Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: [Anime]Porco Rosso

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2006
    Localisation
    Mih Ouensa, El Oued, Sahara algérien
    Messages
    646

    [Anime]Porco Rosso




    Date de sortie : 21 Juin 1995
    Réalisé par Hayao Miyazaki
    Avec Shûichirô Moriyama, Tokiko Kato, Jean Reno
    Film japonais
    Genre : Animation, Action,
    Durée : 1h 33min
    Année de production : 1992
    Titre original : Kurenai no Buta


    Synopsis

    En Italie, durant la période de l'entre-deux-guerres, sur fond de récession économique et de montée du fascisme, un ancien pilote émérite des forces aériennes italiennes transformé en cochon et reconverti en chasseur de primes vit sur une île déserte perdue dans l'Adriatique. Il se fait appeler Porco Rosso.

    Dans son hydravion rouge, nombreuses sont les péripéties : chasse aux pirates de l'air qui ont pris pour habitude de détrousser les touristes de passage dans la région, vol à la rescousse de voyageurs pris en otage, duels aériens, courses d'hydravions, subterfuges pour semer la police secrète italienne... la vie du pilote est mouvementée et riche en aventures.


    Mon Avis

    "Malgré la légèreté apparente du film (car il avait originellement pour but de détendre les équipes du studio Ghibli qui venaient juste de terminer Omohide poro poro) Porco Rosso est un réquisitoire contre la guerre et ses absurdités. Il aborde des thématiques telles que celle du mythe du héros."

    Bien qu'estampillée "film pour enfant", cette oeuvre de Miyazaki est loin de "Nausicaä de la vallée du vent" ou de "Mon Voisin Totoro" ! Le ton, bien que léger, est plus adulte, il n'y a plus ni petite fille, ni monstre imaginaire ! Bon à part un héros transformé en cochon, mais passons... D'ailleurs, Miyazaki avait expliqué lors d'une interview qu'il avait choisi un cochon comme héros pour montrer qu'un homme n'avait pas besoin d'un physique agréable pour séduire. En revanche la poésie, elle, est toujours là, avec des répliques, douces ou drôles qui sonnent justes. Quant aux prouesses des pilotes, coeur des scènes d'action, elles sont vraiment époustouflantes !
    Un film à voir donc, comme tous les Miyazaki !

    14/20



  2. #2
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 140
    Je viens de le revoir ! J'avais oublié à quel point la mer méditerrannée était belle dans ce film, avec son écume, ses îles et ses filets de nuages, et à quel point les répliques le parsemant étaient fraîches et amusantes (les notes d'humour cachées, comme l'inscription "GHIBLI" sur le moteur du nouvel avion de Porco Rosso)
    Et un truc que je n'avais pas remarqué non plus, c'est que la note d'espoir est donnée par un personnage féminin, comme dans Nausicaa de la vallée du vent. Les hommes se battent pour l'argent ou la nation, les femmes construisent et réparent, et tentent de protéger les hommes d'eux-même. Sans succès, il n'y a que des amours impossibles dans ce film.

    J'aime bien aussi l'idée qu'on ne sache pas pourquoi Marco est devenu un cochon, ni si il redevient un homme, à la fin. La scène où ses collègues aviateurs franchissent la mer de nuages et montent rejoindre leurs camarades disparus au lieu de tomber, quelle poésie ! Ce qu'il prenait pour la voie lactée était en réalité la ligne sans fin des aviateurs perdus en vol.

    Pour eux, la chanson "le temps des cerises", composée par J.B. Clément et reprise par Hayao Miyazaki et Joe Hisaishi

    Dernière modification par Mr Sylvestre ; 17/11/2012 à 23h44.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  3. #3
    Avatar de missElder
    missElder est connecté maintenant entend la belette chanter
    Date d'inscription
    March 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 970
    Ah oui, Porco Rosso! Effectivement, c'est à première vue un des Miyazaki qui peut sembler le plus léger, voire futile, dans ses thèmes, son état d'esprit, son ambiance. Mais ne nous y trompons pas, légèreté n'empêche pas profondeur, et c'est comme toujours très intelligent.

    J'avais adoré cette ambiance, je me souviens, cette vision idyllique d'une certaine Europe, et puis la façon dont Miyazaki exprime sa grande passion pour l'aviation.

    Pour ce qui est des femmes, de toute façon, elles ont toujours une place importante dans l'oeuvre de Miyazaki, plus intelligente, moins "potiche attitude" que dans bien des films. Je ne sais pas si ça suffit à faire de Miyazaki un féministe, mais en tout cas de manière générale il y a toujours cette idée de la femme, complémentaire de l'homme, ni inférieure ni supérieure.

    Et puis, ce romantisme incroyable, cet humour charmant, cette ambiance poétique, ces couleurs chatoyantes, toutes ces raisons qui font que j'aime beaucoup ce film. D'ailleurs, Gros Minet, tu me donnes envie de le revoir!
    En RP, Eldrina s'exprime en 3DB220.
    Modératrice des sections The Witcher et Divinity, et super-modo à mes heures perdues.
    Always look on the bright side of life.

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 140
    Je t'ai déjà dit que je n'étais pas gros, pas si poilu que ça, et que je ne chassais pas moi-même la volaille que j'ingérais. Mais bon, il semble que je vais devoir te le répéter encore longtemps, infâme jeunette capitalo-centrée.

    Merci pour ces mots doux en faveur de notre ami aviateur porcin. Content de t'avoir donné envie de le revoir. Même si mon but premier était de te donner envie d'aller voir "Les enfants-loups, Ame et Yuki" de Mamoru Hosada, chose que tu n'as pas faite, honte à toi, j'espère que tu pourras te rattraper en janvier avec le festival Télérama.


    J'ouvrirai un post dessus, avec de belles images, comme l'a fait Thanok pour Porco Rosso (au passage, merci Thanok !)
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

Discussions similaires

  1. [ANIME] Quel votre animé de manga préféré
    Par ElMosquito dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 115
    Dernier message: 09/10/2009, 20h18
  2. [ANIME]Devil May Cry
    Par Vergil dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/04/2008, 11h22
  3. [Anime] Kenshin
    Par ElMosquito dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2006, 20h33
  4. [ANIME]Karas
    Par Tangar dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/05/2006, 16h57
  5. [Anime] Last Exile
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/12/2005, 16h57

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256