Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: [HOR]28 semaines plus tard

  1. #1
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579

    [HOR]28 semaines plus tard

    Suite du "28 jours plus tard" de Danny Boyle, ce film de Juan Carlos Fresnadillo est riche en sensations fortes et en hémoglobine.

    Le Royaume-Uni a été ravagé par un virus très puissant. Un genre de rage mutante qui se transmet par contact (morsure, logique ) et qui contamine en 2 ou 3 minutes. Les contaminés ne se contrôlent pas et n'ont qu'un seul but : contaminer les autres.

    Mais après l'évacuation d'un maximum de rescapés, les "contaminés" sont morts de faim. L'armée américaine envoyée au nom de l'OTAN déclara donc le pays sûr. Une zone de confinement où la reconstruction commence et 28 semaines plus tard, les 15 000 survivants du Royaume Uni sont de retour à Londres. Mais, le virus n'a pas été tout à fait exterminé. L'épidémie se répand comme une traînée de poudre et les militaires sont vite submergés. Les héros survivants se voient alors poursuivis par les contaminés et par les militaires qui ont ordre de tirer à vue pour empêcher toute contamination.

    Dans le casting on retrouve Robert Carlyle (The Full Monthy, La Plage), Rose Byrne (vue dans Sunshine, le dernier Danny Boyle) et
    Catherine McCormack (vue dans Spy game).

    Voilà en gros l'histoire de ce film. C'est stressant, oppressant, super bien filmé et accompagné d'une BO somptueuse. Franchement, à voir. Mais avec des copains. Et évitez de prendre le métro après.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258

    Re : 28 semaines plus tard

    J'ai vu le film cet après midi. Je l'ai trouvé excellent ! Naturellement il ne faut pas rechercher un scénario étoffé car l'intérêt du film ne réside pas là. La réalisation est tout simplement magistrale. Les plans et les vues sont en accord parfait avec le ton des scènes. Ici pas de clichés concernant les personnages, les gens sont vous et moi. Notamment la réaction du père.
    On réalise combien tout ceci est parfaitement orchestré lorsque la BO s'en mêle. Personnellement, le chaos limite apocalyptique accompagné du thème principal déjà rencontré à la fin du premier épisode est fantastique. J'en avais des frissons en regardant le film. Les plans choisis par le réalisateur, avec des caméras qui semblent aussi perdues que les protagonistes, avec une musique un brin fataliste rappelle l'homme à ses instincts les plus primaires lorsqu'il est livré à lui-même.

    On m'avait beaucoup mis en garde contre ce deuxième opus. J'ai littéralement adoré. Film sans prise de tête avec des scènes réalistes. Ici pas de super héros, pas de grand méchant : seulement la nature de chacun jouant sa survie. On imagine combien celle-ci est exacerbée lorsqu'il s'agit de se battre pour ne pas périr.

    Et la musique. Comme je l'ai mentionné plus haut, le thème principal repris dans le 2 est... génial. Thème crescendo qui se veut l'expression d'un chaos toujours grandissant. Rien ne compte sinon survivre.

    J'avais déjà aimé l'ambiance du premier. Le deuxième, je trouve, est même meilleur.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

Discussions similaires

  1. [TECH] Installer ToB directement ou plus tard ?
    Par lucile dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 12
    Dernier message: 29/01/2006, 09h39

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252