De Tim Burton avec Johny Deep, Martin Landau

Une petite tranche de vie de Edward Wood Junior (dit Ed Wood), le plus grand réalisateur de nanars de tous les temps. On le suit de sa rencontre avec Bela Lugosi (son acteur fétiche), jusqu'à la première de son pire film intitulé : la fiancée de l'atome. On voit l'acteur incompris par ses pairs et ses proches (ben quoi, ils sont très bien ses pulls angoras) tenter tant bien que mal de financer ses films et finalement de se servir des moyens du bord pour des résultats assez ... surprenants.

Si le film montre un réalisateur de nanar, j'ai trouvé le film de Burton absolument génial, plein de sensibilité. Le réalisateur prête à rire mais est vraiment attachant. J'ai adoré la relation d'amitié qu'il entretient avec Lugosi (il l'aide à tenir en lui inventant un rôle dans un film fictif).

Si vous avez l'occasion

Bon, après, vous aurez envie de voir tous les films de Ed Wood.