Page 5 sur 10 PremièrePremière ... 34567 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 279

Discussion: [Commerce] À la Noire Épée

  1. #121
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    Matteo passa très vite la porte de l'auberge, il avait l'air extremement préssé et très énervé

    Bien le bonjour gobelin, je sais que je suis de retour a l'avance, mais j'aurais besoin de mes armes au plus vite, j'ai honte de le dire mais on viens de me voler les miennes.

    Pourrais'je les avoir ? Ou si vous ne les avez pas finis j'aimerais savoir quand au plus vite vous le pourrez .

  2. #122
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    "Ce que vous avez commandé est prêt."

    Le gobelin déposa l'équipement sur le comptoir.

    "Cela vous fera 250 pièces d'or s'il vous plait Messire..."

    Un terrible cri d'agonie résonna tout à coup dans le lointain, signe annonciateur du néfaste et terrible fléau qui allait s'abattre sur la ville.

  3. #123
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    -Ehh! on égorge un porc ou quoi ? Même ma salle de torture ne fait pas ce bruit !
    Savez vous ce qui se passe ?

    il posa un coup d'oeuil sur son épée et oublia instantanément qu'il venait de poser une question

    -magnifique...l'épée, qu'il avait demandé le plus sombre possible, était totalement noire et reflétais parfaitement la lumière, il la regarda quelques secondes, en murmurant des calculs complèxes, il la pris et la mania ensuite, pris un papier et nota d'autres calculs, l'air satisfait, il mis l'armure, qui lui allait comme ci elle avait été faite sur mesure,et tapa doucement dessus, il refit des calculs et tapa plus fort, puis il sortis une bourse

    -très joli travail, vous féliciterez et remercierez votre maitre il sortit 265 PO
    il y'a quelques PO en trop gobelin...ils sont pour vous

    ah oui... mes nouveau joujous m'ont fait oublier ce cris, que se passe t'il dehors?

  4. #124
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le gobelin bredouilla quelques remerciements à Matteo tout en rangeant soigneusement l'argent dans une cache aussi solide que discrète littéralement ancrée dans le bois ocre du comptoir.

    "Je ne sais pas Messire, mais cela à l'air grave, et il y a une odeur abominable, on aurait dit qu'on a déversé le contenu du Grand Ossuaire sur la ville !"

    En effet, une ignoble odeur de putréfaction planait lugubrement dans les rues, s'insinuant dans les bâtisses par les plus minuscules interstices. Le gobelin affichait une mine épouvantée.

    "Je vais fermer la forge et barricader l'entrée, on n'est jamais trop prudent. Qu'allez vous faire Messire ?"

    La petite voix chevrotante du gobelin contrastait étrangement avec les affreux hurlements de terreur couvrant la cité tout entière. Mais peu à peu les gens se préparaient à lutter.

  5. #125
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    -Je ne vais pas me cacher, je suis bien trop curieux pour ça, et puis je sais me défendre, si je me fais attaquer je pourrais essayer mes nouvelles armes. De plus je dois partir sous peu voir un vieil ami qui a de grosses dettes envers moi... Par contre je ne sais que faire des 12 heures qui viennent, voulez vous que je vous fasse un conte rendu de ce qui se passe ? Je vais fouiner et prendre les risques pour vous et vous aurez les informations... le seul problème c'est que j'ai la facheuse habitude de tout faire payer, pour seulement 20 PO je vous raconte absolument tout ce que je vois, si vous savez quel mal vous craignez, ce mal devient bien moin dangereux non ? payez pour votre sécurité...

  6. #126
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le gobelin ne pu s'empêcher d'esquisser un maigre sourire sardonique.

    "Je n'ai pas besoin de savoir, ma vie ne vaut rien. Seule la forge doit être protégée... C'est pour ça que je dois la barricader et mon maître doit déjà être au courant selon moi..."

    Il continua lentement à déplier de lourds panneaux de fer se rabattant sur les petites fenêtres. Il s'apprêtait à s'occuper de la porte...

    "Alors, vous restez ou vous tentez votre chance dehors ?"

    Une certaine tension s'affichait sur le visage crispé de Gwihaaa reflétant l'angoisse montant peu à peu en lui.

  7. #127
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    Je vous l'ai dis, je suis bien trop curieux... si cette affaire est plus grave que je ne le croit, je pense que je pourrai me faire bien de l'argent, quand les gens ont peur on les trompe encore plus facilement... et je dois au plus vite aller chez cet amis, je ne peux rester, en plus bien que je sois mélandien depuis peu je ne sais absolument pas ou se trouve ma maison, je pourrai le demander a Nathiel, mais lui aussi, je ne sais où il peut être.

    Et pour tout vous dire, j'ai une grosse cargaison de choses appelés "boules de la mort" , sa se vend très cher, et si on en mange une, il nous en faut 10 autres, et comme ce marché est illégal, je suis une des seules personnes qui en vendent, vous en voulez une ? Ca fais vraiment du bien... gouttez donc elle est gratuite...il pose une boule bleue clair sur la table

    Bien, avant que je ne parte vous êtes sur que vous ne savez rien du tout sur ce qu'il se passe dehors?

  8. #128
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le gobelin darda un regard inquisiteur sur la sphère bleutée avant de reposer les yeux sur Matteo.

    "Aucune idée, mais avec une odeur pareille, on aurait dit qu'on a exhumé des cadavres pourris jusqu'à l'os !"

  9. #129
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    les yeux de Matteo prirent une expression très étrange, comme une envie de tuer, quelque chose d'indescriptible qui laissait paraitre un esprit très cruel

    -non non... ce n'est pas des cadavres, un jordain ne peut se tromper, c'est quelque chose de vivant, mort vivant peut être, mais cela bouge, je peux vous l'assurer ! Cependant cela bouge très lentement... je ne peux dire ce que c'est, il FAUT que j'aille voir ça de plus près.

    il rélféchit quelques instants

    Cette chose a l'air très puissante, mais pas magique, faites attention a vous gobelin... Il se mit en garde, pret a tout, il sortit de la forge doucement et prudemment

  10. #130
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le gobelin balbutia un remerciement avant de vérouiller solidement la massive porte d'entrée. Heureusement que les cris d'outre-tombe semblaient ne presque que provenir des Bas-Quartiers, lieux de corruption et de misère.

  11. #131
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Gwihaaa frémissait de terreur à l’intérieur de la forge, il entendait les rumeurs des affrontements sanguinaires et les affreux hurlements d’agonie qui brisaient les clameurs chevaleresques. Le gobelin ne savait que faire, Eldhan ainsi que les deux apprentis nains étaient partis au combat, luttant pour la cité. Gwihaaa lui se savait un piètre combattant, il jugeait donc inutile d’aller bêtement sacrifier sa vie, mais peu à peu des remords l’envahissaient, il avait vu de simples femmes du peuple, brandissant des armes de fortune se ruer vers les Bas-Quartiers, lieu du drame. Et lui n’osait rien faire ?

    La petite créature se saisit la tête de ses mains fébriles, comme pour tenter de se stabiliser dans une mer de tourments, le gobelin était dans un état d’effervescence, chaque seconde des dizaines d’idées traversaient son esprit, il tentait vainement d’en chasser définitivement certaines, comme celle de sa curiosité le targuant d’aller observer ce qu’il se passait réellement dehors… Et il fallait rester pour surveiller la forge ! Mais les golems étaient la… Gwihaaa n’en finissait plus à essayer de trouver des arguments. Cependant peut-être que si on le voyait à la bataille, sa famélique réputation augmenterait quelque peu ?

    Quelques minutes plus tard, un gobelin revêtu d’une petite cotte de maille et portant une pique qui devait mesurée deux fois sa taille, sortit difficilement de l’antre du forgeron par une fenêtre entrebâillée.

    Le cœur de Gwihaaa battait la chamade alors qui fonçait vers les Bas-Quartiers, armé de sa petite lance…

  12. #132
    Ilangilang Invités
    Elle ne pouvait point se tromper,c'était bien là,que se tenait la grande forge de Mélandis.Elle entra ,puis un sentiment inhabituel envahit son esprit.Cet endroit la rendit complètement nerveuse de par le faite qu'à tout moment un vampire puisse apparaître comme par un enchantement.Mais elle était là pour de bonnes raisons et par conséquent elle n'avait rien à craindre.

    Elle s'avança petit à petit d'un air calme et porta son regard vers les marchandises qui se dressaient devant elle.

    Soudain,elle cru voir une ombre se déplaçant vers elle: c'était lui,le vampire.



    "Bonjours l'ami!dit-elle"

    "Jai une commande à vous soumettre et je ne peux m'adresser qu'à vos compétences étant donné que vous êtes le meilleur et le seul qui puisse satisfaire ma demande."

    "Pourriez-vous me fabriquer des flèches dont les pointes seront faites de nichel,or et argent;le tout imbibé dans une potion préparé par mes soins.Est-ce possible?"

    "voici la potion":

    "Il m'en faudrait 40 flèches"

    "Faites moi signe dès que aurez fini et je viendrai les chercher."

    "Je vous laisse à vos occupations et nous nous reverrons certainement sous peu."

    Elle tourna les talons et s'en alla.

  13. #133
    Radamanthys La Sombre . Invités
    Peu après la sortie d'Ilangilang, une silhouette aillée et couverte d'une grande cape à capuche entra et s'approcha du tenancier de la forge. Elle le regarda de ses yeux rouge sang et parla d'une voix caverneuse.

    J'ai besoin d'une armure spéciale. J'aimerais qu'elle ne soit pas trop lourde et surtout qu'elle comporte un espace dans le dos pour laisser mes ailles libres. J'aurais besoin de celle-ci le plus rapidement possible, dans deux jours au plus tard. Voici un parchemin détaillant mes souhaits et tout ce dont vous avez besoin pour satisfaire ma commende. Je reviendrais demain pour voir si elle est prête.

    La personne posa un parchemin sur le comptoir et sans attendre tourna les talons et sorti dans la rue.

  14. #134
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le sinistre forgeron hocha lugubrement de la tête, ses yeux, aussi obscurs que l'âme des liches les plus viles, scintillaient d'une lueur funeste. D'un simple regard, il ordonna au gobelin, tétanisé lorsque son maître était dans cet état la, de prendre la fiole déposée par Ilang et d'aller préparer la forge. Il devrait travailler tard ce soir, peut-être même jusqu'à ce que la sinistre clarté de l'aube envahisse les rues de la ville de son morbide linceul. Un léger rictus s'insinua sur son derme blafard, tandis qu'il disparaissait vers le centre de la bâtisse...

    ---------------------------------------------

    Le vampire s'était retourné brutalement vers la nouvelle visiteuse, il avait dardé sur elle ses prunelles macabres et s'était amusé de l'éclat flamboyant que lui répondaient celles de l'Alu-fiélonne. Son rictus se transforma en ce qui aurait peut-être ressemblé à un sourire, si Walar n'avait pas été un mort-vivant et si les deux canines proéminentes qui trônaient machiavéliquement dans sa bouche n'avaient jamais existé. Il se saisit du parchemin puis disparut dans les méandres de la forge...

  15. #135
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le vampire grimaça, cela faisait déjà plusieurs jours qu’il aurait du recevoir une cargaison d’illithium. Le retard de la caravane marchande en devenait presque gênant, il avait besoin de ce précieux métal pour parachever de sinistres inscriptions runiques. Une kyrielle d'hypothèses assaillaient sa froide logique, se perdant dans les noirs méandres indomptables de son esprit flamboyant de haine.

    Tout à coup, une petite silhouette pénétra discrétement dans la pièce. Le lugubre mort-vivant se retourna vers le gobelin, tremblotant, comme à chaque fois qu’il devait annoncer une mauvaise nouvelle à son maître.


    « M-Maître, euhh, il paraîtrait que d’autres commerces sont les victimes de problèmes de ravitaillement de leurs stocks… »

    Un maigre rictus se forma sur le derme desséché du vampire, son lourd passé lui avait fait craindre une vengeance personnelle. Et il ne désirait guère voir resurgir certaines choses.

    « Bien, je sais ce que je dois faire à présent, disparaît… »

    Ne se faisant pas prier, Gwihaaa sortit de la salle aussi rapidement que s’il s’en était téléporté.

  16. #136
    Radamanthys La Sombre . Invités
    Un petit gobelin pénétra dans la forge de Walar. Il se dirigea vers le tenancier et demanda craintivement:

    -Mon maître souhaite savoir si l'armure qu'il vous avait demandé est prête il en a besoin le plus vite possible.

    Le petit gobelin se frotta nerveusement le dos et espérait que la commande de son maître soit prête. Le tenancier ne répondit pas tout de suite et le petit gobelin trembla encore plus.

  17. #137
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Gwihaaa jeta un regard accordé aux golems gardant la pièce et disparut par l'un des couloirs de la forge. Peu après, il revint, portant tant bien que mal une armure aux reflets rutilants. On pouvait y apercevoir une étrange ouverture dans le dos, sans doute pour y laisser passer d'immenses ailes démoniaques.

    "Voilà votre commande, réalisée selon vos voeux..."

    Le gobelin déposa la pièce sur le comptoir. Si elle n'avait pas été d'une légéreté presque surnaturelle il n'aurait pas pu le faire.

    "Bien, cela vous fera 2000 pièces d'or..."

  18. #138
    Radamanthys La Sombre . Invités
    Le petit gobelin soufflat de soulagement, il déposa l'argent demandé sur le comptoir et prit l'armure.

    -Mon maître sera content, c'est un très beau travail.

    Et il s'en alla en portant difficilement l'armure.

  19. #139
    Ylmatiann Shue Homakaïdo Invités
    Une jeune fille aux cheveux bleus entra dans la forge, suivie d'une drow et d'un demi-orc. Elle fit un salut oriental devant Walar.
    Bonjour Messire, auriez-vous une dague de lancer empoisonnée spécialement enchantée pour toujours revenir vers son propriétaire?
    Elle se tourna vers Oan et Duorok derrière elle.
    Vous voulez acheter quelque chose ou m'attendre?

  20. #140
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok, le demi-orc, prit la parole après Ylmatiann.

    Le Bonjour Messire Walar,
    je voudrai savoir, est ce que vous enchanté les armes ici ? car j'ai là une hache double d'orc et j'aimerai la rendre disons...plus destructrice ...
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  21. #141
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le mort-vivant était visiblement en train de converser avec le minuscule gobelin servant habituellement les clients. Il se retourna immédiatement au moment où les clients pénétrèrent dans la forge, et les scruta de ses yeux envahis par des ténèbres aussi glaciales que les hivers les plus rigoureux. Il prenait toujours bien soin de mémoriser les nouveaux visages qu’il apercevait à Melandis, ça pouvait toujours être utile. Il devrait se renseigner sur ces trois là…

    Arborant le rictus le plus amical dont il était capable, le vampire répondit à ses interlocuteurs d’une voix neutre, mais dénuée de la moindre trace d’émotion.


    « Bienvenue à vous visiteurs… Pour répondre à votre question, je n’ai pas une telle dague en stock, mais on peut aisément vous la fabriquer. Il vous suffirait de repasser dans quelques lunes… »

    Il ordonna d’un signe de tête au gobelin d’inscrire la commande sur l’énorme registre poussiéreux. Puis il fixa le demi-orc, tentant de savoir qui se cachait réellement derrière cette apparence de brute épaisse, ce qui pouvait être l’un des meilleurs camouflages.

    « Et bien, il vous suffirait de me confier votre arme et de repasser demain, j’aurai le temps de l’enchanter selon vos désirs. Mais au fait, comment connaissez-vous mon prétendu nom ? »

    L’être aux teintes marmoréennes avait prononcé ces dernières paroles d’une façon sinistre. Un éclat malveillant luisait au fond de ses prunelles aussi obscures que les nuits les plus lugubres. Déjà une multitude d’hypothèses s’échafaudaient dans le labyrinthe de son esprit corrompu.

  22. #142
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok fut surpris de la question du vampire.
    ... C'est à dire Messire, que l'on m'a indiqué votre boutique ainsi que votre nom.
    La réponse ne semblait pas satisfaire le vampire, mais qu'importe Duorok enchaina.
    je vous laisse ma Hache Double, je vous fais confiance Messire. Je repasserai demain.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  23. #143
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le vampire prit la hache et la posa sur un ratelier d'arme derrière le comptoir. Il doutait quelque peu de la réponse du demi-orc, mais il décida de lui laisser sa chance, ce dernier paraissait réellement être un étranger à Melandis. Dans tous les cas, il devrait enquêter sur les personnes dévoilant son nom aux inconnus. Et les faire taire... Avec son inquiétant nombre d'ennemis, il n'avait pas besoin de cette notorieté...

  24. #144
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok continuait de se questionner sur la méfiance du vampire, était-ce étonnant qu'un commerçant soit connu en ville ? peut etre devrait il enqueté là-dessus... Mais bon sa hache serait amélioré et cela suffirait .Il se tourna vers Oan et Ylmatiann.
    Je vais vous laisse Mesdames, je vous souhaite une bonne journée.
    Il les salua, fit un clin d'oeil discret à Oan et salua Walar puis sortit de la forge.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  25. #145
    Date d'inscription
    March 2004
    Localisation
    Lille
    Messages
    231
    Oan fixa quelques instants le vampire; combien étaient-ils dans cette cité de malheur? Le vampire semblait contrarié, et Oan comprit que Duorok avait été maladroit; ou en avait trop dit. Mais Oan avait plus important à faire, et elle regarda quelques instants la boutique, soupira ne trouvant pas son bohneur- que mes drows étaient impatients, lui sourit et dit, adoptant sa démarche la plus séductrice- une facheuse habitude de drow, et d'Oan surtout qui n'hésitait jamais à utiliser ses attrayants attouts...

    Sire vampire... j'aurais besoin d'un objet particulier... Il faudrait en effet que quelqu'un m'aide dans ma tâche car je ne peut moi même enchanter l'anneau des tempêtes que vous voyez à mon doigt ... Je ne sais point si vous en êtes vous même capable mais ... Qu'en dîtes vous? Car j'ai en ma possession une pierre particulière, une améthiste du chaos taillée en Ombreterre. Pourriez vous m'aider à fixer la pierre sur l'anneau...
    Le cimeterre d'Oan et son amulette
    Ma'arevia, un roman Oan/Cristal
    Ouverte à toute quête!
    Mon code couleur désormais: #d3EeC1
    Aventuriers, Zaefal vous est ouverte.

  26. #146
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le vampire darda un regard amusé sur la drow qui venait de lui adresser la parole. Il n’était pas imperméable à ses formes lascives, mais par expérience, il savait bien la superficialité de ce genre d’attitudes. Il eut un maigre sourire, dévoilant légèrement des crocs impressionnants.

    « C’est tout à fait faisable. Laissez les deux objets ici et repassez dans deux jours… Votre anneau sera prêt... »

    Le gobelin écrivit frénétiquement la commande sur le grimoire, faisant crisser le papier dans une sinistre mélodie saccadée. Une expression malicieuse se dessina sur le visage cadavérique du mort-vivant.

    « Si vous voulez bien m’excuser, à bientôt… » dit-il d’une voix maléfique

    Walar s’éclipsa mystérieusement dans la pénombre des arrière-salles de la forge.

  27. #147
    Date d'inscription
    March 2004
    Localisation
    Lille
    Messages
    231
    Oan aperçut Duorok qui s'en allait puis le suivit rapidement quelques instants et lui cria:

    Duorok, rejoignez moi au temple de Talos ce soir, quand la lune sera pleine.
    Le cimeterre d'Oan et son amulette
    Ma'arevia, un roman Oan/Cristal
    Ouverte à toute quête!
    Mon code couleur désormais: #d3EeC1
    Aventuriers, Zaefal vous est ouverte.

  28. #148
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok était étonné de la demande d'Oan, mais il répondut inflexiblement.
    D'accord Milady, j'y serai.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  29. #149
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Le lendemain, Duorok rentra à nouveau dans la Forge, s'approcha du comptoir.
    Le bonjour Messire, je vous ai laissé ma hache hier pour que vous l'enchantié, est-elle prete ?
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  30. #150
    Ilangilang Invités
    N'ayant pas eu des nouvelles du famuex forgeron,Ilang décida de traverser La Place des Marchands afin d'en savoir plus en ce qui concernait sa commande.

    Devant la porte elle laissa son nouveau compagnon et pénétra dans la forge sans tarder.
    Attendu qu'un visage connu était déjà en train de converser avec le vampire, elle prit patience jusqu'à ce que le dernier client disparaisse.

Page 5 sur 10 PremièrePremière ... 34567 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [BG2][BUG] Tache noire sur l'écran
    Par Galaan dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/12/2009, 19h37
  2. [CFA] La Compagnie Noire
    Par Mathrim Cauthon dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 15
    Dernier message: 12/11/2008, 21h21
  3. [Commerce] Au fil de l'épée
    Par QDI dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 18
    Dernier message: 17/06/2008, 23h43
  4. Brume Noire (Hallebarde +4)
    Par Larkam dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/10/2004, 11h48
  5. La Griffe Noire / Rasoirnoir
    Par Morthadin Firactar dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/08/2003, 19h43

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236