Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: [cata] 2012

  1. #1
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 187

    [cata] 2012

    De Roland Emmerich

    Ben, comment dire ... Je voulais voir par moi-même ce que ça allait donner. Tout en sachant ce que j'allais voir ... Des effets spéciaux ... Ben, je n'ai pas vraiment été déçue

    Le film dure 2h38 et pendant ces 2h38 on voit des effets spéciaux. Mais ... c'est gros, très gros, voir énorme.
    Déjà, on le sait dès le début : le héros est un méga super héros. Il réussit à sortir des failles qui tombent sous ses pieds, rouler plus vite que des bombes incandescentes projetées par des volcans, et surtout nager durant environ 10 minutes en apnée sans souffrir du manque d'oxygène. Le vrai héros, quoi ... Chaque fois, il s'en sort in extremis pour donner un peu plus de suspens mais bon, au bout de deux fois, on a compris qu'il était indestructible.

    Autour de lui, il y a les méchants (les vilains russes qui ont beaucoup de sous et qui son égoïstes et qui meurent comme des crottes. Muhahahahaha.) et les gentils (les américains dont le président préfère rester avec son peuple plutôt que d'être sauvé, les autres présidents (à part les russes donc) qui décident de sauver tout le monde. Le premier ministre italien qui décide de rester en prière au vatican) ...

    Pour le reste, ben, je dirais que c'est un peu invraisemblable. Des éléphants portés par des hélicos, des arches qui résistent à des vagues de 1500 mètres de haut auxquelles rien ne résiste, le air force one qui fait une apparition remarquée, un avion qui slalomme entre des bombes volcaniques et qui est équipé de la direction assistée pour passer entre les immeubles ...

    Enfin bon ... Je n'ai pas trouvé le film nul à proprement parler, mais plutôt rigolo. Tiens, c'était pas le but à la base ?
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  2. #2
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    1 035

    Re : [cata] 2012

    J'ai vu le film le week end dernier, avec juste une apréhension pour le scénario.

    Niveau effets spéciaux, rien à redire, c'est le "Jour d'après" puissance totale apocalypse fin du monde. Les scènes sont toutes plus ou moins invraissemblables, mais c'est la magie d'Hollywood de rendre possible l'impossible. Etant donné que c'est fait à la base pour en mettre plein les yeux, faut pas chercher à vouloir voir du réalisme.

    Le scénario m'a assez agréablement surpris, le mythe de fin du monde annoncé par les mayas et autres civilisations n'est qu'un prétexte sur comment peut réagir l'humanité en son âme et conscience.

    Je spoile la suite pour ceux qui ne l'auraient pas encore vu :
     Cliquer ici pour révéler le texte


    C'est pas le meilleur film qui puisse exister, mais ça reste un beau gros blockbuster qui nous fait exploser les yeux (et la cervelle) sans s'ennuyer. Un film sympa entre amis pour rigoler un coup. Déconseillé pour ceux qui n'aime pas le genre ou qui sont paranos sur la fin du monde.
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  3. #3
    Graoumf Invités

    Re : [cata] 2012

    Mwahahah ! Oui j'ai bien aimé la vague de 1500 mètres qui, à force de grimper avec ses petits pieds, arrivent à tutoyer l'Everest... elle doit être à 6000 mètres d'altitude facile à la fin.

    Beaucoup d'effets spéciaux en effet, et le scénar tient sur un mouchoir de poche, mais bon j'y allais en connaissance de cause. A voir uniquement au cinéma, ou sur un gros gros écran.

  4. #4
    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages 
    921

    Re : [cata] 2012

    Pour ma part... J'ai bien aimé le film.
    Les effets spéciaux sont hyper-réalistes et effrayant, il faut bien l'avouer (l'archipel de Hawaï transformé en îlot volcanique ).

    Pour le scénario... Ben, c'est l'histoire moralisatrice, qui se termine en happy end. Mais je dois avouer que j'aime ça .

    Et j'ai bien aimé la prestation de John Cusack.

  5. #5
    Date d'inscription
    juin 2009
    Localisation
    Paris
    Messages 
    183

    Re : [cata] 2012

    Ah 2012, j'y suis allé avec un ami, on était mort de rire du début à la fin.

    Honnêtement c'était vraiment très beau, en tout cas très technique (j'ai beaucoup aimé au début l'image d'un gratte-ciel en vert qui s'effondre et s'effrite). Mais c'est vraiment déplorable d'en arriver à un tel non-scénario...

    Mais bon y'a des millions de répliques cultes (le "It's Russian", génial, ou encore le moment où ils localisent le type du gouvernement dans l'arche, au milieu de l'inondation et des passagers pris en urgence... excellent XD), et puis il y a de bonnes bases pour une réflexion intéressante (mais qui, je pense, a déjà été bien mieux traitée dans la littérature SF... Je suppose).

    Personnellement ce qui m'a frappé en fait, c'est le message du film : autant quand tout va bien on laisse le système en place, les inégalités sont là en masse mais peu importe. Et alors dès qu'on parle de survie de l'humanité, là ça y est ils se réveillent genre "ouiii chacun a droit à sa chance !" au risque de faire échouer la mise en route des arches... Je suis peut ête cruel mais il me semble que c'est précisémment quand on ne parle plus que de survie (et là de survie de l'espèce) qu'il est temps d'oublier la compassion (dans une certaine mesure évidemment), et lorsque "tout va bien", là il faut essayer d'améliorer les choses... Bref c'est un brin idéaliste mais j'ai quand même trouvé le discours de Noah Curtis (le scientifique du gouvernement donc) assez pathétiques et limite révoltants.


    À part ça, j'ai passé un bon moment mais je ne qualifierai pas 2012 de bon film ! Mais j'en garde un bon souvenir (pas pour des raisons artistiques XD)
    "Evey night and every morn some to misery are born.
    Every morn and every night, some are born to sweet delight.
    Some are born to sweet delight, some are born to endless night.
    "
    William Blake, Auguries of innocence.

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages 
    596

    Re : [cata] 2012

    Il y a beaucoup d'effets spéciaux mais le scénario est pauvre, les personnages sont hyper clichés donc du coup c'est pas terrible comme film Surtout que je l'ai pas vu au ciné.....
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251