Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: [HIST] Joyeux Noel

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585

    [HIST] Joyeux Noel

    Réalisateur : Christian Carion
    Comédiens : Guillaume Canet Diane Kruger Benno Fürmann Gary Lewis Dany Boon Daniel Brühl Lucas Belvaux Bernard Le Coq Alex Ferns Christopher Fulford Michel Serrault Suzanne Flon Robin Laing Joachim Bissmeier Thomas Schmauser Frank Witter Ian Richardson Steven Robertson
    Genre: Guerre
    Durée: 1h50

    "Lorsque la guerre surgit au creux de l'été 1914, elle surprend et emporte dans son tourbillon des millions d'hommes. Nikolaus Sprink, prodigieux ténor à l'opéra de Berlin, va devoir renoncer à sa belle carrière et surtout à celle qu'il aime : Anna Sörensen, soprane et partenaire de chant.
    Le prêtre anglican Palmer s'est porté volontaire pour suivre Jonathan, son jeune aide à l'église. Ils quittent leur Ecosse, l'un comme soldat, l'autre comme brancardier.
    Le lieutenant Audebert a dû laisser sa femme enceinte et alitée pour aller combattre l'ennemi. Mais depuis, les Allemands occupent la petite ville du Nord où la jeune épouse a probablement accouché à présent.
    Et puis arrive Noël, avec sa neige et son cortège de cadeaux des familles et des Etats majors. Mais la surprise ne viendra pas des colis généreux qui jonchent les tranchées françaises, écossaises et allemandes..."
    Images

    Un film rempli d'émotions qui nous montre un peu d'humanisme dans un monde de bêtes, un mon dévasté, une guerre absurde.
    Ce film ne se veut pas être historique et nous raconter la guerre 14/18 mais il veut nous montre cette soirée, où les hommes, comme des frères se sont souhaités un "joyeux noël" et ont fraternisé. Même le soir de Noël on ne peut cessez-le-feu et au fond des tranchées allemandes, Nikolaus Sprink (ténor de Berlin) chante pour ses camarades...Des hommes chantent avec lui "Stille nacht". Ils fêtent, comme tous les hommes partis au combat, Noël loin de leurs familles. Puis, les français et les écossais reprennent cette chanson dans leurs langues.
    Et, comme dûe à une folie passagère, Nikolaus sort de la tranchée, un sapin de Noël à la main. Il veut chanter avec les autres hommes. On fraternise, le soir, on assiste même à une messe que donne le brancadier Palmer (qui est prètre) puis on s'échange des cadeaux.Le lendemain, on fait également une partie de football sur le no man's land et on enterre les morts. Parce que des morts, il y en a.

    Des passages drôles avec la présence de Dany Boon et de son personnage qui représente le français un peu paumé, qui ne sait pas pourquoi il est là. Comme il le dit lui même : En une heure sans se presser, il serait entrain de boire le café avec sa mère, tous les jours à 10h, il buvait le café avec sa mère. Et d'autres plus tristes car même si l'on fraternise, c'est la guerre, c'est les tranchées, c'est la misère de ces soldats, ces soldats qui, une fois les uniformes de guerre enlevés, se ressemblent tous. Ce ne sont que des hommes et des hommes qui ont fêté Noël humainement.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  2. #2
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    1 003
    ouh j'lai pas aimé celui là

    un scenario qui surf sur la vague des "pauses" pendant les guerre des tranchées, une série d'images d'épinal, des personnages tous bien gentils bien beaux... pour un film qui se veut historique, c'est juste une concentration d'anecdotes isolées et (très) éphémeres, une vision des hommes mièvres et repoussante de bons sentiments, pour des scènes d'épinal éceurantes tant elle empestent l'eau de rose...

    et, accessoirement, illustration d'une idéologie idéaliste ridicule


    joli diatribe non?
    Les paranoiaques croient que tout le monde leur veut du mal. Les mages, eux, le savent.

    Foutredieux (Mistrum Ridculle, Archichancelier de l'UI)

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    9 995
    Je l'ais vu et honnêtement, j'en ais gardé un bon souvenir. Certes, ce n'est pas un immense film faisant naître des émotions grandioses au delà des limites ... Ce n'est pas non plus un film avec une multiplication de noeuds dramatiques et de coups de théatre à répétition. Non ... c'est un film sur des soldats français, écossais et allemands qui fraternisent pour Noël. Une page humaine de l'histoire. Je ne vois pas ce qu'on pouvait montrer de plus ... Les personnages manquent peut être d'un peu de profondeur (à part peut être ce soldat écossais traumatisé par la mort de son frère) mais n'est ce pas pour mettre en valeur la beauté de ce moment de fête ?
    Je retiens aussi et surtout la beauté des chants ... l'Ave Maria à pleurer. vraiment.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Le duo était magnifique, et l'Ave Maria était très bien chanté. J'aimerai bien qu'ils sortent une bande son ou un album parce que franchement, lui comme elle, on des voix magnifiques. Rien que pour cela, ca vaudrait le coup de voir le film :happy: .
    Je ne pense pas que les personnages manquent de profondeur. Ils tiennent juste chacun un rôle significatif : Ponchel (Dany Boon) tient le rôle du français qui ne sait pas vraiment ce qu'il fait là, le père d'Audebert (Bernard Le Coq) joue le rôle de ce que pensait l'armée à l'école : se battre et vaincre l'ennemi. Tous tiennent un rôle que l'on peut assez bien différencier et comprendre. Mais ce n'est que mon avis.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  5. #5
    Avatar de Eleglin
    Eleglin est déconnecté Samouraï immortel
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    In Arcadia
    Messages
    979
    Moi j'ai bien aimé : un film simple, des rapports entre les soldats "simples et réalistes", une bonne réalisation..
    ça change des blockbuster avec pléiade d'effets spéciaux.. :fleur:

Discussions similaires

  1. Joyeux Noël et bonne année 2009 !
    Par Mornagest dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 40
    Dernier message: 05/01/2009, 11h41
  2. Salut a tous et joyeux noel
    Par Sephren dans le forum Le Bazar de l'Aventurier
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/12/2007, 12h42
  3. [act] 300
    Par doc denfer dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 33
    Dernier message: 21/04/2007, 18h24
  4. [HIST]Apocalypto
    Par Duo dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/03/2007, 12h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254