tu les vois entrer dans la maison sans un bruit. Mais sinon y a que ça, ils ont l'air plutôt honnêtes dans leur récit ces flics. Bien sûr c'est bizarre de voir le super flic qui fait 90% du boulot avec l'autre qui sert à peu près à rien (à part tromper sa femme, il suit son partenaire). Bon, je crois que je vais me regarder ça et repartir en stand-by niveau séries, j'en regarde trop. Ah, oui, breaking bad, il faudrait. Comme ça, j'en aurais vu autant que tout le monde.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  5. #35
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages 
    3 016
    Pour le moment les deux premières saisons de "Vikings", une série qui comme le nom l'indique a pour sujet les fiers envahisseurs nordiques. On suit le destin de Ragnar Lothbrok, au départ un simple fermier, qui va peu à peu s'élever dans la société viking à partir du jour où il décide de faire construire son propre Drakkar afin de mener des raids vers l'ouest inconnu alors que son Jarl ne vise que l'est.
    Historiquement le personnage a existé, c'est lui qui à la tête de 5000 hommes remonta la Seine pour piller Paris en 845.
    Est-ce que c'est une bonne série? Moi je dis oui, il y a de l'action, des personnages bien construits et charismatiques (Ragnar et sa femme Lagherta sont bluffants), des rebondissements à foison.
    A ne pas mettre en face de tous les yeux, très peu de sexe en comparaison de séries "historiques" genre Spartacus mais les scènes de bataille sont assez réalistes et ne lésinent pas sur l'hémoglobine.

    https://youtu.be/bYcb19aBSg4
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  6. #36
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages 
    2 140
    Ah, t'as vu la saison 3 toi aussi ? Je suis dessus, en lisant le nom des épisodes j'ai vu qu'ils allaient arriver à Paris, et leur PIIIIILLLLLLEEEEER leur race. Le problème c'est qu'en achetant l'extension The Old Gods de Crusader Kings 2, on peut jouer les fils de Ragnar, pour un début en 867, et ils racontent comment se finit l'histoire (enfin même si l'histoire des vikings ne s'est jamais fini, la preuve maintenant ils font des jeux videos qui retracent les aventures de leurs ancêtres)


    Je regarde Treme aussi sinon, saison 3, cette série a tellement mal marché, malgré les bonnes critiques de la presse, qu'ils ont dû l'arrêter au milieu de la saison 4. Cool. Vive le téléchargement tout ça tout ça.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  7. #37
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages 
    2 101
    Pour ma part, je suis en train donc de regarder Fortitude une série se passant à Svaldbard, un archipel arctique. Pas super emballant, c'est très beau, je sais pas encore trop vers où ça va, c'est à la fois du fantastique, de l'horreur, du policier, du politique, du social. C'est un peu tout, les personnages sont étranges. Assez intéressant, ceci dit !

    Je retire ce que j'ai dit précédemment sur Fortitude. C'est une excellente série, très mystérieuse, qui prend le temps de faire monter la pression. Elle est complètement différente de toutes les séries policières que j'ai pu voir jusqu'à présent (et pourtant, j'en ai vu quelques unes). Le scénario pourrait presque faire l'objet d'une "murder party" de Smidge , la série mélange vraiment tous les genre, avec je trouve beaucoup de réussite. Elle met, par contre, effectivement 3 ou 4 bons épisodes pour vraiment décoller. J'en suis épisode 7 sur 12 ou 13, et depuis le 4 ou 5 c'est vraiment la fête.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  8. #38
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Huy
    Messages 
    3 016
    Citation Envoyé par Mr Sylvestre Voir le message
    Ah, t'as vu la saison 3 toi aussi ? Je suis dessus, en lisant le nom des épisodes j'ai vu qu'ils allaient arriver à Paris, et leur PIIIIILLLLLLEEEEER leur race. Le problème c'est qu'en achetant l'extension The Old Gods de Crusader Kings 2, on peut jouer les fils de Ragnar, pour un début en 867, et ils racontent comment se finit l'histoire (enfin même si l'histoire des vikings ne s'est jamais fini, la preuve maintenant ils font des jeux videos qui retracent les aventures de leurs ancêtres)
    Ha non pas vu car pas encore diffusé chez nous, j'ai juste fait une recherche sur Internet pour en apprendre plus sur le personnage en fait.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  9. #39
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages 
    2 101
    J'entame la série Halt and Catch Fire, une série sur les (tout) début de l'informatique grand public vers 1980. Je trouve que les personnages sont très bien faits, que c'est très bien écrits (et pas bidon au niveau scientifique), je pense qu'on en parlera dans son futur.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  10. #40
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Top of the Lake (une seule saison, il me semble bien)

    Bienvenue dans un petit village au bord d'un lac en Nouvelle Zélande... et bienvenue dans des paysages pittoresques et bien filmés, et profitez en !

    Dans ce décor époustouflant, découvrez le parcours d'une jeune femme policière qui enquête sur le viol d'une très jeune adolescente, Tui, qui ne peut pas divulguer le nom de son agresseur...

    6 gros épisodes, beaucoup de suspens, pas mal d'émotions, mais aussi un final tellement... explosif que vous aurez envie de revoir la série, juste pour savoir ce que vous avez loupé au cours de votre enquête à vous.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #41
    Date d'inscription
    February 2011
    Localisation
    Toulon
    Messages 
    158
    Citation Envoyé par Inarius Voir le message
    Ah, je ne parle pas de série sur Arte. Je les regarde directement "au biberon".
    Au biberon ?

  12. #42
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages 
    2 101
    @Elia : oui je suis les sorties directement dans les festivals spécialisés où les séries sont présentées en avant-premier, et ensuite je les télécharge dans le pays où ils sortent au moment de leur sortie.
    A ce sujet, j'ai vu en avant première (au cinéma!) une série qui va passer dans 15 jours sur Arte: Occupied.


    Je n'ai vu que les deux premiers épisodes, je ne peux donc pas trop en parler. Le synopsis est le suivant.

    Dans un futur proche, la Norvège qui va ouvrir sa première centrale au Thorium (bien plus propre que les précédentes centrales nucléaires) décide, unilatéralement d'arrêter de produire du pétrole, afin de sauver le monde de la catastrophe écologique.
    Or, comme vous le savez peut être mais une grande partie du pétrole de l'Union Européenne vient de Norvège (qui n'en fait pas partie). La tension monte entre les pays de l'Europe et la Norvège, jusqu'à ce que la Russie envahisse le pays. De manière "pacifique" afin de restaurer la sécurité énergétique des pays. Une occupation "soft", donc, sans mort, et sans tir...enfin, au moins au début. Mais la tension est extrême, et rapidement, des résistances s'organisent. Parallèlement à ça, les réactions dans la population sont...diverses.

    A savoir que cette série a été imaginée, écrite avant l'invasion de l'Ukraine et de la Crimée par la Russie !

    C'est étrange parce que, lorsque je l'ai vu (il y a un mois environ), j'avais envie d'écrire quelque chose de bien dessus, mais, avec le recul, finalement ma vision est plus nuancée et plus critique. Ceci dit, je n'ai vu que 2 épisodes.

    Voici ce que je peux en dire.

    - Du point de vue politique, c'est une série très intéressante. Les séances du gouvernement, la tension entre l’ambassadrice le chef du gouvernement qui doit composer, etc...Si vous avez vu la série "Un Village Français", vous retrouverez bien l'ambiance des premières saisons ou les compromis sont souvent des compromissions, et où les choses vont de recul en recul, et où il est de plus en plus dur de maintenir l'unité de façade, entre préserver sa population et maintenir un semblant d'Etat de droit.
    - Du point de vue des personnages, même si j'ai bien aimé en le regardant, je trouve que ça manque un peu d'originalité. Comme dans un Village Français, d'ailleurs, il y ceux qui sont gagnants (argent frais des étrangers (ici Russes), ceux qui peuvent monter dans la société en collaborant, ceux qui tentent de trouver un compromis, et en face les résistants ; j'imagine sans peine qu'épisode après épisode, le camp du "milieu" va se diviser petit à petit, et qu'à la fin, la situation sera tellement tendue qu'il n'y aura plus de neutre. Que des collabos, ou des résistants.

    EDIT : 3 mois après, je peux dire, que c'était tellement prévisible que je me suis fait grave chier rapidement, et que j'ai arrêté.

    Pendant ce mois, j'ai par contre vu une autre série scandinave, Suédoise en l'occurrence, policier-fantastique (fantaisie, même ?). Jordskott. Et là, pour le coup, je vous le recommande ! Je ne sais pas s'il passera un jour en France, pour l'instant il n'est trouvable que sur Internet, et avec sous titres anglais...mais je pense que la série va se faire connaître, elle a eu un très bon accueil à Seriemania, le marché des professionnels, et je ne doute pas qu'elle finisse sur Arte, dans un an ou deux, peut être.

    L'histoire est assez simple. Tout au moins, au début. Eva est une femme dans la trentaine, policier, médiateur de crise. Sa fille a disparu il y a 6 ans, mystérieusement dans son village natal, au bord d'une des rares forêts primaires de Suède. Lorsque son père, qui dirige LA grande entreprise forestière du coin, décède, elle y va. Là bas, un enfant vient d'être enlevé, dans les mêmes conditions ou presque que sa fille. Elle décide de se mêler à l'enquête. Et elle tombe pour ainsi dire nez à nez avec une créature, moitié enfant, moitié arbre, qui ressemble à sa fille.

    Je dois dire que j'ai été très fortement décontenancé par la série. Elle commence par un policier classique. Bon. J'ai vu pas mal de policier scandinave. On tourne vite dans une ambiance à la Twin Peaks, où le mystère et l'incompréhensible plane. Et puis, brusquement, on tombe dans le fantastique pur et dur, lorgnant plutôt du côté de X-Files !

    Ce que j'ai vraiment aimé, ce sont 3 choses:
    - D'une part, comme la plupart des séries du nord, les femmes sont de vrais personnages. Souvent, les séries (notamment suédoises et danoises) ont des personnages féminins forts. Qui existent par eux-même. Qui n'ont pas besoin de se mettre en couple avec le personnage masculin dès l'épisode 4 ou 7 (ici, il y en a 10), ni d'être aidées par un personnage masculin. CE QUE j'ai particulièrement apprécié, ici, c'est que contrairement à une nouvelle tendance des séries américaines (et françaises, par suite), c'est que la présence de personnage féminin fort ne s'accompagne pas ici de personnages masculins "en crise". Je vois à plein d'endroit, de films ou séries récentes, des personnages masculins qui sont en crise. Comme s'il n'y avait pas assez de force de caractère pour remplir les deux sexes ! Et bien ici, on est dans un environnement post-féministe (ce n'est même plus un problème. Il y a égalité entre les sexes, mais ce n'est même pas montré comme une revendication ou quelque chose en soi. C'est juste un fait), mais ça ne se fait pas au détriment des hommes, qui sont eux aussi des personnages, avec leurs problèmes certes, mais pas plus que les femmes. Et ce ne sont pas non plus des play-boys. Le personnage le plus intéressant de la série, ici, Wass, en l'occurrence n'est pas vraiment sexy, avec un faux air de Derrick. Même le personnage principal n'est pas franchement canon (elle ressemble à une suédoise quoi, mais jamais glamourisée).
    - D'autre part, la série n'est pas française. Ni américaine. C'est un genre à part. Ici, nulles considérations psychologisantes et socialisantes comme on voit encore et encore et encore dans les productions Françaises et qui personnellement me gonflent. Il y a une histoire, un scénario, et le déroulement de l'histoire se fait sur ces rails. Et il n'y a pas non plus de cliffhanger de folie toutes les 20 minutes à cause de la coupure pub, et d'action à fond les ballons pour maintenir l'audience. La vie affective, les problèmes sociaux les considérations psychologiques, si elles peuvent être présentes (il y a un adolescent handicapé mental personnage principal, et globalement, la série parle de la différence, mais de manière détournée), ne sont jamais le centre de l'histoire. Pas de secret de famille à la con qu'on voit venir à 200 kilomètres. Il y a des éléments, mais ça n'est jamais quelque chose sur lequel on s'appesantit. Et l'action se déroule lorsqu'elle doit. Si bien qu'au début, franchement, j'ai bien mis 3 ou 4 épisodes à vraiment aimer la série (j'ai failli arrêter à l'épisode 3 car je ne voyais rien venir, mais ça aurait été un vrai tort car tout s'imbrique au fur et à mesure !)
    - J'ai enfin beaucoup aimé le traitement du monde de la forêt. La série reprend la plupart des éléments de la mythologie scandinave (sorcière, corbeau, potions magiques, esprit de la forêt, créatures diverses, peuple fée), mais de manière adulte, et pas de manière littérale. Imaginez un conte de fée mais où le sujet, l'histoire les personnages soient entièrement pour adulte. Jordskott, c'est ça. Ce que j'ai apprécié, c'est une représentation de la nature qui n'est pas angélique. Ca m'a fait penser à Princesse Mononoke par exemple, où la nature est loin d'être bienveillante. Elle "est". Et elle se défend lorsque l'homme l'attaque, n'hésitant pas à faire du mal, à tuer, à être cruelle. Les hommes ne sont pas non plus mauvais. Ils vivent. Mais pour vivre, il faut exploiter la nature, et donc détruire ce monde magique. Oui, j'ai vraiment pensé à princesse Mononoke en regardant cette série. Mais un Princesse Mononoke adulte (même si je trouve que c'est un dessin animé plutôt pas trop pour enfant)


    Donc, tout ça pour dire, si vous aimez l'héroic fantasy (sisi), le fantastique, la mythologie nordique, les forêts suédoises, vous pouvez regarder les yeux fermés.
    Dernière modification par Inarius ; 01/04/2016 à 11h07.
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  13. #43
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 060
    Ici, en ce moment (enfin, depuis bientôt trois mois) je regarde Fargo.

    C'est une série sortie en 2014, je crois, qui est librement adaptée du film du même nom , des frères Coen (vous savez, ce film génial avec Frances McDormand où des policiers dans une ville paumée du Minnesota, dans le froid et l'Amérique profonde, enquêtent sur une affaire d'enlèvement où tout le monde est un peu stupide ?).

    La série reprend le lieu, l'ambiance, les thématiques. Le reste, le scénario, les personnages, etc., n'a rien à voir avec le film.

    C'est une série vraiment géniale, qui réussit le pari d'adapter ce qui faisait la grande qualité du film, tout en s'en détachant totalement et en ayant son âme à elle.

    J'aime beaucoup parce qu'il y a un équilibre extrêmement subtil entre un humour décapant et assez noir, des personnages extrêmement banals, très humains, et des situations parfois très violentes, parfois très touchantes, parfois très stupides, le tout distillé sans aucune faute de goût ou baisse de rythme. Les acteurs sont excellents, à commencer par Martin Freeman (oui, Bilbo, oui, Watson) en loser qui se découvre une envie de revanche sur le monde. La policière et personnage principal est extrêmement attachante et un personnage bien écrit, intelligente, combative, drôle. Toute une brochette de personnages autour, très truculents, qui sont à la fois des archétypes et des personnages réalistes. Et puis, surtout, il y a un des meilleurs anti-héros que je connaisse : Lorne Malvo, le tueur sans pitié, l'homme au sang-froid inaltérable, ce type qui n'a l'air de rien et qui fait peur à tout le monde avec son regard fixe, son sourire torve, son ton pince-sans-rire et le fait que ce soit un tueur qui n'aie aucune faiblesse. Et surtout pas la vanité. Quand il tue, il a l'air banal, il ne fait rien de fou pour impressionner les gens ou avoir l'air badass. Il est juste effrayant de simplicité. Billy Bob Thornton est parfait.

    La série se déroule sur dix épisodes par saison, une saison 2 ayant été tournée ensuite qui reprend une affaire antérieure à la saison 1 et plusieurs fois mentionnée dans celle-ci. Le scénario est excellent, avec une superbe maîtrise du rythme. L'épisode 6 est un des meilleurs épisodes de série que je connaisse.

    La série aborde l'air de rien beaucoup de thématiques avec justesse. Le fait que ses personnages soient très banals, pas du tout des héros ou des personnages hors du commun, apporte une profondeur étonnante et bienvenue. Et puis, il y a une certaine amoralité dans beaucoup de choses, aucun manichéisme, des personnages qui font tous des erreurs, des mauvais choix, qui ont tous des mauvais penchants. Beaucoup de subtilité.

    Bref, moi qui ai énormément de mal à regarder des séries, j'adore. Je vais encore mettre quatre mois à regarder dix épisodes, mais j'adore. C'est une excellente série.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  14. #44
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages 
    2 140
    je croyais qu'orange is a new black c'était une série pour midinettes lesbiennes, genre un croisement entre the l world et ally mac beal. Pas exactement ça
    Hum.

    Je suis toujours sur x-filles, enfin, aux frontières du réel comme on dit en bon français, mais j'avance lentement, je suis au dernier épisode de la saison 2. Que je n'ai pas envie de regarder, parce que ça va encore être le délire avec les aliens et qu'une fois que je l'aurais vu, il faudra que je me procure la saison 3. Pfff.

    Sinon j'ai presque fini de reregarder la saison 1 de vikings pour me donner du coeur à l'ouvrage dans crusader kings 2 (piller, toujours piller) et j'ai bientôt fini un anime qui s'appelle Berserk. Enfin, c'est une série animée, je sais pas si on peut en parler ici. Y a qu'une saison, c'est bien. Le sang gicle n'importe comment, c'est un peu comme Ken le survivant avec plus de fight et avec des jets mieux dirigés, les bonhommes envoient une belle trainée rectiligne quand on les touche avec une arme (les héros n'ont qu'une petite égratignure)

    Non. Sérieusement. J'ai besoin d'une bonne série dans ma vie.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  15. #45
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 109
    @Mister S : Ah ... Ben en fait, je ne pense mais bon. Mais je n'en suis qu'aux premiers épisodes et ce n'est pas la définition que j'en ferais du moins pour le moment. C'est assez âpre comme série.

    Je te dirai ce que j'en pense par la suite.

    Ps : moi, j'attends la suite de Sherlock.

    PPS : oui, je pourrais aussi me remettre à X-Files.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  16. #46
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 649
    De mon côté, je viens de terminer la saison 2 de Penny Dreadful. Autant la première m'avait plu sans totalement m'emballer, autant celle-ci... J'ai vraiment beaucoup aimé ! Les personnages gagnent en profondeur et leurs adversaires en envergure tandis que l'intrigue se fait plus haletante et qu'il y a des moments très marquants. Une belle réussite, à mon sens, qui me fait attendre avec impatience la saison 3.

    Bon, j'attends avec encore plus d'impatience la prochaine saison de The Walking Dead, Mais The Walking Dead, c'est ma série préférée de tous les temps
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #47
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages 
    2 101
    Marrant, moi aussi, je regarde plein de vieux épisodes d'X-Files, et avec beaucoup de plaisir j'avoue. C'est quand même vachement bien monté, et même en 42 épisodes, ils arrivent à faire une vraie histoire, et tous les épisodes ne sont pas des clones les uns des autres.

    Je regarde en ce moment une série "The Girlfriend Experience", une série sur une fille qui se prostitue en plus de ses études de droit, prostitution "de luxe".

    C'est une série vraiment intéressante, qui ne fait pas du tout dans le misérabilisme et le combo habituel "exploitation sexuelle/drogue/prostitution/étranger".

    Là, il s'agit d'une fille qui se prostitue volontairement, pour le luxe et la vie facile que ça lui permet d'obtenir. Mais elle est très fermée, peu de dialogue "vrai", on ne sait pas en fait qui est cette personne qui se cache sous ce masque.
    D'ailleurs, le sait-elle elle même ?

    Ce qui est très intéressant, c'est que la série ne juge jamais les choix du personnage, et ne fait pas particulièrement dans le sexe glamour.
    C'est en fait assez glaçant, et la mise en scène (qui ressemble à ce que fait Soderbergh, puisque cette série est tirée de son film du même nom, et qu'il est producteur) en lumière naturelle en rajoute.

    Je dirais que la critique de la prostitution se fait plus de manière individuelle et profonde, plutôt que dans le gros rouge qui tache ; cela résume plus à cette question : qu'est ce que ça signifie d'avoir une relation tarifée.
    Et puisqu'au final, elle passe l'essentiel de son temps à être quelqu'un d'autre, qui est elle vraiment ?

    En dehors de la question de la violence, de la drogue, et du problème "social" de la prostitution, qui est habituellement traité. Ici, nous sommes entre gens riches, qui veulent avoir l'illusion de séduire une jeune femme.
    Et par ailleurs, son travail dans un cabinet d'avocat est à peine moins glacial que ses relations tarifées, ce qui, je trouve, met en parallèle le marché du travail et particulièrement ce genre, et la prostitution.

    Bref c'est une série psychologique et c'est pas marrant. Mais c'est rudement bien !
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  18. #48
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 109
    @Talie : faudra que je m'y remette à walking dead. Penny Dreadfull, why not non plus.

    @Inarius et Mister S : Quels épisodes d'X-Files me conseilleriez-vous ? Bon, je sais que ce n'est pas une question facile vu la densité mais bon
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  19. #49
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages 
    2 101
    J'ai regardé (et presque terminé) "The Girlfriend Experience" , une série de 13 épisodes, de 22 minutes environ chacun.
    A la base, il s'agissait d'un film (autant un documentaire) de Soderbergh, sur le quotidien d'une call-girl. Mais seule l'idée est reprise (même si le réalisateur du film est le producteur de la série et est intervenu pour la réalisation et les acteurs).

    Je tiens à préciser de suite. Cette série, bien qu'elle traite globalement de ce sujet, n'est NI une apologie de la prostitution, NI une série glamour ou érotique, NI d'ailleurs un plaidoyer contre.

    Le personnage principal, Christine/Chelsea, est étudiante en droit, et fait un stage dans une grosse firme (et où les postes seront rares). A côté, elle fait quelques missions d'escorts (très bien rémunérées).
    Pour résumer, il ne se passe pas grand chose. L'histoire met du temps à se mettre en place, mais lorsqu'elle le fait ça devient très vite étouffant. On est toujours pris dans une sorte de malaise.
    L'actrice qui joue fait la prostituée avec grand professionnalisme ("girlfriend experience" signifie que la prostitution ne se limite pas à l'acte sexuel mais plutôt à "comme si c'était une vraie petite amie"). Par ailleurs, on voit très clairement que c'est une femme très fermée, de mon point de vue, proche de la sociopathie, avec très peu de sentiment et d'humanité. Elle n'a donc aucun problème à faire ce qu'elle fait, et à part quelques failles parfois, n'a pour ainsi dire aucun état d'âme.
    Au bout d'un moment, on ne sait pas franchement quand est elle elle même, ni, du coup, qui elle est. On peut trouver que c'est déshumanisant pour elle, mais, ceci dit, je ne trouve pas qu'elle soit très humaine dès le départ...
    Il y a des scènes de sexe. Mais elles font partie de l'histoire, elles ne sont pas gratuites, et surtout elles ne sont pas excitantes. Plutôt glauques, en fait.

    Ce que j'ai VRAIMENT aimé dans la série c'est ça, ENFIN un portrait d'un sociopathe qui n'est pas rendu sympathique. En vrai, ce genre de personne est dangereux, toxique ; or les rares tentatives de traduction ou d'équivalent (le pire étant Sherlock, ou il est désigné comme tel alors que rien de son comportement clinique ne correspond, m'enfin passons) de montrer un personnage cynique ou froid comme Dr House sont en fait des gentils-mais-qui-cachent-leur-souffrance-sous-un-cynisme-apparent.
    Elle, non. Elle aime le sexe, elle aime l'argent, elle essaye de tirer partie de tout ce qu'elle peut avoir, tout le temps. Elle évolue en même temps dans un milieu où les hommes ont le pouvoir, et où elle sera jugée durement, et devra en faire plus pour s'en sortir.

    Ce que j'ai beaucoup aimé, aussi, c'est que la série ne donne aucune explication. Il y a un récit, mais l'analyse qu'on peut en faire n'est pas donnée. Souvent, je trouve dans les films ou série, on dit vaguement au spectateur ce qu'il doit en penser, parfois de manière assez peu subtile. Là, le récit est livré, mais Chelsea (son personnage de prostituée) n'est jamais jugée. Les mecs, richissimes, qu'elle fréquente sont une galerie de portrait qui par contre ne fait pas trop rêver...
    Les décors sont vraiment très beaux, les grands appartements tout en verre (bon, ok ça fait un peu froid, surtout que toute la série est tournée en lumière naturelle).

    Voilà. Je dirais que c'est un portrait d'une personne, une femme, qui est hors de la plupart des stéréotypes habituels genrés, et qui arrive à parler d'un sujet difficile et pas politiquement correct (la prostitution) sans entrer dans les poncifs habituels et hors de l'angle victime/coupable qui résume l'essentiel de ce qui se dit sur la prostitution aujourd'hui. Et avec une histoire qui donne envie de voir la suite, même si elle le fait lentement, à son rythme, par petite touche (ou par petite baffe, devrait on dire...).
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

  20. #50
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 060
    En ce moment, je binge watche sur Netflix "How to Get Away With Murder". Ce qui en soi est assez inhabituel, moi qui ai autant de mal avec le format des séries et encore plus avec le binge watching, faut croire que le blues d'avoir fini The Witcher 3 me pousse à des folies !

    Bref.

    L'histoire : Annalise Keating (jouée par l'excellente Viola Davis) est une célèbre avocate pénaliste, qui enseigne également dans une université, où elle a l'habitude de sélectionner chaque année ses quatre meilleurs étudiants pour qu'ils viennent l'assister dans ses enquêtes. Elle mène donc plusieurs procès au cours de la série, dont le principal est celui de la disparition d'une étudiante il y a quelques mois, disparition dont la principale suspecte se trouve être la voisine de palier d'un des étudiants d'Annalise ...

    Je croyais aller regarder une série d'enquêtes plus ou moins légère, et assez codifiée, sans originalité hors de son concept, dans le style Mentalist ou Castle : des enquêtes renouvelées à chaque épisode, une vague intrigue globale et plein de personnages secondaires. Au lieu de cela, les intrigues des enquêtes secondaires deviennent très vite ce qu'elles sont : secondaires, et la série a une vraie âme et une énorme intrigue tout du long. Le premier épisode commence sur les étudiants en train de parler d'un meurtre qu'ils viennent de commettre, et tout ce dont je vous parle (la rentrée des classes, les procès défendus par Keating, les cours) se trouve être un flashback censé expliquer comment ils en sont arrivés là, jusqu'à la mi saison où tout se rejoint enfin et où la tension est à son paroxysme ...

    C'est une série créée par l'équipe de Shonda Rhymes (Scandal, Grey's Anatomy) et on y retrouve donc autant les qualités que les défauts de ses autres créations. L'intrigue est tendue, pleine de rebondissements, dans une atmosphère oppressante et très rarement légère. Des thématiques parfois très politiques sont abordées, en particulier la situation des Afro-Américains aux USA, et la critique de la violence policière ; Rhymes est par ailleurs connue pour ses personnages de femmes noires fortes et pour donner de beaux rôles à des actrices souvent cantonnées au second plan en raison de leur couleur de peau et du manque de rôles. De beaux personnages féminins, une ambiance pesante et sans concessions, un vrai thriller rempli de suspense.

    Les défauts sont assez simples : c'est quand même la créatrice de Grey's Anatomy. Qui est appréciée pour la qualité d'écriture des personnages, pour son aptitude à aborder, comme je l'ai dit, beaucoup de thématiques sur le racisme mais aussi les identités de genre ou la sexualité ; mais qui est aussi et avant tout un soap amélioré. Et c'est pareil ici, on a beaucoup d'intrigues de sexe qui n'aident pas beaucoup à avancer, on a plein de rebondissements abracadabrants à la pelle, tout le monde fait des mauvais coups à tout le monde et les personnages adorent parler de trucs importants à deux pas d'une équipe de flics ou dans les couloirs d'un tribunal, comme si personne ne les entendait chuchoter "qu'est-ce qu'on va faire si la police découvre ce qu'on leur cache ???". Machin couche avec truc qui a menti sur son histoire avec bidule, et j'en passe. Ça me fatigue un peu, mais l'atmosphère générale et les personnages font qu'on s'y attache assez bien malgré tout. Je vais donc continuer à tout regarder avec plaisir.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  21. #51
    Graoumf Invités
    Déjà merci pour tous vos posts de présentation de séries : ça m'a bien aiguillé dans mon désir de ne pas tomber de suite dans le top five des séries à visionner pour briller en société (Homeland, House of Cards, Walking Dead, Game of Thrones et Breaking Bad). J'ai découvert avec plaisir quelques pépites comme la saison 1 de True Dectective, Bron (les 3 saisons) qu'on m'avait conseillé par ailleurs... et je rattrape mon retard de temps en temps avec Dexter. Six feet under sera prochainement au programme.
    J'ai vu Jordskott mais n'ai pas trop accroché : un peu trop poétique à mon goût, et des longueurs dans les plans-séquences qui commençaient à m'ennuyer. J'avais aussi vu Sherlock, mais je dirais que ce genre de série est davantage classique à mes yeux.

    Sur les conseils d'un pote, je viens de binge watching (comme dirait MissElder) la série The Night of. Le format est de 8 épisodes d'1h, sauf les premier et dernier épisodes qui font 1h30. C'est une série très récente (cet été) qui est actuellement diffusée sur OCS en France et sur HBO aux US.
    L'action se passe à NY où vit Nasim Kahn (Naz), jeune étudiant américain d'origine pakistanaise plutôt doué, avec une vie bien rangée qui se voit invité à une soirée chez un des membres de l'équipe de foot. Il "emprunte" le taxi de son père pour s'y rendre, déambule dans la ville et finit par jouer les taxis pour une fille (ne sachant pas comment éteindre le néon au-dessus du véhicule). La soirée sera une descente aux enfers pour le jeune Naz qui finira au poste de police.
    Du fait des sujets traités, beaucoup de scènes se passent à huis clos en prison et au tribunal. Je ne vais pas vous spoiler, donc j'enchaîne sur mon sentiment : cette série est assurément l'une des meilleures que j'ai vues pour l'instant (avec Bron et la saison 1 de True Dectective). Les épisodes ne se déparent jamais de l'atmosphère de mystère qui entoure les personnages dont on se demande sans arrêt l'implication ou non, s'ils ne jouent pas un double-jeu... des dialogues bien ciblés, une part belle laissée au visuel, et des acteurs bien entendu impeccables notamment John Turturro en avocat limite commis d'office mais qui se révèle vieux briscard.

    Le sujet du film se veut aussi une critique de l'appareil judicière de la société américaine, où tout agneau se doit de s'endurcir sous peine de finir broyé par le système pour un gain proche du néant pour la société au final.
     Cliquer ici pour révéler le texte

    La série est limite proche du documentaire parfois, avec des vieux flics débordés et désabusés, des avocats fatigués qui remettent sans arrêt le coeur à l'ouvrage, et des civils dont les rapports trouvent un echo contemporain actuellement (rapports avec et entre les musulmans). Pas de concession, les personnages sont forts ; pas un ou deux, mais toute une panoplie, chacun à leur manière.

    Sur le net, certains s'interrogent sur l'éventualité d'une 2nde saison... à mon avis, la série toutefois y gagnerait si elle en restait là. Ne pas tomber dans le piège de True Detective...
    Dernière modification par Graoumf ; 02/09/2016 à 00h12.

  22. #52
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages 
    2 140
    Moi je reregarde Treme, Vikings, et South Park en ce moment. On se refait pas.
    Enfin South Park je les ai jamais regardé dans l'ordre chronologique, sauf les 9 premières saisons. Là je repars depuis la dixième, y en 20 je crois


    Stranger Things, ouaip, j'en entends beaucoup parler, faudra essayer. Un jour. Dans peut-être longtemps.

    @ Okau : mais le truc c'est que t'es pas obligé de regarder toutes les saisons d'une série. Moi je sais pas si y a une série où j'ai regardé toutes les saisons, les mecs devant veulent toujours faire une suite, de toute façon.
    On m'a conseillé Marco Polo, apparemment c'est super, et guerre et paix, parce que je l'ai lu. J'ai des doutes.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  23. #53
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 109
    Sur les conseils éclairés de Talie, je me suis remise à The walking dead. Ce qui me plaît dans cette série c'est qu'ils respectent l'oeuvre originelle avec ce que sont les personnages dans le comics tout en apportant des différences dans la trame narrative. J'aime bien ce concept. Il y a aussi des personnages en plus dont Daryl que je trouve intéressant de par ses silences et son humanité.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  24. #54
    Graoumf Invités
    Walking Dead, il faut passer la 2ème moitié de la 4ème saison qui est particulièrement pénible (une 10aine d'épisodes inutiles et longs).
    Il y a également le 1er épisode de la 7ème saison qui est assez violent, voire choquant pour certains. Sinon, oui bonne série.

    Perso, je suis actuellement dans Breaking Bad que je me suis enfin décidé à voir.

  25. #55
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 109
    @à Graoumf : Je n'ai entendu que du bien de Breaking bad. Alors, qu'est-ce que tu en penses ?

    Pour le moment, j'entame la saison trois de Walking dead qui démarre sur les chapeaux de roue. Ils respectent toujours le comics au niveau de la trame (les lieux surtout) et respectent les personnages même s'ils changent des trucs. Niveau violence, je t'avoue que je détourne la tête à plusieurs endroits mais bon ...
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  26. #56
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 400
    Moi je suis contre la banalisation de la violence dans la fiction, alors je ne regarde pas toutes ces horreurs Bon après, j'avais déjà craqué au tome 9 de Walking Dead version comics. Je ne comprends pas qu'on s'inflige pareil sadisme en tant que lecteur. C'est un autre débat.

    Dernièrement, j'ai repris Black Mirror (saison 3, toujours aussi glaçant), j'ai terminé la première saison de How to Get Away with Murder, après avoir lu la critique élogieuse de MissElder un peu plus haut (je ne suis pas certaine que je vais regarder la seconde saison trop vite... trop d'ondes négatives, dans ce machin... J'ai une résistance à la négativité minimale, vu l'état du monde réel, déjà...) (mais c'était vraiment bien !), j'ai entamé la série sur les Orphelins Baudelaire (après Chasseurs de Trolls, j'aime bien m'asseoir avec ma marmaille, ça nous fait des conversations hilarantes au souper) et pour terminer, avec presque honte mais délectation, je regarde la série adaptée des Trois Mousquetaires de la BBC. Oui. Vraiment. C'est du pur divertissement sans prétention et... ça fait du bien dans ce monde de brutes !
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  27. #57
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 109
    @Galou : Tu as tenu un tome de plus que moi avec le comics.
    Chasseurs de trolls, c'est regardable avec des petits monstres de l'âge des miens ou ils sont encore trop petits ? Parce que bon, notre cheptel de dessins animés s'amenuise un peu.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  28. #58
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 400
    Ils sont trop jeunes, à mon avis. C'est du niveau de Dragons. Les personnages sont des ados, et c'est du Guillermo Del Toro (que tu aimes bien, je sais...) Je crains que ça ne leur passe au-dessus de la tête, si ça ne les terrorise pas d'abord
    Je ne sais pas où tu te procures tes dessins animés... et je me souviens mal de ce que regardaient les miens avant... Tatonka, les Lapins Crétins, Shaun le Mouton ?
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  29. #59
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 109
    En général, je me procure les DVD à la bibliothèque. Il n'y a pas tout mais je chercherai de ce coté là. Tu avais vu Wallace et Grommitt et le lapin garou ?
    Merci des tuyaux en tout cas.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  30. #60
    Avatar de missElder
    missElder est déconnecté entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages 
    2 060
    En ce moment, j'ai plein de séries : comme d'hab, j'en commence beaucoup, je me lasse, et je ne les finis jamais. Quelques-unes en vrac :

    - Don't trust the b**** in appartment 23 (aussi appelée Appartment 23) : une sitcom parodique et déjantée totalement hilarante. Deux saisons, puis ça a été annulé. C'est l'histoire d'une américaine du fin fond de la cambrousse qui débarque à NY, se trouve une coloc/meilleure amie qui est la fameuse "bitch" et a un caractère fou, superficiel, hilarant et inconséquent. C'est tout, ça semble parfaitement débile, mais c'est vraiment astucieux et inventif. Il y a James van der Beek, l'acteur de Dawson, qui joue son propre rôle : celui de l'ex acteur star qui est aujourd'hui un loser à la carrière en déclin, mais il a toujours l'argent pour faire la fête et l'envie de réussir, à la sauce américaine, c'est-à-dire en faisant n'importe quoi (du mannequinat, la couverture de Playboy, Danse avec les Stars, de la pub pour une asso charitable ...). Les personnages sont tous ultra vénaux, ultra égoïstes, ultra fêtards, le tout sous l'oeil ahuri et consterné de June, la gentille fille de la campagne. Le tout se moque avec inventivité et acuité du pire du vide américain, et franchement, j'ai rarement autant ri. C'est faussement décérébré et très décalé. En plus, il y a Krysten Ritter, qui plus tard a crevé l'écran en jouant Jessica Jones ; là, elle joue bien sûr Chloé, la jeune femme sans morale, et elle est absolument géniale. Vingt minutes par épisode, ça se regarde sans perte de temps et qu'est-ce que ça repose !

    - The Expanse. Série SF produite par Syfy, ce qui pour une fois est plutôt bien : la série est d'excellente facture, avec de bons effets spéciaux. Adaptée d'une série de livres si j'ai bien compris, ça se passe dans un futur pas très éloigné où la Terre, régie par l'ONU, a colonisé Mars désormais indépendante, et la ceinture d'astéroïdes, pour récolter l'eau présente sur Cérès. Mars et la Terre sont en pleine guerre froide, les Ceinturiens sont complètement exploités et traités comme un prolétariat spatial. Tout bascule quand un vaisseau en route vers Cérès reçoit un signal de détresse d'un mystérieux vaisseau, et que toute la géopolitique se trouve mise en péril. C'est centré autour de trois intrigues : une des principales dirigeantes de l'ONU qui tente de comprendre les faits et de jouer ses cartes, un flic sur Cérès qui jongle entre son enquête et les tensions sociales, et l'équipe du vaisseau qui a reçu le signal de détresse. Pour l'instant, c'est pas mal, c'est bien fait et prometteur. J'attends de voir si l'intrigue vaut les ambitions affichées ou se révèlera plan plan.

    - Ah, et pour Galathée : j'ai fini la saison 1 de Murder moi aussi, et la fin m'a laissée très perturbée. Je n'ai pas regardé la suite, c'était à la fois trop sombre et trop drama (trop de rebondissement tue la crédibilité et le rebondissement, je trouve). La saison 1 reste aussi bonne que je l'avais dit plus haut, mais c'est trop pour moi.
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

Page 2 sur 5 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Votre série animée du moment
    Par Chalindra Pharn dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 22
    Dernier message: 20/02/2014, 13h25
  2. [THEMA] Un film qui a changé votre vie
    Par Duo dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 49
    Dernier message: 30/08/2012, 21h57
  3. [Théma] Votre top 5 fantasy
    Par Galathée dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/05/2011, 18h22
  4. [Théma] Votre bouquin 2010
    Par Galathée dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/01/2011, 15h11
  5. [Thema] Le moment le plus épique ?
    Par Thot dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 12
    Dernier message: 01/02/2009, 23h24

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250