Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Discussion: [Quête] Villa de Galaad

  1. #1
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    Après avoir traversé toute la ville depuis <a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=3509&view=findpost&p=229393\' target=\'_blank\'>le palais présidentiel</a>, Garfield parvint sur le coup de quatre heures du matin au coeur du Quartier Sud de la cité.

    Donnant sur la Grand'Place, un groupe de villas cossues se dressait devant lui. La plus grande de ces maisons était l'objet de sa traversée nocturne. Le principal expéditeur des lettres trouvées sur l'officier des SRL qui l'avait attaqué se nommait Sire Galad. A ce que savait Garfield, ce noble était un des principaux chef du mouvement conservateur à Luménis, et ses liens avec une frange du clergé le plus intransigeant étaient notoires.

    Son statut et sa fortune lui autorisaient à entretenir une garde personnelle remarquable par sa taille aussi bien que par sa brutalité.


    <span style=\'color:gray\'>tu peux :
    -te présenter à la porte de la villa de Sire Galad, et t'adresser aux gardes
    -essayer de t'introduire dans la villa en escaladant les murs, profitant de l'obscurité
    -tenter de bluffer les gardes par un stratagème que toi seul connais
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Les gardes de Sire Galad étaient impressionants. Inutile d'essayer de se présenter à eux en leur débitant un pédigrée quelconque. Les murs de la villa semblait assez imposant, il faudrait donc bluffer les gardes.
    Garfield s'avancea d'un pas décidé, puis interpella un des garde, lui chuchotant ces mots:


    La nuit est propice au seigneur de l'aube. Bientôt, la vermine mélandienne recevra le chatiment qui lui est dû, mais je dois pour cela m'adresser à votre maitre. Auriez vous l'obligeance de me laisser entrer?

    Garfield ponctuait son discours de geste caballistiques afin d'ajouter à la vraisemblance.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  3. #3
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    Le garde auquel Garfield s'était adressé sembla troublé par l'assurance du Haut-Conseiller. Et l'heure était si incongrue qu'il fallait vraiment une bonne raison pour essayer d'entrer... Mais si l'étrange personnage était bien un de ceux auquels le garde pensait, il en portait forcément une preuve.

    <span style=\'color:OrangeRed\'>-Vous devez avoir le sceau sur vous, si je ne me trompe,
    répondit-il après un instant d'hésitation.

    Le sceau... Garfield devait réagir en une fraction de seconde s'il voulait éviter le combat.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Zut! Il fallait réfléchir, et promptement. Puis garfield eut l'éclair de génié. Il sorti une des envellopes de sa botte. Il avait bien fait de les emmener.

    Voila,voila... Puis rentrer maintenant, je dois m'entretenir d'affaires qui ne souffre aucun délai...

    Garfield priait pour que le subterfuge fonctionne
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  5. #5
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    <span style=\'color:OrangeRed\'>-Bien, entrez. Le responsable de section vous attendra à l'endroit habituel; j'envoie un de mes hommes l'informer de votre arrivée.


    Garfield ne se le fit pas dire deux fois. il s'engouffra d'un air pressé dans l'immense hall et considéra ses options.

    Au fond du rez-de-chaussée partaient deux escaliers en spirale majestueux, au pied desquels étaient postés deux gardes en faction. Immédiatement à la droite de Garfield partait une enfilade de pièces fortement éclairées, d'où parvenaient des bruits de discussions animées. Enfin, au moment où il allait se décider entre ces deux options, un personnage surgit de dessous une tenture sur le mur de gauche, un pli sous le bras.

    Le Haut-Conseiller devait maintenant établir ses priorités; recueillir un maximum d'informations, certes, mais par quelles méthodes? Rester planter là dans le hall à attirer l'attention des gardes n'était certainement pas une bonne option...
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Garfield ne voulait pas vraiment affronter les gardes armés jusqu'au dents. Il ne lui restait plus qu'une seule solution: a droite.

    Tournant discrètement, il commença a parcourir le couloir, d'où venaient le bruit des discussion. Il observa les différents porte, tentant d'entendre si une des pièce était inoccupée...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  7. #7
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    Garfield s'avança d'un pas assuré dans le couloir, jusqu'à parvenir à une porte entrebaillée. Il savait qu'une attitude trop discrète engendrerait de la suspicion. Plus loin, d'autres portes donnaient sur des salles éclairées et animées. Aucune d'entre elles ne semblait vide d'occupants, à en juger par le bruit confus qui arrivait jusqu'à Garfield. Tout au bout du couloir, il pouvait discerner une issue, probablement un autre escalier.

    En se concentrant sur la première porte, le haut-Conseiller entendit trois hommes discuter.

    -.... non, j'te dis. Le patron n'en a plus pour longtemps à se lancer franchement dans la bagarre. Il...

    -Mais qu'est-ce que t'en sais, d'abord? C'est pas à un pauv' garde comme toi qu'il raconte ces trucs, le patron, pas vrai?

    -Mais puis'qu'je t'dis qu'c'est le capitaine lui-même qui en parlait à ce gars, l'autre jour, tu sais... celui qu'est tout le temps au troisième étage...

    -Tu d'vrais pas laisser tes oreilles traîner comme ça, j'te l'ai déjà dit, ça ira mal pour toi, si ça s'apprend...

    -Laisse-donc, qu'est-ce qu'y a de mal à utiliser ses oreilles, interrompit une troisième voix.... quoi qu'il en soit, ce gars, là-haut, quelque chose me dit qu'il est pas net... Il sort de sa chambre que pour voir le patron. on lui apporte ses repas dans la chambre. Je peux te le dire, c'est moi qui ai monté la garde devant sa porte l'autre semaine.

    -Je suis passé devant l'autre jour, et bien rien qu'à voir c'te couleur noire sur la porte, ça m'a passé l'envie de savoir ce qu'il y a derrière, j'te l'dis...

    Alors que Garfield tendait l'oreille avec attention, il entendit un bruit de fauteuil et des pas : un des hommes s'était levé et se dirigeait vers la porte.


    <span style=\'color:gray\'>[Totale liberté, mon brave monsieur : tu as les infos maintenant, à toi de jouer :happy:
    si tu retournes dans le hall, tu as le même choix qu'au début; si tu continues dans le couloir, je développe... Il y a une autre issue au bout du couloir]
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  8. #8
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Garfield avait déjà récolté des informations bein interessantes. Le mystérieux invité du troisième était-il l'auteur de ce complot machiavélique? Il n'avait pas d'occasion immédiate de le savoir, puisqu'il lui faudrait passer les gardes de l'escalier afin d'atteindre les étages supérieurs. S'il savait où étaient situés les cuisines, il pourrait semunir d'un plateau et essayer de se faire passer pour un serviteur.

    Mais pour l'instant, il fallait qu'il continue dans le couloir, l'air assuré, pour ne pas alerter l'homme qui allait bientôt sortir de la pièce. Une vue rapide lui indiqua d'abord une multitude de portes, en enfilade, toutes semblables à celle à laquelle il venait d'écouter. Elles étaient toutes fermées, mais de chacune d'elles s'échappaient des voix. En avançant dans le couloir, Garfield put apercevoir un escalier, a l'autre bout du corridor.

    Il decida de tenter sa chance par là-bas. De plus, cela lui donnait un objectif, ce qui interpellerais moins les garde que s'il restait planté au milieu du couloir....
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  9. #9
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    Garfield atteignit sans peine le bout du couloir. L'homme qui était sorti de la pièce s'était éloigné vers le hall d'entrée, et les conversations continuaient sans changement apparent dans les diverses pièces qu'il vit défiler.

    Arrivé devant la porte qui formait la seule issue du couloir, le Haut-Conseiller pris une inspiration et l'ouvrit comme si de rien n'était, tout en ne parvenant pas à s'empêcher de penser qu'il pouvait y avoir toutes sortes de surprises désagréables derrière.

    A son grand soulagement, un simple escalier en bois, non gardé, montait en spirale vers les étages. D'une foulée souple, il gravit les marches, tout en essayant de repérer les éventuels pièges. L'escalier ne conduisait pas au premier étage, mais directement au deuxième, où il prenait fin. Il faudrait trouver un autre accès pour monter au troisième étage et avoir une conversation avec le mystérieux inconnu dont avaient parlé les gardes.

    Garfield hésita un instant. Le deuxième étage était plongé dans une demi-obscurité. Alors qu'il s'apprêtait à avancer, une petite voix de crécelle le fit sursauter.


    -Ohhh! Un traîne-sabre que je ne connais pas! Un garde, sûrement! Oh, oui, un garde, ils sont vraiment stupides, ceux-là!! Il ne passera pas, oh, non, trop stupide...

    Garfield se demanda d'où pouvait venir la voix, lorsqu'il vit une forme sortir des ombres.
    Un méphite voletait tranquilement vers lui, tout en jacassant à une vitesse affolante.


    -Tu as l'air surpris, oh oui, Brandevar pense que tu es vraiment surpris de le trouver là... Mais peut-être que Brandevar aussi devrait être surpris de te trouver là, non? Brandevar pense que tu t'es trompé de chemin, ça c'est sûr... Ou que tu n'as rien à faire là, pas vrai?

    Garfield était trop surpris de se retrouver soudainement en grande conversation avec un méphite pour répondre du tac-au-tac.

    <span style=\'color:LawnGreen\'>-Ecoute, tu es vraiment sympathique d'être venu discuter avec moi, alors je vais pas appeler la garde tout de suite. Et si tu es assez gentil pour répondre à une devinette, je te laisserai passer, d'accord?
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  10. #10
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Un méphite? Que faisait une telle créature ici, dans unemaison noble de Lumenis? Peu importait, Garfield tenait a sa peau.

    Bien, quelle est la devinette?

    Il ne revenait pas d'avoir dit ça, encore moins a un méphite...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  11. #11
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    -Oh, c'est bien, tu es beaucoup plus intelligent qu'un orc des marais, tu sais. Alors voilà, écoute bien. Brandevar va te donner deux chances, parce que mes devinettes sont dures pour des gens comme toi, oh oui... Essaie au moins de faire semblant de réfléchir, d'accord? Prends bien ton temps, surtout, on est pas pressés, pas vrai...

    Garfield concentra toute son attention sur les paroles du méphite, pour ne pas avoir à l'interrompre.

    -Brandevar travaillait pour un seigneur des abysses, avant, oh si, tu sais, vraiment très puissant il était. Longtemps Brandevar a servi comme majordome au 634ème plan des enfers, c'était il y a un bon moment tu sais. Un jour, Brandevar a vu arriver un humain dans la citadelle de mon maître. Blessé, fatigué, oh ça oui. Mon maître, qui aimait bien les amusements et encore plus les devinettes, l'a fait amené devant lui et lui a posé la question suivante :

    "Humain, tu peux voir deux portails derrière moi. L'un te mènera vers le 666ème niveau des abysses, où tu trouveras une mort immédiate et cruelle. L'autre te ramènera en sureté dans ton plan d'origine.
    Devant chaque portail se trouve un de mes démons gardiens. L'un d'entre eux a la particularité de mentir tout le temps et systématiquement. Le second gardien quant à lui a la particularité de dire tout aussi systématiquement la vérité à toute question qu'on lui pose.
    Les deux gardiens sont frères, chacun connaît donc la particularité de l'autre.

    Tu disposes d'une seule question, quelle qu'elle soit, à l'un des deux gardiens, et un seul, pour essayer de trouver le portail qui te ramènera chez toi."

    L'humain n'a pas été capable de trouver la question, oh non, il était encore plus stupide que toi, tu sais.... Il a mal fini, tu peux me croire. Mais dis-moi, petit humain, quelle est la question qui aurait permis à ton congénère de rentrer chez lui à coup sûr?

    Garfield était perplexe... Il essaya de fixer les paramètres de l'énigme dans son esprit, mais les battements d'ailes du méphite le perturbaient.

    <span style=\'color:LawnGreen\'>-N'oublie pas que tu as droit à deux chances
    , reprit la créature.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  12. #12
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Garfield avait écouté avec attention le babillage du méphite. Après quelque temps de reflexion, il formula la réponse.

    -Voila la question que je poserais: Si je demandais à l'autre démon quelle est la bonne porte, que me repondrait-il? Ainsi je saurais que la porte désignée serait celle qui mène à la mort.

    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  13. #13
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    Le ton de voix du méphite se teinta d'admiration mêlée à une pointe de déception.

    <span style=\'color:LawnGreen\'>-Oh, mais tu es vraiment très intelligent, toi! Beaucoup plus que les gardes en tout cas... très bien, tu peux passer. Mais, comme tu es vraiment malin, je vais te donner un conseil : derrière la dernière porte, au bout du couloir, il y a un groupe de traîne-sabres qui montent la garde pour mon maître. Il faudrait que tu trouves une solution pour les passer sans attirer l'attention...


    Garfield remercia d'un signe de tête le méphite, et examina la configuration du couloir. Deux portes sur sa droite, deux autres sur sa gauche. Au bout, une porte derrière laquelle devaient se trouver les gardes, d'après l'apprenti sphinx qu'il venait de battre à plate couture.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Mais qui leur a donné la permission de batir des maisons aussi grandes... se demanda Garfield devant cette nouvelle multitude de portes.
    Les gardes du fond, s'ils étaient du même accabit que les gardes de l'étage inférieur, devait être assez costaud pour dissuader les fouineurs. Garfield décida donc dene pas s'y frotter. Il lui fallait encore une fois trouver un stratagème. Il décida detenter sa chance avec la première porte sur sa droite.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  15. #15
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    La porte s'ouvrit sans difficulté, et Garfield entra dans la pièce sour le regard curieux et amusé du méphite.

    D'une taille excessivement exigüe, disposant d'une seule petite fenêtre, la pièce était quasiment entièrement dépourvue de mobilier, si l'on exceptait une arche en pierre contre le mur qui faisait face à la porte, ainsi qu'une commode qui occupait presque tout l'espace.

    Le Haut-Conseiller examina l'arche; celle-ci était visiblement un portail qui menait vers une arche semblable. Un griffon noir aux ailes déployées était sculpté en son sommet. Dépourvu de tout moyen magique d'activation, Garfield ne pouvait espérer l'utiliser, mais nota tout de même avec admiration que celui qui avait à sa disposition de tels moyens devait être particulièrement puissant.

    Il tourna alors son attention vers la commode. Au fur et à mesure de sa fouille, Garfield compris qu'il y avait là tout un matériel de voyage, vraisemblablement destiné à l'usage de celui (ou de ceux) qui empruntaient le portail. Il découvrit notamment dans les nombreux tiroirs un briquet d'amadou, des vêtements sombres, ainsi qu'une corde fine et légère, mais visiblement très résistante. Pour parachever son bonheur, des armes blanches facilement dissimulables sous des habits ainsi qu'un petit grappin en acier de trouvaient dans le dernier compartiment de la commode.

    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  16. #16
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Garfield prit la corde et le grappin, enfila une cape sombre afin de ne pas être vu de l'extérieur, et glissa deux dagues sous la cape. Il ouvrir précautioneusement la
    fenêtre et lanca le grappin sur le rebord du toit. Il tira plusieurs coups secs dessus afin de savoir s'il pouvait tenter l'entreprise en toute sécurité.
    Alors que la corde semblait sûre, Garfield se glissa par la petite fenêtre et commenca son escalade...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  17. #17
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    L'effort fut intense mais court, car l'objectif de Garfield était le troisième et dernier étage de la villa. Il comptait bien trouver le mystérieux invité du "patron" pour lui poser une ou deux questions...

    *Plus qu'un étage, et alors il faudra bien que les masques tombent*, songea-t-il.

    Le voleur effectua un rétablissement sur la goutière du troisième étage, et se plaqua contre l'ardoise du toit pour reprendre son souffle. Il attendit que les battements de son coeur se soient appaisés pour tendre une oreille attentive aux bruits éventuels provenants du troisième étage. Le silence était total, et Garfield entama sa progression vers la fenêtre la plus proche.

    La suite lui parut presque trop simple; s'introduire par la lucarne après avoir délicatement déscellé un morceau de verre fut un jeu d'enfant pour un voleur tel que lui, et, comble de chance, la pièce dans laquelle il venait de sauter était vide de toute activité humaine.

    Garfield se dirigea vers la porte, lorsqu'un grognement le fit sursauter. En se retournant, il découvrit avec stupéfaction que deux yeux rouges le fixaient dans l'obscurité.


    *Il ne manquait plus que cela...*

    L'énorme chien de guerre n'attaqua pas tout de suite. Il semblait attendre la réaction de l'intrus...
    Garfield ne bougea pas, se contentant de regarder calmement le molosse. Après ce qui parut une heure à Garfield, le chien fit enfin un mouvement, et avança tranquilement jusqu'au voleur. Eberlué, Garfield eut droit aux coups de langues amicaux du monstre.


    <span style=\'color:#B7712B\'>*Il a dut reconnaître la cape que j'ai prise à l'étage inférieur...*


    Il venait peut-être de gagner le plus improbable des alliés dans sa quête.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  18. #18
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Garfield caressa la tête du molosse. Il l'avait échappé belle. Dieu merci les chiens étaient des êtres peu intelligent, une odeur leur suffisait.
    Il sorti une des dagues de sous son manteau et commença a ouvrir la porte, ne sachant pas si des gardes parcouraient le couloir ou non.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  19. #19
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    La porte à peine entrouverte, Garfield vit immédiatement que le couloir était occupé par des gardes. Deux d'entre eux étaient en faction devant une porte sombre, en bois d'ébène à ce qu'il semblait à Garfield. Un troisième, d'une carrure de demi-ogre, armé d'une hallebarde longue de près de deux mètres, faisait les cent pas sur la longueur du couloir, qui était éclairé par un grand nombre de torches. il n'était pas question de jouer sur les ombres, cette fois-ci.

    Le garde en mouvement s'adressa à mi-voix aux deux factionnaires.


    -Je commence à en avoir marre, d'attendre ce gars qui est censé venir parler... à l'autre, dit-il en faisant un signe de la tête vers la porte noire.

    Il s'est arrêté aux cuisines en chemin, ou quoi? Et puis qu'est-ce qu'il lui prend de se pointer comme ça à c't'heure de la nuit?

    -Calme-toi, Patrick, de toutes les manières on n'a pas le choix, faut obéir aux ordres...

    <span style=\'color:yellow\'>-Et ben moi, j'en ai ma claque... Tiens, je vais passer mes nerfs sur ce satané chien, ça me calmera.


    Il se retourna et se mit à marcher en direction de l'endroit où se tenait Garfield. Celui-ci eu le temps, avant de refermer la porte sans bruit, de constater que le garde était effectivement un demi-ogre.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  20. #20
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Garfield se mit juste a côté de la porte, demanière a ce qu'elle le cache lorsque le demi-ogre ouvrirait la porte. Il devrait opérer rapidement.
    Le molosse, ayant senti son tortionaire approcher, s'était mis face à la porte, en position d'attaque.

    Le demi ogre ouvrit la porte trouvant le chien juste devant. Afin de pouvoir lui administrer une grosse claque sur la tête, il dut se baisser un peu. Errreur fatale...
    Le demi ogre penché, Garfield lui saisit la tête a deux mains. Une main tenait le monstre fermement en dessous du menton, lui levant la tête vers le plafon, et l'autre, d'un geste vif et appuyé, lui tranchait la gorge.
    La peau du demi ogre était dure, mais Garfield avait suffisament appuyé. La créature s'écroulait par terre, incapable de parler. Du sang coulait par terre, mais la vraie raison de la mort de la créature était la noyade, noyé dans son propre sang qui, suite à l'incisition, lui coulait directement dans les poumons. Tout avait été fait dans la discrétion, mais le bruit du colosse qui s'écrasait a terre avait alerté les deux autres gardes.


    -On dirait que lechien a réussit a faire tomber cet abruti. Va voir.

    Le premier homme rentra dans la pièce et trèbucha sur le manche de hallebarde que Garfield tenait en travers de la porte. Le chien se jetta sur lui et commença à lui dévorer le cou, le visage.

    Beurk, et dire qu'il m'a leché le visage....pensa Garfield.

    Le second garde arriva, alerté par les cris de son collègue dont le visage commencait à ressembler à tu tartare. Garfield, qui avait récupéré la corde, la lanca autour du cou du second garde et serra, serra...
    Les trois corps gisaient par terre. Garfield s'aventura dans le couloir, après avoir pris ses repères, il entreprit d'éteindre les torches en etouffant les flammes avec les vêtements de cuir récupérés sur les trois cadavres. Ceci fait, le couloir était plongé dans l'obscurité. Il aurait pu installer un piège avec la corde, mais il n'avait pas assez de matériel pour quelque chose de vraiment élaboré.

    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  21. #21
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    Une fois les torches éteintes, Garfield replaça ses armes à portée de main sous sa veste, et se dirigea vers la porte noire. Ses vêtements et son visage étaient éclaboussés par le sang de ses victimes, aussi il était impossible de tenter d'entrer dans la pièce où se trouvait sa cible en jouant sur la ruse. De plus, l'homme qui l'attendait derrière la porte avait toute les chances de se rendre immédiatement compte de l'imposture de Garfield.

    Le molosse aux babines sanglantes sur les talons, Garfield fit tourner la poignée et poussa la porte.

    La pièce était agréablement aménagée de meubles de style oriental, et des tapisserie de soie bleue pendaient aux murs. Une bibliothèque occupait toute une partie de la pièce. L'éclairage, quoique faible, était chaleureux et accueillant. Au fond de la pièce, un homme de haute taille se prélassait sur des coussins disposés à même le sol.

    <span style=\'color:magenta\'>-Bonsoir... Ainsi mon visiteur du soir n'est autre que le Haut-Conseiller Garfield en personne? Je suis flatté, quoiqu'un peu surpris...
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  22. #22
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    -"Surpris"? J'aurais préféré que vous soyez "honoré", mais après les récents évènements, je suppose que je ne devais pas m'attendre au thé et aux petits gateaux. Dommage...
    Mais enfin, nous sommes des hommes civilisés. Parlons d'art voulez-vous? J'aurais aimé avoir votre avis sur la pièce "le chatiment de l'aube". J'ai eu vent que vous connaissiez bien son auteur...

    Le molosse, les babines pleines de sang, se demandait visiblement pourquoi on n'attaquait pas tout de suite l'homme affalé par terre.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  23. #23
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    -Oh, cette pièce ridicule... Je suis vraiment navré, savez-vous, de son caractère totalement outrancier et vulgaire. Toutefois, vous savez comme moi que le peuple aime ce genre de choses, et le préfère de loin à tout ce que les gens comme vous et moi avons appris à aimer... ces livres, par exemple, dit-il en désignant d'un ample geste de la main la bibliothèque imposante.

    <span style=\'color:magenta\'>L'auteur de la pièce n'a eu que ce qu'il méritait. Mais, revenons-en à vous, Conseiller, que venez-vous chercher ici? N'avez-vous pas des sbires à envoyer à votre place? Ou avez-vous eu des problèmes de personnel récemment?


    La provocation ne laissa pas Garfield indifférent. La tournure mondaine de la conversation devenait surréaliste, d'autant que son interlocuteur ne semblait pas relever le fait que le chien qui l'accompagnait et lui-même étaient couverts de sang.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  24. #24
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    -Que nenni très cher, mais il est des affaires que je préfère règler moi même. Et très franchement, si mes employés sont aussi résistants que les votres, j'ai bien fait de m'abstenir.
    Alors, quel est ce petit jeu auquel vous jouez avec les SRL? Non sincèrement c'est très drôle. J'imagine que Tarkil n'a pas du être trop dur à corrompre... Mais je parle, je parle, cher ami. Exprimez vous donc.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  25. #25
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    - Tarkil était un des principaux organisateurs du complot, en fait, même s'il n'en a pas été l'instigateur, loin de là. Etrange comme les hommes peuvent être utilisés, pour peu qu'on trouve leur vraies motivations...

    Savez-vous, ce n'est pas l'argent qui l'a conduit à faire partie du complot. Non, c'est pour la mémoire d'une femme, qu'il l'a fait. Par vengeance, en somme. Mais vous devez savoir mieux que quiconque de quoi veux parler, Haut-Conseiller?

    L'homme marqua une pause.

    <span style=\'color:magenta\'>-Mais ne vous êtes-vous pas demandé qui étaient vos ennemis, excellence? Je veux dire, pourquoi ici, à Luménis, des gardes luméniens protègent le Mélandien que je suis... Vous aviez deviné ma citoyenneté, n'est-ce pas? Vous avez dû croiser mon méphite à l'étage inférieur, si je ne me trompe... Intéressante créature, vraiment. Peut-être consentirez-vous à me dire comment vous l'avez convaincu de vous laisser passer?
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  26. #26
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    -Pauvre Tarkil, Ewena est partie, et ce pauvre saoulard pense pouvoir renverser le régime.
    Quant à votre méphite, c'est en effet une créature interessante, même s'il surestime un peu son intelligence. Mais dites moi donc pourquoi vous êtes ici sous protection? Ne me faites pas languir, je vous prie. Je vous dirais ensuite comment votreméphite m'a laissé passé, si vous y tenez.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  27. #27
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    - Le noble luménien qui possède cette charmante demeure est convaincu qu'il faut changer les choses ici à luménis. Il fait partie d'une organisation visant à instaurer un régime... un peu plus en accord avec l'aube, ou en tout cas, c'est ce qu'il dit. Un régime plus musclé que le votre, Haut-Conseiller. Et les appuis qu'il a trouvé dans toutes les parties de la société luménienne lui ont permis de s'intégrer dans une organisation secrète, dirigée par des membres... autoritaires et influents de cette bonne ville.

    Le visage de l'homme se durcit soudainement.

    <span style=\'color:magenta\'>Un groupe de mélandiens a quant à lui intérêt à faire disparaître l'ambassadeur Mornagest, et à durcir les relations entre nos villes. Une communauté d'intérêts constructive entre gens raisonnables. Mais vous ne sortirez pas d'ici vivant pour tirer le reste de cette histoire au clair, excellence, j'en ai peur.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  28. #28
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    -Pas vivant? Il me semble que vous outrepassez vos dons de médium en prédisant une telle chose mon ami... Bien sur, vous vous pensez en toute securité, avec des gardes un peu partout dans la maison, peut être même que certains avancent deja dans le couloir dans mon dos. Allons, soyez réalistes. Je ne suis pas aussi mort dans cette ville que vous vous plaisez à le croire...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  29. #29
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]</span>

    - C'est ce que nous allons tout de suite voir.

    D'un geste brusque de la main gauche, l'homme pointa Garfield du doigt et hurla :

    - Tue!

    Garfield eu tout juste le temps d'effectuer un roulé-boulé latéral pour éviter que la masse du chien lancé sur lui ne le renverse. Il ne put toutefois éviter que les crocs du chien de guerre rendu fou par l'ordre de son maître ne le lacèrent profondément au bras gauche, et lui arrache un pan de vêtement.

    Alors que Garfield se relevait d'un bond, il vit que le Mélandien s'était mis debout et avait commencé une incantation. Le voleur évita de justesse la seconde attaque du chien, et lui porta un coup à la gueule qui le repoussa, mais la bête sonnée était toujours entre son adversaire et lui.


    <span style=\'color:magenta\'>Agent mélandien ==> projectile magique ==> Garfield


    Les projectiles frappèrent Garfield en pleine poitrine, le brûlant à travers sa veste. Il se reprenait lorsqu'il vit le chien s'élancer pour une troisième passe, et le mage enchaîner sur une incantation qui semblait être celle de flèche acide de melf.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  30. #30
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Le jeu avait assez duré. Garfield en avait marre de se battre ce soir. Il avait beau être luménien, il valait mieux éviter lepousser a bout. Sautant en arrière pour éviter la charge du chien, il tira une des deux dagues de sa manche qu'il projetta du mieux qu'il pu au visage du mage. La dague n'alla pas se planter sur l'homme, mais lui entailla la partie gauche du visage en le touchant, tranchant dans le vif le global oculaire du mage. Si Garfield avait voulu le faire, il n'aurais pas réussi.
    Mais il ne vit pas tout de suite les degats qu'il avait infligé au mage, occupé a eviter le chien.

    Il dégraffa prestement sa cape entre deux assauts canins. Le chien se jetta de nouveau sur lui. Garfied l'evita au dernier moment, lui enserrant la tête dans sa cape, maintenant la pression autour de la tête du molosse. Celui ci, préalablement essouflé, ne mit longtemps à rendre l'âme. Le mage n'aivait pas mis longtemps à se reprendre. Son oeil gauche était entièrement rouge, nul doute que cela le gêne pour se battre. Garfield recut néanmoins un nouveau projectile magique. La concentration du mage etait troublée par la douleur, et il n'avait pas pu en lancer plus.Saississant la dague qu'il lui restait, garfiels se jetta sur le mage. Celui-ci tenta de se débattre, mais il n'était pas vraiment fait pour le corps à corps.
    Alors que garfield, sans réfléchir, allait réduire le mage au silence en lui enfonçant la dague dans la bouche, il se ravisa. Il aurait besoin de faire parler cet homme plus tard. Il se contenta d'une procédure plus légère: un coup de poing dans la machoire, ce qui suffit a faire tomber inerte le mage.
    Il fallait maintenant résoudre le problème de Sire Galaad. Il voulait un régimeplus musclé? Pas de problème. Garfield n'aurais aucun mal à l'assiner et a faire porter le chapeau au mage ou, encore mieux, aux SRL corrompus. Il ferait ainsi d'une pierre deux coups.
    Il considérait donc les options qui s'offraient maintenant à lui.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [RFA] La Villa des Mystères
    Par Mathrim Cauthon dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2009, 13h17
  2. Galaad
    Par Galathée dans le forum Idées
    Réponses: 21
    Dernier message: 27/06/2005, 13h26

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231