Vous êtes fans de polar nordique comme Millénium ou Wallander, alors la série The Killing est pour vous.
Au départ l'histoire est très simple: c'est le dernier jour de la commissaire Sarah Lund (une talentueuse Sofia Grobel) à la police criminelle de Copenhague avant son installation à Stockholm où elle et son fils rejoignent son future second mari. Une jeune fille de 19 ans, Nana Birk Larsen, disparait et le patron de Sarah lui confie le début de l'enquête. Assez rapidement on retrouve le corps de la disparue dans le coffre d'une voiture jetée dans le canal. Elle a été séquestrée et violée à plusieurs reprises, Sarah repousse son départ pour retrouver le meurtrier aidé de son remplaçant le commissaire Meyer.

Basé sur le même principe que 24 heures chrono, chaque épisode correspond à une journée, l'intrigue est divisée en plusieurs parties s'imbriquant les unes dans les autres. L'enquête proprement dite, les luttes préélectorales avant les élections à la mairie de Copenhague entre le maire depuis 12 ans Bremer et son outsider le jeune Trols Hartman, l'évolution de couple des parents de la morte, la vie familiale de Sarah,...etc.

Glauque à souhait, alambiqué au possible, c'est vraiment une excellente série.
Déjà diffusée sur ARTE, elle est disponible en DVD.

En tout cas je suis mordu.