Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 47 sur 47

Discussion: [SCSA] Piotr

  1. #31
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « C’est bien d’essayer, c’est très bien. Sauf que, p’tit malin, je te demande pas d’essayer mais de réussir. Tu vois, c’est un jeu. Tu gagne... »
    Tout d’un coup, le diablotin se volatilisa pour réapparaitre dans le dos de Piotr. Il lui posa une main sur l’épaule tout en lui chuchotant à l’oreille, d’un ton sournois.
    « ...ou tu perds. Pas de demi-mesure, pas d’excuse. Tu as compris ? »
    Le démon lâcha le garçon et reprit, avec joie :
    « Alors, marché conclut ? C’est oui ou c’est non. Là-aussi y’a pas de demi-mesure. »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  2. #32
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    Pierre soupira. Il avait repoussé l'échéance autant qu'il l'avait pu mais le diablotin venait de le priver de toute échappatoire : il lui fallait désormais répondre sans la moindre ambiguïté, ce qui n'était pas pour arranger ses affaires. Certes, il aurait pu dire oui pour s'attirer ses bonnes grâces, tout en sachant pertinemment qu'il s'en tiendrait à ce qu'il avait déjà imaginé : discuter avec l'angelot pour essayer de trouver une solution mais ne pas aller plus loin si cela s'avérait impossible. Toutefois, ce serait un mensonge éhonté, alors que, pour le gamin, les promesses étaient choses importantes qu'on ne devait pas prendre à la légère : d'ailleurs, il n'en faisait jamais lorsqu'il doutait de pouvoir les tenir. Bon, il aurait également pu partir du principe que duper un monstre n'était pas une action mauvaise en elle-même. Malheureusement, il avait l'impression d'être allé aussi loin que possible sur cette voie. Franchir un pas supplémentaire, pactiser officiellement avec lui, il ne s'en sentait pas la force. Ni l'envie. Il pensait que cela se retournerait tôt ou tard contre lui, et d'une manière d'autant plus cruelle qu'il évoluait en plein cauchemar. Sans compter qu'il aurait en quelque sorte "vendu son âme au diable", expression qui, une fois n'est pas coutume, risquait fort de ne pas être qu'une image...

    Bref, il n'existait qu'une seule réponse possible. Restait à tenter d'en limiter les conséquences néfastes...

    -Alors c'est non, fit-il, la mine désolée. Quand on joue, on peut pas savoir si on va perdre ou si on va gagner. Alors si ça aussi c'est un jeu... Ben, si je te promettais de réussir alors que j'en suis pas sûr, je serais pas très malin. Moi ça me dit bien d'essayer, pour te faire plaisir et pour embêter cet idiot d'angelot. Mais je peux pas faire mieux, parce que je sais pas comment ça va se passer.

    Voilà, c'était dit. Et quoi qu'il advienne à présent, au moins aurait-il l'impression d'avoir agi comme il le devait. Personne ne pourrait prétendre qu'il était un menteur ou un traitre, qu'il s'était allié à un méchant pour s'en sortir. Bien sûr, compte tenu de la situation, on ne lui aurait peut-être pas tenu rigueur de s'être comporté ainsi, sans compter qu'il était juste un enfant et non un chevalier. Peut-être. Mais, malgré tout, cela aurait pu décevoir ceux qu'il aimait, s'ils étaient venus à l'apprendre... Or, cela, il refusait ne serait-ce que de l'envisager.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  3. #33
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « Non ? Non ?! »
    C’était sûr, le diablotin n’avait pas apprécié cette réponse. Sa face se fendit d’un sourire plus menaçant. Mais il souriait toujours.
    « Ho, c’est siiiii dommage... pour toi. »
    Il commença à faire les cent pas sur la table, après y être monté d’un bond. Ainsi, sur ce large perchoir, il dominait le garçon. Il reprit, adoptant plus ou moins le ton d’un prof face à un cancre.
    « Si on suit ta logique ridicule, personne ne jouerait jamais, personne ne parierait jamais. Evidement que tu ne sais pas comment ça va se passer. L’incertitude fait partie du jeu. A quoi bon jouer si tu sais à l’avance que tu va gagner ? Ce que je te demande, c’est juste de t’engager à faire ce jeu, pour le meilleur... »
    Il refit face à Piotr.
    « ...ou pour le pire. Au fait, tu va la garder combien de temps à la main ta chaussure ? Allez, tout nu et plus vite que ça ! »
    Il tapa dans les mains comme un maître face à un serviteur paresseux.
    « Alors, tu va jouer oui ou non ? »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  4. #34
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    Oh, comme c'était bizarre ! Le prix qu'il devait acquitter pour sa défaite aux cartes, le diablotin le remettait sur le tapis juste après avoir essuyé un refus, alors qu'il semblait auparavant l'avoir complètement oublié. Cela prouvait assez que, quand il disait vouloir jouer avec lui, il fallait prendre l'expression au pied de la lettre : le monstre ne le considérait pas comme un partenaire de jeu, mais bien... comme un jouet. Certes, Pierre n'avait jamais été dupe ; toutefois, cela le confirmait dans son idée de refuser tout pacte. Pour autant, sous peine de devenir avant peu la victime d'horribles sortilèges, il devait faire mine d'obtempérer. Néanmoins, puisque la créature n'avait pas reparlé de jeter ses affaires au feu, il se contenta de reposer sa chaussure par terre et entreprit de délasser l'autre. Un peu plus rapidement que précédemment, mais un peu seulement. Il entendait toujours gagner du temps et avait l'impression que ce mauvais rêve se prolongeait depuis des heures. Restait à espérer qu'il en allait de même dans l'autre cauchemar, que monsieur Larouge n'allait plus tarder à toquer à la porte...

    -J'ai déjà répondu à ta question, dit-il d'un ton qu'il essaya de rendre calme et posé. Et je t'ai déjà expliqué pourquoi j'avais répondu ça. En plus, quand on joue, c'est aussi parce qu'on espère gagner, non ? Mais là, ben, j'suis pas sûr que je pourrais espérer ça, Par contre, je suis sûr d'un truc : t'es beaucoup trop intelligent pour moi, et si tu veux que je dises oui à ce jeu, c'est parce que tu sais que tu gagnerais à tous les coups, que je réussisse à rapporter les cordes ou pas. Sinon, ça te suffirait, que je dise que je vais essayer...

    Une fois n'est pas coutume, il avait été sincère. Mais à quoi bon continuer à jouer la comédie, puisque le diablotin n'avait pas été dupe de ses précédents mensonges et qu'ils ne lui avaient pas fait perdre de vue ses objectifs ? De surcroît, peut-être apprécierait-il que son intelligence soit ainsi reconnue...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  5. #35
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    La remarque sur l’intelligence sembla faire son petit effet sur le démon. Il avait lâché une sorte de petit gloussement plein de contentement. Mais il n’en perdit pas pour autant le fil de ses viles idées.
    « Oui, petit malin, je gagne toujours. Mais ne t’en fais pas, ce n’est pas grave pour le jeu des cordes. Si je ne peux pas atteindre l’angelot, il me reste toi. Et il y a tellement d’autres jeux amusants, tu va voir. »
    Il rit, joyeux, un rire de bon cœur, mais un rire sans innocence, sans bonté, le bon rire d’un diablotin ravi de faire le mal. Il tendit, dans le même temps, sa main vers Piotr. La chaussure qu’il ne tenait plus partit d’elle-même dans la cheminée.
    « Ils sont bien mes pouvoirs, hein ? J’suis sympa, je vais quand même te les montrer. En plus, tu as l’air d’avoir besoin d’aide pour te déshabiller. J’ai jamais vu quelqu’un d’aussi lent, à croire... à croire que tu le fais exprès. Allez, si dans dix secondes t’es pas nu comme un ver, je te donne un coup de main. »
    Encore le rire.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  6. #36
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    Malgré la touffeur ambiante, Pierre se sentit parcouru d'un violent frisson. Comprenant qu'il ne se se laisserait pas prendre à son piège, l'infernale créature avait décidé de s'amuser à ses dépens, et la situation promettait de devenir rapidement cauchemardesque... D'ailleurs, s'il était jusqu'ici décidé à obtempérer, afin de gagner du temps et de s'attirer les bonnes grâces du démon, il avait désormais changé d'avis. Car il redoutait trop ce qui pourrait se passer ensuite. Serait-il soulevé dans les airs et maintenu au-dessus des flammes, jusqu'à ce qu'il cède et accepte le pacte qu'il souhaitait à toute force éviter ?

    Alors non, il ne se plierait pas à la volonté de son tourmenteur. D'abord parce qu'il avait pris conscience que son attitude conciliante avait atteint ses limites : continuer sur cette voie ne suffirait plus pour obtenir un délai supplémentaire ou distraire le diablotin. Ensuite, parce qu'il était las de jouer la comédie : ses ressources en la matière étaient épuisées, sapées par ses craintes grandissantes et par le sentiment de plus en plus poignant de honte qu'il éprouvait pour avoir tenté de s'acoquiner avec un être aussi démoniaque...

    Essayant à grand peine de rassembler son courage déclinant, Pierre se redressa.


    -Tu crois que j'aurais encore envie d'être ton copain si tu fais ça ? cha-t-il. Bah, t'embête pas à répondre. Moi ça me disait bien qu'on soit copains, mais j'ai pigé que toi, tu t'en foutais complètement; Tout ce que tu veux, c'est m'embobiner pour que je te rende service. Et si tu peux pas avoir ça, tant pis, tu te dis que tu rigoleras bien en me faisant plein de sales tours. Mais t'as pas de bol : si t'étais tombé sur un courageux, t'aurais pu t'amuser longtemps. Mais chuis pas courageux, et si tu me fais du mal, tu vas vite t'ennuyer. Quand on casse son jouet, on peut plus jouer avec.

    Il savait que sa tirade en elle-même était incapable d'influencer le monstre. Mais peut-être se mettrait-il de nouveau à arpenter la table, juste pour lui faire croire le contraire... Si cela se produisait, il tenterait de récupérer son épée, qu'il prenait grand soin, pour l'heure, de ne pas regarder. Et si cela n'advenait pas... Il essayerait quand même. Au point où il en était...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #37
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « Ho, si tu savais le nombre de jouets que j’ai cassés. Je m’amuse avec les courageux mais, je te rassure, les peureux aussi c’est très drôle. Ça se pisse dessus, ça chougne, ça rampe, ça couine, ça supplie. Dis-moi, est-ce que tu va faire tout ça ? »
    Le diablotin gloussa. Piotr était franc. Il faisait face à la même franchise. Les masques tombaient. Dans une bouffée de flammes, la créature matérialisa cinq poignards. Il les tenait tous par la lame, en un même groupe, entre deux doigts. Puis, d’un petit geste, il en fit un éventail.
    « Rares sont ceux à mériter mon amitié car rares sont ceux qui aiment jouer comme moi, autant que moi. Mais il y en a eu. Je les ai sauvé comme on m’a sauvé. Nous autres, on a l’éternité pour s’amuser avec des p’tit malin comme toi. Dommage, j’ai un instant cru que tu aurais fait un bon candidat pour la damnation. »
    Le monstre aimait s’entendre parler, l’ivresse du discours et du spectacle. Malheureusement, il ne s’était pas détourné, il n’avait pas laissé à Pierre l’occasion d’agir. Mais agir, il allait falloir car le diablotin lançait un poignard. Ho, il ne voulait pas blesser, il avait tout autre chose en tête.

    Le garçon se jeta de côté, se précipitant sur son épée. Il ne lui semblait pas avoir été touché et le couteau était allé se perdre dans les flammes. Le voilà en possession de son arme.
    « Tiens, tiens, tiens, pas si peureux que ça en fait. Tu sais ce qui est drôle avec les courageux ? » demanda le diablotin, toujours perché sur sa table.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  8. #38
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    -Non, mais j'en ai rien à foutre ! répondit-il du tac au tac.

    Agir ainsi n'était sans doute pas très malin de sa part. Toutefois, envoyer balader le diablotin, surtout en osant de gros mots - ce qui ne lui ressemblait guère - avait un côté réconfortant. C'était une manière d'évacuer, au moins en partie, la tension qui menaçait de plus en plus de le déborder...

    Pour autant, le gamin gardait à l'esprit le caractère périlleux de sa situation. Il avait évité la première dague par miracle mais, s'il ne faisait rien, la deuxième pourrait bien l'atteindre. Aussi tenta-t-il de prendre le monstre au dépourvu. De sa main libre, il saisit la lampe de poche et lui l'envoya au visage, sans grand espoir de parvenir à le toucher. De toute façon, tel n'était pas son but principal : profitant de ce qu'il espérait être une diversion, il se baissa promptement afin de bénéficier de l'abri relatif que constituait le rebord de la table. Puisque la créature s'y tenait toujours debout, il échappait ainsi à ses regards. Pour quelques instants du moins. La manœuvre était précaire, certes, d'autant plus que le démon pouvait se téléporter instantanément ; cependant, au milieu de cette vaste salle, le meuble était le seul obstacle dont Pierre pouvait se servir... Il aurait aussi pu tenter de fuir vers le couloir, mais cela lui paraissait encore plus risqué car, pour ce faire, il lui aurait fallu rester un bon moment en terrain découvert.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  9. #39
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « Ho, ça manque de précision. Mais comme on dit, c’est l’intention qui compte ! »
    Pas besoin de voir pour deviner l’échec de cette attaque improvisée. La lampe retomba plus loin, sur la table, puis roula jusqu’à tomber et se briser par terre. Le diablotin ne se pressa pas, au contraire. Il prit le temps de parler. Et il était très, très enthousiaste.
    « Tu vois, c’est pour ça que j’aime les courageux ! Les peureux obéissent, les courageux agissent. Et moi, je réagis. C’est le début d’un nouveau jeu, p’tit jouet ! Le chat et la souris ! Inutile, je crois, de te dire qui occupe quel rôle. »
    Le démon éclata de rire puis... plus rien. Il s’était volatilisé et il ne semblait pas vouloir réapparaitre, pas tout de suite tout du moins.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  10. #40
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    Sans bouger d'un pouce, le garçon s'efforçait de regarder partout à la fois. Exercice difficile, pour le moins... Plus que jamais, il était tenté de quitter la salle à manger, tout en sachant pertinemment que ce serait suicidaire : le couloir et l'escalier étaient plongés dans la pénombre ; plus loin régnait l'obscurité. Comment s'en sortirait-il, aveuglé par les ténèbres, opposé à un ennemi à qui ceux-ci ne posaient pas le moindre problème ? Non, mieux valait qu'il reste ici, pour l'heure. S'il apercevait la créature pile au moment où elle reparaîtrait, peut-être aurait-il le temps de plonger sous la table ou derrière une chaise, pour mettre un obstacle entre elle et lui... L'idéal aurait été qu'il trouve un recoin qui lui permettrait de se mettre dos au mur et, ainsi, d'avoir moins d'espace à surveiller. Un recoin devant lequel il pourrait déplacer un ou deux meubles pour en faire un barrage dérisoire. Malheureusement, il doutait de découvrir un tel endroit dans cette pièce et, même s'il le découvrait, d'avoir le temps de mettre son plan à exécution. Car le monstre devait guetter, invisible, et attendre le moment opportun pour le transpercer de l'une de ses dagues...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #41
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    Il y avait bien un coin entre la cheminée et le meuble du tourne-disque où Piotr pouvait se barricader. Toutefois, il n’eut guère le temps de préparer quoi que ce soit. Toujours baissé à côté de la chaise, il vit le chandelier du dessus de la table tomber dans un bruit de métal. L’objet fut accompagné par quelques cartes à jouer. Dans le même temps, la table grinça quelque peu, comme si elle protestait sous un poids soudain. Puis... plus rien, sauf un ronronnement assez fort, assez puissant pour ne pas être couvert par le crépitement du brasier.

    Le garçon, s’il tournait la tête vers l’ombre portée de la table, allait y voir une masse imposante juchée sur elle. S’il levait les yeux, il apercevrait le chat gigantesque, un chat noir au regard d’un vert venimeux. Quoi qu’il en soit, il ne put que prendre conscience que le diablotin pouvait jouer au jeu du chat et de la souris mieux que personne.

    Pour Pierre :
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Dernière modification par Manfred ; 09/03/2013 à 15h45.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  12. #42
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    En comprenant à quoi il avait affaire, Pierre se sentit submergé par la panique : il crut qu'il allait s'évanouir, songea à s'enfuir ventre à terre... Pourtant, sans savoir par quel miracle, il parvint à rester maître de lui-même. Était-ce parce qu'il aimait beaucoup les chats ? Sans doute que non : comment apprécier les petits félins domestiques empêcherait d'être terrifié face à une version géante et cauchemardesque de ces animaux ? Alors, cela venait peut-être du fait qu'il ne l'ait pas vue directement...

    Quoi qu'il en soit, ce n'était pas le bon moment pour se poser ce genre de question. Il devait se mettre à l'abri au plus vite...

    L'instant suivant, le gamin se faufilait sous la table. Avec sa forme actuelle, le diablotin ne pourrait pas l'y suivre. Mais il aurait des pattes assez longues pour tenter de le griffer ou de l'attraper. Au début, les chaises entourant le meuble gêneraient ses assauts meurtriers ; cependant, il aurait tôt fait de s'en débarrasser et le garçon ne devait donc pas compter sur elles pour le protéger. Il ne pouvait compter que sur lui-même. Aussi, le souffle court, le cœur battant la chamade, la main crispée sur la garde de son épée, garda-t-il le regard rivé sur l'ombre que projetait le monstre. C'était son seul moyen de deviner par quel côté viendrait la première attaque. S'il était assez prompt, peut-être parviendrait-il à frapper son assaillant avant que les griffes démesurées de celui-ci ne l'atteignent ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #43
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592

    Le chat géant bondit au sol. Malgré sa taille, malgré son poids, il ne fit pas un bru

    Le chat géant bondit au sol. Malgré sa taille, malgré son poids, il ne fit pas un bruit. Ensuite, sans ce presser, il fit face à Piotr, le toisant avec appétit de ses yeux diaboliques. Il ronronnait toujours. D’un coup de patte, il dégagea deux chaises qui, renversées, se retrouvèrent plus loin. La créature répéta l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune chaise pour le déranger. Ensuite, elle sortit ses griffes, de longues griffes tranchantes comme des rasoirs. Enfin... enfin, elle s’assit, elle attendit.

    Difficile d’imaginer face à face plus tendu. Quand allait arriver l’inévitable assaut ? Le garçon devait être constamment sur ses gardes alors que le chat était des plus paisible. Le voilà qui, même, regardait ailleurs, distrait par on ne sait quel détail dans la pièce.

    Une minute passa, peut-être deux, ou trois, une éternité pour Pierre. Tout d’un coup la patte griffue, rapide comme l’éclair, se détendit droit vers sa proie. Piotr ne put compter que sur ses réflexes.

    Ce fut insuffisant, hélas. Le voilà pris au piège sous la patte. Il sentait les griffes contre lesquelles ses habits n’étaient en rien une protection. Dans un instant, il serait tiré vers le démon. Loin de se laisser faire, il frappa de sa fidèle épée en bois.

    Cette dernière, tout d’un coup, se mit à briller telle une vraie épée magique. Une lame blanche et pure. Et cette lame de lumière entailla la patte du chat. Il la retira promptement en miaulant de rage et de douleur. Un sang noir jaillit de la blessure. Blessé, il avait été blessé ! Il ne ronronnait plus. Ses yeux devinrent deux fantes mauvaises. Jouait-il encore ?
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  14. #44
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    Lorsque la monstrueuse patte s'était abattue sur lui, Pierre avait songé que tout était fini, et c'est avec l'énergie du désespoir qu'il avait porté son premier - et dernier, pensait-il - coup d'épée. Quand la lame s'était mise à étinceler, quand elle avait mordu la chair du chat cauchemardesque, le poussant à battre en retraite, il n'en avait pas cru ses yeux. Et pourtant, c'était la pure réalité...

    Le gamin ne savait trop que penser. D'un côté, il jubilait de voir que son épée était devenue magique - les rêves avaient du bon -, il était fier comme artaban d'avoir rendu la monnaie de sa pièce à son tourmenteur et mourrait d'envie de crier une phrase à propos des souris qui étaient aussi, parfois, capables de mordre. D'un autre côté, il était conscient que la blessure infligée au diablotin n'était qu'une égratignure, qu'elle avait surtout atteint son orgueil et que, désormais, il n'avait sans doute plus l'intention de lui faire subir de petits jeux cruels, mais bien une sévère punition...

    Le gamin se demandait donc si on entendait le croquer tout de suite ou seulement après l'avoir réduit en charpie. Quoi qu'il en soit, il n'avait pas l'intention de se laisser faire : sa lame avait fait couler le sang de l'Ennemi, elle pouvait recommencer, d'autant plus facilement que ce dernier était difficile à manquer, compte tenu de ses proportions... Il serra donc plus fermement encore la garde de l'épée et attendit la suite, décidé à se battre tant qu'il en aurait la force, tant que son courage chancelant ne céderait pas complètement...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #45
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « Vilaine souris... Mais tu as raison, un jeu c’est toujours plus drôle quand il y a du sang... »
    Le diablotin avait dit ça avec une douceur malsaine qui ne cachait pas tout à fait sa colère bouillonnante. Sitôt après, il souffla sur la cheminée. Le brasier, pourtant très vif, se mit à décliner. Bientôt, les flammes disparurent, ne laissant derrière elle que des cendres rougeoyantes. Voilà la salle à manger dans le noir. Et le chat d’ombre s’en retrouvait réduit à une paire d’yeux, deux émeraudes infernales. Piotr, lui, n’avait que son épée de lumière pour s’éclairer. Mais elle n’éclairait pas tant que ça, comme si l’obscurité était devenue particulièrement opaque.

    Après quelques secondes, d’autres paires d’yeux verts apparurent, chacune à leur tour. Il y en avait des grandes, des petites et, peu à peu, il y en avait partout. Toutes fixaient le garçon avec une hostilités insistante. Elles commencèrent à s’approcher, lentement mais sûrement. Maintenant, il y en avait sur la table, derrière la table et même sous la table, là où ne se trouvait pas le garçon. C’était tous des chats, Piotr allait vite le découvrir car les monstres, plus ou moins petits, allaient lui sauter dessus. Ho, non, pas tous ensemble, un ou deux à la fois, des attaques éclaires et éphémères, mais des attaques à répétition. Il pouvait en pourfendre quelques-uns, un seul coup d’épée au but suffisait pour faire disparaitre l’un de ces diaboliques matous sans qu’il ne laisse de trace derrière lui. En revanche, les autres allaient griffer et mordre. Au début, ils s’acharneraient sur les habits. Après...
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  16. #46
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 654
    Pierre s'efforça de conserver son calme, ce qui était rien moins qu'évident. Il avait la gorge sèche, peinait à contrôler sa respiration et sentait son cœur battre de plus en plus violemment contre sa poitrine. Suant à grosses grosses, crispant sa main moite autour de la garde de son épée, par peur qu'elle ne lui échappe, il tentait de regarder partout autour de lui, afin de voir laquelle des innombrables paires d'yeux qui perçait les ténèbres arriverait la première à portée de son arme...

    L'obscurité qui avait envahi la salle à manger et la faible luminescence émanant de sa lame avaient au moins un avantage : le gamin ne pouvait clairement distinguer ses adversaires. C'était tant mieux, car il adorait les chats et ne se serait jamais imaginé devoir en tuer... Pourtant, il n'avait pas d'autre choix : il lui fallait se souvenir qu'il ne s'agissait pas de vrais félins mais de créatures cauchemardesques et, si cela ne lui suffisait pas, songer à ses souffrances lorsqu'ils lui lacéreraient la peau. Il imaginait fort bien à quel point cela pouvait être douloureux : quand il jouait avec le chat de son grand-père ou celui d'Étienne, quand l'un d'entre eux bondissait sur ses genoux et faisait le neuneu - selon l'expression employée par les parents de son meilleur ami -, il lui était arrivé de sentir la morsure de leurs griffes acérées, expérience peu agréable alors même que ces gentils animaux domestiques n'avaient pas du tout l'intention de le blesser... Or, les êtres invoqués par le diablotin en auraient l'intention et, il en était persuadé, viseraient de préférence son visage ou ses bras nus... Peut-être n'étaient-ils que d'inoffensives illusions parmi lesquelles se dissimulait un seul adversaire réel. Peut-être. Quoi qu'il en soit, il n'allait pas se laisser volontairement griffer pour en avoir le cœur net !

    Pierre allait donc se défendre, allait donc essayer, tant qu'il lui resterait un soupçon d'énergie, d'éliminer toutes les créatures qui bondiraient sur lui. Bien sûr, c'était un combat perdu d'avance : tôt ou tard, il finirait submergé par le nombre... Mais s'il se montrait assez habile et assez déterminé, il n'était pas impossible qu'il parvienne à repousser l'affreuse échéance suffisamment longtemps pour que le cauchemar prenne fin avant qu'il ne trépasse, pour que Monsieur Larouge l'en libère en toquant à la porte de sa chambre. Il ne devrait plus trop tarder à le faire, non ?

    Si. A moins, évidemment, que leur hôte si prévenant ne soit sorti vaincu de la dispute qui l'opposait à son ex-épouse...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #47
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    Piotr réalisa bien vite que les noirs félins n’étaient pas des illusions ou, tout du moins, pas totalement quand les griffes de l’un d’eux traversèrent son pantalon. Première douleur mais pas la dernière. Epée au poing, le garçon n’était pour autant pas décidé à se laisser faire. Sa lame de lumière fandit l’air, fandit le chat aussi qui, l’instant d’après, s’était volatilisé. Un autre bondit dans un miaulement courroucé. Il trépassa en plein vol.

    Etre sous la table n’avait hélas pas que du bon. Pierre ne pouvait pas manœuvrer aussi bien qu’il l’aurait voulu, ne pouvant pas se mettre debout. Les chats, eux, surtout les petits, n’étaient en rien dérangés. Au début, quand ils vinrent au compte goûte, l’enfant arriva à peu près à se défendre correctement. Deux fois sur trois, il pourfendait la créature avant d’être touché. Il avait l’impression de trancher du vent, les monstres fondant comme s’ils avaient toujours été inconsistants. Dans le dernier cas, griffes ou dents faisaient leur office mais brièvement. Tee-shirt déchiré, quelques égratignures ici et là, rien de très grave.

    Mais le rythme augmenta et Pierre commença à être dépassé. Impossible de continuer à viser, il se mit bientôt à balayer l’espace de son arme sans plus de manière. Ce ne fut pas moins efficace, il élimina bien des ennemis ainsi, un simple contact suffisant à les occire. Néanmoins, s’il arrivait à les retenir par devant, par derrière ce fut une toute autre histoire. Certains chats arrivèrent à s’agripper à son dos ou à ses jambes, ne lâchant prise qu’une fois mort. Il fallait se tourner dans tous les sens, il fallait frapper de partout. Griffures et morsures se multipliaient. Peu à peu, ses habits devenaient des loques. L’un des matous finit par s’en aller, emportant avec lui les derniers lambeaux du tee-shirt. Peu après, le garçon, déséquilibré par une vague d’assaillants, roula au sol. On eut le temps de lui labourer le visage avant qu’il ne parvienne à se redresser. C’était bien du sang qu’il sentait couler sur ses joues. Il n’était plus sous la table. Il était au milieu des innombrables regards, plus nombreux encore qu’au début. L’attaque cessa, le calme avant la tempête sans doute.

    « Je gagne toujours ! » gloussa le diablotin, invisible dans la masse des yeux verts.
    La foule des monstres, en un même mouvement, s’approcha, fin inévitable. Puis...

    HRP : par ici.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. [SCSA] Récapitulatif
    Par Manfred dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2013, 09h46
  2. [SCSA] Le rêve de l’Angelot
    Par Manfred dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 58
    Dernier message: 13/02/2013, 12h34

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256