Page 9 sur 10 PremièrePremière ... 78910 DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 270 sur 279

Discussion: [Commerce] À la Noire Épée

  1. #241
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    Le gobelin jaugea la gemme d'un air suspicieux. En temps normal, il aurait refusé cette offre plutôt louche, mais son patron n'étant pas présent depuis un moment, et surtout, ayant affaire à un tieffelin qui pouvait receler bien des pouvoirs, il jugea plus prudent d'accepter.

    "Mon maître accepterait, mais avec tout votre or également. Votre grenat est bien beau, mais il ne compense pas le prix de cette lame."





    de rien mais moi c'est Mornagest...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #242
    Date d'inscription
    December 2005
    Messages
    210
    Eredef tendis ses misérables 300po au gobelin fou; le remercia (et oui c'était un tieffelin poli :rigoler: ) et sorti du magasin; saluant Astaldo au passage...
    Il allait devoir se trouver un job et en vitesse: Il était sur la paille désormais...





    Désolé Monrasegt
    -Au centre du cercle étroit, dans la braise encore brûlante-

    Ma couleur RP:#EEAD0E

  3. #243
    Astaldo tarkil Invités
    Avec un regard très intéressé pour la pierre précieuse d'Eredef, Astaldo s'avança, sachant déjà ce qu'il désirait.

    Je souhaite vous commander une arme forgée sur mesure, en argent massif et ornée d'une émeraude à la base de sa garde, en ce qui concerne son aspect visuel. Je la veux élégante mais surtout destinée à ma seule main, une arme que je saurais maniée car aura été faite pour moi seul, je serais le seul à savoir comment la faire chanter et elle ne chantera que pour moi.

    Il baissa la voix, qui parut refletter un fantasme inavoué.

    Et j'aimerais également qu'elle soit apte à trancher un peu plus résistant que de la chair humaine, j'ai tout à penser que certains aléas de la vie me feront jouir d'une compagnie moins fraiche.

  4. #244
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    Le petit être considéra un instant la demande de l'homme. C'était tout à fait réalisable, mais il faudrait du temps. Et de l'or...

    "Il vous faudra avoir un peu de patience pour cela, messire, mais ce sera possible. Disons... Cinq jours pour être certain que l'ouvrage soit terminé ? Et mille cinq cents pièces d'or pour l'ensemble."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #245
    Astaldo tarkil Invités
    L'attente le gênait un peu, il aurait aimé essayer son nouvel instrument assez tôt, mais ce n'était pas trop grave. Les mille huit cent trente pièces d'or par contre l'embaraissait davantage, c'était à peine plus que ce qu'il avait put dérober aux SRL, en liquidités ou objets de valeurs, en partant de Luménis. A la base il aurait aimé s'en servir pour soudoyer d'autres informateurs et récompenser ses fidèles... Bah, ils devront accepter la satisfaction morale du travail bien fait.

    J'accepte vos conditions, mais j'aimerais avoir un avant-goût des capacités de cette arme, que pouvez-vous me dire de ces capacités futures ? En tant que l'artisan qui la forgera vous devez sûrement savoir quel genre de créature elle sera à même de pourfendre.

  6. #246
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    Le gobelin répondit :

    "C'est mon maître qui travaillera votre arme. Je n'ai pas les compétences requises. Mais, si vous la voulez puissante, elle le sera. Elle pourra trancher n'importe quelle chair, soyez-en assuré, messire."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #247
    Astaldo tarkil Invités
    Satisfait, Astaldo hocha la tête et donna une petite tape sur le comptoir.

    Et bien soit, je vous fait confiance mais ne me décevez pas. Il faut verser un accompte ?

  8. #248
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    Le gobelin hocha la tête avant de déclarer :

    "La moitié, messire. L'autre sera versée lorsque vous prendrez possession de votre dague."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #249
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo émit un petit grognement mécontent mais mis la main à la bourse et empila méticuleusement la somme demandée en petits tas. C'était juste.

    Voilà, mais une fois encore ne me décevez pas, il y a là plus que je n'escomptait dépenser avant un certain temps.

    N'attendant pas de réponse, il s'en fut d'un pas pressé et se mêla dans la foule comme le fleuve rejoint la mer.

  10. #250
    Astaldo tarkil Invités
    Après avoir patiemment attendu, ce qui fut pour Astaldo un véritable calvaire, il fut temps de retourner à la forge. Et il n'avait même pas eût le loisir de se défouler un peu sur de la chair fraiche dans les bas quartiers, toute sa bourse allait se vider à la forge.
    Poussant la porte de l'épaule il s'approcha, bougon, du comptoir.


    J'ai commandé une arme légère dans ce taudis, est-ce qu'elle est prête ? Et quelles sont, nom de nom, ses caractéristiques, ce que je demande depuis que j'ai posé le pied ici.

    Et de sa main libre il se mit à tapoter machinalement le bois du meuble, ses yeux allant et venant dans tous les recoins de la pièce, cherchant un prétexte à se plaindre et à se libérer de toute sa frustration.

  11. #251
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    Le gobelin reconnut le client, et lui montra alors l'ouvrage : une splendide dague incrustée d'une émeraude vert foncé, qui luisait cependant d'un sinistre éclat.

    "Voici votre lame, messire. Comme convenu, il vous reste sept cents cinquante pièces d'or à me remettre. Je gage qu'elle vous satisfera. Elle vous permettra de venir à bout des créatures les plus maléfiques que vous pourrez rencontrer par ici."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #252
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo s'empara délicatement de l'arme, la prit en main et la tinten garde sans se soucier du marchant. Parfait, elle correspondait bien à l'usage auquel il la vouait : une bonne lame au cas où il en viendrait au main tel un ivrogne dans une taverne. A la différence que lui se battait de façon raffinée.

    Il lui faudrait également un fourreau digne de son élégance, vous avez quelque chose dans ce style ?

  13. #253
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    La créature présenta un râtelier empli de fourreaux de tous types, pour toutes armes. Il s'y trouvait une bonne dizaine de fourreaux pour les dagues telle celle que venait d'acquérir le voleur.

    "Faites votre choix. C'est vingt pièces d'or environ."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  14. #254
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo inspecta avec minutie et rigueur les fourreaux qu'on lui présentait, et était bien décidé à négocier ferme le prix du sien, vu ce qu'il avait déjà déboursé pour la dague. Visiblement certains avaient déjà servits, d'autres étaient trop étroits et allaient émousser la lame, alors que certains, trop lâches, allaient la faire brinqueballer. Il y en avait des très laids et des peu pratiques, finalement il opta pour un fourreau noir et argent, couleurs de Cyric.

    Je vous prend celui-ci, mais pour douze pièces d'or.

  15. #255
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    La petite créature secoua la tête avec dépit.

    "Quinze pièces d'or, pas moins. L'ouvrage est précis."

    Le voleur parut contrarié par cette somme. Comme si sa survie dépendait d'une si misérable différence de prix...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  16. #256
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo n'en crut pas ses oreilles, il venait de débourser de quoi faire vivre ce cloporte plus longtemps qu'il ne le mériterais et il en redemandait !

    Treize pièces d'or et cinq d'argent ! Je suppose que vous ne tenez pas à ce qu'on vous taxe de pratiquer des prix surdimensionnés par rapport à une marchandise médiocre ?

    Ricanant par lui-même, après tout il avait déjà la fameuse dague sur lui, il se demanda ce qu'il pourrait bien murmurer à l'oreille de quelques gardes pour faire une réputation à ce voleur. C'était scandaleux de voir qu'un honnête homme comme Astaldo ne pouvait être à l'abri des malversations de petites frappes. Lui au moins il visait plus.

  17. #257
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    Le gobelin sourit, dévoilant une dentition effrayante.

    "Nul besoin de l'annoncer. Chacun sait cela à Melandis. Mettez le prix ou vous ne l'aurez pas. Quinze pièces d'or, pas moins."

    Ce n'était pas la permière fois qu'il avait à faire avec des marauds tentant de marchander avec lui. Les consignes étaient strictes.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  18. #258
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo grinça des dents d'une façon fort peu agréable, on perçut même quelques craquements là où l'émail avait cédé, mais finalement il mit la main à la bourse.

    Bon, les voilà vos pièces, et bon vent !

    Et de repartir en grommelant dans sa barbe, il faudrait trouver quelque chose à faire pour se défouler, peut-être qu'en fouillant les bas-fonds il trouverait une âme à tourmenter.

  19. #259
    Nithep Invités
    [Quête — Doublons et Démons]

    Dans le fin fond de la cour des miracles, un groupe de gamins avait été réunis par un petit homme mal rasé et au visage cruel. L'un d'eux, assez petit et dégourdi n'avait pas manqué de remarqué que l'individu les attendait dans une rue en cul de sac, en cas de problème, l'armée pourrait les cueillir comme des merles.
    Toutefois ce n'était pas dans les habitude de Trajnik de se faire prendre, il était déjà mort deux fois à cause de ce credo qui l'incitait à finir en fragments minuscules plutôt que derrière les barreaux d'une geôle, surtout une geôle mélandienne.

    Les instructions furent courtes et concises, et les jeunes apprentis voleurs se séparèrent ; l'un d'entre eux se dirigea vers la forge du conseiller disparu Walar, commerce qui périclitait depuis la disparition du maître des lieux, et ce fut un gosse qui devait avoir quatorze ou quinze ans qui entra.

    Ce qui surprit le gobelin tout d'abord fut l'allure adulte du garçon, sans doute à cause de ses vêtements rudes et usés mais pas en loques, et une voix fluette aux intonnations qui, elles, étaient étonnament vieilles vint troubler encore d'avantage la normalité de la scène, tout en renseignant sur la nature du visiteur : il s'agissait d'un gosse des rues, un petit voleur qui s'était fait tout seul, et avait réussi.


    «Hé toi! Je veux voir le gars qui s'occupe de la forge. Dis-lui qu'on doit parler affaires.»

  20. #260
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    La première réaction du gobelin fut de surveiller les mains du petit vaurien. Il se méfiait comme de la peste de telles créatures, forgées par la rue. Son côté paranoïaque lui faisait imaginer quelles atrocités le gamin avait bien pu commettre pour survivre dans l’enfer des venelles. L’innocence était le prix de la survie, il ne le savait que trop bien…

    Il se redressa légèrement pour mieux cerner son interlocuteur. Peut-être qu’après tout il se trompait, et la canaille n’était qu’un simple émissaire d’une échoppe rivale. Cependant une étrange impression obscurcissait peu à peu ses pensées…

    D’ailleurs, il y avait quelque chose de louche. Tout le monde savait que ce maudit vampire avait disparu. Quelque chose de sombre se manigançait derrière cela, et il ne supporterait pas d’être une fois de plus écrasé par les rouages de quelque infernal complot.


    « Je t’écoute » grogna Gwihaa d’une voix caverneuse.

    Il préférait ne pas entrer dans les sournoiseries de l’adolescent.



  21. #261
    Nithep Invités
    [Quête — Doublons et démons]
    Le gamin détailla mieux son interlocuteur et afficha un sourire amusé.

    «Ah ouais? C'est toi qui commande ici? Bon ça ira tu feras l'affaire ... je t'explique le topo vite fait : ici dans les rues des gens meurent tous les jours, on enquête sur certains et pas sur d'autres. Et puis il y a des boutiques qui brûlent, des commerces purgés par la flamme ... ben avec tout ça la pieuvre a décidé de réagir et de protéger les commerces pour remettre un peu d'ordre ici.
    Alors voilà ce que tu vas faire, tu vas mettre ton échoppe sous la protection de la pieuvre, et la pieuvre veillera à ce qu'il ne lui arrive rien. Et pour montrer qu't'es un malin, qu'tu comprend bien ton intéret, ben tu vas verser une petite cotisation à la pieuvre, c'est qu'elle a des frais ... héhé.
    Allez, prépare-moi 700 pièces d'or et je repartirais dire au chef que tu es sous notre protection.»

  22. #262
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    [Quête — Doublons et démons]


    La surprise s’afficha sur le visage du gobelin. Tout cela avait l’air bien trop sérieux pour n’être qu’une bête mascarade. Les paroles du gamin résonnaient dans ses tympans comme une terrible sentence. Payer pour survivre. C’était la loi ici.

    Malheureusement, depuis la disparition du vampire la forge avait perdu une bonne partie de ses revenus. La vente des armes les plus basiques faisait toujours recette, mais aucun des apprentis nains ne possédait les connaissances nécessaires pour forger les chefs-d’œuvre de technique qui faisaient le succès d’antan.

    Malgré la menace implicite qui planait dans l'atmosphère, l’avarice congénitale de Gwihaaa finit par reprendre le dessus. Il se voyait mal débourser l’exorbitante somme exigée au premier ruffian issu des venelles putrides ayant des ambitions cartellistes.

    Il ricana en pensant qu’il avait failli acquiescer sans réfléchir.


    « Il va me falloir en discuter avec mes associés. »

    Il s’interrompit, et dévisagea son interlocuteur. Il était pressé d’entendre les consignes que l’on avait inculquées dans ce crâne juvénile en cas de refus masqué.

  23. #263
    Nithep Invités
    [Quête — Doublons et démons]

    L'enfant se tapota le menton avec un air sérieux, puis il fronça franchement les sourcils.

    «Nan nan nan ... Traj... le chef il a dit qu'il n'y avait qu'un seul propriétaire à la Noire Épée. Si t'as pas voulu me conduire à lui quand je te l'ai demandé, c'est qu'c'est toi ou alors qu't'as essayé d'm'avoir. Dans les deux cas il y a embrouille, et moi, ben on m'embrouille pas comme ça.»

    La voix fluette avait des accent de petit caïd, certes il y avait une part de théâtral, de comédie dans cette défiance ouverte, mais le gosse semblait aussi avoir une véritable assurance, certainement assise par quelque chose — ou quelqu'un — qui la lui aurait conférée.
    Plus petit qu'un gobelin et pourtant plus retors, il se frotta énergiquement le nez et repris à l'attention du peau-verte.


    « Alors moi, c'que j'te propose, c'est de me verser la somme tout de suite, et ensuite tu en parles à tes associés. C'est une bonne décision, et puis tout le monde se met sous la protection d'la pieuvre ... on n'sait pas ce qui pourrait arriver à ceux qui refusent, ... parait qu'y'a un sang mêlé qu'a refusé il y a une semaine, et son magasin a brûlé. Reste que l'esclave qui y travaillait de vivante. »

    Prenant son plus beau sourire, si bien calculé que ledit calcul ne se voyait presque pas, le jeune garçon ajouta.

    « Et moi, en plus, j'suis un bon encaisseur, personne me volera ce que tu m'donneras. Et j'fais pas d'histoires ... alors vas-y, fais-toi protéger par la pieuvre, tu l'regretteras pas. »

  24. #264
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    [Quête — Doublons et démons]


    Les pensées tourbillonnaient dans le crâne du gobelin. Les menaces à peine voilées de son interlocuteur n’étaient sans doute pas vides de sens. Il avait vécu trop longtemps à Melandis pour encore se leurrer au sujet de la justice. D’iniques abominations s’y perpétuaient tous les jours, plongées dans l’ombre d’hypocrisie qui aveuglait les politiciens.

    « Hum… Je n’avais jamais eu vent de l’existence de ton patron… Néanmoins, tes arguments me paraissent pour le moins… convaincants… »

    Il inspira une grande bouffée d’air, qui lui parut glaciale. Un léger frisson parcourut son échine. La décision qu’il s’apprêtait à prendre risquait d’avoir de lourdes conséquences. Soudainement, une idée lui vint.

    « Tout ceci me semble donc propre à une acceptation. Cependant, la défunte guilde du commerce possédait un bâtiment qui lui était propre. Les commerçants avaient pour habitude de s’y rendre pour y réclamer protection et dénoncer les fraudeurs... notamment. Si tel est mon cas, où irais-je alors ? » clama-t-il d’une voix dénuée du moindre tremblement.

    Un air indéchiffrable se grava sur le faciès du vendeur.


  25. #265
    Nithep Invités
    [Quête — Doublons et démons]

    Le gamin fronça les sourcils, la question lui semblait si simple, et pourtant la réponse n'était pas compliquée ... le barbu leur avait indiqué le minimum de choses à savoir mais son expérience lui indiquait déjà la réponse.

    «Si t'as un problème, tu fermes ton commerce et t'attend. T'inquiète pas que la pieuvre viendra voir pourquoi la boutique ne tourne plus.»

    Il renifla bruyament, son visage parut au gobelin vraiment enfantin à ce moment même, ... la rue l'avait privé de son enfance, et par moment son esprit tentait de reprendre le dessus, avec au fond du regard cette expression du gosse dans un magasin de jouets. Peut être l'un de ses rêves était l'une de ces armes?

  26. #266
    Eldora Invités
    Peu avant son entré dans la guilde de Zaefal, le laideron avait décidé de faire quelque chose pour son visage. Elle y réfléchi longuement et se fini par se rendre à la Noire Epée, forge bien connue dans la ville.

    Pendant que le gobelin était occupé avec d’autre gobelin, Eldora s’approcha de l’énorme catalogue miteux afin de mieux s’orienter vers son choix.

    Plusieurs heures plus tard, car la livre était véritablement important et qu’Eldora avait du mal à s’y retrouver (d’autant que sa science de la lecture était assez approximative…), elle alla voir le gobelin pour passer sa commande.


    - Bonjour. J’aimerai un casque pourvu d’un masque… Un masque tout simple sans fioritures. Mais le casque avec des petites pointes dessus. Pour le métal, je voulais savoir avant tout à combien le Fer Sanguin me reviendrais. Et également si vous en avez en stock, car je n’ai pas des mois à attendre malheureusement…

  27. #267
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le visage du gobelin était cadavérique. Des cernes acérés balafraient le contour de ses yeux. Ces derniers paraissaient plongés dans une nébuleuse léthargie, comme si les lambeaux d’une brume diaphane virevoltaient sur les tréfonds des globes oculaires. Des traînées de sueur dégoulinaient sur le front tailladé par les sillons de ces temps implacables.

    Le décharné marchand darda un maigre regard sur la chalande. Il ne savait plus guère pourquoi il continuait sa tâche, inlassablement. Il frémit. Il continuait à cause des yeux. Ces terrifiants globes qui le scrutaient depuis les recoins obscurs. Leurs regards menaçants l’écrasaient. Il avait peur, c’était donc qu’il tenait encore à la vie ; ou bien était-ce plutôt ce qu’il advenait de sa carcasse qui dévorait peu à peu ses entrailles ?


    - Du fer sanguin…siffla-t-il entre ses lèvres desséchées. Hum, nous en avons encore en réserve, mais son prix est désormais astronomique. Le forgeron qui concevait pareille merveille a disparu de la circulation depuis belle lurette.

    Les doigts convulsés par une fièvre surnaturelle, il s’appuya sur le comptoir en fixant l’inconnue d’un air contrit.

  28. #268
    Eldora Invités
    Eldora jetait un regard de plus en plus suspicieux au gobelin. Ses réactions n’étaient pas normales, ni son aspect. Elle commença par s’interroger sur ce qu’il avait bien plus lui arrivait mais se morigéna bien vite.

    Elle avait d’autres choses à faire que de se préoccuper du sort d’un gobelin insignifiant. Quelque mage à moitié fou devait s’être amusé avec sa santé, qu’importe ?


    « Tant pis pour le fer sanguin, faites moi le casque en acier…. De l’acier plutôt dans la catégorie fin. Un ouvrage trop épais me gênerait. »

    Elle détourna le visage de ce grotesque personnage. Même si elle savait bien que son propre aspect ne valait guère mieux, il n’empêchait qu’elle avait toujours quelques difficultés avec la laideur des autres.

  29. #269
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 960
    Hop, déterrage.

    Lorsqu'il pénétra dans la forge, une épée soigneusement emballée dans de vieux tissus était accrochée dans son dos. Elle ne semblait, au premier coup d'œil, pas d'une grande qualité ; et le regard qu'il portait aux équipements exposés, associés à l'âge qu'il semblait avoir, lui donnaient l'allure caractéristique de l'apprenti aventurier qui, dès qu'il a acquis une épée et quelques pièces d'or, se forme un équipement de fortune pour partir à l'aventure.

    Il examina quelques armes, avant de s'approcher du gobelin
    (si c'en est toujours un ?) qui gardait le comptoir et, plutôt que de commander quoi que ce fut, posa l'épée devant lui et retira les tissus qui la couvraient.

    « Combien m'en donneriez-vous ? »

    En y regardant de plus prêt, l'arme était d'une qualité nettement plus impressionnante que ce qu'il semblait de prime abord. Le métal était souple et solide, et la lame semblait en mesure de pénétrer un os – avec la chair qui l'entoure – sans grande difficulté, pour peu que l'on frappa avec une force d'humain aguerri. La garde et le pommeau, quoique sales et dénués de joyaux, avaient été finement gravés ; et la base de la lame était ornée d'une suite de caractères dans une langue inconnue. Elle ne semblait pas enchantée ; mais sans doute n'avait-elle pas besoin de l'être. Peu de forges de ce continent auraient pu produire une telle arme.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  30. #270
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    Le gobelin, derrière le comptoir, n'était plus celui qu'employait autrefois Walar pour servir à sa forge. Employer était d'ailleurs un terme bien peu approprié, au regard de ce que faisait subir le vampire à la misérable créature, les noirs desseins de son redoutable maître échappant à sa compréhension.

    L'actuel gobelin était plus robuste, et ne semblait guère souffrir d'une quelconque affliction comme le précédent. En réalité, Walar ayant disparu depuis un certain temps, et l'éloignement de la créature mort-vivante était probablement pour beaucoup dans la raison de son état somme toute très acceptable.

    Il était cependant tout aussi âpre à la négociation commerciale que son prédécesseur, et, après un examen minutieux de la lame, toisa Elzen et lâcha sans ciller :


    "Cinq cents pièces d'or au maximum. Bonne lame, mais plutôt commune, malgré les temps qui courent."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 9 sur 10 PremièrePremière ... 78910 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [BG2][BUG] Tache noire sur l'écran
    Par Galaan dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/12/2009, 19h37
  2. [CFA] La Compagnie Noire
    Par Mathrim Cauthon dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 15
    Dernier message: 12/11/2008, 21h21
  3. [Commerce] Au fil de l'épée
    Par QDI dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 18
    Dernier message: 17/06/2008, 23h43
  4. Brume Noire (Hallebarde +4)
    Par Larkam dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/10/2004, 11h48
  5. La Griffe Noire / Rasoirnoir
    Par Morthadin Firactar dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/08/2003, 19h43

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231