Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion: [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

  1. #1
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Elle avait pris le bus. Un quart, mettons, de bus vide, un quart de bus pour elle toute seule. Personne ne s'asseyait jamais à côté d'elle, et elle s'en accommodait très bien. On évitait également les places directement devant ou derrière. Elle était sûre que les gens exagéraient, tout de même. Sa réputation de furie en culotte courte la dépassait. C'était à la fois très satisfaisant et très vexant. Non, elle ne frappait pas toutes les personnes qu'elle croisait, et il lui arrivait même d'être de bonne humeur, nom d'un ewok en slip! Elle avait passé tout le trajet à dessiner sur la poussière et la buée qui s'accumulaient sur les fenêtres du bus. Des soucoupes, des fusées effacées d'un revers de coude. Et elle s'était retrouvée avec les mains sales, mais ça aussi elle s'en fichait. Là où la plupart des filles de son âge commençaient déjà à "faire comme maman" et se peinturlurer les ongles au vernis, elle continuait à se les ronger parce que 1)Ça l'occupait en cours 2)Les ongles courts, ça permettait peut-être pas de griffer efficacement, mais au moins ça aidait pour assembler la maquette de l'Etoile de la Mort.
    Puis elle était sortie, non sans avoir tiré une langue insolente au chauffeur de bus, qui lui avait fait remarquer avec une certaine justesse et un certain agacement qu'elle avait mis de la boue sur les sièges.
    Elle était au pied de son immeuble. Grand, gris, moche. Quelques tags sur les poubelles, d'autres, à demi-effacés par la concierge dépressive, sur les murs. Elle sentit une lanière de son sac se rompre, et celui-ci se mit à se balancer mollement sur son flanc, seulement accroché à son épaule droite. C'était vrai qu'il était déjà assez usé, elle l'avait eu pour quatre ans. Elle soupira, poussa un juron qui fit faire à une vieille dame qui passait de gros yeux outrés, posa son sac et entreprit de réparer la bretelle. Après évaluation des dégâts, elle se rendit compte qu'il n'y avait pas grand-chose à faire pour rattacher le tissu usé jusqu'à la corde, et elle se contenta donc de nouer les deux bouts tranchés. Elle était devant chez elle, de toutes manières.
    Elle passa devant l'ascenseur en panne, et monta les trois étages en sifflotant suffisamment fort pour faire piquer des crises de nerf à tous les habitants de l'immeuble qui rentraient chez eux le midi.
    L'appartement 3c. Le sien! Elle sentait l'odeur de la nourriture, et son estomac gargouilla joyeusement. Elle pénétra dans l'appartement, et dut presque immédiatement encaisser le choc d'un père gamin qui se précipitait dans ses bras. Elle y était habituée. Leia sourit et le serra contre elle. Ils se voyaient tous les midi, parce que son papa travaillait principalement sur son ordinateur. Il avait déjà essayé de lui expliquer son travail, mais elle n'avait pas compris grand-chose.
    Il avait cuisiné. Des pâtes avec de la sauce tomate. Ce n'était pas élaboré, mais ça sentait bon.

    "-Alors, ma princesse, ça s'est bien passé l'école ce matin?
    -Heu voui... Y reste du gruyère, 'pa?"
    Leia eut un sourire gêné. Elle avait vraiment du mal à lui mentir. Elle l'adorait. Mais elle savait qu'il s'inquièterait s'il apprenait que ses notes étaient *encore* en chute libre. Elle ne voulait plus revoir l'air désemparé et perdu qu'il avait eu en apprenant qu'elle allait redoubler. Il n'était peut-être pas un père classique, mais c'était un bon papa. Elle pouvait lui parler... Enfin là, elle allait quand même éviter.
    "-Killian était pas là, chmatin -fit-elle, des pâtes plein la bouche.
    -Ah bon... Ben je vais appeller sa maman, si tu veux.
    -Ch'est bon, ch'penche qu'y ch'ra là ch't'aprèm."
    Ils n'en parlèrent plus, et finirent leur repas en riant. Il fallait dire que Joël Pottier imitait très bien mademoiselle Pougon, surtout au niveau de la voix.

    "-Tu repars déjà, ma princesse?
    -Comme tous les midi, 'pa."
    Elle habitait en périphérie. Et même en reprenant tout de suite le bus après avoir mangé, elle arrivait en retard. Elle déposa un baiser sur la joue de son geek de père, puis un boulet de canon à macarons échevelés traversa donc l'appartement, un nouveau sac (normalement, son sac de sport, mais elle ne pouvait pas retourner en cours avec l'autre, vu son état) sur le dos, et descendit les escaliers comme si son pantalon avait pris feu. Le vacarme de ses baskets usés sur les marches causa plusieurs séries de cris de désapprobation émanant des appartements devant lesquels elle passait.
    Vita, mortis, careo !

  2. #2
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Leia courait. On l'aurait dite montée sur pile. Ou carrément sur réacteur. Ses baskets fatiguées tambourinaient joyeusement sur les marches alors qu'elle montait vers son appartement, à la même vitesse que montait la moutarde au nez de ses voisins plus qu'agaces d'entendre chaque soir et chaque midi son tintamarre. Mais vraiment, elle ne pouvait pas s'empêcher de toujours courir. Elle ne comprenait simplement pas les gens qui marchaient tout le temps. Ils n'étaient même pas fatigués. Ils pouvaient courir, quoi! Leia avait cette folle envie de se dépenser qu'aucun sport ne pouvait éteindre. Elle avait neuf ans, et "ne tient pas en place" était un doux euphémisme que se permettaient toujours les professeurs sur son bulletin. Pour l'heure, elle courait donc dans la cage d'escalier. Troisième étage. La vieille Ponteux était déjà sur son palier, canne en main, prête à réprimander Leia avec véhémence. La fillette vira, contourna la vieillarde avec agilité, ouvrit sa propre porte avec un mouvement fluide et se glissa chez elle. Le tout en, oh, mettons, une seconde et demie. La vieille Ponteux pouvait soupirer. De toute manière, ce n'était pas comme si le garçon manqué écoutait ce qu'on lui disait. Pour sûr, elle entendait. Mais elle refusait d'en tenir compte, avec une obstination qui pouvait inspirer le respect à n'importe quelle vieille mule mal élevée. Elle se précipita au cou de son père, qui avait l'air un peu fatigué. Cela non plus, elle ne comprenait pas. Tout son travail ou presque se déroulait chez lui, devant un écran!
    "-Ton après-midi s'est bien passé, princesse?
    -Mouais.
    -Tu as des devoirs? Je sais que tu t'ennuies à l'école, Leia, mais il faudrait que...
    -Après manger, hein? J'reviens d'cours, moi..."
    Il soupira.
    Leia sauta dans le canapé. Fatigué lui aussi. On aurait vraiment dit qu'elle pompait l'énergie de tout ce qui l'environnait.
    Elle jeta un coup d'œil aux revues qui traînaient sur la table basse. Elles les avaient toutes lues (même le supplément spécial fabriquez-votre-propre-blaster). Pas de nouvelles. Malgré sa grande envie de se défouler, la fillette choisit finalement d'attendre la venue du repas en relisant une bande-dessinée. Elle choisit un Gaston à la couverture abîmée à force de manipulation et s'y plongea. Son père s'affairait à la cuisine. Omelette, apparemment.
    Quinze minutes plus tard, le père et la fille s'attablaient à nouveau. Il tenta d'orienter la discussion vers les problèmes que Leia avait avec Mlle Pougon, sans grand résultat. La "princesse" n'était pas confidente, pas sur ce point. C'était là où commençaient ses problèmes de comportements que s'arrêtaient leur relation fusionnelle. Il regrettait vraiment cela. Il essayait d'être un bon père, et elle d'être une gentille fille, mais son humeur capricieuse et violente la rattrapait toujours. Elle devait tenir de sa mère. L'un comme l'autre peinaient cependant à se souvenir à quoi pouvait bien avoir ressemblé cette madame Pottier. Elle les avait laissés seuls, alors qu'au fond, ils n'étaient que deux enfants. L'un un peu plus adulte que l'autre, mais deux enfants quand même!
    Leia voyait son père se tourmenter. Il était tellement gentil. Elle devait encore lui faire de la peine, le pauvre. Aussi consentit-elle à parler un peu de ses problèmes scolaires, tout en restant floue. Elle se donnait parfois tellement l'impression d'être une imbécile, à ne rien piger à aucune leçon, alors que son papa était tellement intelligent.
    Ce soir-là, Leia alla au lit tôt. Pourtant, elle n'était pas le genre de gamine à aimer dormir (sauf en classe). Mais monsieur Pottier avait tenu à ce qu'elle suive le planning devoir-douche-lit au millimètre. Elle s'était un peu énervée, il fallait dire. Heureusement que la colère, la vraie, celle qui lui donnait envie de botter tous les derrières du monde (et même les autres), ne sortait jamais contre lui.
    Leia jeta un coup d'œil à l'ours en peluche qui reposait sur un des pieds de son lit. Lui non plus n'avait pas le droit aux coups de pied. Elle le redressa avec attention. Elle y tenait beaucoup. Quelque part dans son esprit, la notion de c'est-qu'une-peluche-rembourrée commençait à poindre, mais elle ne percerait pas avant plusieurs années. La fillette était parfois assez candide, sans correspondre du tout avec l'image d'Épinal de la fillette naïve habillée en rose bonbon.
    Elle se glissa dans ses draps qui sentaient bon la lessive, et contempla son plafond, abîmé et couvert d'étoiles phosphorescentes. Sur l'étagère en face brillait le métal des boîtes de fer blanc où elle avait l'habitude de ranger ses divers trésors. Elle ferma les yeux.
    Contre toute attente, le sommeil vint assez rapidement l'emporter.
    Vita, mortis, careo !

  3. #3
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 598

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Même dans son sommeil, Leia avait à faire avec mademoiselle Pougon. Celle-ci s’était muée en une sorte de monstre autoritaire qui n’arrêtait pas d’écrire sur le tableau les punissons que devrait faire l’enfant. « Je vais te mater GAMINE ! » hurlait l’enseignante. Le tableau était maintenant plain. Qu’à cela ne tienne, Pougon écrivit sur les murs. « 10 000 fois tu le recopieras ! Et pas avec un ordinateur ! A LA MAIN !!!! ». Les murs étaient encombrés de consignes alors Louise écrivit sur les bureaux ! « Tu resteras toute va vie dans MA classe ! Et ce sera la GUERRE ! OUI, la GUERRE ! Hahahaaa ! ». La prof finit par se tourner vers la fillette et sortit une nouvelle craie. Depuis le début, elle en avait usé une dizaine. Elle s’approcha avec la ferme intention de continuer d’écrire sur le visage de l’enfant. Mais c’est à ce moment là que le cauchemar prit brutalement fin…

    Leia était de retour dans son lit. Tout était noir, tout était silencieux. Quoi que non. Tout n’était pas silencieux. Après que la jeune Pottier se soit remise de ses émotions, elle se rendit compte qu’elle entendait des choses. Il y avait des sons étranges dans la cage d’escalier et même dans son appartement. Cela ressemblait à des bruits de pas, mais à cette heure de la nuit c’était tout à fait anormal ! Que se passait-il donc ?


    HRP : à présent, tu ne contrôle plus que ton personnage. N’oublie pas que celui-ci peut mourir, agit en connaissance de cause. Voilà !
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  4. #4
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Leia se retourna dans ses draps, plusieurs fois, comme une crêpe qui aurait eu la bougeotte, espérant que cela ferait disparaître le bruit. Cela marchait rarement. Cela n'eut, pour tout dire, que l'effet de lui faire se rendre compte que ses longs cheveux nattés étaient trempés de sueur. Elle s'efforçait de ne pas trembler. Non mais! Elle n'était pas une poule mouillée! Elle se releva dans son lit, roulée en boule dans sa couverture comme une chrysalide dans son cocon (mais les chrysalides à motif de vaisseaux spatiaux étaient, il fallait l'avouer, très, très, très, très rare). Elle mit un certain temps à se persuader que ce n'était pas Mlle Pougon venue lui apprendre la table de sept. Et même là, elle n'en était pas sûre. Mlle Pougon était une adulte, une vieille bique. Qui savait ce dont elle était capable? Leia frissonna. Non. C'était peut-être un voleur, par contre? Elle se retourna à nouveau, jeta la couverture à ses pieds et sortit de son lit avec précaution et silence. Il faisait trop noir. Un voleur. Sûrement. Elle allait le faire fuir. C'était très simple. Leia s'empara à tâtons d'une lampe de poche sur sa table de chevet. Son esprit ne parvenait pas à se départir de l'image d'une madame Pougon monstrueuse, la tête couverte de tentacules gluants et des dents gigantesques dans la bouche. C'était idiot. Elle était Leia, LA Leia, la terreur de l'école. Elle n'allait pas laisser une prof, monstre ou pas monstre, l'énerver même quand elle était chez elle! Leia alluma la lampe de poche. Clic.
    Vita, mortis, careo !

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 598

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Voilà Leia debout, lampe en main, prête à faire face aux hypothétiques voleurs. Il devait en effet y en avoir plusieurs, compte tenu des bruits qui provenaient de la cage d’escalier et de l’appartement. De plus, venant sans doute du bas de l’immeuble, s’élevaient des éclats de voix assez inquiétants. Tout ceci engendrait une ambiance étrange et elle était amplifiée par l’esprit, quelque peu embrumé de sommeil, de l’enfant.

    Celle-ci ne tarda pas à entendre des bruits de pas se rapprocher d’elle. Oui, c’était certain, il y avait quelqu’un chez elle et cette personne, ou cette chose, avait dut l’entendre. Les pas étaient dans le couloir, bientôt Pottier serait face à la source de ses inquiétudes. Quel était la meilleure manière de s’y préparer ? Fallait-il allez au devant du danger ou, au contraire, se cacher ? Fallait-il rester sur place ou envisager autre chose ?
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  6. #6
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Elle chercha du regard, et tout à fait sérieusement, une arme dans sa chambre. Le faisceau lumineux balaya les étagères à bande-dessinées et jouets, qui lui paraissaient soudainement inquiétantes. Normal, c'était la nuit. N'importe quelle bestiole pouvait se cacher entre deux constructions en lego. Leia respira un bon coup. Elle ne croyait pas aux monstres, bien sûr. Elle n'était pas une gamine, elle avait neuf ans (presque et demi). Donc elle ne croyait pas aux monstres. Elle regrettait simplement de ne pas avoir de sabre-laser sous la main en cet instant précis pour aller le leur expliquer en face, à ces abrutis poilus/baveux/tentaculaires. Et pour le moment, il y avait des voleurs chez elle. Elle frissonna de nouveau et retint un hoquet. Ils allaient peut-être tuer son père s'il se réveillait. Elle devait rester calme. Finalement, elle saisit de sa main libre une batte de base-ball qui devait avoir servi à frapper des pierres, vu les marques irrégulières sur toute sa longueur.
    Leia était plutôt courageuse. Les mauvaises langues disaient que c'était parce qu'à part en ce qui concernait profs, c'était elle faisait peur à tout le monde. D'autres disaient que c'était parce qu'elle était bête, ce qui était faux. Elle avait seulement une flemmingite scolaire tellement aigüe qu'elle était perpétuellement en crise.
    Elle ouvrit la porte. Avec les dents, craignant de faire trop de bruit si elle lâchait sa batte ou sa lampe. Elle tremblait, mais son cerveau refusait de l'admettre.
    Vita, mortis, careo !

  7. #7
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 598

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    L’instant d’après, une silhouette entra dans le champ de vision de Leia. Il s’agissait de…
    -Ha, je me disais bien que j’avais entendu du bruit par ici ! Alors ma Princesse, toi-aussi t’es réveillé ?
    Oui, c’était le père de la fillette qui était à l’origine des bruits dans l’appartement. Son regard se porta sur la batte que tenait l’enfant.
    -Hoho ! Tu croyais que Vador était en train de nous cambrioler et tu étais sur le point de lui mettre une bonne racler ?
    A ce moment, d’autres éclats de voix se firent entendre en bas de l’immeuble. Ils n’avaient pas l’air très joyeux.
    -Tu devrais retourner te coucher. Y’a école demain. Moi, je vais voir ce qu’il se passe.
    Sur ce, le père de Laia commença à s’éloigner en direction de la porte d’entrée.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  8. #8
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    "Ah, heu, oh, eh... D'acc'."
    Fut tout ce que Leia parvint à dire, rosissant. Bon, au moins, son père allait bien. Elle ne lâcha ni sa batte ni sa lampe, toutefois. Elle n'était pas tranquille pour son père. D'accord, c'était peut-être ses pas qu'elle avait entendus dans l'appartement. Mais il y avait ces gens qui criaient en bas, de manière bien réel puisque lui aussi avait été réveillé. Leia se frappa le front (ce qui parut une mauvaise idée après coup, elle aurait un bleu dû à la lampe de poche le lendemain). Elle avait vraiment un problème. Tout le monde savait que ça arrivait aux gens de se disputer... A trois heure du matin?
    Elle attendit que son père ait passé la porte et se mit à trottiner avec discrétion à sa suite, attrapant au passage une paire de pantoufles-lapins qui contenaient plus de trous que de pantoufle. Elles avaient dû être blanches dans une vie antérieure, mais elles tendaient à présent à tirer avec acharnement sur le gris/brun. Elle était curieuse de nature, et vraiment pas rassurée. Elle savait qu'elle devait aller se coucher, mais elle savait tellement de choses qu'elles devait faire et qu'elle ne faisait jamais...
    Vita, mortis, careo !

  9. #9
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 598

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Le père de Leia, suivit sans le savoir de sa fille, descendit les escaliers en hâte. Dés qu’il aperçut quelqu’un en train de monter, il l’interpella.
    -Hé, y’a un problème ?
    -Heu… oui, un accident.
    A en juger par le visage grave de l’interlocuteur, aucune chance qu’il présente.
    -Un accident, vraiment, c’est grave ?
    -Oui, on dirait bien.
    Comme pour illustrer ces propos, on entendit tout d’un coup la sirène d’une ambulance en train de s’approcher de l’immeuble.
    -Y’a le petit Lambert qu’est tombé par la fenêtre, reprit l’interlocuteur. Il habite au cinquième… je vous laisse imaginer le résultat mais je vous déconseille d’allez voir.
    -Bon sang ! Mais comment il s’y est prit ?
    -Alors là, aucune idée.
    De la où se trouvait Leia, elle entendait mieux les cris qui venaient du bas de l’immeubles. Il s’agissait sans doute de ceux de la mère de Lambert. Ce dernier, la fillette le connaissait à peine, elle lui avait volé son gouté à une ou deux reprises. C’était un garçon assez turbulent qui était cette année en CE1. L’ambulance serait bientôt au pied de l’immeuble. Le père de Leia n’était visiblement pas tenté d’allez plus loin. Il commença à remonter en direction de l’appartement.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  10. #10
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Leia remonta les escaliers à une vitesse jamais atteinte. Les pantoufles amortissaient le bruit de ses pas, mais pour le moment, elle se moquait de savoir si son père l'avait repérée ou pas. Elle s'engouffra dans l'appartement, claqua la porte de sa chambre derrière elle et s'effondra sur le lit. C'était... Affreux. Leia ne savait pas vraiment ce qui l'avait affectée, toujours était-il qu'à présent, elle était en train de pleurer. Son expérience de la mort était à peu près celle de n'importe quelle gamine de neuf ans: elle était allée, l'an passé, à l'enterrement d'une grande-tante qu'elle avait à peine connu, et n'avait retenu de l'évènement que l'attente interminable et la robe affreuse qu'on l'avait obligée à porter.
    Là, c'était tellement... Différent. Ça s'était passé dans son immeuble, juste deux petits étages au dessus... Elle sanglotait, hors d'état de réfléchir. Pourquoi cela l'affectait-il comme ça? Elle ne connaissait pas Lambert... Mais ils s'étaient parlé, même si elle n'avait fait que lui crier dessus, il était d'un âge proche du sien... C'était comme si Leia avait subitement touché la mort du doigt. Elle devenait plus concrète, plus réelle. Cela voulait dire qu'elle-même... Ou son père... C'était dans l'ordre du possible, à n'importe quel moment. Elle entreprit bravement d'essayer de se calmer. Ce n'était qu'un accident... Lambert ne devait pas être... Très malin. Elle enfonça son visage dans son oreiller, ayant perdu toute envie de dormir, et le mordit avec rage.
    Vita, mortis, careo !

  11. #11
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 598

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Leia entendit son père rentrer dans l’appartement. Il se dirigea vers elle et, quand il fut sur le pas de la porte de la chambre, il resta un petit moment immobile. Monsieur Pottier comprit immédiatement que la fillette avait tout entendu et il ne sut pas, sur l’instant, quoi dire, ni que faire. Il fallait l’avouer, lui-même avait été un peu secoué par la triste nouvelle. En bas de l’immeuble, on entendait toujours des voix et la sirène de l’ambulance. De plus, une seconde sirène retentit bientôt : c’était la police. Drôle d’ambiance… on aurait presque dit un film mais… presque…
    -Heu… Leia ?
    Le père s’assit sur le lit de l’enfant.
    -Ne pense plus à ça... heu… tu devrais essayer de dormir, y’a école demain…
    Intérieurement, il trouvait ces paroles ridicules mais bon, il n’y avait eut que ça qui lui était venu à l’esprit. Il resta assis sur le lit et attendit la réaction de Leia.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  12. #12
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    "Papa..."
    Elle se serra contre lui. Il était un père adorable, mais il ne savait pas consoler. Elle ne pouvait plus dormir, la Leia. Il y avait des limites à sa bravoure, tout de même. C'était brutal. Trop brutal de savoir la mort au bas de son immeuble. Les sons, les voix, les sirènes, tout cela bourdonnait à ses oreilles, et elle aurait voulu des boules quiès géante pour ne plus rien entendre du tout. Même la voix de son père... Qu'est-ce-qui lui avait pris, à Lambert? Pourquoi?

    Sa mère était partie quand elle avait trois ans. Et si elle était morte aussi? Non... Pas morte. Il fallait arrêter. Ce n'était pas en se montant la tête qu'elle pourrait dormir.

    Dormir! Alors qu'elle venait à peine de comprendre la proximité de la mort? L'ambiance était parfaite pour faire un cauchemar. Non. En fait, si elle s'endormait, elle allait probablement faire un cauchemar vraiment horrible. Le genre qui ferait passer Mme Pougon pour une amie et une complice. Les yeux grands ouverts, elle s'efforçait de ne pas trembler dans les bras de son père, mais sa lèvre inférieure recommença à trembler, et, sans crier garde, elle se remit à pleurer.
    Vita, mortis, careo !

  13. #13
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 598

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Le père de Leia chercha autre chose à dire pour tenter de calmer sa fille mais il ne trouva pas et il jugea donc préférable de rester silencieux. Il se contenta d’étreindre l’enfant en espérant un peu qu’elle finirait par se rendormir d’elle-même. Ha, décidément, il s’en serait bien passé d’un événement pareil. Il ne savait pas du tout comment gérer ça. Peut-être devrait-il demander conseil à quelqu’un, à un collègue de travail par exemple. Un petit mail et la solution lui tomberait toute cuite dans le bec. Non, il ne devait sans doute pas y avoir de solution miracle mais il pouvait toujours se renseigner. Mine de rein, il en connaissait un tas de gens, rien qu’en restant devant son ordinateur. Ça, Leia devait avoir du mal à le réaliser.

    En bas de l’immeuble, le triste concert de sirènes finit par s’interrompre mais on entendait encore des voix. Puis, l’ambulance se remit à se faire entendre sauf qu’à présent, elle s’éloignait, emportant sans doute avec elle le malheureux Lambert…
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  14. #14
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Leia s'agrippait à son père. Finalement, épuisée, lorsque les voix se turent, au bout d'une demi-heure environ, elle s'endormit, sans le laisser repartir. Ses joues étaient salées par les larmes, qui avaient séché, et formaient une pellicule sur ses taches de rousseur. Elle avait l'air tourmenté, mais son sommeil était trop comateux pour attirer de nouveau des cauchemars... Pour le moment.
    Elle glissa doucement des bras de son père sur son oreiller, les cheveux plus en désordre que jamais.
    Vita, mortis, careo !

  15. #15
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 598

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Avec d’infinies précautions le père de Leia se leva et quitta la chambre. Une fois qu’il eu gagné sa propre chambre, il s’assit sur son lit et resta ainsi quelques minutes à réfléchir. Il espérait que le choc de sa fille n’allait pas trop se prolonger dans le temps, qu’il passerait de lui-même. L’accident qui avait eu lieu n’était plus qu’un problème secondaire, le bien être de Leia passait avant tout.
    Finalement, l’homme s’allongea et lui-aussi, il s’endormis.


    HRP : et bien la nuit est terminée. La suite arrive bientôt.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  16. #16
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages 
    861

    Re : [Tourments à Pont-l'Espoir]Chez Leia

    Leia poussa la porte de l'appartement, renifla, se moucha dans la manche de sa veste à la couleur aléatoire, prit une grande inspiration et déboula, comme d'accoutumée, à travers l'habitation, en donnant au sol, à chaque impulsion, de vigoureux coups de basket qui garantissait aux appartements inférieurs des plafonds sans poussière ni toiles d'araignées.
    "-Papapapapapaaa!
    -Leiaaaaaaaaaaaaa!"
    Les Pottier, père et fille, se percutèrent à grande vitesse, comme il était d'usage dans leur famille. Un choc des titans maigrichons. Ils s'adoraient, c'était une des grandes certitudes dans le monde.
    "-Ça va, princesse?"
    Il lui ébouriffa les cheveux. Il s'efforçait de ne pas avoir l'air trop soucieux, mais tout de même, après la catastrophe de la nuit dernière, il était vraiment inquiet pour sa fille. En tout cas, si elle était préoccupée, elle, elle ne le montrait guère. Heureusement pour lui, sa fille avait la faculté de concentration d'un poisson rouge, quand les sujets étaient désagréables. Et au vu de l'heure à laquelle elle rentrait, elle avait eu un après-midi occupé.
    "-Voui, voui, ça va. Dis, t'sais, y'a eu un truc bizarre cet aprèm'. Bizarre comme... Tu t'souviens de Clafoutis, là, la bizarre qu'était dans ma classe l'année dernière ? Ben elle et un mec bizarre de ma classe de c't'année, ils font des trucs... Bizarres, mais pas bizarres-louche, quoi, plus bizarres-truc... Heu... S'tu vois c'que j'veux dire, 'pa. Ils ont un bouquin...
    -Bizarre.
    -Voilà. Un vieux bouquin, l'air chiant, mais bizarre quand même."
    Elle fronça les sourcils, l'air de réfléchir intensément.
    "-Je les ai suivis, tu sais ? Ben j'ai pas réussi à comprend'. Mais c'est rigolo, même si... 'reste des croissants de ce matin ? J'ai faim. "
    Leia n'avait piqué aucun goûter aujourd'hui. Alors forcément, ses réserves énergétiques étaient à plat. Elle allait également éviter de parler du nouvel incident avec la Pougon... Ça en devenait quotidien.
    Vita, mortis, careo !

Discussions similaires

  1. [Tourments à Pont-l’Espoir] Cour de récrée
    Par Manfred dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 54
    Dernier message: 25/08/2009, 11h43
  2. [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CE2
    Par Manfred dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 51
    Dernier message: 05/07/2009, 12h14
  3. [Tourments à Pont-l’Espoir] Classe de CM1
    Par Manfred dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 20
    Dernier message: 11/06/2009, 18h27
  4. [Tourments à Pont-l’Espoir] Chez Sciprien
    Par Armand dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 24
    Dernier message: 29/05/2009, 14h21
  5. [Tourments à Pont-l’Espoir] Chez thomas
    Par Philippin dans le forum Anciennes aventures
    Réponses: 22
    Dernier message: 19/05/2009, 23h55

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250