Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion: Julien

  1. #1
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    (En provenance du hall...)

    Flora gravit les marches et s’engagea dans un couloir latéral, qui semblait d’albâtre du sol au plafond. Le tapis noir qui couvrait le dallage lui donnait un aspect monochrome pour le moins saisissant. Même les draperies et les statues qui émaillaient leur parcours étaient dans ces couleurs tranchées, noires ou blanches, et leur style variait du préhistorique au plus futuriste. Julien était d’ailleurs incapable d’identifier les trois-quarts des objets.

    « Je suis désolée de la manière dont les choses se sont passées… J’espère que tu n’es pas trop fâché… » murmura-t-elle à l’oreille de Julien.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    "Bien sûr que non, je ne suis pas fâché."Répliqua doucement Julien, en jetant un regard espiègle à la jeune femme multicentenaire qui se marchait à ses côtés."Ce genre de scène aurait eu lieu de toute façon. Que mlon père n'ait pas été dans la salle n'aurait servi qu'a reporter toute mise au point. Et je suis avide d'apprendre.
    D'ailleurs, je ne sais encore presque rien de Random. C'est étrange, je ne lui trouve aucunement la carrure d'un roi. J'aurais plutôt tendance à voir Fiona en reine dominatrice ,régnant sur le château. Il ne me semble pas avoir la psychologie d'un souverain. Est-ce que tu pourrais me parler un peu de lui?

    Car Julien préferait malgré tout savoir à qui il s'adresserait. L'homme qu'il avait vu quelques instants dans le hall ne lui inspirait pas encore grand chose, et il ne savait acunement à quoi s'en tenir. Le jeune homme roux et barbu qu'il avait croisé dans le hall semblait être le fils d'un frère mal aimé, au vu de la manière dont il s'était comporté et de la remarque que Flora lui avait faite sur son ascendance. Et Random n'avait vraiment pas la carrure d'un homme de pouvoir absolu. Il ne savait pas que penser sur cet homme, qui au fond, lui inspirait un léger sentiment de sympathie.
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  3. #3
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    Flora eut un léger sourire.
    " Haha! Fiona! Ne parle pas de malheur. Cela dit, c'est toujours risqué de demander à un Ambrien ce qu'il pense d'un autre membre de sa famille, Julien... Tu devrais retenir ça. Quant à Random, bah... C'est le cadet, le petit dernier, ça a longtemps été le gamin aussi. Mais lorsque Obéron est mort, la Licorne, notre... esprit tutélaire, dirons-nous, a désigné Random pour lui succéder. Je dois avouer que ça a fait jaser. Beaucoup. Et tout le monde n'est pas encore satisfait de cet arrangement, loin s'en faut. Random n'était pas le plus ravi lui-même, si tu veux mon avis. Il aurait probablement préféré continuer sa vie d'errance, de musique et de jeu... Mais voilà, le devoir l'a rattrapé. Je dois dire que... nous n'avons pas réellement d'atomes crochus. Je le trouve... un peu... hum... léger, dirons-nous. Mais il fait un bon roi. Pour l'heure."
    Elle s'immobilisa devant une porte de bois sombre, qu'elle ouvrit. Il faisait noir dans la pièce, et une féroce odeur de renfermé s'en échappait. Flora grimaça.
    " Décidément, ce château est vraiment mal entretenu..." grommela-t-elle.
    Elle décrocha une lampe à huile du mur, et entra dans la petite salle. Quatre grandes penderies occupaient les murs d'un petit espace carré.

    " Bienvenue dans la réserve vestimentaire d'Ambre. Fais ton marché..." dit-elle en souriant à Julien." Je t'emmènerai jusqu'à ta chambre ensuite, si tu veux te rafraîchir..."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    Julien pénétra dans la pièce en se pinçant les narines. Il avait l'odorat sensible, et l'odeur ne charmait pas ses sens outre mesure. La salle était relativement petite, mais les quatre penderies ouvragées qui l'occupaient semblaient chacune assez vastes pour laisser s'ébattre une génisse et un taureau en rut. Julien se demana un instant combien de centaines de costumes de cérémonies, de tenues de tous les jours pouvaient bien dormir à l'intérieur de ces monstres de bois, avant de décider que les ouvrir était le plus simple pour le savoir.

    La première penderie contenait uniquement des costumes féminins, taillés dans toutes sortes d'étoffes dont bien peu étaient de facture humaine. Robes d'apparats, pour la plupart, mais aussi quelques tenues de cheval, et d'autres robes plus simples, de voyage, certainement. En tout, près de soixante-quinze costumes sommeillaient là. Julien referma la penderie et passa à la suivante.

    Elle était remplie de ce qu'il cherchait. Des vêtements très sophistiqués y cotoyaient de plus simples habits, suivant une gradation allant du vêtement d'écuyer à d'autres, dignes d'un roi des plus illustres. Julien choisit des vêtements qui convenaient à sa chevelure noire de jeais: une chemise relativement simple, faite d'une étoffe moirée noire aux reflets grenats, lui assortissant un pantalon d'étoffe plus rude, assez proche d'un jeans. Il flâna un instant, ses acuqisitions sur le bras, n'écoutant que d'une oreille les babillages de Kirdyck, qui se moquait gentillement de sa coquetterie. Il repéra enfin quelques chose qui pouvait compléter son habillement: une cape sombre de facture visiblement humaine, taillée dans un somptueux velours noir lui aussi, et assortie d'un fermoir doré mais relativement discret, en forme de coquille saint Jacques. Certains Ambriens étaient visiblement amateurs des maîtres tisserants de la Renaissance de l'ombre Terre.

    Julien plia rapidement la dite cape et la rangea elle aussi sur son bras, avant de refemer la penderie. Il se retourna et se dirigea d'un pas vif vers Flora, qui l'attendait toujours à l'entrée de la pièce...
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  5. #5
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    Flora approuva les choix de son neveu d'un sourire satisfait, puis reprenant son bras, elle le guida à nouveau dans les étages, jusqu'à un couloir plus anonyme, au dallage blanc couvert d'un tapis bleu sombre, et jalonné de lampes à huile chaleureuses.
    " Le couloir des invités..." murmura-t-elle.
    Elle ouvrit la première porte à gauche, puis l'invita à entrer. Flora détailla les lieux avec une grimace qui indiquait tout le mal qu'elle pensait de la chambre, mais à vrai dire, Julien n'en avait jamais vue de pareille. Spatieuse et luxueuse, elle contenait un lit immense à baldaquins, une penderie et une armoire basse, un bureau, un feu ouvert et deux fauteuils assortis. De grandes fenêtres voilées pour l'heure devaient la rendre extrêmement lumineuse en plein jour.

    " Bon, cette porte mène à la salle de bain... " dit l'Ambrienne en décochant un regard malicieux à Julien.
    Puis elle soupira et s'étira doucement.
    " Je pense que tu désires parler à Random. Je vais me retirer. Nous nous verrons au petit déjeuner, cher ami..." ajouta-t-elle, avant de gagner la porte. "Fais de beaux rêves, doux magicien..."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    Julien baissa son torse en une petite courbette légèrement ironique, accompagnant son geste d'un des ses sourires les plus charmeurs. Flora continuait de faire grande impression sur lui. Outre sa beauté, il la trouvait différente des autres Ambriens qu'il avait croisés jusqu'ici. Elle n'avait pas l'aura de commandement et l'air hautain que Fiona avait montré ce soir là. N'avait pas cet air légèrement coinçé de Random. Ni l'air strict de ce général... Benedict? Elle ne trouvait aucune gêne à exprimer sa pensée. En bref, elle était bien plus naturelle que ce qu'il avait pu aperçevoir des autres somités peuplant ce château. Elle se montrait familière avec lui, non pas dans le sens péjoratif, mais elle lui parlait comme à un ami des plus intimes. A un confident, presque. Alors qu'ils ne se connaissaient pas encore vraiment bien. Ou du moins, lui ne la connaissait pas. Et cette part de mystère n'était pas sans lui plaire...

    Lorsque Flora se fut retirée, Julien se jeta sur le grand lit à baldaquin qui tronait dans la pièce. Il avait appris à se passer des conforts d'une vie de riche, et aurait très bien pu dormir à même le sol si l'envie lui prenait. Mais on ne refusait certes pas l'invitation qu'offrait cette immense surface blanche et duveteuse.

    Il se prélassa quelques secondes sur la surface moelleuse. Puis, il sentit quelques chose remuer dans sa poche. Il regarda dans la direction que le mouvement lui indiquait, et vit la petite tête de Kirdyck jaillir des entrailles de sa tenue de scene. Le petit dragon fée s'extirpa complètement de sa cachette et se posa sur le lit à côté de son maître, entreprenant conscensieusement le toilettage de ses ailes frippées par l'inaction.

    "Il est hors de question que je retourne faire la causette avec tes restes de casse croûte à l'avenir, tu m'entends?
    Fit le petit familier sur un air réprobateur. C'est très mauvais pour la circulation de rester confiné là dedans. Comme tous les autres ont l'air aussi fous que nous, tu pourra m'afficher au grand jour, non?"
    "Bien sur. Je m'en vais me changer. Mon épaule pour perchoir, ça te convient?"Julien, accompagnant ses mots d'actes, se leva promptement du lit doux et chaux. Il savait écourter les bons moments quand il fallait passer à autre chose. Alors que Kirdyck continuait son toilettage intensif, Julien entreprit de quitter ses vêtements ridicules et de passer sa nouvelle tenue.
    "Au fait, je t'ai vu voleter autour du tigre de ce jeune homme, Victor. Te serais tu trouvé un compagnon de jeu?
    Kirdyck se mit à mordiller pensivement l'extrémité de sa queue.
    "Bonne bête. Puissante, intelligente. Un peu rustre, malheureusement. Pas raffinée pour un sou. Bouh. A fréquenter si possibilité de détecter le moindre sens de l'humour. Kirdyck, arrêta de machonner le long et délicat flagelle qui lui servait de queue et s'envola brusquement, s'en venant voleter autour de Julien, qui se mirait dans la glace.Mais, à propos de compagnons de jeu, parlons un peu de toi. Je rêve ou tu es en train de te chopper un béguin carabiné, toi?"
    Le tein de Julien vira rapidement à l'écarlate, ce qui allait finalement assez bien avec la couleur de son vêtement. il s'empressa de démentir son familier, avec une telle précipitation qu'il ne fit que s'enfonçer plus qu'il ne l'était déjà.
    "Mais... Mais pas du tout! Je l'aime bien, c'est tout. On a le droit de bien aimer quelqu'un, non?"
    Kirdyck éclata d'un petit rire cristallin qui marquait pleinement ce qu'il pensait de cette remarque.
    "Mais oui, bien sûr, mon sucre d'orge. J'aime beaucoup ta façon de bien aimer, soit dit en passant. Enfin, tu es un grand garçon, je ne suis pas ton chaperon, tu fais ce que tu veux avec ton coeur, mais je te rappelle quand même que c'est ta tante, et que vu son rang, elle n'est sûrement pas aussi ingénue que tu te la représente. Fais attention à tes os, je n'ai pas envie de te ramasser en petits morceaux...

    Julien resta un instant sans rien dire. il n'aimait pas s'avouer qu'il perdait parfois le contrôle de ses émotions. Ce n'était pas tant le fait de ressentir quelque chose de particulier pour Flora là où la prudence lui aurait conseillé de choisir une voie plus neutre, mais plutôt le fait d'avoir été perçé à jour aussi facilement par son familier. Alors que lui ne s'était même pas encore rendu compte de ce qui se passait à l'intérieur de sa caboche, Kirdyck avait flairé le sentiment et l'avait mis au clair comme s'il lisait à livre ouvert dans son maître.
    Julien avait peut-être un ego un peu trop développé. A force d'être sujet de toutes les attentions des scientifiques, il lui arrivait de se prendre pour quelqu'un de parfait. Et son manque de connaissance de lui même l'irritait, comme preuve vivante de son imperfection. et le pire, c'est qu'il ne se rendait même pas compte de cela. C'était Kirdyck qui, la plupart du temps, l'aidait à voir clair en lui même.

    Enfin, il se domina. Kirdyck avait peut-être vu juste, mais il se trompait sur un point: Julien était sûr de pouvoir éviter de se laisser déborder par le trouble que Flora lui inspirait. Et si elle n'était effectiement pas aussi angélique que ce qu'il avait imaginé... Eh bien, cela ferait partie du jeu.
    Il était temps de repartir. Julien attrapa son petit familier et le posa sur son épaule. Puis, il se retourna et sortit de la chambre. Il se souvenait su chemin à suivre pour retourner dans le hall, où il pourrait retrouver Random. Il y parvint sans encombre, croisant juste une servante au détour d'un couloir.


    (En direction du hall)
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  7. #7
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    (du hall)

    Random acquiesça et entraîna Julien dans un petit salon situé dans une des salles adjacentes. Une bonne flambée y brûlait, diffusant une lumière chaleureuse dans la pièce lambrissée de bois rouge. Le Roi s'agenouilla devant une petite armoire, en sortit deux verres et une bouteille emplie d'un liquide ambré, qu'il posa une table basse. Il invita Julien à prendre un fauteuil, puis l'imita.
    « J'imagine que je devrais dire quelque chose. Sans doute. Hum. Je dois avouer que je ne suis pas vraiment surpris... Dans ma jeunesse, j'ai... enfin, j'ai été jeune, dirons-nous... J'imagine que je dois avoir des... descendants un peu partout, maintenant... Pas que cela change quoi que ce soit, bien sûr... Enfin, je veux dire. Pour nous. »
    Il leva la bouteille.
    " Je te sers quelque chose?"
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  8. #8
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    (hrp: désolé d'avoir bloqué un peu tout le monde, mais je suis pas mal pris en ce moment. On repart.)

    Julien se surprit à accepter la propostion sans même y réfléchir. Il avait un léger penchant pour la bouteille et les alcools forts, bien qu'il aie toujours su se limiter à l'ivresse légère. Il avait le vin gai, et appréçiait cet état de demi sommeil bienheureux que lui procurait quelques lampées d'un tord boyaux bien corsé. Il ne passerait pas à côté de l'occasion de goûter à un alcool raffiné, mais il ferait attention, comme toujours, à rester lucide. Il n'était pas encore temps de se ridiculiser devant son père par manque de connaissance de soi.

    "Je veux bien... Enfin, je ne sais pas trop ce que vous autres ambriens pouvaient bien cacher dans vos bars, vu le nombre de mondes que vous pouvez visiter... Si vous avez quelque chose proche du Grand Marnier, je ne suis pas contre..."Julien marqua une pause, puis reprit la parole.Mais dites moi, je me demandais quelque chose. Flora m'a parlé de votre longévité exceptionnelle. Je dois dire qu'une telle existence doit être propice à nombre d'aventures d'une nuit, et des "conséquences" qui s'en suivent. Mais est-ce que moi même pourrais vivre plus longtemps que la moyenne des humains?

    Cette question était en effet un des points qui tracassait Julien. Il avait souvent rêvé de ne pas vieillir, trop conscient que son charme s'en irait peu à peu, avec les années. L'idée de pouvoir vivre peut-être plusieurs siècles en restant toujours aussi jeune n'était pas pour lui déplaire. Car à vrai dire, il aimait les femmes plus que quoi que ce soit d'autre, et voyait avec angoisse la possibilité de perdre le charme qu'il savait exercer sur elles. En cela, il comprenait finalement assez bien son père. Lui-même n'était pas des plus calmes sur le plan des relations intimes avec les femmes. il était encore jeune et n'avait pas énormément d'expérience, mais il avait déjà eu des aventures. Et deux d'entre elles étaient des amourettes passagères d'une nuit, dont seules lui restaient un visage, le souvenir d'un corps et d'un instant partagé. Ce genre de fille qui disparaît tout de suite de votre vie, mais laisse un souvenir exquis.
    Il laissa là ses réflexions, pour écouter la réponse de Random.
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  9. #9
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    HRP: ne t'inquiète pas, personne ne roule sur le temps (sauf Talie... )

    Random sourit et lui servit un verre du liquide ambré qu'il avait sous la main.
    " Je ne te dis pas d'où ça vient, ni avec quoi c'est fait, et tu m'en diras des nouvelles..."
    Suspicieux, Julien huma le liquide, qui avait une odeur très forte et pas désagréable, mais qu'il était incapable de reconnaître. Il aurait même pu jurer qu'il ne l'avait jamais rencontrée.
    " Pour en revenir à ta question..."
    Random semblait beaucoup plus détendu, comme s'il s'était attendu à un échange houleux quant à son absence, pour finalement découvrir que le gamin était plutôt satisfait de l'arrangement.
    " Quant à ta longévité... C'est difficile à dire. Bien sûr, tu as hérité de mon sang, mais aussi de celui de ta mère... Tu vivras sans doute quelques siècles, peut-être plus, mais nous ne sommes pas immortels, ne t'y trompe pas... De plus, Ambre... "
    Il eut un sourire.
    " Vivre près d'Ambre, avec Ambre, en Ambre, pour Ambre... Cela a l'étrange pouvoir de raccourcir les vies les plus longues, crois-moi... Rien n'est jamais simple dans cette cité..."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  10. #10
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    (hrp: juste pour dire, je joue Julien à l'opposé de Mekren, sur ce point là. Mekren veut mourir, lui .)

    Vivre quelques siècles? Voilà qui était pour le moins prometteur. Julien entendit à peine les remarques que Random faisait quant à la relativité de cette longévité, tant l'information le mettait aise. Il se perdit un instant dans la contemplation des nouvelles perspectives qui s'ouvraient à lui, tournant distraitementle contenu de son verre. Puis, il leva sa liqueur et s'en versa une lampée. Le liquide était fort, et lui brûla agréablement la gorge. Il suivit un instant le parcours de la liqueur dans son oesophage, appréciant la saveur inconnue et captivante de l'eau de vie. Il ne connaissait en effet rien de tel. Cela avait un arrière goût plaisant, quoi qu'un peu sucré. L'alcool provenait sûrement d'un fruit tropical. La saveur semblait vaguement apparentée à de la mangue, mâtinée d'un quelque chose absolument indéfinissable. Un grand cru, en tout cas. Autre chose que le whisky de mauvaise qualité qu'il partageait parfois avec l'un ou l'autre des membres du cirque.
    Laissant là ses considérations éthilyques, Julien reporta son attention sur Random, et sur la partie de son discours qu'il avait pour le moment occulté.


    "Mais dites moi, vous parlez de la vie en Ambre comme quelque chose de dangereux. J'avoue que pour le moment, je n'ai pas trop remarqué quels dangers pouvaient bien vous menacer ici même. Pourtant, il semblerait que des princes d'Ambres soient déjà morts, et pas de vieillesse. Y-a-t-il des choses importantes à savoir sur l'histoire, et les ennemis des Ambriens, histoire que je ne soit pas totalement pris au dépourvu si un démon de l'enfer me saute dessus au détour d'un couloir?"
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  11. #11
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    Random sourit.
    "Disons que de manière générale, tout le monde veut plus de pouvoir et l'héritage de notre père, Obéron, a été âprement disputé par le passé... Nous pensions avoir un peu de répit avec mon couronnement... "
    A nouveau, brusquement, le château fut animé d'une secousse, et un peu plâtras tomba en poussière du plafond. Random eut une légère grimace puis soupira, sans réellement sembler s'en soucier.
    " Malheureusement, il ne faut jamais espérer qu'Ambre repose, jamais. Elle sera toujours convoitée par des esprits qui s'en estiment plus dignes que d'autres... Personnellement, je ne me suis jamais senti l'âme d'un Roi, mais voilà. On ne choisit pas toujours..." ajouta-t-il.
    Il porta lentement la main à son front et soupira encore.
    " J'ai un petit mal de crâne à vrai dire, et ma journée de demain risque d'être encore un peu plus chaotique que celle d'hier... Si ça ne te dérange pas, j'apprécierais d'aller me coucher."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  12. #12
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    Julien sourit. Il finit d'un trait son verre, dont le contenu lui enflmma agréablement le gosier. Il le reposa sur la table et se leva.

    "C'est certainement de ce que je vais faire moi aussi. Mine de rien, il commençe à se faire tard. Je ne l'avais pas remarqué, trop ocupé par mes découvertes, mais je tombe de sommeil. Je m'en vais m'enfouir dans l'énorme lit auquel on m'a assigné, si vous le voulez bien."
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  13. #13
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 415
    Alors qu’il était plongé dans un rêve particulièrement agréable mettant en scène une belle blonde non identifiée qui avait l’air de le trouver à son goût, Julien fut réveillé en sursaut par un tremblement brutal du sol, qui agita son lit en tous sens. Il poussa un hurlement de surprise, lorsqu’à la place de découvrir les beaux yeux bleus ourlés de rimmel de sa plantureuse camarade, il tomba nez à nez avec Kyrdyck qui était monté sur sa poitrine et le dévisageait, les prunelles exorbitées.
    « Il se passe quelque chose… » murmura le petit dragon.
    A ce moment précis, le lustre se décrocha du plafond et vint s’écraser en mille morceaux sur le sol de la chambre. La terre tremblait toujours et au dehors, l’aube pointait.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages 
    1 625
    Voilà qui était franchement déplaisant. Interrompre un rêve aussi intéressant était une grave entorse à la politesse, et celui qui était responsable de cela allait devoir lui rendre des comptes, prensa étourdiment Julien, encore ensommeillé. Puis, il sentit quelque chose cingler sa joue.
    "Mais réveille toi, bon dieu! a moins que tu préfères te faire ensevelir sous la moitié du château d'Ambre?"
    Le petit dragon-fée envoya une deuxième fois sa queue dans le viasge de son maître, y laissant un long sillon cuisant. Cette fois, Julien était bien réveillé. Il prit conscience des tremblements violents qui agitaient le sol, du lustre abattu qui gisait en mille morceaux sur le sol. Et du fait que la penderie qui se trouvait juste à coté de son lit vacillait dangereusement. Réagissant instinctivement au danger potentiel que représentait un meuble sur le point de s'effondrer, il se jeta immédiatement hors de son lit, emportant par mégarde la moitié de ses draps avec lui.
    Il s'affala sur le sol, gêné par cet élément mal venu. Il tena de s'en dépêtrer, mais le grincement de l'armoire s'amplifia. Une violente secousse ébranla de nouveau la salle, jetant de nouveau Julien au sol, et du plâtrat chuta du plafond en cascade. Et cette fois ci, la penderie chutait. droit sur Julien.
    Il regarda pendant une fraction de seconde l'armoire se précipitait à sa rencontre sans comprendre. Le meuble l'aurait écrasé si Kirdyck n'avait pas à ce moment précis lançé à son intention une alerte mentale paniquée, qui lui fit retrouver ses esprits. son cerveau comprit immédiatement la situation, et il réagit instinctivement, sans chercher à contrôler son énergie. Il ferma les yeux alors qu'il sentait l'essence de sa magie opérer craignant d'avoir échoué dans sa précipitation.
    Il y eut un grand bruit de bois brisé, et de multiples échardes vinrent consteller la peau de son avant bras, replié en un geste de protection parfaitement inutile devans son visage. Il fut alors certain que sa tentative avait échoué, et que l'armoir allait s'abattre sur lui d'une seconde à l'autre. Il n'en fut rien.
    Il resta deux petites secondes immobile, attendant la mort, avant d'ouvrir les yeux. l'armoire tenait devant lui, en équilibre précaire. un énorme billot de bois était apparu sur le sol, et avait bloqué la chute de l'armoire. Le choc avait défonçé les portes de la penderie, qui battaient maintenant lamentablement, mais le fond avait tenu bon.
    La convocation hasardeuse qu'avait tenté Julien l'avait sauvé in extremis. Mais ce n'était peut-être que partie remise. les ecousses se prolongeaient, et la pièce n'était pas sûre. Sûrement pas plus que le hall, mais de toute façons, rien ne pouvait à e moment être pire que de se retrouver coinçé sous un meuble. il s'extirpa prestement de sous l'armoire en équilibre sur le billot, et se dirigfea le plus rapidement que lui permirent les secousses qui ébranlaient le château, vers la porte qui menait au couloir...
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

Discussions similaires

  1. Sir Julien
    Par sir julien dans le forum Présentation des membres
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/09/2004, 18h44

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256