Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: [FAN] L'imaginarium du Docteur Panassus

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 912

    [FAN] L'imaginarium du Docteur Panassus

    De Terry Gilliam ...

    Approchez, approchez, mesdames et messieurs. N'ayez pas peur. Passez-donc de l'autre coté du miroir ...

    Nous sommes à Londres, de nos jours. Une caravane miteuse s'avance et s'arrête sur une place. Et se déplie, s'ouvrant sur un théâtre d'un autre âge et des acteurs en costume miteux. Un espèce de mage assis sur une structure vitrée sensée donnée l'illusion qu'il lévite, un Hermés d'un autre âge et une jeune femme déguisée en danseuse ou en bergère, au choix. L'un d'entre eux invite à passer de l'autre coté du miroir, dans l'Imaginarium du docteur Panassus.

    Vous aimeriez bien savoir ce qu'il y a de l'autre coté du miroir ? Hé bien, je ne vous le dirai pas pour ne pas gâcher la surprise.

    J'ai vraiment aimé le film, dans la lignée du baron de Munchausen et des Monty Pythons. Entre la fable et le conte. D'ailleurs, les histoires ont une grande importance dans le film. Il est assez difficile de démêler le vrai du faux. On y croise une galerie de personnages tous plus picaresques et hauts en couleur les uns que les autres.

    Pour ce qui est du reste, on va de surprise en surprise. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

    A noter la présence de Heath Ledger, acteur très doué disparu en cours de tournage.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #2
    Date d'inscription
    June 2009
    Localisation
    Paris
    Messages
    183

    Re : [FAN] L'imaginarium du Docteur Panassus

    Ouh j'attendais beaucoup du film ! Et je n'ai pas totalement été déçu ! En fait je pense n'avoir pas saisi le dixième des intentionss du film, après avoir lu une interview de Terry Gilliam... D'après lui, l'oeuvre est une sorte d'hommage/bilan de ses films précédents, dooonc je vais essayer d'en voir quelques uns (à commencer par Brazil).

    Sinon, et ben visuellement c'est superbe et à la différence (à tout hasard !) de 2012, la technique visuelle est bien plus soumise à des intérêts artistiques, scénaristiques... Le jeu d'acteur est sympa, j'ai tout particulièrement aimé Heath Ledger (mais bon, là c'est un élan du cœur XD), j'aurai voulu voir un peu plus Johnny Depp et Jude Law, ainsi que le "diable", il était très bon je trouve...

    J'ai beaucoup aimé le thème du pari dans ce film, même si dans celui-là il est souvent truqué, ça reste une attitude que j'aime beaucoup (différente à mon sens du simple «jeu» d'argent, puisque là ça engage le comportement humain entier, ça peut pousser à se dépasser et à atteindre des buts qui nous dépassent au départ. Je trouve que dans l'idéal, ce genre de paris avec une ambiance plus détendue, limite bienveillante, ça serait une magnifique façon de sortir du carcan de la compétitivité...)

    Voila voila ^_^
    "Evey night and every morn some to misery are born.
    Every morn and every night, some are born to sweet delight.
    Some are born to sweet delight, some are born to endless night.
    "
    William Blake, Auguries of innocence.

  3. #3
    Date d'inscription
    August 2009
    Messages
    2 041
    J'ai beaucoup aimé ce film. Tout en poésie, univers très Terry gillianesque (ça se dit ?).
    Je trouve qu'il y a beaucoup de mélancolie dans ces films. Brazil est un film infiniment triste. Mais ici il y a une sorte de joie dans cette mélancolie.

    Les acteurs sont très très bons (feu heath ledger en tête) , et ce qui est génial c'est d'avoir une fois celui ci mort pris un trio d'acteur pour le remplacer au pied levé pour toutes les scènes oniriques (Jude Law, Johnny depp and Colin farrel) et ça fonctionne bien aussi.

    Le diable est très bon.

    Ce qu'on peut regretter c'est les couleurs un peu (trop) marquées, mais bon...pourquoi pas.

    Bref, j'aime bien Terry gillian, j'ai toujours bien aimé ce qu'il a fait, et ça continue.
    C'est "différent".
    "Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
    Molière - Don Juan -

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252