Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 68

Discussion: [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Suite des aventures de Eliaëdel et compagnie ...

    Un monde étrange et inquiétant que celui d'au delà du miroir. Il règne une étrange clarté, si intense qu'elle oblige à plisser les yeux.

    Le monde quant à lui ressemble pour l'instant à l'intérieur de la Vierge d'Argent mais, fait étrange, le sol, les murs et le plafonds sont des immenses miroirs dans lesquels les images semblent se refléter à l'infini. Par les fenêtres, s'étend la réplique de Manost mais entièrement en surfaces polie.

    Il règne sur les lieux une chaleur persistante et moite pouvant vite devenir handicapante pour qui devrait y séjourner longtemps.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #2
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    L'elfe observait la ville à travers la fenêtre.


    Elle était calme. Paisible. Ne pensant que d'une seule voix. Les surfaces polies renvoyaient les rayons du soleil; Manost brillait de mille feux; au sens propre du terme. Elle étouffa à grand peine un gloussement. Plus brillante qu'elle ne serait jamais, même dans les rêves les plus fous de ceux qui croyaient la diriger, qui ne parvenaient qu'à la maintenir désespérément terne. Il restait à savoir si ce reflet présentait le même carcan moral et éthique que l'originale; ou alors si elle se contentait d'être une carcasse creuse et déserte. Comme les pensées de ceux qui prétendaient incarner l'ordre et la droiture; comme ces prêtres qui vivaient sur le système au prétexte de le protéger. Mais il était possible que ce soit autre chose encore; il lui fallait en apprendre davantage.

    Elle se tourna vers les trois silhouettes. Les considéra avec une dureté non dissimulée. Elle les tenait responsable directement de cette situation. Plus important, de sa situation.


    « Des idées sur une issue? Ou même sur une présence d'habitants? Ou alors vous m'attendiez sagement en espérant que je vous sorte d'affaire? »

    Railleuse. Furieuse.


    « J'espère qu'ils sauront s'accommoder de l'autre côté de la présence de ces copies. »

    L'idée d'une créature pouvant lui ressembler trait pour trait paraissait la déranger plus qu'elle ne semblait l'admettre à haute voix; l'agacer profondément. Comme si elle espérait qu'elle ne possède pas ses propres souvenirs. Elle n'y croyait guère.


    « J'espère aussi que ceux qui auront à prendre des décisions sauront le faire plus rapidement que certaines. »

    Une pique pour Elissa. D'un ton venimeux. Si elle avait été disposée à l'aider, à prendre des risques pour elle, ces temps étaient révolus.
    Dernière modification par Eliaëdel ; 13/10/2008 à 14h41.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Elissa laissa glisser les sarcasmes d'Eliaëdel sans broncher. Elle aussi avait maudit Delcia, puis Basile. Elles avaient essayé de chercher une solution mais rien dans leurs observations ne leur avait apporté d'issues.

    "J'ai compris !"
    , s'exclama soudain Delcia.

    Tous les regards se tournèrent vers elle. Elle s'expliqua.

    "Je ne vous en ai jamais parlé, mais il y a quelque temps, j'ai blessé un jeune homme. Un beau jeune homme mais aux mains trop baladeuses si vous voyez ce que je veux dire. Il a reçu une vilaine balafre ce qui l'a rendu beaucoup moins beau. Il faisait partie de la haute, de la très haute même. Très attaché à son apparence. Son père était un vendeur de miroirs assez célèbre. Il n'y a pas longtemps, une rumeur a couru que dégouté par son apparence, il avait fini par se suicider. A l'époque, je n'y avais pas prêté attention. Mais vu ce que nous vivons actuellement, je crois que c'était vrai"

    Un grand silence tomba sur le groupe.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  4. #4
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    « Une balafre pour qu'il choisisse de se suicider? »

    Devait elle mettre fin à ses jours sous prétexte de ses cicatrices? Son expression fut incertaine. Un mélange de mépris, de raillerie et d'incompréhension qui valait le coup d'oeil. En finir pour si peu? Sa main effleura sa propre blessure. Moue glacée.


    « Joli coeur était un faible. Un faible sans tripes. Incapable de régler ses comptes seul. » Le commentaire fut lancé avec froideur; d'un mordant qui laissait peu de place à la compassion... même si ce n'était pas tellement la lâcheté qu'elle semblait reprocher; mais davantage le manque de volonté.


    « Pauvre joli coeur. Mais on sait tous ce qu'il advient de ceux qui mettent fin à leurs jours. »


    Cette évocation, aussi sinistre et funeste qu'elle fut, la mit de bien meilleure humeur; elle ne paraissait pas craindre ce à quoi elle faisait allusion; elle semblait au contraire réjouie, appréciait le jeu de conséquences, même si elle y avait été entrainée en partie contre son gré. L'attrait du défi.

    Mais la moinesse aurait à lui rendre de comptes. Plus tard. Elle aurait à payer sa mémoire sélective; même s'il était dans son intérêt qu'il n'arrive rien de fâcheux à aucun d'entre eux. Dans l'état actuel des choses.
    La femme, derrière le masque de folie, d'indifférence, derrière ce voile, avait clairement renoncé à sa part d'humanité. C'était une haine chevillée à l'âme qui la faisait avancer. Implacable. Le fait qu'elle ait accepté de se porter volontaire pour aider Elissa n'était pas rassurant; bien sûr, elle gardait une part d'imprévisible. Ses actes étaient assez éloquents.


    Semblant sourire d'une plaisanterie qu'elle semblait la seule à comprendre, elle lança, avec une familiarité bien peu elfique, acide:


    « Il ne restera plus qu'à botter le cul à beau-papa ou ses sbires. Si on arrive à les trouver. »
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    "Oui .. plus facile à dire qu'à faire"

    Elissa regarda son équipe : le voleur déjanté, sa thieffeline gaffeuse mais surtout la cinglée qu'une idée faisait sourire. Elle n'osait s'imaginer quoi. Pourquoi l'avait elle embauchée déjà ? Drôle d'idée tout de même. Peut être avait elle choisi de voir du bien dans cette femme. Le temps passé avec elle avait plutôt eu tendance à lui prouver le contraire. Maintenant, elles se retrouvaient là, dans la même galère, sans espoirs de retour. Mais c'était son équipe, de bras cassés peut être, mais ils s'en sortiraient.

    "J'aimerais bien voir si déjà on arrive à entrer chez les gens. Si possible dans un intérieur pas trop hostile. Une petite idée ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #6
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    « A vous de voir.
    Mais si cet endroit est bien le reflet exact de Manost, je proposerais d'aller voir à la boutique du père ou encore prendre le temps de faire une petite visite au domaine familial; le temps d'en apprendre plus.

    Après, si l'endroit est peuplé... »

    Haussement d'épaules. Oui, il y avait le risque qu'ils n'en apprennent trop d'un coup; qu'ils ne se jettent volontairement dans la gueule du tigre.
    Mais peut être n'auraient ils pas d'autres choix. Autant s'y préparer.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Elissa hocha la tête.

    "Tu pourrais nous y emmener Delcia ?"

    La jeune femme préoccupée maugréa quelque chose ressemblant vaguement à un assentiment. La troupe se mit d'abord en devoir de sortir. Pour le moment, il n'y avait personne dans les environs. Les miroirs brillaient, diffusant continuellement leur lueur aveuglante. Les paupières baissées, la troupe se mit en route.

    Au détour d'une rue, une patrouille déboucha devant eux, leur barrant toute route. L'un d'entre eux, celui dont l'armement laissait à deviner qu'il était le plus haut gradé les interpella.


    "Hé vous. Que faites-vous ici ? Vous n'êtes pas à l'endroit réglementaire. Veuillez rejoindre vos miroirs !"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #8
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Reniflement discret. Evidemment. Cela aurait été trop simple si les choses s'étaient déroulées sans contretemps.
    Mais non.
    En reflet convaincant de l'originale -quoiqu'à la température sensiblement plus élevée- , cette Manost ne pouvait échapper à ses gardes fouineurs, et son cortège de lois et de réglements absurdes.

    Elle tourna les talons, l'air d'accepter l'injonction qui leur avait été adressée. Les soldats n'étaient pas sensés savoir qu'ils seraient bien incapables d'y répondre favorablement.
    Mais tant qu'ils ne le savaient pas, les choses restaient gérables. Et l'elfe ne tenait pas à ce qu'ils l'apprennent. Il ne restait qu'a éspérer que ses compagnons allaient se tenir. Et surtout que les moins habiles d'entre eux seraient assez doués pour tenir leur langue.


    La force ne les aiderait pas s'ils se montraient aussi résitants que leurs propres reflets. Et dans l'état actuel, elle ne voulait pas tester leur outrageuse mauvaise volonté à vouloir mourir.

    Au moins ils savaient. Que cette dimention n'était pas déserte. Mais cela ne lui plaisait guère plus.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Les autres suivant l'exemple d'Eliaëdel firent mine d'obéir. Les gardes parurent soudain soulagés. C'est alors qu'un murmure se fit entendre au coin d'une rue, s'amplifia jusqu'à devenir les imprécations et les cris d'une foule en colère. Les hommes d'arme se regardèrent inquiets.

    "Les autres, articula péniblement l'un d'eux, ils n'acceptent pas, ils reviennent."

    C'est alors qu'une foule d'individus visiblement excités déboucha dans la rue. Chacun s'était armé apparemment avec ce qui lui était tombé sous la main. Couteaux de bouchers, tessons de bouteille et même barreaux de chaises ou de lits. En un clin d'oeil, ils encerclèrent les gardes, regardant les nouveaux arrivants d'un air mauvais. Puis l'un d'eux prit la parole.

    "Alors, amis ou ennemis ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #10
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    "Amis."

    Elle répondit sans hésiter et se retourna lentement. Le sourire qu'elle renvoya à celui qui les avait interpelé fut charmeur et absolument délicieux. Si l'apparition de la foule perturbait ses plans, la barde ne laissa rien filtrer de ses sentiments.
    Intérêt. Elle sentait la peur des gardes. Bien sûr. Le danger était proche. Mais son choix était clair. Le rapport de force n'était pas en faveur de la garde; même si elle ne sentait aucune sympathie pour aucun des deux partis. Sans aucune passion.


    "Faites en ce que vous voulez."


    Ce n'était pas son combat.
    Elle n'était pas là pour compter les coups ni pour échanger des amabilités avec les autochtones. Elle posa la main de Delcia, assez fermement. Comme un signe d'alerte. Pour les inciter à courrir dès que l'attention des nouveaux arrivants fléchirait assez; il ne fallait surtout pas qu'ils approchent; auquel cas tout ceci n'aurait servi à rien.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Les gardes sursautèrent comme un seul homme en entendant parler Eliaëdel. Ils se déployèrent de façon à encercler la petite troupe tout en gardant un oeil sur leurs ennemis.

    C'est ce moment là que choisit le groupe pour attaquer. L'un d'eux, se jetant en avant transperça le torse d'un des gardes qui s'écroula en râlant juste devant Elissa. L'un des hommes d'arme envoya un coup d'épée en direction d'Eliaëdel.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  12. #12
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    La décontraction qu'elle affichait n'était que de façade. Elle se jeta de côté, évitant le coup que de justesse, mais ce qui lui permit de dégainer à son tour. Mais il était impossible de déceler la moindre trace de crainte dans le regard qu''elle renvoya au soldat. Au delà de la confiance. De la satisfaction glaciale.

    L'épée en main, tout devenait tragiquement simple. Il ne s'agissait que de mourir. Ou de tuer. La femme semblait aimer cela. Elle riposta à l'attaque, avec une vivacité que ne laissait pas entrevoir son esquive maladroite.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Et l'homme aussi savait se battre. Et d'une drôle de façon en plus. Il semblait combattre indifféremment des deux mains comme si l'une avait été le reflet de l'autre. Le reflet ... A bien y réfléchir, tout le garde avait l'air étrange. L'espace d'un instant, Eliaëdel eut même l'impression qu'elle se reflétait sur lui.

    Elle n'eut pas le temps de s'attarder d'avantage car il lui porta un coup d'estoc qu'elle eut du mal à parer. Si elle ne terminait pas le combat au plus vite, elle aurait du mal à en sortir vivante.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #14
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    **Qu'attends tu pour le tuer? Dépêche toi. Trouve le point faible. C'est si... simple.
    Garde l'initiative. Toujours avec une botte d'avance. Laisse le sur la défensive.**
    Un conseil pressant. Détaché des réalités. D'autres voix s'ajoutèrent. Innombrables. Se contredisant à l'envi. L'elfe se figea un instant face à ce dérangement impromptu, étrangement perturbée, ce qui faillit lui couter une lame vicieuse dans la cuisse.

    **Silence.**
    L'injonction muette parut faire s'évaporer ces murmures aussi soudainement qu'ils étaient nés.

    La sueur commençait à perler sur son front alors qu'elle tentait de reprendre l'avantage. Un coup de dévié à grand peine. Des multiples feintes. Plus vite. Mais impossible. Pas de droit à l'erreur. Elle se rattrapait à ce qu'elle savait faire; elle se battait. Pas vraiment avec un style académique. Elle avait bien plus volontiers le style de l'assassin, l'habitude que les combats soient expéditifs.


    **Tout va recommencer, tu le sais?** chantonna soudain au loin une voix familière. Trop familière. SI familière qu'elle parvenait à s'en remémorer les traits avec un sens du détail confondant; le passage du temps n'effaçait rien.

    **Tais toi.**

    Les mâchoires de la femme se crispèrent. Le masque froid et transpirant de son visage se mua en une grimace hideuse. Haineuse. Une fureur viscérale, irraisonnée se substitua à la pointe insidieuse de doute qui commençait à poindre dans le dédale qui lui servait d'esprit. Mais la présence ne reflua pas de son crâne. Tel un parasite confortablement installé sur son hôte. Et provoquant.

    **Un coup que tu n'arriveras pas à parer. Tu finiras à terre. Comme moi. Tu sais ce qui t'arrivera ensuite. Ou peut être que tu auras la chance de mourir avant. A moins qu'il ne prenne plaisir à te torturer comme tu sais si bien le faire, cousine.**

    «Me souviens très bien de toi quand tu étais sur le point de crever, chienne. Beaucoup moins fière.» Les mots lui échappèrent sans qu'elle ne semble y prêter d'attention.

    Pas plus qu'elle ne prêta attention au coup de gantelet dans la mâchoire qui la projeta au sol, le sang à la bouche, la conscience vacillante.


    **Sans doute. Mais ton tour arrive.**
    Dernière modification par Eliaëdel ; 16/12/2008 à 23h09.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Hrp : ton post est super.

    Elissa vit avec inquiétude Eliaëdel en proie à une étrange confusion. Confusion plutôt malvenue en plein combat, surtout que la grosse brute venait de lui envoyer un bon crochet du gauche. Et voila qu'il allait profiter pour assommer sa victime définitivement avec son épée.

    Sans trop réfléchir, elle se jeta devant elle, juste au moment où le garde se fendait pour frapper. La lame l'atteignit à l'épaule droite, juste sous la clavicule sur laquelle elle ripa avant de passer à travers. La moinesse qui se préparait à porter un coup suspendit son geste. Le garde se figea à son tour, et tomba en avant, une dague dépassant de sous son menton. Elissa le regarda tomber, le visage presque impassible, porta la main à son épaule d'où le sang commençait à tacher sa bure, émit un faible : "et zut" et tomba en avant.

    Au même instant, les gardes se faisaient submerger par la foule en délire qui criait "vengeance".
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #16
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Elle se releva péniblement, cracha le sang qui suintait faiblement dans sa bouche en secouant la tête, et se traina hors de la mêlée. Les douleurs dans tout le corps s'étaient réveillées pour toute récompense de ce contretemps, après un répit trop bref. Elle grimaça. Mais ne les écouta pas. Pas envie de se faire piétiner par des abrutis. Qu'ils se fassent couper en deux pour toute récompense; même s'ils lui apportaient un soutien appréciable.

    **Mauvaise prévision.**


    Elle s'approcha d'Elissa en pestant. Elle la souleva doucement pour la reposer sur le dos avec une délicatesse inhabituelle. L'effort demandé réveilla toutefois des tremblements dans ses avant bras. Effleura du bout des doigts la blessure. Et crispa les mâchoires. Une vilaine entaille. Elle pinça la joue d'Elissa pour lui faire reprendre un semblant de conscience.


    «*Serrez les dents. Mais on y survit.*»
    Le ton ne souffrait pas la contradiction. Rude.

    Mais la femme réagit vite, déchirant le tissu tiède rendu poisseux par le saignement. Elle retira sa propre chemise, faisant fi de tout sens de la pudeur, le regard vide. Mais il n' y avait rien à voir véritablement. Si ce n'est un réseau de cicatrices, de brûlures, d'ecchymoses de couleur variées, de coupures plus fraîches mal dissimulées par des bandages distendus. Et des muscles fatigués. Elle sortit la dague le long de sa botte, et entreprit de découper une manche en bandages improvisés. Mais elle procéda rapidement. Comme pour le fruit d'une longue habitude. Puis, comprimant la plaie pour ralentir l'écoulement de sang, elle noua les lanières de tissu autour de l'épaule blessée. En serrant sans douceur, mais en parvenant à les ajuster pour parvenir à stopper enfin l'écoulement.
    L'elfe se rhabilla de la relique de chemise, aboya à Basile et à Delcia restés en retrait.


    «*On s'active. Relevez là. En douceur.*»

    Elle n'avait toujours pas rengainé et jouait nerveusement du bout des doigts avec le tranchant de l'arme lorsqu'elle se tourna vers l'attroupement, reprenant conscience subitement des bruits de la lutte qui se déroulait à quelques mètres d'eux.
    Dernière modification par Eliaëdel ; 21/12/2008 à 22h43.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Peu à peu, autour d'eux, dans un chaos sanglant, les troupes de gardes étaient mises en pièce. Qui perdait une tête, qui d'autre un bras, qui d'autres les deux à la fois. Basile et Delcia relevèrent Elissa qui donna pendant quelques secondes l'illusion de tenir sur ses jambes avant de s'affaler à nouveau manquant écraser Basile au passage. Ce fut Delcia qui prit le relai, trainant Elissa à l'abri de l'angle d'une maison. Autour d'eux, des gens passaient sans les voire.

    Elissa ouvrit brièvement les yeux et porta la main à son épaule où la tâche de sang venait de gagner son bandage. Ses yeux vinrent se porter sur Eliaëdel. Par delà la souffrance, la barde vit émerger une lueur de reconnaissance. Une pointe d'étonnement peut être.


    "Hé ben dis donc, si je m'étais attendue à ça"
    finit elle par murmurer en faisant la grimace. A coté d'elles, Delcia et Basile se taisaient, complètement abattus, incapables de prendre la moindre décision.

    La moinesse se redressa sur les coudes, essayant de ne pas trop grimacer. Elle jeta un regard inquiet à ses compagnons d'infortune puis à Eliaëdel.

    "Je suis désolée de t'annoncer ça comme ça, mais je crois que c'est toi qui vas devoir prendre les commandes ..."


    Nouveau regard. Et cette fois, ses yeux exprimaient la confiance.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  18. #18
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Elle secoua la tête. Réprima une envie de rire quasi hystérique. Deux éclopées et deux incompétents pour retrouver le chemin du retour au milieu d'un reflet dont aucun d'entre eux n'appréhendait le fonctionnement. La situation rêvée. Recevoir la direction de leur petite équipée tenait dans ce contexte de la plaisanterie dont le bon goût n'avait rien à envier à sa vision de l'humour.

    « Delcia. Continuez à nous guider jusqu'au manoir. Et pas de bêtises. »


    Elle rengaina, redevenue sérieuse, releva la jeune femme avec précaution, la maintenant fermement debout d'un bras autour de sa taille une fois cette opération délicate faite. La moinesse ne marcherait sans doute pas sans aide tout de suite. Soupir imperceptible. Tant pis. Résignée; mais pas farouchement dérangée par cette perspective.


    « On se remet en route. Pas le choix. Basile, vous surveillez nos arrières. »
    Dernière modification par Eliaëdel ; 08/01/2009 à 16h46.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Ils avaient marché, ou du moins, ils avaient tenté de marcher à travers la ville. Elissa peinait à chaque pas, Delcia ne pouvait s'empêcher de vérifier qu'Eliaëdel ne profitait pas de sa position pour maltraiter son amie et Basile avait une fâcheuse tendance à fuir à tout va. Étrangement, bien que connaissant parfaitement la ville, ils ne retrouvèrent pas le manoir.

    Delcia s'arrêta soudain devant une maison dont l'aspect lui était plutôt familier.


    "Hé, mais c'est la maison d'Althéa. C'est bizarre, d'habitude, elle est complètement de l'autre coté de la ville ... Bizarre ça ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #20
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    « On s'arrête avant de commettre quoi que ce soit de stupide. » Une halte s'imposait. La découverte ne parut guère lui plaire. Si occupant il y avait, il y avait peu de chance qu'il se montre accueillant s'il se révélait à la hauteur de l'hospitalité des locaux. Et si le reflet se montrait aussi peu intéressant que l'original... Non, peu de chance que cela consiste en un bon choix.

    La femme médita un instant. Pensive.


    « Somme toute logique pour une dimension qui est le miroir de Manost. Il resterait plus qu'à tester l'hypothèse. Qui est prêt à retraverser la ville dans l'autre sens pour localiser un manoir dont l'existence n'est pas garantie? »


    Elle s'attendait pas à une foule de commentaires enthousiastes. Il n'y en eut pas. Elle gloussa. Pas encore un ordre néanmoins. l'elfe déposa Elissa par terre avec précaution dans une zone plus abritée. Pour l'instant, un peu de repos ne ferait pas de mal à leur troupe. Elle réinspecta le bandage sur l'épaule de la moinesse. Tant qu'il tiendrait, les choses resteraient gérables. Après...
    Si elle devait abandonner Elissa, les deux autres ne la suivraient sans doute pas. Trop sentimentaux.
    Elle refusait ce risque. Simple survie.
    Et puis. Quand bien même.
    Elle sourit, épuisée mais déterminée, à la jeune femme. Peut être valait elle la peine de s'attarder sur son cas.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Elissa tentait désespérément de garder une contenance. A la moindre faiblesse, à la moindre grimace, Delcia allait craquer entraînant Basile. Elle ignorait quelle serait la réaction d'Eliaëdel mais elle préférait ne pas trop y penser. Étrangement, elle lui paraissait un peu plus solide, presque normale. Presque. Disons stable pour le moment.

    Le bandage tenait pour le moment et son épaule ne la lançait que par à coups maintenant. Mais elle se sentait faible et le fait de s'en remettre à quelqu'un d'autre la gênait quelque peu. Mais un je ne sais quoi lui disait qu'elle pouvait faire confiance. Bizarre.

    Elle regarda un petit moment Eliaëdel sans rien dire. Qui se trouvait donc derrière ce mur de folie ? Une ombre. Et pour le moment, elle ne pouvait se fier qu'à elle. Elle lui sourit à son tour.


    "Je crois que tu as raison. Mais j'aimerais bien voir à quoi ressemble une maison de cet univers là. Et tant qu'à faire, on pourrait s'exercer chez quelqu'un qui n'est pas hostile. Au pire, elle sera toute seule. On pourra facilement se faire les dents dessus. Non ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #22
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    " Ce n'est pas comme si nous avions le droit à l'erreur. " L'idée ne lui plaisait pas. Elle se tut. Observa Basile et Delcia, l'oeil acéré. Murmura quelque chose à sa propre attention. Sans doute pas un compliment.

    "Ils y iront, n'est ce pas? Même si ça doit les tuer."
    Petite pause. Elle redévisagea la moinesse. Très calme. Fataliste.

    "Il faudra que vous me disiez comment ils ont réussi à ne pas se faire trancher la gorge jusqu'ici."

    La femme tendit la main à Elissa. La pause était finie.


    "Espérons que tout se passera bien."
    Regard d'encre dans la direction de la maison.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  23. #23
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Personne dans les alentours. Visiblement, le gros de l'action était derrière elles. La maison elle-même avait l'air inhabitée. Peut être le reflet d'Atlhéa était il parti se promener lui aussi.

    Elissa se remit debout avec difficulté. Sans la main d'Eliaëdel, elle serait retombée aussi sec. Curieux de s'appuyer sur celle à qui elle n'osait pas tourner le dos moins d'une journée auparavant. La nécessité poussait à de drôles d'extrêmes. Sans faire montre de sa faiblesse, elle avança de quelques pas, en essayant de se tenir bien droite.

    La petite troupe gagna sans mal le porche. La porte se révéla entrouverte. Peut-être étaient ils attendus en fin de compte.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  24. #24
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Reniflement. Tiens, tiens. Le hasard faisait trop bien les choses. Tellement bien qu'elle n'y croyait absolument pas.

    « Restez derrière. » ordonna t'elle à voix basse. Sourire goguenard et menaçant aux lèvres. Elle se faufila le long de la façade, s'approcha de la porte.

    ... Et l'ouvrit d'un coup de botte retentissant. Tant pis pour la discrétion. Tant pis pour les politesses. Ce n'est pas ce qu'elle cherchait. Et lança à l'intérieur, railleuse:

    « On fait les présentations tout de suite ou on s'obstine à faire durer le plaisir? »
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Contrairement à l'effet escompté par Eliaëdel, seul le silence répondit. Un silence pour le moins pesant dans lequel pouvait se dissimuler l'ennemi tapi on ne sait où.

    "Bon, on connaît la maison, c'est déjà ça" murmura Elissa dont le ton trahissait cependant une légère angoisse.

    La troupe finit par entrer, prenant le temps de fermer la lourde derrière lui. L'obscurité régnait à l'intérieur. Volets et rideaux fermés, immobilité. Seule une lumière semblait briller dans la mezzanine un peu plus haut.

    Sur un mur, tenu par une ficelle, peu regardé mais tout de même utile se trouvait un miroir. Un rai de lumière semblait en provenir.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  26. #26
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    « Bien. Je vois.*» Grognement vexé. Ses yeux percèrent à travers l'obscurité de la pièce. Elle ne repéra rien qui devait alerter davantage son attention que le miroir. Qu'elle détailla du regard avec une attention soutenue.

    «*Je ne parierais pas qu'il nous fasse revenir vers notre point de départ.*»
    De sa voix d'enfant. Une pointe de souci dans l'intonation.

    Elle poussa la table devant la porte massive close. Puis se tourna vers ses compagnons de route.


    «*Vous allez vous reposer. Maintenant. Je surveillerai pendant ce temps.*» Voix adulte ferme. Volontiers autoritaire. Autant profiter de l'abri -relatif- et du répit apparent dont ils disposaient. Ce n'est pas comme si ce qui les attendait s'apparentait à une partie de plaisir.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  27. #27
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Delcia et Basile s'apprêtaient à monter vers la mezzanine, rejoindre le lit et le fauteuil à l'air si confortable.

    Pendant ce temps, Elissa s'était laissée tomber sur une chaise et observait le miroir. Vu ce qui s'était passé, elle l'observait avec circonspection et une légère rancoeur. Le reflet n'avait rien d'extraordinaire. Il montrait la maison d'Althéa sous un angle inversé. Sauf que ....

    "Bon sang, s'exclama-t-elle en montrant l'objet du doigt, mais elle est là"

    Au bout de son doigt tendu, le miroir continuait de promener son reflet. Mais dedans, juste à la limite le visage d'Althéa s'était penché. Elle avait même mis ses mains en visière autour de ses yeux pour ne pas être détrompée. Son regard reflétait la plus parfaite incompréhension, et même une certaine peur.

    "C'est pas vrai, elle nous voit"
    Dernière modification par Althéa ; 14/01/2009 à 20h54.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #28
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Rictus acide. Il ne manquait plus que ça. Il ne manquait plus ce que cette gamine ne finisse par faire parler d'elle.

    "Veuillez retourner à vos miroirs."
    Contrefaisant de manière grotesque la voix du de l'officier de la garde. Ou plutôt feu l'officier de la garde. Ces mots lui revinrent presque spontanément. Cet idiot s'était bien trompé sur toute la ligne. Elle ne se détendit pas pour autant. Pas de temps à perdre.

    "En route. On rentre au bercail. On se reposera au cimetière." Mine sinistre. Et elle tira sur le fil du miroir. Avant qu'elle ne décide de s'en écarter.
    Dernière modification par Eliaëdel ; 14/01/2009 à 21h09.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  29. #29
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 609

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Cette ficelle-ci ne servait qu'à l'ornement. Loin de ramener Eliaëdel et ses comparses dans leur monde, elle fit dangereusement vaciller le miroir d'un coté puis de l'autre.

    Quand il se stabilisa enfin, la barde put constater que rien n'avait changé mais à part qu'Althéa s'était éloignée et regardait la glace avec perplexité.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  30. #30
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925

    Re : [Outreplan] Quête : miroir, mon dangereux miroir ; de l'autre coté du miroir

    Elle tourna le dos au miroir. Elle ferma les yeux un instant. Lasse. Pas d'encre qui ne tienne sur le verre. Pas de moyen de laisser un message écrit.
    Sauf un. Deux points vert terne dans la pénombre se rallumèrent alors qu'elle ouvrit les paupières. Elle sortit sa dague du fourreau. Et laissa l'acier mordre dans la peau de son avant bras. Sans hésiter. Elle grimaça, la mâchoire crispée. En fureur.


    « J'espère que tu resteras assez longtemps pour me lire, petite conne. »
    Respiration sifflante et hachée. Le message serait cher payé.

    Elle trempa les doigts dans son sang. Chaud et poisseux. Et commença à écrire sur le miroir.
    Dernière modification par Eliaëdel ; 14/01/2009 à 23h40.
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Cash 'n Guns] De l'autre coté de la Loi
    Par Agifem dans le forum Les contrées des jeux
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/01/2009, 14h34
  2. Quel est l'alignement le plus dangereux ?
    Par Agifem dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 140
    Dernier message: 08/04/2008, 17h58
  3. [Outreplan] Les contrées du rêve
    Par Nithep dans le forum Vers Féérune
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/07/2007, 03h52
  4. L'abus de kensai est dangereux pour la santé
    Par yapadekoi dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/03/2005, 01h53
  5. [DSOTSC] Le miroir de téléchargement saute
    Par gib_99 dans le forum Le Festival de Nashkel : les modules BG1
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/02/2005, 22h18

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231